Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > BREXIT : Mais où est passée l’Apocalypse ?

BREXIT : Mais où est passée l’Apocalypse ?

C'est incroyable comme on peut avoir la mémoire courte. Rappelez-vous, le Brexit, c'était il y a à peine une semaine. Et pendant des mois et des mois avant cette glorieuse date -une de plus à mettre à l'actif de ce génial, héroïque et invincible peuple Anglais- nous avons eu le droit, par l'intégralité des médias mainstream et par tous les experts patentés à un déferlement de prédiction plus apocalyptiques les unes que les autres en cas de vote "LEAVE".

La City devait s'effrondrer, entraînant les bourses mondiales dans un remake de 2008, la Livre devait chuter presque au niveau du Mark de Weimar, à la brouette de billets qu'il devrait acheter sa pinte d'ale ou de ginger ce salop d'Anglais prolo, vieux, rural, pas éduqué qui avait osé défier l'overclass européiste, ses larbins politico-médiatiques, ses habituels idiots utiles et surtout ces innombrables "nègres de maison" qui comme tous les larbins dans l'Histoire ont la faiblesse de se croire de la famille au pretexte qu'ils grapillent les restes du maître. La peste et le choléra devaient contaminer le monde à partir de cette île maudite où l'on avait défié le dieu de la religion féroce, ce truc cornu en or qui exige le sacrife des jeunes pauvres pour assurer la prospérité des vieux riches. Les rats devaient sortir des égouts et les loups réapparaitre, rodant vers Regent Park à la recherche affamée du corps d'un de ces milliers d'orphelins morts d'une famine expiatoire et d'un froid sibériens tombé, en plein été, sur la terre des abominables blasphémateurs.

Mais, le jour d'après, si on a effectivement vu fulminer à la manière grotesque d'inquisiteurs contratiés, les Grands Prètres BHL, Minc, Attali et tous les autres, conspuant cette puante et effroyable démocratie offrant la même voix à un geux, un manant (de manere, attaché à sa terre) qu'à un aristocrate du fric mondialisé, et ben... on a pas vu la queue de l'Apocalypse.

Mon pote John, de Manchester, en bon Anglais, s'était pourtant réuni avec ses potes, devant chez lui, sur des chaises longues, ce beau soir d'été, avec quelques bières pour la voir venir cette apocalyspe avec tout le flegme brave propre à son peuple. Il voulait voir à quoi ça pouvait bien ressembler la colère de la main invisible du marché, les éclairs d'un Veau d'Or puéril, sénil, capricieux qu'on aurait contrarié.

Et bien, ça fait un peu plus d'une semaine que mon pote John à passé la nuit devant chez lui à picoler avec les potes. Que dalle. Wallou. Z.... Que tchi. Macache bono. Rien. La tête à toto.

Une semaine après, toutes les bourses sont en hausse, la Livre s'est "effrondrée" de.... moins de de 10% (ce qui au passage ferait le plus grand bien à l'euro). En fait comme l'avait prédit Jacques Sapir, il ne s'est strictement rien passé. Rien. A part l'affollement des experts qui passent encore une fois pour des cons et la rage du clergé européiste qui se voit démasqué et arrêté(pour un temps ?) dans son mode fédéraliste furtif pour recréer une URSS privatisée.

Il ne s'est rien passé, il n'y a pas eu d'apocalyspe. Il n'y en aurait pas plus dans un Grexit, un Frexit ou autre Gerxit.

On voit encore l'inanité de la fameuse expertise dont certains se prévalent pour se permettre d'appeler à "depasser" la démocratie. L'apocalypse pourra venir, mais pas par un vote populaire. QU'ILS SE TAISENT !


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 1er juillet 11:35

    Toute la putasserie médiatique bobo de l’herpès gôôôchiste vomit sa propagande urolâtre en ce moment.
    Les pontifiants snobinards mondains donnent leur leçons de morales anti-racistes, économico-mondialiste etc .... A vomir
     
    En plus de financer son Grand Remplacemenbt le soumis bobo gôôôchiste paient grassement ses maîtres :
     
    « 10000 urocrates ont des salaires supérieurs à celui de Cameron (175 k€) ....10000 premiers ministres traient le troupeaux de veaux, ne paient pas d’impôt, ont leurs frais de bouches chiraquiens et transports gratuits, plus les putes offertes par les Seigneurs Capitalistes à leurs chères uroputasses. »
     

    ‘Gôôôchiste bobo la chiure finale de son histoire’ Sutherland Ed du Capital (Collection : Nos braves putes)
     

    https://fr.express.live/2014/05/22/10-000-fonctionnaires-de-lue-ont-un-salaire-net-superieur-a-celui-du-premier-ministre-britannique-cameron-exp-205265/


    • Jo.Di Jo.Di 1er juillet 11:45

      Comme disent les brexiters, l’UE c’est l’anus étoilé.
       
      Alors la diarrhée de leçons de fécale .... changer l’Europe (de pute négrière brauduchonienne à Fillon) ... le Grand Remplacement est une chance (La Baudruche, Parisot) où pôôôvre peuple trompé et débile ( tous les merdias) !
        

      Migrants : non seulement ça continue, mais ça empire !


    • Jacobin Jacobin 1er juillet 11:51

      @Jo.Di
      Vous êtes un peu gonflé de parler de « gauchistes » en ce qui concerne eurolâtrie. Elle est essentiellement le fait de la sociale-démocrassouille et des libéraux et conservateurs du PPE.
      Je veux bien que les gauchistes aient des tares, mais sur ce coup là, ils n« y sont pour rien.
      A moins que pour vous, tout ce qui est à gauche de Lepen tient du »gaucho-bobo’.
      ça fait du monde...
      Cameron, gaucho ? Sarkozy, Juppé, Junker, Merckel, Tusk, gauchos ? BHL, Minc, Perdriel, Bergé, Drahi, Gattaz, Rotschild, Dassaut, Lellouche, Longuet, Bayrou, Le Maire, Trichet, Draghi, et même Obama, gaucho bobos ?????
      Vous avez un problème de latéralisation, vous :)


    • Julien30 Julien30 1er juillet 12:47

      @Jacobin
      « Cameron, gaucho ? Sarkozy, Juppé, Junker, Merckel, Tusk, gauchos ? BHL, Minc, Perdriel, Bergé, Drahi, Gattaz, Rotschild, Dassaut, Lellouche, Longuet, Bayrou, Le Maire, Trichet, Draghi, et même Obama, gaucho bobos ????? »

      Pour la grande majorité des mondialistes, pour l’individu nomade et déraciné, pas spécialement attachés, c’est peu de le dire, à la nation, à la tradition et à la religion, oui ils sont bien plus proches du matérialisme et de l’homme nouveau de gauche que des idées de droite bien comprises.

    • Jacobin Jacobin 1er juillet 14:02

      @Julien30
      Idée de droite bien comprises ??? Kesako ? La droite catholique et royale ? la droite orleaniste capitaliste et libertaire ? la droite conservatrice bonapartiste de la rente et de l’ordre ? La droite conservatrice de l’argent à l’anglo-saxonne ? la droite anarcho-capitaliste libertarienne ? La droite ordo-libérale familiale ? Il y en a des droites en ce bas monde. Et autant de gauches.
      Le mondialisme capitaliste n’a rien mais alors rien à voir avec le gauchiste. La collusion dévoyée du mondialisme et de l’internationalisme peut-être ? la liberté de l’individu ? Voilà les seules valeurs communes.
      Mais sachez bien que Rockfeller, le roi d’Arabie, le pétrolier Texan, le narco Mexicain, le maffioso ou le patron de triades ou autre méga-riche, representant de ces 10 000 familles au monde possédant plus de 80% du patrimoine mondiale" n’en n’ont strictement rien à foutre de votre homme nouveau, ils laissent ce hochet à leurs larbins et idiots utiles politico-médiatiques.


    • Julien30 Julien30 1er juillet 14:33

      @Jacobin
      Il y a un socle commun sinon ça ne rime à rien de dire que ce sont des courants de droite (et certains sont classés ainsi abusivement). Chez la plupart de ces courants on retrouve l’attachement au conservatisme, à la tradition, l’ordre, la responsabilité individuelle et la lutte entre autre contre le relativisme et les idées des Lumières si on veut résumer très rapidement.


      « Mais sachez bien que Rockfeller, le roi d’Arabie, le pétrolier Texan... »
      Sans doute bien que pour la majorité si ce n’est quasiment tous ils n’en n’ont rien à foutre de l’homme nouveau mais ils n’ont pas besoin de s’intéresser au concept, ils en sont à bien des égards des illustrations, ils le vivent au quotidien, comme nous tous à des degré divers, lire entre autre sur le sujet la révolte des élites de Lasch.

    • Le421 Le421 1er juillet 21:01

      @Jo.Di
      Sans aucune argumentation concrète, votre intervention démontre la vacuité, pour ne pas dire la bêtise des arguments d’extrême droite.
      Si vous aviez, ne serais-ce qu’un instant, porté le moindre intérêt à l’avenir de « votre patrie », en 2005, je vous aurais vu argumenter avec les « gauchistes », les vrais, pas les clowns à deux balles de la droite que sont les socialos, et vous auriez pris des cours de comportement citoyen, sinon d’argumentaire dépourvu de mots débiles niveau CM2...

      Le monde a la mémoire courte. Comme Boris JOHNSON qui faisait sa blondasse débile en crachant sur l’Europe sans y piger que pouic et qui baisse son froc en refusant d’accéder aux responsabilités en remplaçant CAMERON.
      Alors oui, j’userais de mots que vous comprendrez. Ils sont où les « sans couilles » ??
      A gauche ??


    • Le421 Le421 1er juillet 21:05

      @Jo.Di
      Et quand je vois qu’il y a des tarés pour voter en faveur de vos écrits orduriers et débiles, je me dis que ça ne s’arrange vraiment pas.
      Et ça vote ça, madame.
      On est bien barrés.
      En tant que modérateur, mais « gauchiste à la con » dans l’âme, je ne censure pas vos écrits pour que tout le monde puisse apprécier le niveau de certains compatriotes.
      Post scriptum : Achetez un « dico » si vous avez du mal à lire mon texte. dsl !!  smiley


    • MDR 2 MDR 2 1er juillet 23:11

      @Jo.Di

      Je connait le « grand remplacement », il a eu lieu quand les européens on découvert le continent américain, et s’est joyeusement poursuivis en Afrique du sud et en Australie, aucun coin du globe n’a été a l’abri, et vous voulez nous convaincre que c’est les européens qui sont remplacé ? mais bien sur, plus c’est gros mieux ça passe en somme.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 23:32

      @Jo.Di
      24 heures après le referendum en GB, les Députés européens ( Socialistes, Droite, Libéraux et Verts) votaient une résolution :

      Ils demandent donc :

      - que l’article 50 soit activé au plus vite, dès le 28 juin.


      - qu’AUCUN accord ne soit conclu avec le Royaume-Uni tant qu’un accord de retrait n’aura pas été conclu. Concrètement, cela signifierait que Londres se retrouverait complètement isolé du marché unique une fois dehors et jusqu’à la conclusion d’un nouvel accord commercial, ce qui pourrait prendre plusieurs années. Le Parlement demande à être consulté à toutes les étapes des discussions et rappelle qu’il devra ratifier les compromis négociés.

      (Bref, on la fout dehors, et on verra après – les intérêts de nos entreprises et nos emplois n’ont donc aucune importance pour ces fanatiques…)


      - De « revoir l’organisation interne » du Parlement pour refléter le vote en faveur du Brexit. Une manière de dire que la suspension du droit de vote des élus britanniques doit être étudiée.
      (Merci pour la démocratie, vu qu’ils ne sont pas encore partis…)

      - que le commissaire britannique soit mis en retrait et que son portefeuille (services financiers) soit donné à quelqu’un d’autre. (Merci pour la démocratie, vu qu’ils ne sont pas encore partis…)

      - et, bien sûr, que soit “immédiatement relancé le projet européen” (2), via une révision des traités (11), en renforçant le coeur de l’Europe, et en prohibant toute forme de “solutions à la carte” (10) en se basant sur deux rapports déjà publiés visant à renforcer le caractère fédéral de l’Union (12).

    • Dimistri (---.---.201.70) 2 juillet 00:25

      @Jo.Di

      Migrants : L’empire continue ?


    • izarn 2 juillet 10:32

      @Jo.Di
      Franchement, vous croyez que ces gens sont goooochistes ?
      J’accepte de dire que Lutte Ouvrière est à gauche, mais le PS ou les Travaillistes !
      Hhahahahahahahahha !
      Bobo gooochiste= UMPS
      C’est pourtant simple ?

      Le débat droite/gauche n’a plus aucun sens, inutile d’insister à longueur de blog, pour nous faire croire subliminalement que ça existe encore....
      LO et le FN, ça existe, vous, plus...Ce qui explique votre rage d’outre tombe ?
      Vous bossez pour Sarkosy ?


    • izarn 2 juillet 11:10

      @Julien30
      C’est quoi les idées de « gauche » ?
      Parceque bon, à part Marx, je ne vois pas....
      Acceptez vous d’assimiler que ni Staline ni Mao ne furent de « gauche » ?
      Comme dit Francis Cousin, la gauche n’est que la partie expérimentale du capitalisme.
      Quand aux valeurs de « droite »...C’est quoi ? A part les valeurs bourgeoises, parties intégrantes du capitalisme ?

      On en revient au concept basique de l’establishment, de Système, basiquement résumé en UMPS.
      Y a-t-il une UMPS non capitaliste ? Qui ne soit pas immédiatement qualifiée de fasciste ?


    • JBL1960 JBL1960 3 juillet 09:30

      @MDR 2 Parfaitement exact = D’ailleurs, ils ne l’ont pas vraiment « découvert » mais plutôt « subjuguer » et « dominer » par un génocide jamais reconnu celui-là ! Tenez tout est là = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/25/meurtre-par-decret/ Et même la Nation Mohawk d’aujourd’hui, car les Natifs et descendants sont toujours là ; nous ont communiqué leur vision de ce Brexit The Matrix et c’est pas piqué de hannetons = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/27/debranchons-nous-de-la-matrix/


    • JBL1960 JBL1960 3 juillet 09:40

      @JBL1960 Pour ce qui est de l’Australie, John Pilger nous en fait part autant qu’il peut = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/28/ni-australia-day-ni-thanksgiving/ mais il n’est pas le seul. Et n’oublions pas le continent africain avec la guerre des Boers dont un certain Hitler s’est inspiré, avant l’ethnocide amérindiens, pour « créer » sa solution finale. Alors que l’État et l’Église canadiens eux n’ont jamais eu besoin de personne = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/10/la-solution-finale-du-probleme-indien/ en matière de solution finale.


    • Alpo47 Alpo47 1er juillet 11:36

      A mon humble avis, les Anglais, dont la City, seront très bientôt les grands gagnants si le Brexit se concrétise bien, ce qui n’est pas encore fait.
      Ils pourront renforcer leur statut de paradis fiscal et relancer leur économie, actuellement et comme la notre, bien trop soumise aux directives de l’UE. Après une période d’incertitude et de réglages,bien entendu.
      Quand à nous et au reste de l’Europe .... je crains bien le pire à venir.


      • colza 1er juillet 19:53

        @Alpo47
        Il suffit d’aller faire un tour sur Boursorama pour se rendre compte que les Bourses ont quasiment toutes repris leurs pertes, que les constructeurs automobiles, au moins français, ont vu ce jour leurs actions augmenter de quelques 5% et que la panique supposée inévitable et abyssale n’aura durée qu’une journée.
        La finance, réputée apatride, se fiche bien que la GB soit dans ou hors UE, du moment que les affaires continuent.
        Pour les GB, j’ai déjà dit que cela leur serait bénéfique, au grand dam des pontes de l’UE.
        Pour nous, ben... chais pas ! Ce sera à nous de nous bouger.


      • Petit Lait 1er juillet 12:57

        Quelques soient les effets, positifs pour certains, négatifs pour d’autres (les ouvriers ici, puisqu’il y aura sans doute un fléchissement de l’activité économique, mais qui sait ?) il est évident qu’ils ne vont pas se déployer du jour au lendemain, ceci d’autant plus que UK n’a pas encore entamé le processus de séparation.... 


        Dire aujourd’hui, une semaine après le vote, « vous voyez, il ne se passe rien » est d’une bêtise crasse, du genre de celle qu’utilise le FN (ou chez moi en Suisse l’UDC) pour séduire les neuneus, qui vont s’empresser de colporter plus loin cette bonne parole. Un sophisme, en sorte... 

        • Jacobin Jacobin 1er juillet 13:51

          @Petit Lait
          Je ne savais pas qu’en Suisse on était à la fois aussi grossier, arrogant et outrecuidant.
          La bêtise crasse dont vous parlez Monsieur est celle de ceux qui prétendaient à un cataclysme dés le lendemain du vote. D’ailleurs, ces mêmes là, vociféraient d’une jouissance malsaine dés le lendemain quand les bourses semblaient dur le point de s’effondrer.


        • Petit Lait 1er juillet 14:07

          @Petit Lait

          Se sont toutes les affirmations de votre article qui sont arrogantes. Et d’ailleurs, de tous les « experts » que je vu, lu ou entendu, je n’en ai vu aucun qui prédisait l’effondrement du monde pour le lendemain... Il n’y a guère que les « commentateurs » de l’événement comme vous, pour imaginer telle théorie. 

          Une chose est certaine, ça va tanguer ! Et il faudra bien quelques mois pour voir qui y gagnera et qui y perdra.... Mais je le répète, dire aujourd’hui « vous voyez il ne s’est rien passé » est bête. Et prétendre qu’il en sera ainsi à l’avenir y compris en cas de dislocation de l’UE, à mois d’être un experts dans les arts divinatoires, n’est pas moins idiot !
           

        • Julien30 Julien30 1er juillet 14:40

          @Petit Lait

          « je n’en ai vu aucun qui prédisait l’effondrement du monde pour le lendemain... »

        • Petit Lait 1er juillet 16:43

          @Julien30

          Excusez moi, mais j’ai pas trouvé le passage où il dit que tout cela devait se passer le lendemain du vote ? 

          Après, voilà qqun qui émet un avis pessimiste sur la question. Vous voulez être optimiste, soit. Seul l’avenir nous dira qui a raison. 

          Fanfaronner aujourd’hui en disant « vous voyez, il ne s’est rien passé » reste stupide ! 

        • Julien30 Julien30 1er juillet 17:23

          @Petit Lait
          « Excusez moi, mais j’ai pas trouvé le passage où il dit que tout cela devait se passer le lendemain du vote ?  »

          Non il n’est en effet pas allé aussi loin dans la caricature, mais il faut vraiment qu’elle atteigne ce niveau pour vous poser problème ? Parler de chute de la civilisation occidentale ne vous suffit pas pour considérer que le gars en fait trop ?
          Je ne suis ni pessimiste ni optimiste j’attend de voir, mais j’ai quand même tendance à penser que s’il y aura inévitablement des moments difficiles à court terme, à moyen et surtout à long terme nous serions aussi gagnants si nous quittions l’UE. 

        • tf1Groupie 1er juillet 17:27

          @Petit Lait

          Effectivement il n’a pas dit qu’il se passerait quelque chose le lendemain du vote ; il n’a pas non plus « prédit un effondrement », il a souligné une crainte, ce qui est quand même assez différent.

          Bref ici on ne fait pas dans la nuance : c’est noir ou blanc, c’est l’apocalypse ou le bonheur.

          Et donc c’est paradoxal que cet article reproche aux politiques un manque de nuances...


        • Julien30 Julien30 1er juillet 17:39

          @tf1Groupie
          « En tant qu’historien, je crains qu’un Brexit puisse marquer non seulement le début de la destruction de l’UE mais aussi de la civilisation occidentale »

          Et sinon cette crainte, elle vous parait raisonnable ou relevant plutôt d’un catastrophisme pas loin de la terreur intellectuelle ? Ou contient-elle des nuances qui m’échappent ?

        • Attilax Attilax 1er juillet 20:02

          @Petit Lait
          Et Obama qui vient deux semaines avant prédire l’apocalypse économique en cas de victoire du Brexit et carrément menacer le pays ? Et Cameron qui parle de « troisième guerre mondiale » en cas de sortie, c’est suffisant comme énormité pour vous convaincre ?


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er juillet 23:39

          @tf1Groupie
          Regardez ce qu’a fait l’ Islande, pays souverain .
          Et comparez avec la Grèce dans l’ UE & l’euro, et bien moins endettée que l’ Islande.


          Et ne me dites pas « Ce n’est pas comparable ! » Oui, c’est comparable.

          ** Un pays souverain peut faire tout ce qui est interdit par le FMI et les Traités européens.
          ** Et un pays de l’ UE, qui n’est plus maitre de ses décisions, est ruiné.

        • tonimarus45 2 juillet 09:46

          @Petit Lait—

          «  »« Dire aujourd’hui, une semaine après le vote, « vous voyez, il ne se passe rien » »« 
           est d’une betise crasse »«  » dites vous ; surtout apres leur avoir predit « l »apocalypse«  » ???????ben voyons
          Pire a ete quand meme de dire, et tout les merdias et autres tartufes, ont ete mis a contribution, que les pires catastrophes allaient s’abattre sur ces pauvres anglais ;
          Je ne doute pas un instant que vous etes d’accord avec ce que je dis ??????

        • izarn 2 juillet 10:59

          @Petit Lait
          Au niveau économique il ne se passera rien, car l’UE ne détient pas de pouvoir économique indépendant. Heureusement !
          La BCE ne peut entamer de mesure de rétorsion sans se tirer une balle dans le pieds.
          De plus la baisse de la Livre sterling n’est pas un critère valide pour juger des effets sur l’UE.
          La BCE dés mars 2016 a acheté des euros, visiblement par l’intermediaire de la City, pour stabiliser l’euro en perte de vitesse au début de l’année. Certains croient que la City investi en UE, c’est idiot ! Cest l’inverse qui se produit.
          2 Mars 2016 : 1 euro= 1,087$
          Rachat de la BCE en Mars :
          6 Mai 2016 : 1 euro=1,14$
          Brexit : 1 euro=1,10$
          http://www.boursorama.com/taux-de-change-euro-dollar-eur-usd
          On rachete de l’euro avec des dollars, ce qui fait que la BCE baisse son stock de change.
          Remarquez que la Chine avec son énorme stock de dollars avait racheté le rouble russe pour le soutenir : Je n’invente rien !
          J’imagine que la BCE a racheté de l’euro pour limiter la plongée...
          On peut remarquer que le Brexit n’arrange pas les choses en UE....D’ou la frébilité des eurocrates. Et meme de Wall Street. En effet si on vends du dollars ça le fait baisser automatiquement. Bien sur le Brexit a fait monter le dollar.
          Et si c’était le RU qui avait fait le bon choix ? Meme au niveau financier ?
          Vous ne vous posez jamais la question ?


        • izarn 2 juillet 11:38

          @Petit Lait
          Regardez les cours de bourse...
          La livre sterling a le niveau de mars 2014 face à l’Euro : Rien d’extraordinaire, les anglais étaient ruinés en 2014 ? Première nouvelle !
          http://www.boursorama.com/bourse/cours/graphiques/historique.phtml?mo=0&form=OUI&code=GB0008283987&symbole=3fGBPEUR&choix_bourse_graf=country%3A33&tc=line&duree=36&pe=0&is=0&mm1=50&mm2=&mm3=&comp=0&indiceComp=1rPCAC&codeComp=&i1=4&i2=no&i3=no&grap=1
          Par contre la tendance est une baisse continue de la Livre face au dollar depuis juin 2014 :
          http://www.boursorama.com/bourse/cours/graphiques/historique.phtml?mo=0&form=OUI&code=GBP%2FUSD&symbole=1xGBPUS&choix_bourse_graf=country%3A33&tc=line&duree=36&pe=1&is=0&mm1=50&mm2=&mm3=&comp=0&indiceComp=1rPCAC&codeComp=&i1=4&i2=no&i3=no&grap=1
          Les volumes sont faibles....
          Voyons le cas de l’Euro face au Dollar depuis juin 2014 :
          http://www.boursorama.com/bourse/cours/graphiques/historique.phtml?mo=0&form=OUI&code=EUR%2FUSD&symbole=1xEURUS&choix_bourse_graf=country%3A33&tc=line&duree=36&pe=1&is=0&mm1=50&mm2=&mm3=&comp=0&indiceComp=1rPCAC&codeComp=&i1=4&i2=no&i3=no&grap=1
          Euro en juin 2014 : 1.36$
          Euro en juin 2016 : 1,11$
          Résumé : On assiste a une baisse de l’Euro et de la Livre depuis 2014...
          L’écart entre l’Euro et la Livre change trés peu. 25% de mieux pour la Livre sterling.
          Hypothése : Depuis la guerre en Ukraine, les mesures de sanctions contre la Russie et réciproquement on visiblement joué en Europe, sur les deux monnaies....


        • Jacobin Jacobin 1er juillet 14:20

          Si j’en avais le temps, je vous mettrait en lien les innombrables bêtises de ce jour glanées ici et là dans la presse.
          Mais les gens comme vous ont en permanence le vice de la défausse. C’est même votre marque.
          La poudre d’éléphant et le seau de Freud.


          • Trelawney Trelawney 1er juillet 15:20

            Les anglais n’ont pas encore quitté l’UE et n’ont même pas commencé les négociations pour partir.

            Sinon ce qui va se passer après est facilement prévisible :

            1 L’Angleterre a le leader-ship en matière d’industrie financière (banques, assurances, finance) et l’UE ne peut pas se séparer de cette activité. Elle ne veut pas aussi voir la City délaisser l’UE au profit de Singapour, de l’Asie ou des Caraïbes. Donc l’UE déroulera un tapis rouge pour préserver la City dans la zone euro. Coté finance pas de souci à se faire pour eux.

            2 Comme l’Angleterre ne paiera plus les 13 milliards d’euro de dotation à l’UE, il faudra bien trouver d’autres sources de financement. On taxera les importations agricoles et c’est l’éleveur british qui va trinquer. On taxera aussi les importation de matériels et c’est l’ouvrier jaguar, mini ou land rover qui va trinquer. On taxera le pétrole et le saumon d’Ecosse et c’est le porteur de kilt qui se retrouver à poil.

            3 L’Angleterre va devoir mettre à plat son économie pour se trouver de nouveaux marchés dont les nouvelles taxes et divers n’imputeront leur compétitivité et la seule façon de le faire est par une réduction drastique des coût de production. Autrement dit : baisse des salaires et chômage.

            Ils sont où ceux qui revendiquent le breixit ? car il me semble que depuis l’annonce des résultats ils sont bien embêtés.

            Pour l’UE, elle vient d’un coup de perdre 15% de son PIB et sa note économique va forcément se dégrader. Et « cherry on the cake » l’UE va devoir se trouver de nouvelles dotations pour assurer le manque à gagner anglais. Qui c’est qui va payer ? smiley


            • hugo BOTOPO 1er juillet 16:16

              @Trelawney
              Remarques sur vos 3 points :

              1- La City ne va pas délaisser l’UE pour Singapour, au contraire ce sont une partie des activités financières internationales qui risquent de quitter la City. L’UE n’est vraiment intéressée que pour les activités financières liées à l’euro ; elle est intéressée pour en récupérer une partie. Pour les spéculations des cupides planétaires, la City restera leur repaire principal : et ce sera une bonne chose que les banques de l’UE soient moins intégrées dans le casino des crises financières.

              2- Si la contribution de la GB était de 13 Md€, la GB (agriculteurs, universités, actions économiques, centres de recherches...) recevaient des allocations et subventions de l’UE, dont une partie ou la totalité ne sera pas comblée par le GVT de sa gracieuse majesté : heureux effet du Brexit !!!
              Les taxes d’importation en UE pour des pays tiers sont déjà proches de zéro : les importations en provenance de la GB seront taxées du même ordre ou inférieures.

              3- La réduction drastique des coûts de production était déjà la politique de Cameron en laissant les plombiers polonais et autres européens peser sur les salaires, et en refusant les minima sociaux de l’UE, tel le salaire minimum, et la réduction de la durée maximale du travail. Et cerise sur le gâteau les Anglais sont les heureux bénéficiaires du contrat 0 heures, contrat pour alléger les statistiques du chômage britannique et conserver à sa botte, des travailleurs disponibles pour les entreprises !!! Nigel Farage et Boris Johnson, du fait que les travailleurs immigrés à bas salaires montaient dans la hiérarchie salariale (contremaîtres, artisans,...) ont prétendu que c’était l’UE et la libre circulation des travailleurs qui étaient responsables de la dégradation sociale britannique, alors que c’étaient des mesures de Cameron qui en sont à la source.


            • Trelawney Trelawney 1er juillet 18:01

              @hugo BOTOPO
              Pour les spéculations des cupides planétaires, la City restera leur repaire principal 

              Allez dire cela au Luxembourg. L’UE perdra beaucoup si la City ne fonctionne plus avec elle, par contre la City s’en fiche de commercer ou pas avec l’UE.

              Les taxes d’importation en UE pour des pays tiers sont déjà proches de zéro 

              Que ce soit la Chine, le Brésil, l’Inde le Bengladesh etc, les taxes douanières représentent au minium 2.5%. Ca peut chiffrer à 4.7% pour certains produits comme les téléviseurs et beaucoup plus pour des produits sensibles. Pour les ordinateurs, c’est 0% car c’est stratégique. Ce qui est gratuit, c’est les importations intra UE et c’est tout. L’Angleterre ne sera plus dans l’UE donc : taxes douanières et retour des free shop sur les navires


            • izarn 2 juillet 11:46

              @Trelawney
              La baisse de la livre sterling peut rendre la compétitivité au RU.
              De plus, si le RU renonce aux sanctions contre la Russie, elle vendra ses produits alimentaires aux russes, en prenant tous les marchés de l’UE en ce sens.
              Ou sont les pigeons de l’histoire ?
              C’est l’UE qui va dans le mur.


            • tonimarus45 1er juillet 16:09

              bonjour-bonjour— voici ci apres la reponse de « juncker » en direction des naifs qui veulent reformer les institutions europeennes— vu sur « yahoo info

               »«  »« Jean-Claude Juncker s’est déclaré favorable à l’adoption du traité de libre-échange UE-Canada (Ceta) sans l’avis des parlements nationaux. »« 

              Et donc pour la democratie vous repasserez

              Et ce n’est meme pas »faire croire que tout change pour que tout soit comme avant«  »---Ils ne veulent meme pas faire semblant.



              • izarn 2 juillet 11:49

                @tonimarus45
                Les parlements nationaux vont apprecier l’UE de mister Hyde Juncker, c’est sur !!!
                Déja que chez nous on en est au 49.3 !
                Ce type boit trop...


              • BA 1er juillet 16:12

                Une construction supranationale, ça finit toujours par la dislocation.


                Je veux citer quelques exemples de construction supranationale, rien qu’en Europe :


                1. l’Empire romain

                2. l’Empire carolingien

                3. l’Empire Plantagenêt

                4. le Saint-Empire Romain Germanique

                5. le IIe Reich

                6. le IIIe Reich

                7. l’Empire napoléonien

                8. l’Autriche-Hongrie

                9. l’URSS

                10. la Tchécoslovaquie

                11. la Yougoslavie.

                À chaque fois, toutes ces constructions supranationales ont fini par se disloquer.


                De la même façon, l’Union européenne va finir par se disloquer.


                Comme d’hab.


                Toujours aussi pathétiques, les bisounours européistes paniquent, s’agitent, courent dans tous les sens, prennent l’avion, multiplient les réunions en Europe, accumulent les rencontres internationales, font des « réunions de la dernière chance » entre dirigeants européens afin, disent-ils, d’éviter « la dislocation de l’Europe ».


                Mais ça ne sert à rien.


                Les bisounours européistes n’ont toujours pas compris que l’Union européenne, DEPUIS SA NAISSANCE, était condamnée à se disloquer.


                Les bisounours européistes n’ont toujours pas compris que la machine infernale est lancée.


                Leurs efforts désespérés n’empêcheront pas l’Union européenne de se disloquer.


                François Hollande : «  L’immobilisme serait la dislocation de l’Europe »


                http://actu.orange.fr/politique/francois-hollande-l-immobilisme-serait-la-dislocation-de-l-europe-lesechos-CNT000000qDFjc.html


                • tf1Groupie 1er juillet 17:11

                  L’auteur est-il est courant que le Brexit n’a pas encore eu lieu ?
                  Comment juger des conséquences de quelque chose qui ne s’est pas encore passé ?


                  • Jacobin Jacobin 1er juillet 18:03

                    @tf1Groupie
                    Tout à fait d’accord ma chère. Raison de plus pour en vouloir à tous ces prétendus « experts » qui on promis l’apocalypse en UK en cas de Brexit.
                    Ceci dit, comme je l’écris plus haut, il est possible qu’il y ai apocalypse mais ce ne sera pas à cause du Brexit.
                    Les crises financières, de migrations, diplomatiques sont infiniment plus préoccupantes. Il y a beaucoup trop d’énormes interêts investis en Angleterre pour que le Brexit soit cause de riot.
                    Si tous les tarés à la Quatremer souhaitent un prix le prix élevé possible pour punir les Anglais, ceux qui y ont beaucoup de pognon n’ont aucun intérêt à la chienlit ou à l’effondrement. Contrairement à nos lamentables politicards, je pense qu’eux, ont déjà anticipé une possibilité du « leave ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jacobin

Jacobin
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès