Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Blonde sur Blonde : Parade Lituanienne

Blonde sur Blonde : Parade Lituanienne

« Mignonne allons voir si la rose... »
Ronsard

Bière sur bière. Blonde sur blonde. Souci, chômage, dépression. Si on se désaltérait ?

La Lituanie est bien déçue par le mauvais tour que lui a joué ce qu’elle croyait être le "capitalisme" à visage dés-humain. Ce tout petit pays capturé par l’UE en 2004 (c’était hier) après l’avoir été par l’URSS, et bien d’autres puissances, a de quoi se faire du souci. Avec 2 millions quatre cent mille habitants, la Lituanie, grande soeur pourtant des deux autres pays baltes, est pourtant moins peuplée que Paris.

Sa réponse à la récession ? Taxes, taxes et plus de taxes, donc un ralentissement de la consommation, et du chômage en perspective. Allez garçon, une pression ! Et un petit tour à la parade, le soleil tape. A défaut d’or en caisse, la Lituanie rayonne sous le ciel de fin mai de toutes ses têtes d’ange.

Un festival solaire. Des blondes printanières, des blondes comme s’il en pleuvait, Fines silhouettes, cheveux d’or, de lin , de soie ; bouclés, lisses... Oh, un autre défilé de miss peinturlurées, tout là-bas en Lituanie ?
Pas du tout. Parade des "fair ladies" en fleur du terroir, pour bien remonter le moral aux autochtones. Le message est aussi clair que leur teint : Nous n’avons plus trop d’€spoir, nos rêve$ post-soviétiques sont dévalués, mais nous avons des jolies filles. Toutes capables de rivaliser avec l’officielle miss Lithuania et toutes les miss Endemol du monde.

La moitié du bonheur, en somme. Même si , en matière de parure, la couleur locale de ces roses du nord reste un peu faible : du costume standard de majorette, relevé par ci par là d’une broderie traditionnelle très seyante. Stylistes, producteurs de séries télévisées, directeurs d’agences de modèles, peintres et sculpteurs sont aux anges en Lituanie. La lumière du nord, la meilleure pour les artistes, et toutes ces oeuvres d’art qui circulent, pensez donc.

Vilnius, 2009. C’est historique, le rose revient aux filles ! De l’électrique au boréal, tout est rose : les joues, les lèvres, les jupettes, les doigts de fée, les ongles et même le ciel.
Voilà qui nous change. Sous nos latitudes quasi méridionales, on ne voyait plus la tendre couleur de l’aurore que sur les chemises des nouveaux hommes à l’indécise masculinité. Ceux qui n’aiment pas trop les grognasses, même s’ils peuvent parfois les tolérer en fronçant les narines, elles, leurs fous-rires, leurs hémisphères, le cérébral droit plus développé ou le gauche moins spatialement prédisposé, pas les autres ; mais je vais me faire lyncher.

L’évènement a duré tout le week-end. Ce n’est pas un évènement commercial. Les profits iront à une fondation charitable. Les organisateurs voudraient bien faire du 31 mai le jour officiel des blondes en Lituanie. Suggestions : un jour officiel des brunes en Espagne, et un jour officiel des rouquines en Ecosse ou en Irlande. En France, nous pourrions faire trois jours fériés différents en l’honneur de ces trois nuances capillaires, en ajoutant celui de la châtaine gallo-romaine, déclinée sur tous les tons. Quatre week-ends de parade, voilà qui remontera le moral à tout le monde, dans le respect de la vraie diversité.

"Es-tu brune ou blonde ?
Sont-ils noirs ou bleus,
Tes yeux ?
Je n’en sais rien mais j’aime leur clarté profonde,
Mais j’adore le désordre de tes cheveux.
"
Paul Verlaine

On pourrait même peaufiner dans la nuance : un matin des blondes vénitiennes, et une vêprée pour les brunes aile-de-merle, sans oublier un crépuscule des cheveux de neige , un soir d’automne des cheveux d’argent.

"Puis une dame, à sa haute fenêtre, Blonde aux yeux noirs, en ses habits anciens, Que dans une autre existence peut-être, J’ai déjà vue... et dont je me souviens."

Bien sûr, on n’oubliera pas les jours correspondants pour le sexe fort. Plus on aura de week-ends, plus on chômera pour gagner plus. Le jour des blonds, le jour des bruns, celui des roux (de plus en plus rares, donc de plus en plus chers) ces dames viendront vous applaudir, vous , vos cheveux, vos épaules et votre gaie fierté de vrais hommes (pour femmes). De l’authentique, pas du facebook. Enfin !

La belle Lituanie défile. Crise, crise et re-crise. Pour l’instant, de rire. Elles sourient beaucoup les filles ! Les Lituaniennes s’en sortiront, si les petits cochons ne les mangent pas. Quand on a un pays qui fut un petit royaume toujours en lutte, et garde-toi à gauche, et garde-toi à droite, on finit par ne plus faire confiance qu’à la famille, proche ou du second degré.

Ces blondes, faites pour le nord des pieds à la tête, et vivant au nord, quel exotisme en 2009, on a peine à y croire ! L’UE songerait à y mettre bon ordre et segmenter mondialiquement et autant que possible une telle insupportable unité de peuple. Si on mélangeait à grosses louchées avec... n’importe quelle improbable peuplade des antipodes qui préférera toujours sa terre originelle ? Cela plairait tant à l’ONU !

Mais la récession recentre les gens sur eux-mêmes. C’est le message de la parade. Restons entre nous. Au moins pour la beauté de nos jouvencelles, nous n’avons besoin de personne ! Pour le reste, si on étudiait nos propres ressources, là, un peu pour voir, comme ce fut le cas pendant des millénaires ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Hieronymus Hieronymus 5 juin 2009 11:41

    en francais LITUANIE
    en anglais LITHUANIA
    pas de « H » en francais


    • Fergus fergus 5 juin 2009 12:50

      Très bon article, Lisca, léger et pétillant comme une chope de blonde balte.

      Et puis c’est vrai que le lituanien est fondé à chanter « Ah qu’elles sont jolies, les filles de mon pays » car elles n’ont décidément rien à envier aux beautés méditerranéennes !

      De là à les faire défiler pour mettre en valeur la pureté de leur teint et l’or de leurs cheveux, il y a quand même une connotation un peu dérangeante, non ? Car on commence comme cela et l’on finit par créer le Lebensborn !


      • lisca lisca 5 juin 2009 13:31

        Merci fergus !
        Mais non, c’est de la fierté de soi, sans aller plus loin. Ah ! La seconde guerre mondiale !
        Voici de la propagande, par contre :
        http://www.dailymotion.com/video/x9h1ay_la-parade-metisse-deambulation-fest_news
        N’importe quoi pour nous dénaturer !


      • Fergus fergus 5 juin 2009 14:59

        J’avais bien compris, Lisca, et je ne pense pas qu’il y ait eu la moindre arrière-pensée chez les baltes qui, comme les scandinaves, sont parmi les plus tolérants des européens.

        Je voulais simplement souligner, de manière générale, qu’en d’autres lieux ou d’autres circonstances, ce type de manifestation de fierté nationale peut déraper vers une forme de nationalisme douteux. 


      • lisca lisca 5 juin 2009 16:33

        La tolérance a ses limites et ils n’arrivent, pas plus que les Russes à autoriser les parades « gay pride ».
        fiers d’eux et c’est tout. Pourquoi pas nationalistes ?
        C’est un crime ?


      • Internaute Internaute 5 juin 2009 14:32

        Trés trés bon.

        Cela se voit que la Lituanie n’est dans l’UE que depuis 4 ans. Qu’ils attendent encore un peu et nos bien-pensants vont leur envoyer des hordes d’africains et les accuser de racistes s’ils ne se métissent pas.

        Visiblement, la démocratie et les droits de l’homme n’ont pas encore atteint ce beau petit pays. Au fait, n’y a-t-il pas quelques collabos là-bas histoire d’y introduire un peu de sentiment de culpabilité ?


        • minidou 5 juin 2009 15:53

          Internaute : Ce pays doit correspondre à votre idéal européen puisque le jour de la fête nationale se sont les anciens de la waffen SS qui y défilent....


        • lisca lisca 5 juin 2009 16:17

          Internaute
          On parlera plutôt des pays baltes, comme le fait remarquer Rémi, car l’article serait plus exact si on remplaçait « lituanien » par « balte » ou « letton ». Ils sont tous trois très tenus par le nouvel ordre mondial, mais résistent à leur façon avec leur propre « pride ». L’Estonie se voit ethniquement différente de la Lettonie et de l’Estonie.
          http://euobserver.com/9/24104.
          Leur histoire est compliquée, pris entre Russes, Allemands, UE, US, Suède, Pologne, toujours contraints de s’allier à celui-ci ou celui-là.
          Ils sont en effet actuellement en grande difficulté économique , mais peut-être pas beaucoup plus que nous.
          En décembre, un Letton a été arrêté après avoir conseillé à ses compatriotes de ne pas investir en monnaie nationale. Lituanie et Lettonie n’ont pas été admis pour l’euro, peut-être après des pressions de la Russie, qui ne rigole pas.
          30 pour cent de la population lettonne est russe, ceci explique peut-être la grande beauté des jeunes femmes sur la vidéo ? 10 pour cent (officiellement) des Lituaniens sont russes et 7 pour cent polonais. Un million de Lituaniens expatriés. Notre sort prochain ?
          La démocratie a atteint ces pays malgré tout. Mais pas trop encore leur âme apparemment.
          Cependant j’ai trouvé des articles dont les rédacteurs dénigrent leurs peuples sur la toile. Ils veulent voir les belles Baltes comme des objets consommables à leur disposition.


        • lisca lisca 5 juin 2009 16:36

          Nous franchement, ça ne nous regarde pas vraiment, pour quelle ancienne armée d’occupation ou non, ils défilent. Nous ne sommes ni allemands, ni baltes, ni lettons ni lituaniens et n’avons aucun contentieux avec eux dans l’affaire.


        • Rémi 5 juin 2009 14:42

          J’ai hésité avant de vous laisser dans votre ignorance, mais finalement je vous le dis : vous avez confondu la Lituanie la Lettonie... pas glop !

          Aie aie aie ....


          • lisca lisca 5 juin 2009 16:23

            Rémi
             Le 31 mai, la Lituanie a continué la parade à Vilnius, qui avait été précédée par une autre en Lettonie (celle qu’on voit- sur la vidéo) dés le 27 mai. Cette parade a eu lieu dans les trois pays baltes. Les blondes y sont très ressemblantes.
            Je n’ai pas trouvé de vidéo sur l’évènement lituanien peu relaté par les médias parce qu’ils n’aiment pas les blonds, alors j’ai envoyé la vidéo lettone et le lien en anglais qui parle également de la parade lettonne d’origine.
            La parade en Lettonie a été décidée après le refus du défilé gay pride, considéré comme risqué. La directrice de l’organisation des Blondes est une miss Univers.
            Alors rendons aux Lettons ce qui est aux Lettons. Les jeunes filles y sont belles parce que c’est un pays particulièrement écolo. Malheureusement, seulement 1,27 enfants par femme. La blondeur est en danger.
            De plus , pris sur wikipedia :
            "Le pays a connu une importante vague d’émigration après l’indépendance en raison des lois sur la naturalisation peu favorable aux personnes nées en territoire letton durant l’occupation soviétique. Les lois de l’automne 1998 ont pour but de faire changer cette tendance en proposant des démarches simplifiées à ceux qui veulent acquérir la citoyenneté lettonne"
            Porte ouverte au métissage.
            http://europa.eu/abc/european_count...
            http://www.upi.com/Top_News/2009/05...
            La devise lettonne est sur le point d’être dévaluée, il faut bien se remonter le moral.
            De plus la prochaine parade en Lituanie ou en Lettonie sera sans doute militaire. Bruits de guerre. Les pays baltes sont une zone frontière entre deux puissances très à cran.


          • Cascabel Cascabel 5 juin 2009 15:22

            Rémi
            Non, ce n’est pas une erreur, plutôt un manque de précision. Le 31 mai, la Lituanie a continué la parade à Vilnius, qui avait été précédée par une autre en Lettonie (celle qu’on voit- sur la vidéo) dés le 27 mai. Cette parade a eu lieu dans les trois pays baltes. Les blondes y sont très ressemblantes.
            Je n’ai pas trouvé de vidéo sur l’évènement lituanien peu relaté par les médias parce qu’ils n’aiment pas les blonds, alors j’ai envoyé la vidéo lettone et le lien en anglais qui parle également de la parade lettonne d’origine.
            La parade en Lettonie a été décidée après le refus du défilé gay pride, considéré comme risqué. La directrice de l’organisation des Blondes est une miss Univers.
            Alors rendons aux Lettons ce qui est aux Lettons. Les jeunes filles y sont belles parce que c’est un pays particulièrement écolo. Malheureusement, seulement 1,27 enfants par femme. La blondeur est en danger.
            De plus , pris sur wikipedia :
            "Le pays a connu une importante vague d’émigration après l’indépendance en raison des lois sur la naturalisation peu favorable aux personnes nées en territoire letton durant l’occupation soviétique. Les lois de l’automne 1998 ont pour but de faire changer cette tendance en proposant des démarches simplifiées à ceux qui veulent acquérir la citoyenneté lettonne"
            Porte ouverte au métissage.
            http://europa.eu/abc/european_countries/eu_members/latvia/index_fr.htm
            http://www.upi.com/Top_News/2009/05/15/Latvias-Riga-city-council-bans-gay-parade/UPI-61531242396565/
            La devise lettonne est sur le point d’être dévaluée, il faut bien se remonter le moral.
            De plus la prochaine parade en Lituanie ou en Lettonie sera sans doute militaire. Bruits de guerre. Les pays baltes sont une zone frontière entre deux puissances très à cran.

            Rémi
            Non, non. Le 31 mai, c’était bien la lotuanie, après la

            j’aurais dû signler


            • lisca lisca 5 juin 2009 15:44

              Erreur de frappe au-dessus, excuses.


              • Rémi 5 juin 2009 16:14

                Hum... je reste dubitatif quant à vos « arguments ».... ma connaissance du lituanien est très sommaire, mais vu le traitement de l’évenement de Riga dans les journaux en ligne lituaniens (cf ci-dessous), je doute que si il était arrivé la même chose à Vinius il n’y en ait pas eu trace...

                http://www.lrytas.lt/-12437851331241808333-ryga-nu%C5%A1vito-latvijos-blondin%C4%97s-sureng%C4%97-parad%C4%85-nuotraukos.htm
                http://www.delfi.lt/archive/article.php?id=22416341


              • lisca lisca 5 juin 2009 16:28

                Rémi
                Vous avez sans doute raison. Deux évènements se sont télescopés : le refus de parade gay vers la mi-mai, à Vilnius et la décision de la parade des blondes à Riga. J’ai recherché l’article qui signalait la parade des blondes à Vilnius et je ne tombe que sur la parade « gay ».

                Il faudrait renommer l’article, remplacer Lituanie par Lettonie et Vilnius par Riga. Ces deux pays ont deux histoires différentes, une langue de même racine mais pas la même. Ne les confondons pas ! Un million de lituaniens vivent ailleurs que dans leur pays.
                J’ai lu quand même quelque part que la parade des blondes avait défilé à Vilnius, pour compenser l’autre parade. Les gays étant en effet assez furieux, il fallait faire quelque chose. si je le retrouve, je l’envoie, promis.


                • lisca lisca 6 juin 2009 15:56

                  Rémi a raison. Rien trouvé d’autre pour le 31 mai 2009 à Vilnius que le festival de poésie et de folklore. Pas mal non plus.
                  Ici, les blondes lituaniennes de ce jour-là :
                  http://www.etno.lt/Default.aspx?tabid=5860&mid=12382&ctl=Photo&ItemID=6246
                  La marche des blondes restera lettonne.
                  Rendez-vous le 31 mai prochain à Riga.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès