Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Immigration, la grande imposture ?

Immigration, la grande imposture ?

De plus en plus de voix s'élèvent pour affirmer que l’immigration massive ne serait pas un phénomène subi, mais un phénomène voulu, organisé, planifié.

La plupart des économistes pensent eux que cette immigration est un chance pour l'économie Européenne.

Je vais donc me faire l'avocat du diable, ou plutôt de ces voix sataniques que l'on veut faire taire, voix qui ne respectent ni le politiquement correct ni la pensée unique.

Il n’y a pas de sujets tabous, rien qui n'interdise que l'on se pose des questions, après chacun donnera sa réponse.

Si cette thèse, phénomène voulu était vraie, pourquoi les dirigeants nous le cacheraient ?

 

Voyons les arguments

La Jungle de calais ne serait que le début d' un processus voulu. elle préfigurerait l'avenir de l'immigration en France et la démarche serait identique en Europe. On va faire des petits Calais partout, et quand le grand Calais se sera reformé et bien on recommencera la dissémination.

 

 

Ce processus serait l'acceptation par les dirigeants Européens d'un lent remplacement des populations nationales, Mais cette programmation, les responsables politiques se refuseraient à la rendre publique, à la formuler.

Les peuples ne comprendraient pas cette nécessité et pourraient par des manifestations de rejet la retarder ou la rejeter.

SONDAGE IPSOS DU MOIS D'AOÜT

<<l’institut de sondage rapporte que 57% des Français estiment qu’il y a trop d’immigrés en France et seulement 11% trouvent que l’immigration a un impact positif.

Dans le même sens, l’étude rapporte que d’après 54% des sondés, l’immigration force la France à adopter des changements qui leur déplaisent et 60% des personnes interrogées estiment même que l’immigration a un impact négatif sur les services publics.

Concernant les réfugiés, sujet qui préoccupe l’Europe depuis plusieurs années, les Français sont 63% à penser qu’ils ne "pourront pas s’intégrer" et 45% voudraient la fermeture des frontières aux réfugiés. Les personnes interrogées pensent même à 67% que "des terroristes se font passer pour des réfugiés pour entrer dans l'hexagone". Inversement, ils sont 54% à estimer que la plupart des personnes se présentant comme des réfugiés "n'en sont pas véritablement".>>

la disparition de l'état nation, la perte d'identité, la destruction de certaines de nos valeurs, l'abandon des coutumes et des cultures, des notions qu’ils jugent périmées, inutiles et qui seraient mal vécus.

Le multiculturalisme serait pour ses défenseurs, déjà en lui même une richesse culturelle dont on ne saurait se passer, qui devrait s'imposer, et les populations endogènes s'adapteront.

Ce sera un des sujets clés de la prochaine présidentielle et le combat entre pro et anti multiculturalisme.

Les adversaires du multiculturalisme qu'ils appellent communautarisme ont affûté leurs arguments.

Pour beaucoup de Français leur identité, c'est l'héritage de la civilisation judéo Chrétienne, ses racines sa culture, l'acceptation de son Roman National. C'est l'esprit des lumières qui va nous faire partager nos valeurs universelles.

C'est le chemin inverse du multiculturalisme

Pour nos gouvernants et conformément à la doxa Européenne, l'avenir de notre pays, c'est l'ouverture aux autres cultures, et l'abandon de notre identité actuelle.

C'est un peu le principe de l'assimilation mais à l'envers, c'est nous qui devons nous assimiler aux autres cultures.

L'assimilation est considérée par les défenseurs du multiculturalisme comme le mal absolu, une castration culturelle et identitaire, sauf si c'est le multiculturalisme qui nous l'impose.

L'Idéal pour ces défenseurs de l'immigration massive eut été que chaque état puisse faire venir des quotas de migrants importants bien sur, parce que nécessaires, mais choisis suivant les besoins économiques.

Cette formule se révèle pour l'instant impossible, Les nations n'ont plus de frontières, donc pas de contrôle efficace. Schengen est une passoire, alors on doit composer avec une immigration clandestine non quantifiable.

 

On est en droit de se poser cette question,

Pourquoi les sans papiers, donc des clandestins hors la loi ne sont pratiquement jamais reconduits chez eux ?

 

Parce qu'ils seraient d'après les technocrates et les économistes les plus nécessaires et les plus adaptables rapidement à notre économie, donc les plus rentables rapidement.

Ils sont jeunes, vigoureux,courageux, ils viennent seuls pour travailler le plus vite possible, prêts à faire tous les boulots, pas regardants sur les horaires, pas exigeants sur la rémunération, une main d’œuvre idéale pour le patronat.

Ils sont intégrables à court terme, donc tout bénéfice.

 

Ils seraient préférés aux réfugiés de guerre, que l'on doit absolument accueillir bien sur, car ces réfugiés sont là par obligation, ils ont parfois une famille, des enfants avec eux, et leur but n'est n'est peut-être pas de s'intégrer chez nous, mais de repartir chez eux dès que ce sera possible. Ils posent plus de problèmes que les sans papiers et sont un coût élevé pour nos sociétés.

 

Calais était à 90% composée de migrants économiques.

Que prévoit-on pour eux, les renvoyer chez eux ?

Non on prévoit de les intégrer.

Pourquoi ce processus serait accepté et voulu par l'Europe ?

Sans cette immigration, les experts assurent que dans les trente ans la population d'une Europe vieillissante et en panne de natalité, passerait de 270 millions à 200 millions alors que pendant le même temps la population de l,Afrique doublerait et passerait de 1milliard à 2 milliards.

Donc cette immigration est une nécessité vitale pour l'Europe, et les moyens d'y faire face disponibles.

Comment l'on nous y préparerait ?

 

Dans un premier temps

La culpabilisation

Le Rejet de l'immigration ou son ralentissement sont présentés comme une attitude hautement condamnable, mais au départ seulement sur le plan humain.

Racisme, Xénophobie, Manque de Générosité, Égoïsme sont des adjectifs plaqués sur tous ceux qui auraient la velléité de penser autrement et de refuser ce processus de remplacement lent mais incontournable de population.

Les médias, aux ordres de ces technocrates nous abreuvent d'images culpabilisantes, bateaux qui coulent, hommes fuyant la guerre ou la misère dans une détresse insupportable, enfants qui meurent. Comment rester insensibles et ne pas ouvrir vos bras ?

Pour les médias et les politiques en général, la majorité des migrants sont des réfugiés de guerre, alors que l'on a la preuve qu'il n'en est rien.

 

Dans un deuxième temps,

la méthode Coué

En répétant inlassablement que cette immigration est une chance pour notre économie.

Les économistes eux ont une position catégorique, cette immigration n'est en rien un danger pour l'Europe, non plus que pour la France qui est cependant en manque de croissance et en fort chômage.

Les entreprises se plaignent que 300.000 emplois ne sont pas occupés chez nous, parce que les Français un 'peu difficiles' pensent-il les trouvent pénibles, peu rémunérés et les refusent, alors ils réclament des immigrés pour les occuper.

Ils n'ont peut-être pas tort sur le besoin en main d’œuvre, souvenons nous par le passé après 1918, La France rapatria 250.000 Travailleurs d'Algérie.

Idem après 1945 La France envoyait des recruteurs pour inciter des Algériens à venir travailler en France par dizaines de milliers.

Sommes nous encore dans cette phase de pénurie de main d’œuvre, les économistes eux l'affirment et si les chiffres sur la projection de la natalité en Europe sont bons, et je crois que oui, leur démarche est logique.

 

Autre affirmation

« La contribution des immigrés à l’économie est supérieure à ce qu’ils reçoivent en termes de prestations sociales ou de dépenses publiques », assure Jean-Christophe Dumont, chef de la division chargée des migrations internationales à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
Preuve indéniable pour eux :Le Royaume uni qui en quelques années a reçu un million de migrants.

Son taux de chômage est faible et le niveau de salaire n'a pas baissé.

 

Pourtant des voix s'élèvent contre le patronat Anglais

James Brokenshire, ministre de l’Immigration, a blâmé les entreprises britanniques pour l’embauche d’un trop grand nombre d’étrangers même sans papiers, encourageant de la sorte les immigrés à rejoindre illégalement la Grande-Bretagne.

Réponse du patronat qui défend son choix apatride et cosmopolite

« réduire l’immigration est une idée « bizarre et irréalisable ».

 

Autre analyse qui se veut rassurante

« Aucun économiste n’a jamais réussi à démontrer un lien évident entre immigration et chômage », affirme Thibault Gajdos, chercheur au CNRS, « et quand il y a un lien, il est positif pour le marché de l’emploi  ».

Pour ceux qui contestent ce besoin d'immigration

Tout serait pesé en termes de rentabilité, d'employabilité.

Le vivre ensemble, la compatibilité culturelle, 'l'identité heureuse' chère à Juppé, notre patrimoine culturel, ce sont des paramètres que qui ne sont pas pris en compte, il est question de survie économique, de rentabilité, de nécessité de production et de réponse à une consommation toujours plus grande, ou de réponse à de nouveaux marchés de consommateurs. L'homme dans cette économie mondialisé, serait vu comme une simple variable d'ajustement,

La mondialisation de l'économie, serait le cap, le but, l'objectif. Car la seule issue.

Cela est-il vraiment le projet ?

 

Le modus operandi dénoncé

Le frontières étant inexistantes

On commence par laisser se créer des abcès de fixation, des centres d’expérimentation, des jungles presque partout.

On regarde comment cela se passe, comment ils s'organisent comment ils survivent. La préférence serait donnée aux réfugiés économiques, et réfugiés de guerre.

On ne va faire de distinction entre migrants économiques et réfugiés de guerre, on va accorder le droit d'asile à tous pour que les migrants économiques puissent rester et rentrer sur le marché du travail rapidement. Cette immigration coûte au départ très cher, c'est un investissement important disent les maîtres de l'économie, et il faut rentabiliser cet investissement le plus tôt possible.

Le montant de cet investissement et la période d 'amortissement, pas de réponse précise, moi je n'en ai pas trouvée.

Alors les tenants de cette dénonciation d'une immigration voulue et indispensable pensent que leurs planificateurs mettent en place leur projet en catimini et sous de fausses postures. Ils seraient loin de toutes ces considérations compassionnelles évoquées, de ces contes dont on nous abreuve, la générosité, la charité, l'amour du prochain, le devoir humanitaire. Le vrai projet disent-ils, ils ne vont pas vous le raconter, il n'est pas très fraternel, on limite bien sur les peuples à la fraternité, la compassion, la générosité, la compréhension des arcanes du mondialisme économique n'étant pas accessible au vulgum pecus incapable d'analyser les mécanismes de l'économie mondiale, de cela ils en sont persuadés.

Ils attendraient de nous résignation, acceptation, soumission, adaptation tout au long les années à venir.

 

D 'autres paramètres feraient accroire une part de vérité dans cette politique.

J'ai découvert un organisme que je ne connaissais pas et qui existe depuis des décennies.

L'Organisation internationale pour les migrations. L'OIM.


 

Tous les pays en bleu participent à cette organisation 165 états membres

 

Sa mission d'après Wikipédia

L'OIM « croit fermement que les migrations organisées, s’effectuant dans des conditions décentes, profitent à la fois aux migrants et à la société tout entière ». Sa mission est d'agir avec ses partenaires de la communauté internationale en vue de :

-contribuer à relever concrètement les défis croissants que pose la gestion des flux migratoires,

-favoriser la compréhension des questions de migration,

-promouvoir le développement économique et social à travers les migrations,

-œuvrer au respect de la dignité humaine et au bien-être des migrants.

Pour son directeur général William Lacy Swing, « la migration est inévitable, nécessaire et souhaitable . »

En résumé, pour les tenants de cette immigration les motivations seraient simples

« La démographie européenne s’avère une cause perdue, les populations européennes « d’origine » ne font plus suffisamment d’enfants pour renouveler les générations de manière endogène. C’est inévitable et la tendance se renforce sensiblement. A l’inverse, les populations africaines et asiatiques connaissent un boom démographique inédit »

D’où ce besoin vital pour l'Europe de transfert de population, ce qu'a l'air d'avoir parfaitement intégré l'Allemagne et ce qui expliquerait pourquoi sa chancelière a annoncé l’accueil d'un million de migrants.
 

Cette analyse des migrations est-elle

Un Fantasme ou une réalité ?

A chacun sa réponse.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

265 réactions à cet article    


  • Olivier 16 novembre 10:08

    L’immigration n’a aucun justificatif économique, bien au contraire, son coût est colossal en termes de dépenses publiques (allocations sociales, délinquance, soins, logements) et n’apporte rien dans le cadre d’une économie moderne qui nécessite de la main d’oeuvre qualifiée, et pas des millions d’analphabètes ne parlant même pas la langue du pays, comme commencent à s’en apercevoir les allemands.


    En fait elle relève d’une stratégie à long terme de guerre raciale contre les populations européennes blanches et chrétiennes, que l’élite mondialiste veut remplacer par des masses d’allogènes déculturés. Quand Sarkozy fait la promotion du métissage et Valls parle de politique de « peuplement », c’est qu’il y a un projet racial à long terme.

    • mmbbb 16 novembre 11:14

      @Olivier selon les etudes officielles des universitaires , le cout economique de cette immigration represente un solde positif ! Enfin comme le chomage, c’est une grosse tambouille de chiffres et de toute evidence, l elite dicte les conclusions de ces rapports afin de nous faire avaler la pilule a l instar du crane en peau de fesse : Juppe qui promeut une identite heureuse.. En revanche aucun politique n avance le cout de la délinquance en France . Un regime stalinien ne ferait pas mieux en terme de propagande .


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 novembre 13:44

      @Olivier
      L’immigration n’a aucun justificatif économique, sauf pour ceux qui partent , bien évidemment.

      Sinon, vous pourriez peut-être aller droit au but et nous donner le numéro de téléphone de l’organisateur de ce que vous décrivez, on gagnerait du temps smiley


    • moderatus moderatus 16 novembre 18:03

      @Olivier

      HOLLANDE a même évoqué dans son livre qu’il existait déjà des zones de partage.

      les économistes eux sont formels ; l’immigration est un paramètre incontournable et pour eux positif économiquement, ce qui n’est pas évident.

      salutations


    • tab 16 novembre 18:36

      @Olivier

      Mais pourquoi remplacer le bon petit blanc bourgeois par des « sauvageons » aux rites barbares ? 

      Pourquoi le grand remplacement, expression douteuse qui plus est ? 

      Pour contrôler ? On contrôle plus facilement le bourgeois blanc via sa télé que de potentiels terroristes et délinquants.... Pour le travail ? Ce serait la mort de l’économie comme vous le dites. Alors quoi ? 

    • mmbbb 16 novembre 20:21

      @moderatus le contre exemple est l allemagne voila un pays qui degage un excedent commercial de plusieurs milliards et qui est incapable d’avoir une politqiue nataliste Pour pallier cette denaliste La mere Merkel accueille plus d’ un million de migrants en ne se projetant pas dans l avenir . La Suede qui s est ouvert a une certaine immigration alors qu elle n’avait aucun passe colonial a desormais les memes maux que la France http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/suede-pourquoi-les-banlieues-brulent_1251446.html ... Nous devrions obliger les economistes a vivre dans ces banlieues, ils raconteraient moins de billevesées .. 


    • Paul Leleu 16 novembre 21:44

      @Olivier


      Il est rentable de faire travailler les immigrés en leur majorité en âge de travailler, et peu en position de négocier avec leur patron... combien de petits-patrons (qui votent FN) employent sans vergogne des immigrés clandestins sans-papiers ???!!! Ils nous causent de « patrie » mais ils savent ce qui est bon pour leur pognon... il faut ouvrir les yeux... 

    • hervepasgrave hervepasgrave 17 novembre 20:37

      @Olivier
      Bonjour,l’auteur a rédigé son article comme un manche ou alors excusons le. S’il a oublié le principal.
      Et quel est ce principal ? Braves gens défendant l’indéfendable !
      .
      Hier ,je dirais qu’il n’y a pas si longtemps ont voyaient des Biafrais dans des états de maigreur ,ils ne leurs restaient que les os sur la peau. et ailleurs d’autres populations avec un ventre ballonné de mal nutrition. Mais pour cela c’est dans les oubliettes. Et qu’avons nous vue sur les migrants d’aujourd’hui.Je ne l’invente pas il suffit de regarder les archives récentes,les journaux,la tv sous toutes ces formes,internet.Leur état lors de leur arrivée ! Jeune joufflu,avec de belles couleurs .Des personnes en très bonne santé.Il est évident que tout cela n’est pas une fuite désespérée comme l’on nous fait croire.Il y a une anguille sous roche.
      .
      Vous êtes tous figé dans la politique et vous oublié le principal qui est la bonne marche du monde.La France sur ce coup là est plus que médiocre,je dirais qu’elle me fait honte.Le pays des lumières ! aimez vous a proclamer ! pour beaucoup. Des migrants bloqués dans nos frontières, ce serait une volonté de leurs parts ? Pour le passage de 2016/2017 ,que d’immondices ,de saloperies dans les propos, mais pire encore dans la manière de pensée. Ce n’est pas de la politique mais de la fabrique de maque merde ,comme on le dit dans mon taudis . Je choque ? je serais un défenseurs de gens hostiles et malfaisant ? Et non j’ai encore un peu d’humanisme qui coule dans mes veines et un peu de lucidité.Il ne faut pas mélanger tout et n’importe quoi.Mais il est évident que la sauce prend ! c’est vraiment désolant. Je ne parle que pour moi,avec,mon avis de débile profond.
      .
      « oui ! Mais ? » comme disent encore certaines gens d’une partie de ma Normandie.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 novembre 08:41

      @Olivier Perriet
      C’est Soros, le principal instigateur. Pour déstabiliser les Etats Nations.

      "De plus en plus documenté par les révélations récentes de sites tels que Wikileaks ou Dcleaks, le soutien financier de George Soros à tout ce qui affaiblit les notions d’État et de souveraineté est régulièrement dénoncé par les médias conservateurs étasuniens. Dans son activisme protéiforme, le multi-milliardaire a investi massivement le champ des médias depuis longtemps, injectant dans ce ceuls secteur plus de 103 millions de dollars depuis les années 2000 afin de promouvoir son agenda et sa vision du monde. Cela n’a cependant pas empêché la victoire de Donald Trump. (...)


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 novembre 16:18

      @Olivier


      J’ai dit sans équivoque qu’il ne faudrait plus admettre un seul musulman en Occident. Mais il faut aussi integrer ceux que nous avons déja. C’est à l’école que ca doit commencer. on est à faire disparaitre les maternelles alors que c’est LÀ qu’il faut assimiler. 


      PJCA



    • jocelyne 20 novembre 18:18

      @Olivier
      « L’immigration n’a aucun justificatif économique » ce n’est pas du français.


    • LE CHAT LE CHAT 16 novembre 10:24

      je trouve particulièrement idiot d’aller ramasser les canot à la dérive au large de la Libye et les remorquer jusqu’en Italie au lieu de les trainer jusqu’aux côtes africaines d’où ils viennent !

      nous ne voulons pas d’eux ! c’est clair et il faut le faire sentir avec nos votes en 2017 ! smiley


      • hunter hunter 16 novembre 10:41

        @LE CHAT

         « nous ne voulons pas d’eux ! c’est clair .... »

        Oui, commençons par le vote, mais gardons de côté un plan b, au cas où......une sorte de nouvel ultimatum genre de celui des années 60, utilisé en Algérie : « la valise, clandestin, ou le cercueil ! »

        N’en déplaise aux innombrables gauchistes bien-pensants, adeptes du bisounoursisme, soit les dirigeants comprennent, soit ce sera au peuple de traiter le problème des ces envahisseurs, et des collabobos locaux qui les câlinent !

        Puisse la mer être très agitée cet hiver.......

        Adishatz

        H /


      • LE CHAT LE CHAT 16 novembre 11:13

        @hunter

        Salut chasseur ,

        là où je vote , le message est bien passé avec 50% au premier tour et 57 % au second de mal pensants ! et l’arrivée de quelques parasites venant de Calais , ces panneaux publicitaires sur pattes pour un vote FN devrait amplifier le score ..


      • hunter hunter 16 novembre 11:56

        @LE CHAT

        Salut camarade ,

        J’espère que si on vote pour qu’ils dégagent, une fois les nouveaux élus en place, ils vont enfin faire le nécessaire pour expulser en masse ces parasites, et merde aux accords internationaux, qu’ils soient parachutés de là d’où ils viennent (genre côtes libyennes, et basta cosi !

        Sinon, si ces nouveaux dirigeants trahissent à leur tour ( ce qui risque fort de se passer), eh beh là pas le choix, faudra traiter nous-mêmes !

        Faudrait aussi traiter ces salopards du MEDEF, et aussi dans les médias en premier, parce que bon, les envahisseurs (je ne les défends pas loin de là) ne sont pas entièrement responsables, vus que manipulés !

        Quand à des salopards comme Soros et Brezinski, j’espère que la nature va faire son œuvre, mais leurs pactes avec certaines forces sont très puissants....

        C’est pas gagné tout ça, mais bon tenons-nous en alerte !

        Aiguise tes griffes camarade matou, utilise ta souplesse et ta furtivité....

        Adishatz

        H/


      • microf 16 novembre 13:38

        @LE CHAT
        « nous ne voulons pas d´eux ». dites vous, vous oubliez que c´est votre pays la France qui est la cause de cette immigration, en tuant le Guide Kadhafi comme un chien, voila les résultats, il fallait y penser avant des conséquences car maintenant, il est trop tard, il vous faut assumer, car le Guide Kadhafi vous avait bien averti que si vous le tuez, tous ceux qui travaillaient en Lybie, y gagnaient bien vies, et qui n´avaient aucun besoin de venir chez vous en France ou en Europe, vous envahirons, maintenant, il ne vous reste que des larmes á verser, eh bien, versez les, et comme vous le dites pour terminer, faites le sentir par votre vote en 2017.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 novembre 13:45

        @microf

        hélas nous ne pourrons pas voter pour votre guide Saint-Vladimir l’année prochaine


      • LE CHAT LE CHAT 16 novembre 14:13

        @microf

        pas faux , une partie de l’immigration est due à la servilité des présidents français et des élites atlantistes et mondialistes qui ont cru malin de virer Khadafi et Saddam Hussein pour piquer leur pétrole ! les mêmes qui soutiennent la gueguerre entre ukrainiens et russes dont on a rien à attendre de bon !

        l’élection de Trump a du bon , ils courront moins derrière Washington !

        Le peuple français , on lui a pas demandé son avis ..........


      • Dzan 16 novembre 16:06

        @hunter

        Comme aurait dit Coluche ( Oh un gauchiste pur vous) Manquerait plus qu’ils soient communistes.
        C’est fou comme l’élection de Trompe a délié les langues et les claviers


      • moderatus moderatus 16 novembre 18:06

        @LE CHAT

        Les Français refusent cette immigration massive, les sondages le prouvent, mais les dirigeants et les économistes la veulent.
        L’homme universel fruit du capitalisme mondial serait programmé.


      • hunter hunter 16 novembre 18:19

        @Dzan

        Je n’ai pas attendu que Trump soit désigné pour s’installer en janvier à Washington D.C, pour ouvrir ma gueule sue le problème des envahisseurs clandestins illégaux que nous n’avons pas à accueillir !
        Relisez d’autres de mes messages d’il y a quelques mois !

        Clandestins illégaux, eh oui, n’en déplaise aux gauchistes, il y a des lois et tout le monde doit les respecter normalement non, ne sont-ce pas là les caractéristiques de votre république dont on nus gargarise les oreilles à longueur de temps ?

        J’ai eu enfreint la loi (essentiellement en bagnole), j’ai donc été sanctionné  !j’ai fermé ma gueule, j’ai payé, on m’a amputé mon permis, je me suis tenu à carreaux le temps de récupérer mes points, et dorénavant plus d’excès de vitesse, donc plus de pognon à l’État !

        Car moins je lui en donne, moins il en aura pour les clandestins illégaux !
        J’ai parmi mes connaissances, une jeune femme seule, blanche, française, élevant seule sa petite fille, car le géniteur s’est barré dès qu’il a vu le ventre de sa compagne enfler ! ce géniteur n’a pas reconnu la petite fille !
        Cette jeune femme gagne péniblement un smic, elle a un tout petit appart’ (même si chez nous les loyers ne sont pas chers), mais un enfant ça coûte du pognon !
        Cette jeune femme a du mal à joindre les deux bouts, et quand elle va voir les assistantes sociales, on lui dit qu’il n’y a pas d’aide pour elle...pourquoi ?

        Pas assez de pognon gagné pour être considérée comme riche, mais trop quand même pour être considérée comme vraiment pauvre.....

        Jolie équation à la con, qui se résout tout de suite, quand le « demandeur » vient d’un autre pays et est assisté par les traditionnelles assocs’ droitsdelhommistes !

        Faut que ça s’arrête cette situation ! La charité devenue folle, ça commence à faire !
        N’oublions pas que charité bien ordonnée commence par soi-même !

        Alors qu’on distribue du pognon pour des clandestins illégaux qui ne viennent pas de zone de guerre, mais sont là pour se taper de la subvention et des filles à peau claire, car j’ai été élevé dans ces pays, donc je sais que tous ces mecs fantasment sur les gonzesses d’ici, surtout que chez eux, elles ont la réputation d’être toutes faciles !

        Bref pour être clair, pour eux une toubab est forcément une pute qui cherche la queue, et comme c’est une kouffar, tu peux faire ce que tu veux !

        Et je pense que rien qu’ici, dans l’échantillonnage de population que constitue les utilisateurs d’avox, des pauvres anecdotes comme ce qui arrive à cette jeune femme, il doit y en avoir un certain nombre !

        Maintenant, si les droitsdelhommistes atteints de bisounoursite aigue, veulent s’occuper des « migrants » qui sont, rappelons-le des clandestins illégaux, donc qui doivent être EXPULSES (manu militari si nécessaire), ok pour moi, mais les bisounours PAIENT !
        Vous prenez en charge, vous hébergez chez vous, vous nourrissez, vous blanchissez vos parasites, offrez-leur vos femmes et vos filles pour qu’ils se vident les couilles, si ça vous chante, je m’en tape, mais vous PAYEZ TOUT !

        Vous n’imposez pas ces racailles aux quatre coins de l’hexagone comme on dit, (vous vous les répartissez entre vous) et vous ne faites pas payer la collectivité pour ces gens, même si vous avez à vos côtés, moult politicards et journalopes, qui eux sont bien tranquilles dans leurs beaux quartiers de Paris, avec des keufs pour les protéger, keufs qui ne seront d’autant moins dispos pour protéger la gamine que demain ces brutes viendront violer !

        Je n’ai pas d’empathie, j’en ai rien à foutre, ce ne sont pas les miens, ce ne sont pas des parents, ni des amis, RIEN !

        Qu’ils dégagent donc, qu’ils retournent chez eux, travailler, essayer d’améliorer la condition de leurs pays, qu’ils se battent s’ils doivent le défendre, ils n’ont rien à foutre ici, même si ça fait mouiller les jeunes étudiantes en socio, les journalopes frustrées, et saliver le gros bossu du MEDEF, qui voit déjà tous les bénéfices qu’ils va tirer de leur exploitation !

        Adishatz

        H/


      • hunter hunter 16 novembre 18:29

        @microf

        Vous avez raison, mais il faut quand même préciser que tout ça a été décidé par une autre puissance, dont le représentant zélé est un certain bellâtre appelé « philosophe », chargé d’entraîner dans sa folie psychopathe, le sociopathe et corrompu Sarkozy, qui a ainsi vu la possibilité de cacher les vilaines petites affaires qui le liaient à Kadhafi !

        Certes, le peuple français avait voté pour le sociopathe, donc effectivement, il est en partie bien responsable, de la merde qui dorénavant lui tombe dessus !

        Adishatz

        H/


      • Paul Leleu 16 novembre 21:52

        @hunter


        excès de vitesse, conduite alcoolisée et massacre en voiture (3500 assassinés/an)... le portrait-robot du « patriote » ???? 

        Quant au « patriote » qui a engrossé votre amie, il ferait bien de revenir dare-dare s’occuper de sa progéniture comme un bon papa responsable... et de lui faire dare-dare 3 autres gamins pour défendre la Patrie contre l’invation migratoire.... 

        Les « patriotes » devraient commencer par se donner des devoirs plutôt que de droits... c’est pas comme ça qu’on va relever la France... 

      • gerard5567 16 novembre 23:56

        @hunter Nos ancêtres les Gaulois étaient des envahisseurs clandestins illégaux.


      • Osis Osis 17 novembre 07:55

        @hunter

        Votre vulgarité habituelle n’est pas choquante elle colle à votre mode de pensée, mais pourquoi perpétuellement des insultes ?

         


      • Chuck Maurice 20 novembre 12:22

        @microf

        Ce serait bien d’arrêter les amalgames à la noix, parce que cela devient particulièrement pénible ! Ce n’est pas la France (et par extension les français) qui ont tué Kadhafi (qui était tout sauf un guide, mais qui a fait énormément pour le bien être de son pays), mais Sarkozy l’assassin (entre autre) pour cacher le financement occulte de sa campagne électorale, mais également pour piller la Libye à l’aide de ses petits copains de l’otan, de la finance dérégulée, des multi-nationales et du bloc occidental responsables de toutes les guerres dans le monde depuis plus d’un siècle.

        Tiens une référence pour que tu comprennes bien :

        http://image.noelshack.com/fichiers/2015/46/1447527008-12234877-869242119849478-6704295379112380688-n.jpg

        Et tous autant que vous êtes, arrêtez de dire que parce que les français on laissé faire, c’est de notre faute, si t’es si fort de cela, alors montes à Paris les en empêcher, on va voir si t’es si malin que cela... mais bon je te prédis sans avoir besoin d’être Madame Soleil que tu vas tout bonnement te faire défoncer gros malin.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 novembre 16:24

        @microf


         VOUS AVEZ RAISON. Mais la France ne se fera pas hara-kiri parce que Sarkozy et autres salopards qui devraient etre condamnée pour crimes contre l’humanité ont permis cette horreur. Maintenat il faut assimiler... et ce ne sera pas facile. Il faut le faire au préscolaire.


        PJCA

      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 novembre 10:27

        La « crise migratoire » n’est que la forme moderne du commerce triangulaire visant à s’approvisionner en main d’oeuvre et matière première bon marché dans le but de réaliser une plus-value conséquente par la vente des produits transformés. 

        La profitabilité est plus grande qu’au 18ème siècle puisque ce sont les victimes qui assurent leur propre transport.

        • Jeff Parrot Jeff Parrot 16 novembre 11:02

          @Jeussey de Sourcesûre

          Clair.

          D’ailleurs on laisse crever les SDF qui sont des profils a probleme, non rentables, non employables et on trouve des budgets d’accueil pour les migrants qui eux sont plein d’energie (ils s’embarquent sur la mediteranee) vont faire des boulots de merde pour pas cher (grosse marge)


        • moderatus moderatus 16 novembre 18:11

          @Jeussey de Sourcesûre

          C’est exactement la théorie de ceux qui dénoncent une immigration massive voulue et programmée.

          L’homme universel taillable et corvéable à merci.

          c’est une théorie qui est complètement niée par les politiques relayés par les médias .

          Où est l’exacte vérité ?

          Salutations


        • Paul Leleu 16 novembre 21:58

          @Jeff Parrot


          ben oui... mais je pense pas que les « patriotes » ne se soient jamais préoccupés des SDF « bien de chez nous »... les « patriotes » ont l’habitude de laisser crever leurs « frères de race » dans la rue...

          Elle est jolie la « patrie »... 



        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 novembre 08:51

          @moderatus

          « c’est une théorie qui est complètement niée par les politiques relayés par les médias »


          ça me rassure... .

        • Harry Stotte 16 novembre 10:35

          "Ce processus serait l’acceptation par les dirigeants Européens d’un lent remplacement des populations nationales, Mais cette programmation, les responsables politiques se refuseraient à la rendre publique, à la formuler."

           

           Vous faites bien d’utiliser le conditionnel, car un type comme Donald Sutherland, un ancien commissaire européen, au pedigree impressionnant (voir ci-dessous*), en a parlé très clairement devant une Commission de la Chambre des Lords, le 20 juin 2012 :


          « ...il faut détruire l’unité interne des nations européennes (« to undermine national homogeneity of european nations ») afin de les ouvrir à l’immigration de masse , changer la structure de leur population, et générer ainsi plus de croissance économique.  »

           

          Mais, quatre ans plus tôt, le 17 décembre 2008, Sarközy disait déjà pratiquement la même chose, dans un discours à Polytechnique : 

           

          « Quel est l’objectif ? Cela va faire parler, mais l’objectif, c’est relever le défi du métissage ; défi du métissage que nous adresse le XXIe siècle. »

           

          C’est au point que Gérard de Villers écrit dans dans Le moment est venu de dire ce que je sais  : 

           

          "On ne peut pas dire qu’elles (les institutions et les organisations de la mise en oeuvre du Nouvel Ordre Mondial) complotent, ou alors il conviendrait de parler d’un complot à ciel ouvert."

           

          Un nouvel ordre mondial à propos duquel le néo-patriote identitaire Sarközy déclarait devant le corps diplomatique, réuni à l’Elysée, le 16 janvier 2009 ;


          « Et je puis vous dire une troisième chose : on ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial. Et personne, je dis bien personne, ne pourra s’y opposer. Car à travers le monde, les forces au service du changement sont considérablement plus fortes que les conservatismes et les immobilismes. » 

           

          * Enumération partielle :

          * « Président de l’European Policy Centre, de Goldman Sachs International (depuis 1995), de BP (British Petroleum) (1997-2009), et aussi de la section Europe de la Commission Trilatérale (2001-2010), Peter Sutherland, est aussi directeur non exécutif de la Royal Bank of Scotland.

          « De 1985 à 1989, il a été en poste à Bruxelles en tant que commissaire responsable de la politique de concurrence. Entre 1989 et 1993, Peter Sutherland a été président de Allied Irish Banks. Il fut directeur général du GATT et de l’OMC de 1993 à 1995.

          « Il fut membre du directoire d’Investor AB jusqu’au 11 avril 2005, et de celui d’Ericsson (dont il fut directeur en 1996) jusqu’au 4 mars 2004. Il a aussi été administrateur dealibaba.com, société qu’il dirigea en 2000.

          « Peter Sutherland est aussi le représentant honoraire pour l’Union européenne du Transatlantic Policy Network.

          « Il a été membre du comité directeur du groupe Bilderberg. » (Wikipedia)


          • leypanou 16 novembre 11:04

            @Harry Stotte
            C’est au point que Gérard de Villers écrit dans dans Le moment est venu de dire ce que je sais  : c’est vrai çà et Philippe de Villiers n’aurait certainement pas dit le contraire.


          • Harry Stotte 16 novembre 11:20

            @leypanou

             smiley

          • moderatus moderatus 16 novembre 18:17

            @Harry Stotte

            Bonsoir,

            le nouvel ordre mondial voulu et préparé serait en marche.

            cet ordre dicté par le capitalisme mondial serait nécessaire et inéluctable, au détriment des nations et des identités.

            Fantasme ou réalité, ? plus on creuse et plus le fantasme semble s’estomper.

            salutations


          • Paul Leleu 16 novembre 22:05

            @moderatus


            faudra quand même un jour paler de notre prétendue « identité » française... nos racines « judéo-chrétiennes » et notre « culture gréco-latine »... 

            ooooh !! vous êtes sûrs que vous fantasmez pas un peu sur les français ??! smiley 

            c’est quand même un ramassis de beaufs passifs qui ne rêvent que de consommation... et les patriotes sont surtout des alcooliques dans les cafés et des vieux intellos ratés qui ont passé l’âge de se battre... on est dans la mouise avec votre patrie...

            et après ? Quand on aura sauvé « notre patrie » ? alors quoi ? ...faudra retourner bosser pour des patrons jaloux et rapias ??? payer pour des propriétaires mesquins et vulgaires ? voter pour des notables ventripotants ??? se farcir l’école débile et les camarades de classe décérébrés ??? sans compter les « agriculteurs » qui passent leur temps à empoisonner la bouffe et les terres ??? 

            C’est quoi le projet au fond ? 

            dans ma ville, quand je la regarde « la patrie » eh ben elle est pas bandante ... cela dit sans sympathie pour les chefs du monde dont la plupart ont quand même le pédigré racial que nous

          • Onecinikiou 20 novembre 12:29

            @Harry Stotte


            La corde pour tous ces salopards qui veulent détruire l’intégrité des peuples européens (pendant qu’un peuple prétendument élu est lui vivement incité à la préserver...), pour servir leurs vues et leur projet machiavélique et assoir leur domination. 

            A quand un nouveau tribunal de Nuremberg pour ces fumiers !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès