• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > La Commission européenne nous incite à déserter définitivement les (...)

La Commission européenne nous incite à déserter définitivement les urnes

C’est à une provocation de la commission Européenne que nous avons affaire aujourd’hui. Celle-ci propose ni plus ni moins d’imposer un examen de l’UE, très en amont des processus budgétaires nationaux, dans les budgets des états membres, afin de vérifier que les déficits resteront sous contrôle.

Le traité de Lisbonne étant caduc, merci la crise grecque, quelques mois après son introduction, la commission fait donc feu de tout bois pour s’arroger davantage de pouvoir. Cette proposition est hors de son champ de légitimité mais peu importe, je trouve cependant que c’est une bonne idée que d’avancer des propositions.

Mais quelle proposition avons-nous là !

Il était une fois un siècle nouveau

Prenons s’il vous plait un peu de recul : Après huit ans d’endettement massif (depuis la dernière crise), la consommation de masse a atteint des ordres de grandeur jamais égalés par le passé. Les arbres ne montant pas au ciel (désolé pour ce truisme) - arriva ce qui devait arriver : la crise de 2007. Cette crise possède un bon parallèle : la crise de la vache folle, on a recyclé des dettes pourries en dette en béton genre tonyglandil. Pan sur le bec, les économistes qui suggéraient voilà quelques années que la dette était un signe de bonne santé de l’économie sont aujourd’hui moins diserts sur le sujet. Bref la population mondiale est pénalisée gravement par ce jeu de taquins économique.

Cette période s’est donc achevée par un sauvetage de tout ce qui bougeait encore et qui avait l’avantage d’être too big to fail. Ce jeu-là, se chiffrant en milliers de milliards de $, est un transfert sans équivalent, dans le passé, de la dette privée vers la dette publique.

Etape n°2 :

Les marchés spéculent sur les CDS, une sorte de couverture de leurs emprunts déjà réalisés, et font monter les taux d’intérêts de certains pays Européens à des niveaux proche de l’usure. La Grèce est prise à défaut, on connait la suite.

La dette revient donc à la mode et pas de chance pour nous, Nicolas Sarkozy a creusé le déficit Français de 400 milliards en 5 ans, la faute à la crise ou au bouclier fiscal peu importe.

Des mesures d’austérité, du moins en façade, fleurissent désormais en Espagne, en Grèce et en France. Et c’est le deuxième effet kiss-cool de cette spoliation généralisée : les entreprises privées ne payent pas leurs dettes, mais en ce qui concerne la dette publique, les contribuables doivent sans délai régler le problème.

La gabelle et la dime seraient de retour

Que faire pour être certain que la baisse des déficits sera réellement la priorité numéro un en Europe demain ? regarder les budgets prévisionnels des membres de l’UE, et éventuellement jeter judicieusement l’opprobre sur l’un d’entre-eux afin d’agiter le chiffon rouge de l’horreur économique auprès de ses pairs.

Bref, la vis sans fin va broyer du système social, des retraites, et niveler par le bas tout ce qui ressemble de près ou de loin à notre mode de partage, lancé par quelques fous au conseil national de la résistance voilà 65 ans.

Pour faire court, on va payer deux fois l’enrichissement passé d’une minuscule oligarchie.

Cette crise est un double échec

C’est tout d’abord l’échec du capitalisme tel qu’on le connaissait hier, qui rebondit de plus belle aujourd’hui, c’est également l’échec de la commission Européenne qui tente en dernier ressort de comprimer encore notre mode de partage social.

Malgré ces échecs, qu’on se le dise, nous n’aurons aucunes excuses de la part de ces mode de spoliations vétustes que sont le libéralisme actuel et l’UE, cependant nous sommes priés de faire fi de notre mode de vie pour financer la perpétuation de ces inégalités en les creusant encore davantage au passage.

Merci à vous mes bons maitres, la sentence est vraiment trop douce !

Une UE déconnectée du monde 

José manuel Durao Barroso, remonté comme une horloge après ses élans retrouvés lundi, l’a lâché comme on va à la chasse au lapin :

  • « Les Etats membres doivent avoir le courage de dire s’ils veulent une union économique et monétaire ou pas. S’ils ne veulent pas d’une union économique, alors il faut oublier l’union monétaire. »

La menace est à peine voilée, et le dogme est planté là comme un marronnier au milieu de la cour. Il n’y aurait donc, encore une fois, pas de plan B possible, et Il ne resterait donc qu’à donner la dernière touche à cette Europe devenue force de loi selon Barroso.

Et pourtant, l’Europe la voici telle qu’elle est aujourd’hui, avec des marchés de la misère et ses budgets sociaux amputés.

 

 José manuel Durao Barroso

 

Publié sur Peuples.net

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Yvance77 14 mai 2010 10:51

    Salut,

    J’ai souvent vu Barroso et son cynisme le plus cru dans divers évènements. Ce mec là (et ses confrères) il faudra le passer par les armes le moment venu.

    Est-ce un appel au meutre ? Non, pas du tout ... mais quand on commet des crimes contre l’humanité, et c’est ce que font ces fumiers de libéraux, c’est la sanction à prévoir.

    A peluche


    • Maldoror Maldoror 14 mai 2010 14:16

      Son parcours est celui d’un traître de haut niveau, il a un passé maoïste puis a été recruté par les intérêts américains (carlyle, cia & co).
      http://www.dailymotion.com/video/xcl0g1_la-face-cachee-de-barroso_news

      Regardez les conférences de François Asselineau et vous verrez que les commissaires européens ont le même parcours verreux, fait d’affairisme et de fraudes en tout genre.

      Consultez le tout dernier dossier D’Asselineau sur Robert Schuman :
      http://u-p-r.fr/wp-content/uploads/2010/05/upr-dossier-la-face-cachee-de-robert-schuman-9-mai-2010.pdf

      http://www.dailymotion.com/playlist/x1080z_Antipenseunique_l-ue-protectorat-americain


    • non666 non666 14 mai 2010 15:10

      Les « maoistes » des années 70 ont plusieurs points communs :

      Dans un paysage communiste controlé par des partis infeodés à l’URSS , ils sont tous « sortis de nulle part » au meme moment.
      40 ans apres, ils sont tous les agents de la mondialisation , servent une europe infeodée , ne disent jamais vraiment du mal des etats unis (ou de manière caricaturale) et sont TRES TRES favorable à l’entrée de la Turquie et d’israel dans l’union europeenne.
      De la a penser que la CIA a inflitré les gauches europeennes avec des virus qui agissent maintenant, il n’y a qu’un pas...que je franchis.

      Surtout n’hesitez pas a me montrer les contre-exemples....


    • curieux curieux 14 mai 2010 20:21

      Tout à fait d’accord avec Yvance77. Pour les traîtres, la mort. Il ne resterait plus grand monde dans les gouvernements et assemblées.


    • Hadrien Hadrien 14 mai 2010 11:46

      Quand Barroso se réjouit que l’Europe soit un « Empire » selon ses propres mots, j’en ai la chair de poule... Ces gens sont dangereux. Et dire qu’ils nous vendaient le package sous forme « d’Europe de la paix ».


      • hunter hunter 14 mai 2010 13:13

        D’accord avec Yvance77,

        Je reprendrai la formule thatcherienne : TINA !

        There Is No Alternative...but to terminate them all !

        Ca tombe bien, j’ai affuté mon Katana !

        H /



          • BA 14 mai 2010 13:16

            Bruxelles veut contrôler en amont les budgets nationaux.

            La Commission de Bruxelles a jeté un pavé dans la mare, mercredi 12 mai. Dès 2011, elle propose que les grandes lignes des projets de budgets nationaux lui soient communiquées au printemps, et examinées par les ministres européens des Finances, avant même que les parlements nationaux se prononcent.

            (Dépêche d’agence)

            Citoyens français !

            Citoyens français, laissez-moi vous présenter vos nouveaux maîtres :

            José Manuel Durão Barroso

            Catherine Ashton

            Viviane Reding

            Joaquín Almunia

            Siim Kallas

            Neelie Kroes

            Antonio Tajani

            Maroš Šefčovič

            Janez Potočnik

            Olli Rehn

            Andris Piebalgs

            Michel Barnier

            Androulla Vassiliou

            Algirdas Šemeta

            Karel De Gucht

            John Dalli

            Máire Geoghegan-Quinn

            Janusz Lewandowski

            María Damanáki

            Kristalina Georgieva

            Günther Oettinger

            Johannes Hahn

            Connie Hedegaard

            Štefan Füle

            László Andor

            Cecilia Malmström

            Dacian Cioloş

             

            http://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_Barroso_II


            Maintenant, si vous n’êtes pas contents, vous devrez vous adresser aux oligarques cités ci-dessus.

            Fin de la démocratie française.

            Début de l’oligarchie européenne.


            • Cug Cug 14 mai 2010 13:23

              L’Europe néo-libérale est morte .... et essaye d’entrainer tous les pays européens avec elle.


              • hunter hunter 14 mai 2010 13:44

                BA,

                Merci pour la liste, reste plus qu’à les localiser et ensuite à organiser la solution proposée plus haut !

                Ca sera pas facile, mais on est pas plus cons qu’eux, même s’ils nous prennent pour les derniers des abrutis !

                cordialement

                H /


                • Maldoror Maldoror 14 mai 2010 14:10

                  Ouvrez les yeux sur l’UE ! Ouvrez les yeux sur la face cachée de Barroso : http://www.dailymotion.com/video/xcl0g1_la-face-cachee-de-barroso_news

                  Rejoignez l’ http://u-p-r.fr/ !


                  • pierrot123 15 mai 2010 09:30

                    Merci de ce lien...Ce François Asselineau a l’art de mettre des coups de pieds dans la fourmilière...
                    Sans doute pour ça qu’il ne passe jamais dans les émissions « d’informations » à la télévision....


                  • Maldoror Maldoror 14 mai 2010 14:10

                    Ouvrez aussi les yeux sur Robert Schuman avec ce dossier édifiant de François Asselineau :
                    http://u-p-r.fr/wp-content/uploads/2010/05/upr-dossier-la-face-cachee-de-robert-schuman-9-mai-2010.pdf


                    • Asp Explorer Asp Explorer 14 mai 2010 14:20

                      Oh les pauvres pauvres, ils vont morfler de la crise, olalalala... Oui, et la faute à qui ? Non, pas aux banques qui ne font que leur travail, ni aux traders qui ne sont que des marchands aux rémunérations insignifiantes dans la masse de fric virtuel de l’économie virtuelle. Qui s’est enrichi ? Qui a creusé le déficit, qui a affamé les RMIstes ? Mais c’est toi, lecteur d’Agoravox ! C’est toi avec ton petit salaire de fonctionnaire, d’employé moyen. Tu, ne me crois pas ? Souviens-toi pourtant, il n’y a pas si longtemps, quand tu es allé à la banque pou acheter « un bien d’exception qui ne peut que monter », ça ne t’a pas semblé bizarre qu’on te prête deux millions de francs, comme ça, sur ta bonne tête, grâce à ton mirifique salaire de 3000€ net en comptant le mi-temp de bobonne ? Tu croyais qu’il sortait d’où ce fric, qu’il poussait sur les arbres ? Non, heureux propriétaire, tu te l’es pris à toi-même déxalé de deux ans. Et le plus ignoble spéculateur, ce n’est ni Soros ni Madoff ; c’est l’armée des braves types comme toi qui achetait du mètre carré à 5000€ avec le secret espoir de les revendre un jour à 7000€ aux Anglais-qui-raflent-tout. C’est la légion des salauds ordinaires qui préfère garder son appartement vide plutôt que de le louer « en dessous du marché » ou à des locataires « ne présentant pas toutes les garanties ».

                      Alors paie et ferme ta gueule.


                      • Cug Cug 14 mai 2010 15:05

                        ahahaha ... pas mal


                      • jjwaDal jjwaDal 14 mai 2010 17:33

                        Un article au vitriol de Evans-Pritchard sur le sujet. Une preuve de plus s’il en fallait que la commission est la courroie de transmission d’intérêts qui ne sont pas les nôtres. Effectivement quand le projet est de passer outre la volonté des peuples et même celle de leurs élus, on voit le projet sous-jacent.


                        • Leviathan Leviathan 14 mai 2010 19:42

                          José Manuel Barrosso est lui aussi un membre du « Groupe Bilderberg » à la solde de david Rockefeller, le bankster international...


                          • brieli67 14 mai 2010 21:28

                            qu’on se le dise et qu’on se gausse ad eternam


                            hENRI IV calanché à Angoulème ! rue RG pour tout vous dire

                            mADAME Camenbèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèrt

                            de CLair Instant





                          • BA 14 mai 2010 21:19

                            Si l’Etat grec devait emprunter à 10 ans, combien devrait-il verser de taux d’intérêt ?

                            Lundi 10 mai : à 18 heures, le taux de l’obligation grecque à 10 ans était de 6,717 %.

                            Vendredi 14 mai : à 18 heures, le taux de l’obligation grecque à 10 ans était de 8,012 %.

                             

                            Et pour un emprunt à 2 ans ?

                            Si l’Etat grec devait emprunter à 2 ans, combien devrait-il verser de taux d’intérêt ?

                            Lundi 10 mai : à 18 heures, le taux de l’obligation grecque à 2 ans était de 5,48 %.

                            Vendredi 14 mai : à 18 heures, le taux de l’obligation grecque à 2 ans était de 7,27 %.

                             

                            - Conclusion numéro 1 :

                            Le plan de sauvetage de 750 milliards d’euros n’était qu’un gigantesque coup de bluff destiné à rassurer les marchés. Ce coup de bluff n’a pas fait illusion bien longtemps : il a fait illusion pendant cinq jours. Pendant ces cinq jours, les médias nous ont joué du pipeau pour nous rassurer : « Tout va très bien, madame la Marquise. La Grèce est sauvée. »

                             

                            - Conclusion numéro 2 :

                            La saison touristique en Grèce s’annonce désastreuse en raison des trois employés de banques tués, et en raison des attentats qui se multiplient en Grèce. Les touristes qui annulent leurs vacances en Grèce sont de plus en plus nombreux. Ces annulations sont catastrophiques car le tourisme représente 17 % du PIB grec. L’Etat grec va subir un effondrement de ses recettes.

                             

                            - Conclusion numéro 3  :

                            Malheureusement, l’Etat grec fonce vers le défaut de paiement.

                            Fin des illusions.

                            Retour au réel.

                            http://www.boursier.com/vals/ALL/les-recettes-du-tourisme-grec-pourraient-reculer-de-plus-de-7-en-2010-eco-2090.htm


                            • brieli67 14 mai 2010 21:43

                              dEMANDEZ lA PR2SIDENTE tANIA DE cLAIR iNSTANT



                              Montbula.

                              C’est un mont qui se trouve dans les Pyrénées à Ferrières 65 et pour y monter, ru passes par Nay, création de Jeanne d’Albret, initiatrice protestante de la Navarre ( guerre de religion surtout très marquée dans les Deux Sèvres) dont le fils par la suite, Henry IV décida de reconnaitre les deux religions. 

                              Il fut assassiné à Angoulème par Ravaillac dans la rue piétonne actuelle 

                              nommée HERGE (quel horreur) .......


                            • xray 15 mai 2010 12:18


                              Dès l’instant où l’on a parlé de construire l’Europe, on pouvait observer que les plus acharnés à « construire cette Europe » étaient les plus incompétents en tous domaines. On aurait dû se méfier. 

                              Menteur comme un journaliste 
                              http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2010/05/03/menteur-comme-un-journaliste.html 

                              L’EUROPE des curés
                              http://mondehypocrite.midiblogs.com/ 



                              • Totoro Totoro 16 mai 2010 10:28

                                Bonjour à tous,
                                Ramassis de « commentaires » pathétiques....Et à tendance dictatoriale au moins aussi forte que celle dénoncée, notamment en évoquant l’exécution de ceux qui ne pensent pas comme vous...Affligeant.
                                Rien de constructif, juste une bile bien noire et évidemment le complot de nos élites.....que nous nous obstinons à réélire sans cesse.
                                A part polluer ce genre de Forum, j’espère que vous êtes dans la lutte politique (Front de Gauche, NPA etc....) et que vous ne comptez accéder au pouvoir que par l’élection... ?
                                Je me demande à quoi ressemblerait un monde gouverné par des bien-pensants fascisant comme vous. J’ai raison et si t’es pas d’accard t’es un salaud de néomondialiste ultracapitaliste et je te tue. ça fait peur.
                                Vous devenez tous très graves à vous monter la tête les uns les autres dans votre petit microcosme fermé de complotistes paranoïaques.
                                ahhh. ça fait du bien

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires