Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

1938-2008

Effaré par notre ministre suisse des Affaires étrangères et ancienne présidente de la Confédération, Mme Calmy-Rey, face à sa proposition de rencontre et de discussions avec Ben Laden.

Effaré également par les réactions primaires et pathétiques de nombre de commentateurs persuadés que la Suisse, cet immense coffre-fort, cette ultime représentante du capitalisme triomphant et arrogant, approuve unanimement cette dernière sortie calamiteuse de Mme Calmy-Rey.

Ainsi, quelques mois après avoir, dans le cadre d’une photo officielle, posé voilée en compagnie d’Ahmedinejad sous le portrait bienveillant de Khomeiny, ne voilà-t-il pas que notre socialiste maison tente d’insuffler de la respectabilité à ce terroriste, s’asseyant allègrement au passage sur la mémoire de ses milliers de victimes.

Drapée de sa toge humanitaire, Mme Calmy-Rey prétend entamer le dialogue avec un individu qui abhorre notre mode de vie et dont la seule ambition est la globalisation de la charia, la destruction des juifs, l’asservissement des "croisés"... Comment discuter avec une personne qui ne reconnaît même pas votre droit à exister, à vous exprimer librement, à prier librement ou... à ne pas prier ?

L’esprit munichois est décidément un réflexe pavlovien dont n’arrivent pas à se départir nos gouvernants européens.

Poutine, Medvedev et la Géorgie ? Convoquons un sommet européen pour discuter...

La paix universelle - et la sécurité de la Suisse - valent bien une rencontre avec Ben Laden !

Les mémoires européennes seraient-elles un gruyère, laisserons-nous éternellement nos principes foulés aux pieds par les cyniques à l’autel de notre angélisme velléitaire ?

Il y a soixante-dix ans, Churchill nous prévenait déjà : “Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre, vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre.” Mais qui l’écoute ?


NDLR : à lire sur AgoraVox TV : La Suisse veut dialoguer avec Ben Laden


Moyenne des avis sur cet article :  2.46/5   (93 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • casp casp 27 août 2008 12:15

    Ou est le problème..
    Dois je vous rappelez avec qui nos démocratie occidentale ont déjà parler ?
    les 2000 morts qu’on impute a ben laden sont peu de chose si l’on commence a rentré dans un calcul froid.

    Il faut arrêter. Avec les mots simplificateurs.

    La pluspart les interventions de Ben laden précedent le 11 septembre ont toujours été sensé ; c’est un homme très intelligent bien que sans doute vivant dans un monde complètement différent du votre. Le comprendre et savoir ce qu’il attend ne pourrait qu’être une bonne chose.

    Deplus si il venait en suisse peu être pourrait il expliquer comment cela se fait que dans certaines vidéos diffusé se soit un sosie qui parle à sa place ?
    Ne pensez vous pas que le dialogue est toujours constructeur..

    Mais de toute facon de rêver pas ; si ben laden se décidait a aller en suisse il serait immédiatement arrêter ou assassiné. Il y a trop d’intêret en juex ; pour laisser à l’ennemi un visage humain.

    le terrorisme c’est le diable en personne et rien ni personne ne doit remettre en cause cette logique.

    Et puis ca arrange tout le monde ; grace a notre cher Ben laden ; la russie peu assouvir son envie de puissance ; la chine peu reprimer et les USA tenter d’appliquer un plan de domination vis a vis de la montée chinoise et russe.

    Si l’Europe avais des couilles ; Elle cesserait de discutter avec tous les terroristes ; USA Chine Russie et Islamique. Et elle formerait peu être ainsi un futur groupe neutre dans la 4ème guerre mondiale qui à débuté le 11 septembre 2001. Ca n’en prend pas le chemin.




    • Avatar 27 août 2008 16:36

      Elle est spirite Mme Calmy-Rey pour vouloir parler à un mort ou quoi ? smiley


    • Philou017 Philou017 27 août 2008 12:45

      Santi : "Drapée de sa toge humanitaire, Mme Calmy-Rey prétend entamer le dialogue avec un individu qui abhorre notre mode de vie et dont la seule ambition est la globalisation de la charia, la destruction des juifs, l’asservissement des "croisés"... Comment discuter avec une personne qui ne reconnaît même pas votre droit à exister, à vous exprimer librement, à prier librement ou... à ne pas prier ?"

      Votre exposé est partial et incorrect. Où Ben Laden a-t-il proposé la destruction des juifs ? Ben Laden était certes un fanatique, mais il y a des commentateurs occidentaux dont le discours n’est pas moins agressif.
      Point de vue tres partial en tous cas.
      Mais vous avez tort de vous inquiéter, Ben Laden est mort depuis longtemps, probablement fin 2001, comme l’indiquent certains rapoports. Les vidéos de BL ne sont que des artefacts obligemment produits par le département technique du Pentagone.

      Il y a 70 ans, Churchill nous prévenait déjà : “Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre, vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre.” Mais qui l’écoute ?

      Cette antienne de Münich est ridicule. BL n’a jamais été en position d’être chef d’un état puissant comme Hitler. Cette simplification incantatoire ne fait pas honneur à votre capacité de réflection.

      Le déshonneur aujourd’hui, c’est de gober la propagande anti-terroriste qu’on vous déverse dans les médias, et qui sert à justifier des intérêts et des visées peu avouables.

      Le choix "d’ennemis" qu’on désigne du doigt et qu’on diabolise, ne date pas du IIIe Reich. Mais c’est une pratique constante de gouvernements cherchant à téléguider le ressentiment des foules. Dommage que vous vous laissiez y prendre.


      • Michel Santi Michel Santi 27 août 2008 13:40

        Tout à fait d’accord avec vous pour discuter avec l’Iran mais pas de Présidente de Confédération Suisse voilée...


      • ASINUS 27 août 2008 14:30

        de Présidente de Confédération Suisse voilée...


        outre qu elle n etais pas voilée mais la tete couverte , avez vous remarquer le baise anneau papalde notre
        president de la tres laique republique française avez vous remarquez nos eminence femininine
        la tete couverte d une mantille pour les audience papale
        il ne s agit semble t il non de soumission mais de déference* eu egard au coutume d un pays hote
        je trouve le president ELU iranien fort deplaisant mais la veulerie et les courbettes occidentales
        au beaucoup plus despotique dangereux et haineux waabisme seoudien disqualifient la quasi
        totalité des critiques faites a la Perse des mollahs




        *librement choisis la est la veritable diference


        • Lairderien 28 août 2008 11:04

          Excellente mise au point et bonne comparaison avec le baiser sur l’anneau ainsi que les mantilles des femmes reçues par le pape des cathos !!!

          Quand au fait de vouloir discuter avec Ben Laden, s’il est vivant ce dont je doute fort, je ne vois pas ou est le problème. Discuter ne veut pas dire cautionner, ni être d’accord.


        • Abolab 27 août 2008 17:13

          Pourquoi être effaré, au moins on saurait s’il est véritablement en vie ce Ben Laden. Et c’est peut-être la stratégie adoptée par la suisse, qui est un pays neutre, pour tester le bien-fondé de la propagande de guerre américaine.


          • Abolab 27 août 2008 17:19

            Les chercheurs de vérité ne peuvent que féliciter Madame La Ministre Suisse des Affaires Etrangères pour cette tentative de salubrité publique.

            Le principe d’une rencontre suisse de Ben Laden avec les autorités compétentes n’est pas nécessairement effarant. 

            On ne peut continuer à agiter l’image de cette personne comme un épouvantail, indéfiniment dans le monde, pour justifier les guerres américaines.

            Si la Suisse est réellement un pays neutre, c’est là courageux de la part de son gouvernement que de vouloir établir un dialogue avec cette personne, qui au moins ferait la clarté sur le fait que Ben Laden est en vie ou alors artificiellement maintenu en vie par les services secrets américains.


          • xenophon 27 août 2008 18:11

             Ben Laden est-il toujours vivant ? Sa discrétion de longue durée est agrémentée épisodiquement de spots incantatoires, ce qui rend plus facile le vote du budget militaire des USA. Est-ce suffisant pour en faire le principal supôt de Satan ? Les intégristes prolifèrent et n’ ont pas besoin d’ un coordinateur suprême ! Ils se débrouillent pas mal sans lui !


            • Lairderien 28 août 2008 11:10

              Ceci dit, comme ils ne sont pas plus cons que les autres, il est toujours interessant pour les divers mouvements terroristes d’utiliser un symbole fédérateur comme Al Quaida et l’image d’un Ben Laden.

              En somme certains apprentis sorciers, à force d’agiter l’épouvantail de l’internationale terroriste islamiste, finissent par lui donner une vie réelle !!!


            • Dominique Larchey-Wendling 27 août 2008 19:34

              Bonjour M. Santi,

              J’apprécie généralement vous article mais celui-là fait un peu exception. A condition que Ben Laden soit
              encore en vie (ce qui devrait être le cas vu toutes les vidéos qu’il nous envoie, mais à condition qu’il ne soit pas mort vu le nombre de fois où sa mort à été annocée puis démantie ...), un contact direct avec lui pourrait permettre de distinguer ses revendications réelles de celles que l’Occident (comprendre les USA) lui attribue dans sa propagande guerrière.

              Je crois que l’objectif de Mme Calmy-Rey est de demasquer l’imposture de l’épouvantail Ben Laden. La "guerre contre la terreur" est fondamentalement une guerre pour le pouvoir que donne de contrôle de l’énergie en général et du pétrole en particulier.



              • Olga Olga 27 août 2008 19:37

                Elle est mimi tout plein votre ministre.
                Si elle veut causer avec quelqu’un de bien vivant, il vaudrait mieux qu’elle s’adresse au marionnettiste plutôt qu’à sa marionnette...
                Elle a sûrement le numéro de la Maison Blanche...


                • Sébastien Sébastien 28 août 2008 08:58

                  Mais oui Olga. Bien sur olga. elle sait tout olga. elle devrait lire autre chose que meyssan olga.


                • Sébastien Sébastien 28 août 2008 09:02

                  @l’auteur : tres bon article qui montre bien comment les dirigeants europeens baissent leur culotte devant le terrorisme.

                  Ils n’ont pas compris la logique de ces fanatiques. Les europeens font la difference entre mechants et gentils. Les terroristes se foutent de qui est le gentil et qui est le mechant. Eux opposent le fort au faible. Peu importe le message du fort ou sa valeur morale, le fort gagne un point c’est tout.

                  Donc au lieu de venir caliner des mecs comme Ben Laden, il faut leur taper sur la gueule. C’est le seul langage qu’ils comprennent.


                • Olga Olga 28 août 2008 10:43

                  " Peu importe le message du fort ou sa valeur morale, le fort gagne un point c’est tout. "
                  Si le fort c’est celui qui tue le plus de civils innocents (de préférence des femmes et des enfants ; voir en Irak et en Afghanistan ), alors les USA (et leurs alliés) sont effectivement très forts et Ben Laden (et tous les terroristes réunis) sont vraiment des charlots en comparaison.



                • Sébastien Sébastien 28 août 2008 11:41

                  C’est tout le probleme de la mentalite occidentale. Quand un soldat meurt, c’est tout le pays qui est en deuil parce que pour nous, occidentaux, la vie a une valeur.

                  Mais pour eux la vie n’a aucune valeur. 1000 civils meurent d’un coup, ils s’en foutent. C’est pas grave, il reste encore de la chair a canon. Regardez comme le bouclier humain est populaire chez les terroristes. Que ca soit dans des mosquees ou des ecoles, ils confectionnent leurs bombes a l’abris, tranquilles, parce qu’ils savent que les petits occidentaux vont verser une larme si un gamin meurt.

                  Eux ils savent tres bien penser comme nous mais nous, on ne se met pas a leur place une seule seconde.

                  Dans un tout autre registre, quand l’ame charitable occidentale pleure parce que l’Afrique meurt du sida, les chefs d’etats vereux sont morts de rire. Envoyez des sous, plein de sous pour qu’on tape dans la caisse.

                  Les gens comme vous sont des enfants gates. Vous etes typique du complexe de l’occidentale a qui rien ne manque et qui se sent coupable de la merde dans laquelle sont certains pays. Seulement ca vous detourne les yeux des vrais coupable. Qui a foutu l’Afghanistan dans la merde ? Ben Laden et les talibans ou Bush ? Qui fout l’Iran dans la merde ? Ahmadinejad ou Bush ? Qui appauvrit l’Afrique ? Les europeens qui ne donnent pas assez et qui ont du mal a renegocier un pret ou les dirigeants corrompus ?


                • dom y loulou dom 4 septembre 2008 11:57

                   "Eux opposent le fort au faible. Peu importe le message du fort ou sa valeur morale, le fort gagne un point c’est tout.

                  Donc au lieu de venir caliner des mecs comme Ben Laden, il faut leur taper sur la gueule. C’est le seul langage qu’ils comprennent."
                   
                  brillant.

                  Ou comment démontrer en une phrase qu’on attribue à l’autre sa propre manière de percevoir.


                • Botsu 6 septembre 2008 13:00

                  Sébastien tu veux jouer aux playmobils avec moi ????? : o)


                • ASINUS 27 août 2008 21:13

                  bonsoir , Olga elle est beaucoup plus subtile que ne laisse transparaitre le discour de monsieur Santi j ai lu quelques unes de ces interventions , las elle est femme et socialiste je ne sais ce qui rebute le plus monsieur Santi


                  • Olga Olga 28 août 2008 00:58

                    ASINUS

                    Elle est peut-être subtile dans certains domaines, mais il faut être un peu tartignolle, pour envisager une discussion avec Ben Laden...


                  • Philou017 Philou017 27 août 2008 21:46

                    Moi, elle me plait beaucoup cette madame Calmy-Rey, à mettre les pieds dans le plat. Parler d’un dialogue avec le repoussoir sanctifié no1 de la propagande occidentale, fallait le faire :

                    Certes, des organisations comme le Hezbollah, le Hamas, [la guérilla colombienne des] FARC, les [séparatistes tamouls du] LTTE ou [les rebelles ougandais de] la LRA recourent à des méthodes terroristes que nous condamnons. Reste que ce sont des acteurs politiques de poids, incontournables dans la recherche d’un règlement de conflit", a fait valoir la ministre suisse. "Certains s’indignent en voyant dans ce réalisme une glissade prototerroriste. Ne nous laissons pas duper : le dialogue ne conduit pas inexorablement à accepter l’inacceptable ; comprendre ne veut pas dire excuser et ne signifie pas complicité", a-t-elle insisté.

                    Parler dialogue quand les leaders occidentaux rabachent les risques terroristes pour justifier l’injustifiable, particulierement la réduction des libertés et l’envoi de troupes aux 4 coins du monde, c’est osé. En plus, elle a raison, ce qui est insupportable, évidemment.
                    Quand on pense à tout le temps passé par les cellules psy-op du Pentagone à construire l’image de Ben Laden, il fallait s’attendre à des réactions musclées :

                    CRITIQUES INTERNATIONALES

                    Avec ces nouvelles déclarations, la Suisse devrait s’attirer de nouvelles critiques. Les Etats-Unis, Israël et l’Allemagne, par la voix de sa chancelière, Angela Merkel, ont déjà déploré les relations entre la Confédération et l’Iran, accusé de financer le terrorisme et de vouloir se doter de l’arme nucléaire. Les commentaires sur une visite en mars à Téhéran de Mme Calmy-Rey ont été particulièrement sévères. Non contente de superviser la signature d’un gros contrat entre deux sociétés gazières suisse et iranienne, la ministre, la tête voilée, a été photographiée, souriante, aux côtés du président Mahmoud Ahmadinejad, sous un portrait monumental de l’ayatollah Khomeiny.
                    auxfrontieresdelextreme-centre.blog.tdg.ch/archive/2008/08/26/micheline-calmy-rey-ridiculise-la-suisse-une-fois-de-plus.html

                    « Faut-il écouter les bien-pensants ? s’interroge la ministre. Ou alors rechercher le dialogue sans discrimination – quitte à s’asseoir à la table du dirigeant d’Al Qaïda, Oussama Ben Laden ? ». Pris au pied de la lettre par certains médias, les propos de la cheffe de la diplomatie ont suscité un tollé. Au point que le service de presse des Affaires étrangères s’est empressé de préciser que la question a été posée « de façon rhétorique » et qu’il était hors de question, dans la pratique, de mener un dialogue avec Oussama Ben Laden »
                    www.swissinfo.ch/fre/a_la_une/La_Suisse_a_t_elle_encore_un_role_de_fai seuse_de_paix.html

                    Bravo Mme Calmy-Rey pour votre sincérité et votre audace. La Suisse peut être fière de vous !




                    • faxtronic faxtronic 28 août 2008 10:33

                      "Non contente de superviser la signature d’un gros contrat entre deux sociétés gazières suisse et iranienne, la ministre, la tête voilée, a été photographiée, souriante, aux côtés du président Mahmoud Ahmadinejad, sous un portrait monumental de l’ayatollah Khomeiny"

                      Oui c’est cela, exactement. Un gros sourire, un gros cheque et Khomeiny.


                    • Philou017 Philou017 28 août 2008 11:38

                      Je ne vois aucune raison de ne pas faire des affaires avec l’Iran. Concernant la Suisse, las choses sont claires et nettes.

                      Bien moins ragoûtant est l’envoi de renforts Français en Afghanistan par mr Sarkosy, contre ce qu’il avait dit dans sa campagne.
                      Décision accompagnée de contre-parties comme l’accord Chevron/Total sur l’exploitation du pétrole en Irak ou l’obtention du marché d’avions militaires de transport, même si boeing, furieux, a déposé un recours.

                      Il est édifiant que l’accord Irano-Suisse ait été dénoncé par les USA, Israel et l’Allemagne. On voit quelle genre de "morale" il y a derriere ces comdamnations.


                    • Serpico Serpico 27 août 2008 22:07

                      L’auteur : "réflexe pavlovien"

                      ***************

                      Vous en êtes la parfaite image : vous réagissez au doigt et à l’oeil à tous les stimuli en cours.

                      D’où sortez-vous cette volonté de "destruction des juifs" ?

                      Oui, j’ai dit "juif", arrêtez de remuer la queue...


                      • MAIKEULKEUL 28 août 2008 00:46

                        Comme d’habitude, "l’auteur" se fait le propagandiste des sites néocons.

                        Allez sur le site www.voltairenet.org, et vous aurez la déclaration de la Ministre.

                        Vous vous rendrez compte que, comme d’habitude, ce petit monsieur fait de la grossière manipulation pour servir sa propagande.

                        Franchement Agoravox, cela devient de plus en plus outré, et il serait peut-être nécessaire que le comité de rédaction face le tri dans les "queues de cerise" de ce propagandiste us.


                        • ffi ffi 28 août 2008 07:40

                          Maikeul à raison fait valoir l’imprécision des fondations de l’article :
                          On peut voir ici la clarification communiquée par l’adminstration hélvète sur http://www.admin.ch/aktuell/00089/index.html?lang=fr&msg-id=20862
                          Paradoxalemet, cela montre tout le fonctionnement de la presse française : l’Afp émet des brèves et tout les médias se mettent à spéculer sur le sujet. Ce n’est pas sérieux. Un vrai travail de reporter serait, une fois la brève reçue, d’aller enquêter sur le sujet, puis d’en publier les résultats (car l’Afp peut se tromper).
                          Cela existait. Avec l’émergence des chaines de pseudo-information continue, le fonctionnement est tout autre. Très rares sont les correspondant à l’étranger, la méthode nouvelle est fait de copié-collé.

                          Les médias répètent bêtement les dépèches des agences. Il suffit donc de prendre le contrôle des agences de presse pour imposer leur ligne éditorial aux médias.



                          • arturh 28 août 2008 10:38

                            Après les rouges-bruns, il faut ajouter une bande au drapeau : c’est l’alliance des rouges-bruns-verts.


                            • ASINUS 28 août 2008 15:12

                              @arthur

                              d accord , mais quid des contrats juteux signés avec les paradis democratiques et feministes
                              que sont les dynasties du golfe
                              pour memoire mars dernier une femme violée condamnée pour rapport adultere


                              vos indignations selectives rendent caduques votre jugement


                              • non666 non666 29 août 2008 12:21

                                1) BenLaden est une creature des etats unis depuis l’invasion de l’Afghanistan par les soviétiques.
                                2) Ben Laden est le PRETEXTE , la JUSTIFICATION de deux invasions qui ont comlme seules conséquences "profitable" le controle du pétrole par les anglo-saxons et les anglo-saxons seulement.
                                3) Ben Laden a pu s’echapper d’Afghanistan alors que toute l’opération etait sensé n’avoir été menée que pour le capturer... Mais bon, les interpellation de suspect au B-52, il n’y a que les etats uniens pour y croire.
                                4) Ben laden est le mechant ideal, le diable utilde de tout procédé de diabolisation qui impose toujours ce choix : etes vous du coté du diable ou du notre, comme si nous ne pouvions avoir le choix qu’entre la peste et le cholera...

                                Je crois qu’au contraire, pour le bien de la vérité et les recherches historiques futures, il serait particulièrement utile d’intererroger cet homme, de discuter avec lui pour le pousser au bout de sa logique supposée et la confronter aux interets exacts du monde musulman, aux liens logistiques
                                 qui lui ont permi d’accomplir ses actes "de guerre" (ou terroriste selon qu’on est de son coté affiché et dans celui "d’en face"

                                Votre suissesse a raison, il faut parler avec le diable et voir ce qu’il a dans le ventre.

                                Mais justement pour ça, il y a de bonne chance que ceux qui tiennent les fils de la marionette ne nous laisse jamais l’approcher.


                                • dom y loulou dom 4 septembre 2008 11:46

                                  si on ne cherche même plus à dialoguer c’est qu’on cautionne médiocrement la guerre et sans prendre aucun risque envers les détenteurs de la machine de guerre, ces hideux barons de la mort et autres 666, légions de menteurs et d’hypocrites qui refusent la vérité que leur existence ne leur appartient pas et croient que prendre la vie d’autrui est un gage de sécurité.

                                  Quand l’insécurité ne fait que croître dans la haine, mais pour votre engeance un cordon de CRS résout les questions existentielles n’est-ce pas ?

                                  Il en reste encore de ces UDC fascistes ? Votre führer prend sa retraite et vous avez assez emmerdé tout le pays pour venir encore la ramener à la botte des américains en prétendant défendre le pays. Vous avez eu six ans pour montrer la portée de votre traitrise envers tout ce qui fait la beauté du pays et votre allégeance aux barons de la mort, notamment en vendant l’or, la stabilité de la monnaie, pour acheter des dollars qui ne valent plus rien désormais. Bel exemple de probité. 

                                  Votre torchon ne met en exergue que votre indécrotable sentiment de supériorité.

                                  Vous avez tout faux et vous êtes un saboteur de la belle veine suisse qu’enfantèrent des gens comme Pestalozzi, Nicolas de Flue ou Henri Dunand ou encore les fondateurs de la société des nations qui apportèrent tant de commerce et de richesses à des gens comme vous que vous devriez avoir honte de leur cracher dessus.
                                   
                                  Allez, retournez à votre pognon et à vos boursicotages et ne la ramenez plus en politique parce que vous êtes un vendu monsieur. 


                                  • Roche 6 septembre 2008 01:02
                                    eet çà continue !! une info et hop ! les moutons suivent...

                                    • fonzibrain fonzibrain 7 septembre 2008 16:38

                                      bey alors michel santi,vous faites de la desinformation "Effaré par notre ministre suisse des Affaires étrangères et ancienne présidente de la Confédération, Mme Calmy-Rey, face à sa proposition de rencontre et de discussions avec Ben Laden."
                                      elle n’a jamais dit ca comme cela,renseigne vous bien avant de dire des bétises

                                      c’est un peu honteux,j’espere que vous ne saviez pas la réalité,sinon......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès