Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Allemagne « Schumacher » est de retour

L’Allemagne « Schumacher » est de retour

Tout le monde connait Harald Schumacher, l’ancien gardien de but de la R.F.A, qui avait sauvagement agressé Patrick Battiston un soir de juillet 1982 à Séville lors d’une demi-finale de Coupe du Monde restée dans toutes les mémoires.

A cette époque, l’image d’une Allemagne rude et intransigeante n’était pas seulement celle que donnait son équipe nationale.

Il y a plus de 30 ans dans nos campagnes, il n’était pas rare d’entendre encore parler de l’allemand en des termes qui n’avaient guère changé depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Bien sur, à cette époque une grande partie de la population française avait connu l’occupation et il en fallait peu , comme un match de football, pour réveiller les vieilles rancœurs.

Mais avouons que depuis plus de 60 ans l’Allemagne a tout fait pour changer son image, pour devenir un pays « comme les autres ». Mais ce qui aura définitivement gommé le passé et ressoudé les liens entre les deux nations, c’est le couple Kohl-Mitterrand.

Ces dernières années, même la Mannschaft a tenu elle aussi a bouleverser ce coté rugueux en optant pour un jeu beaucoup plus offensif, avec des joueurs issus de l’immigration.

Mais tout ce travail construit petit à petit depuis des décennies pour redonner une image respectable de l’Allemagne a été sérieusement entamée ces derniers jours.

En effet, au vu du comportement de ses dirigeants lors des négociations avec la Grèce on est en droit de penser que l’Allemagne a en la circonstance montré son vrai visage. Auquel cas il faudrait s’interroger sérieusement sur son attachement à l’Europe, et plus grave, sur sa réelle solidarité avec les nations qui en font partie.

Si l’on doit remercier Alexis Tsipras pour au moins une raison, c’est d’avoir réussi à faire tomber les masques de cette union de pacotille.

Et au contraire des médias français qui cherchent toujours à protéger tout ce qui vient d’outre-Rhin, la presse allemande n’est pas tendre avec ses dirigeants.

Car si la ligne dure voulue par Angela Merkel et son ministre des Finances Wolfgang Schäuble a au final été imposée aux grecs, ce n’est pas sans conséquences au niveau diplomatique.

Jugez plutôt. Selon « Der Spiegel », « le gouvernement allemand a détruit en un week-end plusieurs décennies de diplomatie ». Pour l’hebdomadaire Mme Merkel a imposé un « catalogue des horreurs » destiné à « humilier la Grèce ».

 Pour Mathias Müller von Blumencron, du quotidien conservateur « Frankfurter Allgemeine Zeitung », « La ligne est mince entre sauver et punir la Grèce. Cette nuit, cette ligne a disparu ».

Dans le « Süddeutsche Zeitung », journal bavarois de centre-gauche,il est écrit que« Merkel a réussi à raviver l’image d’une Allemagne laide, avare et au cœur sec, qui commençait seulement à s’estomper ». « Chaque centime d’aide à la Grèce que les Allemands ont tenté d’épargner devra être dépensé deux ou trois fois dans les prochaines années pour redorer cette image ».

Comme on le voit, la presse allemande fait preuve de beaucoup de lucidité lorsqu’elle regrette l’intransigeance et l’égoïsme montrés par ses dirigeants lors de ces négociations. Elle comprend bien que tout cela ne sera pas sans conséquences.

Bien évidemment, ce retour de l’Allemagne « Schumacher », où tous les coups sont permis pour gagner, risque de laisser des traces dans l’opinion publique de nombreux pays et pour de longues années.

Mais allons-y, exigeons du peuple grec encore plus de souffrances alors que l’argent existe, qu’il est dans les paradis fiscaux, dans les banques, ou parmi les grosses fortunes qui refusent la moindre solidarité.

Plumons ces fainéants de grecs. Puis demain ils trouveront de nouvelles raisons pour que nous approuvions la mise à mort des portugais, puis des espagnols, puis des italiens……puis NOUS.

Je ne sais pas pourquoi, tout à coup je pense à ça.

Et il y aura toujours au moins un traître pour critiquer la France et les français, vous savez celui qui exige qu’on se range systématiquement du coté des allemands.

Vive l’Europe qui nous protège de la guerre nous dit-on. Et si c’était la façon dont elle fonctionne actuellement, avec la volonté de détruire tout ce qui peut ressembler à de la souveraineté, qui nous conduisait vers l’apocalypse ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • lloreen 15 juillet 2015 10:32

    "Et si c’était la façon dont elle fonctionne actuellement, avec la volonté de détruire tout ce qui peut ressembler à de la souveraineté, qui nous conduisait vers l’apocalypse ?« 

    C ’est exactement cela.

    C ’est dommage néanmoins que vous retombiez dans les vieilles caricatures au sujet de l’ Allemagne surtout sur cette image totalement et volontairement tronquée parce que le peuple allemand est un des peuples qui a le plus souffert.
    Je parle bien du peuple. Pas des dirigeants.
    Si j’ applique votre raisonnement à la France cela donnerait ceci.
    Les français sont un peuple de guerriers fanatiques.Napoléon a mis des pays entiers à sac et il est parti jusqu’ en Egypte. Puis les français assoiffés de sang ont colonisé l’ Afrique en y massacrant les populations. Les français sont une nation admirant les héros de guerre:elle a eu à sa tête un général.

    Ce ne sont pas »les« français ou »les« allemands ou »les« ....., ce sont quelques individus plongés au coeur d’ événements qui leur ont donné l’ opportunité de laisser transparaître leur plus odieux côté et ces événements ont lieu pendant des guerres.
    Tout le monde sait que les guerres sont effroyables.

    Or, qui veut des guerres ? Quelques-uns, à qui cela profite énormément:les banquiers, les opportunistes et des personnages politiques qui y voient une source d’ enrichissement fabuleux.

    La population a été décimée dans des villes comme Dresden, pilonnée trois fois par l’ aviation ennemie alors qu’ il n’ y avait aucun objectif militaire.Qui ont été les victimes ? Comme toujours dans la plupart des cas : les civils.

    Les premiers à avoir souffert des exactions des milices privées (SA,SS,etc) sont les allemands qui ont été les premiers à s’ opposer à Hitler avant que celui-ci n’ envahisse les pays alentour.

    Les journaux ont évidemment comme ils savent si bien le faire organisé une propagande contre »l’ Allemagne".

    A ce que je sache l’ Allemagne, la France, l’ Espagne, la Pologne,la Russie, l’ Amérique sont des territoires et je n’ ai entendu parler de la terre, du sable ou des montagnes.

    Par conséquent, il faut commencer à réfléchir et arrêter cette malédiction qui veut qu’ on assimile quelques désaxés et malfaisants à un ensemble.
    Il comprendre la manipulation insidieuse qui fait que des individus qui ne se connaissent pas soient amenés à se haïr parce que quelques mafieux ont de gros intérêts.

    Je n’ ai jamais vu non peuple un peuple déclarer la guerre à un autre peuple.
    Mais j’ ai toujours vu et entendu des groupes d’ individus lutter entre factions rivales pour le pouvoir et l’ argent. Ce sont ceux-là qu’ il faut démasquer. Le problème est qu’ il manipulent si bien les autres, que c ’est sur eux qu’ ils braquent les projecteurs pour lancer leurs attaques et la plupart du temps les gens n’ y voient que du feu.

    Et si l’on ne veut plus faire les frais de leur malfaisance il faut déjà commencer par cesser d’ utiliser leur monnaie de singe, celle qu’ ils louent à prix d’ or en la créant à partir de rien.

    Comprendre cela c ’est déjà comprendre tout le problème.


    • Rensk Rensk 15 juillet 2015 12:25

      @lloreen
      Je constate que vous ne savez de quoi vous parlez, vous schématisez a votre convenance / croyance un fait que nul ne peux oublier : pour faire la guerre il faut un peuple derrière, des soldats, des volontaires.
      Les germains se sentent si puissant qu’il sont les seuls qui montent leurs drapeau en vacances à l’étranger, ils se réservent des îles et font des bagarres pour virer les autres nationalités.

      Demandez a l’Allemagne de vendre une de ses îles a des « privés » étranger... et vous aurez la guerre !


    • lloreen 15 juillet 2015 13:24

      @Rensk
      "Je constate que vous ne savez de quoi vous parlez, vous schématisez a votre convenance / croyance un fait que nul ne peux oublier : pour faire la guerre il faut un peuple derrière, des soldats, des volontaires."

      Je ne vous le fais pas dire.

      Les manipulateurs sont experts en lobotomisation -et en bien d’ autres choses encore d’ ailleurs- et il est vrai que malheureusement il s’ en trouve encore beaucoup pour suivre les délire et les fausses croyances de ces désaxés.
      Mais au lieu de tout ramener aux allemands qui ne colonisent pas encore la terre entière à ce que je sache, contrairement aux maîtres de la City de Londres par le biais de leurs structures d’ asservissement, remplacez plutôt le nom par d’ autres comme bassesse, soumission et adoration du veau d’ or parce qu’ ils sont universels.

      Vous éviterez de stigmatiser les uns et les autres et ne ferez pas le jeu des déséquilibrés de tout poil.


    • fatizo fatizo 15 juillet 2015 19:14

      @lloreen

      Dire que le peuple est totalement contre la guerre est un peu exagéré.
      Regardez des images de 40 en Allemagne après l’invasion en Pologne puis en France et vous verrez une foule en liesse et revancharde.

    • eresse eresse 15 juillet 2015 20:15

      @lloreen
      Même si il a disparu officiellement en 1991 pour faire bonne figure, le Deutschland Uber Alles" est toujours très présent dans le cœur des Allemands.
      Mme Merkel ne fait rien d’autre que ce que lui demande son peuple (tout du moins 60%).


    • lloreen 15 juillet 2015 20:19

      @fatizo
      "

      Dire que le peuple est totalement contre la guerre est un peu exagéré.
      Regardez des images de 40 en Allemagne après l’invasion en Pologne puis en France et vous verrez une foule en liesse et revancharde."

      C ’ est exactement ce qui est attendu d’une population maltraitée et c’ est malheureusement dans la logique des choses de la part de n ’ importe qui ; c’ est justement la raison pour laquelle il faut sortir de cette logique et c ’est justement aussi pourquoi les populations sont tellement malmenées. En temps opportun pour les escrocs à la tête de la City de Londres c ’est à dire lorsque les gens sont poussés à bout ils favoriseront les réactions épidermiques : réveil de vieilles rancoeurs, envie, jalousie pour pouvoir décréter la loi martiale et taper un grand coup.

      Ils s’ en fichent que ça brûle et que ça explose, ils seront à l’ abri...


    • César Castique César Castique 16 juillet 2015 00:57

      @lloreen


      « ...vous verrez une foule en liesse et revancharde. »



    • lloreen 18 juillet 2015 13:09

      @César Castique

      Effectivement, votre bande vidéo illustre ma démarche.
      La population allemande a été chauffée à blanc suite à l’ humiliation du Traité de Versailles, un traité en plus de tous les autres partout ailleurs, qui se joue des populations en s’ en servant comme de pions sur un échiquier dont elles n’ ont malheureusement même pas conscience.

      Cette population allemande trompée, stigmatisée,anéantie et haïe sur tout le territoire européen pourrait symboliser à elle seule le destin de toutes les populations tant qu’ elles ne se rendront pas compte que seul prime -pour l’ instant encore- l’ intérêt de castes ennemis dont le seul but est l’ enrichissement et la poursuite d’ intérêts particuliers.

      C ’est le syndicat du crime représenté par la FED américaine, créée en 1913 qui a été à l’ origine du conflit de 1914-1918.


    • fatizo fatizo 18 juillet 2015 18:52

      @lloreen
      Je vous trouve quelque peu de mauvaise foi sur ce coup là.

      En effet dans vos premières réactions vous écrivez que le peuple ne veut pas la guerre. On vous prouve qu’il est en liesse lorsqu’il voit son armée écraser ses voisins, et au final c’est encore vous êtes dans le vrai.
      C’est ce qui s’appelle savoir retomber sur ses pieds.
      Chapeau l’artiste smiley

    • lloreen 15 juillet 2015 10:41

      Il est évident que cette clique odieuse à la tête de la république fédérale, qui est une république au même titre que la France et les autres est une multinationale gouvernementale c ’est à dire une société privée inscrite auprès de la SEC (Security &Exchange Commission).

      La preuve en lien.

      UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
      Non-registered name or business unit
      LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered address55 R DU FAUBOURG SAINT HONORE LPost code75008 LCityPARIS
      CountryFrance WCountry code241
      Post office box number

      Post office box town

      Telephone number

      Fax number

      Name primary executive
      WActivity (SIC)9199

      • lloreen 15 juillet 2015 10:43
        UPIK®-Search hit list To access the detailed information, you have to click on the company name. LBundesrepublik DeutschlandAlt-Moabit 101DBranchBerlin LBundesrepublik DeutschlandTaubenstr. 42-43BranchBerlin LBundesrepublik DeutschlandScharnhorststr. 34-37BranchBerlin LBundesrepublik DeutschlandDorotheenstr. 84BranchBerlin

        • lloreen 15 juillet 2015 11:08

          Madame Merkel et tous ses amis à la tête de ces multinationales gouvernementales (d’ ailleurs forcloses depuis le 25.12.2012) sont au service exclusif de la City de Londres et des Rothschild & consorts.
          Si vous vous donnez la peine de rechercher le parcours des dirigeants français vous ne manquerez pas d’ apprendre que monsieur Pompidou a été un directeur de la Banque Rothschild et que l’ actuel ministre...des finances monsieur Macron a travaillé pour la banque Rothschild.
          Quant à monsieur Valls, il a travaillé pour la banque Lazard.

          Absolument tous les dirigeants à la tête des républiques ont des accointances avec la haute finance internationale, à la tête des cartels et d’ armées privées, dont l’ Eurogendfor , que pratiquement personne ne connaît. Ceux qui ne travaillent pas dans leur intérêt sont démis et ceux qui dont donné satisfaction sont repositionnés à la tête d’ entreprises lesquelles leur offrent des ponts d’ or. Il suffit de rechercher ce que font les anciens dirigeants et pour qui ils travaillent...

          Il faut avoir compris que tous ces dirigeants travaillent dans leur intérêt exclusif qui est aussi celui de la haute finance et que les luttes de pouvoir intestines sont au seul bénéfice des uns et des autres, certainement dans celui des populations qui ne sont que des pions sur leurs échiquiers respectifs.

          Assimiler l’ acte d’ un quidam (Schumacher) qui en a agressé un autre (Battiston) pour en faire les gros titres des journaux est une énième manipulation qui vise à semer la haine entre des individus qui ne se connaissent pas, de chaque côté des frontières, qui servent aussi à cela : entretenir la division.
          Si chaque agression devait faire les gros titres des journaux, la manipulation deviendrait vite flagrante.
          D’ autant plus que si tous ces crimes et délits sont commis c ’est toujours dans le même but : l’ argent.
          Le jour où les gens comprendront aussi que l’ argent a aussi peu de fondement que la dette, le syndicat du crime aux affaires sera démasqué et la pacification ira de pair.
           
          Cette campagne anti Allemagne, qui n’ est qu’ un territoire sur lequel se trouvent des millions d’ individus, comme partout ailleurs est du même genre que la campagne anti-grecs qui se voient attribuer les pires qualificatifs par des escrocs dont le seul but est la spoliation de tout une nation, la nation grecque en l’ espèce, qui n’ est que la première d’ une longue série qui suivra...

           « Les » grecs ne sont pas plus responsables de ce qui leur arrive que « les » italiens, « les » polonais, « les » roumains ou « les » français parce qu’ ils sont les victimes subissant les exactions d’ une association de malfaiteurs qui s’ auto célèbrent à grand renfort de fanfares, vêtements de luxe, se déplaçant dans des voitures blindées (c ’ est dire leur malaise...) le tout aux frais d’ une population plongée dans la misère.

          Gardez cette citation, très révélatrice, à l’ esprit :

          « Si mes fils ne veulent pas la guerre, il n’ y en aura pas ».

          Gutle Schnaper , l’ aïeule des Rothschild.

          Si leur forteresse se trouve à Francfort sur le territoire de l’ Allemagne, croyez-bien que ce ne sont pas « les » allemands qui profitent de leur fabuleuse richesse, mais seulement la famille de Francfort...


          • Vipère Vipère 15 juillet 2015 11:11

            Lloreen vous brassez du vent !

            Dans cette crise économique, mais l’on devrait plutôt dire les crises successives dont souffrent la France et les français, euro-soumis contre leur gré, c’est chacun pour soi !

            Dans cette compétition européenne, dure et inhumaine pour les peuples, asservis de force à la compétition, l’Allemagne via sa chancelière et le Bundestag re-déploient plus que jamais sur l’ensemble de l’Europe, «  l’aigle » symbole de la confédération germanique, de la puissance allemande, avide de conquêtes territoriales et de pouvoir économique sur ses voisins.

            L’aigle dont on croyait, les ailes rognées, depuis sa reddition, en 1945, en vole avec plus d’envergure et de vigueur que jamais, au-dessus de l’Europe.


            • lloreen 15 juillet 2015 13:30

              @Vipère

              L’ aigle était déjà le symbole de l’ Empire romain.Il est le symbole de Washington DC....et que ces psychopathes qui dirigent la RFA n’ est donc pas étonnant.
              Je ne vois pas en quoi cela concerne les allemands en tant qu’ individus qui font tout autant les frais de la tyrannie de ces escrocs de la haute finance internationale que les autres.
              Aigle ou pas aigle.

              Quant à brasser du vent c ’est toujours moins dangereux que d’ instiller du venin. Et ça sert accessoirement à gonfler les voiles pour naviguer.
               


            • lloreen 15 juillet 2015 11:42

              La politique de madame Merkel est une des pires pour l’ Allemagne, si l’ on laisse celle d’ Hitler de côté. La période hitlérienne a été le prélude à la situation actuelle parce que l’ Allemagne devait devenir la première colonie des Etats-Unis du territoire européen. Comme toujours depuis le début « le sauvetage » est synonyme d’ aliénation à la City de Londres.

              Une partie du territoire allemand est d’ ailleurs encore toujours occupé par l’ armée des Etats-Unis et la Rhein-Main Airbase avec Ramstein est la plaque militaire tournante d’ où transitent toutes les forces en provenance des Etats-Unis pour acheminer les hommes et le matériel sur les champs d’ opération au Moyen-Orient.
              Vous pourrez entreprendre toutes les recherches sur tous les sujets se rapportant à « l’ aide bienveillante des Etats-Unis » pour reconnaître qu’ une fois qu’ ils ont posé leurs armes et bagages à un endroit c ’est pour ne plus en repartir...

              La politique des Etats-Unis -que beaucoup assimilent à tort au territoire américain, qui est d’ ailleurs l’ Amérique...-est celle menée par un petit groupe à la tête duquel se trouve le sinistre sataniste Henry Kissinger avec son CFR dont madame Clinton en personne déclare qu’ il est le conseiller de la Maison-Blanche, preuve s’ il en fallait encore une autre, que ceux qui décident ne sont ni les présidents et encore moins les populations, où qu’ elles soient.

              Mais depuis le 18 juin 2015 et la création du Conseil National de Transition, tous ceux qui refusent cette tyrannie financière et la dictature de ses employés à la tête des nations ont un pyen de changer les choses.

              https://www.youtube.com/watch?v=Eg78p_fwt0g

              Site :http://www.conseilnational.fr/

              Bien évidemment, tous les agents et les complices de ce syndicat du crime de la haute finance internationale au service de la City de Londres déclareront que les membres du conseil national
               de transition qui est TRANSITOIRE et a pour but de rendre sa souveraineté à la population française -conformément à la Déclaration Universelle des DROITS de l’ Homme et du Citoyen, dont les principes fondamentaux se retrouvent dans le préambule de la constitution française de 1946 et 1958... - sont de « prétendus »...
              Les seuls prétendus... et imposteurs sont ceux qui violent la souveraineté INALIENABLE des populations et leurs exactions sautent maintenant aux yeux des plus aveugles à travers l’ exemple de la population grecque.
               


              • citizenzen 15 juillet 2015 11:47

                L’UE, c’est comme une colocation, chacun s’engage à suivre les règles. Que faire d’un coloc’ qui ne paie pas sa part de loyer, ne fait jamais la vaisselle ni le rangement, et qui en plus ment sur ce qu’il a pris dans la caisse commune ? 

                Les fourmis ont ras-le-bol de payer pour les cigales. Logique.

                • Rensk Rensk 15 juillet 2015 12:09

                  @citizenzen
                  Là aussi vous parlez sans savoir : en 2008 il y a eu une rencontre à NY et là ils ont prévu de jouer et gagner du fric avec les PIGS... rien a changé depuis.

                  Après cet accord les tarifs ont grimpé, le pourcentage a augmenté ce qui a augmenté les dettes sans dépenser 1 €uro de plus !


                • Rensk Rensk 15 juillet 2015 12:05

                  Les politiques ET la presse sont coupables : ils ont monté le peuple contre la Grèce et se sont tellement avancés qu’ils ne peuvent plus faire marche arrière.
                  La presse a beau maintenant se plaindre de ce qu’elle a fait, je trouve cela irresponsable.

                  Le peuple allemand est monté contre les grecs, il faut voir comment ils en causent les gens de la Grèce... Je prédit que l’accord ne passera pas au parlement car le bénéfice déclaré par Merkel n’est pas assez important aux yeux du peuple !!! Le peuple qui travaille le moins dans l’OCDE veut une garantie pour leurs retraites, les grecs doivent la payer !


                  • lloreen 15 juillet 2015 14:21

                    @Rensk
                    « Le peuple qui travaille le moins dans l’OCDE veut une garantie pour leurs retraites, les grecs doivent la payer ! »

                    Et vous, vous ne voulez pas une « garantie » pour votre retraite ?
                    Vous voulez aussi tous des « assurances » pour la vie ...
                    Vous ne comprendrez jamais que vous n’ aurez ni l’ une ni l’ autre ?
                    La seule certitude que nous avons tous est de mourir un jour où l’ autre. Et entre ce laps de temps comprenez une bonne fois pour toutes que notre rôle est de faire de la Terre un endroit où il fasse bon vivre et pas un enfer pour la majorité à cause de dégénérés qui adorent des morceaux de papier et d ’autres qui passent leur vie à se les voler par personnes interposées.

                    Non seulement les grecs paieront peut-être mais tous les allemands et les français qui se servent de leur monnaie de singe et qui n ont rien toujours rien compris au problème...
                    Les emprunts toxiques, croyez-vous qu’ ils ont contourné la France comme le nuage de Tchernobyl
                    à l’ époque.
                    Ils ont été souscrits par bon nombre de communes et de villes françaises. Et les escrocs ont l’ arme imparable : ce qu’ ils perdent d’ un côté ils le regagnent de l’ autre grâce à leur invention de la socialisation des pertes et la privatisation des profits....

                    Les victimes sont toutes celles qui se servent de leur monnaie de singe et elles sont quelques centaines de millions au sein de l’ UE.


                  • lloreen 15 juillet 2015 13:45

                    Pour ceux qui l’ auraient oublié ou qui ne le savent pas , c ’est en Allemagne que sont nées les
                    Montagsdemos qui ont se sont même étendues à la Suisse et à l’ Autriche pour désavouer le gouvernement de madame Merkel et de ses agents qui servent exclusivement les intérêts des multinationales et de la City de Londres.
                    C ’est le gouvernement arrogant des patrons du DAX, l’ équivalent du CAC40 en France, dont chacun sait que tous les français y sont employés et gagnent des salaires à cinq chiffres....

                    Mouvement d’ ailleurs immédiatement discrédité de « conspirationniste » et dont nombreux de ses sites ont été verrouillés par les tyrans « démocrates »...

                    C ’est aussi en Allemagne que certains se sont regroupés en monarchie pour fonder leur propre société, aussitôt attaquée d’ ailleurs par les milices privées à la solde des tyrans « démocrates ».

                    http://koenigreichdeutschland.org/de/

                    Alors cessez de colporter la haine des boutiquiers de l’ information qui vendent leurs délires comme d’ autres vendent des petits pains.


                    • lloreen 15 juillet 2015 14:39

                      Voici le descriptif d’ un des responsables (entre autres) de la misère des populations asservies.
                      "
                       

                      Devenu célèbre, et richissime, avec l’éclatement de la bulle de l’immobilier, le financier américain serait derrière les attaques lancées contre la Grèce

                      Ceux qui le connaissent bien assurent que John Paulson a une formule éprouvée pour évacuer le stress : faire des tours entiers de Central Park en jogging. Malgré la neige, le financier new-yorkais, qui a amassé une fortune colossale lors de la récente crise financière, court sans doute beaucoup à nouveau ces derniers temps. De nombreuses voix l’accusent d’être l’un des responsables des tourments actuels de la Grèce. Il serait, avec le hedge fund qu’il contrôle, l’un des principaux « spéculateurs » contre lesquels fulmine le président Sarkozy et qui ont obligé les responsables européens à esquisser, en rechignant, une réaction concertée de défense à Bruxelles.

                      Pour rester extrêmement discret, John Paulson (aucun lien avec l’ancien secrétaire au Trésor Henry Paulson) n’en occupe pas moins aujourd’hui une place particulière à Wall Street. Alors que les marchés se partageaient dans l’euphorie les actifs « toxiques » liés aux prêts hypothécaires « subprime », il avait été l’un des seuls à parier sur l’éclatement de la bulle immobilière. En 2006, il réunissait un fonds spéculatif de 150 millions de dollars exclusivement basé sur ce pari. L’homme avalait les kilomètres à Central Park. Et tandis que ses investisseurs commençaient à montrer de sérieux signes d’impatience, il tenait bon, multipliant au contraire les risques, sûr que le temps allait finir par lui donner raison. Une fois la panique générale arrivée, lorsque le prix des célèbres « credit default swaps », ces garanties destinées à couvrir les risques liés au « subprime », a explosé, on s’est rendu compte que c’est Paulson qui les détenait. Tandis que tout le reste s’écroulait, son hedge fund a vite atteint des sommets, finissant par valoir quelque 28 milliards de dollars. A lui seul, John Paulson a empoché personnellement quelque 3,7 milliards de dollars. En 2009, le magazine Forbes le classait au 33e rang des plus grandes fortunes américaines.

                      Cette manière de courir à contre-courant a valu à Paulson l’admiration de ses pairs, au premier rang desquels, dit-on, George ­Soros, cet autre spéculateur auquel il est maintenant souvent comparé. Mais aussi de profondes jalousies : en janvier, le financier ouvrait un nouveau fonds tourné vers l’or. Bilan : 14% de pertes en un mois. « Le roi Midas a perdu sa faculté de transformer en or tout ce qu’il touchait », a entonné le chœur de cette tragédie grecque.

                      Mais Paulson cache-t-il son jeu ? Le premier, un journal grec, To Vima, assurait en janvier que le financier avait en réalité lancé une nouvelle bataille d’envergure, en pariant cette fois sur la « banqueroute » de l’Etat grec et sur une forte dépréciation de l’euro. Depuis des mois, entre 20 et 30 personnes s’occuperaient à plein temps de tirer bénéfice de cette perspective dans les bureaux de Manhattan de Paulson & Company, au sein de laquelle a par ailleurs été engagé en 2008, comme conseiller exceptionnel, un certain Alan Greenspan, ancien chef de la Réserve fédérale.

                      Un article récent du Financial Times faisait en outre état de rencontres, en Grèce, entre des officiels grecs, des représentants de Paulson et des responsables de Goldman Sachs, qui se serait imposée comme l’interlocuteur privilégié du gouvernement grec au fil des années. La banque américaine disposerait d’un formidable pouvoir sur la Grèce depuis qu’elle l’aurait aidée à « masquer » l’étendue réelle de son déficit, à l’aide d’une série d’instruments financiers complexes (les « cross-currency swaps ») qui lui permettaient d’échanger sa dette en dollars contre l’équivalent en euros pour une certaine période.


                      Notre stratégie est claire, et c’est cette stratégie « que les marchés, les opérateurs et les différents intervenants doivent comprendre », disait encore Nicolas Sarkozy à la réunion de Bruxelles. Mais en face, la stratégie des « spéculateurs » semble claire, elle aussi, depuis des mois.
                      Source : LeTemps.ch"


                      • CN46400 CN46400 15 juillet 2015 14:45

                        Rien de tel pour masquer les intérêts des bourgeoisies européennes, y compris allemandes, que d’activer le nationalisme anti-allemand. Mais là aussi, il y aura une facture que tous les prolos de l’eurozone, allemands aussi, devront, s’ils n’y prennent garde, payer.


                        • Onecinikiou 15 juillet 2015 14:53

                          Les deux tiers des allemands sont d’accord avec la façon dont se sont comportés leurs dirigeants lors des dernières négociations. 


                          Je le redis a l’attention des benêts dont la pseudo bonnes conscience occulte le discernement : les allemands n’étaient pas moins légitimes que les grecs à défendre leurs intérêts souverains. Que les gauchistes le leur reprochent signifie seulement qu’eux mêmes en ont été incapables, puisqu’ennemis déjà de tout souverainisme de portée nationale, en bons euro-fédéralistes qu’ils sont en réalité, sans jamais l’admettre. 

                          Ainsi faire reproche à l’Allemagne de s’être comporté comme elle s’est comportée est l’ultime démonstration en vérité que ceux qui lui reprochent sont les adversaires résolus de l’Europe des nations, pour lui substituer la technostructure europeiste sous influence américaine, anti-démocratique par essence. 

                          Les masques tombent en effet.

                          • lloreen 15 juillet 2015 15:16

                            Les vrais responsables (entre autres) sont Goldman-Sachs(Rockefeller)qui ont camouflé la dette de la Grèce en pariant sur la faillite de son état, ce qui évidemment est tout bénéfice pour eux puisqu’ ils se serviront directement à la source...ce qui permet aujourd’ hui à tous les désinformateurs patentés à leur service de détourner les vrais responsables.
                            Que ces milliards volés aux populations le biais de taxes et impôts indûs soient crédités sur un compte bloqué et servent à dédommager tous les chômeurs, précaires et pauvres gens.

                            Et que ces escrocs qui ont alimenté les comptes de banques mafieuses dans les paradis fiscaux en détournant l’ argent des contribuables soient définitivement empêchés de nuire.
                            http://www.wikistrike.com/article-goldman-sachs-a-camoufle-la-dette-de-la-grece-puis-parie-sur-sa-faillite-99715852.html

                            Ce n’ est certainement pas en montant les uns contre les autres comme cela a tendance à se faire de plus en plus souvent ces derniers temps que ces escrocs seront neutralisés mais plutôt par des actions concertées.

                            Le 26 janvier 2015 la cour fédérale du Canada a annulé la loi Rotschild de 1973 obligeant les états à emprunter auprès de banques privées contre des intérêts substantiels, loi à l’ origine de « l’endettement » endémique des états de l’UE.

                            https://www.youtube.com/watch?v=4x1Fn5yFcF8&feature=youtu.be

                            Références de l’ affaire :http://decisions.fca-caf.gc.ca/fca-caf/decisions/en/item/100762/index.do

                            Vous trouverez d’ autres informations à ce sujet en recherchant à l’ aide de mots comme COMER-Rocco Galati-Canada

                            En France, David de Rothschild est inculpé de fraude après avoir spolié des retraités anglais.
                            http://stopmensonges.com/david-de-rothschild-inculpe-en-france-pour-une-affaire-de-fraude/


                            • lloreen 15 juillet 2015 15:23

                              Un humoriste allemand a d’ ailleurs mis le doigt sur les réseaux entretenus par Goldman-Sachs dans un sketch .(version sous-titrée en français).

                              https://www.youtube.com/watch?v=DweFI0A-zwU


                              • lloreen 15 juillet 2015 15:31

                                La Grèce envisage de porter plainte contre Goldman-Sachs.

                                http://www.express.be/business/fr/economy/la-grece-envisage-de-porter-plainte-contre-goldman-sachs-pour-lavoir-aidee-a-manipuler-ses-comptes-pour-permettre-son-adhesion-leuro/214560.htm

                                Je doute que ce genre d’ info fasse les gros titres de TF1 ou de France 2....


                                • bouderont fele bouderont fele 15 juillet 2015 18:33

                                  Bonjour,

                                  « Tout le monde connait Harald Schumacher, l’ancien gardien de but de la R.F.A, qui avait sauvagement agressé... »
                                  Et, tout le monde connaît bien un certain joueur de football algérien Zidane qui a sauvagement agressé l’un de ses adversaires lors d’un match.

                                  « Il y a plus de 30 ans dans nos campagnes, il n’était pas rare d’entendre encore parler de l’allemand en des termes... »
                                  Faux ! L’une de mes cousines, française d’origine française, et paysanne d’origine, a épousé il y a 40 ans un allemand d’origine et de souche et est allée vivre en Allemagne.

                                  Si vous arrêtiez de répandre ces remugles de fond de poubelle, l’atmosphère de MON pays la France en serait plus allégée.

                                  Merci à Mme Merkel d’avoir sauvegarder une partie de notre argent, mais seulement une partie, car le stalinien Hollande et son premier sinistre stalinien lui-même n’ont pas été capables d’en faire autant. Par contre, qu’est-ce qu’ils s’en vantent ... de ce que Mme Merkel a fait.

                                  C’est curieux, si on écoute le tombeur des actrices de feuilletons télévisés, c’est lui qui a tout fait.


                                  • CN46400 CN46400 15 juillet 2015 19:54

                                    @bouderont fele

                                     Sauf que Shumacker était dopé alors que Zidane était clean (parait-il...)

                                     Mais c’est vrai que Merkel, en mère fouettarde, n’est pas pire que Tatcher et peut-être que Lagarde qui répète, depuis quelques jours, à qui veut bien l’entendre que la dette grecque doit être aplatie...

                                  • César Castique César Castique 16 juillet 2015 00:48

                                    @bouderont fele

                                    « Si vous arrêtiez de répandre ces remugles de fond de poubelle... »

                                    Fond de poubelle ! Fond de poubelle ! 

                                    Le Chleuh a l’hégémonisme dans son ADN. Le quasi-siècle d’histoire qui nous sépare de 1918 a été résumé en deux aphorismes, par Gustave Le Bon, dans « Hier et Demain - Pensées brèves » (éditions Flammarion, 1918) :

                                    « Guidée seulement par la raison, l’Allemagne aurait vu que, sans combats et par la simple extension d’une puissance industrielle due à sa richesse houillère et à son éducation technique, elle imposerait son hégémonie à l’Europe. Dominée par son rêve d’ambition mystique elle ne le vit pas.  » P. 22

                                    … :

                                    «  Le rêve d’hégémonie de l’Allemagne ayant pris une forme religieuse restera pour l’Europe une source de conflits prolongés. » P. 16 - ...tout le monde a reconnu Hitler 

                                    « Les futures tentatives d’hégémonie industrielle de l’Allemagne seront aussi redoutables que son rêve d’hégémonie militaire. » P. 107 - ...et tout le monde reconnaît la Merkel !`

                                    Vous avez dit « fond de poubelle » ?


                                  • zygzornifle zygzornifle 15 juillet 2015 18:55

                                    Faut vite lui trouver un caillou .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès