Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Européennes : le désespoir des Socialistes

Européennes : le désespoir des Socialistes

Entre le 4 et le 7 Juin 2009, les 27 Etats membres de l’Union européenne (UE) organiseront les 7è élections parlementaires européennes. En France, le Gouvernement a ainsi diffusé une vidéo appelant les Français à voter le 7 Juin, que l’opposition socialiste a qualifiée de « propagande pour l’UMP ».

Entre le 4 et le 7 Juin 2009, les 27 Etats membres de l’Union européenne (UE) organiseront les 7è élections parlementaires européennes. Environ 3/4 des 736 EuroDéputés seront élus le Dimanche 7 Juin. Ces EuroDéputés représenteront pour une période de cinq ans près de 500 millions d’Européens, faisant de cette élection la plus grande élection transnationale jamais organisée. Il s’agit également du seul parlement multinational au monde à être élu au suffrage universel !

ÉLECTION EUROPÉENNE ET CLIPS DE CAMPAGNE

Pour inciter la population à se rendre aux urnes, l’Union européenne et les gouvernements des Etats Membres produisent généralement des clips de campagne qui sont diffusés partout en Europe (retrouvez quelques-uns de ces clips plus bas...).

En France, le Gouvernement a ainsi diffusé une vidéo appelant les Français à voter le 7 Juin, que l’opposition socialiste a qualifiée de "propagande pour l’UMP" (Union pour un Mouvement Populaire). Le Parti socialiste (PS), plutôt loin dans les sondages derrière le parti au pouvoir, a donc exigé le retrait pur et simple de la vidéo, parce qu’il s’agissait "d’une vidéo de l’UMP".

"C’est scandaleux", a affirmé le Secrétaire national européen du PS, Benoît Hamon. "Il y a une similitude extraordinaire entre les images, en particulier le G20, la Présidence Française et le 7 juin, avec l’utilisation de l’image du Président la République pendant la campagne de l’UMP".

LE DÉSESPOIR DE L’OPPOSITION

Après avoir visionné le clip à plusieurs reprises, on ne peut dire qu’une seule chose : il n’y a honnêtement rien dans cette vidéo qui ressemble à de la propagande pour l’UMP ou pour Nicolas Sarkozy. Certes on y voit tour à tour les Présidents de droite Giscard, Chirac et Sarkozy, mais on y retrouve également le Président socialiste Mitterrand main dans la main avec le Chancelier Allemand Helmut Kohl, ou encore l’ancien Président de la Commission européenne Jacques Delors, lui-même socialiste.

Dominique Paillé, porte-parole de l’UMP, a répondu aux accusations des Socialistes en disant que "le Président de la République est le président de tous les Français. Il a mené une action remarquable lors de la présidence française de l’UE, que tous les autres gouvernements ont salué, de tous les partis politiques".

LES RESPONSABLES ? SÉGO & CO.

Si les Socialistes français perdent les élections européennes cette année, cela ne sera certainement pas à cause d’une vidéo... ce serait trop simple ! Peut-être devraient-ils au contraire chercher les responsables en direction de leurs chefs qui ne savent faire qu’une chose : des guerres internes pour être le patron du parti ! Mais lorsqu’il s’agit de parler du contenu de leurs propositions, il n’y a que du vide ! La réticence de Ségolène Royal à admettre sa défaite aux élections présidentielles de 2007, puis à l’élection du Secrétaire général du PS en 2008, n’a pas réellement aidé l’électorat à comprendre ce que ce parti voulait faire s’il revenait aux affaires... Au lieu de cela, la jolie Ségo s’est évertuée à s’excuser ici et là des propos du Président Sarkozy. Quand s’excusera-t-elle d’être une nuisance mondaine dans l’environnement politique français ?

Jetez un oeil sur la fameuse vidéo du Gouvernement français :

http://www.youtube.com/watch?v=asY4XcqfW9Y

*

Rions un peu avec 3 vidéos de campagne du Parlement européen...

Vidéo du Parlement européen - 1 :

http://www.youtube.com/watch?v=tlP5ekdGwik

Vidéo du Parlement européen - 2 :

http://www.youtube.com/watch?v=lOP6hbs9qwY

Vidéo du Parlement européen - 3 :

http://www.youtube.com/watch?v=EBF0tgQGkbQ

Spot Télévisé :

http://www.youtube.com/watch?v=XBFWjuRrIYg

*

SOURCES

 

Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • mojo mojo 22 mai 2009 10:41

    Étrange article, émanant d’un défenseur de la majorité présidentielle qui participe à cette lobotomisation du débat politique, en nous servant sa sempiternelle charge contre une opposition supposée ne pas s’opposer.

    Car c’est bien connu l’Europe est là pour le bien de tous, et ceux qui sont en charge de la diriger, ne sont bien sûr en rien soupçonnables de servir autre chose que l’intérêt général. Que ceux qui sont à la manœuvre au parlement de Strasbourg, soient les représentants des droites libérales (Modem compris) loin de faire l’unanimité parmi les victimes de la crise économique, est d’amblée classé hors sujet.

    Pour mieux s’enfoncer dans le ridicule, l’auteur joue à fond le jeu de la propagande UMP, en faisant sienne la mémorable citation d’un certain Dominique Paillé : « le président de la république est le président de tous les français ».

    A d’autres, mais pas à moi.

    Tant pour ce qui est de présidence de l’UE, que pour celle de la France, l’approche de Sarkozy est tout le contraire de la neutralité politique que veut nous vanter l’auteur de cet article.

    Qu’il me soit permis de lui rappeler que le projet de société mis en œuvre par Sarkozy, est au service d’une idéologie présente à chacun de ses actes. Cette évidence que herche à masquer l’auteur, participe d’une escroquerie intellectuelle qu’il est tant de dénoncer.

    Je ne m’étendrai pas sur la liste affligeante des tromperies de la propagande UMP, mais qu’il me soit permis de dire que Benoît Hamon a parfaitement le droit d’éclairer les Français sur le détournement de sens qui consiste à mettre en avant une présidence française de l’UE ; dont le bilan est malheureusement contraire aux glorifications du message « officiel ».


    • Philippe D Philippe D 22 mai 2009 10:44

      Benoit Hamon, éclairer ???

      Y a 1 truc qui colle pas.


    • Bulgroz 22 mai 2009 11:20

      Derniers Sondages extra fins du 21 Mai au niveau Européen :

      Avec 27%, l’UMP passera de 17 à 27 parlementaires dans la nouvelle assemblée (+10)

      Avec 22% (option optimiste), le PS passera de 31 à 21 parlementaires (moins 10)

      Le Modem passe de 11 à 6 parlementaires (moins 5)

      Les Verts perdent 2 parlementaires (de 6 à 4)



      • Jicé Jicé 22 mai 2009 14:06

        Je ne comprends pas ces sondages !!!
        Ils valent pour la France entière ou pour une région en particulier (puisque le vote est régionalisé) ???
        Comme d’habitude ça sent la manip à plein nez... Comme pour le referendum sur le traité constitutionnel, attendons le vrai vote des électeurs...


      • Candide Candide 22 mai 2009 12:25

        Moi j’aurais tendance à les mettre tous dans le même sac et jeter le sac à l’eau, quand je lis ça !



        • logan 22 mai 2009 13:59

          @ L’auteur :

          La propagande peut être parfois subtile, c’est le cas ici :

          La vidéo présente toute une séquence d’évènements historiques ( car présents dans les livres d’histoire ) puis ensuite présente différentes actions de Sarkozy ou du gouvernement. ( qui ne sont pas présentes dans les livres d’histoire vu qu’elles sont actuelles et qu’il n’est pas possible de savoir quelles vues auront les générations futures sur ces actions ).

          L’association d’évenements historiques et des actions de Sarkozy et du gouvernement leur permet d’auto-qualifier leurs propres actions d’historiques ( et sous-entendu positives ) ce qui est clairement de la propagande.


          • Xserre 22 mai 2009 16:51

            Sur les européennes, c’est le désespoir de tout le monde, du PS à l’UMP en passant par le modem ou les extrêmes.
            A part polémiquer sur une vidéo de rachida et ressortir la vieille rengaine de l’europe sociale, on ne peut pas dire que cela fourmille d’idées...


            • Fergus fergus 22 mai 2009 17:47

              Le PS, victime de l’éparpillement des forces de gauche, ne gagnera certainement pas cette élection, c’est évident, mais s’il est un parti qui la perdra, c’est bel et bien... l’UMP, recroquevillée sur son électorat basique et sans la moindre réserve de voix pour les prochains scrutins.

              Cela n’empêchera pas Sarkozy (fidèle à sa nature) et ses amis de clamer haut et fort qu’ils auront gagné au seul motif qu’ils auront terminé en tête. Mais ce sera un résultat en trompe l’oeil, une victoire à la Pyrrhus, et tous les caciques de l’UMP le savent pertinemment et s’en inquiètent déjà pour les prochaines échéances électorales. 


                • Emmanuel38 22 mai 2009 20:25

                  Non pas le désire, mais le désir


                  • joelim joelim 23 mai 2009 00:07

                    Quand s’excusera-t-elle d’être une nuisance mondaine dans l’environnement politique français ?

                    Nuisance mondaine... Tiens çà me rappelle quelqu’un çà. smiley

                    • Axel de Saint Mauxe Nico 23 mai 2009 11:45

                      Ce type de querelle stérile n’a pour but que de détourner l’électeur des vrais questions sur l’Europe.

                      Inutile donc d’en rajouter sur ce clip.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès