Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Initiative citoyenne européenne pour un protectionnisme européen

Initiative citoyenne européenne pour un protectionnisme européen

 Les associations " Forum démocratique " et " Manifeste pour un débat sur le libre échange " ont lancé, le 20 mars 2012 une Initiative citoyenne européenne en faveur de la mise en place d'un protectionnisme européen.

Belle occasion de porter sur la place publique, au niveau européen, un sujet qui divise l’opinion et dont la campagne présidentielle française se fait l’écho.

Protectionnisme français ? Protectionnisme européen ?

C’est la seconde formule que préconisent les promoteurs de cette Initiative citoyenne, qui souhaitent manifestement que l’on sorte de l’opposition binaire et tranchée entre libre-échange et protectionnisme : de quel protectionnisme parle-t-on ? pourquoi ? comment ?

 

Les « parrains » de cette démarche appartiennent à des écoles de pensée diverses. Cela renforce l’intérêt du débat, qui ne se réduit pas ici à un affrontement « droite-gauche ». Citons par exemple :

- Jacques Sapir, économiste « de gauche ». Il a notamment publié « La fin de l’eurolibéralisme » (2006) et « La démondialisation » (2011).

- Jean-Luc Gréau, ancien expert du Medef, qui s’est défini lui-même comme appartenant à la « tradition libérale de droite ». Il est notamment l’auteur du « Capitalisme malade de la finance » (1998) et de « La trahison des économistes » (2008).

 

L’argumentaire de l’ICE pour un protectionnisme européen est développé en 9 chapitres, que les auteurs présentent comme suit (extraits) :

« L’Union Européenne est en pleine tourmente économique et sociale.

Qu’il s’agisse du plein emploi et de l’amélioration du niveau de vie des européens, indispensables pour assurer la paix et la cohésion sociales au sein de l’Union Européenne, ou de croissance économique équilibrée, indispensable pour assurer sa cohésion économique et territoriale et son indépendance économique, les objectifs fondamentaux fixés par les Traités de l’Union Européenne ne sont pas atteints et la très grande majorité des pays européens s’en éloignent. (…)

La dégradation des finances publiques, due notamment au chômage de masse, compromet également les objectifs européens en matière de développement durable et de protection de l’environnement, le maintien des systèmes de protection sociale des Etats membres et leurs politiques en matière d’éducation, de santé ou de logement par exemple.

La concurrence actuelle entre les pays développés et certains pays émergents est la cause principale de cette tourmente, car elle est inéquitable, déséquilibrée, asymétrique et aggravée par le protectionnisme monétaire de certains pays, notamment la Chine.

Les dirigeants européens ont essayé de limiter les ravages qu’elle a occasionnés et de maintenir la paix sociale par un recours massif aux déficits et aux surendettements publics.

Pour atteindre les objectifs fondamentaux de l’Union Européenne, la renaissance de l’industrie est une condition indispensable. L’éducation, la recherche et l’innovation, la haute technologie et le haut de gamme sont absolument indispensables mais n’y suffiront pas, car ces avantages compétitifs des pays développés sont en voie de disparition rapide par rapport à certains pays émergents.

L’industrie européenne ne pourra renaître qu’en rétablissant les conditions d’une concurrence loyale. Dans ce but, nous proposons une nouvelle politique commerciale commune de l’Union Européenne vis-à-vis des pays tiers. Cette nouvelle politique commerciale commune s’intègrerait dans le cadre d’une réforme de l’organisation du commerce mondial. Ces propositions permettraient de créer les conditions du plein emploi et d’une croissance  équilibrée dans l’Union Européenne, sans entraver le  développement des pays émergents.

Une phase de concertation au sein des instances internationales, suivie d’une période de transition dans la mise en oeuvre de ces propositions, permettrait d’éviter une déstabilisation de l’économie mondiale et de réaliser les adaptations nécessaires. A défaut d’un accord international dans un délai raisonnable, l’Union Européenne appliquerait unilatéralement la nouvelle politique commerciale commune proposée. ».

 

On trouvera le texte complet de l’initiative et de ses annexes sur :

 http://www.signezpourunprotectionnismeeuropeen.fr/

 

Tous ceux qui pensent que ce débat mérite de trouver le large écho que permet la procédure de l’Initiative citoyenne européenne sont invités à y apporter leur concours.

Voir aussi sur ce sujet :

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/tous-les-economistes-serieux-vous-106197

www.citoyensunisdeurope.eu


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • pidgin 24 mars 2012 13:57

    Souhaitons que puisse s’ouvrir ainsi un vrai débat.
    Pour en savoir plus sur les objectifs et modalités d’une ICE (Initiative citoyenne européenne) :
    http://www.touteleurope.eu/fr/actions/citoyennete-justice/les-droits-du-citoyen-europeen/presentation/dossier-special-sur-l-initiative-citoyenne/l-initiative-citoyenne-europeenne.html


    • scripta manent scripta manent 24 mars 2012 14:23

      Utile précision, merci.


    • RickLow25 2 avril 2012 17:55

      Tout ca est bien beau, mais c’est simplement impossible tant qu’on restera dans le système actuel et surtout dans l’Union E !! L’Union est tenue par les grands Lobbys internationales et influence étrangère ! Jamais !! il ne laisserons une initiative citoyenne européenne se dérouler gentillement et arriver à ses fins car c’est complètement contraire a leurs intérêts ! Il faut commencer par libèrer les peuples de leur tyrannie économiques en faisant éclater le système de l’Union E, en sortant de l’Union, de l’Euro et de l’OTAN, afin de retrouver notre Démocratie, seulement après nous pourrons commencer à débatre de cette nouvelle Europe !!Attention, il faut voir les choses tel qu’elles sont et non pas tel qu’elles pourrait être !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

scripta manent

scripta manent
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès