Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Coup de projecteur noir des médias alternatifs ou la manifestation (...)

Coup de projecteur noir des médias alternatifs ou la manifestation disparue. 240 000 personnes dans les rues de Varsovie, une paille !

Il y a quelques jours de cela je rentrais de Pologne, à l'aéroport de Bruxelles-Charleroi, toujours sous le coup, mitraillette au poing, d'un surréaliste chaos post attentat. C'est la troisième fois que je fréquente cet aéroport depuis la sinistre journée du 22 mars, et je ne peux m’empêcher d'y trouver le fonctionnement bien plus fluide et calme qu'habituellement, du moins une fois informé de la localisation des taxis qui ne peuvent plus stationner devant le grand hall.

Evidemment, au pays de Magritte, ce serait trop demander à la gestion de l'aéroport, en plus de la présence militaire et des files indiennes, d'indiquer clairement ces nouvelles dispositions. Pourquoi faire simple alors qu'il est si agréable d’errer sur les parkings à la dérive d’information manquantes ?

La première fois il faut donc se débrouiller seul, traînant ses baguages à la main, pour découvrir dans un coin perdu la nouvelle zone de stationnement des navettes de taxis vers la ville. Ceci fait, les fois suivantes tout se passe bien plus rapidement qu'en temps normal et de façon bien plus ordonnée.

 

C'est en ces circonstances de contradictoire laisser-aller, de désorganisation douce, somme toute habituelle sous ces contrées, que je me retrouve donc dans une pénombre quasi totale à rejoindre peu après 23h un petits groupe de personnes égarées qui attendent impatiemment dans la fraîcheur du soir les rares passagers curieux finissant par découvrir ce lieu dissimulé. Il faut être huit pour que démarre une navette vers Bruxelles, je suis le septième. Les égarés attendent depuis trois quart d'heure…J'ai de la chance. En temps normal, les navettes démarrent les unes après les autres dans un flux constant. La plupart des voyageurs non informés et moins curieux aujourd'hui montent dans les autocars qui eux peuvent à ce jour regagner leur place habituelle sur le parking de l'aéroport, plus chers, plus lents.

 

La conversation s'engage dans une joyeuse ironie, égayée sans doute par l’atmosphère de vacances qui flotte encore dans l'esprit de mes interlocuteurs. Passé ces préliminaires farceurs, nous en sommes aux : d'où venez vous etc.

Je reviens pour ma part de Varsovie, du moins de l'aéroport de Varsovie-Modlin.

Mes interlocuteurs, qui eux reviennent du Maroc dressent l'oreille d'intérêt. Ce qui est rarement le cas, la Pologne n'éveillant toujours pas à ce jour, en général, un bien grand intérêt de la part des bourlingueurs. Ils m'apprennent ainsi, à ma grande stupéfaction, qu'une manifestation monstre venait d'y avoir lieu le 7 mai : 240 000 personnes dans les rues de Varsovie pour manifester son mécontentement face à l'actuel gouvernement catholique et ultra conservateur (pour le moins), dont les dérives commencent il est vrai à faire froid dans le dos, sorte de contre point en mode mineur, si j'ose dire, d'une certaine politique menée de l'autre côté de la frontière ukrainienne (1). Une manifestation rassemblant la plupart des tendances politiques de l'opposition en un grand mouvement pour le respect des processus démocratiques dangereusement malmenés, mais aussi pour l'attachement polonais au projet européen...

J'étais en Pologne, je n'ai entendu parler de rien. Il est vrai que je balbutie seulement dans cette langue et qu'il m'est difficile de suivre les informations radiophoniques polonaises. Par contre je lis tous les jours sur le net les informations, principalement sur les sites alternatifs, tel celui ci…. Au minimum cinq ou six différents par jour.

Rien vu passer rien entendu ! Aucune info, pas la moindre durant le séjour passé à l'est, à la frontière Biélorusse, malgré les polonais croisé tous les jours…

Je suis donc stupéfait et interpellé.

Rentré chez moi à Bruxelles je fais immédiatement une recherches. L'information est bien là, partout dans les médias conventionnels, mais à peu près nulle part en médias alternatifs, sinon un long article fouillé au riche contenu sur Média Part. (2)

Media Part est il un média alternatif, tel n'est pas ici la question. ?!

Et mes amis polonais de Bruxelles dans tout cela… ? Étonnés eux même, je leur apprends l'information, ils n'ont entendu parler de rien. C'est vrai que ceux que je connais sont fort peu politisés. Dans leurs journaux polonais de l'immigration : nic ! Sur base de l'information que je leur fournis ils effectuent quelques recherches sur les médias polonais et finissent par dénicher l'un ou l'autre rare et laconique article faisant état d'une manifestation de 40 000 personnes ….

 

40 000 , 240 000…. La question n'est pas là, mais celle ci : Quid de cette zone d'ombre, ce coup de projecteur noir sur un événement aussi considérable dans mes médias préférés ? Cela me pose question. Normalement je complète leur lecture par quelques coups d’œils en diagonale, en général bien peu instructifs, sur les médias conventionnels. Durant ce voyage en Pologne, pressé par le temps, je me suis contenté de lire ce que je considère être ma meilleure source d'information...

 

J'apprends par cette expérience que cette source alternative possède aussi ses failles…. Ou du moins sa culture. Qu'elle aussi filtre. Non pas par volonté éditoriale ou contrainte, comme on le juge peut être trop facilement pour les autres type de médias, mais par une sorte de culture interne.

De son contre pied, plutôt tendance nationaliste, anti projet européen, ce rassemblement a dû paraître suspect ou du moins à l'encontre de sa ligne habituelle. 240 000 manifestants dans les rues pour, aussi, soutenir leur attachement à l'Europe, en 2016, cela fait vraiment vieux-jeu, incongru.

Que l'on m'entende bien, les dérives du projet européen, si dérive il y eu jamais, me le rende à moi aussi plus que suspect aujourd'hui. Est ce une raison pour passer sous silence une telle manifestation populaire, d'en expliquer les tenants et aboutissants, ses éventuels relais à l'intérieur même des structures européennes… ? J'aurais aimé comprendre.

 

Je dois avouer que cette expérience a agi sur moi comme un révélateur. Ainsi, hélas, il semble bien qu'il n'y ai pas de réseau d'information fiable en tant que tel, il n'y a qu'un travail de comparaison et d'analyse personnelle à effectuer en permanence, au risque sinon de s'enfermer dans une réalité virtuellement dessinée par les groupes de pression et l'idéologie auxquels appartiennent les médias que nous lisons : alternatifs ou pas, proches de nos propres convictions personnelles, ou pas. Au point de pouvoir volatiliser 240 000 personnes à proximité même de notre propre lieu de séjour.

 

Me voilà prévenu.

Knail

 

(1) Un bon article parmis d'autres ici : http://www.les-crises.fr/la-pologne-explosive-au-coeur-de-leurope-et-du-systeme-par-philippe-grasset/)

 

(2) https://blogs.mediapart.fr/jean-yves-potel/blog/080516/le-chagrin-et-la-colere-manifestations-en-pologne-13


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Krystyna Hawrot (---.---.8.32) 17 mai 12:22

    Si vous n’avez pas entendu parler des 240 000 à Varsovie, rassurez vous, vous n’êtes pas le seul ! Mes parents et mes amis (politiques) qui vivent à Varsovie non plus ! 


    La propagande occidentale a tout bonnement rajouté un « 2 » au chiffre des 40 000 non pas de « manifestants spontanés » mais de gens amenés des 4 coins de Pologne en bus par l’ex parti au pouvoir de Tusk. Les partis ayant été au pouvoir ont l’argent pour organiser ce genre de raout, le mouvement social par contre, par exemple le Mouvement pour la Justice Sociale de Piotr Ikonowicz, nous n’avons pas les 400 Euros nécessaire pour organiser un bus de province pour faire une manif devant le Parlement alors que c’est en province que sévit la plus grande pauvreté !
    Selon mes parents qui vivent à Varsovie, c’était plus un pique nique du dimanche qu’une manifestation, car les gens amenés étaient surtout venus pour visiter la capitale.
    Et d"ailleurs n’importe qui connait l’histoire de Varsovie sait que c’est matériellement IMPOSSIBLE de réunir 240 000 personne pour une manifestation. Les plus grandes manifestations de l’Histoire de Varsovie, 1905, 1956 ou 1981-83 ont réuni autour de 100 000 personnes, question matérielle ou mettre et loger tous ces gens. Varsovie est une ville de 2 million d’habitants et pas de 10 millions comme l’agglomération parisienne.
    Donc c’est à un mensonge de propagande de guerre que nous assistons ici. 

    • knail knail 17 mai 12:35

      @Krystyna Hawrot

      Merci pour votre lecture et avis. Votre explication rejoint un des scénarios que j’envisageais comme possible, voir probable. Toutefois, quoi qu’il en soit, bien dommage et questionnant surtout, que le sujet de soit pas traité. Une telle manipulation, si elle se révèle exacte, a aussi de quoi faire froid dans le dos...même si l’on est déjà bien habitué à ce genre de courants d’airs... Varsovie, c’est à deux pas et la manipulation mérite d’être dénoncée le plus rapidement possible. Cela se fait pour la Syrie, cela a été fait pour la Lybie ...

      Knail


    • Parrhesia Parrhesia 17 mai 12:46

      Excellent article !

      Une phrase, notamment, m’a interpellé, car elle justifie, à mon modeste avis, un prolongement !

      >>> … Qu’elle aussi filtre. Non pas par volonté éditoriale ou contrainte, comme on le juge peut être trop facilement pour les autres type de médias, mais par une sorte de culture interne. <<<

      Il ne faut pas sous-estimer cette « culture interne » inhérente à la nouvelle génération sociétale. Elle dépasse de très loin l’univers de l’information (ou de la désinformation) et elle est devenue responsable de mille et un petits désagréments de notre vie quotidienne dont nous n’appréhendions pas jusqu’ici clairement l’origine.

      Cela va de votre voisin de palier qui vous fait la gueule sans vous connaître parce qu’il vous soupçonne (sans certitude aucune) d’appartenir à une chapelle politique adversaire de la sienne et de ses amis, jusqu’au petit nerveux qui se montre bêtement désagréable pour rien sur la route en partie parce que votre automobile ne correspond pas aux critères de sa propre bulle politique sur ce que doit être un « véhicule citoyen politiquement correct »…

      Cette « culture interne » propre à certaines chapelles a contribué à pourrir au fil des ans des rapports sociaux qui n’étaient sans doute pas parfaits, mais qui deviennent désormais tout-à-fait insupportables !

      La perte des repaires de l’éducation traditionnelle et d’une franche liberté d’opinion a fait le reste.

      Merci aux œillères des embrigadés politiques modernes d’ici et de là !!!

      Bonne journée Knail.


      • knail knail 17 mai 18:12

        @Parrhesia

        Merci ! Et bien d’accord avec vous.

        Oui effectivement. Depuis un bon nombres d’années le climat intellectuel est particulièrement nauséabond, tout particulièrement en France. Je pensais du moins que la Belgique, dans sa mollesse, évitait le pire. Mais la contamination est là : points de vue partisans aveugles, chasse à a sorcière, jugement à priori etc. De l’esprit français si justement apprécié et aujourd’hui si malmené, normalement équilibre de rationalité et d’élégance, nous avons cette fois capté le pire.

        Lors d’un souper récent chez des amis universitaires à Bruxelles, professeurs, chercheurs etc., j’ai pu mesurer la profondeur et l’incrustation du phénomène dans les milieux à priori les plus éclairés.

        J’entends ces amis, au détour d’une conversation ricaner et moquer un de leur collègue comme conspirationniste, alors qu’il s’agit justement d’un homme dont je respecte particulièrement la sagesse, les avis mesurés, et surtout la liberté de parole et les risques encouru pour sa notoriété dans le climat actuel. Il ne s’agit rien moins que de Jean Bricmont.

        Je suis interloqué de le voir ainsi malmené au sein d’un groupe d’amis que je respecte aussi, progressistes, plutôt tendances sociales dans leurs activités respectives.

        Vivement intéressé par leur propos je leur demande de les justifier par un raisonnement, des faits concrets, des reproches justifiés…

        Pas le moindre début de commencement d’argument de la part de ces collègues de Jean Bricqmont, dont les missions et la formation sont tout de même pour commencer, de penser !

        Ce qui montre la puissance de la calomnie et le pouvoir de ceux qui la distillent. Elle se répand ensuite comme une traînée de poudre. Plus même besoin du moindre argument.

        Je suis encore stupéfait de m’apercevoir de la puissance du phénomène qui éclaboussait ainsi une soirée à laquelle je participais, rassemblant normalement des représentants de l’intelligence de notre société… et qui plus est je le sais, animés des meilleures intentions désintéressées… en principe… mais en tout cas en totale conviction de cela pour chacun d’entre eux.

        Je ne suis même pas certain que ma question prosaïque et leur impossibilité de me répondre les ai particulièrement ébranlé…

        Cela me rappelle une vieille lecture de lycée : Rhinocéros de Ionesco. Finira-t-on tous rhinocéros ?

        Au plaisir.

        Knail.


      • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 19:37

        @knail. Pour moi physicien, Jean Bricmont c’est d’abord le mec qui dans Li Monde se gausse du grand public parce que ledit grand public « ne sait pas » que la matière et l’atome, c’est tout du trou, juste parcouru par de microscopiques planétoïdes, selon lui les électrons, qui orbitent à la façon publiée par Rutherford en 1911.
        Or Jean Bricmont n’a aucune excuse : il est prof de physique théorique.
        De plus il me répond qu’il n’a pas de temps à consacrer à ce genre de questions, son métier.
        Du coup, quand on l’exhibe pour parler de toute autre chose, je ne le regarde guère : il est disqualifié. Un agoravox.tv l’a enregistré pour ronronner sur je ne sais plus quoi, j’ai coupé au bout d’une dizaine de minutes : il n’y a rien.


      • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 19:58

        @JC_Lavau.
        Au temps pour moi, ce n’était pas dans Li Monde mais dans Pseudo-sciences : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1408
        Cité à http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=303.0

        Quand Jean Bricmont passe un délire copenhaguiste en fraude...

      • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 20:07

        @Parrhesia. L’essentiel de la culture de guerre civile et d’anathèmes, de raisonnements par l’insulte sur des délits d’opinion présumés, demeure dicté par des fondations américaines, des meneurs d’opinion professionnels, aux ordres.

        Par exemple c’est Gyorgy Soros qui finance Amnesty International, payée pour faire une propagande misandre victimaire au service de la guerre sexiste. Ou en Syrie, payée pour faire une propagande anti-Baas, anti-Assad.

        Pour la guerre carbocentriste, c’est plutôt payé par Shell, BP, Rockefeller... Comme ça ils sont sûrs que les râleurs qui pourraient devenir des militants gênants, demeureront bornés sur des cucuteries grotesques.


      • knail knail 17 mai 20:15

        @JC_Lavau

        Bonjour, et merci pour votre commentaire.
        Je ne suis pas physicien... et malheureusement je ne peux donc me prononcer à ce sujet.
        Je faisais part seulement des avis de Jean Bricmont en tant que citoyen sur des sujets de société.
        Je ne pense pas que mes amis traitaient leur collègue Jean Bricmont de conspirationniste à propos de ses travaux scientifiques ... ?! 
        En tout cas, tel que vous l’écrivez, je n’ai jamais eu l’impression que J.B. prenaient ses interlocuteurs de haut, que du contraire...
        Et puis le fond de mon propos était simplement, par une anecdote, d’illustrer ce climat d’aujourd’hui qui colle si facilement des étiquettes infamantes aux gens afin de les discréditer, sans aucun autre argument que cela s’est déjà fait par d’autres avant eux. Que l’on aime ou pas J.B. dans le fond c’est sans intérêt.

        Au plaisir.

        Knail


      • JC_Lavau JC_Lavau 17 mai 20:46

        @knail. Souvent je consulte Sputnik. Mais ils sont capables des pires annonces sur tel ou tel délire technique ou scientifique. Ça refroidit l’envie de faire confiance...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 22:30

        @knail
        Bricmont, c’est comme Chouard, Asselineau, Meyssan ou Michel Collon...
        Michel Collon fait aussi partie de ces gens traités de tous les noms parce qu’ils critiquent l’OTAN, les USA et l’ Union européenne.

        Collon s’est fait une spécialité : dénoncer « les médias mensonges » qui accompagnent toutes les guerres occidentales et les révolutions colorées, alors pensez donc !
        - on le traite « d’ami des dictateurs »


        - et aussi de « complotiste »

        - mais aussi « d’extrême-droite »

        - et tant qu’à faire , « d’ antisémite ».

        Faut vous habituer, tous ceux qui dérangent, et encore pire, s’ils disent du bien de la Russie, sont classés dans une ou plusieurs de ces catégories !


        La Pologne n’est qu’un des symptômes que l’ UE part en vrille ...
        « Le château de cartes européen » Chronique du Grand jeu.

      • knail knail 17 mai 23:20

        @Fifi Brind_acier

        Bonjour et merci pour votre commentaire.

        Oui, j’ai bien perçu ce jeu des ensembles, comme autrefois à l’école primaire les fraises ou les châtaignes, on classe aujourd’hui ceux ci ou ceux là. Les cercles supposés puants finissent par rassembler bien du beau monde.

        Je ne compte pas, par contre, comme vous dites, m’y habituer, même s’il m’arrive de m’en amuser !

        Quant à la Pologne, l’intérêt qu’elle a suscité ces derniers jours dans les médias alternatifs semble bien parti en vrille lui aussi.

        Au plaisir.

        Knail


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 08:18

        @knail
        Sur Internet du moins, la propagande, ça marche de moins en moins bien...
        Les blogueurs, en particulier sur Agoravox, repèrent rapidement les trolls payés par Bruxelles ou par d’autres...


      • Parrhesia Parrhesia 18 mai 20:51

        @Parrhesia

        @ knail

        Il est bien agréable de recevoir un commentaire qui corresponde aussi bien au fond de ma pensée et qui la résume aussi bien !

        Bien cordialement.

        @ JC_Lavau

        Je suis bien d’accord avec vous sur les origines destructrices de la sociabilité, origines qui rendent maintenant irrespirable l’atmosphère des relations humaines, particulièrement dans notre pays.

        Me permettrez-vous toutefois d’ajouter aux causes citées les méthodes subversives héritées de l’époque du stalinisme conquérant. Elles ont sans aucun doute été récupérées par les maîtres actuels du monde occidental et continuent à polluer une frange importante de l’activité militante dans l’intérêt d’une hégémonie autre mais largement aussi périlleuse …

        Bonne soirée à vous


      • knail knail 19 mai 14:59

        @Parrhesia

        Merci !

        Knail


      • JC_Lavau JC_Lavau 19 mai 16:13

        @knail. Pas physicien, mais moi je travaille la vulgarisation en physique à l’intention du grand public, depuis 2003. Depuis qu’un prof de psycho clinique pourtant pas bête, a évoqué la MQ (Mécanique Quantique) pour justifier un énoncé de Georges Devereux, énoncé pourtant valide en toute autonomie : « A trop investiguer la partie psychosociale, on occulte les aspects cliniques individuels, à trop se focaliser sur la partie clinique individuelle - surtout avec les présupposés freudiens dominants autour de Devereux à l’époque - on s’empêche de voir et comprendre les facteurs psychosociaux ». Depuis ce temps là, je suis convaincu que quelqu’un doit faire quelque chose pour une vulgarisation de la physique quantique nettement moins fallacieuse.

        Qui pouvait faire cela ? Ne répondez pas tous à la fois...

        J’ai commencé en 2008 par un wiki :
        http://deontologic.org/quantic
        Suivi par un autre wiki, sur la syntaxe géométrique de la physique, pour profs du Secondaire :
        http://deontologic.org/geom_syntax_gyr
        Le livre d’initiation à la physique quantique est pratiquement prêt, ne manquent encore dans une annexe que des rattrapages de piègeakons en mécanique de base. Toute la partie quantique est terminée :
        http://jacques.lavau.perso.sfr.fr/Physique/Microphysique_contee.pdf
        Actuellement 170 pages. Quand les deux dernières annexes seront pleinement développées, cela approchera les 190 pages.


      • leypanou 17 mai 15:12

        L’information est bien là, partout dans les médias conventionnels : une information est reportée, occultée, déformée en bien ou en mal, gonflée ou amoindrie, en fonction de l’informateur.

        Pour votre cas, les 40 000 manifestants pro-Europe, repris les médias conventionnels, quasiment tous européistes, ont été multipliés par 6 ; pour les autres médias, elle n’a aucune importance.

        Une fois qu’on a compris, on fait attention aux chiffres balancés dans les informations, mais pas seulement.


        • captain beefheart 17 mai 17:09

          @leypanou
          On se rappelle des manifestations anti Khadafi,filmé en Inde,un géant manif pro al -Assad détourné en protestation anti,un petit manif anti Poutine ,le même jour d’un grand en soutien,on prend les images du grand pour dire que c’était anti Poutine.Le flou sur le nombre de manifestants à chaque manif dans Paris.Les gens qui ont la télé allumé tout le temps sans trop regarder se font manipuler sans le savoir.Si quelqu’un pourrait en faire l’inventaire.


        • knail knail 17 mai 18:35

          @leypanou

          Oui bien sûr, cela on le sait bien. Mon étonnement était plutôt de considérer cette fracture. D’un côté conventionnel une multitude d’articles, de l’autre, rien, pas même pour dénoncer une manipulation.
          Or si je lis les médias alternatifs c’est justement pour éviter la manipulation.
          Vous ne pouvez pas dire, dans le climat actuel de la Pologne, particulièrement interpellant, que 40 000 manifestants dans les rues de Varsovie cela « n’a aucune importance », ni non plus qu’une manipulation à une telle échelle, relayée dans tous les médias conventionnels, qui inventerait une manifestation de 240 000 personnes dans les rues de Varsovie, ne mériterait pas le moindre entre-filet. Si vous êtes capables d’écrire que les médias souvent nous manipulent c’est bien parce-que cela est dénoncé. Dans le cas du 7 mai à Varsovie, il n’y a même pas de dénonciation. Or Varsovie, ce n’est n’est pas le Moyen orient, c’est l’Europe, c’est la porte d’à côté.
          Il faut aussi apprendre à se méfier des silences. Le silence, c’est la non existence. C’est refuser l’existence d’un phénomène, c’est le déni.
          Que la manifestation de Varsovie soit pro ou anti, qu’elle ai été manipulée, gonflée, qu’on ai invité les paysans des campagnes à venir pique-niquer en ville en offrant le trajet en auto-car, ou je ne sais quoi d’autres, le phénomène mérite qu’on en parle.
          C’était le principal but de cet article.
          Aux spécialistes ensuite de nous éclairer, de nous informer sur ce qui s’est réellement passé : manifestation polonaise évaporée dans l’alternatif ou fabriquée dans le conventionnel, ou les deux à la fois ou autre chose encore ? Pour l’instant je n’en sais rien, même si j’ai évidemment ma petite sensibilité qui me souffle certaines choses à l’oreille  .

          Merci en tout cas pour votre commentaire, et bien cordialement.

          Knail


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 22:42

          @knail
          Les révolutions colorées, il y en a bien plus qu’on ne le pense...
          Les USA ont « démissionné » ou assassiné plus de 50 chefs d’ états, la plupart démocratiquement élus, mais pas soumis.


        • knail knail 17 mai 23:22

          @Fifi Brind_acier

          et c’est bien pourquoi j’ai rédigé cet article !

          A+

          Knail


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 08:11

          @knail
          Dernier exemple en date, le Président par intérim du Brésil :
          Wikileaks informe que c’est un ancien agent de renseignement des USA.


        • JC_Lavau JC_Lavau 18 mai 09:11

          A décharge : la vie politique polonaise est déroutante, pratiquement illisible par nous.
          Lech Kaczynski dirigeait ce pays de 38 M habitants comme si c’était son ranch. Il en est mort, et a tué nombre de dirigeants avec lui.
          Il est vrai que la vie politique française ne doit pas être plus lisible aux yeux des polonais.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mai 10:49

            @JC_Lavau
            Il est mort... dans un accident d’avion, c’est assez fréquent chez les dirigeants qui dérangent...
            « Confessions d’un assassin financier » John Perkins , dont je recommande vivement la lecture.


          • JC_Lavau JC_Lavau 19 mai 16:36

            @Fifi Brind_acier.
            Toutefois je n’ai pas oublié que les deux dirigeants de Legrand S..A. (connexions électrique) s’obligeaient à ne jamais prendre l’avion ensemble, afin qu’aucun accident d’avion ne laisse l’entreprise sans direction. Là Lech Kaczynski a emmené la tête de l’armée et du gouvernement avec lui. C’était totalement irresponsable et infantile, digne de l’abominable JR.

            Preuve a été faite que la porte de la cabine de pilotage a été ouverte un nombre de fois inconsidéré. Innocenter Lech Kaczynski de toutes ces anomalies cumulées manque de sérieux.

            Deux jumeaux puissamment butés.


          • knail knail 18 mai 13:30

            Information complémentaire :

            Apparemment le conflit de chiffre 40 000 versus 240 000 n’est pas né dans nos médias, mais à Varsovie même. Conflit entre la police (40 000) et les autorités de la ville (240 000).

            La manifestation a bien eu lieu, et le nombre des participants en tout état de cause très (versus extrêmement) important. Par contre, le battage médiatique en Pologne a été beaucoup plus faible que chez nous. Il suffit de faire une recherche sur le net en polonais et en français pour s’en apercevoir.

            A chacun d’interpréter maintenant l’info, non abordée dans les médias alternatifs pour le moment.

            Knail

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès