• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > #GE2017 Élections en Grande Bretagne : défaites des conservateurs, (...)

#GE2017 Élections en Grande Bretagne : défaites des conservateurs, progression des travaillistes de gauche !

Les élections législatives anticipées voulues par T. May, premier ministre conservateur britannique, se sont retournées contre elle. Le rejet de la politique anti-sociale et de guerre impérialiste menée par les gouvernements britanniques depuis de longues années – par le parti conservateur comme par le parti travailliste blairisé – s’est exprimé partiellement lors de ces élections.

Les Tories perdent au moins une vingtaine de députés, reculent en voix et perdent la majorité absolue au Parlement. Le Labour de J. Corbyn progresse sensiblement et gagne en voix et une trentaine sièges (selon la BBC).

Là où il n’y avait pas de candidat communistes, les organisations communistes britanniques avaient d’ailleurs appelé à voter pour le Labour. J. Corbyn a mobilisé les jeunes et les syndicalistes en proposant des nationalisations (rail et poste), la fin des contrats “zéro heure”, la taxation des des riches et du grand capital et l’augmentation des salaires. Corbyn a été violemment attaqué par les médias de masse britanniques au main du grand capital. En France-même, Corbyn est présenté comme étant “de l’ultra-gauche”(sic) , incapable de faire progresser son parti qu’il allait marginaliser du fait de son positionnement à gauche….

Corbyn avait subi des attaques toutes aussi violentes de l’aile blairiste du Labour qui a tenté plusieurs putschs pour se débarrasser de lui. Mais fort de la confiance des militants, des syndicalistes et des jeunes Corbyn a tenu.

Ces élections démontrent que c’est bien avec un positionnement de gauche que la mobilisation des travailleurs et du peuple britannique peut se réaliser. Elles montrent aussi que le Brexit par la porte de droite, dirigé par une fraction de la bourgeoisie, n’apporte rien au monde du travail. Seul une sortie par la porte de gauche, une sortie progressiste de l’UE peut permettre de briser le carcan européo-capitaliste.

Le Parti Communiste Britannique (CPB) avait demandé pour se scrutin “une poussée finale pour un gouvernement de gauche”. Rien n’est joué mais il reste que c’est bien la gauche de gauche qui peut gagner. Et le Labour aurait tout intérêt à clarifier sa position sur le Brexit encore trop marqué par des ambiguïtés qui gênent la progression de la gauche travailliste. En Grande-Bretagne comme en France, c’est autour de la sortie progressiste de l’UE que cela se joue pour que ce soit les travailleurs qui gagnent.

Communiqué de la Commission Internationale du PRCF

Les résultats des élections générales 2017 en Grande Bretagne

Conservateurs : 42.4% en progression de +5.5% – 316 sièges (-12)
Travaillistes : 40.1%en progression de +5.5 % – 261 sièges (+29)
Libéraux démocrates : 7.3% – en recul de 0.5% – 12 sièges (+4)
Nationalistes écossais : 3.1% – en recul de 1.7% – 35 sièges (-21) [Le SNP demeure le premier parti en Ecosse avec 36.9%, mais en recul de 13.1%)
Souverainistes de droite (UKIP) : 1.9% – en recul de 10.8% – 0 siège ( -1)
Verts : 1.6% en recul de 2.1% – 1 siège
Parti démocrate unis (DUP) : 0.9% en progression de +0.3% – 10 sièges (+2) [permier parti en Irlande du Nord avec 36% – +10%)
Sin Fein (indépendantiste irlandais) : 0.7% – 7 sièges (+3) [second parti en Irlande du Nord avec 29.4% – 4%)

 

source : https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/ge2017-elections-grande-bretagne-defaites-conservateurs-progression-travaillistes-de-gauche/

www.initiative-communiste.fr l'information par et pour les travailleurs.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 9 juin 13:51

    Et la prochaine fois ce sera l’inverse ..... ping-pong ....


    • Rincevent Rincevent 9 juin 18:11

      Conservateurs : 42.4% en progression de +5.5% – 316 sièges (-12) Comment est-il possible d’être en progression en perdant 12 sièges ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 juin 06:30

        @Rincevent
        Comment est-il possible d’être en progression en perdant 12 sièges ?

        En progressant en nombre de voix et en %.

        Les Conservateurs disposaient de 330 sièges, ils n’en ont désormais que 318. Cependant, ils arrivent en tête avec 13,7 millions de suffrages, et améliorent nettement leurs résultats en voix comme en pourcentage. Avec 42,4% des suffrages, ils progressent de 5,5 points par rapport au scrutin de mai 2015.

        Nos médias presstitués en bavaient déjà de plaisir...
        Tous ceux qui espéraient que le Brexit serait enterré en sont pour leurs frais.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 juin 18:11

        Le Parti travailliste n’est pas de Gauche, il est européiste !!


        • leypanou 9 juin 20:41

          @Fifi Brind_acier
          Le Parti souverainiste de droite -ou même d’extrême-droite- comme l’UPR a reculé de plus de 10% et a perdu son seul député.
          Comme quoi le Brexit ne « nourrit » pas toujours ses partisans !!!


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 juin 06:26

          @leypanou
          L’UPR avec un programme qui contient des nationalisations, est sûrement d’extrême- droite, hein ? Surtout ne changez rien à vos couillonnades, vous alimentez ainsi les adhésions à l’ UPR !!


          Que propose Corbyn ?
          "la fin de l’austérité, le renflouement de la protection sociale et des services publics, l’augmentation des impôts pour les plus hauts revenus, la gratuité des universités, de même que la renationalisation des chemins de fer.« 

          Un programme très à Gauche, tout en restant dans l’ UE, cela ressemble furieusement à tous ceux qui vendent des illusions »d’une Autre Europe à la St Glinglin", non ??

        • Ar zen Ar zen 10 juin 07:58

          @leypanou

          Je vois votre pseudo souvent sur Agoravox. 

          Votre réaction en parlant de l’UPR comme d’un parti souverainiste de droite, ou même d’extrème droite, montre toute votre objectivité. 

          Quelle crédibilité pouvez vous avoir après avoir écrit de telles contrevérités ? Est-ce un calcul de votre part ? Dans quel but ? 

          La France part en capilotade et vous n’avez même pas l’intelligence de chercher à nourrir sereinement le débat, dans l’intérêt de tous. C’est simplement navrant de votre part et même désespérant d’imbécilité. 

          La déconstruction du droit du travail et des conquêtes sociales ne vous posent pas problème ? Vous vous voilez la face en refusant de comprendre l’origine de cette ignominie ? Vous vous placez à côté des puissances de l’argent ? Vous seriez l’un de ses serviteurs zélés ? Continuez comme ça, vous êtes sur le bon chemin pour l’oligarchie qui nous domine. 


          A lire et à relire, si vous voulez comprendre l’origine des choses !





        • novo12 10 juin 20:59

          Corbyn est allé à Chatham house pour souligner son attachement à l’OTAN :


          La Chatham house est la maison mère de toute l’oligarchie anglo-saxone.

          • CN46400 CN46400 11 juin 08:18

            C’est vrai, Corbyn est le grand gagnant :
             -1 Il vient de démontrer, contre les blairistes, que, même gauchisé, le parti travailliste pouvait gagner !
             -2 Les conservateurs ne progressent que sur les anti-UE qui vont devoir constater que le brexit via la bourgeoisie, c’est pour la bourgeoisie pas pour les prolos.

             Il a donc un boulevard devant lui.....pour la prochaine fois !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès