• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Vie urbaine : semons des gaines, c’est le moment !

Vie urbaine : semons des gaines, c’est le moment !

C’est le moment de préparer nos jardins d’été. Semons !
Les sociologues urbanistes soulignent que les parcs et les jardins publics sont une représentation nécessaire de la campagne dans la ville.

 C’est tellement vrai que, à la fin du 19ème siècle, le parc des Buttes-Chaumont, le plus grand de Paris intra-muros, fut planté d’arbres fruitiers. Malheureusement, les pommiers, cerisiers et noisetiers, victimes de leur succès, durent être progressivement remplacés par des essences décoratives, moins susceptibles d’être détériorés par les promeneurs. En effet, au nom de cette réalité qui veut que ce qui appartient à tout le monde n’appartienne à personne et qu’en conséquence chacun peut s’approprier le bien public, les parisiens se jetaient sur les fruits arrivés à maturité sans égards pour leurs branches fragiles.

Dans cet ordre d’idée, je me souviens avoir entendu Roland Castro, surnommé » l’architecte du Président » dans les années 80, expliquer que la solution au problème des banlieues était d’ordre esthétique car les gens n’auraient pas envie de casser ce qui est beau. Ah, s’il avait pu avoir raison !....

Ma représentation de la campagne dans la ville, c’est mon balcon. Depuis l’année dernière, je sème des graines dans mes balconnières et je suis très fière du résultat. Sur la photo qui illustre cet article, on peut voir des capucines et des pois de senteurs résultant de mes efforts de jardinage.

Au cours de l’été, j’ai profité de la journée des jardins pour faire des échanges de graines avec mes voisins. J’avais apporté des graines de capucines et quelques pousses de chlorophytum et de chèvrefeuille. J’ai ramené des graines d’aneth, de giroflées, de roses trémières et de haricots d’Espagne que je viens de planter, profitant des journées ensoleillées de ce mois de mars pour imaginer mon jardin d’été. J’avais aussi ramené des plans de volubilis qui ont merveilleusement bien poussé sur mon balcon et dont j’ai récolté des graines que je viens de semer. J’avais même planté un pied de tomates cerises qui a beaucoup produit pour le régal de mes amis.

Je n’ai pas replanté de capucines car je n’avais pas aimé que leurs feuilles jaunissent rapidement et soient envahies de pucerons. Ces inconvénients ne sont vraisemblablement par gênants quand on les regarde de loin mais, sur un balcon haussmannien étroit comme le mien on a le regard trop proche de ces défauts inesthétiques.

Plus que l’esthétisme pur, l’esthétisme que je recherche est inextricablement mêlé à la vie, à la nature dynamique et puissante. Les maladies des plantes sont comme un aveu de faiblesse de cette force vitale dont j’espère l’expression.

Les plantes de mon balcon, et même celles de ma maison, sont régulièrement envahies par toutes sortes de maladies et de bestioles lorsque je ne pense pas à la traiter préventivement. J’ignore l’origine de ces attaques et j’aime à me raconter pour les expliquer que les jardiniers de la Ville de Paris traitant les espaces verts avec force pesticides, les vermines rescapées se jettent sur mes petites plantes innocentes.

J’ai ainsi perdu un magnifique laurier rose odorant, victime de cochenilles, des sortes de cloportes qui se fixent solidement sur les branches, prenant l’aspect du bois, pour sucer toute la sève de l’arbuste. D’autres cochenilles ont envahi mon citronnier et mon olivier mais, les ayant repérées à temps, j’ai pu les éradiquer et sauver mon verger.

A l’intérieur de mon appartement, cet hiver, j’ai subi une attaque en règle de mouches noires qui ont sévèrement endommagé mon ficus, mon galanga (oranger d’appartement), mon citronnier et mon olivier. Non seulement j’ai dû les vaporiser d’insecticide à plusieurs reprises au risque de rendre malade ma chatte et ma chienne, mais je les ai finalement sortis sur le balcon afin que la fraîcheur du temps réduise leurs larves à néant et ça semble faire effet.

Bien entendu, étant donnée ma proximité physique avec mes plantes, j’ai songé aux engrais et insecticides bio. Malheureusement, l’odeur du jus de tabac est absolument insupportable tant il est fort et rémanent, de même que les engrais organiques comme le jus de compost, le sang ou la corne séchés. Et je ne mentionne pas le prix élevé de ces produits qui est tout aussi rédhibitoire que leurs effluves.

Ma conclusion est un petit bilan des plantes vivaces et annuelles qui, à ce jour, ont résisté aux furieuse attaques du climat et de la vermine, sachant que mon balcon est orienté Sud-est, donc très ensoleillé : laurier-tin, chlorophytum, orme de Sibérie bonsaï, pensées odorantes hivernales, tomates cerises, volubilis, buddleia et pétunias.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • pigripi pigripi 16 mars 2009 23:27


    J’ai plusieurs fois tenté de semer des gaines dans mon jardin

    Je jure que je l’ai pas fait exprès et je suis confuse. J’en rougis ....


  • pigripi pigripi 17 mars 2009 12:26

    par brieli67 (IP:xxx.x6.28.222) le 17 mars 2009 à 02H05

    http://www.guerrillagardening....

    Très amusant et intéressant ce "guerilla gardening" ....


  • maxim maxim 16 mars 2009 17:50

    perso ,j’avais planté des choux et des rosiers ,mais quand j’ai récolté mes légumes et mes fleurs,y’ a des voisins qui sont allés se plaindre à l’archevêque qui voulait m’excommunier ,à cause des petits garçons dans les choux et des petites filles dans les roses !


    • pigripi pigripi 16 mars 2009 18:55

      Je crains de devoir déherber ce fil qui attire les mauvaises graines et j’aurai du boulot à la récolte pour séparer le bon grain de l’ivraie smiley)))


      • foufouille foufouille 16 mars 2009 20:13

        je plante rien vu que la balcon est au rez de chausse
        meme les plantes (mortes) ca crevve !!!!
        nan serieux, faut la main verte
        on peut aussi avoir des trucs pas cher a wilmense
        faut garder le marc de cafe, the ou les coquilles d’oeufs............


        • pigripi pigripi 16 mars 2009 21:19

          @Foufouille

          je plante rien vu que la balcon est au rez de chausse
          meme les plantes (mortes) ca crevve !!!!

          Tu sais qu’on peut cultiver de très belles plantes à l’intérieur sous un spot ?
          Il suffit d’avoir de bonnes graines et tout pousse smiley



        • foufouille foufouille 17 mars 2009 10:21

          j’ai 5 chat.......
          les plantes vivent pas longtemps


        • pigripi pigripi 17 mars 2009 12:11

          par foufouille 							 														 (IP:xxx.x7.6.213) le 17 mars 2009 à 10H21 							 							
          							

           
          								j’ai 5 chat.......
          les plantes vivent pas longtemps


          J’ai une chatte et une chienne qui adorent tout ce qui ressemble à du roseau. J’ai essayé de faire pousser un papyrus mais le pauvre na plus que les tiges, les feuilles étant bouffées dès leur apparition.
          J’ai mis du catnip, de l’herbe à chat qui a beaucoup moins de succés que le papyrus et les nolinas.
          J’ai sauvé les nolinas en les mettant sur le rebord de la fenêtre de la cuisine, et je ferme la porte ...

          J’ai eu des lapins nains qui étaient fous de toutes les plantes de la famille du chrysantème et qui ont bouffé mes rosiers jusqu’à la racine en creusant la terre.

          Pour empêcher ma chatte de faire ses cadeaux dans les grands pots, j’ai mis autour des plantes un empilement de briques réfractaires qui laissent passer l’eau et l’air mais ne sont pas "grattables" et ne sont pas laides à regarder..

          Je fais mon possible pour que mes bêtes, mes plantes et mes invités vivent en bonne intelligence sans emmerder ni les unes ni les autres smiley)))))
          Je faisais pareil avec mes enfants quand ils étaient petits : pas de grilles, pas de barrières, pas d’engueulades pour des détails matériels non vitaux mais un aménagement des choses et de l’espace pour un maximum de liberté et de plaisir.

          							

        • Bernard Dugué Bernard Dugué 16 mars 2009 20:39

          Bonsoirt

          Contre les cochenilles et pas mal de saloperies, pucerons notamment, un truc, le savon noir

          Pour le plaisir des yeux, l’hibiscus, une plante sublime mais je crois que tout dépend les variétés

          Le dipladénia, même sur un balcon orienté nord


          • pigripi pigripi 16 mars 2009 21:16

            Bonsoir Bernard,

            Comment appliques-tu le savon noir ?

            L’hibiscus, j’aime pas trop parce que ça ne sent rien, à moins qu’il y ait des variétés odorantes comme chez le camélia.
            Je ne connais pas le dipladénia, je vais regarder.

            Je privilégie les plantes parfumées mais aussi celles des jardins de mon enfance ce qui fait que ma logique est vraiment personnelle.
            J’ai eu la chance de trouver sur les quais des pensées qui embaument d’une fragrance proche de celle de la giroflée. En ce moment, avec le soleil, c’est énivrant ....


          • Le péripate Le péripate 16 mars 2009 23:26

             Là, je sais ! Pucerons et autres machins dégoutants n’aiment pas l’eau. C’est pour ça qu’ils logent généralement sous la feuille. Le savon, ou le liquide vaisselle n’est là que pour servir de "produit mouillant", c’est à dire empêcher les tensions de surface qui font des gouttes. Donc asperger de l’eau très légérement additionnée de savon ou autre liquide vaisselle directement sur les pucerons. A renouveler.
            C’est tout.
             smiley


          • pigripi pigripi 16 mars 2009 23:32

            @Péripate

            Le savon, ou le liquide vaisselle n’est là que pour servir de "produit mouillant", c’est à dire empêcher les tensions de surface qui font des gouttes

            Les pucerons ce n’est pas mon problème principal. Les mouches noires, les araignées rouges, les cochenilles et le mildiou sont les principaux prédateurs de mon balcon.

            Quand à ton explication ci-dessus, je comprends pas trop et ça me semble obcène. Tu trouve ce fil trop gentil ? Ah, c’est certes pas aussi animé que quand on cause d’Israêl smiley)))))


          • Le péripate Le péripate 17 mars 2009 06:33

             Obscène ? Comprends pas. Mais pourquoi trop gentil ? Je n’ai jamais mordu personne, et je jardine aussi, petit potager, rosiers, décoration des plates-bandes. 
            Un produit mouillant, c’est de la physique amusante. L’eau fait des gouttes, ou dans un verre on peut dépasser le niveau du bord parce qu’il y a une sorte de "peau", les physiciens parlent de tensions de surface. Je ne sais pas l’expliquer, mais quand on est un insecte (tout petit petit), une goutte c’est gros, et ça ne ne mouille pas. L’ajout d’un peu de savon empêche la goutte de se former, et, du coup, l’eau mouille.
            C’est sûr que ça marche pour les pucerons de toutes les couleurs, pour le reste, il faut essayer. En tout cas, ça ne coute pas cher, et c’est écolo : un pulvérisateur, c’est tout.


          • pigripi pigripi 17 mars 2009 08:33

            @le Péripate

            Je te taquinais smiley))

            Merci pour ton explication car je comprends mieux et je vais essayer le savon mais je suppose que ça ne protège pas des maladies ni des mouches noires et araignées rouges
            Les industriels eux proposent une produit "total" et c’est pour la facilité que je l’utilise

            Quant à ceux qui me proposent de transformer mes jardinières en compost et poubelle organique, c’est non merci, ça pue smiley((


          • foufouille foufouille 17 mars 2009 10:27

            @ auteur
            "magrand mere faisait pareil" hachette
            de anne dufour et catherine dupin
            isbn 978-2-0123-7470-6

            pour les insectes il y a des plantes carnivores chez willmense


          • brieli67 17 mars 2009 12:15

            au lieu de semer plantez dans votre balconnière

            http://www.thompson-morgan.com/plants1/product/p8521/1.html

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Tub%C3%A9reuse

            en ersatz d’une Vendanges Tardives de Riesling la fragrance Tubéreuse Criminelle
            http://boisdejasmin.typepad.com/_/2005/06/tubreuse_crimin.html




          • pigripi pigripi 16 mars 2009 22:28

            @furtif

            Je sais que les orchidées sauvages et surtout les orchidées vanillées sont des espèces protégées. De toutes façons, comme elles sont assez rares, il serait vraiment dommage de les tondre.

            J’ai un pot de violettes sur mon balcon et j’ai vu qu’il y en avait pas mal dans les parcs.

            Je suis passée aujourd’hui à travers le marché aux oiseaux de l’île de la Cité et je n’ai pas vraiment été tentée par ce que j’y ai vu. Je me suis attardée autour des fines herbes mais les variétés de menthe, thym, basilic et estragon exposées étaient tout ce qu’il y a de plus ordinaire, pas très parfumées et, pour certaines vraiment rachitiques. j’ai préféré m’abstenir.
            De manière générale, je trouve que les plantes sont plus belles et variées quai de la Mégisserie, de l’autre côté de la seine.


          • pigripi pigripi 16 mars 2009 23:23

            @Philippe Renève

            Les orchidées vanillées ressemblent un peu à de petites jacynthes violet foncé et dégagent l’odeur suave de la vanille.
            J’en ai vu en suisse, cans l’Oberland bernois, à Murren.
            J’en avais même cueuilli une, faut pas le dire, j’ai honte ....


          • pigripi pigripi 17 mars 2009 08:24

            @Philippe Renève

            Vous avez raison Sherlock et moi je suis Zheimer.
            Oui, il s’agit bien de l’orchis vanillée et l’inflorescence est grenat, c’est comme ça j’avais vérifié sur des images.


          • pigripi pigripi 16 mars 2009 22:20

            J’ai regardé pour le dipladénia. J’en ai eu un pied l’année dernière et il était très florifère et vigoureux, il a bien résisté à tout. Je penserai à en reprendre même s’il est sans odeur car il a une jolie silhouette et de belles feuilles.


            • brieli67 17 mars 2009 01:48

              http://lucid-state.org/wiki/Guide_de_culture_du_Tabac

              des broyats.... et des mégots sans filtre vous pouvez élaborer du pesticide maison contre "animaux"
              sinon trouver vous des pyrèthres en graines.

              chez http://www.erowid.org/plants/&nbsp ;
              dont le tabac dans cette super data base.


              Site pro pour produire organic à l’américaine dont..

              http://www.attra.org/attra-pub/cutflower.html
              http://www.attra.org/attra-pub/edibleflowers.html


              oser le bicarbonate comme fungicide
              http://www.attra.org/attra-pub/bakingsoda.html


              sinon donner avec votre verdure dans l’héliculture maître d’hôtel
              http://www.nal.usda.gov/afsic/AFSIC_pubs/srb96-05.htm
              avec le Blond des Flandres
              http://escargot.free.fr/eng/index.html



              • COLRE COLRE 17 mars 2009 09:54

                Bonjour pigripi,
                pour les cochenilles, j’ai entendu Baraton dimanche matin sur France Inter. Il faut aller voir sur le site, je pense.
                Il y avait 3 ingrédients que j’ai oubliés, dont une cuiller de savon de Marseille. Pas le temps d’aller voir, mais il a promis que c’était ra-di-cal !
                Bon soleil !! smiley


                • foufouille foufouille 17 mars 2009 10:33

                  j’ai 1/4 de liquide vaisselle ou savon, 2/4 d’alcool a bruler, et 1/4 eau tiede
                  vaporisez et rincer


                • pigripi pigripi 17 mars 2009 12:17

                  @Salut belle Colre

                  Bienvenue sur ce fil de campagne smiley)))))))))

                  Fait encore beau à Paris et il ne me reste plus qu’à balayer mon balcon un peu terreux après ma séance de jardinage.

                  Ce qui me fait penser à l’expression d’une amie malgache qui vient de mourir, à propos de bordel incroyable qui régnait dans la chambre de mon fils :

                  "Même les pygmées balayent la forêt..."


                • Kobayachi Kobayachi 17 mars 2009 13:23

                  Moi je suis pret, j’ais mes graines trié sur le volet. J’attend le 1 avril pour metre en pot.
                  Cette année : early girl, nothern light et un croisement de K2 et Jack Herrer.
                  C’est tellement moche dans nos campagnes de nos jours, on n’y trouve plus guere que du mais et du soja. Alors pour diversifier un peu, je vais y metre ma petite touche perso smiley
                  Spread the seeds !


                  • pigripi pigripi 17 mars 2009 14:20

                    @Kobayachi

                    Si je comprends bien, vous suivez la piste de Briel67, vous faites http://www.guerrillagardening.... à la campagne .....

                    Ca me fait penser aux rosiers qu’on plante dans le bordelais au début d’un rang de vigne pour alerter sur l’apparition du mildiou. C’est beau et utile smiley


                  • pigripi pigripi 17 mars 2009 14:31

                    @Kobayachi

                    Vos plantes

                    http://www.nirvana-shop.com/early-girl-p-67.html

                     

                    http://www.cannaweed.com/forum/sujet-25070_2-culture-outdoor-nothern-recolte.html

                     

                    http://www.cannaweed.com/forum/sujet-34118_2-shivashanti-floraison.html

                    sont en effet très belles et vivaces, magnifiques en pot.
                    J’ai eu de l’ lndica à une époque sur mon balcon, une véritable forêt mais pour la récolte, ce n’est pas la bonne espèce. L’indica pousse librement en France, c’est une culture traditionnelle destinée à la fabrication de cordes, cordons, fil et chennevis pour les oiseaux et les poissons.

                    Je possède encore des draps et du linge cultivé, filé et tissé par mes aieules, le chanvre étant à la France ce que le coton est un Egypte ou Usa ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès