Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Christine Lagarde ne paie pas d’impôts. Et alors ?

Christine Lagarde ne paie pas d’impôts. Et alors ?

Comme il fallait s'y attendre les déclarations maladroites de Christine Lagarde au Guardian ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd et ont fait beaucoup de vagues. La patronne du FMI y déclarait en particulier que les Grecs auraient moins de difficultés au quotidien s'ils commençaient par payer leurs impôts, elle y confiait penser tous les jours "à ces petits enfants d'une école d'un petit village du Niger qui n'ont que deux heures de cours par jour je pense qu'ils ont davantage besoin d'aide que la population d'Athènes." 

Bien sûr, placer les problèmes que rencontre les Hommes sur une échelle des souffrances est stupide, il y a des compétitions qu'on aimerait ne pas gagner et on trouvera toujours plus malheureux que soit, je suis certain qu'il y a quelque part sur la planète des enfants qui souffrent encore plus que ces petits Nigériens. Mais sur le fond C. Lagarde a raison. 
 
D'abord dans le nom Fonds Monétaire International, il y a le mot international, qui nous rappelle que cet organisme a comme domaine d'intervention le monde entier et pas seulement l'Europe, même si le fait que son directeur général a toujours été un Européen et la focalisation des médias sur la crise que traverse la zone euro pourraient nous faire croire que cet organisme a comme vocation de ne s'occuper que du vieux continent.
Ensuite Madame Lagarde pointe du doigt le problème majeur de la Grèce, celui qui explique en grande partie ses problèmes financiers ; La collecte de l'impôt est inefficace. Les plus riches grecs, c'est-à-dire les armateurs en sont exemptés de manière immorale mais tout à fait légalement, les religieux moins riches mais très nombreux ne paient pas non plus et le reste de la population fraudent massivement.
 
Quand le sage montre la Lune regarde le doigt
 
Et ils sont nombreux ceux qui se pressent pour tenir le rôle de l'idiot. Ces idiots, qui au lieu de regarder les problèmes dont parle Mme Lagarde, préfèrent s'en prendre sa personne. C'est toujours plus facile.
 
La presse par exemple et je pense plus particulièrement à un article paru dans le journal Le Monde qui joue l'amalgame avec comme titre ; Christine Lagarde non plus ne paie pas d'impôt sur les revenus, créant la confusion entre les fraudeurs et un statut, certes favorable, mais tout à fait légal d'exemption d'impôts dont bénéficie Madame Lagarde. Exemption qui n'est pas un scoop ; toute personne dotée d'un Q.I. supérieur à 80 sait que les fonctionnaires internationaux ne paient pas d'impôts. DSK, Robert Zoellick le patron de la Banque mondiale, Ban Ki-Moon sont ou étaient dans le même cas. Est-ce qu'il faudrait faire une exemption pour les femmes ? Est-ce que la contrepartie de cette exemption serait de "fermer sa gueule" et de ne pas faire de vague ?
 
Autres idiots, la paire aussi surprenante qu’incongrue - Mélanchon-Parisot - associée pour cogner sur l'ancienne ministre de l’Economie. Chacun selon sa propre logique, la Mélanche parce que c'est son boulot et la Parisot parce qu'il faut bien se faire pardonner auprès du nouveau seigneur de l'Elysée d'avoir misé sur le mauvais cheval aux dernières élections. La patronne des patrons n'en n'est d'ailleurs pas à sa première passe d'arme avec la directrice du FMI, lorsque cette dernière avait mis en garde les autorités françaises sur les faiblesses des banques européennes, elle n'avait pas hésité à dénoncer un complot
 
Le leader du NPA, lui, demande "de quel droit parle-t-elle (C. Lagarde) de cette façon aux Grecs ?". Comme si, pour s'adresser à un peuple ou à un gouvernement, il fallait un permis ou une autorisation délivrée par la préfecture. Personnellement je pense que quand on est dirigeant d'une instituion qui a prêté des dizaines de milliards à un pays et qu'on est responsable et comptable devant ceux qui vous ont confié cet argent, dont de nombreux pays bien plus pauvres que ceux du continent européen, on est en droit de demander des comptes à son débiteur et de faire des remarques sur la manière dont il se comporte. La Mélanche ajoute même que "S'il y avait une morale politique, Christine Lagarde devrait s'en aller du poste qu'elle occupe", sauf que le FMI n'est pas un Etat ou une région et que donc la direction du FMI n'est pas une fonction politique mais technique.
 
Madame Parisot qui, il y a peu, vantait l'action de Nicolas Sarkozy et son "boulot extraordinaire parce qu'il a été fait dans des circonstances extraordinaires" nous déclare que ; "non seulement cela ne sert à rien de s'adresser comme Christine Lagarde l'a fait, je pense même que ça peut avoir des effets très dangereux". Se souvient-elle au moins des rires entendus entre l'ancien Président et la Chancelière allemande lors d'une conférence de presse où un journaliste les interrogeait sur leurs relations avec Silvio Berlusconi. Nombreux ont été les Italiens, et pas seulement les électeurs de Forza Italia, à s'être sentis humiliés. Se souvient-elle aussi de la fin de campagne présidentielle où l'Ump a joué avec la peur de "finir comme l'Espagne" ou des semaines qui ont suivis la dégradation de la France par une agence de notation des déclarations de membres de l'ancien gouvernement feignant l'étonnement que le Royaume-Uni ne subirent pas la même humiliation ? A moins de penser qu'il n'existe qu'un seul peuple en Europe qui mérite le respect.
 
De quels "effets très dangereux" L. Parisot veut-elle nous mettre en garde ? Si c'est de la possible émergence de mouvements extrémiste, de droite ou de gauche, trop tard c'est déjà fait et c'est plus à mettre au passif du Passok et de la Nouvelle démocratie que du FMI ou de l'Allemagne.
 
Je donne la palme de la déclaration faux-cul à Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement, qui juge les déclarations de Lagarde ; "un peu schématique et caricaturale". On verra dans quelques mois si la porte-parole du gouvernement sera toujours aussi compatissante avec ceux choisiront l'exil fiscal si le programme du PS est réellement appliqué.
 
Lagarde vient du même milieu social que DSK. Mais quand on est une femme dans sa situation, on est traité de grande bourgeoise gaffeuse qui ne comprend rien aux problèmes du peuple alors qu'un homme a droit à un traitement plus favorable, jouisseur, épicurien ou personnalité à l'aise pour discuter d'égal à égal avec les grands de ce monde. J'avais prédit dans un de mes papier publié il y a presque un an jour que la nouvelle directrice du FMI se ferait allumer au moindre faux pas ou prétendu faux pas. Dont acte.

Moyenne des avis sur cet article :  1.42/5   (95 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 30 mai 2012 09:25

    Bonjour, La Taulier.

    Vous avez raison, il est normal que Lagarde, comme tous les hauts-fonctionnaires internationaux, ne paie pas d’impôts. A qui les paierait-elle, d’ailleurs, eu égard à son statut supranational ? D’autre part, on peut penser que son salaire tient compte de cette particularité. Ce fait ne devrait par conséquent pas engendrer de polémique.

    C’est oublier, et vous faites erreur sur ce point, qu’une écrasante majorité des gens dotés d’un « QI supérieur à 80 » ignorent cette particularité. Normal, là aussi, si l’on considère que le plus grand nombre des individus ne sait même pas comment fonctionnent leurs propres institutions nationales.

    Sachant cela, la communication de Lagarde a effectivement été désastreuse. D’une part du fait de cette référence africaine parfaitement déplacée comme vous l’avez souligné vous-même. D’autre part en raison de cette référence à l’impôt parfaitement stupide car vouée à engendrer le scandale. Le discours de Lagarde aurait dû s’adresser aux institutions grecques et non aux personnes, ces derniers ne pouvant être tenues individuellement pour responsables des carences de leur administration.


    • gilbert18 gilbert18 30 mai 2012 12:30

      Je trouverais plus normal que Lagarde (ainsi que tous les hauts-fonctionnaires internationaux) paye un impôt sur le revenu dans le pays dont elle est citoyenne. Tout simplement.


    • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 13:06

      Et pourquoi pas le pays où elle réside ? C’est un peu plus normal que quand on bénéficie des infrastructures d’un pays on participes au financement des ces dites infrastructures.

      Le problème c’est que sont salaire est versé par tous les pays membres du FMI alors je ne vois pas pourquoi un seul pays se prendrait à lui tout seul les impôts.


    • Expat2011 30 mai 2012 13:48

      Le principe de l’ensemble des conventions de double imposition c’est que l’impôt est payé là où se trouve le domicile fiscal, donc là où se déroule en fait l’essentiel de l’activité principale. 


      Ça permet à un architecte, un ingénieur, ou un salarié d’une entreprise qui est envoyé de manière régulière hors de chez lui, mais pour de petits séjours, de rester fiscaliser chez lui, là où le centre de ses intérêts professionnels mais aussi familiaux, fiscaux et sociaux se trouve. 

      Imaginez un salarié qui est en voyage 6 mois par an dans le monde entier : où payer le salaire, les impôts, mais aussi cotiser ? 

      Ce n’est pas le passeport qui fait l’impôt, sinon, il y aurait une forte émigration - qui existe déjà - vers des paradis fiscaux.

      Mme Lagarde a son centre d’activités à Washington. Si elle devait payer un impôt, ce serait là-bas et pas en France, même si son passeport est français. 

    • OUI aucun impot c’est normal...elle st grecque et agent double....pointe t’elle toujours a la CIA

      CETTE GRANDE SALOPE ?????????????


    • Yvance77 30 mai 2012 09:31

      « Et ils sont nombreux ceux qui se pressent pour tenir le rôle de l’idiot. Ces idiots, qui au lieu de regarder les problèmes dont parle Mme Lagarde, préfèrent s’en prendre sa personne. C’est toujours plus facile. »

      Quand Agoravox cessera de mettre en ligne les bouses de petites ordures libérales, qui n’ont pas récoltées les votes suffisant pour une parution en ligne ?

      Faire du remplissage OK, mais il y a bien mieux que ce billet étron il me semble !

      Surtout quand les crétins défendent l’indéfendable, et omettent de parler des spoliations dont le peuple grec est victime au profit d’une oligarchie financière criminelle !


      • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 09:45

        Quand je lis des commentaires comme le tiens mon cher Yveance (tu permets que je t’appelle par ton prénom) je comprend que le Goulag ait existé ou que des millions d’Ukrainiens aient pu mourir de faim de à cause des soviets.


      • Yvance77 30 mai 2012 10:03

        Tu peux me nommer comme tu veux, même me traiter de con si cela te chante (je n’ai jamais replié de commentaires quand ce fut fait ni même signalé cela) par contre, je suis prêt à sacrifier ma vie pour combattre ce libéralisme criminel qui est un fléau au même titre que le communisme stalinien, et le nazisme. Au moment venu, faites de ne pas être face à moi ça je vous le garantis.

        J’ai vécu dans les pays de l’Est de nombreuses années, et j’ai vu les ravages, alors vous savez... vous vous adressez à la mauvaise personne.

        Mais oui, il faut lutter par le sang s’il le faut, contre des personnes comme vous soutenant des crimes contre l’humain, car tout ceci ne profite qu’à une poignée de nantis de l’oligarchie. Aucune discussion et aucun procès pour ces salauds de la finance mondialisée, c’est par les armes direct !

        Quelques familles sont bien connues, et là je viserai la tête !!!


      • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 10:11

        J’aime bien internet. Dernière leurs petits écran des millions de révolutionnaires veillent.

        Si tu as vécu comme tu le dis dans des pays de l’Est de nombreuse années tu sais bien que la misère est plus supportable dans un pays capitaliste que dans un pays soit-disant socialiste.

        Tu pourras tuer autant de gens que tu voudras 8si tu en as le courage, car butter un mec c’est pas donné à tout le monde) cela ne changera rien car ils seront remplacés.


      • Expat2011 30 mai 2012 10:16

        @Yvance77


        « Quand Agoravox cessera de mettre en ligne les bouses de petites ordures libérales, qui n’ont pas récoltées les votes suffisant pour une parution en ligne ? »

        On n’est pas chez les Soviets ! ni sous le IIIème Reich, ni en Chine, où règne comme chacun sait, la liberte de la presse et la liberté d’expression.

        Manifestement le respect des quelques petits droits qui font la différence entre des démocraties et des régimes totalitaires vous échappe.

        Et vos commentaires suivants ont des relents de totalitarisme dangereux. J’imagine que vous avez demandé une Kalaschnikov au Père Noel pour Noel non ? 

        Vous avez le droit de vote ? 





      • Expat2011 30 mai 2012 10:17

        et lui finira sa vie en taule .... c’est un espace de vie collectiviste, donc ça devrait lui plaire


      • Deli 30 mai 2012 10:17

        Franchement le commentaire sur les Goulag est plus que douteux...Il y a des gens qui ont souffert. 


      • Expat2011 30 mai 2012 12:09

        Justement, la manière dont Mr Yvance fait fit de ce qui nous protège et nous donne ici le droit de nous exprimer relève des méthodes qui ont généré goulags et autre camps de concentration, de redressement ou d’éducation, selon que vous regardiez la carte vers l’Allemagne, L’Union Soviétique, la Chine, ou Cuba ... 


        On peut ne pas être d’accord avec l’auteur du billet, mais de là à demander que Agoravox cesse de publier des billets qui ne sont pas du goûts de certains, c’est la porte ouverte à tous les abus. 

        et ça commence comme ça !

      • Deli 30 mai 2012 12:38

        ....donc forcément ceci excuse celà...

        Je comprends mieux maintenant certains points de vue sur le discours de Mme Lagarde.


      • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 13:08

        Merci Expat.


      • Expat2011 30 mai 2012 13:48

        Mais il n’y a pas de quoi ! 


      • Expat2011 30 mai 2012 13:50

        Détail svp ? 


        j’ai peur de ne pas avoir compris le sens profond de votre commentaire !

      • tf1Goupie 30 mai 2012 14:23

        Va’z-y Yvance, montre-nous que tu n’as pas que de la gueule, que tu n’es pas un occidental en surpoids qui ne pense qu’à se plaindre.


      • zarathoustra 30 mai 2012 10:14

        Avez-vous déjà vu un créancier insulter son débiteur pour presser son remboursement (hors sociétés de crédit type Cofidis) ? Non, pour la simple et bonne raison, que le créancier ne veut pas braquer son débiteur et risquer de perdre l’intégralité de sa mise.

        Ensuite, sur l’éternel débat moralité/légalité je ne comprends pas pourquoi le fait que la non imposition des fonctionnaires internationaux soit légale les dédouanne totalement à vos yeux mais que cela vous pose un problème « moral » chez les armateurs et l’église orthodoxe.

        Enfin, concernant l’Afrique, vous ne semblez pas mesurer la portée des propos de la présidente d’une institution qui a imposé certaines politiques sur ce continent dont l’efficacité reste encore à prouver. D’autre part, sa situation actuelle devrait lui permettre de comprendre comment un pays comme le Niger peut rester si pauvre en dépit de ses réserves d’uranium et d’apporter des solutions adéquates plutôt que de s’en servir comme alibi...


        • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 10:26

          "Avez-vous déjà vu un créancier insulter son débiteur pour presser son remboursement (hors sociétés de crédit type Cofidis) ? Non, pour la simple et bonne raison, que le créancier ne veut pas braquer son débiteur et risquer de perdre l’intégralité de sa mise. « 

          J’en ait vu souvent. par exemple la banque qui vous appelle quand votre solde un négatif ou l’oncle qui sermonne son neveu à qui il a prêté de l’argent ou encore le proprio qui est payé avec retard ne se gène pas pour appeler son locataire.

           »Enfin, concernant l’Afrique, vous ne semblez pas mesurer la portée des propos de la présidente d’une institution qui a imposé certaines politiques sur ce continent dont l’efficacité reste encore à prouver. "

          C’est pas le FMI qui ruine l’Afrique mais ses dirigeants avec la complicité des anciennes puissances coloniales. Est-ce que la France veut que EDF paie plus cher son uranium ? Non


        • zarathoustra 30 mai 2012 11:01

          La dénomination Cofidis visait à regrouper dans un même sac tous les petits débiteurs dont le défaut ne constitue pas une perte significative pour le créancier. La situation de la Grèce est plus proche de celle d’eurotunnel par exemple que celle de votre oncle. Voilà une entreprise qui ne parvenait pas à rembourser ses dettes et dont les créanciers ont choisi de rééchelonner la dette au maximum dans l’espoir de voir un jour une partie de leurs créances remboursées. Ils n’avaient pas beaucouo d’autre solution si ce n’est saisir une partie du tunnel ou prendre des participations (pour en faire quoi ?). Les banquiers qui pretent à la Grèce sont les mêmes que ceux qui prêtent à eurotunnel mais ils sont très différents du vendeur de tapis qui vous sert de banquier, ou de proprio,...

          Un ministre de l’économie peut sans doute avoir son mot à dire sur le prix de l’uranium puisqu’on s’aperçoit qu’il a son mot à dire sur la rémunéraiton du pdg d’Areva. Mais ça nécessite plus de courage que de s’appitoyer a posteriori sur le sort des pauvres nigériens.

          Enfin, si le FMI a mis en place des politiques alors que les conditions n’étaient pas réunies pour qu’elles profitent aux populations, il est également responsable en dépit de toutes les qualités que pouvait avoir cette politique.


        • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 11:12

          Sauf que les créanciers d’Eurotunnel se sont retrouver propriétaires de cette société par converstion de créance en action.

          Est-ce que tu proposes que les fonds de retraite des instituteurs de Californie démonte l’Acropole pierre par pierre pour le reconstruire à Sacramento ?


        • Fred59 30 mai 2012 11:20

          Oui, mille fois oui, il est normal que la France paye l’uranium à son prix réel. La fin du colonialisme, et l’estimation exacte des coûts réels du nucléaire est à ce prix. De même que les transports devraient être payés à leur prix réels : le coût des produits importés deviendrait décourageant, ce qui favoriserait la réimplantation d’artisanats, de petites usines d’envergure régionales.

          Inflation ? Ne cherchez pas, vous l’aurez de toute façon : autant qu’elle s’accompagne d’une relance de la production et de l’emploi local.


        • zarathoustra 30 mai 2012 11:29

          De toute façon ce débat sera tranché très bientôt. Si les grecs votent plus massivement pour l’extreme gauche et l’extreme droite aux prochaines législatives, on pourra s’interroger sur la pertinence de la sortie de Lagarde.


        • Expat2011 30 mai 2012 12:15

          et je rajouterais, quand on voit comment les élites corrompues - comme celles de la Grèce - ont vendu le sol eet ferme les yeux sur le pillage de leur sous-sol par les Chinois qui repartent avec des milliards de mètre-cubes de terre riches en métaux précieux, le tout extirpé de la terre non pas par des travailleurs locaux, mais des Chinois arrivés à fonds de cale, on peut en effet se demander si les dirigeants de ces pays ne sont pas les grands responsables de la situation dans laquelle se trouve l’Afrique.


          Le jour où cette génération qui a signé ces contrats sera virée, les Africains n’auront plus que leurs yeux pour pleurer, d’avoir cru que les Chinois, régime totalitaire communiste, donc humaniste, les a pillé jusqu’à la 10ème génération. 

          Je signale que le très détesté directeur du FMI avant Mme Lagarde avait demandé que les programmes d’aide du FMI s’accompagnent de contrôles et de lutte anti-corruption.

          Mais bon, il fait mauvais en ce moment au dessus du FMI. 

        • kriké 30 mai 2012 10:42

          revenu annuel (un peu moins de 400.000 euros.)
          la grosse vilaine et en plus elle ronge ses ongles
          pour faire des économies sur la bouffe...
           smiley


          • Le Yeti Le Yeti 30 mai 2012 10:57

            " un statut, certes favorable, mais tout à fait légal d’exemption d’impôts dont bénéficie Madame Lagarde. Exemption qui n’est pas un scoop ; toute personne dotée d’un Q.I. supérieur à 80 sait que les fonctionnaires internationaux ne paient pas d’impôts. « 
            Légal ne veut pas dire juste ni légitime, il n’y a qu’à voir le système de la création monétaire ! La question n’est pas de savoir si Mme Lagarde paie ou non des impôts mais si elle est ou non à la hauteur de ses revenus. Or justement ...

             » Quand je lis des commentaires comme le tiens [ ...] je comprend que le Goulag ait existé ou que des millions d’Ukrainiens aient pu mourir de faim de à cause des soviets. « 
            Oui. Mais tu aurais eu mieux fait de parler de la Grèce qui désormais correspond également à ces situations ! Cela aurait eu le mérite d’être plus actuel, plus parlant et de nous ramener au sujet car je ne vois pas en quoi certaines exigences spartiates du FMI sont justifiées ou utiles à aider la Grèce. On aurait voulu les »punir« ou pire les achever pour mieux les dépouiller (parmis ces exigences, on trouve des privatisations ...) qu’on aurait pas fait mieux.

             » la direction du FMI n’est pas une fonction politique mais technique. « 
            Pourtant les discours, les choix et les exigences du FMI sont eux, très politisés. Cherchez l’erreur.

             » Lagarde vient du même milieu social que DSK. « 
            On parle bien des bobos archi-friqués et parvenus qui n’ont strictement aucune idée du prix de la baguette ? ( »Ha bon ? Ça ce mange une baguette !? Je croyais que ça ne servait qu’à diriger les peuples ...") Manquerait plus qu’ils nous fasse des p’tits ces deux là ! Entre la libido incontrôlée de l’un et l’autre qui fait la péripatéticienne ... On a échappé au pire.


            • Fred59 30 mai 2012 10:59

              On peut vous suivre un peu, reconnaître cohérent que Mme Lagarde ne paye pas d’impôts, et du coup aller chercher au-delà de ce symbole désastreux ce qui choque dans ses déclarations.

              Le fait, pour un organisme international, d’expliquer à un pays souverain où et comment il doit payer l’impôt est déjà limite ; l’insulte à tout un peuple, taxé de voleur, c’est déjà le début d’un racisme officiel du bloc occidental.

              Mais le plus grave, c’est que depuis 2008, Mme Lagarde n’a jamais fait la moindre proposition concrète permettant à l’Etat grec d’accroître substantiellement ses ressources (y compris par d’autres moyens que l’impôt).

              Pas une usine n’a été créée. Pas un armateur nationalisé. Pas une banque nationalisée. La monnaie n’a pas été adaptée pour réduire les écarts de compétitivité ou les exportations grecques. Des prêts usuriers conditionnés à l’achat d’armement français (quand Mme Lagarde était ministre de l’économie en France). Pas d’investissement lourd (infrastructures, hôpitaux, complexes hôteliers...) pour assurer l’afflux de revenus par le tourisme. Pas un emploi créé ; les emplois en Grèce fondent à vue d’oeil. Affaiblissement des recettes commerciales de l’Etat, des impôts, du corps des fonctionnaires, de la motivation individuelle. Tout cela, c’est le résultat de la Troïka - dont le FMI.

              Mme Lagarde, devrait se souvenir de ce qu’elle a déclaré en 2008 : « La crise n’atteindra pas l’Europe ». Qu’elle soit jugée à l’aune de ses compétences en économie, qu’elle a prouvées ce jour-là. Et là je ne parle pas d’un jugement seulement moral. L’imbécillité superficielle de ses paroles récentes n’est pas si grave en soi ; mais elle met à jour la criminalité profonde de son imposture permanente.


              • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 11:15

                On ne va pas tout faire à leur place ! Tu crois que les vignerons bordelais ont attendu les experts du FMI pour commencer à planter des vignes au moyen-âge ?


              • Fred59 30 mai 2012 11:47

                Les vignerons médiévaux n’avaient pas non plus le FMI pour imposer systématiquement les mauvaises solutions et interdire celles qui ont des chances de fonctionner ^^


              • Expat2011 30 mai 2012 12:20

                parce qu’il faudrait en plus que les autres pays européens aillent gérer l’économie de la Grèce ? 


                Mais ce serait encore plus humiliant, comme quand les Allemands de l’Ouest, les Wessi, sont arrivé en 1989 et suivant dans l’Allemagne de l’est pour expliquer aux locaux, les Ossi, comment travailler ... 

                Pourquoi la Grèce n’a t’elle pas de tissu industriel ni de politique industrielle ? et pourquoi est-ce la même chose que dans le sud de l’Italie ?

                La réponse est magouille et corruption. 

              • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 13:25

                Le FMI n’impose « ses mauvaises solutions » qu’à ceux qui viennent le voir pour leur demander conseil. Les vignerons bordelais se démerdaient seuls mëme si c’est dure.


              • foufouille foufouille 30 mai 2012 11:13

                "Personnellement je pense que quand on est dirigeant d’une instituion qui a prêté des dizaines de milliards à un pays et qu’on est responsable et comptable devant ceux qui vous ont confié cet argent,"

                argent prete aux ploutocrates pour construire des autoroutes qui serviront a ceux qui acheteront les iles grecques, des sous marins et des tanks


                • diverna diverna 30 mai 2012 11:24

                  Je trouve quand même incroyable que madame Lagarde qui ne paie pas d’impôts fustige les armateurs grecs (et autres grecs) protégés par un système favorable....
                  Et encore plus incroyable cet article qui ne semble pas voir le paradoxe.


                  • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 11:27

                    Elle ne fustige pas les armateurs mais ceux qui fraudent. Les armateurs ne fraudent pas.


                  • Fergus Fergus 30 mai 2012 11:42

                    @ Le Taulier.

                    Certes, les armateurs ne fraudent pas au sens juridique, mais ils le font au sens moral dans la mesure où ils contribuent à une dramatique spoliation du peuple grec, et cela de manière légale, avec la complicité, depuis des décennies, des familles Karamanlis et Papandreou.

                    Bonne journée.


                  • Le taulier Le taulier 30 mai 2012 12:18

                    Cela fait très longtemps que les armateurs sont exemptés d’impôts. Même quand la gauche était au pouvoir cela n’a pas été abrogé, faut que tu demandes le pourquoi à tes amis du Passok.


                  • Gabriel Gabriel 30 mai 2012 11:27

                    N’est ce pas grâce à cette dame de bon conseil que notre grand humaniste Bernard Tapie à pu toucher 240 millions d’euro prix sur les impôts des citoyens Francais ?


                    • Fergus Fergus 30 mai 2012 11:47

                      Bonjour, Gabriel.

                      Merci de rappeler ici que l’« intègre » Mme Lagarde s’est rendue complice de Sarkozy dans l’une des plus scandaleuses magouilles du quinquennat. Rappelons que le « préjudice moral » subi par ce pauvre Tapie lui a valu le versement de centaines d’années de SMIC, à comparer avec les dérisoires indemnisations attribuées aux victimes de gravissimes et invalidants accidents du travail !


                    • Expat2011 30 mai 2012 12:21

                      et le scandale de la faillite du Crédit Lyonnais, quelques milliards, c’est qui ? 


                      La Gauche non ? et qui a payé pour renflouer ? vous ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès