Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Herman Van Rompuy va-t-il renaître des cendres belges ?

Herman Van Rompuy va-t-il renaître des cendres belges ?

Herman Van Rompuy est le premier président du Conseil européen, et pourtant qui connaît Herman Van Rompuy ? Et depuis le 1er décembre 2009 et l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, le Président brille par son absence médiatique et son charisme plat. Celui qui s’est fait insulter lors de son premier discours au Parlement Européen de "serpillère humide" donne l’impression d’être à la botte des puissants Chefs d’États européens. Avec un peu de bonne volonté, Herman Van Rompuy pourrait pourtant bénéficier d’un courant lui permettant de donner (enfin) quelque grandeur à l’Europe, et à sa fonction.

Les trois plus puissants pays européens n’ont actuellement que faire de l’Europe : du pain béni pour Van Rompuy. En Allemagne, tout va mal pour Angela Merkel, et même si le protégé de la Chancelière, Christian Wulff, a remporté la Présidence du pays, la bataille a été un camouflet populaire et il est urgent pour Merkel d’affronter les désastres que subit sa politique interne. En Angleterre, le tableau est moins sombre mais la nouvelle coalition des conservateurs de David Cameron et des libéraux de Nick Clegg doit apprendre à travailler ensemble pour notamment mettre en place le plan de rigueur qui doit permettre de boucher le monstrueux déficit budgétaire du pays. En France, inutile d’insister, de l’élimination de la France en football à l’impopularité catastrophique de Nicolas Sarkozy en passant par les mésaventures à répétition du gouvernement Fillon, le pouvoir politique en place ne pense plus qu’à sa réforme des retraites et à son prochain remaniement pour oublier le grotesque de la nouvelle configuration gouvernementale.

Outre les crises propres aux pays membres, Herman Van Rompuy peut profiter d’une vraie crise des pays assurant la présidence semestrielle tournante de l’Union européenne. L’Espagne vient de laisser la place à la Belgique. Une Espagne incapable de s’intéresser à l’Europe, tellement empêtrée dans une crise économique laissant le Premier Ministre espagnol José Luis Zapatero les bras ballants d’inertie. De l’autre côté, "la Belgique, pays sans tête, prend celle de l’UE" pour une durée de 6 mois qui ne suffiront très certainement pas à résoudre les problèmes de vacance du pouvoir.

Herman Van Rompuy, belge de surcroît, peut donc trouver une fenêtre de tir. Un Président du Conseil européen belge pendant une Présidence de l’Union européenne belge. Il est des moments où l’histoire sait donner rendez-vous à des personnages, il reste à savoir si Herman Van Rompuy réussira à saisir cette rare opportunité pour redonner de l’allant à l’Europe.

Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • le naif le naif 7 juillet 2010 10:31

    @ l’auteur

    Bonjour,

    Article très superficiel

    Une simple recherche Wikipédia vous aurais certainement permis de mieux cerner ce personnage qui contrairement aux idées reçues, ne sort pas de nul part....

    " Herman Van Rompuy parmi d’autres, pourraient être ceux des « groupes occultes » Bilderberg et Trilatérale et non simplement ceux des forces politiques des pays. Le lendemain, Herman Van Rompuy se rend au Château de Val Duchesse pour une réunion du Groupe Bilderberg où il donne, dans un discours, sa vision quant à la gouvernance de l’Europe. Il y exprime l’idée selon laquelle l’Europe devrait être fédéraliste à l’image des États-Unis, et devrait pouvoir prélever un impôt au niveau européen.

    Vous écrivez :

    " Il reste à savoir si Herman Van Rompuy réussira à saisir cette rare opportunité pour redonner de l’allant à l’Europe."

    Je me pose plutôt la question de savoir s’il n’est pas là au contraire comme fossoyeur de l’Europe, le travail ne sera pas trop difficile vu l’état de délabrement actuel des institutions et la tentation du chacun pour soi de chaque état membre..

    Slts


    • L'enfoiré L’enfoiré 7 juillet 2010 12:19

      « superficiel »

      Absolument. Si ce n’était que cela.
      Qu’est-ce qui empêche l’auteur d’aller habiter ailleurs qu’en Europe ?
      Question bête et méchante, évidemment.


    • L'enfoiré L’enfoiré 7 juillet 2010 12:22

      mais je n’avais pas lu l’About« 
       »Parisien d’adoption« , cela explique beaucoup de chose.
      Quand on est adopté quelque part, faudrait lire autre chose que de la »littérature exotique", cher ami.
       smiley


    • rastapopulo rastapopulo 7 juillet 2010 17:29


      Vraiment très malheureux de demander de changer de pays à cause de son opposition aux mondialisme anglosaxon.

      Il doit y avoir un nom à une stupidité pareille.


    • liberta 7 juillet 2010 10:35

      Herman Van Rompuy a été traité de «  »serpillère humide«  » par Nigel Farage qui fut le seul député européen à parler vrai (voir les vidéos) et à ce titre il fut condamné à une amende et a subi un accident d’avion d’où il en est sorti miraculeusement

      Herman Van Rompuy a été mis en place par Sarkozy et Merkel afin que ces deux là continuent à exercer leurs talents en toute quiétude

      L’autre « serpillère humide »« qu’est Catherine Ashton a été aussi mise en place pour les mêmes raisons

      Ce n’est pas avec cette »fine équipe" que l’Europe pourra servir les populations




      • PhilVite PhilVite 7 juillet 2010 19:17

        « Ce n’est pas avec cette »fine équipe" que l’Europe pourra servir les populations"

        S’il y a une chose dont on ne peut plus douter, c’est bien que l’Europe n’a jamais été conçue pour servir les intérêts des populations !
        Les gagnants sont toujours à chercher du même côté...


      • Gollum Gollum 7 juillet 2010 10:49

        Voir sur Youtube les vidéos de Nigel Farage, son grand ennemi, député anglais, victime d’un bizarre accident d’avion...


        • L'enfoiré L’enfoiré 7 juillet 2010 15:31

          Bizarre ?
          Non, il a raté une dent de l’engrenage pour faire tourner les hélices... smiley


        • dup 7 juillet 2010 11:07

          si si , très bien Romplouc . C’est tellement gros avec ces leaders non élus mais qui tombent du plafond que ça permet aux europeens d’ouvrir les yeux sur la socialdemocratie . On se croit revenu aux communisme pur et dur. Ca va peter et le plutôt sera le mieux


          • pallas 7 juillet 2010 11:10

            Herman Van Rompuy à une tete de vainqueur, on sens en lui une combativité hors norme, une verve et une présence d’esprit et médiatique puissante.

            Un homme qui représente nous Européens dans le Monde entier.

            Le monde nous envie notre Herman Van Rompuy et oui, ils sont jaloux.

            Quel «  »«  »«  »«  »«  »«  »Charisme«  »«  »«  »", Bravo l’Artiste.


            • Alpo47 Alpo47 7 juillet 2010 11:18

              Oui, Pallas, je vous suis ...

              Nous sommes tous prêts à suivre ce leader charismatique, à nous sacrifier pour lui s’il le demande ...
              Seuls les très mauvais esprits l’assimilent à une frite molle, (merci les Belges), nous, nous sentons la force de ses convictions .

              Van ... machin, tu es notre leader.
              Pour ce qui est d’aller au « casse pipe », passe le premier, on te suit.


              • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 7 juillet 2010 14:18

                Non élu.

                C’est suffisant pour résumer sa légitimité.


                • le naif le naif 7 juillet 2010 14:43

                  @ Unghmar Gunnarson

                  « Non élu. C’est suffisant pour résumer sa légitimité. »

                  Non élu ou élu avec 20 à 25% des électeurs inscrits, ça ne change hélas pas grand chose question légitimité.....

                  Slts



                • Jean Lasson 7 juillet 2010 14:31

                  Un soldat du Bilderberg, tout simplement. A la libération, ça devrait chauffer pour son matricule...


                  • le naif le naif 7 juillet 2010 14:40

                    Ca va aller vite pour le tondre  smiley  smiley


                  • bonsens 7 juillet 2010 15:34

                    Mais que cette europe bancale , vicieuse et perverse dés l’origine explose donc . Nopus pourrons alors retrouver , à chaque fois que les deux parties le souhaiteront , nos voisins et amis européens pour de fructueuses coopérations ponctuelles .

                    L’argument que l’on nous a rabaché pendant des années s’est avéré non fondé : la vérité c’est que la pire façon de promouvoir l’amitié entre les peuples , c’est bien de les enfermer dans une prison , de jeter la clé , et de poser un morceau de pain sur la table en leur disant « maintenant , il n’ y aura plus que cela »


                    • Will Will 7 juillet 2010 15:45

                      article inutile, sans intérêt, gaspillage d’espace !


                      • asterix asterix 7 juillet 2010 20:43

                        Pour cela, ce flamingant notoire qui s’est tu par opportunisme ferait bien d’abord de se soucier quelque peu :
                        de la démocratie dans son pays
                        de la capitale de l’Europe
                        des condamnations de son pays, LA FLANDRE !!! par les autorités européennes
                        du village où il habite, un village unilingue flamand composé de 55 pour cent de francophones à qui il est demandé avec insistance de ne parler que dans le patois du coin.

                        Quant à l’autre gugusse, Leterme, le bicéphale qui ne doit sa place qu’à un gouvernement démissionnaire, vous allez bien rigoler ! Nous, on l’a déjà foutu je ne sais combien de fois au placard et il en sort toujours, toujours plus affaibli, toujours plus sûr de lui. Son sens du dialogue s’arrête à ses positions. Hiératiques. Même les flamingants n’en veulent plus.
                        Et si, par hasard, nous avons un gouvernement, on vous refilera un Delanoé grand plus à la place.
                        La Vlaams Belgique ? Van Rompuy ? Leterme ...et vous ne connaissez pas encore Bart le nouveau prophète, celui qui fait agiter ses drapeaux Peugeot tout au long du Tour de France.
                        Il va à nouveau fleurir un paquet de blagues sur ces belges qui n’en sont plus. C’est un peu injuste, vous devriez apprendre à un peu mieux nous connaître !
                        D’ailleurs, ici, Sarko serait jamais passé, c’est dire...


                        • L'enfoiré L’enfoiré 7 juillet 2010 21:27

                          Asrerix,

                          « un village unilingue flamand composé de 55 pour cent de francophones »
                          Exact. Gent, pardon Gand, a été longtemps francophone.
                          Son anglais est irréprochable, pourtant, il en faut pas toujours les points positifs.

                          « refilera un Delanoé grand plus à la place. »
                           ?

                          « Bart le nouveau prophète »
                          On va voir demain quand il remettra son rapport. N’anticipons pas.

                          Sarko, c’est de lui qu’on parle ?
                           smiley

                           


                        • Axel de Saint Mauxe Nico 7 juillet 2010 23:02

                          Bravo, effectivement, Von Rampuy devrait faire son Europe, dans son coin, sans les européens...

                          C’est vrai qu’il fait plus rêver qu’Obama le Von Rampuy !

                          Drôle d’article.


                          • Login Login 7 juillet 2010 23:35

                             Un démon.

                            • dom y loulou dom y loulou 8 juillet 2010 12:06

                              c’est fou ce que ces gens vont vite quand il s’agit de sauver les banquiers sur le dos des populations, là on peut bafouer les traités et contourner les clauses... idem pour la guerre et la continuation des atrocités... tout va très vite quand il s’agit d’imposer une « présidence forte » pour tout un continent qui n’a jmais demandé à être dirigé de la sorte, n’est-ce pas ?

                              par contre pour accorder quelques droits vraiment démocratiques, même sans vote à la clef, ce qui rend toute appellation de démocratie directe totalement erronée et ne pouvant qu’induire les cochons-payeurs en erreur... bref... 

                              Dix ans de parlottes et puis encore des mois de parlottes et encore des parlottes à l’infini de plein d’egos qui s’écoutent sans doute parler, devant justifier les hauts salaires de ces messieurs-dames qui ont TOUT LE TEMPS INFINI DE L’ETERNITE pour donner aux citoyens de vrais outils démocratiques... pendant que leurs copains banquiers détruisent tout le tissu sociétal de l’occident et ruinent définitivement les nations européennes après avoir lessivé les USA. 

                              Nonon, dix ans ne suffisent pas sans doute

                              nous mener en bateau doit être bien plus amusant

                              l’occident s’anéantit par ses divertissements

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès