Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Un train peut en cacher un autre

Un train peut en cacher un autre

En effet, un propriétaire inquiet, ayant interrogé RFF afin de savoir à quel moment sa maison serait menacée, a été surpris de recevoir une réponse bien éloignée du discours trompeur que les élus rhônalpins diffusent régulièrement.

Le dernier paragraphe de cette lettre dit clairement :

 « …la ligne à grande vitesse voyageurs ne figure pas dans le protocole d’intention de financement signé en mars 2007 par l’ensemble des partenaires impliqués (Etat, Région, Départements, Communauté Urbaine, Villes et RFF (…) ce protocole prévoit en 2023 le financement d’une première phase de réalisation de la partie française du projet, intégrant la ligne nouvelle de fret, mais pas la ligne à grande vitesse de Lyon à Avressieux ».

on est très loin du discours officiel qui prétend que le projet LGV serait réalisé avant 2018, date à laquelle Annecy espère obtenir les jeux olympiques.

Il faut se rendre à l’évidence : seul un petit pourcentage d’une partie du tronçon dédié au fret serait financé…en 2023 !

Pour la ligne LGV (le fret et les « voyageurs » étant deux lignes dissociées) il n’y a pas pour l’instant le moindre sou.

On en déduit que le projet LGV voyageurs est retourné dans un tiroir dont il n’aurait jamais du sortir.

Les caisses sont vides.

Un autre mensonge concerne le prix global du chantier.

Dans les premiers dossiers, RFF l’avait chiffré à 12,5 milliards d’euros (certains élus savoyards, comme Hervé Gaymard admettent aujourd’hui 17 milliards). lien

En faisant une simple règle de trois basée sur le tunnel du st Gothard qui a quasi la même longueur, (en rappelant que la longueur à construire en tunnels et tranchées couvertes dépasse les 150 km), le prix du Lyon Turin serait en réalité de 25 milliards d’euros (Sans le matériel roulant).

Il faut se souvenir que les erreurs d’estimations sont courantes en la matière puisque le prix initial du tunnel sous la Manche a triplé. lien

De plus les matériaux tendres rencontrés pour percer le tunnel sous la Manche n’ont rien à voir avec ceux qui seront rencontrés sous les Alpes.

La présence d’un très gros gisement d’amiante et d’uranium ajoute une difficulté. lien

La presse nous affirme pourtant que le projet est subventionné dans son ensemble, alors que le financement européen ne concerne que le fret et le tunnel de base. lien

Les promoteurs du projet ont longtemps espéré que les citoyens investiraient dans le projet, (lien) mais depuis le tunnel sous la Manche, ils sont devenus plus prudents. lien

Aujourd’hui, seule une petite partie d’un tronçon est financée, et il manque l’essentiel pour boucler le budget.

L’Union Européenne propose 671,8 millions d’euros pour le tunnel de base. (lien).

La région s’engagerait à hauteur de 400 millions d’euros…

La France et l’Italie financerait pour un peu plus de 2 milliards d’euros. lien

Au total, un peu plus de 3 milliards pour un chantier de 25 milliards.

On est loin du compte.

Il faut rappeler que l’expertise indépendante (cabinet Reverdy/ 1997) financée par la Région Rhône Alpes (dont la coordination Ain Dauphiné Savoie avait rédigé les questions), avait dénoncé la non rentabilité du projet, due aux chiffres de fréquentation surestimés, et au cout du chantier sous-estimé.

Elle avait affirmé que si, malgré les recommandations qu’elle émettait, les décideurs passaient outre, ils devraient réaliser en priorité le tunnel de base avant tout autre tronçon. (Page 177 de l’expertise).

Or c’est le contraire de ce qui est prévu à ce jour.

Où trouver du fret à transporter ?

Alors que les promoteurs du Lyon Turin affirment que le trafic marchandises sur la route au Fréjus est en constante augmentation, l’office inter-consulaire des transports et communication du sud-est affirme : « parler d’une forte augmentation de trafic au Fréjus n’est pas fondé ». lien

« En 1983, il passait 7 millions de tonnes de fret routier à Fréjus, et dix ans après, il en passait la même quantité ».

Le tunnel ferroviaire du Fréjus crée il y a 139 ans, en cours de re-calibrage, pourra absorber l’ensemble du fret routier. lien

Le tunnel suisse du Gothard, dont l’ouverture sera effective en 2013 va capter la plus grosse partie du trafic fret dans les Alpes, et diminuer le trafic de fret franco-italien en Maurienne. lien

On se demande alors l’utilité d’une voie nouvelle fret, alors que la voie historique transformée peut rendre des aujourd’hui les mêmes services pour beaucoup moins cher.

En effet, il a été prouvé que pour rendre un projet fret attractif, point n’était besoin de réaliser une ligne nouvelle : il suffit de changer le mode de fonctionnement.

Il faut répondre à trois critères : rouler à 130 km/h, franchir des pentes d’au moins 3%, et surtout charger et décharger les marchandises en moins de 6 minutes. lien

C’est ce que permet le procédé r-shift-r en utilisant les voies historiques transformées.

Ce procédé est étudié au ministère des transports, et une réalisation en vrai grandeur doit être bientôt expérimentée.

La révolte monte en puissance

D’autre part à l’occasion de la rencontre d’Hendaye du 23 janvier 2010, une charte fondatrice (lien) a été signée par une centaine d’associations françaises, italiennes, et espagnoles. lien

Cette coordination va envoyer prochainement une délégation au Parlement Européen afin d’y déposer officiellement les dizaines de milliers de pétitions demandant l’arrêt des projets LGV lorsqu’il est prouvé qu’ils ne sont pas rentables.

Ces associations s’appuient sur le Grenelle de l’environnement, officialisé par décret le 3 aout 2009, lequel prévoit que, s’il est prouvé qu’un projet alternatif peut rendre les mêmes services, à moindre cout, celui-ci remplace automatiquement le projet en cours. lien

Pression sur les élections régionales

La coordination internationale de Hendaye a décidé de questionner tous les candidats aux responsabilités régionales, et appeler à voter contre ceux qui défendent les mauvais projets LGV, y compris contre la liste « Europe écologie » en Rhône Alpes s’ils s’entêtent à approuver le Lyon Turin.

C’est d’ailleurs une particularité rhônalpine, car dans toutes les autres régions, les écologistes et les syndicats cheminots sont aux cotés des citoyens responsables qui se battent contre les mauvais projets.

Encore de gros mensonges

Enfin, contrairement à ce qui a été écrit ici ou là, la contestation italienne n’est pas le fait d’une « poignée d’anarchistes » mais bien de toutes une population qui a déplacé 30 000 personnes le 23 janvier dernier en val de Suze, (lien) le jour même où les opposants de Hendaye en déplaçaient aussi 30 000 autres. vidéo

Le 26 février 2010, les NO TAV, réunis à Rivoli, ont une fois de plus apporté les preuves de leur détermination. lien

Cette journée mémorable « l’histoire nous allons vous la raconter  » a fait découvrir tous les acteurs contestataires qui depuis 21 ans luttent pacifiquement contre ce projet.

A l’origine de tout çà, il y a les manœuvres d’un homme, Louis Besson, qui veut surtout faire de Chambéry la plaque tournante du tourisme alpin, et qui agite la liaison avec l’Italie comme argument contestable et final.

Car comme disait un vieil ami africain : « va doucement celui qui a l’intention d’arriver vite ».


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 1er mars 2010 12:43

    Olivier,
    Il faut bien mettre en œuvre des travaux himalayens pour camoufler les « prébendes pharaoniques » de certains...


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 13:30

      zelectron
      celui là regarde la détresse des autres du haut de son hélico
      il l’a fait a Haiti,
      et dans l’Ouest...
      par contre, sur le plancher des vaches, au salon de celles ci, il n’était pas à l’inauguration.
      peur d’essuyer des tirs symboliques ?
      à+
       smiley


    • zelectron zelectron 1er mars 2010 16:26

      @Olivier
      hélas, mais je craint qu’en face il y ait une similitude d’incompétence quoique ... il va être difficile de faire plus mal, au moins il aura le record. La gauche n’arrivera pas à faire aussi bien, mais elle pourra peut-être s’améliorer ?.


    • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 17:18

      zélectron,
      je crois qu’il sera difficile de faire plus mal que sarko !
      même si à gauche des efforts certains sont à faire.
       smiley


    • Mmarvinbear mmarvin 1er mars 2010 13:51

      « on est très loin du discours officiel qui prétend que le projet LGV serait réalisé avant 2018, date à laquelle Annecy espère obtenir les jeux olympiques. » : Quelles références ? Je ne trouve pas trace d’un quelconque pékin officiel qui dirait une telle idiotie. Le projet est toujours prévu pour 2023.

      « Le tunnel ferroviaire du Fréjus crée il y a 139 ans, en cours de re-calibrage, pourra absorber l’ensemble du fret routier. lien » : mais qu’est-ce que tu racontes ? Le fréjus est une tunnel routier ! Tu dois vouloir parler de celui du Mont Cenis ?

      Il ne faut pas non plus oublier que Le Lyon-Turin, à terme, n’est lui même qu’un tronçon d’une voie qui doit relier Lisbonne à Kiev. L’ouverture du Gothard n’aura pas d’incidence car les marchandises ne seront pas à destination d’un axe nord-sud, mais est-ouest.


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 17:17

        mmarvin,
        pour être plongé dans le projet depuis 21 ans, je peux vous dire que l’histoire de Lisbonne à Kiev n’est rien d’autre qu’une opération de com,
        auparavant, ils avaient choisi de faire référence à ce qu’ils appelaient la « banane bleue, et qui partait de Londres pour aller à Milan !
        quand nous avons fait remarquer qu’eurotunnel pour aller de Londres à Milan préférait passer par Lille, et Bâle, ils ont choisi une autre option.
        il faut savoir que, alors qu’il y a 4000 camions jours dans le tunnel routier à Modane, il y en a 20 000 dans les Pyrénées, et pour les experts, le vrai axe de transport des marchandises va de Moscou à Gibraltar.
        au sujet du tunnel Fréjus, il s’agit bien sur du tunnel ferroviaire, et non pas du tunnel routier de Modane, ce qui n’a rien a voir,
        en ouvrant les liens tu aurais pu le voir.
        ce tunnel ferroviaire est long d’une douzaine de kilomètre, et en le transformant, (recalibrage et bitubes) il pourra évacuer facilement les marchandises,
        ce sont les experts qui le disent.
        je suis surpris que tu ne saches pas que les »pékins officiels" espèrent avoir les JO à annecy, et croient que çà va leur permettre d’avoir la ligne LGV.
        ils nous avaient d’ailleurs servi le même argumentaire lorsque Turin a eu les JO.


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 17:46

        Mmarvin
        pour te convaincre des « pékins qui disent des âneries » voici un lien
        http://passion-trains.over-blog.com/article-33652751.html
        à+


      • Mmarvinbear mmarvin 1er mars 2010 20:46

        "auparavant, ils avaient choisi de faire référence à ce qu’ils appelaient la "banane bleue, et qui partait de Londres pour aller à Milan !«  : la banane bleue faisait référence à un arc de mégapoles, mais il n’a jamais été question d’y établir un axe ferroviaire majeur. D’autant plus que leur concept de banane avait du plomb dans l’aile dès le départ...

         »ce tunnel ferroviaire est long d’une douzaine de kilomètre, et en le transformant, (recalibrage et bitubes) il pourra évacuer facilement les marchandises,
        ce sont les experts qui le disent.« 
         : le problème est que durant les travaux, la circulation sera totalement interrompue ! Le choix de construire un autre tunnel est bien plus pertinent car
        - la circulation n’est pas perturbée
        - la ligne actuelle ne permet pas une liaison à grande vitesse, et vu son profil, elle ne le pourra jamais.

         »je suis surpris que tu ne saches pas que les « pékins officiels » espèrent avoir les JO à annecy, et croient que çà va leur permettre d’avoir la ligne LGV." : j’ai lu, et cela me confirme ce que je savais. Les officiels cités ne font pas partie des décideurs. Ce ne sont que des conseillers qui se montent le bourrichon et qui bombent le torse à l’approche des régionales.

        Pour les Jeux, il ne faut pas se faire d’illusion. Annecy ne gagnera pas l’édition 2018. Pas plus que Munich d’ailleurs. Londres et Sotchi vont aligner coup sur coup 2012 et 2014. Cette candidature n’est qu’un ballon d’essai pour les Jeux de 2020 ou 2024.


      • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 23:03

        Mmarvin,

        tu te posais la question : quel pékin irait imaginer çà ?

        bon, je t’ai répondu. il y a bien un « pékin » : la moindre des choses serait de reconnaitre que le « pékin »existe (et ils sont de nombreux à croire aujourd’hui qu’annecy gagnera).

        çà serait bien de reconnaitre que tu t’es trompé dans ta critique. ce n’est jamais grave de s’être trompé, ce qui est grave c’est de chercher un échappatoire...

        mais c’est toi qui vois...

        question tunnel, il s’agit d’un recalibrage en cours, et dans le projet alternatif, il y a un deuxième tube. la circulation ne sera donc pas interrompue, mais seulement ralentie.
        de plus le tunnel fret du fréjus n’est qu’une douzaine de kilomètres, ce qui n’a rien à voir avec le tunnel de base projeté : 54 km, dans du granit, en présence d’amiante blanche, d’uranium.
        ce n’est pas simple.
        donc il vaut mieux transformer l’existant, surtout s’il peut rendre les mêmes services que le projet en vue, et que le projet alternatif coutera bien moins cher que le pharaonique projet du lyon turin actuel.
        quant à l’histoire du profil j’ai peur que tu ais mal lu l’article.
        je parle d’une technologie qui permet de franchir des pentes de 3% et il n’y donc aucun problèmes de réalisation à y faire rouler du fret à 130 kmh.

        au sujet de la banane bleue, si tu as le moindre doutes, j’ai des liasses de documents qui prétendaient çà, abandonné aujourd’hui lorsque nous leur avons montré leurs failles.

        espérant avoir répondu...


      • savoie 1er mars 2010 21:30

        Pourquoi militer contre les projets ferroviaires et ne rien dire contre le passage à 2 fois trois de l’autoroute A43 dans l’avant pays savoyard ? Préférez vous les camions aux trains ?

        http://www.aprr.com/Templates/contrat_plan_2010_fr.pdf?FileID=pdf%2Fcontrat_plan_2010_fr.pdf

        Beaucoup de mensonges dans ce texte. Voici rapidement quelques éléments.

        Le protocole de 2007 prévoit bien une ligne mixte entre Avressieux et Lyon

        http://www.transalpine.com/docs/fond/Protocole_19_Mars_2007_v2carte.pdf

        pour la LGV, vous avez raison, elle ne peut être terminé avant 2018.

        Les couts du Gothard sont estimé à 6M€, je ne comprend pas votre règle de trois qui donne le Lyon-Turin à 25M$

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnel_de_base_du_Saint-Gothard

        D’ailleurs, comme le savez très bien, les Suisses ont aussi rencontré de l’amiante qu’ils ont traité sans problème.

        L’union Européenne s’est engagé pour une première tranche de 670 m€ pour le budget 2007-2013.

        Effectivement le trafic poids lourds stagne actuellement. Faut-il s’en contenter ?

        Pourquoi alors militer pour une réduction d’un facteur 4 des émissions de gaz à effet de serre ?

        Pourquoi le site http://r-shift-r.com a disparu ? Ce projet n’était-il pas farfelu ?

        Particularisme en Rhône-Alpes ?

        http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/Autre-contenu/Les-dossiers-Lyoncapitale/Regionales/Front-National-le-dernier-tour-de-Gollnisch


        pour la LGV, vous avez raison, elle ne peut être terminé avant 2018.

        Les couts du Gothard sont estimé à 6M€, je ne comprend pas votre règle de trois qui donne le Lyon-Turin à 25M$

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnel_de_base_du_Saint-Gothard

        D’ailleurs, comme le savez très bien, les Suisses ont aussi rencontré de l’amiante qu’ils ont traité sans problème.

        L’union Européenne s’est engagé pour une première tranche de 670 m€ pour le budget 2007-2013.

        Effectivement le trafic poids lourds stagne actuellement. Faut-il s’en contenter ?

        Pourquoi alors militer pour une réduction d’un facteur 4 des émissions de gaz à effet de serre ?

        Pourquoi le site http://r-shift-r.com a disparu ? Ce projet n’était-il pas farfelu ?

        Particularisme en Rhône-Alpes ?

        http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/Autre-contenu/Les-dossiers-Lyoncapitale/Regionales/Front-National-le-dernier-tour-de-Gollnisch



        • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 23:36

          savoie,
          beaucoup de questions dans votre commentaire,
          si vous le permettez, je vais y répondre point par point, séparemment.

          "Pourquoi militer contre les projets ferroviaires et ne rien dire contre le passage à 2 fois trois de l’autoroute A43 dans l’avant pays savoyard ? Préférez vous les camions aux trains "

          j’aimerais savoir qu’est ce qui vous fait dire que je préfère les camions aux trains ?
          comme la majorité des citoyens responsables, je préfère que les marchandises quittent la route, et utilisent le rail, et pour cette raison, nous avons demandé qu’un projet de fret ferroviaire remplace le projet TGV.
          nous avons été écoutés et entendus, puisqu’a la suite de notre demande, un projet de fret ferroviaire à vu le jour.
          le problème c’est que les élus rhonalpins pour la plupart veulent maintenant les deux projets ! !!
          donc, pour répondre a votre première question, je n’accepte pas le passage a deux fois trois voies de l’A43.
          vous voyez, ce n’est pas antinomique de contester à la fois un mauvais projet de fret ferroviaire et de contester aussi l’autoroute.


        • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 23:45

          savoie,
          question prix du tunnel, et règle de trois, voila les éléments de réflexion :
          le 28 juin 2004 l’entreprise Eiffage à demandé une renégociation de son contrat.
          elle était chargée des forages pour analyser le sol, et au vue des matériaux rencontrés, beaucoup plus durs que ce qu’elle espérait, elle a préféré arréter le chantier.
          http://ass.moulin.free.fr/news.php
          le tunnel du gothard a couté 6,16 milliards d’euros pour 57 km,
          le tunnel prévu à gibraltar est estimé à 5 milliards pour 37,7 km,
          or les tunnels du Lyon Turin (il n’y a pas que le tunnel de base) ont une longueur (avec les tranchées couvertes) de plus de 150 km de long.
          si vous faites une moyenne entre le gothard et gibraltar, et définissez un prix du kilomètre, on arrive pour le lyon turin à près de 20 milliards d’euros.
          à cela il faut ajouter le contournement ferroviaire de lyon, sans lequel le lyon turin ne peut fonctionner.
          il faut rajouter les infrastructures traditionnelles, les gares, le rachat des maisons (150 metres de part et d’autre de la voie) les aménagements anti-bruit, et se souvenir que le projet passe dans une zone très urbanisée.
          vous voyez que les 25 milliards d’euros ne sont pas une invention.


        • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 23:50

          savoie,
          pour la question de l’amiante, ne mélangez pas tout,
          les sondages ont fait apparaitre que le tunnel traversait la plus grosse veine d’amiante blanche d’Europe, et qu’il y avait aussi d’importante quantités de minerais radioactifs.
          ce n’est pas moi qui le prétend, ce sont les experts que j’ai pu rencontré à Turin lors d’un colloque.
          le professeur Topino, rencontré à l’université polytechnique de Turin, l’a affirmé en présences d’experts et d’élus de la commission européenne qui s’était déplacé à l’occasion.
          Massimo Zuchetti, de l’université de Sienne l’a aussi décrit dans son rapport de 2003.
          savez vous que les promoteurs du projet ont décidé de se débarrasser de l’amiante et de l’uranium dans la combe du grand paradis ?
          en plein air...
          dans une zone protégée...
          que pensez vous des deux millions de tonnes de déblais amiantifères et radioactifs qui vont étre déversés là en toute impunité ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 23:53

          savoie,
          l’europe s’est engagée, oui, mais avez vous bien lu l’article ?
          elle s’est engagée pour 20 % de la partie internationale, donc du tunnel.
          or le tunnel n’est pas à l’ordre du jour à l’horizon 2023 !
          seule une première partie de lyon a avressieux est en partie financée, et pas par l’europe.
          c’est écrit en toute lettre dans l’article, avec liens à l’appuis.
          merci de ne pas écrire n’importe quoi.


        • olivier cabanel olivier cabanel 1er mars 2010 23:58

          savoie,
          la réduction des gaz à effets de serre est une bonne chose,
          mais le CO2 est 23 fois moins polluant que le méthane.
          ce qui n’empeche pas de le montrer du doigt.
          la taxe carbone n’est pas une bonne idée.
          si elle est appliquée, les transporteurs routiers continueront pour autant d’utiliser la route, car ils ne croient pas (hélàs) au rail, car celui ci est trop lent, trop cher.
          nous les avons rencontrés lors d’un colloque à Bregnier cordon et nous avons huit heures d’enregistrement de leurs positions.
          alors, ils vont rester sur la route, et pour récupérer la taxe voulue, ils vont majorer le prix du transport , lequel sera répercuté sur les marchandises transportées, et c’est vous et moi qui allons en fin de compte payer la taxe.


        • olivier cabanel olivier cabanel 2 mars 2010 00:01

          savoie,
          quand au projet r-shift-r, vous devriez avoir honte de le traiter comme farfelu.
          il est aujourd’hui partie intrinsèque des projets validés par le prédit.
          il est accepté au niveau européen et une opération en vrai grandeur va se dérouler dans les prochains mois,
          lorsque les ingénieurs qui l’ont concu l’ont présenté publiquement, il y a quelques temps lors d’un colloque à la Tour du Pin, les responsables SNCFet RFF présents ont reconnu qu’il était dommage que ce projet n’est pas été connu avant, car ils ont estimés avoir perdu beaucoup de temps.
          vous avez d’ailleurs un lien dans mon article qui explique clairement les avantages de ce procédé.
          merci d’ouvrir les liens que j’ai proposé, sinon à quoi çà sert ?!


        • Romain Desbois 2 mars 2010 01:24

          Depuis plus de 25 ans que je suis à la SNCF, j’en ai vu des projets annoncés et derechef enterrés.

          Mais les projets ne sont que des promesses et tant que c’est pas fait....

          Par contre des transporteurs routiers croient au rail. Les déménageurs Bretons essaient depuis dix ans de passer par le rail. sur BFM il ya dix jours dans l’émission « green business », son PDG expliquait que sa boite n’intéressait pas la SNCF et qu’il souffrait du manque d’infrastructure ferroviaire proche des lieux de chargement et de déchargement.

          Le projet d’entreprise de la SNCF d’il ya vingt ans prévoyait déja de supprimer la politique de wagon isolé, afin de réduire les coûts. De ce fait on a vu fermer des gares, des triages, des embranchements privés, ect... Le tout TGV au détriment du réseau secondaire a été la mort du fret et la désertification des campagnes.


          • olivier cabanel olivier cabanel 2 mars 2010 07:50

            Romain Desbois,
            merci de votre commentaire et de votre témoignage,
            effectivement la SNCF traverse une période difficile,
            si il est évident que le TGV a boosté l’enthousiasme des voyageurs, la multiplication des projets de ligne n’est pas la meilleure des solutions.
            de plus, l’abandon progressif du fret n’est pas non plus une bonne nouvelle.
            les régions, au moins en rhone alpes, ont largement financé le réseau des TER et les résultats sont vraiment probants.
            il y a donc de l’espoir,
            pour le fret, comme je l’ai expliqué dans l’article, en respectant les trois critères définis (vitesse, pente, et temps d’embarquement/débarquement, il pourrait gagner facilement des parts de marché à la route, et sans subventions.
            pour le TGV, en ne gardant que les lignes rentables, et en densifiant encore le réseau TER, la SNCF pourrait redresser rapidement la barre.
            mais le voudra-t-elle ?
             smiley


          • Romain Desbois 2 mars 2010 20:05

            @Olivier

            Entièrement d’accord avec vous, même les cadres de la SNCF avouent que le fret ne sera comme par magie rentable que lorsque le privé aura pris la place. Il ya une volonté manifeste de saboter le fret SNCF.


          • savoie 2 mars 2010 07:25

            vous ne répondez pas à toutes mes questions.Beaucoup de mensonges dans ce texte. Voici rapidement quelques éléments.

            Le protocole de 2007 prévoit bien une ligne mixte entre Avressieux et Lyon

            http://www.transalpine.com/docs/fond/Protocole_19_Mars_2007_v2carte.pdf

            Les couts du Gothard sont estimé à 6M€, je ne comprend pas votre règle de trois qui donne le Lyon-Turin à 25M$. il n’y a moins de 150 km mais 54 (tunnel de base) + Dullin L’Epine( 15Km) + Chartreuse ( 25) + Belledonne ( 25). Ce qui donne moins de 18M€.

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnel_de_base_du_Saint-Gothard

            D’ailleurs, comme le savez très bien, les Suisses ont aussi rencontré de l’amiante qu’ils ont traité sans problème.

            L’union Européenne s’est engagé pour une première tranche de 670 m€ pour le budget 2007-2013.

            Effectivement le trafic poids lourds stagne actuellement. Faut-il s’en contenter ?

            Pourquoi alors militer pour une réduction d’un facteur 4 des émissions de gaz à effet de serre ?

            Pourquoi le site http://r-shift-r.com a disparu ? Ce projet n’était-il pas farfelu ?

            Particularisme en Rhône-Alpes ?

            http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/Autre-contenu/Les-dossiers-Lyoncapitale/Regionales/Front-National-le-dernier-tour-de-Gollnisch


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mars 2010 08:02

              savoie,
              vos chiffres de longueur de tunnel sont sous-estimés...ceux que vous citez additionnés donnent plus de 120 km.
              et vous oubliez d’autres tunnels.
              en effet, vous citez les principaux, mais vous devriez savoir qu’en avant pays savoyard, la ligne sera aussi sous terre, ainsi que dans les secteurs 42 à 47..(saint savin, corbelin) et ce n’est qu’un exemple.
              si je vous affirme 150 km, c’est en fonction des documents officiels que nous avons.
              j’ai oublié de vous préciser qu’il y avait aussi de nombreux viaducs, qui comme vous le savez ont un cout... et puis, comme la sncf s’est engagée à acheter les maisons 150 m de part et d’autre de la voie, et que le secteur est très urbanisé tout au long de la ligne, vous imaginez facilement le sourcout.
              je vous l’affirme, les 25 milliards sont un minimum.


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mars 2010 08:07

              savoie,
               au sujet des poids lourds, je ne me contente pas d’une régression du trafic, je m’en réjouis.
              quant allons nous arreter de faire traverser l’europe entière a un kilo de pomme de terre, au nom des lois du marché ?
              ces pommes de terre cultivées en France, lavées en Allemagne, cuites en Espagne, et conditionnées en italie, pour etre consommées en Belgique, quel est le sens de tout celà ?
              la décroissance fait de plus en plus d’adeptes, et il nous faudra un jour ou l’autre se décider à consommer des fruits et légumes de saison, et produits sur place.
              ensuite, pour le transport qui restera, la voie transformée utilisant r-shift-r pourra absorber tout le trafic restant, à un prix moins cher que sur la route et l’autoroute.

              pour r-shift-r, je connais bien les ingénieurs qui ont mis au point r-shift-r, et je peux vous assurer que tout baigne pour eux, et s’il est vrai que le site est en rénovation, le projet lui est sur la meilleure voie possible, comme vous pourrez le constater bientôt.


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mars 2010 08:23

              savoie,
              j’attends avec curiosité que vous m’expliquiez comment les suisses feraient pour « traiter » 2 millions de tonnes de déblais amiantifères.
              etes vous d’accord pour qu’ils soient stockés dans la combe du grand paradis ?
              je vous rappelle que les communes consultées ont dit non, et que le commissaire enquêteur a décidé de passer outre (au nom de la démocratie, surement)

              quand a vos gaz à effet de serre, vous savez très bien que le méthane est 23 fois plus préoccupant que le CO2.
              alors que pensez vous de l’efficacité d’une réduction d’un facteur 4 du co2 ?

              quant au protocole d’intention, bien sur, il évoque une ligne mixte, mais c’est loin d’être le cas en Nord Isère et Avant pays savoyard.
              dois je vous rappeler qu’il y a deux lignes bien distinctes.
              j’insiste : elle ne passent pas au même endroit, et pour cause : la ligne fret ne peut pas accepter des pentes de plus de 1% alors que le TGV peut franchir 3%.
              c’est pour cette raison que RFF a très justement différencié les deux projets.
              et comme vous avez pu le lire dans l’article, affirme très clairement que la ligne TGV n’est pas concernée par le financement.
              comme RFF est le maitre d’œuvre, j’aurais tendance à le croire lui, plutôt qu’un autre.


            • savoie 2 mars 2010 19:26

              Sur la longueur des tunnels, la règle de trois donne 13 M€, pour 120 km, on est loin des 25 M€ que vous annoncez, même s’il y a heureusement aussi en plus des tranchées couvertes,

              Quand au contournement ferroviaire de Lyon, il est d’abord réalisé pour pouvoir augmenter le nombre de TER dans Lyon et accélérer la vitesse du Fret.


              Encore une déformation de la vérité, pour une partie des déblais, ce n’est pas la combe du Grand Paradis mais la carrière du Grand Paradis.


              Pour le financement de l’Europe, le début des travaux du tunnel de base est prévue en 2013.

              il y a déjà trois descenderies de réalisées en Maurienne ( + 600m€).

              Merci pour votre plaidoyer au nom des transporteurs routiers, mais en Suisse, plus de 60% des marchandises passent sur le rail. Pourquoi pas en France ?

              Pour r-shift-r, merci de mettre en ligne des documents au lieu de vagues promesses

              Quand entre Lyon et Avressieux, le projet validé est avec une ligne mixte à la différence du précédant. Regardez la carte sur le site de la transalpine .


              • olivier cabanel olivier cabanel 2 mars 2010 20:01

                savoie,
                les habitants du secteur du Paradis vont être surpris que vous ayez débaptisé la « combe du grand Paradis » (zone protégée) en « carrière » !
                vous devriez aller prendre des nouvelles des communes autour de Modane, et leur demander ce qu’ils en pensent.
                ce que nous avons fait, et je peut vous dire qu’ils n’en pensent pas du bien...

                pour les tunnels, je vous laisse à votre obstination, mais les faits sont tétus, et n’importe qui vous confirmera que les 150 km de « tunnels/tranchées couvertes » sont bien projetés.

                pour la Suisse, (qui n’est pas soumise au règlements européens) elle fait payer une amende aux camions qui restent sur la route.
                je connais assez bien le sujet pour avoir fait 3000 km à travers les alpes en tant que journaliste lors du tournage d’un film sur le sujet.

                pour le reste, le début des travaux du tunnel de base en 2013, vous devriez l’annoncer a RFF, car eux, ils ne sont pas au courant !

                bref, soyez un peu sérieux, et je vous laisse à vos certitudes non fondées, comme je l’ai prouvé dans mon article avec tous les liens nécessaires.

                désolé


              • savoie 2 mars 2010 22:27

                Et en page 8, c’est une carrière ou une combe ?
                http://www.ita-aites.org/cms/fileadmin/filemounts/e-news/doc/ITAnews10/Burdin.pdf

                La Suisse ne fait pas payer une amende mais une éco-redevance. FNE la réclame depuis des années en France.
                http://www.actu-environnement.com/ae/news/1966.php4

                Pour RFF, il faudrait changer d’interlocuteur
                http://www.rff-lalettre.fr/

                Pour r-shift-r, merci de mettre en ligne des documents au lieu de vagues promesses

                 


                • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2010 07:12

                  savoie,
                  appelez çà comme vous le voudrez, si çà ne vous dérange pas, je garde le terme usuel, « combe du grand paradis », vous confirmant que la zone est protégée et que le commissaire enquêteur a passé outre les avis négatifs des communes concernées.
                  j’imagine que vous connaissez les effets néfastes de l’amiante, et je me demande dans quel monde vivez vous, puisque vous acceptez que des tonnes de déchets amiantifères soient déversés dans un site protégé, avec le risque que les fibres d’amiantes s’éparpillent un peu partout sous l’effet du vent.
                  vous pouvez appeler éco-redevance, si çà vous arrange (c’est du domaine de la « langue de bois », pour mieux faire passer la pillule), moi, si çà ne vous dérange pas, je continue d’utiliser le mot « amende ».
                  vous devriez faire de la politique, vous semblez particulièrement à l’aise dans le domaine : du genre à appeler la guerre en Algérie, des « évènements », sauf que c’était bel et bien une guerre.
                  pour RFF, l’interlocuteur à signé sa lettre « chargé du projet Lyon Turin », donc je ne vois pas quelqu’un qui soit plus crédible.
                  pour r-shift-r, vous avez un lien donné dans l’article, et je pense qu’il suffit amplement.

                  désolé pour vous, car je vois que vous êtes du genre qui n’aime pas être pris en défaut, mais c’est un problème que vous devriez régler avec vous même.
                  problème d’orgueil, peut être ?
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2010 08:16

                  Vilistia,
                  j’oubliais : j’aime beaucoup votre maison.
                  j’ai presque la même, avec les panneaux solaires en plus.
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2010 08:14

                  Jolie Vilistia,
                  pour les oies, c’est normal,
                  je m’inquiète pour le cargo volant !
                  ne fumez pas n’importe quoi.
                   smiley


                  • olivier cabanel olivier cabanel 3 mars 2010 10:01

                    mademoiselle Vilistia,
                    c’est une bonne idée,
                    et j’en profite pour vous proposer cette méthode chinoise,
                    comme çà, vous pourriez vous voir à l’arrière de la voiture sans difficultés,
                     smiley
                    http://chine-insolite.blogspot.com/2008/04/femmes-girafes.html


                  • savoie 3 mars 2010 22:30

                    Désolé de couper le fil de votre conversation, mais pour revenir au sujet de ce blog :

                    toujours une déformation de la vérité, pour une partie des déblais, ce n’est pas la combe du Grand Paradis mais la carrière du Grand Paradis.

                    Cette carrière a été crée lors de la construction du barrage du Mont-Cenis. De plus, elle n’est pas à coté de Modane, mais de Lanslebourg. Voici un nouveau lien pour éclairer votre géographie.

                    http://www.ltf-sas.com/upload/File/DUP/LTFDUPChap7VolFb5.pdf


                    Et au sujet de l’amiante, assez de démagogie, les suisses l’ont très bien traité lors de la construction du tunnel du Lotsberg . De plus, avec des normes bien plus contraignantes que les nôtres.


                    vous pouvez appeler éco-redevance, si çà vous arrange (c’est du domaine de la « langue de bois », pour mieux faire passer la pillule), moi, si çà ne vous dérange pas, je continue d’utiliser le mot « amende ».

                    Trouvez vous normal que les camions ne paient aucun des couts environnementaux qu’ils engendrent (pollution, bruit, etc...), d’autant plus que 80% sont immatriculés à l’étranger et ne paie même aucun impôt en France. Vous dénigrez ainsi le combat de FNE.


                    pour r-shift-r, vous avez un lien donné dans l’article, et je pense qu’il suffit amplement.

                    Votre dossier est vide. Ils n’y a que deux simples photos de boggies prises je ne sais où.

                    Pourquoi le site http://r-shift-r.com a disparu ? Ce projet n’était-il pas farfelu ?


                    pour RFF, l’interlocuteur à signé sa lettre « chargé du projet Lyon Turin », donc je ne vois pas quelqu’un qui soit plus crédible.

                    Vous avez du vous faire abuser. Voici un lien officiel de RFF

                    http://www.rff-lalettre.fr/




                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 mars 2010 08:20

                      savoie,
                      vous ajoutez l’entêtement borné à l’orgueil,
                      en tout cas j’espère que vous avez lu attentivement le document que vous proposez pour décrire la combe du grand paradis ?
                      vous aurez observé que cet endroit est un véritable paradis, et je comprends qu’il soit nécessaire de le protéger.
                      savez vous qu’il est prévu de déverser purement et simplement les milliers de tonnes de déchets amiantifères sur ce site, sans la moindre protection, à tout vents.
                      cette amiante qui était enterrée depuis des millions d’années va se retrouver exposée aux vents et se disséminer.
                      je vous rappelle que les villages concernés par l’enquete ont refusé ce projet, et que le commissaire enquéteur à passé outre.
                      pour la lettre de rff, je vous confirme qu’elle est authentique, et que j’en possède un exemplaire, d’autant que les informations contenues dans l’article viennent d’être confirmée au plus haut sommet..
                      pour r-shift-r, je vous encourage à taper « r-shift-r » dans la barre google, et vous aurez acces au dossier du prédit sur ce procédé.
                      non seulement orgueilleux, entêté, mais aussi incrédule que st Thomas,
                      vous multipliez les qualités.
                       smiley


                    • savoie 4 mars 2010 19:24

                      Décidément, entre une combe et une carrière, vous n’avez toujours pas compris la différence.

                      Et toujours aussi démagogique, où avez vous lu qu’il n’y aura aucune protection ?

                      Ou sont les dires des « hauts sommets » ? Ou est la copie de votre courrier ?

                      La recherche dans Google sur r-shift-r donne accès sur le site du Predit à un document Powerpoint d’un cabinet conseil. Mais pas de dossier technique, ni aucun avis.

                      Pourquoi le site http://r-shift-r.com a disparu ? Ce projet n’était-il pas farfelu ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès