Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > France-Allemagne : un mariage arrangé ou un divorce nucléaire (...)

France-Allemagne : un mariage arrangé ou un divorce nucléaire ?

Après le Prince William et Kate Middleton, après Albert de Monaco et Charlène, voilà Nicolas et Angela qui rêvent de régner sur l'empire européen. Sarko et Merkel ne peuvent plus se passer l'un de l'autre, de rendez-vous en rendez-vous, le couple franco-allemand affiche son libre échangisme. Depuis ce début d'année Sarkozy, Bayrou et d'autres prennent l' Allemagne comme référence. L' Allemagne qui a perdu la 2nde guerre mondiale est en train de gagner la guerre économique en Europe. En perdant en 1945 elle s'est vu interdire de refonder une armée puissante donc son budget militaire est très nettement inférieur à celui de la France et ces milliards d'euros économisés servent à soutenir son économie et l'emploi des allemands. Quant au train de vie des dirigeants allemands et celui de leurs ambassades il est beaucoup moins fastueux que celui de la France. En effet en France tous les grands ministères et les grandes ambassades vivent sur un pied royal, avec des frais de fonctionnement, de réception dans des palais "républicains" somptueux. Et que dire du luxe impérial dans lequel évolue le président ? Il dispose sur le territoire de la république de plusieurs palais toujours prêts à l'accueillir, tout cela bien sûr à nos frais. Chaque déplacement du chef de l' Etat(qui a le plus bel avion de président du monde), dont la sécurité est assurée comme si la majorité de la population voulait sa peau, dont la logistique est un gouffre financier, des milliers de personnes mobilisées pour le confort 10 étoiles du "caïd", coûte aux Français les yeux de la tête et la peau des fesses. Cette indécence inouïe est acceptée sans problème par tous les élus et le peuple l'avale comme les autres couleuvres qu'on lui sert.

Pas un journaliste n'a pu ou n'a osé investiguer sur ce que le pouvoir coûtait réellement en France, en Allemagne ou en Suède.

L'Allemagne a compris que pour gagner l'industrie était beaucoup plus efficace que les armées, que la décence des dépenses gouvernementales était plus adaptée que le luxe démesuré. L'Allemagne a développé une économie secondaire avec une industrie fortement exportatrice grâce à ses PME qui visent des marchés porteurs.

La France qui jadis fut exportatrice avec une balance du commerce extérieur excédentaire de plusieurs milliards a aujourd'hui un déficit de 75 milliards d'euros de cette balance, ce qui mécaniquement entraîne le chômage de masse (6 millions de chômeurs sans traficotage des chiffres).

POURQUOI ? Les mauvais choix !

Le seul domaine où la France a toujours été très bonne à l'export et où elle l'est toujours ; c'est l'agroalimentaire. Heureusement, vu la superficie et la qualité de ses terres arables et de ses prairies, vu le climat dont elle bénéficie, vu le tissu rural des agriculteurs et des paysans qui oeuvrent dans ce domaine ; notre économie primaire devrait rester prospère si l'on ne fait pas de bêtises.

Un des secteurs industriels qui a fait les beaux jours du commerce extérieur français ; l'industrie de l'armement. Mais la concurrence de pays émergents est apparue et les dictateurs étant déjà bien pourvus en armes de guerre après des décennies d'équipement, les commandes ont baissé. Même Kadhafi qui était venu en visite chez son ami Sarkozy n'a pas voulu acheter un seul "rafale". Bachar el-Assad invité d'honneur pour le 14 juillet par Sarkozy n'a rien acheté non plus. Des amis qui n'achètent plus deviennent vite des ennemis. Pour que son ami Serge Dassault et d'autres puissent écouler leur stock et continuer à faire des bénéfices, Sarkozy va en Lybie pour montrer à Kadhafi que le Rafale tue bien et qu'il a eu tort. La Syrie, et peut-être l'Iran, c'est pour bientôt. Il faut vider les stocks.

La France, solidaire de la famille Dassault, s'est engagée alors qu'elle est suréquipée et surtout surendettéeà acheter tous les rafales (l'avion le plus cher et le plus invendu du monde) jusqu'en 2030 qui sortiront des chaînes de production Dassaut. La famille Dassault, pauvres petits industriels français, évitera les restos du coeur.

François Mitterrand qui dans une interview à la télé était fier que la France grâce à lui vendait encore plus d'armes de guerre à des dictatures (pour tuer des femmes, des enfants, des civils, ce qui se passe toujours et que tout le monde sait), a montré ce jour-là en plus de son incompétence en économie et en gestion d'un pays sa moralité où la mort des autres importaient peu face à son autosatisfaction.

Se réjouir que la patrie des droits de l'homme soit la reine de la vente de la mort des populations il fallait être un ..... On pouvait penser qu'avec l'ONU et le développement de la démocratie l'industrie de l'armement, surtout à l'export, allait péricliter , et se reconvertir dans les biens d'équipement eût été plus judicieux.

Autre secteur dans lequel la France a un atout c'est le nucléaire.

Entre la concurrence qui s'est développée et surtout la 2ème catastrophe nucléaire de Fukushima, cette énergie d'une dangerosité extrême va être abandonnée par l'Allemagne et d'autres pays suivront. Grâce à nos dirigeants décidément dangereux par leur entêtement stupide, par leur fierté mal placée, le risque que la 3ème catastrophe nucléaire peut être bien pire nous sera réservé et la faillite industrielle semblera un moindre mal. Et tous les milliards, que va engloutir cette industrie pour construire de nouvelles centrales et pour sécuriser soit disant au mieux les installations et traiter les déchets, serviront dans le meilleur des cas qu'à léguer aux futures générations pour quelques centaines d'années une épée de Damoclès. Alors que cette masse d'argent, cette masse d'intelligence, cette masse de main d'oeuvre pour jouer avec la vie de tous ; tout cela investit dans les énergies renouvelables, dans l'écologie finirait par porter ses fruits. Encore une erreur qui finira par nous détruire d'une façon ou d'une autre.

Reste le TGV et Airbus, domaines dans lesquels la part d'exportation est primordiale, une saturation des marchés où une concurrence nouvelle et agressive assombriraient le ciel.

Développer et aider des industries fabriquant des biens d'équipement pour les ménages et aussi pour les entreprises éviterait des importations destructrices d'emploi. La France étant encore pour le moment un pays riche, gagner ses propres marchés intérieurs est vital. Les entreprises allemandes sont vigoureuses sur leur propre marché et ont choisi des créneaux à forte demande à l'export.

Reconvertir l'industrie de l'armement, en ne gardant que le strict nécessaire pour équiper notre armée, est du point de vue moral une obligation et du point de vue économique une restructuration vers des fabrications à forte demande utiles aux humains sera payante. le but n'étant pas d'imiter les allemands mais de rééquilibrer le déficit import-export que nous avons avec nos voisins. Compte tenu des niveaux de compétence, de salaire, de protection sociale etc. qui sont pratiquement similaires dans les deux pays, il n'y a aucune raison d'importer beaucoup plus que nous n'exportons avec l'Allemagne.

Nos dirigeants successifs depuis 1970 n'ont pas compris les évolutions politiques et économiques s'opérant décennies après décennies. Plus ces situations évoluaient, plus nos dirigeants enfermés dans leur archaïsme et dans leur autosatisfaction ont fait preuve d'incompétence. Fini l'empire Français ! Fini la Françafrique ! Après de Gaulle tout s'est dégradé et avec Mitterrand, Chirac et Sarkozy un tiercé de rois qui ont bouffé par leur imprévoyance la galette. Ils nous ont trompé sur la marchandise, ce n'était pas des mages mais des mageouilleurs ! Tournons la page pour avancer !

Le MJP (Mouvement Justice et Partage) créé début 2011 par Le Terrien Universel se veut un mouvement fondé non sur les intérêts d'une ou l'autre tranche de la population mais sur des valeurs qui seules peuvent convenir à tous et garantiront le meilleur monde possible.

Une vraie justice sociale, une vraie justice devant la loi, un partage équitable des richesses, l'accès de tous à l'instruction et à la culture, seul gage de sortir les hommes de leur animalité, et d'accéder à une civilisation où les droits de l'homme ne seront pas que des paroles en l'air, une fermeté sans faille et le courage de punir tous les individus à hauteur de leur faute, on ne peut prétendre avoir un beau jardin (un eden) si on laisse les mauvaises herbes l'envahir. La capacité d'anticipation et le pragmatisme sont des nécessités absolues. Voilà un florilège qui doit servir de feuille de route au nouveau pouvoir politique dès Mai 2012.

Les décisions émanant du pouvoir actuel démontrent avec évidence l'incompétence, les erreurs et les agissements des dirigeants qui font régner tant en France que sur la planète la précarité et le désespoir pour une grande majorité des peuples.

Si les Etats-Unis, l'Angleterre, la France et les autres pays riches dépensaient les budgets qu'ils allouent à leurs armées pour aider le tiers et le quart-monde à un développement économique et culturel au lieu de piller leur pétrole et leurs matières premières dans l'intérêt égoïste et irresponsable de quelques milliardaires à la tête de multinationales cela sauverait toute l'humanité. Ces milliers de milliards de dollars annuels (oui vous avez bien lu le montant astronomique de ces sommes) pourraient servir à la prospérité de tous les terriens.

 Le Terrien Universel


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • ARMINIUS ARMINIUS 18 janvier 2012 10:21

    D’accord dans l’ensemble avec l’article. A préciser toutefois que l’Allemagne ne doit pas sa performance économique au fait qu’elle a un budget militaire réduit : elle a surtout une immense supériorité dans la réputation de ses produits manufacturés et dans sa capacité à les vendre, avec un esprit de conquête de parts de marché en veille perpétuelle. Ajoutez à cela qu’en matière d’exportation elle joue collectif, elle s’implante sur un produit phare et elle pratique le « net-working ».
    Comme en matière politique elle applique un réalisme économique qui à fini par payer...
    On ne se contente pas de coups d’éclat de notre super président pour signer de soi-disant contrats du siècle, comme ce fut le cas ces dernières décennies...
    De plus il n’y a pas que l’agro-alimentaire qui tire encore l’économie française, il y a aussi le tourisme , les produits pharma et...le luxe mais là aussi on pourrait aussi beaucoup mieux faire...


    • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 18 janvier 2012 12:00

      @ l’auteur :

      Pour l’essentiel, je partage votre analyse !

      " En effet en France tous les grands ministères et les grandes ambassades vivent sur un pied royal, avec des frais de fonctionnement, de réception dans des palais « républicains » somptueux. Et que dire du luxe impérial dans lequel évolue le président ? Il dispose sur le territoire de la république de plusieurs palais toujours prêts à l’accueillir, tout cela bien sûr à nos frais. « 

      Oui, vous avez raison de le relever, c’est ce que Laurent Joffrin - alors encore à »Libération«  - appelait »Monarchie élective« en évoquant le train de vie de toute cette »Cour républicaine« , mais également les pouvoirs énormes conférés au Chef de l’Etat, par la Constitution de la Vème République.

       » L’Allemagne a développé une économie secondaire avec une industrie fortement exportatrice grâce à ses PME qui visent des marchés porteurs. "

      Oui certes, mais l’Allemagne a surtout su se réformer, ce que la France n’a pas vraiment fait (fiscalité des entreprises, réforme du Code du travail notamment).


      • Dominitille 18 janvier 2012 13:41

        France-Allemagne un mariage arrangé.
        Dette pour l’un et dot pour l’autre dans la corbeille de mariage. mariage plus bancal que arrangé.
        Quelle fiancée acceptera un futur mari endetté jusqu’au cou avant de passer devant M.le Maire ? Il bradera la bague de fiançailles pour payer la noce ;


        • Defrance Defrance 18 janvier 2012 20:54

           

              Oui mais l’allemand ment ! 

           Une bonne partie du made in Germany est du made Ailleurs ! 

           Déjà dans les années 80-90 mon épouse a vu arriver a Hambourg des poulets Vietnamiens dans des emballages marqués "élevés en Allemagne" !  

           Une scie sur Table a 89 euros « Made in germany »  ??????
           Une ponceuse de 600w a 25 euros « Made in Germany »  ???????

              Quand on regarde à intérieur de ces machines, TOUT vient d’Asie y compris emballage !  ! le montage est « peut être » réalisé en Allemagne par des 1€ jobs , mais rien de plus !  

            A partir de 10% du prix( le prix de la prise électrique allemande ) le produit est made in germany 

          Les plans de la Commission de l’UE
          L’industrie est inquiète « Fabriqué en Allemagne »

           DAPD  (traduction google)

          L’équipementier automobile ZF Friedrichshafen AG : DIHK craints "des dégâts immenses » causés par les plans de l’UE

          L’UE veut compliquer la *tâche de l’étiquette "Fabriqué en Allemagne"* claire : Il faut seulement distinguer les produits qui composent *d’au moins 45 *pour cent de matières recyclables allemand. Les entreprises sont outrés - et selon la DIHK (chambre d’industrie et du commerce), menace également la perte d’une orientation du consommateur.


          Berlin - Il est considéré comme l’un des sanctuaires de l’industrie allemande - selon violente chute de la réponse de l’économie sur les plans de l’UE : Le label « Fabriqué en Allemagne » appareils avec le changement envisagé à l’origine du droit des biens en danger, a déclaré le Président de la DIHK Hans Heinrich Driftmann au journal « Die Welt ». "Si l’avenir de l’origine et la valeur des matières sont cruciaux pour de nombreux produits ne sont plus considérés comme allemands," at-il dit.

           Commissaire Algirdas Semeta envisage de rendre le label "Fabriqué en Allemagne" qu’aux produits qui sont dérivés d’au moins 45 pour cent de la portion de valeur de l’Allemagne. Jusqu’ici, selon les règles de l’UE, le pays est le pays d’origine, où « la dernière transformation substantielle et économiquement justifiée et" a été faite. Par conséquent, aujourd’hui, les produits sont également marqués avec l’étiquette « Fabriqué en Allemagne », si ils ont fait plus de*90 pour cent étranger*, mais ont été modifiés en Allemagne.


          Driftmann dit le journal continue, les plans de la Commission européenne, a entraîné une perte énorme pour l’économie allemande. L’initiative de Bruxelles toucherait principalement les exportations à forte intensité de secteurs comme l’industrie automobile, électrique, mécanique et génie végétal. Les consommateurs devraient également être privé d’un guide important, a dit Driftmann.

          Une décision finale sur l’évolution de l’origine légale des biens n’a pas diminué. La résistance au projet, non seulement dans les affaires, même au sein de l’autorité de la Commission, il est controversé.

          La raison pour laquelle les plans de l’UE était un différend sur des droits antidumping sur les produits de la Corée du Nord qui ont été fabriqués à partir de câbles d’acier chinois. Contre les marchandises coréennes du Nord de Bruxelles actuellement imposées fonctions. En revanche, un groupe allemand s’était plaint devant la Cour européenne de justice (CEJ). Les cordes étaient faites de pièces chinoises et ne furent assemblés en Corée du Nord, il dit. Le groupe a gagné.


          • quelle BELLE HISTOIRE qu’on pourrait nommer LE NAIN ET LE BOUDIN..


            • RADIO BERLIN...RADIO BERLIN MENT...BERLIN MENT

              sur le 14° vin de pays ...ils mettent vin du rhin...sur la trappiste belge....bière allemande

              mais ils n’auront ni l’alsace..ni la lorraine (bien que ce serait une facon de se débarrasser de

              MORANO) ni le camenbert..HIC !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès