Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Europe s’acharne sur les démunis

L’Europe s’acharne sur les démunis

Une directive européenne permet aux états de l'UE d'expluser des familles avec des revenus faibles voire des chômeurs, ressortissants de l'UE. Des nombreux français se font expulser de la Belgique en 2013 ... L'injustice européenne vient de franchir une nouvelle barrière !

Le 16 décembre 2013 le commissaire européen pour l'emploi László Andor à écrit un article portant le nom '' Pouvons-nous surmonter l'orthodoxy de Maastricht ? '' ( Can we move beyond the Maastricht orthodoxy ? )

Si l’UE n’abandonne pas rapidement cette vision idéologique de l’ « Orthodoxie de Maastricht », l’union est vouée à s’écrouler par des conflits politiques, prévient le commissaire européen à l’Emploi et aux Affaires sociales, László Andor, sur le site Vox UE.

'' ... the EU itself could be destroyed by political conflict among ...''

Le commissaire Européens écrit entre autres :

Today's Eurozone operates in a way that is momentarily advantageous for capital-owners in the surplus countries and creditors at large, but damaging for workers and entrepreneurs, debtors of all types and most users of public services. This column argues that this is unsustainable.
source

Traduction
Actuellement, la zone euro fonctionne d’une manière qui est plus avantageuse pour les créanciers et les détenteurs de capitaux des pays forts mais qui crée des ravages chez des travailleurs et des entrepreneurs, les débiteurs de tout genre et la plupart des usagers des services publics. Cette situation devient insoutenable.

Cette constatation peut laisser perplexe, car le traité de Maastricht a été conçu par l'oligarchie pour favoriser les intérêts de l'oligarchie sur l'intérêt public.

Une directive européenne est actuellement massivement appliquée en Belgique pour expluser des ressortissants de l'UE avec des faibles revenus, voire des gens sans revenue.

DIRECTIVE 2004/38/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL datent du 29 avril 2004

Que dit l'article 10 de cette directive ?

(10) Il convient cependant d’éviter que les personnes exerçant leur droit de séjour ne deviennent une charge déraisonnable pour le système d’assistance sociale de l’État membre d’accueil pendant une première période de séjour. L’exercice du droit de séjour des citoyens de l’Union et des membres de leur famille, pour des périodes supérieures à trois mois, devrait, dès lors, rester soumis à certaines conditions.
source

Dans les 7 premiers mois de l’année 2013, 1224 personnes d’origine française, italienne ou polonaise ont été expulsées dans le cadre de cette directive d’expulsion.

LA BELGIQUE EXPULSE LES FRANÇAIS AU BOUT DE 3 MOIS DE CHÔMAGE !!!

En France on vous dit que vous devez accepter tous les immigrés sans discuter. En Belgique, ils virent les Français pour cause de crise !!! Marie-Christine nous dit "le gouvernement renvoie ses ressortissants Français qui n’ont plus assez de moyens de vivre dans le pays. J’en fais moi-même partie. Ceux qui émergent au chômage ou au CPAS (centre public d’aide social) reçoivent l’ordre de quitter le territoire et son renvoyés en... France. Bonjour l’Europe et la libre circulation des personne !!! Malheureusement, ce n’est pas la seule ! Je suis allée chercher ma carte de séjour il y a quelques semaines à la commune et j’ai eu droit à un petit chapitre sur les immigrés qui venaient voler le pain de la bouche des Belges«  ». Lire ici La Nouvelle Gazette "Consternation pour la petite famille louviéroise mais d’origine française, elle a reçu un ordre de quitter le territoire en date du 20 novembre. Bien que Stéphanie travaille, l’Office des étrangers considère qu’elle ne dispose pas de moyens de subsistance suffisants et constitue donc "une charge déraisonnable pour le système d’aide sociale du royaume«  » et ici l’Express  : « La Belgique expulse les ressortissants européens au bout de trois mois de chômage »... source

Pire encore suite à la notification de son OQT (Ordre de Quitter le Territoire), on lui a signifié qu’elle ne pouvait plus travailler. source

Et depuis le 1er janvier 2012, mesures de crise ''obligent'', les autorités belges, comme d’autres gouvernements européens, ont décidé d’appliquer une directive européenne de 2004 qui autorise chaque état membre à mettre un terme aux aides sociales d’un citoyen européen dès lors qu’il constitue « une charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale du pays qui l’accueille. source

Le terme '' une charge déraisonnable '' laisse un champ large libre d'interprétation et met les gens, les quelles se trouvent en situation de précarité, à la merci des autoritées administratives des états européens.

L'Europe nous a imposé l'austérité, ceci à entraine une explosion du chômage en Europe avec un nombre ''chiffre officiel'' de 26,87 millions de chômeurs.

C'est déjà très grave que de nombreux européens perdent leurs emplois et comme si cela ne suffisait pas l'Europe alourdit la punition en ''ordonnant l'expulsion'' de gens à faibles revenus ainsi que des chômeurs !


sources :

http://www.voxeu.org/article/can-we-move-beyond-maastricht-orthodoxy

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2004:158:0077:0123:FR:PDF

http://www.lanouvellegazette.be/879513/article/regions/centre/actualite/2013-12-12/la-louviere-ils-sont-francais-elle-travaille%E2%80%A6-et-on-va-les-expulser-de-belgiq

http://rmc.bfmtv.com/info/282242/la-belgique-expulse-les-europeens-sans-travail/

http://www.express.be/business/fr/economy/la-belgique-expulse-les-ressortissants-europeens-au-bout-de-trois-mois-de-chomage/173338.htm

Agir contre cette Europe qui est contrôlée par le monde de la finance

Pourquoi l’UPR va-t-elle présenter des listes aux élections européennes de mai 2014 ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Corinne Colas Corinne Colas 6 janvier 2014 10:04

    Excellent article... qui renseigne !


    • claude-michel claude-michel 6 janvier 2014 10:30

      « Vous cherchez le bonheur, pauvres fous ? Passez votre chemin...le bonheur n’est nulle part »

      Louise Michel


      • foufouille foufouille 6 janvier 2014 10:53

        ce sont des blancs ?
        sinon, que fait SOS racisme ?
         :->


        • le crocodile 6 janvier 2014 20:45

          foufouille

          Tu sais bien que le racisme anti blanc n´existe pas , enfin , d´après nos zélites .


        • le crocodile 6 janvier 2014 10:54

          On expulse des européens et on et on accepte à bras ouverts des gens venus d´ailleurs dont le seul but est de profiter au maximum de notre connerie .

           


          • kimbabig 8 janvier 2014 01:27

            Je ne vois pas au nom de quoi les européens devraient être moins expulsables que ceux d’ailleurs.

            L’aspect racialiste de la construction européenne est bien un de ses plus gerbants. Et c’est loin d’être le seul...

            Notre pays c’est la France pas l’europe.

            Le pays des Belges c’est la Belgique pas l’europe.

            Bienvenue dans la réalité !


          • zygzornifle zygzornifle 6 janvier 2014 10:54

            « L’Europe s’acharne sur les démunis » quand on voit la bande de rapaces qui a crée l’Europe on ne peut pas s’attendre à autre chose ....


            • zygzornifle zygzornifle 6 janvier 2014 10:56

              « LA BELGIQUE EXPULSE LES FRANÇAIS AU BOUT DE 3 MOIS DE CHÔMAGE !!! »...et nous on laisse rentrer plus de 200 000 immigrés par an pour venir se réchauffer sur les cendres encore fumantes du pays ....


              • almodis 6 janvier 2014 18:39

                lamentable !

                dire que votre commentaire - hors sujet - se trouve dans les favoris !

                qui sème la haine et l’envie ... se trouvera bientôt lui même pris au piège !


              • le crocodile 6 janvier 2014 20:48

                almodis

                comment ça lamentable ? C´est la triste vérité .


              • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 2014 08:36

                Il n’y a pas de racisme, il y a d’un coté les pauvres qui quelque ce soit leurs nationalités, leurs pays, leurs couleurs sont indésirable et de l’autre coté les riches et les puissants que tous les états courtisent tant qu’ils ont la manne financière ( il n’y a qu’a voir comment nos politiques font la roue comme des paons chaque fois qu’ils y sont invités) , on a qu’a regarder le Qatar ou les Emirats Arabes Unis ou les droits de l’homme sont bafoués ou ces gouvernements n’hésitent pas à dégager les moins chanceux et la nos politiques de droite comme de gauche ferment les yeux et ne les ouvrir que face à l’argent.....


              • César Castique César Castique 6 janvier 2014 11:57

                C’est sûr qu’un pays qui pratique la préférence nationale et qui décrète que « Le système d’assistance sociale, c’est pour les nôtres avant les autres », c’est odieux, limite crime contre l’humanité.

                Mais enfin, pour l’heure, c’est encore considéré comme la normalité, dans tous les pays… normaux. Que cela choque des Français est une marque de trouble profond à caractère masochiste.

                Il reste à espérer que les Belges font preuve de la même fermeté face aux abusifs provenant d’Etats plus lointains, et plus crapoteux que la France, qui devrait, elle, se réapproprier – le terme est à la mode – la priorité des siens, comme le préconise le Front national depuis quarante ans.

                Et en lourdant les abusifs étrangers de sa protection sociale, elle libérerait des fonds pour venir en aide à ses nationaux éjectés d’ailleurs*. Cela pourrait donc se faire sans hausses d’impôts, tout en libérant des appartements pas tous insalubres, au profit des « rapatriés ».

                * A commencer, bien évidemment, par Stéphanie qui a, bien évidemment, toute sa place dans le pays qui reste le sien, bien avant d’être celui de X**, Y ** et Z**. Une petite prime de retour au bercail, deux ou trois mille euros, pourrait constituer un coup de pouce apprécié.

                ** Initiales fictives


                • LE CHAT LE CHAT 6 janvier 2014 13:39

                  il est à noter que dans un récent sondage paru sur Marianne , 88% des belges trouvent qu’il y a trop d’étrangers chez eux ......


                  • Luc le Raz Luc le Raz 6 janvier 2014 15:07

                    Je leur conseille de les renvoyer tous chez eux. Même les riches ! smiley


                  • le crocodile 6 janvier 2014 20:52

                    LE CHAT

                    Le problème c´est que le peuple belge , tout comme le peuple français , n´a plus que le droit de subir ,de payer et de fermer sa gueule .


                  • kyodai ken kyodai ken 6 janvier 2014 14:19

                    Seuls les capitaux ont droit à tous les égards au sujet de la libe circulation...
                    Mis à part le phagocytage sur fond social allègrement soutenu en ce qui concerne la venue d extra-européens.


                    • ahtupic ahtupic 6 janvier 2014 14:20

                      L’europe, c’est quoi ? C’est : il n’y a plus de français, plus de belges, plus d’italiens, etc....plus de frontières .... sauf pour les pauvres.


                      • Loatse Loatse 6 janvier 2014 16:05

                        C’est ce qu’on appele « la libre circulation » qui va de paire avec la flexibilité de l’emploi..

                         Il fallait l’entendre comme cela : Le devoir de circuler dés lors que l’on perd son emploi ou que celui ci n’est pas suffisant pour subvenir aux besoins de sa famille au point d’ouvrir droit à des aides (sauf si l’on est natif du pays).. et cela même si cela fait 10 ans, 20 ans voire plus que vous y êtes installé, y travaillant et payant vos impots..

                        M’enfin jusqu’à présent, nos voisins comme nous même avons tenu compte des réalités du marché de l’emploi et d’autres facteurs tels que le cout du logement, le nombre d’enfants à charge, avant d’appliquer à la lettre cette directive dont certains termes peuvent déboucher sur une expulsion du pays hôte aux conditions à la convenance de celui ci...
                         
                        Un licenciement à 58 ans, 3 mois de recherche d’emploi non aboutie et hop faites votre baluchon !?

                        Un job à temps partiel justifiant une allocation logement ? hop dehors !?

                        C’est tout de même abuser si c’en est arrivé à ce point là... ou alors il faut comprendre que c’est la fin des haricots pour la belgique et qu’ils sont financièrement dans une m...e noire...
                        Nos médias en tout cas n’en parlent pas, sans doute la peur d’un effet domino...


                        • hunter hunter 6 janvier 2014 18:10

                          Cette europe, sans déconner, quand est-ce qu’on fait une descente, avec des piques, et qu’on les décore des belles têtes de vainqueurs de Barroso, et sa bande de commissaires ?

                          J’ai des katanas qui coupent très bien....

                          Si je peux aider.....je suis d’un naturel serviable c’est vrai, quand même !

                          H/


                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 6 janvier 2014 18:20

                            La Belgique : un paradis fiscal pour le capital, un enfer fiscal pour le travail

                            Grâce au patron de LVMH, mais aussi à cause de la proximité des élections municipales du 14 octobre (2012), le débat sur la fiscalité belge, l’une des plus déséquilibrées de l’Union européenne, s’est enfin réveillé : ainsi, la semaine dernière, près de 10.000 personnes ont défilé dans le quartier huppé d’Ixelles à l’instigation de la FGTB, le syndicat socialiste, afin de protester contre les réfugiés fiscaux. Car si le travail, peu mobile par nature, est surtaxé outre-Quiévrain, le capital échappe largement, voire totalement à l’impôt. Ce n’est pas pour rien que la Belgique apparaît comme un eldorado pour quelques milliers de riches Français soucieux d’échapper à l’impôt tricolore jugé confiscatoire.

                            « Le système fiscal belge vise la masse à la différence de la France où la moitié des foyers fiscaux sont exonérés de l’impôt sur le revenu », résume Thierry Afschrift, professeur de droit fiscal à l’Université libre de Bruxelles et avocat. En clair, « on prend beaucoup à beaucoup de monde », c’est-à-dire à ceux qui travaillent, afin de financer un État dont la dépense publique rapportée à son PIB est encore supérieure à celle de la France, c’est dire.

                            Ainsi, un foyer fiscal doit gagner moins de 6430 euros par an pour échapper à l’impôt. Ensuite, ça progresse brutalement, d’autant qu’il n’existe pas de quotient familial (juste un abattement par enfant à charge) : 25 % pour la tranche qui va de 0 à 7900 euros (au-delà des premiers 6430 euros d’abattement), 30 % de 7900 à 11.240, 40 % de 11 240 à 18 730, 45 % 18730 à 34 330 et 50 % au-delà. En France, la tranche maximale est de 41 % et ne débute qu’à 78 830 euros. « Autrement dit, quelqu’un qui gagne 1500 euros par mois est déjà dans la tranche à 45 % », explique Afschrift. On comprend dès lors qu’à la différence de la France, la TVA représente une rentrée fiscale inférieure à celle de l’impôt sur le revenu.

                            Cette fiscalité accommodante pour les plus riches bénéficie aussi aux sociétés, du moins les plus grosses d’entre elles. Ainsi, alors que le taux d’imposition des bénéfices est théoriquement de 34 %, le taux réel de l’impôt des principales sociétés établies en Belgique ne dépasse pas… 10 %. Un système complexe, inventé par le libéral Didier Reynders, alors ministre des Finances et aujourd’hui ministre des Affaires étrangères, celui des « intérêts notionnels », leur permet de réduire massivement leurs impôts. Selon l’économiste Jean Hindriks, le taux effectif moyen d’imposition a baissé de moitié en dix ans, passant de 19,94 % à 9,80 %. Beaucoup de sociétés européennes ont donc leur siège (ou des filiales) en Belgique, dont EDF…
                            source

                            Le statut de résident offre en effet aux Français, en toute légalité, la possibilité d’échapper à la fois à la taxation sur les plus values et l’ISF. Pour un patrimoine de 13 millions d’euros (exemple, cité), l’évadé fiscal économise 3 millions plus environ 110 000 euros par an au titre de l’ISF. La seule condition est de résider en Belgique depuis au moins 6 mois avant la réalisation de la plus-value.

                            Comme jadis les aristocrates fuyant la révolution de 1789, de riches héritiers français ont rejoint la communauté des Français de Belgique forte de 150 000 âmes. Ils s’installent dans les somptueux hôtels de maître du centre de Bruxelles, avec une prédilection pour le quartier chic des Étangs d’Ixelles. C’est le cas de deux héritières du fondateur du groupe Carrefour, Denis Deforrey. Elles témoignent à visage découvert de la douceur de vivre dans la Capitale de l’Europe.

                            Il a ainsi expliqué que sur les 200.000 Français de Belgique, 1.500 à 2.000 venaient pour des raisons liées à la fiscalité. source

                            La Belgique récolte donc suffisamment d’argent de la part des 2000 expatriées fiscaux français pour subvenir ainsi aux familles françaises, les quelles y résident, pour subvenir à leur besoin vital !

                            L’argument qui me choque, qui dit que les ’’étrangers français’’ avec des revenues modestes volent le pain aux belges est complètement erroné !

                            La France perd sur deux tableaux :

                            1. Elle ne récolte pas des impôts et des taxes due à l’évasion fiscale des gens ou des sociétés fortunées

                            2. Elle doit reprendre en charge ses expatriées qui ont été expulsé par la Belgique.

                            Ce que me frappe c’est aussi cette humiliation qui accompagne ses expulses .... La honte de rentrer pauvre en France, enfin de devoir à nouveau chercher un endroit pour se loger, s’inscrire aux pôle emploi, s’inscrire au RSA, payer le déménagement, etc.

                            Les peuples d’Europe sont à la merci de l’oligarchie financière, voire des technocrates et cette Europe me dégoute profondément. La politique européenne contribue à des dresser les peuples les un contre les autres ! Demandez par exemple aux grecs ce qu’ils en pensent des allemands ... Cette politique européenne divises les peuples.

                            L’Europe c’est la paix ... quel mensonge !

                            C’est une guerre de survie pour les démunis, une guerre économique sans cesse alimenté par des restructurations des entreprises donc des licenciements en masse, des délocalisations, etc. ... c’est un véritable cercle vicieux.

                            C’est pour cette raison et bien d’autres qu’il faut voter massivement contre cette Europe.

                            L’abstention n’est pas l’amie de la démocratie !


                            • almodis 6 janvier 2014 18:42

                              allez , une petite tranche de LAURENT LOUIS ?

                              http://www.youtube.com/watch?v=elL43pZM15Q

                              • Montdragon Montdragon 6 janvier 2014 19:05

                                Alors comme ça on peut virer les intra communautaires mais pas les extras, ceux qui coutent 50 fois plus à la communauté ?
                                On rigole...
                                Sur un air d’Yves Duteil  :

                                J’ai l’isoloir qui me démange, j’vais le gratter un p’tit peu.....


                                • kimbabig 8 janvier 2014 01:32

                                  Un étranger c’est un étranger, qu’il soit « communautaire » ou pas !

                                  D’ailleurs ne vous inquiétez surtout pas, en l’état actuel il est bien plus facile en France de virer des « extra-communautaires » que des « communautaires »...

                                  A mort l’europe, vive la France libre !


                                • le crocodile 6 janvier 2014 20:57

                                  Et une autre petite tranche à l´adresse des politrouks de Bruxelles :

                                  « quand les gens saurons qui vous êtes , ils vous pendront et ils auront raison »

                                   

                                   


                                  • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 2014 08:25

                                    L’Europe s’acharne sur les démunis comme le gouvernement Socialiste suivi par l’UMP sur Dieudonné .......


                                    • passtavie passtavie 8 janvier 2014 19:55

                                      Drôle de traité : liberté de mouvement des gens et des capitaux ? Liberté de mouvement des riches et de leur capitaux ! Les pauvres, eux, ont juste le droit d’être des bouche trous. On se mouche et hop le klinex poubelle (retour à la case départ).
                                      Quel drôle d’Europe !!!


                                      • Le421 Le421 9 janvier 2014 08:24

                                        Remarquez, quand on vois comment Poutine a fait construire les infrastructures à Sotchi, par des travailleurs irréguliers qui se sont fait virer sans solde avec perte et fracas à l’approche de la fin des travaux, on se dit que plus rien n’arrête les politiques de tout bord.
                                        Rien, sauf une bonne révolte.
                                        Comme je dis, quand il y en aura suffisamment de pendus aux poteaux téléphoniques, nos élites commenceront à réfléchir.
                                        Et les abrutis devant la télé à regarder les skieurs...
                                        Boycott !!


                                        • julius 1ER 9 janvier 2014 09:27

                                          lorsque ce genre de récit va se propager en France, il est sûr et certain que l’idée européenne va encore prendre un grand coup sur la tête, décidément tout les éléments se conjuguent pour que le nationalisme, j’allais dire le national /socialisme fasse son grand retour, terrible de penser que l’homme(et l’humanité en général ) est vraiment stupide . Alea jacta est !!!!!!!!!!!!!!


                                          • André 11 janvier 2014 11:40

                                            Comme citoyen belgo-luxembourgeois résidant en France et travaillant en Belgique le comportement des autorités belges me fait honte et peur à la fois. Honte parce que j’ai l’impression que mon pays rejette mes « cousins » alors qu’il accueille généreusement un grand nombre de non-européens. Par ailleurs, ce comportement belge pourrait entrainer pour part des autorités françaises actuelles ou futures une « réponse similaire ou pire » . Ce qui en retour pourrait engendrer le retour forcé des 150 .000 lorrains travaillant au Luxembourg et en Belgique. L’ Europe des européens reste à construire !!!!!!


                                            • André 11 janvier 2014 12:05

                                              POUR CELA SERA T-IL NECESSAIRE DE DETRUIRE L’ACTUELLE UNION EUROPEENNE ?????????????? 


                                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 12 janvier 2014 00:19

                                                Bonjour André,

                                                Merci pour votre question. smiley

                                                Sortir de l’Europe est devenue une nécessité si on veut retrouver notre souveraineté ! Je ne parle pas seulement de la souveraineté des français ou des belges mais de toutes les Européens ! Il ne faut pas confondre souveraineté et nationalisme ! Les lobbys pro-européens font amalgame pour décréditer les opposants au système !
                                                Voyez vous la différence ?

                                                La sortie de ses traitées de Maastricht et Lisbonne est nécessaire, car ses traitées sont une sorte de menottes des travailleurs et des petits et moyen entrepreneurs européens. Cette Europe la sert uniquement de l’intérêt des multinationales et les banques privées.

                                                Les grandes décisions sont prises à Bruxelles par des groupes de lobbyistes !

                                                L’Europe est contrôlé par 6079 organismes lobbyistes références à ce jour.

                                                Parmi ses groupes lobbyistes il y un, donc les grands médias ne parlent jamais, comme celui-ci << vidéo à regarder

                                                Une fois quand on sait comme fonctionne l’Europe, c’est à dire sans démocratie aucune, on ne peut que être contre ses institutions qui sont dirigé par une horde de lobbyistes qui défendent leurs intérêts et pas comme on devrait l’attendre l’intérêt général des Européens.

                                                Saviez vous que la plupart des lois aux quelles nous (les européens) sont soumises sont forgé par ou à travers le commission européenne ou siègent des gens non élus.

                                                Nous devons élire, je crois que c’est le 25 Mai 2014, pour l’Europe. Oui il faut aller voter massivement mais contre cette Europe contrôle par les multinationales.

                                                L’Europe est un projet qui date des années 50 et qui à été financé secrètement à travers des fondations américaines comme Roquefeller et dans l’ombre on trouve les services secrets américains. L’Europe est un pion (partie d’un puzzle) pour construire l’empire américain.

                                                On nous à promise une Europe prospère, à la quelle vous êtes encore accroché, venté avec le slogan ’’ L’Europe c’est la paix ’’ ! 

                                                Il y à 26,6 millions de personnes sans emploi en Europe.
                                                Suite à une question posée sur le niveau de chômage en zone Euro, soit 11.8% de la population active, Mario Draghi répondait : « Je vous demande de garder à l’esprit qu’à la différence de la réserve fédérale des États-Unis, notre mandat n’est pas le plein emploi ». source

                                                Sortir de l’Europe devient une urgence, les dés sont lancées en qui concerne le futur traité du grand marché transatlantique en 2015 (dans un ans) !!!

                                                Ce traite na qu’un seul objectif celui de renforcer le pouvoir des multinationales !

                                                Dans des nombreuses écoles en France on commence à imposer l’anglais comme langue d’examen et c’est que le début je vous laisse imaginer la suite...

                                                IL y à en ce moment une vingtaine de groupes privées, des gens non élus, qui travaillent actuellement sur les textes du grand marché transatlantique. 

                                                La France voire les français, n’ont plus rien à dire, idem pour les autres pays européens voire toutes les européens !

                                                IL n’y aura pas de référendum sur futur traité du grand marché transatlantique.

                                                Vous êtes en phase de réveil, sans être réveille entièrement. Vous n’avez pas encore saisie l’ampleur de cette escroquerie qui se caché d’arrière le projet Européen, pourtant il à beaucoup de signes précurseurs !

                                                Voici un des signes :

                                                L’Europe à décidé de venir au secours des banques privées fraudeurs avec un montant de 1600 milliards d’Euros, donnée depuis le début de la crise (2008) !

                                                Pendant que l’Europe aide les fraudeurs un petit pays à donné une leçon de démocratie aux Européens. Il s’agit de l’Islande qui à décide à ne pas sauver les banques privées mais son peuple, et cette décision s’avère être payant pour ce petit pays qui enregistre une bonne croissance pendant que les Européens subissent la politique d’austérité imposé par des groupes lobbyistes !

                                                Dans les hautes étages des institutions Européennes vous trouverais également une bonne dizaines de représentants de chez Goldman et Sachs !

                                                La Lettonie viens d’adopter l’Euro contre la volonté du peuple

                                                Lettonie : l’Euro imposé contre la volonté populaire

                                                62% des Lettons se disaient opposés à l’entrée dans l’Euro selon un sondage récent, mais l’intelligentsia a malgré tout imposé la monnaie unique. source

                                                La Lettonie adopte l’euro à reculons

                                                Jamais un État n’a adopté la monnaie unique avec une population aussi hostile. Avant le grand saut monétaire du 1er janvier 2014, récit de préparatifs marqués par l’anxiété.

                                                Pour revenir au futur accord du grand marché transatlantique ....

                                                L’empire américain s’étend et l’Europe est un maillon de cet empire dirigé par des forces obscurantistes

                                                Voici un avant gout du futur TAFTA . Il concerne le Le TPP (Trans-Pacific Partnership)
                                                qui doit être signe un des ses jours ..

                                                Traité de libre-échange : Wikileaks révèle l’accord secret visant à protéger les intérêts des multinationales

                                                « Propriété intellectuelle » : sous ce vocable se cache la volonté des multinationales de privatiser les biens communs, qu’ils soient environnementaux, de santé, ou d’internet. Wikileaks révèle - et Reporterre relaie le premier en France - le chapitre secret de l’accord négocié entre les nations du Pacifique. Il préfigure le Traité de libre-échange transatlantique préparé en secret par la Commission européenne et les Etats-Unis.

                                                Le 13 novembre dernier le projet de texte d’un chapitre de l’accord de Partenariat Trans-Pacific (TPP), un traité de libre-échange multilatéral actuellement négocié en secret par douze nations du Pacifique. De nombreux chefs d’États qui participent aux négociations du TPP, et de hauts responsables de gouvernement, dont le président Obama, ont déclaré leur intention de signer et de ratifier le PPT avant la fin de 2013.

                                                Le TPP (Trans-Pacific Partnership) concerne les pays suivantes :
                                                États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Japon, Mexique, Malaisie, Chili, Singapour, Pérou, Vietnam et Brunei sont les États qui négocient, mais à huis clos. Même les membres du Congrès américain n’ont été autorisés à voir que certaines parties des documents en cours de discussion.

                                                Le traité du grand marché transatlantique vas être certainement très semblable à celui du TPP !

                                                Voici une source Wikileaks qui à publié un document sécret sur le TPP
                                                http://www.reporterre.net/IMG/pdf/t...

                                                C’est très important, et cela concerne aussi les Européens et les Français, parce que ce traité est semblable au Trans-Atlantic Free Trade Agreement (TAFTA, aussi connu comme TTIP, Transatlantic Trade et Investment Partnership), en français Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (PTCI), dont les négociations ont été ouvertes par le Président Obama en janvier 2013. À eux deux, ces traités couvriraient plus de 60 % du PIB (produit intérieur brut) mondial, pourtant les deux pactes excluent la Chine.

                                                Wikileaks explique que trois personnes seulement dans chaque nation du TPP ont accès au texte intégral de l’accord, mais que 600 « conseillers commerciaux » - les lobbyistes qui veillent aux intérêts des grandes sociétés américaines comme Chevron, Halliburton, Monsanto ou Walmart – ont, elles, un accès privilégié aux sections cruciales du texte du traité.

                                                La plus longue section du chapitre détaille de nouvelles mesures de contrôle, avec de profonds retentissement sur les droits individuels, les libertés civiles, les éditeurs, les fournisseurs de services Internet et la vie privée sur Internet, ainsi que sur les biens communs matériels et immatériels et sur le patrimoine environnemental. Certaines mesures particulières proposées comprennent des tribunaux supranationaux qui primeraient sur les tribunaux nationaux, sans aucune garantie en matière de droits de l’homme.

                                                Le document précise aussi que ces tribunaux peuvent tenir des audiences où seraient présentées des preuves qui resteraient secrètes.

                                                En clair cela boulverse les bases fondamentaux de la justice et supprime la transparence d’un verdict ce qui permet aux multinationales de frauder tout en s’appuyent sur la base de sécrets en présentent des preuves bidons donc l’adversaire ne poura même pas prendre connaissance pour se défendre ...

                                                ma source : http://www.reporterre.net/spip.php?...


                                              • soi même 12 janvier 2014 19:04

                                                Nous n’avez pas encore utilisez visiblement toute les ficelles, avez vous essayez le statut de réfugier Politique, émigré clandestin sans papier, gens du voyage ?


                                                • oj 13 janvier 2014 03:04

                                                  Bref l’Europe est faite pour la grande finance pas pour les citoyens.
                                                  donc autant sortir de l’europe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès