Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > 30 ans de mensonge sur l’Europe : STOP !!

30 ans de mensonge sur l’Europe : STOP !!

J'écoutais hier Nicolas Dupont Aignan sur Radio Courtoisie dans une émission appelée "Europe : Le coup d'état permanent". Ce qu'il a dit était toujours juste et m'a donné envie d'écrire cet article pour dénoncer le diktat européen et les mensonges depuis plus de 30 ans.

Cette Europe censée "nous apporter la paix" selon ses défenseurs a un bilan plutôt négatif, certes il n'y a pas eu de guerre mondiale, mais que dire des cas de l'Espagne et de la Grèce ou des violents affrontements ont lieu et ou les citoyens ont perdu foi en les politiques ? Voila quelques exemples du diktat européen, avec l'aide de nos médias et politiques.

Mensonges des politiques

"L'Europe c'est la paix" voila LE principal argument des défenseurs de l'UE, avec ça interdiction de toucher à l'Europe sous peine de voir une guerre nucléaire déchirer le vieux continent. Pourtant à y regarder de plus près l'Europe crée plus la guerre qu'elle ne fait la paix. Quand des manifestants contre l'austérité en Espagne se font tabasser par les policiers, qu'un enfant est blessé par ces mêmes policiers, qu'un grec s'immole par le feu, peut-on dire que la paix est belle et bien présente en Europe ?

Un commerçant endetté tente de s'immoler par le feu (Grèce)

La cause de tout cela est hélas bien l'Europe, la Grèce a du falsifier ses comptes publics pour rentrer dans l'Europe, elle en paye maintenant les conséquences.

« Il y avait beaucoup de messages codés. Personne ne voulait ouvertement dire non, mais tout le monde voulait avoir lancé de légers avertissements au cas où », expliquera sous couvert d’anonymat un diplomate allemand au quotidien Bild en novembre 2010. Personne n'a osé dire non alors que tout le monde savait que la Grèce ne pourrait tenir longtemps dans l'Euro, tout ça pour contenter Goldman Sachs.

Domination de Goldman Sachs

L'Europe est en réalité devenue, au lieu d'une Europe des nations, une Europe des banquiers, ou une banque en particulier tire son épingle du jeu : Goldman Sachs

Cet homme, Papadémos a longtemps été premier ministre de la Grèce, à quoi le doit-il ? Uniquement à Goldman Sachs dont il est un ancien, l'ironie de l'histoire c'est que sous son mandat a commencé le trucage des comptes publics de la Grèce, n'est-ce pas beau de voir un homme qui a provoqué cette situation être nommé à la tête de ce même pays ?

Coincidence vous croyez ? Cet homme est aussi un ancien de Goldman Sachs, qui l'a placé la par un coup d'état, pire encore, il voudrait maintenant rester un peu, mais sans se faire élire, le peuple quel con, même pas bon à comprendre ce qu'il lui faut.

Je vous épargnerai la liste des autres pantins des banques qui permettent de renforcer leurs autorités sur cette Europe "de paix" et me contenterai de vous montrer cette image qui résume à quel point la zone euro est gangrénée par ces banquiers, avec notre bénédiction bien sur.

local/cache-vignettes/L375xH382/20746910jpg-e46f-5a967.jpg

Diabolisation et rôle des médias

Mais que faire ? Les opposants à l'Europe sont diabolisés et traité de fascistes ou nazi "pensant que le repli sur soi est une solution", et les médias préfèrent accorder de l'importance aux faux-ennemis de l'UMPS.

Depuis 30 ans ce bipartisme nous mène pourtant droit dans le mur, mais ces médias continuent à nous vanter l'Europe.

Dés qu'un dirigeant a le courage de prendre position contre l'Europe, il est tout de suite mal vu, je me souviens de Papandréou diabolisé pour avoir voulu un référendum, son courage lui a valu d'être remplacé par Papadémos, qui lui au moins se comportera en bon petit chien serviable.

Au final une autre Europe est possible, une Europe des nations ou chaque peuple garderait sa souveraineté et ne serait plus soumis à Bruxelles.

PS : Je vous laisserai apprécier les propos de Chirac au sujet de l'Europe, cette "grande aventure" qui devait nous "apporter plus de choix dans nos achats, des prix plus bas, de nouvelles parts de marché"

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.3/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 10 janvier 2013 08:48

    il vat valoir se decider, nous n’avons plus beaucoup d’alternative...
    voir :L’EUROPE, SUBIR OU RESISTER ?


    • Bartolomey 63 10 janvier 2013 12:19

      Bonjour

      J’avais déjà lu votre article l’autre jour, et je l’avais trouvé assez intéressant (je l’ai même RT)


    • lionel 10 janvier 2013 09:01

      @l’auteur,


      Il est certain que l’on ment aux populations sur la nature réelle de la construction européenne. Il s’agit d’une dictature qui nous met en soumission par rapport aux banquiers et aux zétazunis.

      Ces derniers sont les maîtres de la dictature européiste, en voici encore un exemple : 

      Lorsque vous écrivez : « Au final une autre Europe est possible, une Europe des nations ou chaque peuple garderait sa souveraineté et ne serait plus soumis à Bruxelles. »
      Vous entérinez vous même le mensonge européiste ! 
      De quoi parlez vous en effet dans cette phrase ? De quelle sorte de construction ? DLR devrait concevoir ce projet qui n’existe pas... DLR pourrait alors s’occuper de redresser notre Matrie tout en inventant (avec une kyrielle de juristes, d’experts venues de toute l’« europe » pour refaire une « europe » non soumise à Bruxelles...

      Sortie immédiate de l’Euro, de l’UE, de l’OTAN !




      • Manwe 10 janvier 2013 11:03

        Bonjour,

        j’ai voté non à votre article car (peut être inconsciemment ??) vous colportez le mythe de « l’autre Europe », qui n’est ni possible ni souhaitable, comme l’a démontré François Asselineau, président de l’UPR, dans ces conférences....

        mais sinon, vous avez raison sur Goldman Sachs bien sur... smiley


        • Manwe 10 janvier 2013 11:04

          ses* conférences


        • Bartolomey 63 10 janvier 2013 12:26

          Oui sans doute inconscient, je dois être un peu trop utopiste sur ce sujet la...


        • Bernard Pinon Bernard Pinon 10 janvier 2013 11:19

          Comme vous j’aimerai croire qu’une autre Europe est possible... mais avec le temps j’ai perdu cet espoir car les forces qui ont modelé l’Europe telle que nous la connaissons ont accaparé tous les leviers de pouvoir ou presque et ne les lâcheront pas de sitôt. Je crains qu’il faille renoncer à changer l’Europe de l’intérieur et qu’un effondrement de cet ensemble, aussi douloureux soit-il, ne soit la seule issue possible. J’espère me tromper...


          • Croa Croa 10 janvier 2013 11:45

            Si l’Europe des banquiers venait à se briser, la nouvelle Europe du chacun chez sois ne saurait être de toute façon qu’une Europe de voisins qui ne s’ignorent plus ! Malgré les problèmes de langue nous avons apprit des autres, ce pas seulement à cause de cette tentative d’union (en fait une tentative de soumission de plusieurs peuples à une oligarchie commune) mais surtout parce que nous voyageons plus qu’autrefois et surtout communiquons grâce à Internet ! D’ailleurs en France, en Belgique, etc... Nous entretenons des rapports cordiaux avec nos amis suisses qui ne sont pourtant pas dans l’Union ! 

            Alors à quoi sert l’Union Européenne ? Pour les peuples et pour la paix : à rien ! smiley


          • Traroth Traroth 10 janvier 2013 11:56

            Les voisins ne se sont jamais ignorés, en Europe. Ca, c’est un fait.


          • bernard bernard 10 janvier 2013 14:45


            En effet,
            chacun essaye de...profiter de l’autre !


          • taktak 10 janvier 2013 17:01

            L’UE est intrinsèquement pourrie. Elle n’est pas réformable.


          • Furax Furax 10 janvier 2013 16:07

            Exigeons le retour à la République.
            Effaçons le déni de démocratie qui a suivi le référendum de 2005
            Debouts !
            FRANCE LIBRE !
            http://www.youtube.com/watch?v=reModLpEloc


            • romain 10 janvier 2013 17:28

              Exigeons la démocratie ! Vous remarquerez qu’aucun président ne termine ses discours en criant vive la démocratie, elle doit leur faire drôlement peur...


            • Michèle 11 janvier 2013 07:29

              C’est clair, les français ont voté NON et les gouvernements n’ont jamais tenu compte de l’opposition affirmée par le peuple français. Ce qui veut tout dire sur l’idée qu’ils se font de la démocratie et du respect qu’ils ont pour le citoyen... J’espère qu’un jour ils seront tous jugés pour leurs actes et qu’on commencera par confisquer tous leurs biens. Que ça serve d’exemple.

              Super le lien sur youtube !!! J’adooooore, MERCI !


            • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 10 janvier 2013 16:53

              A propos, Il y a une poussée au sein de l’opinion publique britannique pour sortir de l’UE.

              Pour l’instant, ils n’ont pas voté le referendum, mais ça pourrait venir

              Wait and see ...

              • zappa zappa 10 janvier 2013 16:58

                Merci pour l’article,

                L’Europe et sa monaie ont été imposé avec force et cela c’est de la dictature. Il n’est pas trop tard pour en sortir sans se faire mal. Des spécialistes économiques, politiques et industriels ne se cachent plus pour en parler ouvertement comme une possibilté voire une solution d’avenir meilleur, alors soyons les premiers nous avons je pense tout à y gagner et trop attendu pour en parler. Par la même occasion se débarasser de l’otan source de destruction certifiée. 


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 janvier 2013 17:21

                  L’Europe est une grande Usine à gaz qui est entrent de nous ruiner !

                  Les grands médias couvrent voire cautionnent cette Europe en dérive vers le atlantisme.

                  En 2015 Bruxelles à prévu d’établir le grand marché transatlantique par un contrat qui soumettra les 27 états Européens sous contrôle économique des États Unis.

                  L’Europe ( Bruxelles ) est entrent de brader nos dernières libertés, services publics et acquis sociaux.

                  Sortons de l’Europe et vite pour retrouver une France républicaine, démocratique et non américanisé !

                  L’Europe (Bruxelles) est entrent de trahit ses citoyens au plus haut niveau sous le contrôle des oligarchies !


                  • BA 10 janvier 2013 18:20
                    Jeudi 10 janvier 2013 :

                    Une dépêche de l’AFP fait le point sur la faillite de Chypre : la troïka – Fonds monétaire international, Union européenne et Banque centrale européenne – va devoir prêter 17 milliards d’euros à Chypre. 

                    Lisez cette dépêche AFP :

                    Le sauvetage de Chypre risque d’occuper la zone euro pendant plusieurs mois.

                    La zone euro commence l’année avec le dossier complexe de l’aide à Chypre, mais une décision semble impossible dès la fin janvier, comme prévu, car les besoins du pays sont encore mal connus et le calendrier politique défavorable, selon plusieurs responsables européens.

                    Le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn, et le président de l’Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, s’étaient prononcés fin 2012 en faveur d’une décision au cours de la prochaine réunion des ministres des Finances de la zone euro, le 21 janvier.

                    Les autorités chypriotes avaient estimé avoir besoin de 17 milliards d’euros sur quatre ans, dont 10 milliards pour renflouer les banques.

                    Une des premières tâches des ministres des Finances de la zone euro va consister à évaluer les besoins financiers réels de l’île. Une aide de 17 milliards d’euros équivaut au PIB du pays. Cela signifie que la dette risque d’atteindre 200 % du PIB, ce qui « n’est pas soutenable », explique une des sources interrogées. En revanche, « si les besoins sont en fait de 10 milliards d’euros, cela fait une différence ».

                    Le caractère urgent de l’aide est aussi en question, selon la même source, qui rappelle que les autorités chypriotes avaient d’abord dit que le pays ne tiendrait pas financièrement au-delà de 2012, avant de parler de mars 2013.

                    Mais d’autres questions doivent aussi trouver leurs réponses. « Parmi les éléments du dossier chypriote, il y a le fait que le secteur bancaire représente 800 % du PIB. Il y a aussi une dimension russe et une dimension de blanchiment d’argent », selon un autre diplomate.



                    • Gabale Gabale 10 janvier 2013 18:51

                      Il est un fait que l’Union européenne a permis à notre vieux continent dans la paix depuis 1945. C’est la réalité. La France n’a pas connu de guerre sur son sol depuis plus de soixante ans (je ne parle pas des guerres coloniales, qui sont un autre probème)C’est la première fois que deux générations successives n’ont pas connu les affres de la guerre. Et maintenant c’est au tour de la troisième génération. Vous pourrez prendre le problème par tous les bouts vous voudrez, c’est un acquis de la construction européenne.

                      Je devine l’objection. La guerre qui a suivi l’éclatement de la Yougoslavie en 1992. Rappelons qu’il s’agissait d’une guerre civile concernant des territoires ne faisant pas partie de l’Union européenne ; que l’attentisme européen a résulté d’une absence de politique de défense commune (combattue depuis 1954 notamment par l’extrême gauche, l’extrême droite et les souverainistes).

                      Là où il n’y a pas de solidarité européenne croissent les égoïsmes nationaux qui, de tout temps, ont été des facteurs de guerre. Nous avons fini par l’oublier, nous qui vivons en paix.


                      • lionel 10 janvier 2013 20:44

                        Gabale, 


                        Vos affirmations sont pathétiques... l’Europe c’est la guerre, relisez l’article de Monsieur Asselineau à ce sujet et bien d’autres d’ailleurs qui ont bien mis cela en évidence. La soumission aux zétazunis, c’est la guerre pour les multinationales, aux frais des Français. La soumission aux zétazunis c’est pour nous la honte, la perte de notre dignité, de nos amis à l’étranger...

                        Pourquoi de plus y a t’ il un parlement Juif Européen ? Y a t’il un Parlement Catholiques Apostolique et Romain ? ou un Parlement Luthérien, ou bouddhiste Européen, ou Raëlien Européen ? 

                        L’UE va générer de l’antisémitisme au dépend des nationaux Juifs.

                      • Furax Furax 10 janvier 2013 20:47

                        Totalement faux.
                        L’escroquerie européenne a été permise par ce que notre continent vivait dans la paix, sous De Gaulle bien sûr, et même sous ses successeurs jusqu’en 1992. La guerre en Yougoslavie était la conséquence directe de la soumission de cette « europe » là aux Etats-Unis. C’est la raison pour laquelle on nous l’a « vendue ».
                        Allez parler de "solidarité européenne dans les pays où l’on brûle le drapeau allemand. Invitez madame Merkel ou les membres de la commission européenne ou à n’importe quel cadre connu de Goldman Sachs, à se promener sans une solide escorte de gendarmes en Grèce, au Portugal, en Espagne.
                        Ils ne pourront bientôt plus évoluer que dans la puanteur luxembourgeoise et ça ne sera que justice


                      • Christoff_M Christoff_M 11 janvier 2013 00:48

                        Avec de bons premiers de la classe « cerveaux » dindons utiles du système des banquiers... voir chez nous tous ceux qui sont venus des finances.... madame Lagarde au FMI...

                        Des gens de nos cheres grandes écoles qui sont payés tres cher pour ruiner les collectivités, les régions les villes et l’état, vache à lait du système européen et mondialiste type assemblée europ ou FMI, n’oublions pas les banques européennes ou mondiales, qui elles sont riches en milliers de milliards alors qu’on fait tout pour mettre les états et les régions en faillite...

                        Le système bancaire et ses réseaux maitrisant tout en sous main localement par l’attribution de prets et le calcul des taux et des interets sans compter les pénalités appliquées comme chez le péquin moyen, toujours aux plus pauvres !!!


                        • aliante 11 janvier 2013 00:50
                          • l’Europe et la gueule de bois ,l’éternel retour du réel ,la paix ça ne se décrète pas ça s’entretient ,chômage ,pouvoir d’achat ,concurrence déloyales délocalisations,monnaie qui écrase les économies ,dettes ,totalitarisme financier ,sous culture mercantile anglo saxonne imposée,Otan ,Guerre ,Loopsie 2 ,surveillance calquée sur la patriot act 
                          • un etat martial en quelques sortes
                          • recul des libertés ,désinformations ,Lobbys étrangers ,multinationales reseaux d’influences de franc maçonneries internationalistes 
                          • vous savez chez l’audiologiste quand une personne répond positivement à une seule question sur ses difficultés à comprendre la parole on lui propose un appareil
                          • ,Alors combien de questions encore faudra t’il que les gens se posent avant de dire Non
                          • à cette arnaque qui s’appelle l’Europe de Bruxelles

                          • Christoff_M Christoff_M 11 janvier 2013 00:53

                            Rockfeller et Rotschild sont à l’origine de cet endettement savamment orchestré sur la planète...

                            On peut citer la banque Goldman Sachs grande responsable de la dernière crise financière et qui en a tiré des milliards sans jamais être réellement inquiétée par les gouvernements concernés ou les victimes de ses spéculations douteuses, chez nous Société Générale et BNP Paribas n’ont jamais fait l’objet d’examens sérieux à part le coup de Kerviel bouc émissaire livré en pature aux idiots pour éviter que l’on vienne creuser ds le fonctionnement de nos institutions bancaires et d’état !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès