Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’ogre chinois vient d’acheter le port du Pirée... cela va lui (...)

L’ogre chinois vient d’acheter le port du Pirée... cela va lui permettre de « dévorer » encore plus fort l’Europe !

Quand la Chine s'éveillera… le monde tremblera !

Souvenons-nous du livre d'Alain Peyrefitte : « Quand la Chine s'éveillera… le monde tremblera » . Alain Peyrefitte a écrit son livre après avoir effectué dans le cadre d'une mission parlementaire un voyage en Chine . De ce voyage, il ramènera un de ses plus célèbres ouvrages : Quand la Chine s'éveillera… le monde tremblera, publié en 1973 , dans lequel il prédit le prochain développement économique et politique de la Chine et tente d'en cerner les conséquences. A cette époque Alain Peyrefitte analysait ainsi la situation : "Vu le nombre de chinois, lorsqu'ils auront atteint une culture, une technologie suffisante, ils pourront imposer les idées au reste du monde".source.

Selon certains, Alain Peyrefitte aurait repris la prophétie de Napoléon dans son ouvrage et son éditeur précise qu'elle ne figure dans aucun écrit mais aurait été prononcée en 1816 à Saint Hélène, soit après avoir lu la relation d'un voyage en Chine d'un ambassadeur de GB en Chine, Lord Macartney, soit en recevant dans son île la visite de son successeur, de retour de Chine, Lord Ambherst. Donc c'est bien informé de l'essentiel que Napoléon a fait sa célèbre prophétie. source là et ici.

Quant nos médias ergotent et chinoisent !

Chez nous, nos médias ont ergoté et chinoisé sur les divers sujets qui ont fait la une ces derniers temps, à savoir : Bettancourt ,Sarkozy et 2012 ( l'élection pas le film , ...ni la prophétie ), puis dans la foulée les primaires du PS,... et dernièrement l'affaire « WikiLeaks » ... mais hélas nous pouvons constater que très peu de médias traitent et développent la plus grande menace qu'encoure l'Occident , c'est-à-dire « le péril chinois  », à noter que sur ce sujet que l'ensemble des dirigeants européens appliquent la politique de l'autruche ,en effet cette menace nouvelle ne semblent guère le émouvoir. Ceci étant dit financièrement, je pense que pour notre pays comme pour nos voisins, l'avenir nous réserve des jours très sombres !

Méthodes, moyens, stratégie, qu'emploie la Chine pour dominer l'Europe

1) Pour conquérir l'Europe,... la Chine rachète le port du Pirée !

C'est une émission d'Yves Calvi dans « c'est dans l'air » sur france 5 fin novembre qui est à l'origine de mon article ; en effet dans cette émission il y a eu un reportage qui montrait qu'un groupe chinois avait acheté les ¾ des installations portuaires du port du Pirée en Grèce : vidéo. une autre vidéo qui évoque la progression des chinois en Grèce : . Par la suite, j'ai consulté le web, et j'ai trouvé par écrit la confirmation de cette inquiétante nouvelle, dont voici quelques extraits :

Le président chinois Hu Jintao est arrivé à Athènes pour une visite officielle de trois jours, la première d'un chef d'Etat chinois en Grèce. Une visite au cours de laquelle sera signé un accord qui prévoit la cession par l'Etat grec au groupe chinois Cosco Pacific Ltd, pour une durée de 35 ans, du centre de conteneurs du Pirée, le grand port grec et l'un des plus importants de la Méditerranée. la suite.

2) Pékin profite de la faiblesse de l'Europe

Investissements dans les dettes publiques, rachats d'actifs stratégiques vendus au rabais en Grèce, en Irlande, en Espagne et dans d’autres pays européens en difficulté... La Chine a lancé une offensive rapide sur l'Europe avec des ambitions commerciales claires, mais aussi avec le souci de se faire entendre par Bruxelles.

.... La Chine concentre en effet ses efforts sur les ports grecs et italiens, ainsi que sur les autoroutes reliant l'Europe de l'Est à l'Allemagne et à la Turquie, et entend mener des investissements plus lourds dans les infrastructures au fil du temps.

.... Ce n'est pas la première fois que les investissements chinois suscitent la controverse. L'année dernière, un contrat de construction d'autoroute en Pologne avait été décroché par la Chine, au détriment d'autres concurrents européens, grâce à l'utilisation de main-d'œuvre chinoise (et à l'apport de subventions européennes), ce qui avait poussé la chancelière allemande Angela Merkel à demander une réciprocité.

.... Malgré les craintes que suscitent les ambitions peut-être occultes de Pékin, la majeure partie de l'Europe accueille ses investissements à bras ouverts. La Chine cherche avant tout à faire du commerce et de l'argent, estime le ministre grec Haris Pamboukis. Source .... méditez sur cette phrase : « La stratégie chinoise d'investissement en Europe est « modérée et bien pensée, juge-t-il. Je ne crois pas qu'il faille y voir un cheval de Troie. » :source (Tiens donc puisqu'il le dit, sacré Pamboukis ! P@py) En consultant le web, j'ai trouvé cette autre info : Accord entre le groupe chinois Cosco et l’aéroport d’Athènes

3) La Chine a « profitée » du transfert de technologie !

Par le passé avec la Chine ( ou avec d'autres pays ), des contrats industriels ont été signés sous réserves d'un transfert de technologie, certains y voient un avantage, pour d'autres à long terme un risque énorme, la preuve :Comment la Chine a piqué le marché du TGV à la France ... sur ce sujet ( le transfert de technologie ) dans Google vous trouverez d'autres infos :. Autre info trouvée sur le web : Alstom hésite à vendre le TGV du futur:08/05/2010

Le groupe français, alléché par les contrats chinois, pourrait céder les technologies de son AGV.

Alstom a été pourtant le premier constructeur ferroviaire occidental à céder une partie de son savoir-faire aux Chinois. Il en garde un très mauvais souvenir. L’an dernier, le président d’Alstom Transport, Philippe Mellier, s’indignait du fait que les Chinois ont intégré sans en avoir le droit des technologies du groupe dans des trains vendus à l’exportation. Il avait même appelé les pays Occidentaux à refuser d’acheter des trains chinois, arguant de la fermeture progressive de l’empire du Milieu aux fournisseurs étrangers. info de mai 2010 . Autre source : .

4 ) La Chine puissance spatiale, aéronautique, et nucléaire !

Il est loin le temps ou la Chine se contentait uniquement de faire de pales copies de petits outillages , vous savez ces tournevis, clefs etc, en métal aussi dur que du plastique !, ou ces petits appareils électroménager qui tombaient en panne au bout de quelques mois ! Si cette dernière continue encore un peu dans cette voie, maintenant grâce aux transferts de technologie les ingénieurs chinois ont atteint un très haut niveau technique , ... au point de devenir une puissance spatiale : voir ici. son lanceur « Longue marche » est un sérieux concurrent pour la fusée européenne Ariane.

La Chine est aussi une puissance aéronautique, le projet de l'avion chinois moyen-courrier avance à un rythme soutenu. Concurrent direct de l'A320 et du Boeing 737, le C919 doit effectuer son premier vol en 2014. Quand la Chine avait annoncé, en 2007, le lancement d'un avion de 160 à 190 places venant concurrencer Airbus et Boeing sur l'un de leur segment le plus rentable, cette déclaration avait été accueillie avec politesse. Trois ans plus tard, le doute est levé : la volonté politique des autorités est bien là et si l'élan se poursuit, le C919 sera dans quatre ans le premier avion à remettre en cause le duopole formé par l'A320 et le 737, les deux appareils les plus vendus au monde. Le programme avance au rythme annoncé. Objectif : un premier vol en 2014 et le début des livraisons deux ans plus tard. source : et ici , et les résultats dans Google avec projet d'avions chinois :. Dans le domaine des hélicoptères, avec cette nouvelle la Chine n'est pas en reste : La Chine pourrait être en mesure de concevoir et construire elle-même un modèle d'hélicoptère civil d'ici 2020, a jugé lundi le directeur général d'Eurocopter, leader mondial du secteur. source.

La Chine est également une puissance nucléaire tant militaire : ici que civil :.

Volonté de Mao Zedong, le programme nucléaire chinois, à portée d'abord militaire, est initié dans les années 50. En 1964, la Chine rejoint le cercle très fermé des pays disposant de l'arme atomique. Concernant le nucléaire civil, la Chine s'attelle sur le tard à la construction de centrales. Elle dispose aujourd'hui de onze unités, la plupart érigées avec la contribution d'Areva, et une vingtaine d'autres sont en construction. En 2020, la Chine souhaite hisser son niveau de production à 80 gigawatts, contre 10 aujourd'hui. source. Dans le domaine du nucléaire civil lisez cet article qui évoque sa coopération pour la construction de deux centrales nucléaires au Pakistan : , en outre elle est bien placée pour fournir une centrale à l'Algérie : , cette dernière devient un concurrent sérieux pour Aréva , voir : ,... la preuve pour renforcer son pouvoir, la Chine vient d'investir au Niger pour exploiter des gisements d'uranium : ,... puis pour conquérir les marchés mondiaux comme le l'Afrique par exemple,...la Chine question pots de vin est certainement plus performante que notre pays. : . Pour résumer la situation de conquête de l'Europe par la Chine,... est très bien démontrée par ce dessin, un autre petit dessin qui évoque la main mise de la Chine sur l'Afrique : .

5 ) Le nombre et la qualité des chercheurs sont-ils liés au système éducatif !

L' économie actuelle fonctionne au rythme de la mondialisation, ce qui fait que l'ensemble des pays du monde sont confrontés sans cesse à de perpétuelles compétitions ( scientifiques, technologiques etc ) . Le fer de lance de cette compétition mondiale est bien évidemment la richesse du système éducatif de chaque pays,c'est à dire que pour un pays, plus son système éducatif est performant, plus celui-ci aura de chances de se faire une place au soleil. Malheureusement l'OCDE vient de publier une étude qui hélas démontre que notre système éducatif comparé à 65 autres pays ...est très peu performant , pour sans rendre compte, il suffit simplement de lire cet article : ,ou le rapport détaillé de 26 pages de l'OCDE :, ( le rapport simplifié sur la page de l'OCDE est ici. A la lecture ( assez alarmant ) de ce rapport je pense qu'il est logique de tirer la conclusion suivante .. de là tirer la conclusion que pour la France les années qui viennent sur beaucoup de perspectives l'avenir risque d'être assez sombre !

6 ) Pourtant sur l'échiquier mondial, la recherche scientifique française pèse quand même un poids important !

En France nous avons un organisme scientifique remarquable dont nous pouvons être fiers, il se nomme le CNRS . Nous pouvons être fiers car le CNRS occupe la 4éme place sur l'article de Wikipédia et la première sur celui de Rue 89 ou l'on peut lire : « Le CNRS y figure donc en tête, devant les académies des sciences de Chine (2e) et de Russie (3e), Harvard, une université de Tokyo, un institut public allemand, l'université de Toronto, etc ». :source.

7 ) Néanmoins la Chine est une pépinière d'ingénieurs et de chercheurs !

Au début du paragraphe 4, je disais qu'il était loin le temps ou la Chine fabriquait des outils « en plastique ». Maintenant la Chine joue dans la cour des grands, pour preuve son avance technologique et scientifique peut se mesurer par le nombre de brevets qu'elle dépose, pour le constater, il suffit de consulter le tableau annexé dans cet article qui a pour titre : La Chine bientôt championne dumonde des brevets. (sur ce sujet vous pouvez également découvrir dans Google d'autres réponses : .

Par contre chez nous la situation est hélas trés très différente, en effet il suffit juste de lire cet article:La France est « complètement larguée » au niveau de la recherche médicale source.

Autre info qui montre que la Chine est un pays pragmatique car elle vient de recruter

le professeur Luc Montagnier ( Prix Nobel de médecine en 2008 pour avoir isolé en 1983 le tristement célèbre VIH, ). Ce dernier jugé trop âgé avait été mis sur sur la touche de l'institut Pasteur à 65 ans. L’affaire avait fait scandale et le très médiatique Monsieur Sida, fâché par cette mise au rencard forcée, avait décidé de s’exiler aux Etats-Unis pour en 1997 créer un centre de biologie cellulaire et moléculaire au Queens College de l'Université de New York. ( faute de moyen financier, il a abandonné son poste en 2001 )...., mais à 78 ans il vient d'être recruté par un laboratoire chinois pour diriger une unité de recherche sur le sida : source .Sur ce sujet ( la fuite des cerveaux ) voir également ce lien.

Conclusion !

Au sein de l'Europe la France à part l'Espagne est le pays qui a le plus taux de chômage le plus élevé ( près d 10% ) : 1 - 2 ,... c'est quelques mots, plus la lecture des paragraphes plus haut nous laisse dans l'ambiguïté la plus totale, ce qui fait que la situation française pourrait se résumer ainsi... bonne élève,... mais se fait dépasser allègrement par un élève plus perspicace, car plus doué pour tirer les marrons du feu, ce qui fait qu'en corollaire le rayonnement industriel et commercial de notre pays, tel une peau de chagrin se rétrécit hélas de jour en jour.
 

Liens en annexes :

Le péril jaune !

Le péril chinois !

Produits dangereux : le péril chinois !

Les Français jugent les chercheurs « pas valorisés » !

Quelle recherche scientifique pour la France ?

Délocalisations et réduction d'éffectifs dans l'industrie française !

Cours d'économie pour citoyens qui votent : tome 1 tome 2 .

(surprenant, voire étonnant). Les délocalisations constituent un phénomène insignifiant !

Les délocalisations représentent 10 à 20% des pertes d'emplois !

La Chine future première puissance mondiale !

 

Merci d'avoir eu la patience de me lire.

Gilbert Spagnolo dit P@py.


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 13 décembre 2010 11:17

    Pour l’instant, pas de quoi trembler. La Chine se dépêche surtout de dépenser ses 2000 milliards (?) de dollars de liquidités avant que le dollar ne s’effondre. Ca fait une belle somme et on va continuer de les voir investir, partout dans le monde.
    Bien évidemment, leur priorité va vers des biens matériels, minerais, terres, entreprises ...
    L’empire américain est en cours d’effondrement, l’empire chinois va surement s’y substituer.
     A moins que les USA ne s’efforcent d’entrainer tout le monde dans leur chute(?)


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 décembre 2010 12:39

      Salut Alppo47


      « Pour l’instant, pas de quoi trembler. » 


      ... c’est ce que l’on se disait en 19670 quand les premières voitures japonaises sont arrivées sur le marché en France,à l’époque leurs lignes et leurs technologies ... faisaient sourire !


      @+ P@py


    • JET67 JET67 13 décembre 2010 15:07

      La Chine est déjà très présente économiquement sur les continents africain et sud-américain... qu’elle s’attaque désormais directement au « monde occidental » n’est que l’étape naturelle et incontournable d’une politique d’expansion dont le signal de départ à été la subordination des entreprises occidentales à « l’attractivité du marché chinois » !

      Après être allé se jeter dans la gueule du Dragon, les puissances U.S. et U.E vont devoir apprendre à compter en « Yuan », à moins que, comme vous le signalez, les Yankees et leurs « caniches européens », n’acceptent de perdre ainsi leur sacro-saint « leadership » impérial !!!


    • Hijack Hijack 13 décembre 2010 11:33

      C’est clair, la Chire va croissant et les USA vont décroitre ... aussi bien économiquement, qu’idéologiquement, militairement. La Chine progresse en étant partout économiquement ... contrairement aux USA qui voulaient être partout militairement (impérialisme).


      • armand armand 13 décembre 2010 12:14

        Hijack,

        Ce que vous n’avez pas pigé, c’est que la croissance de la Chine qui a l’air de vous ravir, est le produit certes de la vitalité chinoise (je ne le nie pas) mais surtout de la collaboration des grands capitalistes du monde entier, qui font leur beurre en délocalisant, en inondant les marchés de camelote chinoise, et en faisant interdire par leurs hommes-liges en politique tout recours aux droits de douane et toute exigence de réciprocité.
        Tenez, vos grands copains du Sentier sont parmi les principaux bénéficiaires de la « puissance » chinoise, avec des rues entières occupées exclusivement par des boutiques de prêt-à-porter ne vendant que du Made in China (et encore... si au moins les produits portaient des étiquettes d’origine, mais ça aussi on nous l’interdit).
        Un mouvement citoyen, puissamment relayé sur le Web, nous encourageant à nous vêtir exclusivement avec de la fabrication locale (comme ce qu’a fait Gandhi en Inde pour briser l’étau des grands industriels de Manchester) et vous verriez fulminer les Eurocrates et gronder les hiérarques chinois.


        • Hijack Hijack 13 décembre 2010 14:47

          @ Armand,

          Où est-ce que j’ai dit que la réussite de la Chine n’était pas due à une collaboration des grands capitalistes etc ... C’est évident ... bien que tu sois surpris que ce ne soit pas évident !!!
          Mais une collaboration obligatoire ... Sache que la Chine n’avait pas le choix à l’époque que de fabriquer des gadgets et petites broutilles ... elle ne s’industrialise vraiment et surtout à l’exportation que depuis le 21ème siècle.

          Pourquoi mes grands copains du Sentier ??? ... remarque j’ai longtemps travaillé au Sentier et je n’avais eu aucun souci, et les asiatiques commençaient à y venir ... les commerçants juifs disaient déjà à l’époque : « ils vont nous manger ces chinois » ... aveu pour dire également, que ces chinois faisaient du bon boulot.

          La progression chinoise est due à bcp de paramètres, collaboration contrainte des occidentaux, vivacité, intelligence, courage, inventivité, initiative, modernité, prise de risques etc ... et n’ont aucune armée engagée dans des territoires étrangers.
          Ils ne font que reprendre leur place dans l’échiquier mondial et j’en suis ravi.

          Les étasuniens malgré toutes leurs qualités paieront très cher leur politique extérieure ... impérialiste et pro sioniste ... (pro sioniste) pas par idéologie, mais par intérêt politico/géo-stratégique...


        • dup 13 décembre 2010 12:35

          les Grecs ruinés et maintenant on leur pique les îles , leurs ports , on leur pique les trains ,les avions , les hôtels et même leur boulot . Voilà la prosperité apportée par cette histoire Belge qu’est l’UE

          voilà ce qu’on vous a promis , sorti de mon eurobetisier

           Ils ont osé le dire...

          « Le traité de Maëstricht fait la quasi-unanimité de la classe politique. Les hommes politiques que nous avons élus sont tout de même mieux avertis que le commun des mortels ! », Elisabeth Badinter, septembre 92.

           

          « Le traité de Maëstricht est le premier traité européen qui comporte un grand volet social », Michel Rocard, septembre 92.

           

          « Pour la France, la monnaie unique, c’est la voie royale pour lutter contre le chômage », Michel Sapin, septembre 92.

           

          « Il faut savoir que les pays ne peuvent plus faire ce qu’ils veulent », Pedro Solbes, alors Commissaire européen, origine espagnole, février 2001.

           

          « En oeuvrant de concert, l’UE et les EU peuvent constituer une formidable force au service du bien dans le monde », Javier Solana, juin 2003.

           

          « Faire l’empire européen, tout le monde le veut », Dominique Strauss-Kahn, juin 2004.

           

          « Ce référendum est une connerie. Nous avons fait la connerie de le demander et Jacques Chirac a fait la connerie de le convoquer », Dominique Strauss-Kahn, janvier 2005.

           

          « Si le non gagne, tout le monde va quitter la France », Johnny Halliday, 2 mai 2005.

           

          « Si la réponse est non, il faudra recommencer le vote car il faut absolument que ce soit oui ! », Jean-Luc Dehaene, ancien premier ministre belge, juillet 2004.

           

          « Les délocalisations sont des décisions que les entreprises peuvent et doivent prendre », Manuel Barroso, Président de la Commission européenne, février 2005.

           

          « Oui, mais ce que nous devons faire, c’est favoriser les délocalisations au sein de l’Europe », Danuta Hübner, Commissaire européen (origine polonaise), février 2005.

           

          « Si le non est si haut dans les sondages, c’est que l’on n’entend plus partout que ses partisans », Alain Duhamel, avril 2005.

           

          « La Constitution nous apportera un ministre des affaires étrangères qui nous permettra de parler d’une seule voix tout en gardant la nôtre », Jean-François Copé, porte-parole du gouvernement, février 2005.

           

          « Si le non l’emporte, on ne pourra plus revenir sur la doctrine Bolkestein parce qu’elle est incluse dans le traité de Nice », Jean-Marc Ayrault, Président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale et spécialiste des « n’importe quoi », France Info, 10 h 35 le 3 mai 2005.

           

          « Il n’y a pas de raison de financer éternellement l’agriculture européenne. Les Européens doivent apprendre à acheter leur vin en Australie ou en Californie, leur viande en Argentine ou au Mexique, leur blé en Ukraine ou aux Etats-Unis », Pascal Lamy, août 2003.

           

          « Pour faire l’Europe, il faut défaire un peu la France », Rudolf Von Thadden, ancien coordinateur des relations franco-allemandes, juin 2001.

           

          « La Constitution constituera un bouleversement par rapport au concept d’Etat-nation. C’est un changement à l’échelle des siècles de l’histoire », Romano Prodi, alors Président de la Commission européenne, novembre 2003.

           

          « Le concept traditionnel de citoyenneté a été dépassé au XXIème siècle. Nous assistons aux derniers soubresauts des politiques nationales », Miguel Moratinos, Ministre des affaires étrangères espagnol, février 2005. 

           

           


          • pallas 13 décembre 2010 13:05

            La Chine a un boulevard devant elle, car elle n’a pas d’adversaires.

            L’Europe et les USA ce désagregent à grande vitesse, et des préludes aux guerres civils, religieuses, ethniques, classe social.

            En terme de capacité d’innovation c’est la grande regression.

            Nous plongeons dans le Tiers Mondisme, le nouveau Tiers Monde, Le New Age tant voulu par les BabyBoomers qui ont mis notre civilisation à la poubelle.

            La Turquie ce détourne de l’Europe, car ellle ne voit en notre continent aucuns avenirs.

            Nous pouvons sortir des grands discours, des grandes phrases à longueur de journée, mais la réalité est que La Chine est Maitre du Monde à défaut d’opposant.

            Entre Taiwan, Pékin, Singapour, des cités qui sont ultra technologique, pendant que Paris, Londres, Los Angeles, ressemblent de plus en plus à des villes du tiers monde.

            L’Europe ce fait racheter par La Chine, et non que la Grece, nous dilapidons tout, sans aucunes exceptions.

            Nos élites économiques et politiques en sont parfaitement conscient, que d’avenir, nous n’avons pas.

            30 ans d’idéologie pour en arrivé à finir au purgatoire.


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 décembre 2010 14:16

              Bonjour Pallas,




              Je l’ai déjà écrits plusieurs fois ici, j’ai voté non en 1992 au référendum de Maastricht

              Pour moi, l’idéal était l’Europe de 12, de vouloir l’agrandir avec des pays au train de vie nettement moins élevé était une aventure négative, ..nous en voyons la preuve aujourd’hui.


              D’ailleurs je revois encore le baratin de tous ces politicards ( surtout ceux qui deviendront pus tard ....députés européens )


              @+ P@py


            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 décembre 2010 14:01

              Bonjour à tous,


              Je signale qu’avec ma connexion 3G+ j’ai depuis quelques temps de grandes difficultés à poster une réponse, par exemple pour celle-ci au moins 20 tentatives, ..ce qui fait que je ne peux répondre comme je le désire,... ça commence à me gonfler sec !!


              A signaler l’article de notre ami Ecoloteky


              La Chine, cet ogre des technologies propres



              @+ P@py


              • ali8 13 décembre 2010 14:49

                le port du Pirée est acheté par les Chinois !!

                la belle affaire !! les Chinois n’emporteront pas ce port en Chine, un port ne se délocalise pas

                un meilleur fonctionnement du port rapportera à la Grèce, car il sera mieux géré et peut-être que çà profitera à l’Europe


                • Philou017 Philou017 13 décembre 2010 15:10

                  Article et opinions nullissimes.

                  L’auteur a peur des Chinois. Pourtant, si on analyse l’action de la superpuissance actuelle depuis 60 ans, les Etats-Unis, là il y a de quoi s’indigner.
                  Les Etats-Unis ont manipulé le monde pour installer leur suprématie, instrumentalisant les organismes internationaux pour conforter leur domination, en etablissant un systeme ultra-libéral extrêmement destructeur sur le plan du social, de l’écologie, de la démocraie, de la morale, de l’équilibre des pays et de la corruption dans le monde.
                  On ne compte plus les coups d’état impulsés par les USA, les gouvernements corrompus, les pratiques criminelles comme les escadrons de la mort en Amérique du Sud, les dictatures et autocraties soutenues et confortées par les service US.

                  A coté de cela, la Chine est un bien gentil toutou. Leur attitude est infiniment moins belliqueuse, ils n’ont déclaré la guerre à personne depuis des lustres.
                  Ils défendent leurs intérêts, essaient de se servir du système tel qu’il est pour faire avancer leurs pions, comme tout le monde. S’ils sont sourcilleux sur certains problèmes nationaux, comme Taiwan, leur attitude est plutôt de coopérer et de développer leur pays sans porter tort à l’étranger.

                  Cette psychose de la Chine, développée par Alain Peyrefitte, et reprise par un certains nombre de médias et par des politiciens retors, est d’une imbécilité crasse. Le monde est destiné à devenir multipolaire. Les Chinois ont beau être plus d’un milliard, ils ne représentent un danger que dans l’imaginaire fantasmé d’esprits à la courte vue. Il y a d’autres géants en gestation comme l’Inde ou le Brésil. Ces pays ont une mentalité infiniment moins impérialiste et belliqueuse que la sinistre machine Américaine.

                  Cette peur des Chinois n’est qu’un instrument de propagande occidental pour empêcher l’émergence d’un monde multipolaire qui mettrait à mal l’hégémonie occidentale jusqu’ici dominante. Il serait temps de sortir de cette idéologie pernicieuse de domibation / soumission, de laquelle est directement issue cette vision faussée et tendancieuse de la Chine.

                  Ceux qui établissent des règles de domination économique systématique, de guerres d’influence incessantes, de manipulations tordues afin de promouvoir des intérêts particuliers, c’est nous les occidentaux. Il est assez drôle de voir certains reprocher à la Chine d’utiliser certaines de ces méthodes, avec pourtant bien moins de destruction et de brutalité que nous-mêmes.


                  • armand armand 13 décembre 2010 17:36

                    Alors Philou - le petit télégraphiste de Téhéran arrondit ses fins de mois en jouant au quisling de Pékin ?


                  • Philou017 Philou017 13 décembre 2010 18:12

                    Qu’est ce que vous voulez, je n’aime pas la propagande. Les Chinois, malgré leurs defauts, finissent par me paraissent plus sympathiques que bien des pays occidentaux, à l’image lisse mais à l’âme noire, en ce qui concerne les agissements de leur oligarchie politico-financière en tous cas.

                    Je me refuse à confondre critique lucide avec propagande sournoise.


                  • armand armand 14 décembre 2010 11:52

                    Car les Chinois n’ont pas d’oligarchie financière-industrielle !
                    Grande nouvelle !
                    Et leur âme noire c’est celle de toute grande puissance - étendre son pouvoir. Alors on râle quand c’est les USA et on frétille de joie quand c’est la Chine ! Bizarre.


                  • pissefroid pissefroid 13 décembre 2010 16:00

                    Je crois que c’est un retour de baton que nous avons bien mérité en acceptant la mondialisation sans contrôle démocratique.

                    Les politiques nationaux ont accepté de renoncer au droit de faire leurs monnaies et ainsi n’ont plus la maitrise de leurs pays.

                    De plus ce que l’on appelle démocratie, ce n’est plus un citoyen, un vote,
                    mais c’est devenu un dollars un vote,
                    voir à ce sujet
                    http://www.noam-chomsky.fr/articles/20100203.html
                    car nous suivons l’exemple étatsunien.


                    • eugène wermelinger eugène wermelinger 13 décembre 2010 16:08

                      Salut Papy !

                      Bien vu, du reste la Chine se réveille sur tous les fronts.
                      Il y a quinze ans déjà ma fille a été faire des études de médecine à Pékin où les cours étaient dispensés en espéranto à des étudiants de 17 nationalités.
                      Pendant ce temps, en France on se demande encore si la langue universelle espéranto a un avenir. Seule maigre consolation : la faculté de lettres de haute Alsace Mulhouse a un cours d’initiation à l’espéranto.
                      Mi salutas la personoj kiuj parolas nian mondan lingvon.
                      (Je salue les personnes qui parlent notre langue mondiale. )
                      J’engage les autres à se réveiller.

                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 13 décembre 2010 16:21

                        Philou017 re,


                        Tu fais parti de ceux qui affirment que la Chine n’est pas un danger, P@py et bien d’autres pensent le contraire, ... mais comme dit le proverbe : « qui vivra verra » !


                        @+ P@py

                        Philou017 re,


                        Tu fais parti de ceux qui affirment que la Chine n’est pas un danger, P@py et bien d’autres pensent le contraire, ... mais comme dit le proverbe : « qui vivra verra » !


                        @+ P@py

                        Philou017 re,


                        Tu fais parti de ceux qui affirment que la Chine n’est pas un danger, P@py et bien d’autres pensent le contraire, ... mais comme dit le proverbe : « qui vivra verra » !


                        @+ P@py


                        • Philou017 Philou017 13 décembre 2010 18:24

                          Je pense qu’il faut sortie des à-priori venus de la propagande médiatique. Quand un industriel Indien rachete des aciéries Européennes, personne ne se met à tirer l’alarme du peril Indien".

                          Les Impérialistes cyniques, c’est nos gouvernements et las mafias économico-financières qui y sont associées. Les pays émergents ont des pratiques en général beaucoup plus policées. Peut-être parce qu’ils ont subi la domination Occidentale dans le passé....


                        • armand armand 13 décembre 2010 17:35

                          Précision - je pas accepter que l’on soit inondé de camelote à bas prix, refuser la Wallmartisation de la planète, exiger que la concurrence avec la Chine tienne compte des différences essentielles entre leur pays et le nôtre, n’a rien d’antichinois.

                          Je vois que certains ici se gargarisent de notions géopolitiques niveau café du commerce (mention spéciale au grand admirateur des dictatures, Philou, pour peu que celles-ci soient antiaméricaines) moi je me situe dans le concret : en quoi nos gouvernants ont-ils le droit de nous imposer ces produits venus de loin, à prix cassés (pour les intermédiaires, bien sûr), de délocaliser la production voire de la casser complètement, en blindant cette arrogante soumission de la novlangue libérale ?
                          Un premier pas vers la reconquête de notre vie économique pourrait elle aussi partir du niveau concret - quand vous achetez des vêtements, exigez de savoir où ils ont été fabriqués...
                          La réaction est généralement hargneuse - signe qu’on touche là à une source d’enrichissement qu’on défendra à tout prix.


                          • ali8 13 décembre 2010 18:08

                            @ armand

                            aucun doute là dessus : quand j’achète je veux connaître le pays de fabrication, très bon conseil smiley


                          • wesson wesson 13 décembre 2010 18:23

                            bonjour l’auteur,

                            franchement, on se demande ou vous étiez lorsque les Américains ont acheté Walt Disney à Paris - avec leur taux de tva réduit juste pour eux, leur ligne de TGV etc que la puissance publique leur a mise à disposition quasi-gratuitement.

                            Et on se demande si vous mettez ou non les pieds dans un macdo, ou dans un magasin de fringue ou on vous vends des blue-jeans.

                            Je rejoins en particulier l’opinion d’autres contributeurs, qui ne sont pas choqués à l’idée que les chinois - qui n’ont pas 700 bases militaires et un demi millions de soldat hors sol - s’intéressent à nous, sans pour autant vouloir nous imposer leur mode de vie, leur cinoche et leur monnaie !

                            Et quand à refuser tout ce qui est fabriqué en chine, il y en a effectivement peut-être qui le font, mais aucun capable de le dire sur ordinateur, vu que tous, absolument tous, ont au moins une partie fabriqué en Chine. Pareil pour tous les téléphones portables.

                            Par contre, on comprends parfaitement cet air du temps qui voudrait trouver des boucs émissaires aux problèmes qui s’annoncent. Les barbus, plus personne n’y croit, les Chinois feraient un excellent substitut dans ce domaine ...


                            • armand armand 14 décembre 2010 11:45

                              Raisonnement ridicule.
                              S’il vous est indifférent que des entreprises françaises soient cassées parce qu’on importe massivement de la camelote fabriquée par une maind’oeuvre esclave, alors c’est plus grave que je ne le pensais.


                            • brieli67 13 décembre 2010 20:00

                              en cherchant dans la cave d’Avox


                              L’Italie veut défendre sa production face aux concentrés chinois

                              peines perdues
                              Les tomates de Provence passées au chinois

                              mais ça notre brillant politologue de la PACA n’a rien vu !

                              Faut pas éviter de causer de la Maison Poul à gars, Monsieur l’Ancien.
                              TGV Texas, TGV Chine : mieux(moins) disant que le concurrent allemand et que Bombardier canadien.
                              Vos spécialistes de la Piscine ( amis de Sarko ( avec Hortefeux -dir de cab) depuis son passage place Beaux veaux) ont « hacké » les correspondances.
                              Bien schizo : Nous imposer caméras et tutti quanti 
                              et de l’autre côté être les Arsènes Lupins de la délinquance NTIC.

                              Très permissif avec les autres services secrets.... on se demande pour quoi
                              rentables pour certains
                              angoisses et manipulations pour nous autres !

                              • Gérard Luçon Gerard Lucon 13 décembre 2010 20:49

                                c’est vrai qu’acheter le Piree, c’est beaucoup plus dangereux qu’acheter le Kosovo et les anciens satellites de l’URSS ...
                                car effectivement le probleme est l’acheteur, pas ceux qui se vendent a n’importe qui


                                • c.d.g. 13 décembre 2010 21:30

                                  @l auteur

                                  je pense que vous vous trompez sur plusieurs points :
                                  a) Avez vous lu le livre de Peyrefitte ? il avait tout faux, la chine a bien decollé mais pas a cause de la politique menee par mao a l epoque. c est Deng xio ping qui a pris le virage qui a fait passer la chine du communisme au capitalisme (tout en gardant la dictature du PCC)

                                  b) Pour la chine, les ports les plus importants ne sont pas les ports sur la mediterrannee. Les gros navires ne peuvent passer par le canal de suez. En plus la grece est assez mal placee au niveau geographique/logistique car le gros des marches de la chine sont plus au nord. Par exemple si vous voulez envoyer quelque chose de chine vers l allemagne, passer par la grece c est pas evident.

                                  c) a moins de remplacer le personnel grec du port par des chinois, je suis pas sur que ca soit vraiment un gain pour la chine. Au contraire, ca rique meme de leur couter pas mal d argent. un peut comme quand la banque francaise credit lyonnais a rachete la MGM (ceux qui font les films a Hollywood)

                                  d) ayant frequente pas mal de chinois, ils sont certes nombreux, bien plus motivés que nous (normal, ils savent d ou ils viennent et en plus chez eux en travaillant on peut reelement amelirorer sa situation, un peu comme en france en 1960) mais leur systeme scolaire a de serieuses lacunes. La pire a mon avis c est qu il fait des tetes bien pleine mais pas bien faites. On a des gens qui ont appris enormement de choses, qui sont capables de vous les reciter par coeur mais incapable d appliquer ce qu ils savent a un cas un peu different. Aucune creativite non plus.

                                  e) vous oubliez un des probleme majeur de la chine : la corruption. C est a mon avis leur talon d achille.


                                  • Hijack Hijack 13 décembre 2010 23:24

                                    c.d.g.

                                    La Chine ne s’est pas développée avec la politique de Mao, mais grâce à la politique de Mao...

                                    Tout de suite après Mao, Den Xiaoping disait « enrichissez-vous » ... mais pour en arriver là, il avait fallu Mao.
                                    Il a été à la source de tout, mais il n’avait pas de baguette magique ... chaque chose en son temps, étape par étape.


                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 14 décembre 2010 10:54

                                    Salut c.d.g.


                                    b) Pour la chine, les ports les plus importants ne sont pas les ports sur la mediterrannee. Les gros navires ne peuvent passer par le canal de suez. En plus la grece est assez mal placee au niveau geographique/logistique car le gros des marches de la chine sont plus au nord. Par exemple si vous voulez envoyer quelque chose de chine vers l allemagne, passer par la grece c est pas evident.

                                    La Gréce est la tête de pont idéale pour conquérir le sud de l’Europe y compris la Turquie voir plus à l’Est ( carte )

                                    Pour ce qui est de Rotterdam, pas sur que les chinois aient la possibilité ( pour l’inst-ant ) d’acheter un terminal, et d’employer des ouvriers chinois !


                                    1. a moins de remplacer le personnel grec du port par des chinois, je suis pas sur que ca soit vraiment un gain pour la chine. Au contraire, ca rique meme de leur couter pas mal d argent. un peut comme quand la banque francaise credit lyonnais a rachete la MGM (ceux qui font les films a Hollywood)

                                    Dans mon article en cliquant sur des liens, j’ai indiqué qu’au Pirée le personnel portuaire était chinois ou émigré. lien : et sur cette vidéo .

                                    A voir également dans mon premier lien :Leur objectif : construire un port plus grand que celui de Rotterdam ( je n’arrive pas a supprimer l’écriture en gras !)


                                    e) vous oubliez un des probleme majeur de la chine : la corruption. C est a mon avis leur talon d achille.


                                    ... exact, dans mon article il y a cette ligne : la Chine question pots de vin est certainement plus performante que notre pays. :


                                    @+ P@py


                                  • armand armand 14 décembre 2010 11:49

                                    C’est ça, Hijack...
                                    Les millions de morts causés par Mao, vous n’en avez rien à f...re car c’était dans le sens de l’histoire ?


                                  • Vent d'est Vent d’est 14 décembre 2010 00:12

                                    Haa il y en a des pro chinois sur AV....

                                    http://www.interet-general.info/rubrique.php3?id_rubrique=42&nbsp ; voici un site avec une série d’articles sur la Chine... Vous allez kiffer.
                                    Vous pourrez dire que c de la propagande américano-sioniste, sauf que ce site, il est anti américano sioniste...

                                    Et pour finir, un petit paysage qui illustre l’idéal chinois : http://www.worldinterestingfacts.com/wp-content/uploads/2010/05/most-polluted-cities-in-the-world-Linfen-China.jpg

                                    Sinon très bon article, et bien documenté.


                                    • Gérard Luçon Gerard Lucon 14 décembre 2010 10:23

                                      par exemple les panneaux photovoltaiques ... externalises de l’Europe vers l’Asie car que faire de la poudre de silice ? La-bas c’est moins cher et en plus ils gardent nos merdes !


                                    • armand armand 14 décembre 2010 11:48

                                      Tandis que les Chinois génocident le Tibet et menacent de nucléer Taïwan par pure philanthropie.


                                    • Gérard Luçon Gerard Lucon 14 décembre 2010 11:52

                                      génocider ... vous êtes membre de l’agagadémie française ?

                                      la population du Tibet a diminué entre l’an 600 et l’an 1956 (et pas rien, moins 8 millions de personnes), puis elle a augmenté, allez savoir pourquoi ?


                                    • armand armand 15 décembre 2010 10:59

                                      Le terme peut s’appliquer aussi à l’extinction de la culture d’un pays ainsi qu’à sa dilution au moyen d’une immigration massive.
                                      Il est un fait que la Chine, non contente d’annexer un pays indépendent, s’emploie à lui ôter son individualité.


                                    • lagabe 14 décembre 2010 08:55

                                      moi d’un certain coté , je ne supporte plus l’arrogance de l’occidental moyen
                                      a titre de comparaison , un chinois a un pib par habitant 10 fois plus faible qu’un français moyen
                                      dans les années 80, 90, 2000 ou les chinois en étaient ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès