Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Europe et transparence financière : Eva Joly avec le MoDem

Europe et transparence financière : Eva Joly avec le MoDem

En matière de transparence financière, deux messages forts, opposés, sont envoyés aux Français. L’un est négatif, c’est la prise, la main dans le sac, de la France par la Commission européenne (le gouvernement n’a toujours pas appliqué la directive Blanchiment). L’autre est un message d’espoir : Mme Eva Joly a annoncé qu’elle pourrait représenter le MoDem aux élections européennes de 2009. Or, on sait que Mme Eva Joly a fait de la lutte contre les affaires financières douteuses son principal cheval de bataille.

Eva Joly était présente aux tables rondes de la "convention sur l’Europe" organisée le 8 juin 2008 par le MoDem. Sa prestation fut acclamée par une "standing ovation". A l’issue de cette rencontre, elle a déclaré à la presse son intention de porter "peut-être" les couleurs du MoDem aux élections européennes de 2009.

Pourquoi avoir choisi le MoDem ? Mme Eva Joly s’explique devant les journalistes : "François Bayrou est plus orienté vers l’action. En plus c’est un vrai Européen, et pour moi l’avenir est vraiment dans l’Europe". Eva Joly évoque une situation politique française très bloquée entre le "populisme d’un côté et, de l’autre côté, des discussions idéologiques".

Pour Eva Joly, seule l’Europe peut contribuer à "corriger les défauts français". Elle a jugé "choquant" le "non-traitement des affaires" en France, citant le classement du dossier sur les résidences en France de la famille d’Omar Bongo "sans même ouvrir une enquête". Pressée de répondre à la question de sa possible candidature sous l’étiquette du MoDem, Mme Eva Joly a répondu "Peut-être".

Cette annonce est un signe positif dans le contexte actuel. Le 5 juin, en effet, la Commission européenne a décidé de poursuivre les procédures d’infraction contre 15 États membres dont la France pour non-transposition en droit interne de la troisième directive Blanchiment. Cette directive aurait dû être transposée avant le 15 décembre 2007. En France, l’avant-projet de loi de transposition traîne en lenteurs d’arbitrage entre Bercy et la garde des Sceaux. Bruxelles va inviter officiellement les États défaillants à transposer rapidement cette 3e directive Blanchiment. En l’absence de réponse satisfaisante dans un délai de deux mois, la Commission pourra saisir la Cour de justice des communautés européennes.

Eva Joly s’est rendue célèbre pour avoir instruit des dossiers comme l’affaire Elf et avoir fait incarcérer le 5 juillet 1996 le patron Loïk Le Floch-Prigent à la surprise générale. Elle a ouvert aussi les dossiers de l’affaire des frégates de Taiwan et de l’affaire Dumas-Deviers-Joncour. Sa détermination à traquer les opérations financières douteuses est sans faille, ce qui lui vaut parfois des menaces. Eva Joly explique que son départ en Norvège fut motivé par la nécessité de se mettre à l’abri : "J’ai quitté la France. Je suis partie parce que je ne voulais laisser à personne les moyens et le temps de se venger" (extrait de son livre La Force qui nous manque). Aujourd’hui, et ce depuis 2002, elle est conseillère du gouvernement norvégien dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière internationale.

Elle dénonce la soumission de la magistrature française au pouvoir politique. Elle critique le projet de Nicolas Sarkozy de dépénaliser le droit des affaires et montre du doigt la complaisance de la France avec les malversations financières.

Une candidature d’Eva Joly sous les couleurs du MoDem serait donc le signe d’une volonté de moraliser les affaires au niveau européen. Outre la transparence et l’honnêteté financières, un projet européen se grandirait en respectant les points rappelés par François Bayrou et le Mouvement démocrate lors de cette rencontre sur la "convention sur l’Europe".

François Bayrou a appuyé, lors de cette "convention sur l’Europe" sur le besoin d’une reconstruction profonde de l’idée européenne. L’Europe n’est pas sans défauts, mais n’est pas non plus "le diable que l’on croit". Pour Bayrou, "l’Europe ne doit pas être faite pour les europhiles, mais pour tout le monde, pour les citoyens européens, y compris pour les citoyens français, y compris pour ceux des citoyens français ayant les plus grandes interrogations, car il n’y a pas d’autre réponse possible à leurs angoisses. Encore faut-il que nous trouvions le chemin."

Marielle de Sarnez a conclu ces tables rondes de la Convention sur l’Europe en appelant au respect effectif d’un certain nombre de principes de base :
... le respect des règles budgétaires ;
... l’élaboration d’un modèle de développement européen (une croissance plus qualitative, plus durable) ;
... l’autosuffisance alimentaire et énergétique des pays en voie de développement. "Pendant des décennies, l’Europe a subventionné les produits agricoles à l’exportation, ce qui fait que les produits alimentaires qui arrivaient en Afrique étaient moins cher, car subventionnés, que l’alimentation locale qui aurait pu se développer. C’est tout simplement criminel. Quand les Américains continuent de subventionner le coton, c’est criminel, tout simplement. Nous devons travailler à un modèle de continents qui soient autosuffisants, pour l’alimentation, mais également pour l’énergie."

Une Europe capable de s’élever au rang de modèle, se grandirait et, certainement, serait capable de rééquilibrer le monde.

Alors, Eva Joly portant les couleurs du MoDem pour 2009 ? Si l’on en juge à la couleur de sa coiffure, on se dit qu’elle a déjà pris une option ! Eva Joly "la force qui nous manque" ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 10 juin 2008 10:17

    Voila un bon point pour François BAYROU qui se trouvait bien seul !

    Espérons que d’autres personnes honnêtes et intégrent viendront rejoindre un homme qui n’a pour l’instant aucun crédit et aucunes idées politiques pour son pays ,a pars de contester toutes les décisions du gouvernement sans apporter des réponses aux besoins de réformes nécessaires dans notre pays

    Bonne chance Mr BAYROU

     


    • LaEr LaEr 10 juin 2008 10:36

      "Aucunes idées"

      Lerma, mon cher petit mono-neuronal,  ce n’est pas parce que vous ne comprenez pas une idée ou un concept qu’il faut en nier l’existence...

      Sinon, il vous faudrait nier l’existence de l’intelligence, du sens critique, du sens de l’humour, du sens de la vérité, de la probité….. bref, de pas mal de notions que vous semblez ne pas maîtriser...


    • La Taverne des Poètes 10 juin 2008 10:40

      Bayrou ne conteste pas TOUTES les décisions du gouvernement. Soyez plus attentif à ses déclarations. Quant aux idées du MoDem, elles sont disponibles sur son site et celui de Bayrou candidat. J’en cite rapidement, de mémoire, quelques-unes : la grande réforme des institutions, l’emploi sans charge pour relancer l’économie et l’aide aux PME, le revenu d’activité universelle, le soutien à l’éducation.

      Il est vrai que le MoDem ne court pas après l’Idée radicalement nouvelle et ne cherche pas à paraître révolutionnaire. Mais il est inutile de réinventer la roue. Et puis la tentation d’innover absolument et à tous porpos peut donner dans l’excès : "et hop le CPE ! ", "et hop le drapeau aux fenêtres !", "et hop j’impose la lecture de la lettre de Guy moquet et je supprime la pub de la télé publique !"

       


    • Yvance77 10 juin 2008 11:22

      Du poete je cite "Soyez plus attentif à ses déclarations"

      Euh Taverne, comment vous dire ... faut pas trop en demander à lerna, équipé d’un seul neuronne, il surchauffe trés vite.

       

      1 er sur un post à 10h00.00 du mat à 10h00.01 s c’est plié jusqu’au lendemain

       

      Bon article

       

      A peluche


    • JoëlP JoëlP 10 juin 2008 10:23

      Eva Joly est une femme remarquable, sa lutte contre toutes les fores de corruption est un combat nécéssaire, y compris dans notre beau pays.

      Quant à Sson engagement avec le Modem... je suis partagé mais votre article éclaire ce point, alors pourquoi pas ?


      • LaEr LaEr 10 juin 2008 10:37

        Wait and see..


      • Olga Olga 10 juin 2008 11:54

        Je souhaite bien du courage à tous ceux qui veulent faire de l’Europe un outil de lutte, contre la corruption, l’immoralisme financier et la servilité de la justice envers les puissants...

        Eva Joly sera bien seule (elle en a l’habitude malheureusement) dans ce combat, malgré sa force et son professionnalisme.


        • Chtiboom 10 juin 2008 11:56

          Il est clair que si Eva Joly s’engageait au Modem, ce serait un joli coup de pub pour Bayrou. C’est une femme de valeur, et dont le travail de lutte contre la grande criminalité n’a pas été suffisamment soutenu par la classe politique en général.

          Mais quand j’entend dire, à sa Convention Européenne, notre député non-inscrit que tout se décide à Bruxelles en catimini au lieu de faire l’effort d’expliquer aux français le pourquoi du comment des procédures européennes, cela m’énerve.

          Parce que l’on sent qu’il cherche - une fois de plus - à ne rallier que les mécontents. Or, il faut savoir que c’est à cause de l’attitude butée de la France durant les années 1980 que la mise en place des comités techniques a été décidée.

          Ils ont été créés pour déminer le terrain avant les décisions en Conseil des Ministres européens par que la France avait l’habitude de faire du chantage au "tout ou rien", du style : "Si ce n’est pas exactement comme cela que les choses se font, je m’y opposerai complètement".

          C’est exactement l’attitude prônée par le Président du Modem depuis la fin du premier tour en terme de politique intérieure, et le fait même de refuser de négocier avec la droite pour faire passer immédiatement les réformes qu’il aurait été possible de négocier en est le principal exemple.

          Bayrou a décidé de draguer les nonistes, ceux qui se laissent aller à la facilité de taper sur l’Europe, qui brossent le piol du français râleur dans le sens du poil, au lieu de leur expliquer clairement tous les avantages que l’Europe apporte à la France.

          Et ce serait dommage que Eva Joly ne tombe dans ce panneau là.


          • Chtiboom 11 juin 2008 10:36

            Vous êtes un pur produit du lavage de cerveau français : quand ça ne va pas bien, c’est l’Europe, et quand c’est bien, ce sont les français qui l’ont fait tous seuls.

            Je vais prendre un exemple dans l’agroalimentaire. Quand une PME française essaye de négocier avec une centrale d’achat de la grande distribution, de quel côté est le pouvoir ? Du côté de la centrale d’achat. Jusque là, on est d’accord ?

            Eh bien la France, c’est une PME face aux USA, à la Chine, aux Pays Pétroliers, la Russie, et, cerise sur le gâteau, face aux fonds de pensions et autres acteurs des marchés financiers.

            Si on reste tous seuls, avec notre slip kangourou et notre canif, on va continuer à se faire démonter dans les grandes largeurs, et de plus en plus.

            Si on s’allie avec les autres pays européens, pour faire front ensemble face aux autres grandes puissances du monde, on a une chance de survivre. Et c’est la seule.

            Avant de cracher sur l’Europe, renseignez vous sur la directive REACH. Et vous verrez ce que l’Europe peut faire quand on lui en donne le pouvoir.


          • Emile Red Emile Red 10 juin 2008 12:54

            Drôle de gag...


            • alberto alberto 10 juin 2008 14:26

              Bien, La Taverne d’avoir souligner ce ralliement de Mme Joly au Modem qui a sérieusement besoin de renfort...

              Quant à la lutte contre la corruption : oui, je pense aussi que l’espoir viendra de l’extérieur, car le péculat est d’une telle tradition chez nos élites latines que l’autonettoyage n’est guère envisageable !

              Bon courage, donc à Bayrou et au Modem.

              Bien à toi.


              • oncle archibald 10 juin 2008 17:37

                Il n’y a pas que l’argent sale qui soit blanchi avec la bénédiction « d’en haut »... Les votes sales seront blanchis aussi, notre bon Maître vient de l’expliquer clairement avant même que les Irlandais se soient prononcés...

                La chancelière allemande et lui-même sont en train de concocter un antidote au probable non irlandais, par ce qu’on ne va quand même pas se laisser emm... par ces petits cons d’électeurs.

                Alors oui, absolument, Madame Eva Jolly aura encore et encore du boulot ! Et moi aussi je crois que si l’Europe est rendue aux citoyens de base ils pourront en faire un formidable instrument pour changer la face du monde. Puisque nous n’avons aucun autre choix autant que ce soit nous les moteurs de ce changement plutôt que les marchands de pétrole et de missiles.


                • vivelecentre 10 juin 2008 20:19

                  Eva Joly au modem ? ça c’est plutot une bonne nouvelle !

                  Elle qui a toujours condamné les agissements d’Omar Bongo et de ses visites et rencontre en France pourra demander à BAyrou pourquoi il a fricoté avec ce grand argentier de la vie politique française a quelque semaine du premier tour...

                  Ce sera instructif !!

                   


                  • La Taverne des Poètes 10 juin 2008 20:55

                    Ce serait encore plus instructif que vous définissiez , selon votre sens, le mot "fricoter". Ce serait toujours mieux que de procéder par insinuations mystérieuses...

                     


                  • citoyen citoyen 10 juin 2008 21:27

                    Merci La Taverne pour ce sujet intéressant, il nous donne à espérer que le monde soit un peu meilleur. l’engagement professionnel et personnel de Mme Eva Joly contre les dérives financières constitue de toute évidence un faire valoir important pour Bayrou et son parti dont la place est encore difficile un an après les élections de 2007. Quant à l’engaement européen de cette magistrate, je suis de ceux qui préférent ne pas dire quels sont leurs doutes et qui pensent qu’il faut aller de l’avant mais poura autant il est à craindre que la construction européenne se fasse au détriment des plus démunis qui ne se rendent pas compte de ce qui se trame.

                    Alors oui je vote pour "Une Europe capable de s’élever au rang de modèle, se grandirait et, certainement, serait capable de rééquilibrer le monde."


                    • vivelecentre 10 juin 2008 22:06

                      Au combattant inconditionnel ( il se reconnaîtra.... )

                      fricoter ,voir en douce en observant la plus grande discrétion possible, alors qu’un démocrate ne devrait jamais a avoir cacher ses relations !.

                      vous le savez , puisque je vous ait déjà montré la vidéo !

                      Eva Joly devrait la voir aussi....


                      • gerardlionel 11 juin 2008 14:13

                        Transparence financière ; obscure clarté...

                        Au moment ou D.Robert sur ce même site annonce son retrait , à la suite de ses déboires judiciaires avec Clearstream, qui peut encore nourrir quelque espoir sur la "transparence financière".

                        Clearstream, UIMM, financements politiques, paradis fiscaux(Monaco, Luxembourg, Jersey, ....).

                        E.Joly inspire quelque confiance ; mais l’illusion politicienne, aucune !


                        • Francis Francis 11 juin 2008 15:34

                          euh .. Dites moi, l’Europe, c’est bien ce machin qui refuse de faire preuve de transparence en matière de corruption passive, pardon, de "lobbying" ?


                          • La Taverne des Poètes 19 juin 2008 11:54

                            Blanchiment : les avocats réclament un débat parlementaire

                            Les avocats s’opposent à une transposition de la directive Blanchiment par voie d’ordonnance (méthode décidée par le gouvernement pour fuir le débat).

                            Source : Communiqué de presse du Conseil national des barreaux, 16 juin 2008

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès