Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Ukraine des convoitises

L’Ukraine des convoitises

JPEG Ianoukovitch a disparu, vu pour la dernière fois en Crimée dimanche il reste introuvable. Une partie du peuple ukrainien est descendue dans les rues pour se débarrasser d'un oligarque corrompu (il suffit de voir sa somptueuse résidence en banlieue de Kiev et ses nombreuses collections). Certes un oligarque corrompu mais légitimement élu, l'OSCE1 qualifiera le résultat du scrutin d'« honnête » 2) et profitant avant sa destitution du soutien d'une grande partie de la population ukrainienne vivant au sud-est du pays. L'événement déclencheur des violences qui ont ébranlé le pays pendant 4 mois et fait plus d'une centaine de mort (si l'on rassemble insurgés et forces de l'ordre, car il ne faut pas oublier les policiers morts durant les affrontements) est le refus de Ianoukovitch de signer un accord de libre échange avec l'UE (il n'y était aucunement question de l'adhésion du l'Ukraine à l'UE dans cet accord). Les premiers manifestants pro-européens descendent rapidement en grand nombre dans les rues de Kiev et demandent la démission de président Ianoukovitch. Du côté du gouvernement comme du côté des insurgés les réactions sont disproportionnées entraînant une escalade de violence. Nos formidables médias occidentaux évoquent le soulèvement d'un peuple oppressé face à un tyran démoniaque, mais ce n'est pas aussi simple dans les faits.

 

Comment des manifestations pacifistes, pas plus violentes que l'occupation de la place Puerta Del Sol bien que le nombre de personnes sur cette place était nettement moins important, se sont transformées en affrontement extrêmement violents parfois à coups de balles réelles sur la place Maïdan ?

La colère et l'indignation du peuple ukrainien ont été instrumentalisées à des fins politiques et afin d'affaiblir la Russie. Les opposants de Ianoukovitch ont créé un golem maintenant récupéré par Bruxelles et Washington. Les grandes puissances occidentales condamnent les violences policières perpétrées durant le délogement de 10 000 manifestants de la place Maïdan dans la nuit du 29 au 30 novembre mais sont bien silencieuses ou pratiquent les mêmes méthodes en 2011 lors du mouvement Occupy Wall Street. N'y a-t-il pas une certaine hypocrisie ou une condamnation des violences sélective 3 ? Face à la monté des protestations Ianoukovitch n'aurait-il pas dû organiser un référendum demandant aux citoyens ukrainiens si oui ou non ils étaient majoritaires pour un rapprochement avec l'UE et respecter bien évidement le résultat du référendum en prenant les mesures nécessaires.

 

L'opposition a-t-elle réalisé un coup d'Etat ?

Oleksandr Tourtchynov bras droit historique de Tymochenko n'a fait que profiter de la situation. Le peuple fait fuir Ianoukovitch en prenant d'assauts les bâtiments institutionnels, la place très convoitée de président est alors libre. Ce n'est pas un coup d'état mais plutôt une récupération du pouvoir.

 

Quel avenir pour l'Ukraine ?

Il ne sert à rien de spéculer mais ce n'est certainement pas la démocratie qui sortira du panier. La tension est déjà montée en Crimée, région d'Ukraine la plus attachée à ses origines russes où vivent un nombre important de binationaux. Un pays stratégiques que se déchirent la Russie et l'UE au service de Washington qui n'a pas fini de souffrir. Une population entière est pris en otage car des intérêts économiques et militaires sont en jeu, ça ne vous rappelle rien...

La guerre froide s'est-elle vraiment terminée en 1991 ?

 

1 https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_pour_la_s%C3%A9curit%C3%A9_et_la_coop%C3%A9ration_en_Europe

2 http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/02/08/ukraine-ianoukovitch-revendique-une-courte-victoire_1302464_3214.html

3 http://www.humanite.fr/monde/new-york-les-indignes-tiennent-bon-malgre-les-violences-480189


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 12:31

    Il n’a pas disparu le voici sur russia today ici

    Viktor Yanukovich still considers himself the legitimate leader of Ukraine and warns against an internal military conflict, according to a statement. He also asks Russia to ensure his safety against the actions of “extremists” that took power in Ukraine.

    victor Yanukovich se considère toujours comme le dirigeant légal de l’ Ukraine et prévient du danger d’un conflit militaire interne,d’après sa déclaration. Il a aussi demandé à la Russie d’assurer sa sécurité contre les actions des extrémistes qui ont pris le pouvoir en Ukraine.....suite à lire en Anglais su l’article


    • zygzornifle zygzornifle 27 février 2014 13:09

      Poutine va pourrir la vie des Ukrainiens pro-europe .....Il va chercher à diviser encore plus le pays quitte à le foutre en l’air pour faire un barbecue sur ses cendres encore chaudes....


      • Martha 27 février 2014 14:31

         N’est-ce pas de bonne guerre. Qui a attaqué dans le dos pendant la Paix Olympique ? Directement avec des armes à feu et qui ont tiré, sans aucun scrupule, autant sur la foule que sur les gendarmes.

         Il suffit de regarder les vidéos pour constater que les gendarmes n’ont pas riposté et ont eu une attitude très prudente, ils ont bien souvent préféré reculer en faisant la tortue..
         N’en déplaise à BHL, les morts ne sont pas du fait de VY.

         Victor Yanukovich à été génial : ne pas riposter, éviter la violence et les bains de sang, partir sur la pointe des pieds pour se mettre en sécurité.
         Mise en pratique de la méthode intelligente et réaliste : courage, fuyons ! Ce faisant, devant les violences et les diktats impériaux, il garde toute sa légitimité : bien joué, n’est-ce pas ?
         La partie ne fait que commencer et ceux qui l’ont engagée de si vilaine manière vont sans doute s’en mordre les doigts. BHL a mis au pouvoir les Dalton, ça va être chaud !


      • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 13:11

        encore russia today ici..

        The parliament of Ukraine’s Autonomous Republic of Crimea has announced it will hold a referendum to determine the region’s future amid the turmoil in the country.

        La parlement de la république autonome de Crimée a annoncé qu’il tiendra un referendum pour déterminer la futur de la région ,vu le climat d’agitation qui se passe dans le pays.


        • Shawford Shawford43 27 février 2014 13:14

          Tomawak, t’as pas de souris à te mettre sous la dent ? Tu veux un ch’ti coup de pouce ? smiley


        • Shawford Shawford43 27 février 2014 13:17

          Bien sûr pour ça faudrait que captain Gadget participe à l’opération.


          Prions le saint reload smiley

        • Shawford Shawford43 27 février 2014 13:18

          Y boude, le bouffeur de raviolos ?


        • Ecureuil Bleu Ecureuil Bleu 27 février 2014 13:24

          Es la puta mierda para seguirte pero creo que NDDL es una fucking good idéa amigo.


          Suerte companero !

        • Shawford Shawford43 27 février 2014 13:26

          Merci l’ami, just hope I will have a nice taxi driver smiley


        • Shawford Shawford43 27 février 2014 13:32

          Et pour profiter de l’instant, je t’invite à écouter Un attentat des Satellites (j’ai pas de lien, mais dispo sur Spotify ou Deezer a priori) smiley


        • Shawford Shawford43 27 février 2014 14:42

          Whisky Coke, t’es ready ? smiley smiley smiley


        • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 16:25

          encore un peu

          ici

          Local Russian defense squads gained control over parliament and Council of ministers buildings. This comes after a day of protests in Simferopol. Supporters of pro-Russian policies and their opponents were protesting the building of the peninsula’s parliament. All in all, there are up to 5 thousand Tatars and 700 pro-Russian demonstrators gathered at the scene.

          La brigade locale russe de défense a pris le controle du building du parlement et du conseil des ministres. Ceci intervient après un jours de protestation à Simferopol. Les supporters pro russe et leurs opposants ont protesté hier devant le building du parlement de la péninsule. Au total ce sont 5000 tatars et 700 pro russes qui ont rejoint la scene


          • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 16:26

            c’est en Crimée bien sur...........


          • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 17:35

            et encore......mais faut lire l’anglais

            ici

            As a result of “the unconstitutional seizure of power in Ukraine by radical nationalists supported by armed gangs,” Crimea’s peace and order is “under threat,” said Oksana Korniychuk, the press secretary of the head of the parliament.

            La résultante de la saisine inconstitutionnelle du pouvoir en Ukraine par des nationalistes radicaux aidés par des gangs armés , la paix et l’ordre en Crimée est menacée, fit Oksana Korniychuk, le secrétaire de presse de la présidence du parlement..


            • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 17:48

              Correction :

              La résultante de la saisine inconstitutionnelle du pouvoir en Ukraine par des nationalistes radicaux aidés par des gangs armés , est que la paix et l’ordre en Crimée sont menacés, dit Oksana Korniychuk, le secrétaire de presse de la présidence du parlement..


            • Sylvain62 27 février 2014 18:08

              Beau résumé.


              • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 18:17

                et une dernière pour la route

                mondialisation ca

                Democracy Murdered By Protest : Ukraine Falls To Intrigue and Violence

                la démocratie assassiné par des manifestations : L ’Ukraine tombe dans l’intrigue et la violence......


                • howahkan howahkan Hotah 27 février 2014 18:31

                  Dans ce dernier article sur global research ca

                  on trouve cette perle de By Dr. Paul Craig Roberts

                  Where does Obama find morons like Susan Rice and Victoria Nuland ? These two belong in a kindergarten for mentally handicapped children, not in the government of a superpower where their ignorance and arrogance can start World War 3.

                  ce passage est à la fois drôle et pas drôle du tout

                  Mais ou donc Obama trouve t’il des crétins comme Susan Rice et Victoria Nuland ? Ces deux là appartiennent à une maternelle pour enfants atteint de handicap mentaux, mais surtout pas à un gouvernent d’une superpuissance ou leur ignorance et leur arrogance peut tres bien démarrer une 3eme guerre mondiale...

                  By Dr. Paul Craig Roberts


                • agent ananas agent ananas 27 février 2014 19:51

                  Les gouvernements régionaux de l’est (Krakov) et du sud (Sébastopol) ne reconnaissent pas le nouveau pouvoir à Kiev.
                  Ce sont aussi ces régions qui bouclent le budget de l’état, étant les plus prospères.
                  Donc Kiev et la Galicie se retrouvent sans un rond avec un gouvernement néo-nazi et Tchernobyl...
                  L’Europe peut dire merci à BHL pour ce beau « cadeau de mariage » qu’est l’Ukraine post Yanukovich.
                  C’est reparti comme en Bosnie.


                  • Jelena XCII 27 février 2014 23:48

                    @l’auteur >> ça ne vous rappelle rien...

                    L’ex-Yougo.

                    Dans le rôle des Croates, les Ukrainiens de l’Ouest, dans le rôle des Serbes, ceux de l’Est... La différence c’est qu’il n’y a pas les barbus au milieu et que cette fois c’est Poutine qui est au pouvoir (et non cette éponge d’Eltsine).


                    • wesson wesson 28 février 2014 12:38

                      Salut Jelena, je me demandait quand tu interviendrais.

                      Bon objectivement, même si Poutine ne se laissera pas aussi facilement faire que Eltsine, sa marge de manœuvre est quand même bien réduite. Il ne faut pas qu’il apparaisse comme celui qui tirera en premier.

                      D’autant que je vois mal Iatseniouk faire la même connerie que cet imbécile de Saakachvili, et rentrer dans le tas avec une attaque frontale.

                      Un bidonnage du type « Reischtag » est plus dans leur sale manière ...

                      En fait, je ne suis pas certain que le « pouvoir » actuellement installé ne tienne très longtemps. Déjà la composition de ce gouvernement a fait pas mal renauder sur Maidan - ils s’attendaient à de nouvelles têtes, ils n’ont que les anciens de la révolution orange, avec les néonazis en plus ... Et vu que Iatseniouk vient de limoger le chef d’état major des armées, ça montre que cette dernière n’as pas franchement pris position et peut basculer dans le camp légaliste.

                      Bref tout ce que on peut espérer c’est que ce gouvernement autoproclamé se désagrège très vite en laissant place à un véritable processus démocratique, c’est à dire des élections ou par exemple on n’interdira pas aux communistes de se présenter.

                      Faute de cela, c’est bien probable que tout ceci se transforme en conflit qui dépassera largement le cadre Ukrainien.


                    • Shawford Shawford43 28 février 2014 12:42

                      J’ai le Na 42, arrive tu à envisager en même temps Deneb et Wesson ?


                    • Jelena XCII 28 février 2014 20:23

                      Salut à toi Wesson. Je ne sais pas trop ce que ça va faire, car les « dirigeants » doivent être conscients qu’en cas de « conflit sérieux », le pays retournerait au moyen-age (déjà que la situation économique est catastrophique).

                      Poutine ne tirera pas le premier, mais il fera descendre l’armée si il le faut, il n’abandonnera pas la Crimée (position géostratégique, influence de l’église, plus russes que ukrainiens).

                      La marge de manoeuvre des amerloques est également limitée et du coté UE, c’est divisé car les pays voisins (Pologne, Tchèque, Slovaquie, Roumanie et même Hongrie) voit tout cela d’un mauvais oeil.

                      Au pire il y aura 2 Ukraines au lieu d’une seule (un traité d’indépendance ?), mais jamais l’un n’aura le dessus sur l’autre.


                    • Shawford Shawford43 28 février 2014 20:35

                      S’il te plait J’ai le Na 42, avais tu vu la réponse de Wesson dans la journée ?


                    • Jelena XCII 28 février 2014 20:58

                      @Shasha43 Tu en as de la chance d’être français, car à l’Est, les mecs comme toi ils sont en camisole dans un couloir souterrain.

                      XCII = 92 et non 42.


                    • Shawford Shawford43 28 février 2014 21:03

                      Chacun son univers, et c’est mieux pour échapper à ça smiley ( smiley ? )

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

themadson

themadson
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès