Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Europe : Faut-il s’élargir ? Faut-il faire l’Europe politique (...)

Europe : Faut-il s’élargir ? Faut-il faire l’Europe politique ?

A quelques jours des élections européennes, quelques constats s’imposent. L’union Européenne, comme elle est actuellement, avec toutes ses qualités et tous ces défauts institutionnels, nous a apporté la paix sur notre continent et la prospérité. Que nous faut-il de plus ? La puissance internationale. Elle est une qualité fondamentale pour conserver cette paix et cette prospérité.
 
Pour cela, il nous faut parler d’une seule voix. Pour cela, il faut réaliser l’Europe politique.
 
Mais est-il temps de la faire ? Certes non. Cela est d’ailleurs impossible en l’état actuel des choses. C’est ce que nous a montré l’échec du traité constitutionnel de 2004. Cela est même dangereux. Pourquoi ? Tout simplement parce que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Si nous continuons à ignorer la cause du non au référendum de 2004 par la France et par les Pays-Bas, et si nous restons sourds au non des irlandais à la ratification du traité de Lisbonne, l’Europe risque tout simplement d’imploser… et les techniciens qui ont fait l’Europe ne pourront pas s’y opposer. Est-il si improbable qu’un gouvernement populiste, dans n’importe quel pays de l’Union, pose à sa population et par référendum la question d’un retrait unilatérale de l’Union ?
 
Faut-il alors élargir l’Europe indéfiniment, et notamment à la Turquie, et dire comme Mr Rocard, à qui nous reconnaissons beaucoup de talents : « l’Europe politique est morte, donc, vive l’Europe ! » ?
 
Incontestablement, ce serait une avancée extraordinaire pour l’Europe et pour le monde. Un rempart contre le choc des civilisations. Mais là encore, cela aurait un impact négatif énorme sur nos populations et serait très préjudiciable pour l’avenir même de l’Union. Le moment n’est pas venu. Et cela, pour la même raison qui nous empêche de réaliser l’Europe politique.
 
Quelle est cette raison ?
 
Comme va nous le montrer le taux d’abstention dimanche prochain, il faut se rendre à l’évidence : pour nos concitoyens, l’Europe est loin et opaque. Elle est restée un grand machin !
 
Pour lutter contre cet état de fait, personne, ni les institutions, ni les politiques, ni les élites, ne s’emploient à rendre l’Europe proche de nous. Il est vrai que pour cela, il convient d’être pragmatique…
Il faut que l’Europe entre dans chaque foyer. Que l’Europe soit dans toutes nos boulangeries. Qu’elle soit présente en accès libre dans tous nos bistrots et tous nos pubs. Qu’elle soit bon marché. Qu’elle ne prenne pas une tournure rébarbative. Qu’elle explique nos institutions. Qu’elle relate les avancées des travaux du parlement. Qu’elle relate les tensions politiques au sein du parlement et avec la commission. Qu’elle explique les enjeux. Qu’elle démasque les actions des groupes de pression… Qu’elle nous fasse connaître ceux que nous avons élus !!
 
Pour cela, une solution existe. Il s’agit d’avoir, dans tous nos quotidiens régionaux, la presse la plus proche de nous et la plus lue, deux pages spécifiques à l’Europe. Une page commune à toute la presse régionale de l’Union, traduite dans chacune de nos langues respectives et une page spécifique consacrée à l’action de nos élus locaux européens ! Ce projet pragmatique est ambitieux mais aussi à la hauteur de l’enjeu. Cela est-il hors de notre portée ?
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • citoyen 5 juin 2009 12:05

    deux rectifications :
    1) on n’arrete pas de rabacher que l’union europeenne a apporte la paix sur le continent , C’est de la pure propagande . C’est L’OTAN qui a fixé la paix ( comme il continue d’aillleurs de le faire entre gréce et turquie . c’est aussi ,l’équilibre atomique de la terreur (pacte de varsovie contre OTAN ). voila ; il n’ y a pas d’union avec certains pays tiers et meme voisins , nous ne sommes pourant pas en guerre contre eux , que je sache !
    2) c’est quoi ,« populiste » ? on peut avoir une définition ? on sent l’insulte et levmépris poindre . et « pas populiste », c’est quoi ? intelligent donc béniouiouiste , si je comprends bien ?
    L’Europe , en ce moment , elle contribue plutot au désamour des peuples les uns contre les autres . La meilleure solution pour promouvoir les bonnes relations , c’est surtout pas de mettre tout le monde dans uns meme cellule , avec un meme quignon de pain a partager , et interdiction de sortir de la cellule sans l’autorisation des 26 autres.
    JE NE CONNAIS AUCUN EXEMPLE OU LE MARIAGE FORCE AIT ABOUTI A L’AMOUR . LES CONTREXEMPLES SONT LEGION .
    Voir la poussee de l’extreme droite en hollende ( c’est d’hier ) . Quand aurons nous la honte d’assister à des pogroms anti polonais , hongrois ou ce que tu veux chez nous , à cause de votre dictature bruxelloise qui aura dressé les uns contre les autres .
    j’aime bien aller visiter mon voisin chez lui , mais il y est chez lu i ,et j’y respecte ses regles . j’en attends la meme chose en retour .

    vive la france ! qu’implose ce « machin » bruxellois . Esperons que l’entree de la turquie le fera crever comme une baudruche ; Ce jour la , j’ouvrirai le champagne !


    • Olivier Rossignol Olivier Rossignol 5 juin 2009 15:47

      Bonjour, je ne ferai qu’une seule réponse aux deux premiers commentaires qui sont assez proches finalement. Je vous laisse regarder cette réponse sur le commentaire d’après. Merci.


    • Internaute Internaute 5 juin 2009 14:20

      Voilà un article typique d’un valet du mondialisme. Il est plein d’à-priori balancés comme des axiomes alors que ce sont des objectifs. On retrouve ce forçage des esprits dans les nombreuses réflexions bâties sur le schéma du « La question n’est pas de savoir si X va se produire mais quand cela va se produire ».

      L’Europe c’est la paix et la prospérité.
      Faux et archi-faux. C’est l’alliance des nationalistes français (de Gaulle) et allemands (Adenauer) qui a forgé la paix nécessaire à l’établissement de liens bilatéraux plus approfondis. L’Europe est issue de la paix et pas l’inverse.

      Pour ce qui est de la prospérité, celle-ci ne cesse de décroîte depuis 1974, c’est à dire depuis qu’on a abandonné le marché commun pour rentrer dans le magma mondialiste de l’UE. Si vous appelez prospérité 5 millions de chômeurs et assimilés, 2.000 milliards de dettes et 50 milliards annuels de déficit commercial, alors vous ne parlez pas le français.

      Un gouvernement populiste
      C’est quoi un gouvernement populiste ? Vous êtes un drôle de démocrate pour afficher ainsi votre mépris condescendant vis à vis d’un gouvernement qui tiendrait compte de la volonté de son peuple dans la gestion des affaires. Ce qui est sûr c’est que les démocrates qui nous gouvernement ne respectent même pas le résultat des référendums. Vivement le populisme.

      Choc des civilisations
      Le choc des civilisation est provoqué par les mondialiste de l’UE qui veulent absolument mélanger la population européenne avec une immigration massive venant d’Afrique. C’est l’Europe qui provoque le choc des civilisations. Les problèmes d’immigration sont arrivés avec et à cause de l’UE. Il suffit de voir que les clandestins de Calais sont relâchés dans la nature à cause de l’UE.

      Propagande dans les journaux
      Tant que vous y êtes, on pourrait aussi conditionner l’obtention des services de l’Etat (passeport, électricité, enlèvement des ordures, transports) à la réussite à un examen mensuel où l’on réciterait la liste des bienfaits de l’UE en brandissant le TCE dans la main droite. 

      Votre UE c’est l’URSS et nous n’en voulons pas. L’Europe n’a absolument aucun besoin d’être une puissance politique en dehors de ses frontières. Laissez les USA s’embourber dans les champs de bataille du monde entier. Ce ne sont pas nos guerres.


      • Olivier Rossignol Olivier Rossignol 5 juin 2009 15:55

        Bonjour,


        En ce qui concerne une définition du mot populisme, je vous laisse en prendre connaissance sur wikipédia : 
        Elle n’est pas très flateuse effectivement.
        Il conviendra par ailleurs de ne pas confondre populaire avec populiste...

        A vous entendre, tous les maux viennent de l’Union Européenne. Cela me rassure un peu, au moins les responsables ne sont plus désignés comme étant les juifs... c’est déjà ça !
        Il ne faut pas confondre média et propagande...

        Enfin, vos arguments me renforcent dans ma conviction.

        PS : la Turquie ne se situe pas en Afrique...

        Bien à vous.

      • Stéphane Bouleaux 5 juin 2009 17:01

        Surtout pas !

        Ni politique, ni ouverture !

        Stop à l’europe, à toutes ces conneries et à la misere qu’elle installe doucement chez nous !
        L’europe est l’organisation la plus sclerosée, inutile et pourrie qui soit.


        • Laurent_K 5 juin 2009 17:22

          « L’union Européenne, comme elle est actuellement, avec toutes ses qualités et tous ces défauts institutionnels, nous a apporté la paix sur notre continent et la prospérité. » C’est l’inverse qui s’est produit : la construction européenne a été rendue possible par la paix et la prospérité de l’après-guerre. Si vous cherchez des responsables, regardez donc du côté de l’armée américaine, du plan Marshall et de l’équilibre de la terreur.

          Ensuite, vous posez la question « Que nous faut-il de plus ? ». Plutôt que la puissance, je suggérerais la démocratie, grande absente de l’actuelle union européenne. Le taux d’abstention probable de dimanche prochain vient plus de la certitude que notre vote ne changera rien que d’une incompréhension de l’Europe. Rappelez-vous l’ampleur du débat de 2005…

          Et effectivement, nous allons arriver à une situation où l’Europe explosera.


          • xray 5 juin 2009 18:42

             

            Votez d’abord ! On vous expliquera ensuite ! 

            Le Grand Guignol politique 
            http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/ 

            Le piège européen :
            Le piège est fermé définitivement. Il ne s’ouvrira plus. Vous pouvez voter pour ce qu’il vous plaira. Cela n’a plus aucune importance.  

            Par sa disparité d’intérêts nationaux, l’Europe est ingérable. 
            On peut même affirmer inconstructible. 
            Les hauts fonctionnaires le savent parfaitement mais ils gagnent à se taire. 
            Pour ceux qui détiennent le pouvoir, la seule échappatoire est de pourrir la vie du plus grand nombre
            On peut compter sur les élus européens pour s’y employer. 

            Votez d’abord ! On vous expliquera ensuite ! 

            La misère est le fondement de la société de l’argent. 

            (Le malade,  l’industrie première.) 


            • citoyen 5 juin 2009 21:58

              mais c’est toi qui fais de la propagande , mon ami , et tu en remets une couche dans le mépris avec tes définitions ,là ! ;Tu n’es pas notre prof , et nous ne sommes pas plus « popu » je ne sais quoi que toi ; (Pour info , ici , diplomé de grande école ( et qui vote onn en 2005 et encore non en 2009 ) si , si , cela existe contrairment a ce qu’on dit les medias néniouiouistes ;)
              Arrete ton char , on le sait que tu ne changeras pas , toi , c’est aux lecteurs qu’on s’adresse ; Va plutot en pélerinage à bruxelles t’acheter une photo de Barroso . Quand aux trucs antisémitisme gna gna , arrête avec cela ,ok . cela prouve juste que tu n’as plus beaucoup d’arguments.
              tous les maux viennent de : vas y , fais le persécuté , mais ma parole ,c’est qui , qui essaye de passer en force des trucs dont les gens ne veulent pas . fais ce que tu veux , toi , mais ne nous contraint pas a le faire aussi . Va en pélerinage à bruxelles t’acheter une photo de saint Barroso , qui a toujours raison , si cela te plait , mais sans nous. Quand aux trucs antisémitisme gna-gna , arrête avec cela ,ok . que tu glisses ainsi ,cela prouve juste que tu n’as plus beaucoup d’arguments.
              procédé d’ailleurs typiquement béniouiouiste , quand on n’a plus d’arguments , on dénigre , on insulte , on insinue , on méprise ,on disqualifie ;

              La Turquie est pas en Afrique : euHHHH , parce que toi tu le croyais ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Olivier Rossignol

Olivier Rossignol
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès