Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Europe fédérale, un territoire unique, un temps devant (...)

L’Europe fédérale, un territoire unique, un temps devant soi

[ Se laisser conter une vie libre, égale et démocratique au sens éthymologique du terme. A nos gloires défuntes, à la divine comédie, à nos actes manqués, au pouvoir fulgurant des capitales, et si nous choisissions la paix kantienne et l'ouverture cosmopolite en guise de bonheur parfait ? ]

Si rien ne s'oppose à la nuit, alors l'équation du vivre ensemble devient possible, le vivre ensemble refusant catégoriquement l'oppression sanglante, la violence ordinaire et la torture haineuse. Au centre des ténèbres tombe le mur du silence à l'aune de tant de génocides, lesquels se suivent les uns après les autres, avec en filigrane de frêles silhouettes gravées sur des cristaux de honte. En clair obscur, les régimes autoritaires tuent sans retenue dans un épouvantable chaos. Dans - Les cerfs-volants de Kaboul - Khaled Hosseini brandit " Lorsque l'on tue un homme, on vole une vie. On vole le droit de sa femme à un mari, on prive ses enfants de leur père. [ ... ] Tu comprends ? ". Sauf que personne n'y peut rien. Personne. Or, un jour viendra, les temps mauvais finiront. Enfin ! Vers une nouvelle ère ?

Se laisser soumettre le temps du songe les fruits d'une Europe fédérale regardant les rives voisines de la Méditerranée. Quel songe diplomatique entre la France et la Tunisie dans une perspective de coopération renforcée ? Rempart contre la mondialisation, l'Union européenne stabilise l'ordre mondial dans une perspective de long terme. Avec un temps devant soi, le duo franco-tunisien nourrit l'ambition d'échanges économiques et commerciaux, d'une stabilité politique, de jumelages à haut niveau et d'un dialogue accru entre les deux sociétés. Faîtes pétiller la note fédérale d'un continent à intégrer ensemble au service des populations européennes ! Fédérales sont les couleurs préférées d'une chrysalide fédérale, modèle de civilisation évolutif, fluidifiant l'ordre mondial sous l'égide des libertés, de la démocratie et des droits de l'homme. Flamboyant et magnifique, le joyau fédéral est splendide. Pour un continent divin, l'Europe fédérale est unique. La divine idylle offre une croissance durable avec des emplois verts et de la cohésion sociale ainsi qu'une conservation et une gestion des ressources continentales. A ces ressortissants, l'Europe promeut des valeurs cardinales, à ces entreprises, l'Union européenne garantit une concurrence libre et non faussée. En un éclair, le ciel européen s'illumine d'une grande lueur fédérale. Odyssée pure et sublime, le rêve fédéral est tangible à l'aube du troisième millénaire. Laisser les peurs europhobes écrire à l'encre vide, quand, en ces temps fédéraux, l'Union européenne observe une intégration croissante des Dix-Sept.

Des secrêts de Dublin jusqu'aux mystères de Bucharest, les chrysalides d'Europe deviennent réalité car nos pensées comme nos âmes bâtissent le destin d'une voie fédérale. Ce faisant, des écueils persistent et signent puisque l'Europe souffre d'un problème de démocratie nationale, dont les jeux politiciens nationaux sans lien avec l'euro, sous-estiment l'interdépendance des économies. Terreau de l'humanisme du XVIIIème siècle, les européistes dénoncent l'ère du non-respect des droits de l'homme en Chine alors qu'au carrefour des cultures, les bâtisseurs s'aventurent dans la diversité ipso facto la créativité dans les arts, la science et la technologie ripostant à la morosité économique et à l'identité nationale. Le ciel européen s'étend à l'infini que nos yeux brûlent de l'Atlantique à l'Oural, l'azur méditerranéen devient si sonore, que nos hymnes sonnent dans le concert des Nations. Quand les brumes de l'Histoire choisirent comme destination entre ombres et lumières les côtes européennes, la famille immigrée quête à la fois, la liberté et la démocratie, l'élévation du milieu social, l'accès aux études et la richesse. Pour les communautés turques, maghrébines et africaines rêvant d'une vie meilleure, elles sont confrontées tout de même à d'ancestrales traditions et à la douleur de l'exil. Suspendre le passé comme dissoudre les frontières s'avèrent d'indicibles destins brisés. Se laisser fredonner Bertolt Brecht, " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui combat pas a déjà perdu ".
 
Avec grâce et modernité, la galaxie Europe tisse un nouveau chapitre de son Histoire avec la réunification du continent européen par l'entremise de réformes démocratiques et économiques, de grands projets d'infrastructures ( 2014-2020 ) et d'une démocratie européenne de dialogue et de retenue. En ouvrant la voie fédérale, les chrysalides d'Europe réalisent vos rêves avec une génération d'avance, d'autant qu'elles contiennent à la fois, le passé et la projection de l'avenir.
 
Pierre-Franck Herbinet
Société civile européenne et Diplomatie européenne
Mouvement Démocrate et Mouvement Européen


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • DanielD2 DanielD2 27 décembre 2012 13:59

    Ca y est, les Européistes tournent maboule, c’est bientôt la fin.


    • soi même 28 décembre 2012 01:40

      Bravo, 2013 va être riche en mort démocratique !


      • kimbabig 28 décembre 2012 14:52

        Vu les effets délétères et la nocivité avérée du processus d’unification européenne (situation en Grèce, en Espagne... qui nous attend si la France ne sort pas du titanic ue), en demander encore plus relève de l’aveuglement fanatique...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès