Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Des dirigeants du PPE : contre la Russie, armons-nous et marchons (...)

Des dirigeants du PPE : contre la Russie, armons-nous et marchons !

Le groupe parlementaire du Parti populaire européen (PPE, droite), s’est réuni le 21 avril, avec notamment à son ordre du jour les rapports avec la Russie. La séance était présidée par un eurodéputé estonien, Tunne Kelam, ce qui était déjà une manière de donner le ton. Le site spécialisé EurActiv s’est fait l’écho de cette rencontre (« Des eurodéputés PPE veulent une UE prête à la guerre contre la Russie  »).

M. Kelam a d’emblée affirmé sa conviction : la Russie est désormais l’adversaire de l’UE, et a bien l’intention de s’en prendre aux Pays baltes. Son collègue roumain Cristian Dan Preda a enchéri : selon lui, le président russe poursuivra sa marche à travers l’Ukraine et ne manquera pas d’annexer la Transnistrie (Priednestrovie, région russophone de Moldavie qui a proclamé son indépendance).

Mais cet avenir botté prédit par les honorables europarlementaires n’était qu’un hors d’œuvre. Spécialiste des relations internationales, l’Allemand Roland Freudenstein s’est chargé de pimenter l’ambiance. Ancien chercheur auprès du gouvernement fédéral, puis auprès des institutions communautaires, M. Freudenstein est désormais directeur de recherches au Centre d’études européennes, à Bruxelles, qui dépend du PPE. Fort de son expertise, il a d’emblée asséné que l’objectif de Vladimir Poutine était de détruire l’UE et l’OTAN, au moins moralement et politiquement. Pour l’anéantissement militaire, le chercheur n’a pas encore de certitude.

Il a logiquement enchaîné en s’interrogeant : « sommes-nous prêts à entrer en guerre ? », et regretté que cette question n’ait jusqu’à présent pas été sérieusement examinée. « Nous devons montrer clairement que oui, nous sommes prêts à entrer en guerre pour sauvegarder les principes existentiels à l’avenir de l’Europe », a-t-il clamé devant l’auditoire, dont une partie était tout de même un peu médusée. Il a cependant concédé que cette perspective était difficile à aborder publiquement.

Tentant sans doute de détendre quelque peu l’atmosphère, l’orateur a alors mimé l’ambassadeur russe auprès de l’UE pour moquer la diplomatie de Moscou, et n’a pas manqué de mettre ainsi les rieurs de son côté. Redevenant sérieux, il a cité un de ses ouvrages, publié par le Centre de recherche Martens (lié au PPE), intitulé La Renaissance de l’Occident – un titre déjà évocateur. Bref, sa conviction est faite, et il n’hésite pas à la proclamer : le conflit entre Vladimir Poutine et l’Occident ne se terminera que quand le dirigeant russe « quittera le Kremlin, de quelque manière que ce soit ».

De quelque manière que ce soit – autrement dit, pas forcément à la fin de son mandat. L’analyse devrait être rappelée aux dirigeants européens qui feignent régulièrement de s’indigner quand le Kremlin les soupçonne de rêver ou d’encourager une « révolution de couleur » à Moscou. Sur le modèle, par exemple, du Maïdan ukrainien.

Et comme pour dissiper tout malentendu d’interprétation, le vice-président du groupe PPE, Jacek Saryusz-Wolski, a pour sa part tranquillement rappelé : « si nous gagnons avec l’Ukraine, nous gagnerons un jour avec la Russie. Si nous échouons avec l’Ukraine, Poutine gagnera ».

L’aveu est de taille : le Polonais reconnaît le rôle de premier plan de l’UE dans le renversement de l’ex-président ukrainien, Viktor Ianoukovitch ; et lève le voile sur les visées ultimes que nourrissent certains ensuite.

Bref, a poursuivi l’influent eurodéputé, concernant la Russie, « le temps des négociations et de la persuasion est terminé ». On imagine presque entendre, en fond musical : « marchons, marchons… ». Ultime menace, plus diplomatique que militaire cette fois : « la partie sud de l’UE ne parviendra pas à obtenir l’engagement des pays de l’est de l’UE sur le sujet de l’immigration, qui est le thème du sommet extraordinaire, si elle continue à ne pas comprendre, ou à ignorer, les menaces existentielles auxquelles les pays de l’est font face ».

Traduction à l’attention de l’Italie ou de la Grèce : acceptez de vous armer et de nous suivre dans la confrontation avec la Russie, et on s’intéressera alors aux réfugiés qui échouent sur vos côtes.

Il est dommage que les dirigeants européens ne fassent que rarement preuve d’une telle franchise. Il est à noter que des personnalités importantes participaient à la réunion, comme l’influent président de la Commission des Affaires étrangères de l’europarlement, l’Allemand Elmar Brok.

Or le PPE est la formation qui regroupe ce que l’eurovocabulaire nomme le « centre-droit », c’est-à-dire notamment la CDU d’Angela Merkel ou l’UMP de Nicolas Sarkozy.

On attend avec intérêt les réactions de ces deux-là.

L'Équipe de Ruptures-BRN

 

Ruptures est un mensuel progressiste indépendant qui prolongera l'expérience éditoriale de Bastille-République-Nations (BRN). Il sera lancé le 29 mai 2015, jour du 10e anniversaire de la victoire du Non au « traité constitutionnel européen ».

Ruptures donnera la priorité à l’information et entend combattre toutes les idées dominantes. Ses priorités ? Le progrès social, économique, industriel, scientifique ; la souveraineté populaire ; la démocratie ; l'égalité ; l'indépendance nationale ; l'anti-impérialisme ; les coopérations internationales. Voir la charte éditoriale complète.

Le lancement de Ruptures dépend de la réussite d'une campagne de financement participatif en cours (et proche de son terme) sur Ulule. Voir la page du projet.


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Sarah Sarah 24 avril 2015 17:52

    Le discours de l’agresseur impérialiste serait plutôt : « Armons-nous et marchez ! ».


      • Croa Croa 25 avril 2015 08:39

        À Dom66,
        *
        Les rédacteurs au bout du premier lien s’expriment mal : En fait l’occident est au moins aussi prêt à la guerre que l’est la Russie, sauf que le peuple n’est pas au courant (dit autrement coté occidental les ’’élites’’ s’en chargent et la ’’com’’ fera le reste.)


      • Dom66 Dom66 25 avril 2015 11:50

        @Croa
        exact


      • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 24 avril 2015 20:32

        Kelam, Porochenko et consort sont des petits employés du système anglo-saxon, payés pour faire sortir l’ours de sa tanière.
        Le but est de créer un conflit entre la Russie et l’Allemagne, pour se débarrasser de ces deux concurrents pour le siècle à venir, et avec un peu de chance une partie du suivant.
        Poutine - faut pas faire semblant de ne pas le savoir - a toutes les chances d’être remplacé par des ultra-nationalistes qui n’attendent que ça pour aller tremper les chenilles de leurs chars sur nos belles plages landaises.


        • fred.foyn Le p’tit Charles 25 avril 2015 07:55

          l’UE..c’est le retour des nazis..des fachos...DANGER.. !


          • Croa Croa 25 avril 2015 08:46

            À Le p’tit Charles,
            *
            Oui, tout à fait !

            Il y a belle lurette que l’extrême droite a prit le pouvoir via
            les traités et grâce à des ’’élites’’ à étiquettes modérées de droite ou gauche mais qui ne sont en fait que des pantins et aussi à l’épouvantail FN bien moins redoutable en réalité mais très efficace comme leurre.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 25 avril 2015 16:59

            On s’en fout de ces inféodés aux néo cons, la capitale de l’Europe c’est Moscou.
            J’ai pas dit l’Union Soviétique, j’ai NON à l’union européenne et on revient pas la dessus !


            • lloreen 25 avril 2015 20:51

              S’ il y a une « guerre » à faire c ’est celle contre les banksters à la mode islandaise.
              Il y a une déclaration cruciale de Monsieur Paul Hellyer, un ancien ministre canadien de la Défense au sujet de ce qu’ il y a lieu de faire.

              https://www.youtube.com/watch?v=dr7N-9tNiY0

              Ces dirigeants qui appellent à la guerre doivent être poursuivis devant les tribunaux pour incitation au meurtre et à la haine raciale.
              Les islandais se sont débarrassés de la haute finance qui gangrénait leur pays et tous ceux qui veulent sortir de l’ esclavage de l’argent-dette feraient bien de se mobiliser et de diffuser l’ appel de l’ ancien ministre canadien.


              • smilodon smilodon 25 avril 2015 21:01

                @ l’auteur : « L’Europe » qui voudrait faire la guerre à la Russie ??!!... Je n’y crois pas une seule seconde !... « L’Europe » laisse l’Italie se débrouiller avec les flots d’immigrants. Elle laisse à la France le soin de régler les « soucis africains ». Et elle voudrait attaquer la Russie ???!!.. Avec quel pays ??... Quelle « armée » ???!... « L’Europe » est une illusion de « continent » !... Mis à part une monnaie commune, il n’y a que des peuples très différents dans cet « assemblage » hétéroclite !... Les « Russes » ont une histoire commune !... Ils sont un « peuple » !... Jusqu’à preuve du contraire, il n’y a pas de « peuple européen » !.... L’Europe est une « union » de peuples différents. De « pays » différents. La « Russie » est un « pays » !... Avec forcément des divergences à ses frontières..Mais son coeur est vaste !...... Faut pas jouer avec eux. Comme il ne faut pas jouer avec la Chine !... Ou le Japon !... Nous sommes un « assemblage », un « mélange ». Eux sont des Peuples !....Pas pareil !... Adishatz.


                • lloreen 25 avril 2015 21:22

                  @smilodon
                  C ’est un syndicat internationale du crime qui finance des mercenaires et des politiciens véreux putschistes chargés de propoager le chaos dans les pays encore réfractaires à l’ UE.
                  On voit la situation en Ukraine où des milices assassinent les populations civiles qui s’ opposent à ce régime terroriste.

                  On a vu l’ exemple en Lybie où Sarkozy a été complice de Washington et où la situation est chaotique depuis que Kadhadi a été assassiné parce qu’ il a voulu étendre le dinar-or au continent africain.
                  En Lybie la population avait des avantages exorbitants par rapport aux populations européennes pressées comme des citrons.

                   

                  Voici les quelques avantages dont bénéficiait le peuple libyen :

                  1) L’électricité à usage domestique est gratuite.

                  2) L’eau à usage domestique est gratuite.

                  3) Le prix d’un litre d’essence est de 0,08 EUROS.

                  4) Le niveau de vie en Libye est 100 fois moins élevé que la France. (exemple : le prix de 40 baguettes (demi-baguettes à la française) ne coûte que 0,11 EUROS. Sachant que le prix d’une demi-baguette en France est de 0,40 EUROS, le prix de 40 demi-baguettes en France est de 145 EUROS).

                  5) Des prêts des banques sans intérêt.

                  6) Pas d’impôt à payer et la TVA n’existe pas.

                  7) L’Etat a investi beaucoup d’argent pour la création de diverses emplois.
                  La LIBYE ne doit de l’argent à personne et ne doit aucun cent à personne. La France en revanche, a plus de 233 milliards de dettes en janvier 2011 soit 80% du PIB, ce déficit ne cesse d’augmenter…

                  9) Le prix pour l’achat d’une voitures (Chevrolet, Toyota, Nissan, Mitsubishi, Peugeot, Renault…) est au prix d’usine (voitures exporter du japon, Corée du sud, Chine, Etats-Unis…).

                  10) Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, le gouvernement attribue une bourse de 1 627,11 EUROS par mois et l’enseignement supérieur est gratuit à l’étranger.

                  11) Tout étudiant diplômé reçoit le salaire moyen de la profession du cursus choisie s’il ne trouve pas d’emploi.

                  12) Lorsqu’un couple se marie, l’Etat paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés).

                  13) Pour chaque famille libyenne sur présentation du livret de famille, celle-ci recevra une aide de 300 EUROS par mois.

                  14) Il existe des endroits appelant « Jamaiya » où on vend à moitié prix les produits d’alimentation, pour toute grande famille sur présentation du livret de famille.

                  15) Pour tout retraité, celui-ci reçoit une aide de 200 EUROS par mois.

                  16) Pour tout employé dans la fonction public et lors d’une mobilité nationale à travers la Libye, L’Etat fournie une voiture et une maison et sans rien à payer. Et quelques temps après, ces biens sont à lui.

                  17) Dans le service public, même si la personne s’absente un ou deux jours, pas de déduction de ces jours sur son salaire et pas de justificatif de maladie.

                  18) Pour toute personne libyenne, n’ayant pas de logement, il s’inscrit auprès d’un organisme de l’Etat, et il lui sera attribue un sans qu’il n’avance aucun et sans crédit.

                  19) Pour toute personne libyenne, souhaitant faire des travaux dans sa maison, il s’inscrit auprès d’un organisme de l’Etat et il lui sera fait gratuitement par des entreprises de travaux public choisie par l’Etat.

                  Vont-ils tout perdre après la chute de Kadhafi et la prise du pouvoir par le CNT ? Assurément, on peut déjà penser que les libyens ne vont pas gagner au change… face au pillage en règle du CNT et de l’OTAN.


                  Source :https://labasoche.wordpress.com/2011/08/26/libye-voici-pourquoi-le-peuple-libyen-aime-toujours-kadhafi/


                  Cet article a été écrit en 2011...

                  En 2015 la situation est catastrophique...L’ OTAN et Washington DC (District of Columbia) se frottent les mains.Opération de déstabilisation réussie.

                  Les populations fuient et arrivent par bateaux entiers vers les rives européennes.Effectivement, ce n’ est pas l’ Atlantique que ces malheureux franchissent.

                  Tout est fait pour rendre la situation ingérable en Europe.

                  On devrait donner l’adresse de tous les députés socialistes, des ministres et des présidents Sarkozy et Hollande pour qu’ ils mettent leurs résidences à la disposition de ces malheureux.

                  Que les larbins et les complices de Washington assument leurs responsabilités.


                • VICTOR VICTOR 25 avril 2015 21:48

                  @smilodon
                  Voilà des évidences qu’il est bon de rappeler...


                • Croa Croa 25 avril 2015 23:42

                   À propos des « populations ».
                  *
                  La Libye était déjà une plaque tournante des migrations africaines. La différence c’est que de nombreux noirs finalement s’arrêtaient là, dans ce coin d’Afrique devenu prospère : Vider les poubelles à Tripoli c’était finalement aussi bien que vider les poubelles à Paris ! Fini tout ça : Maintenant la Libye est un coupe gorge et ceux qui viennent du Mali feront tout pour arriver en France ! (Les Médias préfèrent citer le cas des émigrants Syriens, qui existent aussi mais sont moins nombreux et ne parlent pas la langue. Chouchous de nos ’’élites’’, ce seraient les seuls qui soient acceptables mais on se demande bien pourquoi ! ??? ) 


                • chantecler chantecler 26 avril 2015 09:24

                  @smilodon
                  Certes , mais il y a un élément qui vous échappe :
                  L’UE est soumise à l’ OTAN qui joue le rôle d’agrégateur en matière militaire européenne .
                  Et l’OTAN ... !
                  Autrement dit si la direction de l’OTAN décide la guerre , il y aura la guerre .
                  Ce ne sont pas nos dirigeants individuellement qui l’en empêcheront .
                  D’autant que la propagande battra son plein .
                  Pour l’instant le curseur est au tiers .
                  Par contre je ne vois pas la cohésion de ces troupes européenne vis à vis de cet ennemi déclaré .
                  Pas vraiment motivées , euphémisme .

                  Par contre la Russie réagira de façon énergique .
                  Et probablement aura ses alliés .
                  C’est ce qui s’est passé en Ukraine vis à vis des « troupes » de Kiev face au pro russes . .

                  Donc les troupes de l’OTAN risque dans un premier temps de prendre la pâtée .
                  Mais ensuite le « monde libre » préparera , avec sa diligence habituelle , la « punition ».

                  Et qui connaitra les massacres et les destructions ?
                  Et qui récupérera la mise ?

                  A mon avis les livres d’histoire du 20 ème siècle nous donnent quelques indications....


                • lloreen 25 avril 2015 21:01

                  La révolution pacifique islandaise suivie du renouveau de ce pays.

                  L’ Islande réécrit sa constitution.
                   http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

                  Une partie de la dette hypothécaire des ménages islandais est annulée.
                  http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/2014/11/18/l-islande-efface-une-partie-de-la-dette-des-menages_4525264_1656941.html

                  Le gouvernement islandais annule pour la seconde fois une partie de la dette des ménages.
                  http://www.legrandsoir.info/l-islande-annule-encore-une-fois-une-partie-des-emprunts-immobiliers-des-menages.html

                  Suite et fin : L’ Islande refuse d’ adhérer à l’ UE.
                  http://www.solidariteetprogres.org/islande-renonce-adhesion-ue.html

                  Cette décision fera boule de neige lorsque les populations décideront de suivre la voix islandaise.


                  • lloreen 25 avril 2015 21:33

                    @lloreen
                    pardon : la voie


                  • Lucide bdpif@laposte.net 26 avril 2015 10:50

                    Ha, cà y est ? La guerre ? Enfin ? Non parce que depuis les derniers articles d’agoravox, je suis toujours planqué dans ma cave attendant que les soldats du 4 eme reich de l’otan bombardent tout violent nos femmes et qu’ aprés on soit libérés par les gentils soldats verts polis de la russie qui vont nous donner du chewing gum



                    Cà traine un peu cette histoire de guerre. Peut on faire une pétition pour accéllerer les choses ? J’ia bientôt plus de bougies dans ma cave

                    • trobador 26 avril 2015 17:05

                      @bdpif@laposte.net

                      Vous pouvez aller goûter à la pax americana dans le Donbas, si la guerre vous plaît tant.


                    • lloreen 27 avril 2015 09:32

                      @bdpif@laposte.net
                      "

                      Ha, cà y est ? La guerre ? Enfin ? Non parce que depuis les derniers articles d’agoravox, je suis toujours planqué dans ma cave attendant que les soldats du 4 eme reich de l’otan bombardent tout violent nos femmes et qu’ aprés on soit libérés par les gentils soldats verts polis de la russie qui vont nous donner du chewing gum



                      Cà traine un peu cette histoire de guerre. Peut on faire une pétition pour accéllerer les choses ? "J’ia bientôt plus de bougies dans ma cave« .

                      Permettez-moi de trouver votre humour plus que douteux.

                      Il y a des sujets desquels on ne peut moralement pas s’ amuser.L’ Histoire nous a montré des images de guerre atroces qui devraient enlever toute envie aux descendants de ces horreurs de revivre un jour la même chose.Trois guerres en France et en Allemagne:1870-71, 1914-1918 et l’ effroyable tragédie de Verdun ,1939-1945.
                      Qui sont les responsables ? Toujours les mêmes : la haute finance internationale qui prospère sur la misère des autres. C ’est abject, odieux, bref insupportable, pour tout dire.

                      J’ ai deux enfants dont un garçon qui n’ est pas encore bien grand. Croyez-moi que je l’ éduque pour qu’ il n’ ait jamais le soupçon d ’une étincelle d’ idée de servir de chair à canon ou de boucher par procuration.

                      Mais la guerre peut aussi être économique ou même larvée.
                      N ’est-ce pas déclarer une guerre à l’ humanité quand des êtres humains en sont réduits à vivre d’ expédients ?

                      N ’ est-ce pas une guerre à l’ humanité lorsque de pauvres personnes âgées, s ’étant usées à la tâche toute leur vie, doivent vivre d ’une pension misérable ?

                      N ’est- ce pas faire une guerre à l’ humanité de déstabiliser des territoires grands comme des continents ?

                      N ’est-ce pas faire une guerre à l’ humanité lorsque la jeunesse ne réussit plus à faire des projets d’ avenir parce que des désaxés ont pour seul objectif de »faire du fric" ?
                      Que dire lorsque cette personne est un ancien président français ?

                      N ’est- ce pas faire une guerre à l’ humanité lorsque de pseudo représentants du peuple votent des lois contraires au genre humain ?

                      Monsieur, vous avez perdu mon estime.


                    • coinfinger 26 avril 2015 18:17

                      Je m’en tiens à ce que j’estime étre une pensée profonde : une assertion de Hegel qui évidemment suppose son contradictoire , quoique : ce qui est fort c’est ce qui nait et qui croit .
                      Apparement ce qui est fort ce sont les US et les oligarques qui tirent les ficelles . La moitié du budget militaire mondial ( donc apparemment de quoi tenir téte au reste du monde , et le control en particulier financier d’au moins les deux tiers de la richesse mondiale . Apparemment y a pas photo , ce sur quoi se fondent tous les conformistes .
                      D’un autre coté , ce qui nait et qui croit , c’est une opposition , de plus en plus forte et organisée dont le centre est quelque part à l’Est du continent Euroasiatique . Que rien ne dément jusqu’à maintenant . Sans méme examiner les différences de qualité . Certes à l’Est on est trés loin de l’idéal démocratique et de l’innovation technique ou sociale , néamoins trés prés de faire échec à celles-ci .
                      En résumé c’est pas joué mais le temps joue pour le ’faible’ .


                      • Croa Croa 26 avril 2015 19:03

                        À coinfinger,
                        *
                        Oui pour le moment les USA disposent d’un armement surpuissant MAIS...
                        *
                        - Pour que ça dure il faudrait que leurs technologies (de base) soient les meilleures. C’est encore vrai mais plus en tous les domaines.
                        - Pour « tenir tête » longtemps « au reste du monde » la technologie et un gros budget ne suffisent pas : il faut aussi posséder les meilleures capacités industrielles.
                        En ce domaine les USA viennent de se faire doubler par les chinois et un retour à la situation antérieure est carrément inconcevable.

                        Donc OUI, tout à fait « c’est pas joué mais le temps joue pour le ’faible’ . »
                        Le problème c’est qu’ils en sont conscients, ce qui peut les rendre dangereux ! smiley


                      • Iren-Nao 27 avril 2015 13:49

                        Ces abrutis du PPE sont des malades mentaux, ils ne se rendent pas compte de ce qu’ils disent, un ramassis de baltes enerves et de polak, avec qq allemands.
                         Les dingues dirigent l’asile

                        Iren-Nao


                        • Elliot Elliot 27 avril 2015 14:57

                          À vrai dire, il faut se frotter les yeux quand on lit le compte-rendu de cette assemblée de jocrisses.

                          On peut se demander si l’on ne doit pas mettre sur l’ébriété la niaiserie de leurs propos bellicistes de même que l’aveu tacite de l’implication de l’UE dans la grande manipulation qui a abouti à la mise en place, sous bénédiction ( et plus car affinités ) nazie, d’un gouvernement de fantoches à Kiev à l’issue d’une pantalonnade qui eût été grotesque si elle ne s’accompagnait de morts dont elle ne parvient plus à faire l’économie.

                          Il est vrai aussi que cela fait un long bail que la chair à canon est épargnée sur les terres de la vieille Europe et s’étiole tristement dans des cohortes de chômeurs.
                          Pour des incompétents notoires dans tous les domaines il y parfois des nostalgies salvatrices, la «  bonne guerre » fait partie du registre.

                          Du moins au café du Commerce dont l’influence sur les décisions des puissants de la terre n’est pas à négliger.

                           

                          Donc, sans rire le moins du monde, ces étonnants chevaliers qui dispensent à jets continus la démocratie comme d’autres en d’autres temps l’eau bénite nous proposent un avenir des plus roses avec sans doute en filigrane une relance de la construction par l’édification de bunkers antiatomiques.

                          Puisque la fuite en avant vers la financiarisation de l’économie échappe à leur pouvoir voire pour certains d’entre eux à leur discernement et provoque la grogne des laissés-pour-compte, pourquoi ne pas leur proposer à ces râleurs de retrouver la fierté d’appartenir à des peuples qui luttent pour des valeurs transcendantales et d’oublier ainsi dans une magnifique communion européiste les gros nuages qui menacent leur avenir ( et qui ne sont pas apportés par le vent d’Est ) ?

                          Mais chut ! faut surtout pas qu’ils s’avisent de regarder ailleurs...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès