Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > « L’Europe est-elle assez proche de la Méditerranée ? (...)

« L’Europe est-elle assez proche de la Méditerranée ? »

Dans le cadre de la première édition de la semaine économique de la Méditerranée, le bureau du Parlement européen pour le Sud-Est organise une rencontre grand public avec les députés européens jeudi 22 novembre, à 18 heures à l’espace Mode à Marseille pour débattre des relations entre l’Europe et la Méditerranée.

Quel est la définition de l’espace méditerranéen ? Quels y sont les enjeux en termes d’économie, d’environnement, de démographie ? Comment l’Union européenne tente-t-elle d’organiser les relations dans cet espace (du processus de Barcelone à la proposition d’union méditerranéenne) ? Quelle est l’action des députés européens dans le cadre de ces politiques, y compris au niveau local ? Quelle est la place occupée par Marseille et sa région ?

Pour débattre avec le public :

• Une présentation inédite par Jean-Christophe Victor, auteur de l’émission Le Dessous des cartes sur Arte et TV5, fils de Paul-Emile Victor et directeur du LEPAC (Laboratoire d’études politiques et d’analyses cartographiques)

• un débat public avec les députés européens Dominique Vlasto (UMP, PPE), Guy Bono (PS, PSE), Jean-Luc Bennahmias (Modem, Verts-ALE) et Patrick Louis (MPF, ID), modéré par Jean-Christophe Victor.

Les forums citoyens sont des rencontres organisées par le Parlement européen entre les députés européens et le grand public. Depuis 2006, 75 forums dans 19 pays de l’Union européenne ont été organisés.

Modalités d’inscription : entrée libre et gratuite, inscription recommandée www.forumcitoyen.eu ou par tél. : 04 96 11 52 90 (un blog de conférence sera également disponible). Jeudi 22 novembre 2007 - espace Mode - 11, la Canebière - Marseille - de 18 à 20 h 30 -

Contact presse : Isabelle Coustet - bureau du Parlement européen pour le Sud-Est - 0637 682 638 ou 04 96 11 52 92 isabelle.coustet@europarl.europa.eu


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 21 novembre 2007 13:12

    L’Europe est a sa place naturelle ainsi que l’Afrique et l’asie mineure aussi.

    Vouloir réécrire la géographie c’est vouloir réécrire l’histoire.

    Que les pays Africains fassent la C.C.A commes les européens ont faient la C.E.E et déjà cela sera un grand progres pour l’histoire de l’humanité pour l’Afrique


    • marikel marikel 21 novembre 2007 14:16

      Bonjour,

      Je vous propose de poster votre commentaire sur le blog dédié au Forum Citoyen : http://www.forumcitoyen.eu/blog/

      A très vite sur le blog...


    • pad pad 21 novembre 2007 20:10

      L’Europe géographique n’est pas la même que l’Europe géographique (revoit ton court d’histoire de terminal) et ses limites sont purement arbitraire, d’où la possibilité de débattre ce sujet.


    • pad pad 21 novembre 2007 20:36

      Ce brassage d’air s’appelle la diplomatie. L’Europe tend dans ces négociations à favoriser les échanges inter-méditerranéens, ce qui représente la bagatelle de plusieurs dizaines de milliards d’euros par an.


    • non666 non666 21 novembre 2007 15:08

      Le lobby europeeano-mediterraneen nous fait de la pub.

      Coté face : soyons cool avec « l’autre rive » et Lerma et ses petits camarades jouent l’opposition d’apparence.

      Coté pile : les seuls etats qui ont des projets reels d’adhesion a l’UE, qui sont soutenu en cela par les etats unis sont la Turquie et ...Israel.

      Le blabla va donc consister a dire que chaque etat devrait pouvoir rejoindre l’UE, a son rytme et de constater ceux qui sont pret et les autres.

      Comme le dit l’emission d’Arte, il y a les cartes et le dessous des cartes....

      L’Europe c’est l’Europe. Nous ne voulons pas plus de l’union avec les africains qu’avec les asiates.


      • pad pad 21 novembre 2007 20:52

        « Tu » ne veux pas d’alliance économique avec les asiatiques, qui représente rappelons le la presque la moitié de la population de la croissance et du pouvoir économique mondiale. Mais tu as raisons les mille milliards de dollars que dégage la Chine chaque année, le pétrole arabe... ne sont rien pour « nous autre civilisés d’occident ».


      • stradiuvarius 21 novembre 2007 21:38

        Les enfants qui travaillent par millions (de force) dans les usines Chinoises pour dégager« les mille milliards de dollars chaque année » apprécient beaucoup le « miracle » économique de leur pays à n’en pas douter, déplorent certainement encore plus la « diplomatie » des « pays occidentaux « civilisés » plus préoccupés d’énergie ou de ressources énergétiques que des Droits Chinois il semblerait. Quand nous pouvons envoyer nos enfants à l’école en France, pourquoi s’indigner que les Chinois ne le permettent pas finalement. Le plus important est que les nôtres y soient, donc Business as usual ! ? La mondialisation est à l’exacte mesure du projet européen, c’est-à-dire un Déni démocratique qui se calque exactement sur les exigences des échanges et du Capital à l’échelle globale .

        Au fait qu’est ce que la notion de civilisation ou de civilité peut bien avoir à faire dans tout cela ?

        JO à Pekin en 2008 .... Islamabad en 2012 ?.......Téhéran en 2016 ? .......

        Belle « diplomatie » en effet !


      • non666 non666 23 novembre 2007 00:48

        pad, la chine que tu evoque ne fait pas partie de la mediterranée et n’a jamais concouru à l’UE, ni aux finacailles de fait que represente cette union-mediterraneenne.

        Les pays dont nous parlons ne representent pas des milliards d’habitants, mais uniquement un milliards de problemes de plus...


      • Ikarus Ikarus 28 novembre 2007 19:39

        L’Europe est actuellement l’espace le plus démocratique du monde, je ne vois pas en quoi une alliance économique avec le monde méditerranéen (ou avec la chine mais ce n’est pas le sujet) les empêcherait d’éduquer leurs enfants...


      • non666 non666 21 novembre 2007 18:16

        NON.

        Nous autres, civilisés d’Europe, nous avons la sécurité, l’economie et l’avenir. Que nous apporteraient les sud-mediterranéens ?

        Parlons des deux seuls candidats que tentent de nous faire accepter les anglo-saxons :Israel et Turquie.

        Qui doutera de la somme de problèmes que nous apporteraient ces deux la, justement dans le domaine de la sécurité et de l’avenir ?

        Et encore, on ne parle pas de la perte de coherence de ce qu’il reste de l’Europe.

        Non, vraiment , sans façons, pour nous autres, europeens authentiques, c’est NON.

        Mais bon, Sarkozy etant des votres, nous ne doutons pas que ce qui ne peut passer devant, au grand jour, de façon democratique, passera par ses vassaux elus et soumis, a l’assemblée.


      • pad pad 21 novembre 2007 20:58

        « Nous avons la sécurité »:que fais tu des attentats de Londres et de Madrid ? Alors que la France et l’Europe cherche des débouchés pour sa production et que ses débouchés se trouvent dans des pays émergents, tu serais pour négliger les négociations de libre échanges avec ces pays ?


      • non666 non666 23 novembre 2007 00:51

        Pour la sécurité, l’entrée d’Israel et de la Turquie seraient au contraire largement contre-productive.

        Voulez vous que nous autres, europeens authe,ntiques , nous soyons complices de l’invasion et de l’occupation illegale de : 1) la Thrace 2) Chypre 3) l’Armenie Historique 4) le kurdistan 5) La Palestine 6) LeGolan 7) Jerusalem

        J’en oublie ?

        La rhetorique est encore une fois très habile puisque l’on nous montre un vaste ensemble mediterranéenn pour mieux dissimuler les seuls alliés des etats unis qu’on essait de nous faire avaler de force.

        Ce sera non.


      • anny paule 22 novembre 2007 08:30

        Il n’est nullement question de « rallier » le monde méditerranéen à l’Europe... Il est question de se proccuper de l’entité géographico-politique qu’il constitue et de formaliser ses rapports avec l’Europe.

        Cette initiative, a priori, est intéressante. Elle peut déboucher sur des formes de coopération et non de concurrence, rancoeurs et violences.

        Pour ma part, je trouve que c’est un pas en avant... Après, tout dépend de ce qui se dira et se fera.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

marikel

marikel
Voir ses articles







Palmarès