Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Décrypter les listes aux européennes

Décrypter les listes aux européennes

La municipalité vient de nous livrer les professions de foi et bulletins des diverses listes aux élections européennes de dimanche. Il y en a 14 dans ma circonscription sur les 36 qui se présentent au total en France et les 28 en Île-de-France. La présentation, les images, les slogans, parlent à ceux qui peuvent les lire. Décryptage des listes, de la droite vers la gauche :

Liste antisioniste de M. Mbala Mbala :

  • Slogan : Pour une Europe libérée de la censure, du communautarisme, des spéculateurs et de l’OTAN
  • Image : en brun et gris, le pack centré sur le sourire barbu du caïd, tel un gang de Harlem, 8 portant moustaches, 6 portant barbe, 4 portant lunettes et 3 portant coiffures « représentatives » (tchador, béret basque et casquette US Patriot), 7 femmes pour 14 hommes.
  • Argumentaire : réduit en slogans usant des grands mots vides (égalité, communautés, liberté, conscience, nature, mondialisme, souveraineté…)

Liste Front National de M. Jean-Michel Dubois

  • Slogan : Contre l’arnaque européenne.
  • Image : sur fond bleu outremer, yeux bleu, sourcils froncés, cheveux gris, costume-cravate au nœud serré, veste grise du comptable sérieux et chemise bleu azur d’ancien combattant, cravate bleu marine où un golfeur lève le put.
  • Argumentaire : pas d’abstention, ils vous ont arnaqués, exigez avec nous.

Liste Libertas de M. Philippe de Villiers

  • Slogan : protéger nos emplois, défendre nos valeurs (l’infinitif neutre, pas à l’impératif d’action…)
  • Image : Grande photo de Philippe de Villiers souriant, ridé, qui vous regarde dans les yeux en quêtant votre approbation, tout gris et bleu ciel, neutre, évanescent ; petite photo du candidat posant avec le sourire crispé de qui s’ennuie ici.
  • Argumentaire : se décline en quatre flèches uniquement « pour » avec photos famille, campagne, slogans ouvriers. Sans la Turquie, démocratique, protectionnisme, respecte nos valeurs, protège nos traditions et libertés.

Liste gaulliste Debout la République de M. Nicolas Dupont-Aignan

  • Slogan : Assez de l’UMP et du PS… nous voulons une Europe utile
  • Image : lettres en jaune et blanc sur fond pourpre clair, la photo Dupont-Aignan lunettes mais sans cravate, souriant.
  • Argumentaire : tableau échecs et solutions séparés par des photos, sur les thèmes de l’industrie, du bulletin de vote, de la campagne tranquille des services publics, de la carte européenne aux frontières à dessiner et du fromage symbole de l’interventionnisme bruxellois.

Liste CNI-La droite rebelle de Mme Annick du Roscoät

  • Slogan : votez pour une Europe utile.
  • Image : la candidate, blonde oxygénée sur blouson vert pistache, yeux faits et rouge à lèvres, 5 étoiles jaunes sur fond bleu ciel.
  • Argumentaire : ayons le courage de dire la vérité ! ensemble, osons changer l’Europe ! 5 arguments marqués par 5 étoiles jaunes (les étoiles de l’Europe, mais aussi un fâcheux rappel des années noires…). Les mots-clés sont protège, libérée des contraintes, indépendance, respect et souci des personnes.

Liste UMP de M. Michel Barnier

  • Slogan : quand l’Europe veut, l’Europe peut (surf dynamique sur la Présidence française de Nicolas Sarkozy)
  • Image : d’équipe, les 3 têtes de liste sur le même plan, le leader en un peu plus gros, le rappel des noms de la liste en-dessous, en blanc sur fond bleu outremer.
  • Argumentaire : sous forme d’un court discours suivi de 6 points d’engagements. Thèmes importants : refus de la Turquie et frontières à l’Europe, défense de la préférence communautaire, lutte contre l’immigration clandestine, politique industrielle et régulation financière, en dernier une croissance verte fondée sur l’innovation. Le tropisme nationaliste et productiviste de la France traditionnelle est clair.

Liste Modem de Mme Marielle de Sarnez

  • Slogan : Nous l’Europe
  • Image : la candidate aux cheveux lissés, souriante, veste gris souris, surmontée d’un François Bayrou en ange gardien montrant la voie (la voix), mais gauche (gauche !) tendue vers le lecteur, la bouche souriant à deux micros (de médias pourtant « tous aux ordres »…) Ce n’est qu’à la fin, en page 2 et en bas, qu’un homme et deux femmes sont présentés « autour » de F. Bayrou – qui les dépasse tous d’une tête pour bien marquer sa prééminence papale.
  • Argumentaire : seul M. Bayrou dit, le tract commence par une discours de F. Bayrou lui-même, signé en bas ; seul M. Bayrou veut, en 27 points présentés comme les 95 thèses de Luther, peut-être mandaté par le Ciel. Le projet de société s’articule autour du modèle social français axé sur les services publics avec impôts, tout le reste est du détail catégoriel (agriculture, pêche, culture – qui ne vient qu’après – étudiants, sécurité et défense, handicap).

Liste Europe écologie de M. Daniel Cohn-Bendit et Mme Eva Joly

  • Slogan : 10 raison de voter
  • Image : caractères verts et noirs, trois étoiles jaunes, photo des deux têtes de liste souriants et décontracté (col ouvert pour lui, lunettes cerclées de vermillon pour elle), mention manuscrite de Daniel et signature conjointe d’Eva.
  • Argumentaire : 10 raisons au recto, un discours cosigné de trois (Cohn-Bendit, Joly et Bové) au verso. Tout tourne autour de l’environnement durable : économie écologique, bouclier social, agriculture bio, éducation-recherche-culture, énergie propre, protection « intransigeante » de la nature, prévention des maladies du mode de vie, respect des libertés et droits, solidaire avec le sud et rêve européen. Un positionnement de nanti dont le luxe est l’aménagement du nid et la production de services. Le discours dramatise un choix draconien : le rêve baba cool réalisé ou la crise de 29 réactualisée – ne faisons pas dans la dentelle. Avec des expressions tirées du fond stalinien du gauchisme français : « aucune réponse », « vraies solutions », « millions d’emplois », « en finir avec un modèle qui exploite ».

Liste Alliance écologiste indépendante sans tête de liste nationale (par souci d’équipe ou pour faire des économies de profession de foi en en imprimant une seule, nationale ?)

  • Slogan : Continuer ou changer
  • Image : sur fond vert clair, deux colonnes de photos des têtes de liste régionales autour d’un pavé vert pré (la vie) où se déclinent en blanc (la pureté) les intentions. Au verso, le mot CRÉER décliné en coopération, respect, éthique, espérance et responsabilité surmontant un texte trop dense en 7 points (bibliques ?) présenté par un chapô où l’Europe permet, rend possible, est garante et offre une échelle.
  • Argumentaire : énergie, déchets, santé, gaspillage des fonds publics et emploi. Parmi les points, l’agriculture prend une grande place, justifiée par le fait qu’il s’agit du principal budget commun à l’UE…

Liste La terre sinon rien de Mme Françoise Castany

  • Slogan : néant.
  • Image : Sur fond bleu clair flotte une planète en vert sombre et bleu ciel. Au-dessous, un texte en brun gras –bien terrien comprenant 2 affirmations, 3 questions et une conclusion sur le sens du PIB (produit intérieur brut). Au verso l’argumentaire.
  • Argumentaire : le PIB n’est pas humain, préférer le BIB (bonheur intérieur brut). Una ambition modeste : « 5% de vos suffrages suffisent » et l’appel hors clivages droite-gauche à « l’insurrection des consciences ». Rien de vraiment politique, plutôt philosophique.

Liste PS de M. Harlem Désir

  • Slogan : le 7 juin, avec les socialistes, changeons de majorité au Parlement européen (Quand ? qui ? quoi ?)
  • Image : le candidat à petite barbiche et lunettes carrées, au sourire élargi, chemise blanche sans cravate, veste noire du très sérieux. Couleurs du tract en rouge et noir, couleur de la vie et la mort, rien de rose ni de gris, aucune nuance. Impression d’un quaker qui ne rit que devant les caméras mais prend trop au sérieux les motions, congrès, programme, candidats du métier de politicien. Les candidats Île-de-France connus sont en photo au verso, flanqués des surveillants généraux du PS (Huchon-Aubry-Delanoë). L’argumentaire est un discours serré (cul serré ?) signé manuscrit en bleu de Harlem (le seul signe vivant de tout le tract).
  • Argumentaire : changer – point. Une colonne contre le libéralisme européen. Une transition dans le vocabulaire Politburo habituel : « les socialistes représentent la seule alternative à cette politique de régression sociale » (c’est pas vrai, il y a les extrémistes, les centriste et les écolos – le lecteur sent que c’est de la langue de bois, qu’on ne peut pas s’empêcher de lui mentir, de jouer un jeu, de prendre une posture). Le programme concret n’arrive qu’en colonne 2, présenté en pack comme ces mentions en bas de page écrites tout petit de n’importe quel contrat qu’on ne vous invite surtout pas à lire. En fait de « concret », que des grands mots vides : « vrai plan de relance », « favoriser une croissance verte », « partage des richesses équitable », « services publics de qualité » (comme en Suède où les effectifs ont baissé et le statut à vie supprimé ? ou comme en France mitterrandienne avec toujours plus de dépenses, toujours moins de contraintes pour les fonctionnaires ?), « politique commerciale équilibrée avec le reste du monde » (équilibrée comme quoi ? une balance ? des quotas ? des réciprocités contractuelles ?). La suite est affirmation gratuite : « seuls les socialistes »… Du vent, du technocratique, du contentement de soi. Pas très politique !

Liste Front de gauche avec candidat régional et référents nationaux

  • Slogan : Pas question de payer leur crise !
  • Image : un pack de 5 souriants dont 3 à lunettes et 2 femmes, sur fond d’entrée d’un centre hospitalo-universitaire (référence subliminale aux deux luttes exemplaires de l’université et de la santé). Au verso, une présentation « presse » facile à lire et aérée avec 8 revendications très concrètes en colonne de droite.
  • Argumentaire : important de vous exprimer, condamnation des politiques de droite, réorienter la richesse que vous produisez. L’ambition d’une « vraie » gauche combative, populaire, unitaire (tout l’idéal de gauche depuis deux siècles). Les revendications sont très classiques.

Liste NPA avec 3 têtes de liste, M. Olivier Besancenot en troisième seulement.

  • Slogan : Pas question de payer leur crise !
  • Image : logo du NPA en haut à gauche, en rouge sang (pour bien ancrer ce logo tout récent). La photo des trois candidats, dont le tête de liste Omar Salouti en plus près, surmonté du slogan. Suit un discours fleuve en langue de bois, écrit petit, dans le format de » Rouge » ou de « Libération » des années 60. Il se poursuit au verso.
  • Argumentaire : classique du parti, centré sur le social, l’écologie, les peuples et la solidarité mondiale. Une colonne à droite présente le message d’Olivier lui-même, air sérieux et tee-shirt blanc (style l’heure est grave les gars).

Liste Lutte ouvrière « conduite par » M. Jean-Pierre Mercier (ouvrier de l’automobile) et Sophie Robin (factrice)

  • Slogan : pas vraiment, au recto en orange sombre ; « pour la défense du monde du travail », au verso, 2 contres et 1 pour.
  • Image : austère, la factrice ne rigole pas, l’ouvrier en bleu de chauffe et lunettes a le sourire crispé. Photos petites (personnalisation faible), discours fleuve (le texte collectif seul compte).
  • Argumentaire : dénoncer « les grands groupes », « catastrophe sociale », « rendre public » « imposer un contrôle », contre l’Europe forteresse, « Europe des bourgeois », contre les financiers « la dictature des groupes industriels », « il faut imposer »… Du très classique marxisme tendance stalino-trotskyste, en langue de bois rôdée depuis les années 20, et la dictature du prolétariat en ligne de mire « il faut imposer.. il faut imposer… » répété plusieurs fois.

Au total, nous avons les opposants attrape-tout qui n’ont comme seul programme que d’être absolument contre (Antisionistes, FN, PS, Front de gauche, NPA, LO). Ils ne proposent pour avenir concret que la légitimité de leur seule image, leur seul PARAITRE.

Nous avons une seule liste dont le seul propos est de protéger et conserver (Villiers), elle ne propose que de REVENIR.

Toutes les autres listes se posent en dynamique pour FAIRE : « Nos solutions » (Dupont-Aignan), « votez utiles… osons changer l’Europe » (CNI), « quand l’Europe peut, l’Europe peut » (UMP), « nous l’Europe… nous voulons » (Modem), « 10 raisons de voter » (Europe écologie), « continuer ou changer » (Alliance écologiste indépendante), « pour dépasser l’écologie » (La terre).

La politique – la vraie, celle qui propose du concret possible – se joue sur ces 7 listes-là. La PS n’y figure pas malgré le slogan « changer maintenant » - cela fait si longtemps que le discours PS propose inlassablement de changer tout, tout de suite et de faire « autrement » (depuis la campagne 1977, si ma mémoire est bonne…) Qui peut encore y croire sans projet concret ?

  • La meilleure image ? A mon avis celle de M. Mbala Mbala, elle fait vraiment ghetto newyorkais !
  • Le meilleur slogan ? Sans contexte celui de l’UMP, articulant le pouvoir (le vote) avec le vouloir (la dynamique).
  • Le meilleur argumentaire ? Celui de M. Dupont-Aignan en deux colonnes chocs, « leurs échecs… nos solutions »
  • Le plus narcissique ? Celui de M. Bayrou.

Comme quoi, une liste, “ça parle” !

Modalités du vote sur service-public.fr 
Liste officielle des candidatures selon votre circonscription, Ministère de l’Intérieur


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • jaja jaja 5 juin 2009 13:55

    Le degré zéro de l’analyse politique... Revue de détail de tous les lieux communs....


    • Argoul Argoul 5 juin 2009 15:27

      Ca me fait rigoler un tel commentaire les « lieux communs » ne sont-ils pas dans les tracts mêmes ? Les résumer, certes, ça les fait sortir. Pour montrer l’inanité des « positionnements » des uns et des autres, le spectacle, quoi...
      Pas grand monde parle de l’Europe : les écolos, pour le durable, l’UMP pour garder la politique industrielle, l’extrême-gauche, pour « tout » changer. Seules 7 listes sur 14 proposent quelque chose. Mais surtout pas le PS - pourquoi ?
      C’est à cette question qu’il faut répondre au lieu d’insulter les gens gratuitement parce j’ai dû piétinez vos petites convictions.


    • Marianne Marianne 6 juin 2009 11:39

      En tout cas, si vous voulez des informations plus complètes sur le Front de gauche, vous pouvez aller voir ici :

      http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/pour-que-l-espoir-renaisse-a-56997


    • LE CHAT LE CHAT 5 juin 2009 16:14

      ma femme m’a dit qu’elle avait reçu ce matin au courrier tout le paquet ! 21 candidats dans le sud est , je vais encore devoir aller jeter cette merde jusqu’au bac pour le recyclage ! smiley


      • Nicole 5 juin 2009 16:45

        Vous avez déjà voté.

        Lutte Ouvrière 0.8% Nouveau Parti Anticapitaliste 7.1% Parti Communiste / Front de Gauche 12.8% Parti Socialiste 7.1% Les Verts - Europe Ecologie 14.2% Écologiste Indépendante 2.2% MoDem 11.6% UMP - Nouveau Centre 4.7% MPF et CPNT 0.7% Les antisionistes 14.6% Debout la République 3.1% Front National 2.6% Autres listes 2.6% Vote nul ou blanc 4.0% Abstention 11.9% 914 votes


        Vous y avez accès, je crois ? Quant à votre classement de la droite vers la gauche, il ne parle que de vous, et ne donne guère envie de vous connaître.


        • Argoul Argoul 5 juin 2009 17:52

          Qu’est-ce qu’elle va encore penser la commenteuse ? Le classement de la droite vers la gauche est un classement. Comme dans toutes les assemblées parlementaires. Il n’est aucunement un choix politique.
          C’est curieux cette façon de penser que tout le monde vous en veut et que les autres sont - forcément des salauds.
          Quant à votre sondage, c’est bien gentil, mais d’où sort-il ? Qu’a-t-il à voir avec le scrutin REEL qui aura lieu demain ? Est-ce votre conception de la démocratie que de croire que les sondages dictent la loi ?
          Décidément, on rencontre de drôles de zozos quand la politique s’emmêle.


        • Nicole 5 juin 2009 22:21

          La commenteuse, elle n’est pas plus parfaite que vous, et quand elle tracte et tombe sur une bande venue armée pour bastonner, comprenant des personnes avec tee shirt NPA, elle ne voit rigoureusement aucun sens à ce genre de classement. D’autant qu’il tendrait à valider des calomnies qui ont été répandues sur la liste anti sioniste en la mettant à l’extrême droite, ce qui n’est aucunement sa place.

          Cela étant, je suis loin de croire que tout le monde m’en veut, mais quand je trouve quelque chose inapproprié, je le dis, tout comme quand je me rends compte que quand j’ai fait une connerie, je le dis. Si l’esprit critique n’a plus droit d’être, y compris à son endroit, où va-t-on ?

          Un sondage est un instant T et il est intéressant de voir comment les lecteurs d’Avox ont choisi de répondre, l’évolution des réponses à mesure, parce que ça donnera une idée de la représentativité au niveau des résultats.


        • Reinette Reinette 6 juin 2009 12:41

          à Rajouter à la brochette dieudonniste,

          Un représentant de la secte raëlienne apporte le soutien à la liste Dieudonné, Soral & klowneries

          Le Pen, Soral, Kemi Seba, Faurisson et tout ce que le pays peut compter de fachos furieusement antisémites ne suffisaient pas à Dieudonné, il lui fallait aussi les Raëliens qu’il reçoit dans sont théâtre de la Main d’Or.


          RAëL, alias Claude Vorilhon,

          auto-proclamé frère de Jésus, veut offrir à l’humanité rien de moins que la Vie Eternelle. Bref, le Christ « made in France » (Clermont-Ferrand).


        • Nicole 5 juin 2009 16:50

          Désolée, il est mal passé :

          Vous avez déjà voté.

          Lutte Ouvrière 0.8%
          Nouveau Parti Anticapitaliste 7.1%
          Parti Communiste / Front de Gauche 12.9%
          Parti Socialiste 7.1%
          Les Verts - Europe Ecologie 14.2%
          Écologiste Indépendante 2.2%
          MoDem 11.6%
          UMP - Nouveau Centre 4.7%
          MPF et CPNT 0.7%
          Les antisionistes 14.5%
          Debout la République 3.1%
          Front National 2.7%
          Autres listes 2.6%
          Vote nul ou blanc 4.0%
          Abstention 11.9%
          916 votes



          Toujours resituer le texte dans le contexte, et voir à quoi il peut servir de prétexte...


          • snowballing snowballing 5 juin 2009 17:36

            Bravo Nicole.
            Ce sondage permet de mesurer que les partisans de la liste d’Alain Soral sont proportionnellement (et en étant bien généreux) 30 fois plus nombreux sur ce site que dans le monde réel.
            Il serait temps que la rédaction d’Avox prenne des mesures pour éviter ce genre de lobbying totalement abusif.


          • 3.14 3.14 5 juin 2009 22:34

            Vous avez raison snowballing, j’espère qu’agoravox va transmettre les adresses ip de tous ceux qui ont osé voté pour les antisionistes ! Qu’on leur envoie les services secrets comme dirait Michel Onfray (ce grand penseur de la masturbation en milieu scolaire) ! Qu’on leur coupe leur connexion internet !
            Non mais qu’est-ce qu’il ne faut pas lire parfois...
            Il n’y a aucun lobby sur agoravox, il y a des gens qui ont un point de vue, qui n’est pas forcément le bon, mais qui est le leur et qui est donc respectable, que la majorité ne vous donne pas raison ne vous permet pas d’appeler à la censure, comme un Cristophe Barbier du pauvre.


          • 3.14 3.14 5 juin 2009 22:35

            Euh, la prévisualisation du message n’apparaissait pas en gras...agoravox a encore quelques problèmes techniques.


          • Nicole 5 juin 2009 22:37

            Ah bon, parce que la direction d’agoravox s’organise pour recruter de potentiels rédacteurs aux couleurs qui lui conviendraient ? Faudrait arrêter la boisson, là. Je ne connais personne de chez Avox, j’ai eu 5 textes refusés, ce qui ne me choque nullement, parce que je pense l’équipe qui sélectionne représentative de l’ensemble des lecteurs attirés par le site.

            Que plusieurs aient eu envie de proposer des textes ou vidéos sur la liste anti sioniste est un fait. Je me permettrai simplement de vous faire remarquer qu’on parle de plus en plus du prix qu’on paie la complaisance à l’égard d’Israël et de son lobby et je suis reconnaissante à la direction de n’avoir opposé aucun veto aux choix effectués (j’avoue n’avoir pas tout lu du mode de fonctionnement, mais j’ai vu que les modérateurs donnaient leur avis). Il y a eu une vidéo présentant négativement la liste et les lecteurs ont rejeté le commentaire, manifestant une approbation du contenu, mais non de son interprétation.

            Sinon, si le lobby n’existait pas, et n’expliquait pas par ses excès, l’accord manifesté avec cette liste, comment comprenez-vous ce PDF sous la chanson ?


          • non666 non666 6 juin 2009 11:48

            C’est vrai quoi, a part le votre snowballings, tous les lobbies de tous les groupes ethniques devraient etre interdit....

            Je veux et j’exige qu’on interdise tout post et tout commentaire du lobbie noir Dieudonnien !

            Je veux et j’exige qu’on interdise tout lobbying des Français chez eux !

            Par contre, il est juste et bon que les le peuple elu s’exprime librement et fasse savoir, au nom du devoir de memoire , et a chaque occasion, a quel point il a souffert (et souffre encore) . Il est normal qu’il agisse en faveur d’une puissance etrangère sur le sol des autres et qu’il diabolise ceux qui le denonce .
            Au nom de quoi, en effet devrait il y avair confrontation d’idées et de thèses ?
            La « guerre contre le terrorisme » suppose qu’il y a le camps des bons (et des saints !) et les autres, les affreux.
            Les affreux sont faciles a voir :
            ils sont ou noir comme le diable (Dieudonné) et leur ame,
            ...ou blanc comme moi et la mort

            Qu’on interdise tout ca et que seuls Snowballing, Sarkozy, DSK , Kouchner et consorts puissent s’exprimer quoi !
            Vous ne controlez en effet que 90% des vecteurs d’information, l’existence de sites pervers comme agoravox est une insulte a votre pouvoir et a votre bon droit.
            Je vous suggere une plainte comme l’autre qui s’est bien ridiculisée et qui a juste oubliée que l’Europe qu’elle pretend proner, defend officielement la liberté d’expression.


          • Reinette Reinette 6 juin 2009 12:47

            Prise de contrôle de sites
            par les dons envoyés ?


          • xray 5 juin 2009 18:27

             

            Votez d’abord ! On vous expliquera ensuite ! 

            Le Grand Guignol politique 
            http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/ 

            Le piège européen :
            Le piège est fermé définitivement. Il ne s’ouvrira plus. Vous pouvez voter pour ce qu’il vous plaira. Cela n’a plus aucune importance.  

            Par sa disparité d’intérêts nationaux, l’Europe est ingérable. 
            On peut même affirmer inconstructible. 
            Les hauts fonctionnaires le savent parfaitement mais ils gagnent à se taire. 
            Pour ceux qui détiennent le pouvoir, la seule échappatoire est de pourrir la vie du plus grand nombre
            On peut compter sur les élus européens pour s’y employer. 

            Votez d’abord ! On vous expliquera ensuite ! 

            La misère est le fondement de la société de l’argent. 

            (Le malade,  l’industrie première.) 

            Politique 
            Comment faire plus simple que la version actuelle ? 

            Y a la droite ! 
            Y a la gauche ! 
            Y a le médicament (Pour la droite)  ; 
            Y a la drogue (Pour la gauche). 

            La droite, c’est l’argent ! 
            La gauche, c’est la haute finance. 

            Votez d’abord ! On vous expliquera ensuite ! 



            • VERGNES 5 juin 2009 19:28

              Une analyse vraiment très pointue...qui accorde le même slogan au NPA et au FDG et le reste est à l’avenant .


              • miwari miwari 5 juin 2009 19:44

                Argoul chroniqueur !


                • jaromiel 6 juin 2009 09:52

                  Je n’ai reçu aucun document dans ma boite aux lettres.
                  J’habite à Antony 92160.
                  J’ai appris que les députés européens avaient voté pour se faire construire une piscine de luxe dans les bâtiments du parlement.
                  Coût de l’opération = plusieurs millions d’euros.

                  Nous engraissons des profiteurs qui se moquent de nos problêmes essentiels :
                  chômage, perte d’identité culturelle, soumission à l’OTAN etc.

                  Je ne m’abstiendrai pas, c’est tout ce qu’ils souhaitent. Je voterai blanc en attendant de préparer notre libération si celà devient possible.


                  • Bulgroz 6 juin 2009 11:36

                    Liste Europe écologie de M. Daniel Cohn-Bendit et Mme Eva Joly

                    • Slogan : 10 raison de voter

                    J’ai cru apprendre que quand il y avait plus de 6,5 choses, le S était indispensable en fin de mot, surtout si celui ci est féminin direct et complètement d’objet intransitif. Mais, je me trompe peut être, on ne sait jamais avecs les liste Europes de l’ écologies....

                    PS : un homme qui lit Michael Connelly ne peut être foncièrement mauvais. (avec S à mauvais car il n’y a qu’un seul Argouls.)

                    Smiley, smiley (sans s car il y en a moins de 6,5)

                    PS : J’espère que l’erreur est dans la profession de foi !!!


                    • Argoul Argoul 6 juin 2009 11:58

                      Non, l’erreur est la mienne, tout comme pour le slogan du Front de gauche (qui n’en a pas d’apparent). Ecrire vite a parfois quelques inconvénients, mea culpa.
                      Mais je ne vois (presque) aucun commentaire sur le fond : la présentation aux électeurs des projets pour l’Europe. II n’y en a quasiment pas. Chacun fait sa danse du ventre et c’est tout.


                    • Bulgroz 6 juin 2009 11:53

                      Dans la profession de foi du PS (version Peillon), on trouve en début de page verso une photo de Miss Aubry avec ce texte « Elle voulait réduire les droits sociaux avec une directive »temps de travail« qui autorise hebdomadaire de 65 heures ! Elle méprise la dignité humaine en acceptant une directive qui légalise la détention des étrangers, bla bla bla. »

                      On est surpris, on a du mal à comprendre !!!

                      En fait ce texte est la suite de la fin du texte de la page recto, le problème est le changement de caractère d’imprimerie et de « lay out » qui font que le lien entre recto et verso n’est pas perceptible et tout laisse à penser que ce texte verso est complètement autonome.

                      La fin du texte recto est : « La droite Européenne a affaibli les services publics, l’Hôpital, les politiques d’éducation et de formation , la Poste. » (gros point final)

                      La Confusion est garantie !!!!


                      • Reinette Reinette 6 juin 2009 13:02

                        Les origines du projet européen, c’est une intégration économique qui engendre progressivement un intérêt commun qui rende non seulement possible mais aussi nécessaire la progression vers une union politique. Raté



                        L’UE a ouvert son espace économique au grand vent de la concurrence avec le marché unique ;

                        L’UE a unifié sa politique monétaire pour une majorité de pays en créant l’euro, MAIS elle a échoué à mettre en place un gouvernement économique.

                        Les pays de l’UE ne parviennent toujours pas à coordonner de manière satisfaisante leurs politiques budgétaires ou leurs politiques sociales et salariales, comme l’illustre l’absence de tout plan de relance commun face à la crise.


                        l’UE étant structurellement libérale,
                        les citoyens européens se retrouvent en concurrence sur le plan fiscal, social ou salarial et cela s’explique par les préférences idéologiques des élites et par les pressions des milieux patronaux, mais elle tient aussi au refus des gouvernements des Etats membres de renoncer à leurs prérogatives.


                        L’UE ne pourra se construire contre les nations
                        , elle devra offrir aux peuples qui la constituent un espace d’appartenance supplémentaire, sans que les identités nationales et européennes soient en compétition. Et si elle se trouve affaiblie, c’est d’abord du fait de la dissolution de nos sociétés dans une économie de marché sans projet, une dissolution qui vient nourrir les réactions populistes.




                        Une véritable Europe des peuples
                        signifie pour chaque peuple le droit à sa langue, à sa culture, le droit de choisir ses institutions ; c’est-à-dire, de façon générale, le droit de décider de son destin.


                        Une véritable Europe sociale ne pourra voir le jour que par une contre-offensive des travailleurs qui annule toutes les lois et mesures de régression sociale qu’ont imposées, dans tous les pays européens, les patronats et leurs gouvernements.


                        Morceaux choisis...

                        http://www.dailymotion.com/search/b...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Argoul

Argoul

Chroniqueur


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès