Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Europe > L’illusion de l’Europe sociale à travers le dumping salarial ! (...)

L’illusion de l’Europe sociale à travers le dumping salarial ! Regardons les chiffres ! #salaires #inégalité #inflation #euro

affiche PRCF UE il faut en sortir pour s'en sortirPour faire accepter le traité de Maastricht, l’euro, puis l’élargissement de l’Union Européenne, le traité constitutionnel européen et chaque nouvelle étape de l’intégration au sein de cette superstructure supranationale instrument du pouvoir capitaliste totalitaire, les partisans de la construction européenne n’ont jamais eu de cesse que d’expliquer que le but de l’Union Européenne c’était l’harmonisation. Certain se réclamant de la gauche prétendait même que l’UE serait sociale ! Plus de 20 ans après le Traité de Maastricht, plus de 15 ans après l’élargissement de l’Union Européenne aux pays de l’Est, www.initiative-communiste.fr vous propose un petit bilan de l’évolution des salaires à travers les différents pays de l’Union Européenne. Et il est édifiant !

l’UE et l’euro c’est la guerre aux salaires, le dumping social permanent !

Eurostat publie différents indices statistiques et notamment une série chronologique annuelle des couts moyens de la main d’œuvre pour chacun des 27 pays de l’UE (représentant l’évolution des salaires). Cette série est disponible pour les années 1999 à 2008.

L’étude de cette série permet de constater qu’entre 2000 et 2007 il n’y a pas eu d’effet d’harmonisation à la hausse des salaires, mais bien un effet de dumping salarial :

  • la différence entre le minimum et le maximum a augmenté passant de 3869€ à 4520€
  • Le rapport entre le minimum et le maximum a juste légèrement diminué de 1/22 à 1/17. Cependant le graphique permet de bien comprendre qu’il n’y a pas dynamique d’alignement sur le haut des salaires, mais plutôt l’inverse
  • Le salaire mensuel moyen d’un travailleur initiative cwpe prcf affiche travailleurs profits euroen Bulgarie restait en 2007 de 280€ contre 3900€ pour un travailleur de droit français. 14 fois moins ! C’est dans ce contexte que le MEDEF, la commission européenne et le parti maastrichien unique LRPenS ne cessent de mener la guerre aux salaires pour réduire ce qu’ils appellent le « coût du travail ». Dernier exemple en date la loi El Khomri !
  • En terme de tendance, l’élargissement de l’UE à l’Est à partir du milieu des années 2000 s’est certes accompagné d’une tendance à la hausse des salaires dans les pays de l’Est mais surtout par la stagnation voir la baisse des salaires en Europe de l’Ouest, traduisant un réel effet d’harmonisation par le bas. Sans compter que l’augmentation des salaires dans les pays de l’Est est sans commune mesure avec l’augmentation des prix provoquée par l’Euro. par exemple sur la période 2005-2015, les prix à la consommation ont augmenté de 16% en France, de 72% en Hongrie !
  • Pire, depuis la fin des années 2000, et avec le nouvel élargissement à des pays comme la Bulgarie ou la Roumanie où les salaires sont encore plus bas, il y a désormais un tassement des salaires dans ces pays. Une tendance à la baisse des salaires dans les pays les plus durement frappés par l’eurostérité (Grèce, Espagne, Portugal…) et un blocage en France, en Belgique ou en Italie. Ce qui est sûr c’est que dans le même temps – et très logiquement – ce sont les profits des Capitalistes qui ont augmenté. C’est donc bien un renforcement de l’exploitation capitaliste que produit l’Union Européenne et la zone euro.

UE europe évolution des salaires 2000-2014

Et cela n’est pas prêt de s’arrêter. Car l’UE regarde toujours plus vers l’Est. En cherchant à intégrer l’Ukraine. On sait jamais si les salaires venaient à arrêter de baisser en Grèce en raison des résistances populaires, 40 millions d’Ukrainien avec un salaire minimum de 46€ par mois permettrait de continuer au MEDEF de clamer qu’il faut continuer à baisser les salaires pour que le « coût du travail » soit compétitif et de continuer de menacer de délocaliser et de fermer les usines si on n’accepte pas de passer par dessus bord, la durée légal du temps de travail, le CDI, le code du travail, la sécu, la retraite, l’assurance chômage, l’éducation nationale, l’hôpital public et l’ensemble des services publics !

Mais au final, les millions de d’ouvriers, de petits agriculteurs etc. de notre pays n’ont pas besoin de ces chiffres pour savoir que l’UE social c’est du bidon. Et ils en tirent les conclusions logiques en refusant de voter pour ceux qui essayent fusse sous des couleurs de gauche de gauche de la leur refourguer. Car ils vivent aux quotidiens les ravages du renforcement et de l’aggravation de l’exploitation capitaliste, du chômage qui sont le résultat direct de l’offensive de la classe capitaliste contre les travailleurs sous la menace de l’Union Européenne, sous la pression de l’Euro.

L’Euro et l’Union Européenne protègent ? …. oui l’oligarchie capitaliste !

Les chiffres ne mentent pas non plus : l’Union Européenne c’est plus d’inégalités. C’est frappant si on observe l’évolution au cours des années 1990 à 2010 du rapport des revenus des 20% les plus riches sur le revenu des 20% des plus pauvres :

D’une part on peut observer qu’à la fin des années 1990 les ex-pays de l’Est demeuraient globalement moins inégalitaires que les pays d’europe de l’Ouest, et en particulier ceux du Sud de la CEE.

D’autre part, la convergence imposée par l’Union Européenne en vu de l’adhésion puis l’intégration au sein de l’Union Européenne a conduit à une explosion des inégalités ! C’est bien cela l’effet réel de l’Union Européenne pour les nouveaux états membres ! Et pour les pays de l’Ouest de l’UE, il faut également noter, à mesure que les effets eurostéritaires des traités de Maastricht et de Lisbonne, de l’euro se font ressentir, une sensible aggravation des inégalités du début des années 2000 jusqu’à maintenant.

Pierre-Laurent_1er_mai_2014 pins UEDes chiffres que ne peuvent pas méconnaitre les promoteurs de la dramatique illusion de « l’Europe sociale », ceux qui comme Pierre Laurent et d’autres se font avec le PGE les défenseurs de l’UE et de l’Euro qui soit disant « nous protègent ». Mais qui donc protègent l’Euro et l’Union Européenne, si ce n’est les multinationales, les banquiers, les grand patrons, contre la légitime colère des travailleurs ?

Pour une réelle alternative populaire, démocratique, de progrès social, de solidarité internationaliste, tout au contraire pour protéger les travailleurs, il y a urgence à sortir par la voie progressiste de l’Union Européenne et de l’Euro du Capital ! A briser tous ensemble les chaines de l’Union Européenne pour rétablir la souveraineté populaire et permettre aux travailleurs de construire une solide alternative en regroupant leurs forces au sein d’un front antifasciste populaire et patriotique.

De plus en plus nombreux sont ceux qui, avec les militants du PRCF, osent porter ce débat, par exemple en menant la campagne-pétition pour un referendum sur l’Euro et l’Union Européenne, pour que ce soit les travailleurs qui décident et non pas les hommes de main de la finance, commissaires européens et petits soldats en costumes gris de la Troika dont Hollande, Moscovici et Macron ne sont que de sinistres exemples suivant les Barniers, Sarkozy et autres Jospin et Raffarin.

JBC pour www.initiative-communiste.fr site web du PRCF

N’attendez pas qu’il soit trop tard, rejoignez le PRCF, ADHEREZ !
Abonnez vous à Initiative Communiste

Source de l'article : http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/lillusion-de-leurope-sociale-a-travers-le-dumping-salarial/


Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • diogène diogène 7 mars 15:31

    «  il y a urgence à sortir par la voie progressiste de l’Union Européenne et de l’Euro du Capital !  »


    Mode d’emploi de la « voie progressiste » svp ?
    Pour effectuer le passage d’un type de société à un aure, je connaissais la voie « pacifique » (22ème congrès du PCF), la « voie armée dans la marche à la révolution » (Mao Tsé Tung), la « voie française vers le socialisme » (Maurice Thorez), mais vous venez de me faire découvrir une autre modalité d’accès au grand soir.

    • tonimarus45 7 mars 16:14

      @diogène—bonjour— Bien qu’etant de gauche je dis bien de gauche je ne vois pas ce que veut dire l’auteur en disant —sortir de l’euro et de l’europe par «  »LA VOIX PROGRESSISTE«  »")— ?????


    • PRCF PRCF 7 mars 22:50

      @tonimarus45

      Par la voix progressiste = par la voix répondant aux intérêts populaires.

      Pour défendre, porter et construire tous ensemble cette voix, vous pouvez signer la pétition pour un referendum sur l’UE et l’euro.

      http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/petition-referendum-pour-la-sortie-de-l-euro-et-de-l-union-europeenne/


    • tonimarus45 7 mars 16:10
      tonimarus45 7 mars 16:05

      bonjour— En cherchant sur le net je viens « d’apprendre » que la plus part des mesures de la loi « khomri » ne sont que la transposition integrale de directives europeennes. C’est ce que dis, excusez du peu, un syndicat la CFDT ,qui n’a rien a refuser au « merdef » et a ce gouvernement plus a droite que la droite 

      —Inutile de dire que les soit disants socialistes qui nous gouvernent,feront tout, au besoin passer en force, pour faire passer cette loi scelerate

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 mars 21:54

        @tonimarus45
        Vous ne devez pas ouvrir les liens que je mets depuis juin 2014, quasiment chaque jour sur Agoravox...« Les Grandes orientations de Politique économique de l’ Union européenne, feuille de route pour Matignon. » Si ce n’est pas Hollande, ce sera Juppé qui les fera passer.


      • PRCF PRCF 7 mars 22:47

        @Fifi Brind_acier
        Oui, l’analyse des ordres du Komissaire européen moscovici à la France, par courrier de mai 2015 annoncé que la casse du code du travail était sur la feuille de route du sous prefet hollande.

        http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/les-diktats-de-l-ue-voila-le-cap-de-hollande-analyse-des-recommandations-2015-de-la-commissions-europeenne-pour-la-france/


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mars 07:34

        @PRCF
        Moscovici a du retard à l’allumage, la publication date de juin 2014...
        Elle vient d’être réactualisée pour 2016


      • tonimarus45 8 mars 13:34

        @Fifi Brind_acier— si je les lis mais c’etait pour les tartufes qui font semblant de ne pas savoir et accessoirement pour vous donner un coupe de main


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mars 18:09

        @tonimarus45
        Vous avez le lien pour les déclarations de la CFDT ? Merci d’avance ;


      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 7 mars 16:22

        Est-ce de la modestie ? un oubli de votre part ou de la cécité de ma part, mais je ne vois rien dans votre article concernant le courant « Lambertistes » (do’où vient M. Cambadélis et d’où venait Jospin), sur le PCI et la mouvance trotskiste en général.


        Pensez-vous que cette tendance multiforme toujours présente à travers LO et le NPA seraient-ils négligeables à vos yeux ? 

        • PRCF PRCF 7 mars 22:54

          @M de Sourcessure

          Vous trouverez sans aucun doute les précisions nécessaires parmi les plus de 4 000 articles en accès libre sur le portail d’information et site web du journal du PRCF www.initiative-communiste.fr


        • Gandalf Gandalf 7 mars 20:40

          Pour mettre fin à tout les dumpings, c’est simple :

          Créer la monnaie lors de la création de valeur, le travail échangeable, détruire la monnaie lors de la destruction de valeur, la consommation.

          Par qui : une institution monétaire, publique ou privée.



          • leypanou 8 mars 11:15

            Le salaire mensuel moyen d’un travailleur en Bulgarie restait en 2007 de 280€ contre 3900€ pour un travailleur de droit français. 14 fois moins ! : je ne savais pas que le salaire mensuel moyen d’un travailleur de droit français était aussi élevé !


            • tonimarus45 8 mars 13:41

              @leypanou—3900€ oui mais peut etre est ce le fait que certains gagnent beaucoup 10,20,ECT fois le simig(1150€).Pensez vous que ceux de la france d’en bas, les plus nombreux -(rsa, chomeurs ,smigars .ect.) aient des raisons de n’en avoir rien a foutre que le salaire moyens soit de 3900€


            • taktak 8 mars 15:20

              @tonimarus45

              attention on parle ici du salaire total moyen, c’est à dire y compris le salaire socialisé. Ce n’est pas le net touché par le salarié.

              Qui plus est, oui cela intègre les très hauts revenus.

              Comme le fait remarquer Tonimarus45, si sur 100 personnes 90 gagnent 1500 et 10 gagnent 15 000, la moyenne alors est de 2850 brut (soit environ 3800 au total). Pourtant le salaire net de 90% de ces 100 personnes c’est 1500 smiley

              Ou pour faire plus parlant, il suffit sur une population de 10 000 travailleurs que 10 soit des joueurs de foot payés 15 millions d’euros par ans pour que la moyenne des revenus bruts soit de 2800e par mois. On pourra dire que le revenu des gens dans les tribunes du stade ne dépassent pas 1500€ mais que le revenu des gens moyens dans le stade est de 2800€

              La série statistique est je crois celle-ci :


              Coût mensuel de la main d’oeuvre - NACE R
              http://ec.europa.eu/eurostat/fr/data/databaseév. 1.1 (lc_an_costm)

            • Dany romantique 8 mars 12:18

              Le verdict est correct (l’U.E. est une matrice inégalitaire qui met les travailleurs en concurrence) mais 

              les tableaux/commentaires sont fantaisistes, incohérents, non pertinents. (principalement indiquant 3900/euros salaire moyen français base mensuelle en 2007.ça vient d’ou ?
              Seuls les deux tableaux de Berruyer ont un intérêt mais ils prennent des périodes différentes, l un 2010, l autre actualisé celui là 2015. 

              • Spartacus Spartacus 8 mars 13:44

                Prendre des graphiques et ne même pas savoir les lire c’est dire si on part de loin......


                Graphique.....
                Démontre l’inverse de la légende gauchiste de répartition de la richessE ;
                Qu’importe les salaires des pays, il n’y a pas de transfert de l’un vers l’autre mais une richesse qui augmente pour tous.

                Le graphique sur le revenu brut est a mourir de rire.....Comme si le salaire brut était une « référence »...
                Les charges patronales sont masquées dans un salaire brut..
                C’est a dire que la comparaison n’est pas raison, certains pays ayant des charges patronales plus ou moins élevées. 
                D’autres, la sécu n’est pas prise sur le salaire mais les impôts (GB). 
                D’autres avec la capitalisation ont de l’argent placé dans des fonds de pension qui appartiens au gens là ou en France l’argent est brûlé dans une chimère de répartition ou les couts sont repportés sur les générations suivantes.

                Le tableau sur les inégalités vaut son pesant d’absurdité.....
                Comparer des masses à assiette différente relève de l’absurde.....
                Comme si les 20% les plus pauvres ou plus riches étaient toujours les mêmes d’une année sur l’autre....Les graphiques ne disent pas qui est passé d’une catégorie à l’autre....

                En fait le gâteau c’est surtout l’état qui se l’est accaparé et sa cohorte de fonctionnaires et obligés de l’état

                57% du PIB.
                Imaginez quel est la part "patronale de la caste ? 
                Certain en sont avec les régimes spéciaux à 180% du brut. (militaires, ministres) les profs en sont à 85%.....là ou un salarié du privé est contractuellement limité à 23%.

                • taktak 8 mars 15:53

                  @Spartacus

                  Prendre des graphiques et ne même pas savoir les lire c’est dire si on part de loin......

                  Appliquez vous la remarque à vous même. Mais il est vrai que la réalité des chiffres vous déplait car elle vous donnent tort

                  Qu’importe les salaires des pays, il n’y a pas de transfert de l’un vers l’autre mais une richesse qui augmente pour tous.

                  Non, comme s’il ne fallait pas tenir compte de l’inflation.

                  Le graphique sur le revenu brut est a mourir de rire.....Comme si le salaire brut était une « référence »...Les charges patronales sont masquées dans un salaire brut..C’est a dire que la comparaison n’est pas raison, certains pays ayant des charges patronales plus ou moins élevées. (blablbla&bla)

                  Le « cout du travail » c’est la part dans la plus value touché par les travailleurs. oui les écoles, les routes, les hopitaux, l’eau potable etc... cela fait partie de la richesse qui revient aux travailleurs ;
                  Mais il est vrai que spartacus veut faire de la france un pays sous développé : les travailleurs n’aurait plus de protection social, de service publics etc. et serait payé avec un coup de pied au coup. Merci. Très peu pour mois.

                  D’autres avec la capitalisation ont de l’argent placé dans des fonds de pension qui appartiens au gens là ou en France l’argent est brûlé dans une chimère de répartition ou les couts sont repportés sur les générations suivantes.

                  Je me marre : allez donc en parler aux retraités qui ont perdu toutes leurs retraites dans les Krach et chez les madofs. Le système par répartition permet au contraire de garantir à 100% le paiement des retraites en sortant le financement des retraites (comme celui de la sécu d’ailleurs) du marché privé. C’est pourcela que spartacul pleure : ses maitres ne peuvent pas venir y faire 10 ou 15% de marge en pillant la retraite des vieux.

                  Le tableau sur les inégalités vaut son pesant d’absurdité.....Comparer des masses à assiette différente relève de l’absurde.....Comme si les 20% les plus pauvres ou plus riches étaient toujours les mêmes d’une année sur l’autre....

                  Il est ou le rapport entre ces deux phrase ? il y en a pas pas cherchez pas. Ce que montre le graphique est relativement net : l’UE n’a pas permis de réduire les inégalités. Au contraire, elle a tendance à les accroitre.

                  Les graphiques ne disent pas qui est passé d’une catégorie à l’autre....En fait le gâteau c’est surtout l’état qui se l’est accaparé et sa cohorte de fonctionnaires et obligés de l’état. 57% du PIB.

                  Et rené, remet moi un coup de picon blanc... j’ai la langue sèche. C’est que je bosse mouaaa, burp !

                  Imaginez quel est la part "patronale de la caste ? Certain en sont avec les régimes spéciaux à 180% du brut. (militaires, ministres) les profs en sont à 85%.....là ou un salarié du privé est contractuellement limité à 23%

                  C’est quoi ces chiffres, ils sortent d’où. ? (ben ouais rené, je t l’eur ai mis des chiffres pleins la gueule que je savais même pas ce que je disais, mais ca fait sérieux, hein rené. Tu m’en remets une ? j’ai soif !)

                  Spartacul où les propos de comptoir à son maitre.

                  juste pour info tes maitres, par exemple l’institut montaigne, ils disent que la dépense public de l’état ce n’est que 33% du PIB. On est loin de ton 57%

                  et sur ces 57% du PIB  :
                  56% sont des transferts et prestations sociales (c’est à dire pour une bonne partie du salaire redistribué)
                  23% (c’est à dire 13% du PIB sachant que l’emploi public c’est 20% de l’emploi total ...) vont à la rémunération des emplois publics
                  11% à des frais de fonctionnement (dont une bonne part de rémunération d’entreprises privés)
                  5% de l’investissement (là aussi dans la poche des entreprises privées)
                  5% pour les intérets de la dette (et hop encore dans la poche des banques, entreprises privées)

                  Avec 88 emplois publics pour 1000 habitants, la france est bien loin derrière le Canada (100) qu’en bon ultra libéral vous érigerez sans doute comme modèle. Et moitié moins que les pays nordiques (160). Et oui.


                • alain_àààé 8 mars 16:06

                   dis moi FIFI BRIND j ai appris il n y a as longtemps que tu faisais parti d ups c est ca mais je voudrais savoir comment tu fais pour avaler tous les textes ou directives qui sortent de L U E et de nous les resortir.

                  je suis en retraite j ai du temps mais la tu me dépasses tu es un vrai ordinateur

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mars 18:33

                    @alain_àààé
                    Bonsoir, j’accumule une documentation depuis 4 ans, ceci explique cela.
                    L’UPR (pas UPS), donne des références, des informations et des analyses, ensuite c’est à chacun de chercher pour se constituer une documentation.


                    Par exemple, à la fin de l’article sur les directives pour la France, vous allez trouver le Traité de fonctionnement de l’ UE, le TFUE, qui est la vraie Constitution européenne.

                    On trouve aussi des informations sur le site Euractiv, ou sur le site juridique « contrelacour »

                  • taktak 8 mars 16:08

                    @spartcus

                    et pour information avec un taux d’administration (nombre d’emplois public pour 1000 habitant) relativement proche, la France gère des prestations sociales bien plus importantes que les USA.

                    Ce qui vous dérange c’est que le modèle sociale en France comprend une forte composante de service public et de redistribution solidaire, le tout échappant au marché (grâce à la sécurité sociale).

                    Aux USA cette fonction est assurée pour le plus grand malheur des travailleurs par des assurances privées rendant un service médiocre et couteux, uniquement pour rapporter du profit à l’oligarchie capitaliste.

                    Fort heureusement grâce à Ambroise Croizat ministre PCF a qui on doit la sécu, on est jusqu’à présent à l’abri des requins et on peut se faire soigner correctement en France

                    http://archives.strategie.gouv.fr/cas/system/files/2011-03-03-_synthese_emploi_public_0.pdf


                    • Steve60 8 mars 16:08

                      Pour information il y a 28 pays dans l’union Européenne et pas 27.

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès