Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > #JoCox : un meutre qui tombe à point nommé pour #Remain

#JoCox : un meutre qui tombe à point nommé pour #Remain

 Entre deux âges, comme la moyenne des votants au référendum, Jo Cox avait un joli minois, la voix posée, un style vestimentaire convenu, une bonne éducation (Cambridge), balancée par un naturel agréable. Outre ces qualités passe-partout, sa défense passionnée et désintéressée des minorités opprimées, conjugée à son fervent européisme, en font à juste titre une martyre : la bien-pensance, dont nous avons reproduit quelques échantillons de tweets, a sur ce point vu juste.

Screen Shot 2016-06-21 at 7.33.18 PM

Comment ne pas céder à la colère contre le fait qu'on puisse encore, en 2016, en Europe, mourir assissiné pour ses convictions ? Et quelles convictions ! La piste de l'extrême droite est tellement évidente, puisque le tueur est la caricature même de ses adeptes haineux et décébrés. N'allez surtout pas imaginer autre chose, au motif que les conséquences de son acte ne pouvait que susciter le rejet de Brexit dans le coeur des foules sentimentales—comme le confirme le dernier sondage, alors qu'on sait bien que Brexit c'est l'expression de la xénophobie et du coupable repli sur soi. Car, par définition, un déséquilibré agit par pulsion, elle même par définition sans rapport avec la rationalité. On peut faire confiance à la police et la justice brittaniques pour ne rien y trouver à redire.

 Le 22 juin 2016, soit J-1, la jolie et gentille Jo Cox aurait fêté son anniverssaire. Rejoignez en pensée tous ceux qui, de part le monde, communieront une dernière fois avant le référendum, dans le deuil apaisé par le rappel à la foi humaniste, le rejet de la haine, et la célébration de la diversité, auxquels son sacrifice nous enjoint.

Quelques coups tordus du ministère de l'intérieur brittanique

2010, Le Daily Mail — Les grosses ficelles de l'enquête sur le 'suicide', en 2003, du témoin clé sur les armes de destruction massives en Irak, David Kelly : « Le corps de l'ancien inspecteur de l'ONU, [spécialiste en armement chimique et biologique,] a été retrouvé en juillet 2003 dans un bois près de sa demeure dans l'Oxfordshire, peu après avoir été démasqué comme la source de la BBC sur les faux renseignements du gouvernement selon lesquels Saddam Husein disposait d'un arsenal d'armes de destruction massive [...] Plusieurs experts ont contesté la crédibililité du rapport [Hutton], dont les conclusions favorables au gouvernement sont incompatibles avec ses tentatives avérées de salir la répution du Dr Kelly [..] Nous apprenons seulement maintenant que, un an après la fin de l'enquête, Hutton a mis sous scellé pour 30 ans des preuves non divulguées, notamment des témoignages [...], et 70 ans pour les rapports d'autopsie et les photos du corps du défunt. » http://www.dailymail.co.uk/news/article-1245599/David-Kelly-post-mortem-kept-secret-70-years-doctors-accuse-Lord-Hutton-concealing-vital-information.html

2010, Le Mirror — Torture par des agents de MI5, L'État brittanique achète le silence des victimes : « Le chef du MI5, Johnathan Evans se déclare "ravi" de la décision [du procureur de ne pas poursuivre les accusés]. Elle intervient alors que M. Mohamed et 15 autres anciens détenus de Guantanamo ont reçu 10 millions de livres en échange de leur abandon de procès civils pour actes de torture » http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/mi5-agent-accused-over-the-torture-263306

2015, Le Guardian — Conflit en Irlande de Nord : bavures et omertà : « Un rapport déclassifié met à jour un complot du MI5 pour cacher la vérité sur un des meutres les plus sensibles de ces 30 dernières années dans le contexte nord-irlandais. [...] Le rapport, établi à l'époque du scandale, dit de Stalker [sur l'assassinat d'un membre de l'IRA], dans les années 80, recommandait des poursuites contre 2 officiers du MI5 [...] » https://www.theguardian.com/uk-news/2015/jul/09/secret-report-accused-mi5-police-killing-northern-ireland


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 22 juin 10:55

    Voyons ... voyons ... personne de censé ne peut penser un instant que les dirigeants européens, défenseurs des libertés et de la démocratie ... pourraient « inspirer » un assassinat afin de faire pencher la balance de l’opinion publique en leur faveur. Non ?
    D’ailleurs, on voit bien qu’ils n’en profitent pas du tout dans leurs discours de fin de campagne. C’est bien la preuve.

    Juste une « conjonction d’évènements » qui s’avèrera peut être favorable aux pro-UE.


    • emphyrio 22 juin 13:45

      @Alpo47
      le meurtre d’Anna Lindh en 2003 dans des circonstances identiques n’avait pas empêché les Suédois de voter contre leur entrée dans l’UE



    • Langlemort Langlemort 22 juin 18:06

      @Alpo47 Les services secrets brittaniques auraient été les plus à même de monter un complot contre Brexit. Leurs agents sont infiltrés dans le milieu néonazi. Par exemple, le tueur étant décrit comme déséquilibré, une taupe aurait pu le pousser à l’acte. Les coups tordus cités, et le mobile évident d’un éventuel complot, rendent ce dernier à priori concevable. Les faits sont têtus, et si complot il y a, des indices se feront jour, mais l’issue du référendum sera irréversible.


    • Langlemort Langlemort 23 juin 00:47

      ITW par Democracy Now (progressiste) de Todd Blodgett, journaliste engagé pour le parti Républicain, anciennement une taupe du FBI dans les groupuscules d’extrème droite. Il a rencontré le tueur de Jo Cox en 2000. Ce qu’il faut en rentenir : Thomas Mair était d’un milieu ouvrier et fanatique, mais, contrairement au stéréotype, ni violent (« he least likely to even start a fistfight ») ni décérébré (« very well read »).

      http://www.democracynow.org/2016/6/22/meet_the_fbi_informant_who_organized


    • Langlemort Langlemort 24 juin 07:55

      Suite à la victoire de Brexit, le leader du parti souverainiste UKIP, Nigel Farage, laisse entendre que le meutre de Jo Cox était un false flag : « Nous avons remporté la victoire sans tirer un coup de feu » http://www.dailymail.co.uk/news/article-3657627/This-independence-day-Nigel-Farage-claims-Brexit-victory-ordinary-people-real-people.html


    • Langlemort Langlemort 2 juillet 01:29

      En janvier 2016, Nigel Farage, l’eurodéputé et leader du mouvement Brexit, a perdu le contrôle de son véhicule près de Dunkerque, alors qu’il retournait au RU depuis Bruxelles. Il se serait agi d’une tentative d’assassinat par sabotage.

      http://www.dailymail.co.uk/news/article-3382294/Nigel-Farage-s-car-wheels-sabotaged-assassination-attempt-Ukip-leader-lost-control-Volvo-wheel-fell-motorway-police-confirm-foul-play.html


    • Langlemort Langlemort 2 septembre 18:58

      « Quelques coups tordus du ministère de l’intérieur brittanique », la suite :

      En mars 2003, soit juste avant l’invasion de l’Irak [par les É.U. et la GB], le bras droit de Tony Blair aux affaires étrangères, Robin Cook, démissionnait [avec fracas]. Successeur désigné de Tony Blair à la tête du parti travailliste, il n’avait cessé, depuis lors, de critiquer cette guerre. En août 2005, alors qu’il faisait une randonnée dans les montagnes du nord de l’Écosse, accompagné de sa femme, il a été pris d’un « malaise cardiaque ». C’est un hélicoptère militaire suvolant opportunément les environs qui l’a emmené à l’hôpital, mais sans sa femme et un « mystérieux secouriste ». C’est pendant le trajet qu’il est décédé...

      https://www.rt.com/op-edge/167308-nato-democracy-war/


    • Langlemort Langlemort 2 décembre 17:51

      JUGEMENT DE THOMAS MAIR, MILITANT NÉONAZI, POUR LE MEUTRE DE JOX, DÉPUTÉE BRITTANIQUE PROGRESSISTE, À LA VEILLE DE BREXIT—MOBILE RETENU INCOHÉRENT.

      Fichier contenant la condamnation prononcée par le juge Wilkie à l’encontre de Thomas Mair pour le meutre de Jo Cox.

      https://www.judiciary.gov.uk/wp-content/uploads/2016/11/sentencing-remarks-r-v-thomas-mair.pdf

      Repris dans la presse anglo-saxonne :

      "By your actions, you have betrayed the quintessence of our country, its reliance on Parliamentary democracy. There is no doubt that this murder was done to advance the cause of violent white nationalism."

      Traduction :

      « Par vos actions, vous avez trahi la quintessence de notre pays, sa démocratie parlementaire. Pas de doute que vous avez commis ce meutre pour faire progresser la cause du nationalisme blanc violent »

      S’il avait parlé de meutre par rage nationaliste, tout le monde aurait compris. Mais « faire progresser » suppose un calcul politique, le contraire de la rage, qui ne pouvait que se retourner contre la cause imputée, particulièrement à qq jour du vote sur Brexit. Incohérent. Thomas Mair est resté coi durant tout le procès.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 juin 11:31

      Vous allez vite prendre votre Soma , sinon vous devrez subir un conditionnement  hypnopédique et si vous publiez encore une fois des propos conspirationnistes sur Agoravox, nos milices vous expédieront dans une réserve de sauvages.


      Alpha Major.



      • Allexandre 22 juin 12:40

        @Jeussey de Sourcesûre

        Je confirme ! Il est interdit de penser, et encore moins que nos angéliques dirigeants puissent être à la source d’un quelconque complot. C’est une vision de taré parano comme il y en a tant sur internet.
        Regardez donc TF1 et France 2 et lisez Le Monde ou Libération, ça au moins c’est du sérieux, indépendant et objectif !!!

      • Phalanx Phalanx 22 juin 16:19

        Pour le coup ; il s’agit soit d’un coup tordu d’une quelconque agence de l’Etat profond, ou alors, le meurtrier est bien le plus idiot, le plus fou, le plus inutile soldat qui n’ait jamais existé. 


        Grâce à l’assassinat d’une dangereuse illuminée (parmi les dizaines de milliers que nos sociétés dégénrées produisent), il a créé une martyre et c’est l’avenir de l’Europe qui va être influencé en faveur du mondialisme capitaliste. Pire chose au pire moment.

        Je veux dire, même si on condidérait qu’un assassinat politique pouvait avoir une quelconque utilité aujourd’hui, en quoi celui ci servirait il la cause du mouvement patriote ? En rien, il ne pouvait rien lui arriver de pire, aucun bénéfice sur aucun tableau. 

        Par contre c’est une bénédiction totale pour le camp mondialiste, à l’annonce de l’assassinat, les marchés ont rebondis à la hausse direct. La meilleure chose au meilleure moment.

        En conclusion, si des fous peuvent toujours agir de manière imprévisible, on ne peut que se poser des questions sur le timing parfait de ce meurtre.


        • Pere Plexe Pere Plexe 22 juin 19:53

          « soit d’un coup tordu d’une quelconque agence de l’Etat profond, ou alors, le meurtrier est bien le plus idiot, »

          L’un n’exclue pas l’autre.
          La manipulation de pauvres types radicalisés et même un classique.

          Ce qui ne prouve rien.
          Ni ne lève les légitimes interrogations.

        • Phalanx Phalanx 22 juin 19:56

          @Pere Plexe

          L’un exclue l’autre dans la mesure ou le fou n’est plus que l’outil de l’etat profond. 

          Cela ne l’empeche effectivement pas d’être fou et de croire à sa cause.

        • straine straine 22 juin 16:54

          [... Paul Joseph Watson, rédacteur de prisonplanet.com et d’infowars.com, expose comment les médias anglais et internationaux, de même que les politiques exploitent la mort de Jo Cox, députée britannique assassinée par un déséquilibré mental, pour diaboliser le brexit.Traduction : Derf Liug ...]
          https://www.youtube.com/embed/nYrNvNOdyCc


          • Ruut Ruut 22 juin 17:13

            De toute façon agent secret = assassin.


            • Pyrathome Pyrathome 22 juin 19:08

              Un odieux assassinat d’une député anti brexit par un taré affilié à un parti néonazi Américain 7 jours avant un scrutin difficile dont les sondages ne plaisaient pas ne peut-être qu’une simple coïncidence, voyons....
              Tout le monde sait bien que l’UE et « ses amis » est un havre de paix, de grande démocratie, de prospérité, et de bienveillance.....
              À ce sujet, le seul pays d’Europe qui ne soit en guerre avec personne est la Suisse, qui n’est ni dans l’otan, ni dans l’ue, ni dans l’euro......bizarre, non ?
               


              • BA 22 juin 20:06

                Mercredi 22 juin 2016, vers 19 heures 26 :


                A la veille du référendum, deux sondages donnent le Brexit en tête.


                Alors que les Britanniques sont appelés à voter pour ou contre la sortie de l’Union européenne, deux sondages donnent le camp du non à l’UE en tête.


                Deux nouveaux sondages donnaient mercredi le camp d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne légèrement en tête des intentions de vote, à la veille du référendum historique sur cette question.


                Selon Opinium, qui a interrogé 3.011 Britanniques sur internet, 45% étaient pour une sortie, 44% pour un maintien dans l’UE, mais 9% étaient toujours indécis et 2% préféraient ne pas se prononcer.


                Selon TNS, qui a sondé 2.320 personnes, 43% étaient pour une sortie de l’UE, 41% étaient pour rester, et 16% étaient encore indécis.


                http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/a-la-veille-du-referendum-deux-sondages-donnent-le-brexit-en-tete_1805175.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Langlemort

Langlemort
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès