Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Europe, la dictature est en marche !

Europe, la dictature est en marche !

Vous avez le sentiment que l’Union européenne est une escroquerie ? Sans doute avez-vous suivi quelques épisodes minables qui ne mettent pas en valeur une construction qui mériterait de meilleurs gouvernants. Les Barroso, Van Rompuy et autres technocrates non élus sèment la désolation là où ils passent. Jouets des lobbys les plus puissants et souvent les plus malfaisants, ce sont les intérêts de certains qui priment sur les libertés de chacun et bien trop souvent de la démocratie.

JPEG - 34.1 ko
La démocratie européenne...

Votez, on s’occupe de tout !

En mai prochain, nous aurons le droit de nous rendre aux urnes pour élire nos députés européens. Ô joie ! Ceux qui vont se goinfrer avec nos impôts pour roupiller entre Bruxelles et Strasbourg font mollement campagne, car ils savent de toute manière que leur place est acquise. On se fait parachuter tête de liste n’importe où et l’on est certain d’aller grappiller quelques milliers d’euros et des cadeaux de personnes intéressées.

Pourquoi envoyer une Rachida Dati, un Harlem Désir et maintenant un Edouard Martin qui a vendu son honneur pour une minable place de député ? L’immense majorité des députés européens sont soit incompétents, soit totalement soumis aux maîtres du lobbying bruxellois. Souvent, ils cumulent les deux tares.

Nous allons donc élire des pignoufs qui feront en sorte de mettre en place une Commission européenne parfaite. C’est-à-dire une Commission qui n’a vocation qu’à ouvrir toutes les vannes de l’ultralibéralisme. Pas besoin de débat sur le marché transatlantique, les élites s’occupent de tout ! Ô bonheur !

Vous avez dit un léger problème démocratique ?

Depuis plusieurs mois, les hommes politiques français n’ont qu’un message en bouche : « la République », « le pacte républicain », « les valeurs républicaines ». Hochet ressorti de son placard, la République a été élevée au rang de sainte qui rend immaculé tout ce qu’elle touche.

Pourquoi s’échine-t-on sur ce mot de « République » ? Peut-être parce que les élites ont bien compris que celui de « démocratie » a tellement été galvaudé ces dernières années que l’utiliser est devenu trop dangereux. On le laisse en friche jusqu’au moment où la « République » ne permettra plus un rappel des forces « démocratiques et républicaines du pays ».

Il faut dire que la démocratie a pris un sacré coup dans la gueule avec l’imposition d’un traité pourtant rejeté par deux peuples souverains (hollandais et français). La démocratie à la sauce européenne c’est une douzaine d’hommes qui gouvernent plusieurs centaines de millions d’âmes sans la moindre légitimité. Du beau boulot !

Mais les performances de l’UE ne s’arrêtent pas à nos frontières. Ainsi, l’Ukraine commence à percevoir la vraie nature de l’hydre européenne. Alors que Kiev allait signer un accord d’association avec l’UE qui aurait permis une plus grande interconnexion des économies et une accélération des réformes démocratiques (des vraies), les autorités ont préféré temporiser à cause des pressions russes. Alors que l’UE devait protéger l’Ukraine de l’appétit russe, elle n’a pas bougé face à la Russie et a laissé la situation devenir intenable.

Mauvaise politique pourrons-nous conclure. L’UE n’a pas su défendre ses intérêts… tant pis ! Mais non, l’histoire ne s’arrête pas là ! Après avoir lâchée l’Ukraine, elle se permet de lui donner des leçons de démocratie à la suite des manifestations pro-européennes qui ont lieu dans la capitale ukrainienne. Des leçons bien curieuses pour des institutions européennes pour lesquelles la démocratie n’est qu’une coquille vide.

Les cons c’est nous !

Traitresse à la cause européenne et aux peuples qui composent l’Union, gravement nulle en politique étrangère, l’oligarchie européenne ne répond à aucun des critères cherchés chez les gouvernants.

Nous allons gentiment aller voter en mai prochain et le même cirque pseudo démocratique va continuer. Pendant ce temps, l’idée d’Union européenne, une vraie, forte, respectueuse, et démocratique meurt. Tout ce qui est perdu aujourd’hui ne pourra plus être semé à l’avenir et c’est tout un continent qui partira à la dérive sans aucun point d’attache possible. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 4 janvier 2014 11:14

    Effectivement, tous ceux qui pensaient que l’UE allait améliorer le sort de la majorité d’entre nous sont déçus, sinon très en colère.
    Mais ceux là sont des naîfs. Ils prennent leurs désirs pour des réalités. C’est oublier la réalité de ce monde : Une infime oligarchie dirige le monde.

    Je ne sais pas d’où sort cette video, mais elle relate fort bien ce qui est en train de se passer. Et l’UE n’est que que l’application locale de ces « changements » programmés.


    • morice morice 4 janvier 2014 11:21

      Les cons c’est nous !


      ....ben à vous lire on serait tenté de le croire : le projet européen, vous l’oubliez, est le seul moyen de ne pas se faire totalement bouffer par les 3 grandes écoonomies mondiales : USA, Russie et Chine.

      ou alors, allez combattre l’économie mondiale, MacDo et le Hamburger partout au seul nom du Lichtenstein : c’est si dur à comprendre que ça que l’Europe est une nécessité, que ça vous plaise ou pas ????

      Nous allons gentiment aller voter en mai prochain et le même cirque pseudo démocratique va continuer. Pendant ce temps, l’idée d’Union européenne, une vraie, forte, respectueuse, et démocratique meurt. Tout ce qui est perdu aujourd’hui ne pourra plus être semé à l’avenir et c’est tout un continent qui partira à la dérive sans aucun point d’attache possible. 

      vous n’en démontrez aucune preuve, votre assertion est creuse : c’est du vent. Et ce n’est pas avec du vent qu’on fait des pays et encore moins l’Europe dont vous parlez.

      Mais les performances de l’UE ne s’arrêtent pas à nos frontières. Ainsi, l’Ukraine commence à percevoir la vraie nature de l’hydre européenne.

      vous vous tuez tout seul avec cet argument : car dans la RUE, les gens DEMANDENT l’Europe, alors que le POUVOIR demande Poutine !

      vous venez là d’encenser un pouvoir ARBITRAIRE qui n’écoute plus depuis longtemps da base : tout l’inverse d’une DEMOCRATIE : en le citant, vous vous tirez une balle dans le pied !



      vous ruinez vous-même votre démonstration !!!

      • Pépé le Moco 4 janvier 2014 12:19

        @ Morice,

        Aux prochaines élections Européennes, pour qui (ou quoi) voterez-vous ?

        Après ce « brillant » commentaire, votre avis intéressera certainement la communauté d’AV !

        Dans l’attente de vous lire.


      • matador matador 4 janvier 2014 20:15

        inculture rare.....


      • lemoncitron lemoncitron 5 janvier 2014 21:35

        vous vous tuez tout seul avec cet argument : car dans la RUE, les gens DEMANDENT l’Europe, alors que le POUVOIR demande Poutine !


        Ah bon...

        Voila ce que m’écrivait il y a quelques jours un ami ukrainien quand je lui demandait son point de vue sur l’ukraine : 

        The situation in my country is disturbing, to say the least. I don’t know how the media in France cover these events, but I can tell you one thing : 

        there are a bunch of « Euro-dreamers » as we call them who naively think that once the association with the EU has been signed, life will instantly become better, a paradise on earth. And they try to act like they represent the majority, which is not.

        The current government is corrupt and ineffective, but in our politicum there’s no alternative to them sadly…

        None the less they had enough brains to resign the EU association and thus protect our manufacturers like Antonov aircrafts, Motorsich, which depend on Russian market greatly.


        My brother is in Kiev. Says these redneck pigs have ruined and littered the center of the capital. There’s dirt and trash on the streets, barricades… pathetic idiots…

      • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 4 janvier 2014 11:25

        @ l’auteur,

        Nous sommes bien d’accord.
        Une seule solution le 25 mai 2014 : aller voter bien sûr, car l’abstention ne résoudra rien ; comme d’hab’ !
        Voter, oui, mais pas pour les partis de l’établissement, qui de l’extrême-gauche à l’extrême-droite se fondent dans le système.

        Alors, plutôt que de s’abstenir il faudra regarder du côté des petits partis : ceux dont on ne parle pas. Deux exemples : l’UPR (Union populaire pour la République) et EDE, (Europe Démocratie Espéranto).
        Le premier cité a quelques moyens, le second beaucoup moins, mais leur programme devrait réveiller ceux qui ne sont pas encore endormis.

        Cordialement.

        Thierry Saladin 

        • marmor 4 janvier 2014 11:48

          Morice
          A vous entendre, nous avons le choix entre la peste et le choléra, pas autre chose !!
          ABSTENTION !!!!!! Donnons leur une leçon !
          S’il n’y a pas plus de 10% de participation, il vont avoir du mal à légitimer les elections, ne serait-ce que sur le plan moral, même s’ils peuvent le faire sur le plan légal.
          L’europe peut-être, mais pas celle là !!
          La république peut-être mais pas celle là !! Je prefère une dictature ouverte et déclarée, qu’on aille à la baston !!


          • alinea Alinea 4 janvier 2014 12:40

            D’accord avec vous marmor ! 90% d’abstention, ça ne changera pas le monde, mais au moins personne ne pourra dire que nous sommes des acteurs dupes de ce cirque !


          • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 4 janvier 2014 14:10

            @ Marmor,

            Si j’ai bien compris votre commentaire vous prêchez pour une abstention que vous espérez massive. C’est votre droit, et nul doute que nombreux sont les Français qui seront tentés de faire comme vous.

            C’est si vrai que l’U.E. a payé, comme vous le savez, des trolls pour polluer les forums sur Internet.


            En haut lieu on s’attend donc à une abstention massive.

            Je crois, si vous me permettez de le dire comme cela, que s’abstenir est une erreur.

            Tout d’abord, une précision peut-être utile, je combats comme vous cette fichue U.E. euro-atlantiste qui nous mène à la ruine.

            En effet, l’abstention non seulement ne permet pas de différencier « les pêcheurs à la ligne » de ceux qui (comme vous) auront vraiment par choix politique décidé de s’abstenir, mais surtout cela ne gêne en rien le système.

            Prenons comme hypothèse le chiffre de participation que vous avancez : 10%.

            Franchement que croyez-vous qu’il arrivera le lendemain ? Imaginez-vous vraiment que Barroso proposera de revoter ou quelque chose de ce genre ?

            Non. Les politicards pleurnicheront comme toujours sur la faible participation et cela ne durera que le temps de la soirée électorale.

            Et les négociations sur les futures entrées dans l’U.E. ainsi que sur le Grand Marché transatlantique reprendront dès le lendemain du scrutin.

            Vous dites que sur le plan moral, ils auront du mal à légitimer les élections. Croyez-vous vraiment cela ?

            Je me permets de rappeler que deux pays fondateurs, la France et les Pays-Bas, ont à quatre jours d’intervalle en mai 2005 rejeté le projet de Traité constitutionnel avec respectivement 55 et 62% des suffrages. Et qu’est ce que cela a donné ? Que dalle ! Ou plutôt la resucée à la virgule près par le Traité de Lisbonne. Merci Sarkozy et tous nos parlementaires qui se sont tous assis sur la souveraineté populaire.

            Non, je crois que la solution, c’est la sortie de l’U.E. par la France, qui pourrait donner l’exemple, et c’est précisément chez les petits partis, ceux dont on ne parle jamais, et pour cause, que se trouve le salut.

            Et c’est bien la montée, non pas du FN qui est dans le système, mais des petits partis prônant une sortie de l’U.E. en dénonçant tout ce salmigondis qui obligera les médias, d’une part à parler de nous, d’autre part à réveiller ceux qui auront encore cru aux sirènes du style : « il nous faut plus d’Europe » et tout le toutim.

            Mais vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi. C’est cela le débat démocratique.

            Cordialement.

            Thierry saladin


          • Pépé le Moco 4 janvier 2014 15:05

            @ Monsieur SALADIN,

            Je suis d’accord avec votre commentaire, si un candidat propose, pour l’Europe, le projet de F. LORDON comme perspective économique, alors je vous suis.

            Sans ce préalable et la suppression de l’indépendance de la BCE, alors aucun candidat ne sera crédible.

            Pour compléter mon commentaire : lien.

            Amicalement.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 janvier 2014 20:03

            marmor,

            Depuis que De Gaulle s’est fait enfumer par Kennedy et le Gouvernement allemand, avec le Traité de l’ Elysée, il n’y a jamais eu d’autre Europe que celle basée sur les théories des économistes de l’école de Chicago : TINA.

            Ce que voulait De Gaulle, c’était des accords de coopération entre Etats souverains.
            Les USA, l’Angleterre et l’ Allemagne ont imposé un système fédéral dirigé par des gens élus... par personne.


          • c’est pas grave 6 janvier 2014 00:14

            les élections européennes sont bien les seules élections où je ne m’abstiendrai pas de voter  !

            microscopique UPR , en avant toute !


          • dyonisos12 dyonisos12 6 janvier 2014 00:39

            Marmor, si j’ai encore bonne mémoire, le peuple français avait bien voté contre un certain traité européen ( Maestricht ou autre). Grace à notre vote, nous l’avons sorti par la porte et il est revenu par la fenêtre grâce au vote de notre parlement, sur décision d’un petit président... ;enfin, d’un ancien président. Alors je veux bien vous croire lorsque vous nous dites que l’abstention donnera une bonne leçon aux politiciens et technocrates européens. Mais j’attends de voir pour y croire. Je pense que plus les gens vont à la pêche les jours d’élection, mieux ça les arrange. Vous y croyez encore à « un homme, une voix ». N« écoutez pas les média dits »accrédités " qui sont subventionnés pour vous faire croire que nous sommes encore en DEMOCRATIE.


          • Gérard Luçon Gérard Luçon 4 janvier 2014 12:55

            il y a surtout cela : http://www.internationalnews.fr/article-35660199.html 

            où l’on voit que la peine de mort, officiellement abolie, ne l’est pas tant que cela ....


            • claude-michel claude-michel 4 janvier 2014 13:28

              La démocratie européenne...est une vaste fumisterie...ou les peuples sont pris pour des c..s !

              Attention le pire est que ce sont les peuples (en partie) qui ont dit oui à l’UE... ?


              • zozoter 5 janvier 2014 10:00

                Quand est-ce que l’on a demandé au peuple français si il était d’accord pour perdre une partie de sa souveraineté au profit d’une entité supra-nationale ? Jamais.



              • Ricquet Ricquet 4 janvier 2014 13:33

                Tu dis : « Nous allons gentiment aller voter en mai prochain... »

                Mais comme en mai : « Fais ce qu’il te plait »... smiley
                Alors, les abonnés absents seront légions, sauf ceux, à qui, on aura implanté l’idée (à force de mise en lumière médiatique) que l’issue patriotique contre le mensonge, c’est le FN.
                (dont les professions de foi ne parlent jamais de sortir de l’UE...)
                Si l’UPR ne grandit pas d’ici là, peut-être irai-je à la pêche ou à l’église.

                • colza 4 janvier 2014 14:03

                  Je ne pense pas qu’il faille s’abstenir, mais il faut aller déposer une enveloppe vide dans l’urne, cad voter blanc.

                  Attention, il ne faut rien dans l’enveloppe, sinon ce sera un vote nul, qui n’a pas la même signification.
                  Il faut une Europe, pourquoi pas. Mais pas celle là, pas celle de l’oligarchie, du capitalisme financier et des lobbyies de l’industrie transnationale, pas de cette UE non démocratique et non élue, au service des puissants (dont les USA, voir l’accord en cours de négociation sur le GMT).
                  Donc un vote blanc pour signifier que l’on fait son devoir de citoyen, mais qu’on ne veut pas jouer à ce jeu là !

                  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 4 janvier 2014 14:25

                    @ colza,

                    Vous dites :
                    « Donc un vote blanc pour signifier que l’on fait son devoir de citoyen, mais qu’on ne veut pas jouer à ce jeu là ! »
                    Pourquoi pas le vote blanc ? 
                    C’est moins bien que de voter pour ceux qui dénoncent le système et que j’ai cités plus haut, mais c’est mieux que de s’abstenir. Beaucoup mieux !
                    Chacun décidera en conscience.

                  • colza 4 janvier 2014 16:36

                    Ben oui, un vote blanc.

                    Je n’ai pas dit autre chose !

                  • GL57 6 janvier 2014 17:14

                    Un vote blanc, c’est nul . Un vote nul, c’est mieux , parce qu’il y a des lecteurs aux dépouillements . Laissez donc un message sur votre bulletin cela stimulera certaines réflexions ! Des millions de messages laisseront des traces dans les esprits des candidats présents aux fameux dépouillements .


                  • zygzornifle zygzornifle 4 janvier 2014 14:05

                    L’Europe à crée son propre cancer qui la dévore à petit feu .....


                    • cevennevive cevennevive 4 janvier 2014 14:05

                      « Nous allons gentiment aller voter en mai prochain »


                      Ni « gentiment », ni « méchamment ». Je n’irai pas.

                      Voter pour son Maire, pour son Député, à la rigueur. On les connaît (plus ou moins) on sait s’ils méritent une part de leur salaire ou pas. On peut toujours les interpeller, leur parler, leur crier dessus même. Mais ces pantins européens, qui sont-ils, à quoi servent-ils ? Sommes-nous si robotisés qu’il nous faille voter pour cette Europe qui ne ressemble à rien ?

                      Heureusement que le vote n’est pas « obligatoire » !


                      • millesime 4 janvier 2014 14:26

                        je mettrai une enveloppe vierge de tout bulletin dans l’urne.


                        • husky husky 4 janvier 2014 14:39

                          j’ai, à l’insu de mon plein gré, après maintes hésitations, voté oui en 2005, 

                          je l’ai regretté, surtout quand en 2007 Ps,Verts, Modem et Ump nous ont imposé Lisbonne... malgré le rejet démocratique du référendum Quelle arnaque
                          et quand on voit des informations comme celle-là
                          eh bien c’est sûr, on y est
                          cette Europe là, elle n’est souhaitable, ni pour moi, ni pour mes enfants, ni pour mes compatriotes,ni pour quiconque en Europe
                          pour Mai, mon choix n’est pas très compliqué...DLR,UPR, FN ? j’espère que d’ici là, ils trouveront un terrain d’entente



                          • GdeBell 4 janvier 2014 15:15

                            Petite parenthèse : République et démocŕatie s’opposent désormais frontalement, et vouloir défendre la République au nom de la démocratie ne manque pas de sel.



                            • marmor 4 janvier 2014 15:47

                              Saladin
                              Tous les dirigeants de ces petits partis qui dénoncent l’oligarchie de l’UE sont sortis du même sérail que les autres, et font les mêmes promesses non tenues que Hollande avant son élection. Je ne peux leur accorder une once de confiance, car ils nous mentent tous.
                              Je vous garantis qu’une très faible participation affranchira le fait de notre désaccord et les médias qui seront obligés de relayer les obligeraient à prendre conscience, officiellement, de l’expression dans le calme, de la colère du peuple.
                              Autant on peut faire taire un Dieudonné avec des brimades fiscales et des menaces, autant il sera difficile d’organiser des repressions contre 50000 personnes, sauf à passer outre et prendre le risque d’une rebellion plus violente. A ce jour, je pense que le feu couve et il ne manque qu’une étincelle.
                              Avant d’adouber un parti comme le FN qui rassemble toutes les rancoeurs des électeurs déçus comme ce fut le cas de Hollande qui devait representer l’anti thèse du Sarkosisme, et qui a trompé l’ensemble de son électorat, il serait judicieux de reflechir à la portée d’une abstention massive, quitte à se rassembler devant les points de vote, sans en franchir le pas.


                              • CASS. CASS. 4 janvier 2014 18:03

                                la préparation et l’organisation de troubles à l’ordre publique est sciemment orchestrés par les sion nazi rothschildiens sémites comme moi je suis une grenouille, windsordiens et cie qui se sont engraissés sur le dos ( des celtes des gaulois) des indiens etc, etc, des russes des allemands etc etc sur le dos des iraniens des palestiniens des lybiens etc etc, pour dire que c’est Mr Dieudonné qui en est responsable, ça les impérialo zionistes et leurs larbins, n ’aiment pas du tout le fait que tous leurs mensonges escroqueries impostures crimes , soient révélées de plus en plus. quand je pense que des connards de bobos, petits bourges et cie vont bien entendu se joindre à ces ordures afin justement de troubler l’ordre public et ainsi défendre leur mensonge l’escroquerie l’imposture et tous leurs crimes.


                              • ahtupic ahtupic 4 janvier 2014 15:54

                                L.A DICTATURE , c’est sur votre article puisque tous mes messages sont supprimés. Alors, l’auteur de ce seul et unique article, c’est Dada ou Morice.


                                • almodis 4 janvier 2014 16:02

                                  Une solution :


                                    • marmor 4 janvier 2014 16:14

                                      Pour les sceptiques : entendu dans une interview réalisée par un journaliste de " la bas si j’y suis de D. Mermet france inter.
                                      Jean Yves Ledrian ministre des armées qui déclare que la France s’apprête à acheter une vingtaine de drones de combats aux USA, le journaliste demande comment ils vont diriger ces engins qui sont concues avec une technologie américaine, par des entreprises américaines, pour l’armée américaine. Le drian répond qu’il faudra modifier les canaux permettant le guidage des drones afin qu’ils puissent intervenir sur le territoire français et européen !
                                      Il n’a pas précisé s’il comptait les utiliser comme engins d’attaque ou de defense ! Mais tout le monde sait, par definition que ce sont des engins d’attaque.
                                      Dormez tranquille, braves gens, tout est déjà prévu pour mater une insurrection de masse en Europe.


                                      • kéké02360 4 janvier 2014 16:40

                                        document à archiver avant sa disparition

                                        http://www.youtube.com/watch?v=8YREhRwqAqQ 


                                        • pens4sy pensesy 5 janvier 2014 00:26

                                          merci Keke02340, docu super intéressant et bien archivé smiley


                                        • colza 4 janvier 2014 16:47
                                          « Droit à la vie
                                          1. Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La 
                                          mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, sauf en 
                                          exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au 
                                          cas où le délit est puni de cette peine par la loi.
                                          2. La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de 
                                          cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force 
                                          rendu absolument nécessaire :
                                          a) pour assurer la défense de toute personne contre la 
                                          violence illégale ;
                                          b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher 
                                          l’évasion d’une personne régulièrement détenue ;
                                          c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une 
                                          insurrection. »
                                          Vous pouvez méditer dès à présent sur le petit « c » de la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

                                          • Hermes Hermes 6 janvier 2014 15:19

                                            Exact !

                                            Le droit légitime d’un peuple à l’insurrection contre un pouvoir abusif a en effet été supprimé.

                                            Il y a aussi quelques phrases sur le droit d’ingérence dune nation Européenne pour le maintien de l’ordre dans une autre nation Européenne. smiley


                                          • Le421 Le421 4 janvier 2014 17:43

                                            N’oubliez pas que les scrupules n’étouffent pas les dirigeants de Bruxelles, ça se saurait.
                                            Alors, même élus avec 10% de votants, ces escrocs se trouveront une légitimité totale.
                                            Avec un peu de chance, ce seront les 10% d’abrutis qui se retrouveront aux commandes.
                                            Les lobbies industriels et bancaires vont se gaver.
                                            Les imbéciles vont pleurer.


                                            • Grandloup74 4 janvier 2014 19:02

                                              D’accord à ceci près : L’Ukraine a aussi et surtout réfléchi aux avantages et inconvénients de rallier l’UE en se fachant avec Moscou. Elle a jugé qu’il y avait plus d’inconvénients. Car Moscou qui lui fait des tarifs préférentiels et des aides financières ne le ferait plus, avec raison. C’est ce que vous appelez faire pression. Je suppose que vous entendiez « économique », comme le fait l’UE ... Et à ce compte là, l’UE fait aussi pression en promettant monts et merveilles qui ne seront de toutes façons pas tenues. Et en étant d’accord avec votre jugement des institutions européenes pourquoi l’Ukraine irait de fourrer dans cette galère ? Vous dites que l’UE a laissé tomber l’Ukraine... Seriez vous partisan de l’ingérence ?
                                               L’Ukraine décide ce qu’elle veut, et les agitations provoquées par les tenants des révolutions colorées (dont les lobbys de l’UE et des US, ne doit pas nous faire croire à une volonté réelle des Ukrainiens en cette mascarade.


                                              • Isary 4 janvier 2014 19:20

                                                reponse a pepe le moco


                                                vous dites etre d’ accord avec Mr Saladin « si un candidat propose,pour l’Europe,le projet de Frederic LORDON. »
                                                mais ce dont vous parle Mr SALADIN,c’ est precisement de SORTIR DE L EUROPE comme le preconise l’ UPR avec Mr F ASSELINEAU.
                                                Il sera temps,une fois cette sortie effectuée dans le cadre de l’ article 50 du TUE,de soumettre aux Francais les propositions de Mr LORDON sur le plan économique.
                                                La seule question PERTINENTE à se poser actuellement pour etre en phase avec l’ intitule de l’ article qui parle de « DICTATURE » est:Avotre avis,pourquoi l’ UPR,qui est LE SEUL PARTI POLITIQUE A PROPOSER DE FACON CLAIRE LA SORTIE DE L EUROPE ESR INTERDIT DE MEDIAS ?
                                                Merci de ne pas m’ opposer qu’ il s’ agit là d’ un petit parti,sans élu,trop « recent » et aures arguties.
                                                A titre de comparaison,le parti politique NOUS CITOYENS,qui a été crée en Octobre 2013(versus 25 MARS 2007 pour l’UPR) a déjà beneficié d’ un passage chez Patrick COHEN a France Inter,de pages dans le Figaro,d’ un article dans Valeurs Actuelles,d un article dans Paris Match et d’ un passage sur la chaine parlementaire....
                                                A ce jour,pas de passage dans ces medias pour L’UPR !!!qui ne cesse d’en solliciter...
                                                A votre avis POURQUOI ?
                                                L’ UPR dérange l’oligarchie euro atlantiste alors on ne lui donne pas la parole
                                                Ce seul constat de BOYCOTT MEDIA devrait suffire à titiller votre curiosité
                                                Allez sur le site de l’ UPR et revenez en instruits et prets à rentrer dans une VRAIE RESISTANCE
                                                L’ envol de l UPR ne dépend que de nous !
                                                bonne soirée a tous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Dada


Voir ses articles







Palmarès