Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Europe > A Fleur d’Europe, l’épreuve des temps fédéraux

A Fleur d’Europe, l’épreuve des temps fédéraux

L'Europe est riche de ses VALEURS - physiques, économiques, morales, politiques, civiques, spirituelles et culturelles. Par la force du temps fédéral, la société civile et la classe politique inventent des voies de réconciliation justes. A l'acuité sublime, les insolents lettrés à la plume alerte conduisent l'action publique. L'heure est-elle grave ?

A Fleur d'Europe, l'idée originelle, telle que les Pères fondateurs la conçurent, s'effleure à l'épreuve des temps fédéraux. A l'opéra du temps fédéral, s'esquisse un compromis - règle d'or harmonisée, sanctions automatiques, Mécanisme européen de stabilité avancé et rejet des euro-obligations. [ Pourtant ] - la rue - grimace, la peur du vide étant audible, [ Pourtant ] le fédéralisme réplique au nazisme et au communisme, [ Pour autant ] l'acception fédérale bâtit une Europe unie, prospère, inventive, laïque, pacificatrice, autant de valeurs universelles nécessaires à une perspective de stabilité de l'ordre mondial. Aux temps suspendus, l'intérêt européen se défendra corps et âmes.

Pour la défense, les villes, la mobilité, la santé, outre la démarche d'innovation, l'approche collaborative devient une nécessité économique. Dématérialiser l'économie, continuer le service public, concilier les impératifs sociaux et environnementaux avec une économie libre, verte, inventive, solidaire et collaborative. Par exemple, les politiques énergétiques du futur affirment la décentralisation énergétique, le recyclage vertueux et la démocratisation des énergies renouvelables. Une voiture hybride carburant à l'essence et à l'électricité ou un véhicule à pile à combustible offre une mobilité soutenable avec une conduite apaisée. Puisque le monde risque un échec, que chaque grande économie émergente puisse s'engager vers une réduction de gaz à effet de serre. Pas l'ombre d'un doute, que le vide intellectuel sidérant des eurosceptiques puisse clouer au pilori l'acception fédérale, faisant le lit des populistes à - la pensée des marchés -.

L'histoire européenne nous conduit à vivre une épreuve supplémentaire.

Entendez-vous la légende fédérale ? Lorsque les anges eurent besoin de lumière fédérale, ils se hâtèrent de faire rejaillir l'élan fédéral, ils découvrirent les menaces contemporaines empêchant l'Europe lumière d'éblouir, alors voici ce que les apôtres fédéraux explicitèrent -. FOEDUS - engagement - FIDERE - faire confiance - En avance d'une génération, les fédéralistes voient au-delà des frontières temporelles et géographiques. Eu égard les deux tendances structurantes - sociétés interconnectées & défis transnationaux -, l'idée d'une Constitution est gardée vivante. Flambeau de la démocratie, le fédéralisme s'inspire d'une conviction, affirme la foi en un modèle démocratique supranational, s'attache à un système complexe et équilibré de la gouvernance supranationale, adresse un message de fraternité, réforme les politiques publiques et institutionnelles et achève l'idée kantienne de la paix universelle. [ Union sans cesse plus étroite ] Les fédéralistes désirent une - Europe plus forte -, dont les piliers incontournables sont la démocratie et la participation, la subsidiarité, l'autonomie et la division des compétences, la Paix, la Règle de droit et les droits de l'homme, l'unité dans la diversité. De ses racines chrétiennes, l'Europe respecte tout homme de la conception jusqu'à la mort, lutte contre la vulnérabilité et la solitude, favorise le lien social et offre les clés du bonheur aux enfants. En adéquation avec le mouvement Humaniste du XVIIIème siècle des Lumières, l'Europe est riche de sa vérité historique, de ses traditions sublimes, de ses populations hétérogènes et de son SENS fédéral.

Des eurocitoyens, des bâtisseurs de ponts, des parfums, de la lumière, des étoiles, de l'OR, des convictions, des actes, des Pères fondateurs, des Institutions démocratiques, des valeurs, une fête, un chant... Une nouvelle Europe, un temps long, une européanité... Vers un fédéralisme d'exception.

Pierre-Franck Herbinet



Sur le même thème

Marché transatlantique : Daniel Cohn-Bendit , les Verts et leur clairvoyance légendaire…
Quelle Europe pour la France ?
Contre le libre-échange à l'américaine
Quelles Nations d'Europe pour le monde ?
Machination d'État et Guerre Écologique


Les réactions les plus appréciées

  • Par Horatiu Russin (---.---.---.254) 13 décembre 2011 13:42
    Horatiu Russin

    Vous appelez ce 4e Reich de la dictature merkozy  « Flambeau de la démocratie », « modèle démocratique supranational », « système complexe et équilibré de la gouvernance supranationale », « message de fraternité » ???

    Voyons-donc ! De quelle démocratie parlez-vous ? Depuis quant la démocratie est imposée aux peuples européens par la force exercée par un groupe restreint des individus, membres de la Commission Trilatérale et du Groupe Bilderberg ? 

    « Il n’y a aucun autre mandat supérieur a celui du peuple » - dit le Président de la République Bolivarienne de Venezuela, Hugo Chavez ! Qu’en pensez-vous ? A-t-il raison ou non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès







Partenaires