Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Attentats, migrants : ci-gît l’espace Schengen ?

Attentats, migrants : ci-gît l’espace Schengen ?

Alors que Nicolas Sarkozy avait caressé l’idée quelques fois, c’est bien François Hollande qui a réinstallé les contrôles aux frontières suite aux attentats de vendredi. Mais sera-t-il possible de revenir un jour en arrière pour un bon bout de temps ? Et si l’espace Schengen avait vécu ?

 
La fin des frontières passoires ?
 
Il faut dire que les dernières semaines ont démontré jusqu’à l’horreur les conséquences de la suppression des contrôles aux frontières. Des centaines de milliers de migrants, dont une grande partie ne venant pas de Syrie, qui rejoignent l’Union Européenne par ses points les plus faibles, Grèce, Hongrie ou Italie, attirés par l’appel d’air Allemand, avant que l’ampleur des flux ne finisse par pousser Angela Merkel à reprendre un peu le contrôle des flux, et tous les pays de la bordure Sud de l’espace Schengen à fermer un à un de manière de plus en plus énergétique leurs frontières, malgré les menaces et les critiques. Et malheureusement pour les béni-oui-oui de l’immigration, un des terroristes de vendredi dernier avait un faux passeport Syrien et avait suivi les filières migratoires avant de venir en France.
 
Il est très significatif que l’une des premières mesures annoncées par le président dès le vendredi soir soit le rétablissement des frontières. Parce que le djihadisme traverse les frontières, mieux vaut multiplier les filtres pour les arrêter avant qu’ils ne commettent l’irréparable. Pire encore pour les opposants à tout contrôle, il est vite apparu que la Belgique était un point névralgique du djihadisme en Europe, impliqué dans l’organisation des attentats en France. Bref, il apparaît aujourd’hui essentiel de remettre en place des filtres aux frontières avec ce pays pourtant apparemment si proche et si inoffensif. Et on peut croire que ce besoin n’est pas prêt de se dissiper : qui pourra prendre demain la responsabilité de supprimer les contrôles à la frontière belge et ainsi livrer la France aux djihadistes venus de Molenbeek  ?
 
2015, l’année des frontières ?
 
Dans un tel contexte, il semble bien que l’espace Schengen ait bien du plomb dans l’aile. Comment défendre demain la levée des différents contrôles ? Les terribles évènements de la semaine dernière ont montré jusqu’à l’horreur les conséquences d’un monde sans frontière, qui est un monde où les terroristes se déplacent plus facilement, et peuvent également acquérir et déplacer des armes plus aisément. Et après tout, les contrôles aux frontières ne répugnent pas les nombreux touristes qui viennent en Grande-Bretagne, qui se protège ainsi d’une partie du danger, en maîtrisant les points d’entrée dans son territoire. On peut souhaiter bien du courage à tous ceux qui oseront demain plaider pour une levée de ces contrôles, dont on comprend bien aujourd’hui, qu’ils pèsent surtout sur les criminels.
 
Voici un coin sérieux dans le discours européen qui avait mis la libre-circulation des biens, des capitaux et des hommes sur toute l’Union Européenne. Où l’on comprend aujourd’hui que c’est aussi la libre-circulation des terroristes, des kalachnikov et de l’argent sale. Et comme la circulation n’est quand même pas beaucoup moins libre quand il y a des contrôles et que cela permet une meilleure sécurité, le débat a changé de nature en quelques semaines. Tout ceci rappelle le bel hommage de Régis Debray aux frontières  : « l’indécence de l’époque ne provient pas d’un excès, mais d’un déficit de frontières. Il n’y a pas plus de limites à parce qu’il n’y a plus de limites entre », le « sans-frontiérisme  » avalisant « le moins d’Etat et le plus de mafia  ». Après ces quelques jours, on peut aussi ajouter : le plus de terrorisme.
 

Mais la question qui doit être posée maintenant, c’est que la violence terroriste que permet la suppression de toute entrave n’est peut-être que la variante la plus horrible des violences provoquées par l’absence de toute régulation. L’absence de frontières pour les biens et les capitaux, elle aussi, est porteuse de violence pour la population, plus diffuse, mais pas moins réelle.


Moyenne des avis sur cet article :  3.47/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • bourrico 7 20 novembre 2015 10:04

    Cet espace qui consistait à refourguer la responsabilité de ses frontières à d’autres sans la moindre contrepartie ?

    Grèce, Turquie, pour ne citer qu’eux.

    Quand à la fermeture des frontières.... MOUAAHAHAHA, avec les milliers de camions et autres véhicules ou trains qui passent chaque jours, c’est du pur blabla.

    Enfin, je profite que je suis la pour dire qu’il serait plus que temps d’arrêter de faire de la pub à ces connards.
    Ca fait une semaine que tout tourne autour de ça, c’est pitoyable, ces trous du culs ont des pages entières dans tous les journaux avec leurs gueules de cons en première pages.

    Et pour enfoncer le clou, je n’ai vu nulle part les couleurs Libanaises ou Russes.

    Je ne suis pas allé voir un seul des articles sur le sujet, mais ici aussi les cons ont que leur publicité et j’imagine le festival de crasses et d’analyse de comptoir, les plus débiles ont du s’en donner à coeur joie. smiley





    • Fergus Fergus 20 novembre 2015 13:25

      Bonjour, bourrico 7

      « Quand à la fermeture des frontières.... MOUAAHAHAHA, avec les milliers de camions et autres véhicules ou trains qui passent chaque jours, c’est du pur blabla. »

      100 % d’accord !

      Même en réinstaurant des contrôles à l’ancienne - au prix d’un coût énorme en termes de personnel, de matériel et de manque à gagner pour les entreprises -, ces frontières resteraient ce qu’elles ont toujours été : des passoires ! Les Allemands eux-mêmes durant la guerre n’ont pu empêcher de multiples franchissements, malgré des moyens énormes et l’ordre de tirer à vue.

      Ce qu’il faut à mon avis : 1) renforcer les frontières extérieures de la zone Schengen en s’en donnant les moyens ; 2) renforcer le renseignement au niveau continental, au besoin en créant un parquet anti-terroriste européen en charge de la coordination entre les pays membres. 

    • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 01:27

      @Fergus
      Discours convenu du fédéraliste mondialiste :

      « L’Europe ne fonctionne pas, faisons en plus encore.. »

      Comme si les nations n’étaient pas le dernier rempart protégeant les sans dents :

       Le jour où un seul individu humain trouverait, hors de l’idée de patrie, des garanties supérieures pour son droit, pour sa liberté, pour son développement, ce jour-là l’idée de patrie serait morte. » (Socialisme et liberté, 1898)

      Droit, Liberté, Développement....
      Il faut donc croire que nombreux sont ceux qui pensent que l’UE, ses commissaires apatrides et son absence de démocratie, ont un bilan positif concernant ces trois points précis...
      J’aimerais tant qu’ils puissent nous étaler leur science a ce sujet et tenter de nous convaincre des bienfaits de la chose...
      Tout ce qu’il trouvent a nous dire, c’est que contrôler ses frontières a un coût prohibitif, un objectif inatteignable pour la toute petite minuscule microscopique France, et qu’au prix de quelques aménagements, la sous-traitance est la panacée... 
      Que les Djihadistes se promènent, qu’ils aillent et qu’ils viennent de Syrie ou d’ailleurs en toute liberté pour venir trucider les jeunes sans-dents, n’est pour eux que le symbole d’un manque de fédéralisme et d’un manque de moyens...
      Ce que ne peut pas faire la rachitique France, la grande UE pourrait le faire si on augmentait encore les impôts des sans dents afin de payer foultitudes de fonctionnaires apatrides...
      Les parents des jeunes sans-dents décédés apprécieront je espère a leur juste mesure ces augmentations d’impôts et cet aveu d’incompétence de nos chères, très chères élites sans frontieristes..




    • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 01:43

      @Cadoudal
      « Contrairement à ce qu’on pense, il est très facile d’entrer et de sortir de l’UE sans se faire repérer », relève ainsi au-delà du cas grec le criminologue Christophe Naudin, spécialiste de la fraude documentaire.« 

       »Sur le port de Lesbos en tout cas, Korous, un Iranien, est rassuré. « On a vraiment cru que ces attentats, commis par quelques mauvaises personnes, allaient nous rendre les choses plus difficiles ». Mais il n’en a rien été. Moyennant 20 euros, il a bénéficié d’un des petits trafics du camp de Moria pour couper la file d’attente aux enregistrements. Arrivé le matin même, il prendra le bateau vers Athènes dès le soir."

      Les mafieux se frottent les mains, les bobos se réjouissent et en redemandent...
      Un jour viendra ou tous, même les plus jésuitiquement tortueux d’entre eux devront rendre des comptes devant les amoncellements de cadavres...


    • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 01:55

      @Cadoudal
      « Parmi la dizaine d’auteurs des attentats, quatre kamikazes, tous Français, ont été identifiés avec certitude : Brahim Abdeslam (31 ans), Bilal Hadfi (20 ans), Samy Amimour (28 ans) et Omar Ismaïl Mostefaï (29 ans). »


      Les collabos célébraient il y a peu de l’équipe de France Black, Blancs, Beurs, comme symbole de la nouvelle France rayonnante, joyeuse, ouverte au monde, sympa, cool, on est tous des frères ...
       J’espère que cette nouvelle équipe Beurs, Beurs, Beurs, avec les cousins de Benzema, symbole de la France de demain, leur fera autant plaisir, symbole d’un pays accueillant, tolérant, et tout et tout...




    • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 02:53

      @Cadoudal

      Voila qui nous change de vos indigestes déblatérations centristes a géométrie variables et a usage interne :

      « La politique n’est plus un art : elle dérive de plus en plus vers la sphère de la gestion des activités humaines liées à la survie de l’espèce. C’est en partie ce que soutient la philosophe Hannah Arendt dans la première partie de son opus intitulé « Condition de l’homme moderne ». (*) Reprenant l’observation de Martin Heidegger à propos de la dérive techniciste du monde moderne, Arendt nous met en garde contre l’anéantissement de la volonté politique qui menace nos cités. Le citoyen, devenu consommateur, ne possède plus rien en propre et son aliénation croissante est tributaire du rôle qui lui est assigné au cœur de la société postmoderne. Le consommateur s’exécute, sans discuter, alors qu’une caste de professionnels de la politique fait semblant de gouverner. Le procès politique n’est plus qu’un leurre dans un contexte où nos gouvernants ont remis les clefs de la cité à de puissants conglomérats apatrides. »


    • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 16:38

      @Cadoudal

      Valls 2010 :déchéance de nationalité ? 
      Non, parce que c’est contraire à nos principes républicains, à nos valeurs. Évidemment, il faut que ceux qui se livrent à des actes de violences qui sont des criminels soient punis avec la plus grande sévérité, notamment quand on s’attaque aux forces de l’ordre ; mais là ce qui est encore une fois insupportable, c’est cet amalgame entre l’insécurité et l’étranger,

      Encore un centriste opportuniste a boussole aléatoire....

      Dehors tous ces collabos actifs ou passifs qui ont mis le pays dans cet état. 

    • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2015 10:34
      l’espace Schengen est le reflet même de l’Europe : une catastrophe économique sociale et maintenant humaine ..... Vers qui allons nous migrer nous les Européens pour échapper a ce carnage ????

      • DanielD2 DanielD2 20 novembre 2015 11:31

        La « société ouverte » est une catastrophe à tous les niveaux. La libre circulation est une catastrophe, le multiculturalisme est une catastrophe, le libre échange est une catastrophe. 


        Mais elle rapporte énormément d’argent aux quelques capitalistes qui en profitent, qui ont poussé pour la mettre en place, et qui disposent de médias pour défendre cette arnaque H24. Quoi de mieux que de pouvoir délocaliser facilement ? Quoi de mieux que d’avoir des clandestins qui travaillent pour des figues ? 

        Il va falloir beaucoup de courage pour affronter ces gens et déconstruire toute la merde libérale qu’ils ont crée. 

        • HELIOS HELIOS 20 novembre 2015 16:48

          @DanielD2


          Ce qui est une catastrophe, ce n’est pas ce que vous dites !
          Une société ouverte fonctionne parfaitement quand les acteurs sont simultanément homogènes : en culture, en économie et en objectifs !

          Or les pays d’Europe actuelle ne partagent que la culture. L’économie est disparate et les objectifs flous pour le moins.
          Quand a la culture, on voit tres bien qu’il faut cesser de penser que les migrants d’un autre continent, de plus parfaitement « visibles », sont les bienvenus sauf pour quelques requins qui savent profiter de la faiblesse et du décalage culturel.

        • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 02:55

          @DanielD2
          nous découvrons que nous vivons selon une façon d’être et non plus selon une raison d’être, et que cette “façon d’être” est une dévastation de l’être. Aujourd’hui, il serait ridicule de riposter comme firent Rumsfeld-Bush en proclamant la grandeur d’une American Way of Life qui s’abîme dans le désordre et la corruption américanistes, qui n’est plus que la caricature d’elle-même, caricature d’une infamie, donc infamie d’une infamie. BHO ne s’y risquerait pas, le brave homme, craignant de compromettre le legs qu’il va laisser à l’histoire dans un peu plus d’un an et se contentant de soupeser le nombre de dizaines de soldats qu’il va expédier pour faire de la figuration anti-Daesh. C’est encore plus ridicule pour la France qui est cette fois l’héroïne souffrante et célébrée de l’attaque, parce que la France a abandonné depuis longtemps la French Way of Life, frappée d’apostasie et d’obsolescence honteuse comme chacun sait.



        • jesuispascontent jesuispascontent 20 novembre 2015 11:47

          Après si on est honnête, les frontières n’ont jamais empêchées le terrorisme. Le problème est qu’il n’y a plus de souveraineté et d’hommes politiques compétents.


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 20 novembre 2015 11:53

            Il y a des dimensions naturelles qu’il vaut mieux respecter, comme en architecture. Un bâtiment avec une salle immense donne l’impression d’être écrasé et insignifiant. De la même façon, les très grands empires mènent presque à coup sûr vers une privation totale de liberté pour leurs ressortissants.
            Les entreprises nécessitant des moyens plus importants comme l’aérospatiale ou les composants électroniques peuvent très bien trouver des solutions avec des accords entre différentes régions.


            • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2015 13:11

              Quand le Qatar et l’Arabie Saoudite auront achetés toute la France il n’y aura plus d’attentats ....


              • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 20 novembre 2015 14:11

                Cette immigration massive est voulue par l’oligarchie mondiale telle que la Bilderberg, la trilatérale, les NUnies etc. aucun contrôle des réfugiés.
                L’objectif est de détruire les traditions, les cultures de tous les États du monde, il faut savoir que chaque nation dans le monde a ses spécificités culturelles qui s’éteignent sous le rouleau compresseur mondialiste, du capital. Comprendre l’Empire, c’est comprendre ceci.
                Le but est que le monde entiers deviennent des consommateurs, cela permet des états serviles, plus facilement corruptible par la finance organisée.
                Londres n’est pas étranger à cela, c’est un des moteurs de l’ordre mondial en Europe, au Moyen-Orient, le rôle revient à l’Arabie Saoudite, ce n’est pas Israël comme le pensent certains. Israël est un état satellite ce cet ordre mondial.
                Le FN est une imposture, tout comme Mélenchon, la renégociation des traités prévue dans le programme du FN est impossible et ne sert qu’à enfumer ceux qui pensent que ce parti est europhobe. Les traités ne se renégocient pas : on les applique ou on ne les applique pas (sortie de l’UE). Cette histoire de référendum est grotesque. Et ne va pas me rétorquer que dans un grand élan démocratique, le FN veut consulter les Français blablabla... si le FN veut sortir de l’UE, qu’il l’écrive clairement !.Les Français sont de toute façon déjà largement convaincus qu’il y a urgence à recouvrer notre souveraineté vendue à l’UE par nos politicards corrompus depuis 40 ans.
                Vive le monde libre, non associé à la finance apatride.


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 20 novembre 2015 15:38

                  Pas seulement le problème aux frontières... C’est toute l’Europe qu’il faudra remettre en état après des décennies de bricolages et d’improvisation ! 



                  • Depositaire 20 novembre 2015 17:18

                    En fait, tant l’article que les commentaires, ne vont pas au fond du problème.

                    Il y a tout de même certaines questions « basiques » qui se posent.

                    - Comment est né le terrorisme ?

                    - Qui l’organise ? Qui le finance ? Qui lui fournit les armes et l’entrainement ?

                    Répondons déjà à ces trois questions.

                    Le terrorisme en tant que tel est né d’une réaction de la part de peuples exploités sans vergogne par les pays occidentaux et leurs multinationales. Au départ, on avait surtout certaines idéologies, communistes, ou inversement de type fasciste dont certains pays désireux de déstabiliser certains états, comme l’Italie avec les brigades rouges ou l’Allemagne avec la bande à Baader. Ou alors, comme au Proche Orient, la lutte contre israël de la part des palestiniens et libanais.

                    Mais déjà dès le départ ; entre autre dans les pays européens, avec le temps on s’est aperçu qu’en réalité les terroristes étaient manipulés par les réseaux gladio de l’Otan qui ne voulaient pas voir le communisme arriver à la direction des pays, et qui dit Otan dit bien sur, les états unis.

                    Il y avait le conflit permanent entre deux idéologies : celle des états unis avec leur ultralibéralisme, et celle de l’Urss avec son communisme. Et chacune des deux parties à armé et fiancé différents groupes pour commettre des attentats pour faire évoluer les événements dans le sens voulu par leur idéologie.

                    L’Urss a finit par tomber, le mur de Berlin aussi, de sorte que les attentats en Europe ont pratiquement cessés hormis pour des revendications locales, comme la Corse pour le France ou ETA en Espagne et au pays basque.

                    Mais le conflit généré par l’occupation et la spoliation permanentes de la Palestine par israël, entendre par là, des colons sionistes venus d’Europe, a engendré une autre forme de terrorisme pour essayer de porter atteinte aux intérêts israéliens. Faute d’armée régulière, les palestiniens ont utilisé cette forme de lutte armée. Mais si au début il y avait une lutte légitime dans son principe, mais sans doute pas dans les moyens utilisés, après un certain temps, une autre idéologie bien plus pernicieuse s’est glissée dans cette lutte et a manipulé ces jeunes qui luttaient contre un oppresseur en en faisant de véritables machines à tuer en causant des attentats suicides.

                    La mouvance Frères Musulmans s’est développée en vue de prendre le pouvoir dans les pays musulmans ; En elle-même, elle est déjà assez intolérante et si elle porte le nom de « Frères Musulmans », ce n’est qu’une instrumentalisation de l’Islam à des fins politiques et n’a rien à voir avec la doctrine de cette religion.

                    Pour schématiser un peu, l’Arabie saoudite désireuse d’exporter partout son wahhabisme sectaire et obscurantiste, (rappelons que le wahhabisme est une hérésie sectaire née en Arabie au seizième siècle et qui instrumentalise l’Islam pour des fins de pouvoir et de domination hégémonique. Son objectif est de détruire l’Islam de l’intérieur pour le remplacer par son idéologie obscurantiste et sectaire. Pour ce faire elle dépense des millions de dollars.), a suscité partout des mouvements plus ou moins violents afin de déstabiliser les pays musulmans.

                    Mais ce que beaucoup ignorent, c’est que dès les débuts du wahhabisme et de son lien avec la tribu des saoud, tribu de gangsters qui pillaient les caravanes à l’époque, le wahhabisme a attitré l’attention de l’oligarchie occidentale et particulièrement anglo-saxonne.

                    Aujourd’hui, nous avons trois éléments reliés entre eux : l’Arabie saoudite avec son sectarisme wahhabite et ses milliards de pétrodollars, le Qatar Frère Musulman qui s ’est lié avec l’Arabie et qui a adopté l’hérésie wahhabite et les états unis qui marchent main dans la main avec eux en vue de mettre en place son plan de domination hégémonique du monde.

                    Ce faisant, ils ont décidé, il y a quelques années, de créer une « armée » de « jihadistes » qui sera utilisée pour déstabiliser et semer le chaos là où un renversement de pouvoir en faveur des états unis n’est pas possible. Mais derrière cette idée il y a la haute finance et les multinationales qui veulent que toutes les richesses de l’humanité leur appartiennent et que personne ne puisse s’y opposer.

                    Le système économique qui est répandu dans le monde a été créé par ces multinationales et les banques dans cet objectif. On l’appelle « économie de marché » il faudrait plutôt l’appeler « économie de pillage ». ce système hautement prédateur et destructeur est en train de détruire la planète par son pillage frénétique des richesses du sous sol, détruire toutes les cultures , la mémoire de l’humanité, les religions.

                    Et le fait que l’Islam soit pris comme le bouc émissaire par excellence tient en plusieurs points.

                    D’une part, la secte wahhabite veut se substituer à cette religion pour imposer son modèle sectaire qui utilise la rhétorique musulmane mais qui n’a rien à voir avec l’Islam, et d’autre part, parce que cette religion possède encore une spiritualité de haut niveau et véhicule des valeurs universelles de très grandes qualité. alors il faut tout faire pour la détruire, l’avilir.

                    C’est la raison de toutes ces campagnes islamophobes pour essayer d’inculquer partout dans le monde occidental que Islam = terrorisme, sectarisme, obscurantisme. Que cet éveil de conscience qui est développé au sein de cette religion ne puisse pas se répandre. Il ne faut pas que les peuples puissent réfléchir agir dans le sens de l’unité, de la fraternité, du respect de l’autre, de la courtoisie, etc. Il faut au contraire avilir l’humanité, faire qu’il y ait le conflit de tous contre tous, aucun frein à la recherche des plaisirs des sens, que la loi du plus fort domine, que les gens soient transformés en troupeaux d’animaux uniquement préoccupés de s’enrichir, de satisfaire leurs désirs et tant pis pour autrui, de consommer n’importe quel gadget qu’on leur proposera.

                    Mais à force de marteler cette propagande haineuse contre l’Islam, beaucoup de gens influençables finissent par être persuadés que c’est la vérité. et c’est là qu’entre en jeu le wahhabisme sectaire avec ses terroristes affiliés comme en Syrie/Irak et ailleurs. la propagande prétend qu’il s’agit de « musulmans sunnites » qui se rebelles alors que ce ne sont que des mercenaires endoctrinés et drogués au captagon. Mais le mal est fait, et même si les musulmans réfutent ces assertions, on ne les croit pas, car la propagande est bien huilée en flattant le côté occidental : oriental = barbare. C’est l’histoire du choc des civilisations voulu par certains milieux occidentaux. Mais en dernier ressort, c’est toujours la même volonté de domination du monde qui est à l’œuvre et qui cherche à détruire les derniers obstacles qui s’opposent à son hégémonie.

                    Il ; faut impérativement que les gens prennent conscience de cela. Toutes les histoires sur les fermetures ou non des frontières, des terroristes qui viennent semer le chaos chez nous, etc. Ne sont que de la poudre aux yeux. Tout cela suit un plan déterminé. Daech n’est pas né par hasard. Prenez conscience de ce vers quoi on cherche à nous entrainer, et n’entrez pas dans le jeu de la haine et du choc des civilisations qui n’est que le choc des ignorances, ni dans l’affrontement communautaire. C’est un piège. Plus il y aura de chaos, plus l’oligarchie sera contente, car cela facilitera son agenda.


                    • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 20 novembre 2015 17:48

                      @Depositaire
                      Oui, c’est ce que je disais, terrorisme née avant tout de « nos » interventions armée à l’étranger.


                    • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 02:10

                      @Vercassivellaunos
                      « Oui, c’est ce que je disais, terrorisme née avant tout de « nos » interventions armée à l’étranger. »


                      Ce que constatent les vrais gens, c’est que le terrorisme récent est surtout l’intervention armée d’étrangers...

                      Mais les vrais gens sont tous des cons je vous l’accorde, d’ailleurs si ils pouvaient crever en masse, ces vrais gens, et être remplacer par de l’électorat hors sol, nul doute que l’UPR et ses élites avancées au discernement puissant pourraient d’un coup progresser dans les sondages...

                      « Salauds de Pauvres... »

                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 21 novembre 2015 15:57

                      @Depositaire


                      Moi j’ai expliqué la nature et l’origine du terrorisme.

                      Le terrorisme est né et mis en pratique après l’échec de l’idéologie occidentale de Domination du monde. Le terrorisme n’a rien à voir avec les religions, il remplace aujourd’hui l’intelligence impérialiste qui permettait de dominer, d’envahir et d’exploiter les peuples du monde. Il suffit de détruire les peuples riches mais sous développés pour maintenir l’ordre mondial occidental, voilà à quoi sert le terrorisme. 
                       
                      Mais il y a toujours des réactions imprévues et la LOI DU BOOMERANG ! 

                    • Cadoudal Cadoudal 22 novembre 2015 01:29

                      @Mohammed MADJOUR
                      « Le terrorisme n’a rien à voir avec les religions »


                      Et si pour mettre en pratique ta loi du boomerang je te foutais mon pied au cul pour que tu rentres chez toi vivre ta religion de paix et d’amour. dans un environnement plus propice a ton épanouissement spirituel..

                      Ça se serait y du terrorisme ?

                      Ou plutôt un acte de charité chrétienne ??

                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 novembre 2015 15:27

                      @Cadoudal

                      Et tu penses que je suis chez toi, espèce de minable !!! 

                      Des gens comme toi font honte à la Fondation Agoravox ! 

                    • tf1Groupie 20 novembre 2015 18:55

                      Instrumentalisation idéologique des attentats.
                      Pas très classe.


                      • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 02:42

                        @tf1Groupie
                        Je me rappelle ce cours de dessin, au lycée Bugeaud, avec ce professeur dont je me rappelle même le nom (monsieur Couderc), dont le fils avait été tué la veille dans un attentat. Nous attendions en nous disant, non j’irais jusqu’à dire honteusement en espérant qu’il ne viendrait pas, et puis soudain nous le vîmes : “Merde, le voilà”, – une heure qu’on pouvait croire sans travail qui se déroulerait comme prévu, – sauf que ce jour-là, je vous le jure, il n’y eut aucun bavardage, aucun chahut ni indifférence pour ce cours que nous jugions dérisoire, que nous travaillâmes de façon exemplaire, que la gêne initiale qui avait remplacé les fanfaronnades inconsciemment indécentes de l’attente laissa place à une gravité qui nous donnait de la maturité sous la conduite de ce vieil homme au visage à la fois impassible et ravagé, et qui faisait son devoir d’enseignant...


                      • BA 20 novembre 2015 19:51

                        C’est officiel : la radio France Inter est discréditée.

                        Les grands journaux de la presse papier sont discrédités.

                        Plus généralement, tous les médias français qui nous disaient qu’aucun djihadiste n’était infiltré parmi les migrants sont discrédités.

                        Vendredi 20 novembre 2015, vers 19 heures 30 :

                        Sur le site LEMONDE.FR, nous avons la confirmation que deux djihadistes du Stade de France étaient entrés en Europe par la Grèce, infiltrés au milieu des migrants.

                        Ensuite, les deux djihadistes infiltrés ont voyagé ensemble. Ils ont traversé plusieurs pays européens, toujours cachés parmi les migrants.

                        Lisez cet article :

                        Les trois kamikazes du Stade de France identifiés :

                        • l’homme qui s’est fait exploser porte D à 21 h 20, et à côté duquel un passeport syrien, sans doute faux, a été retrouvé, avait été contrôlé en Grèce, le 3 octobre. Il avait traversé l’île de Leros en octobre, après être passé par la Turquie. Il avait ensuite fait une demande d’asile en Serbie, avant de rejoindre le camp croate d’Opatovac puis de partir pour la Hongrie.

                        • l’homme qui s’est fait exploser rue Rimet, porte H, à Saint-Denis a été formellement identifié vendredi comme étant un individu dont les empreintes papillaires correspondent à celles relevées lors du même contrôle en Grèce le 3 octobre.

                        • Bilal Hadfi, 20 ans, s’est fait exploser à proximité du Stade de France.

                        http://www.lemonde.fr/societe/live/2015/11/20/en-direct-la-france-va-intensifier-ses-frappes-contre-l-ei-en-syrie-et-en-irak_4813872_3224.html


                        • Darks67 Darks67 20 novembre 2015 20:24

                          Du pur marketing electoral, ils passent comme ils veulent sur terre sur mer, air... riche comme ils sont...


                          • Cadoudal Cadoudal 21 novembre 2015 02:29

                            @Darks67

                            31 Aout 2015 :
                            « Selon le ministre, la Hongrie remplit ses engagements envers l’Union européenne car elle protège ses propres frontières et également les frontières extérieures de l’UE, protection qui est l’une des règles d’un pays membre de l’UE. »
                            « Laurent Fabius a vertement critiqué le mur qui vient d’être achevé sur la frontière entre la Serbie et la Hongrie, estimant que «  La Hongrie fait partie de l’Europe, l’Europe a des valeurs et on ne respecte pas ces valeurs en posant des grillages  »

                            20 Novembre 2015
                             »J’ai indiqué très clairement ce matin à mes collègues européens« que »la France maintiendra le contrôle aux frontières qu’elle a rétabli vendredi dernier aussi longtemps que la menace terroriste le nécessitera« , a expliqué Bernard Cazeneuve.  »Il en va de la protection et de la sécurité des Français dans un contexte de menace très élevé",

                            Démission, du goudron et des plumes pour tous ces assassins...



                          • alanhorus alanhorus 21 novembre 2015 15:25

                            attentats ; les migrants ?
                            voila une vidéo qui va vous éclairer :
                            https://www.youtube.com/watch?v=VMnx2XDXHr4

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès