Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > La Méditerranée rouge de honte

La Méditerranée rouge de honte

Ne rien faire, rester indifférent, fermer les yeux, c’est tuer les valeurs qui ont contribué à la naissance de l’Union Européenne.

_yartiMediterraneeRouge01

La semaine qui vient de passer a été rouge de honte. Pas pour l’Europe mais pour le Monde, pour l’idée qu’on peut se faire de l’humain, de l’humanité. Des centaines de migrants ont trouvé la mort dans les eaux glauques de la Méditerranée. Depuis plusieurs années, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui ont trouvé la mort pour tenter leur chance au-delà de leur continent.

Ces tragédies ne sont pas nouvelles, hélas, et depuis les révolutions arabes, notamment avec les fortes instabilités en Libye, en Irak et en Syrie, les drames continuent sans cesse. Le 3 octobre 2013, il y avait déjà eu ce genre d’émotion internationale.

C’est vrai, cette émotion n’est pas permanente, elle est d’actualité parce que le nombre de victimes est élevé, elle sera probablement oubliée dans quelques jours, on y reviendra un peu plus tard lors d’un nouveau drame, mais c’est chaque jour que le drame se noue, chaque jour que la vie humaine est insultée pour les considérations très vénales des passeurs.

Il ne faut pas rejeter cette émotion. Elle est mieux que rien. Elle est mieux que l’indifférence. Elle est le nécessaire germe de réflexion pour changer les choses. Elle ne fera pas changer les choses, seule, mais sans émotion, la situation n’aurait aucune chance de ne pas évoluer.

Rappelons deux constats pour la réflexion.

D’une part, l’immigration d’Afrique vers l’Europe est assez faible par rapport à l’immigration d’Afrique vers l’Afrique. Les flux migratoires ont toujours eu lieu dans l’histoire du monde, ils sont une constante logique de l’humanité : quand son pays est trop pauvre, quand il est en guerre, quand il est sous une dictature qui massacre des populations, on cherche forcément à trouver d’autres ressources, d’autres modes de vie pour assurer la sauvegarde des siens, leur survie. C’est logique. C’est humain.

D’autre part, il n’est pas donné à tout le monde de démarrer cette très épuisante aventure de la migration. Ce ne sont pas les plus pauvres des pays d’origine qui sont dans ces bateaux. Ce sont souvent la partie la plus instruite, la plus intellectuelle, aussi la plus riche, car la traversée coûte cher, odieusement cher. Et dans tous les cas, quelle que soit sa condition, chaque être humain qui périt est une blessure indélébile au cœur de l’humanité, une révoltante injure à l’esprit humain.



Le problème n’est pas l’immigration. Ceux qui meurent dans les eaux n’ont pas foulé le pied en Europe. Quelle que soit la manière de les accueillir ou ne de pas les accueillir, cela ne changera rien à ces tragédies qui se déroulent en amont de ces migrations.

Il est également faux de dire que si l’Europe annonçait ou décidait de refuser catégoriquement tout nouveau migrant, cela arrêterait ces tragédies. Les candidats au voyage n’ont aucune idée de toute façon de l’actualité juridique de chacun des pays européens. Certains sont pourchassés dans leur pays, ils sont en danger de mort chez eux, ils voudront faire le voyage quoi qu’il en soit, ils ne risquent pas grand chose de pire.

Donc, comment agir ?

Évidemment avec les pays d’où viennent ces bateaux. Il faudrait tout faire pour interdire le voyage. Il faudrait interdire à des bateaux si vétustes de naviguer vers leur cimetière. Il faudrait poursuivre, arrêter, condamner les passeurs, considérés par le Président François Hollande le 19 avril 2015 sur Canal Plus comme des "terroristes", et il a raison de les considérer ainsi. Il faudrait aussi tenter d’informer ces candidats à la boucherie qu’ils vont à une mort certaine en prenant ce genre de bateaux, en acceptant ce genre de conditions pour la traversée de la Méditerranée.

Évidemment, ce sera plus facile de coopérer avec certains pays plutôt qu’avec d’autres. Lorsqu’il n’y a plus d’État (Libye, Irak) ou qu’il n’y a plus de dialogue diplomatique (Syrie), une telle action devient impossible.

Alors, faudrait-il que l’Union Européenne décide de créer une brigade des mers chargée d’inspecter les bateaux sur toutes les côtes méditerranéennes avant leur départ ?

Faudrait-il faire ressusciter l’Union pour la Méditerranée proposée maladroitement par le Président Nicolas Sarkozy le 13 juillet 2008 ?

_yartiMediterraneeRouge03

Je n’ai aucune clef, je n’ai aucune solution. C’est clair qu’il faut penser nouveau, fournir une réflexion nouvelle, originale, imaginative, pour résoudre ce problème humain essentiel. Et il faut agir rapidement. Des nouvelles tragédies surgiront dans les semaines et les mois à venir.

Se mettre autour d’une table, et laisser de côté les préoccupations partisanes, les arrière-pensées politiciennes, et travailler ensemble pour éviter les tragédies humaines à venir : c’est sans doute ce qui devrait le mieux valoriser l’action des classes politiques de tous les pays concernés, en principe au service des autres, et aussi au service d’une certaine idée de l’humain


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (20 avril 2015)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Lampedusa en 2013.
L’Europe doit faire quelque chose.
Immigration.
François Hollande.
L’humain d’abord.

_yartiMediterraneeRouge04


Moyenne des avis sur cet article :  1.69/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

239 réactions à cet article    


  • Hermes Hermes 20 avril 2015 15:38

    Bonjour,

    il aurait été approprié aussi de se demander ce qui a été fait pour en arriver là.....

    De nombreux auteurs ici l’ont illustré, et ça continue avec le soutien des medias

    Cdt.


    • sirocco sirocco 20 avril 2015 21:08

      @Hermes

      La voyez-vous arriver à grands pas, la campagne de bombardement de la Libye ?

      Les USA, Israël, le suce-bite (de Netanyahou) Fabius et Al Sissi se frottent les mains de contentement devant cette merveilleuse actualité : la tragédie des centaines de morts parmi les candidats à l’immigration en Europe, tragédie abondamment évoquée par nos merdias, présente en effet sur un plateau l’occasion en or dont rêvait l’Empire pour aller dévaster la Libye, pays pointé du doigt comme étant l’origine et la cause de tous ces morts en mer.

      Les Rafale offerts par la France au tyran égyptien trépignent d’impatience pour montrer leurs capacités à réduire en cendres les populations civiles libyennes. Au passage, quelques roquettes pulvériseront sans doute les bateaux susceptibles d’embarquer des gens pour l’Europe. On nos présentera alors la dévastation de la Libye à la fois comme un épisode de la lutte nécessaire de l’« Axe du Bien » contre l’Etat Islamique (il a bon dos...) et comme LA solution radicale au problème de l’immigration entre la Libye et l’Europe.


    • Hermes Hermes 21 avril 2015 11:07

      @Isga : vous avez lu en entier l’article de 2011 de votre lien ? Le camps étaient financés par l’Europe pour stopper les migrants en Lybie..... L’Europe a déboulonné depuis le « tampon Lybien » qui faisiat le sale boulot et se retrouve à gérer en direct les migrants africains de la faim et de la guerre. Misère provoquée par ? Guerre armée par ? Soutenue par ?


    • lsga lsga 21 avril 2015 11:33

      @Hermes
      par la France, comme Basar vient encore de le rappeler à Pujadas.


    • La Dame du Lac La Dame du Lac 20 avril 2015 15:49

      Je crois que les bien-pensants ne réalisent guère les conséquences terribles pour la FRANCE de cette invasion oraganisée au dessus de toutes nos lois. Dans n’importe quel pays, que ce soit la Chine, la Russie, le Japon ou les Etats Unis, ce genre d’invasion est parfaitement illégale et sanctionnée militairement.
      .

      Nous devons agir de la manière la plus dure qui soit. Les bisounours comprendront très bientôt qu’il n’y a que deux solutions pour éviter ce genre d’abomination : l’open bar complet, ou la fermeture totale des frontières , annoncée et assumée par le déploiement de nos armées dans les mers. . Malheureusement, l’une comme l’autre suppose ce qui leur fait le plus défaut : des couilles, n’est-ce pas Messieurs ?
      .

       
      Il s’agit d’affronter cette situation comme un homme , affronter aussi la caste médiatique irréesponsable et culpabilisante.Ces cargos à bout de souffle sont de plus en nombreux ,de plus en plus gros et les chiffres font frémir. C’est la fin de l’Europe . Il nous faut stopper l’invasion ou mourir, mais il nous faire un choix.


      • Agafia Agafia 20 avril 2015 20:55

        @La Dame du Lac
        Nous devons agir de la manière la plus dure qui soit.


        Vous pouvez préciser ? Camp de concentration ? Extermination ? On les coule direct sans attendre que destin ou Neptune s’en charge ? 
        Vous m’avez l’air pleine de bonnes idées alors lâchez-vous ! Faites nous part de vos charmantes et dures idées pour agir.

        Sinon l’invasion de la France, qu’est-ce ça peut vous faire, vu que vous n’y êtes pas puisque vous êtes une émigrée vous même. Comme quoi, vous avez du considérer que l’herbe est plus verte ailleurs donc vous devriez être à même de comprendre tous ces gens... C’est rigolo le paradoxe...

      • Croa Croa 20 avril 2015 23:05

        À La Dame du Lac
        *
        Nous l’avons bien cherché, non ?
        En cassant la Libye nous avons effacé le dernier refuge africain avant l’Europe. Les noirs qui errent par là n’ont plus d’autre choix que de tenter la traversée et si la mort est au bout on admettra que c’était leur destin... smiley smiley smiley smiley smiley


      • La Dame du Lac La Dame du Lac 21 avril 2015 11:16

        Ma chère Agafia,

        Je suis de culture Européenne et je suis partie en 2013 chez mes frères et soeurs Ecossais qui sont eux aussi Européens et « blanc de peau » comme le disait de Gaulle. Les Ecossais ont le chic d’être un peuple excessivement nationaliste. Le port du Kilt ancestral est la preuve de leur amour inconditionnel pour leurs traditions.
        .
        Je ne vois pas beaucoup de métissage ici et les drapeaux de la nation sont sur toutes les portes. Le SNP, le parti nationaliste Ecossais (Scottish National Party), est le premier parti politique au parlement Ecossais qui dépend de Westminster. Tout le monde ici affiche son nationalisme sans jamais être attaqué par des hordes de Bisounours de votre espèce.
        .
        Les Bisounours n’existent pas en Ecosse. Et les hommes, bien qu’ils soient en jupe, affichent une virilité nationaliste sans complexe, allant jusqu’à tatouer les mots « Scotland the Brave » sur leur peau. Ne croyez pas que ce soient des punks ou autres paumés tatoués, ce sont des bons pères de famille vivant dans des sublissimes manoirs, des véritables Lords, qui portent fièrement ces mots sur la peau. 


      • La Dame du Lac La Dame du Lac 21 avril 2015 14:22

        @Croa
        .
        Donc vous cautionner le déversement de ces cargos sur notre territoire Européen , c’est votre droit mais vous le payerez cher et vous vous souviendrez de ces mots lorsqu’il sera trop tard.
        .
        Au fait, j’ai pas le souvenir que pendant la deuxième guerre mondiales, quand nos arrières grands-pères et grands-mères mourraient de faim et de peur, ils aient quitté la France ?


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 20 avril 2015 15:58

        Les européens sont décidément indécrottables, même devant l’évidence, ils refusent de voir la stratégie d’invasion menée actuellement. Une stratégie qu’ils ont eux-même provoqué en transformant l’Europe en une passoire et en régularisant à tours de bras sous la pression des neuneus humanistes et irresponsables.
        Et maintenant qu’ils sont dans la mouise, ils rejettent des mesures qui deviennent forcément très dures et préfèrent aggraver leur situation. Et qu’on ne me dise pas « c’est les élus qui ne sont pas à la hauteur », les plaintes ne sont plus recevables.


        • Phalanx Phalanx 20 avril 2015 16:03

          1/ Les forces remplacistes incarnées par l’UMPS en France ont encouragé et organisé des guerres (libye, Irak, Syrie...) qui produisent, immanquablement, des flots de candidats à l’exil. 


          2/ l’UMPS les encourage ensuite à venir en Europe (politiques migratoires hyperlaxistes, personnes n’est renvoyé, tout le monde est logé, nourri, soigné, authorisé à commettre toutes sortes d’exactions et de délits etc ...)

          3/ Dans le même temps, l’UMPS organise une propagande contre les européens de souche, ces racistes qui devraient avoir honte d’exister, qui ont une histoire nauséabonde, et dont le seul salut se trouve dans le multiculti, le metissage et le mépris leurs ancêtres.

          Et aprés, on nous explique que le Grand Remplacement est un délire d’extrême droite.

          En ce qui me concerne, mon humanisme s’arrête là ou commence mon génocide.

          J’espère que les peuples européens se reveilleront avant qu’ils ne soit trop tard, qu’ils renverront poliement mais trés fermement tous ces pauvres migrants (quitte à les aider à stabiliser leur pays, ou pas) et qu’ils passent les responsables politiques remplacistes devant un nouveau tribunal de Nuremberg.

          • La Dame du Lac La Dame du Lac 20 avril 2015 16:58


            @Phalanx
            mon humanisme s’arrête là ou commence mon génocide.
            Je suis d’accird avec vous. Il n’est plus question ici de sensiblité édulcorée, il est question de la défense du territoire, cela s’appelle le PATRIOTISME. Et les bien -pensants culpablisateurs de tous bords qui laissent faire cette invasion illégale devront répondre de leur crime quant au génocide de la race blanche en Europe


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 avril 2015 18:52

            @La Dame du Lac & phalanx...

            Le génocide de la « race blanche » (on n’est plus à une énormité près...) a donc commencé ? Je pense que c’est plutôt chez les gens qui arrivent que le(s) génocide(s) a(ont) lieu. Et que c’est bien dans l’espoir de passer à travers qu’ils débarquent.
            D’ailleurs il semble vous avoir échappé que ce sont des réfugiés et non des envahisseurs. L’un porte un baluchon, s’il a réussi à le garder, et l’autre une arme.
            A propos, les génocides en question, si on leur vendait moins d’armes, peut-être qu’ils se calmeraient, non ? L’article a parfaitement raison, la merde, on la fout, et se casse en s’étonnant que des réfugiés suivent... D’autant que, bien sur, les fanatiques de tous poils en profitent pour remplir les barquasses pour nous emmerder et leurs poches pour en profiter (1000€ le passage...).
            Adressez-vous à Sarko, il a flingué le gardien pour une histoire de dette personnelle.
            Il faut 1 : secourir tous ceux qu’on peut secourir, ça pourrait être vous ou moi, 2 favoriser un développement équitable en Afrique afin de tarir les sources. C’est tôt ou tard ce qui devra se faire.

            Les plupart des gouvernements africains ne tiennent que grâce au soutien intéressé des puissances occidentales ou asiatiques. Nous entretenons donc d’un côté un état de fait dont nous subissons les conséquences de l’autre.
            Il faut choisir, c’est asses simple, en définitive, non ?


          • Phalanx Phalanx 20 avril 2015 19:43

            @Emmanuel Aguéra


            « Le génocide de la « race blanche » (on n’est plus à une énormité près...) a donc commencé ? »

            Il s’agit plus précisemment de l’éthnocide de la civilisation blanche chrétienne. Normalement, la simple évocation de la « civilisation blanche chrétienne » devrait vous révulser, c’est le résultat de décennies de propagande anti nationale sur les esprits faibles. 
            Et oui, l’éthnocide est bien entamé.

            « il semble vous avoir échappé que ce sont des réfugiés et non des envahisseurs »

            Ce ne sont pas des concepts exclusifs, en l’occurence ils sont les deux. Quoiqu’il en existe une part non négligeable qui viennent en Europe juste pour profiter de sa richesse (je ne les blame pas ceci dit, c’est humain), ces derniers sont justes des envahisseurs. 

            « L’article a parfaitement raison, la merde, on la fout, et se casse en s’étonnant que des réfugiés suivent »

            Mais c’est exactement ce que je dénonce ... sauf que je ne crois pas que l’invasion migratoire conséquente étonne nos élites remplacistes, ca fait parti du plan ou c’est au minimum une heureuse conséquence. 

            « Il faut 1 : secourir tous ceux qu’on peut secourir, ça pourrait être vous ou moi, 2 favoriser un développement équitable en Afrique afin de tarir les sources. »

            100% d’accord, mais il manque une étape : le renvoi des réfugiés/envahisseurs d’ou ils viennent.


          • La Dame du Lac La Dame du Lac 20 avril 2015 19:57

            Bonjour Emmanuel Aguéra,

            je suis d’accord avec presque tout ce que tu dis mais là, concrètement, ici et maintenant (hic et nunc), tu proposes de faire quoi de ces cargos qui se déversent toutes les demi-heures chez nous ? Tu as déjà vu des pays accepter cet état de fait dans l’histoire de l’Humanité ?
            .

            Connais-tu les lois sur la protection maritime du territoire ? Tu sais que c’est illégal de pénétrer dans des territoires maritimes qui sont délimités par pays ? Tu acceptes donc cette pénétration hors le loi de notre territoire ? Tu crois que l’Argentine, le Brésil ou Cuba accepterait cela. ? Je suis curieuse de connaitre ta réponse, nous parlons sans censure et honnêtement, entre droitistes et gauchistes, et je voudrais savoir ce que tu proposes.


          • Agafia Agafia 20 avril 2015 21:02

            @Emmanuel Aguéra
            Le génocide de la « race blanche » (on n’est plus à une énormité près...)


            Ouaip, bien d’accord avec vous, là on frise le record.

            D’ailleurs il semble vous avoir échappé que ce sont des réfugiés et non des envahisseurs. L’un porte un baluchon, s’il a réussi à le garder, et l’autre une arme.

            Je crois bien, Emmanuel, que leurs grandes œillères les empêchent de réfléchir sainement. 

            Merci pour votre post. smiley

          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 avril 2015 23:21

            @La Dame du Lac

            Chère Madame Dulac

            Hic et hunc, populis salvatis sunt ! (ablatif absolu, c’est le cas de le dire)

            Pour aller vite, un cargo est un cargo. Et une barquasse est une barquasse. Vous me refaites le coupe de la « race blanche », là... Faites attention, les gens vont vous croire...

            Heureusement que ce sont des barquasses et non des cargos, d’ailleurs, car ce ne serait plus des centaines, mais des milliers « d’envahisseurs » qui débarqueraient pour nous anéantir.

            J’en profite rapidemment pour dire que pour l’instant, nous n’en sommes pas à 14.000 migrants par jours, chiffre résultant d’un rapide calcul à 300 migrants par bateau avec le rythme que vous nous annoncez (2 « cargos » à l’heure, j’ai bien lu ?).

            Vous avez peur. Je vous comprends.
            Mais ils meurent.
            Et ça pourrait, je le répête, être vous ou moi.
            « Ici et maintenant », et demain et ailleurs, il faut sauver, les populations, puis construire (voir post précédent, que vous avez mal lu, puisque vous reposez la question).

            Bonsoir, et merci Agafia,


          • Croa Croa 20 avril 2015 23:25

            À Phalanx
            *
            1 ) VRAI !
            2) FAUX. Les étrangers pauvres sont traqués et subissent des harcèlements inhumains. Par contre qu’il existe des réseaux d’immigration et que ces réseaux ne soient pas inquiétés Vrai !
            3 ) VRAI mais certains le méritent ! Notons que nos ’’Élites’’ chasseresses de roms et autres sois-disant racailles ne valent pas mieux et devraient se regarder d’abord !
            *
            Se croire victime de génocide par cette manière tient de la paranoïa smiley . La xénophobie c’est moins grave que les racismes institutionnels mais c’est vraiment con et ça n’aide pas à résoudre les problèmes qui ont d’autres racines, notamment sociales.


          • andromerde95 21 avril 2015 00:40

            @Emmanuel Aguéra
            le remplacement de la race blanche en chiffres : http://la-dissidence.org/2014/05/24/infographie-le-grand-remplacement/

            notre nation est exterminé, avec son identité et son peuple. 

          • Phalanx Phalanx 21 avril 2015 02:30

            @Croa

            Il s’agit d’un éthnocide, en bonne et due forme, accompagné d’une opération de diversification ethnique (qui est une forme de génocide light). La seule particularité, c’est qu’il trouve son origine dans le peuple éthnocidé. 

            Si le point 2 était faux, il faudrait nous expliquer pourquoi les immigrés continuent à affluer en masse vers l’Europe. TOUT est fait pour encourager l’immigration de masse. 

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 2015 09:57

            @Phalanx
            Soyez logique, prenez vous en à l’ OTAN et à ses vassaux qui font des guerres illégales pour s’approprier les ressources de l’ Afrique et du Moyen Orient !
            Pourquoi vous en prendre aux victimes de ces pillages ?


          • La Dame du Lac La Dame du Lac 21 avril 2015 11:02

             Mon pauvre Emmanuel Aguéra,
            Tu ne réponds pas à ma question sur les lois concernant les eaux territoriales. J’ai été ouverte , j’ai voulu communiquer avec toi mais tu es dans le conflit frontal, ce qui t’empêche de te focaliser sur ma question.

            Ma question était : QUE FAIS TU DES LOIS ?
            .
            C’est marrant parce que tu crois appartenir au camp du bien, de la tolérance et de la gentillesse mais à part ton agressivité et ton désir de submerger la nation France par une immigration exponentielle et ILLEGALE je ne vois ni ta tolérance, ni ta gentillesse.
            .
            Pourquoi tu ne respectes pas les sentiments du peuple Français qui pense à 78% qu’il ya trop d’immigration ? C’est ça tes notions de respect pour le petit peuple ? Allez, censure moi va...


          • Olivier 21 avril 2015 11:35

            @Phalanx
            Rien à ajouter. La complicité active de nos dirigeants est évidente depuis longtemps déjà. Le genocide lent qu’ils ont concocté pour nous se déroule sous nos yeux.


            Il suffirait pourtant d’intercepter des bateaux et de les remorquer de force jusqu’aux eaux territoriales d’où ils viennent. Il suffirait de le vouloir, mais on retombe dans le problème que vous évoquez...

            @l’auteur : vous dites « Je n’ai aucune clef, je n’ai aucune solution ». Moi j’en ai une !

          • andromerde95 21 avril 2015 12:28

            @Fifi Brind_acier
            soyons logique dénonçons aussi la politique d’ouverture des frontières, décidé par les élites que tu lèches. la politique des capitaliste, c’est une victime ? soyons logique quand on est vs le système on critique toute sa politique. soyons logique, pour taper sur l’élite, il faut critiquer les méfaits de l’élite dont le génocide des français que tu n’oses pas dénoncer. tu es un collabo du système. 


          • sonin28 21 avril 2015 13:33

            @La Dame du Lac

            Les gens comme vous devraient reprendre le dicton de bossuet «   Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes. »

            Vous cherissé cette societé de consommation qui place l’homme au centre de tout mais vous plaignez des conséquence et nous parle de patriotisme et de préservation de la race blanche ( races qui n’existent pas chez l’homo sapiens sapiens l’alternative raciale de l’homme était neanderthal ) , chaque année les anciennes colonies ont pour obligation de verser à la France une partie de leur PIB pour les soit disant bien fait de la colonisation, vous ne vous plaignez pas de cela mais chialer devant l’immigration qui n’est d’autre que la conséquence de l’expansionnisme occidentale ... 

          • sonin28 21 avril 2015 13:36

            @Phalanx

            La richesse occidentale dont vous parler il ne la vole en aucun cas en venant en Europe, l’occident moderne notamment la France s’est fait sur le dos des africains , c’est un retour des choses ... 
            Votre ancien président en témoigne https://www.youtube.com/watch?v=_zXjbKPl3U0 .

          • sonin28 21 avril 2015 13:43

            @La Dame du Lac

            Votre patriotisme aveugle sur l’ingerance provoquer par nos diirigeants fait que vous serez toujours le bonnet d’ane dans l’histoire ... Chaque année l’Etat Français recoit dans sa tresorie une partie du PIB de ses anciennes colonies , on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre ... 

          • Phalanx Phalanx 21 avril 2015 13:58

            @sonin28, fifi et croa


            J’ai bien précisé que les forces remplacistes ont organisé les guerres dans les nations arabes qui étaient stables et relativement riches. Le seul parti politique patriote non remplaciste, le FN, était contre.

            La question première n’est pas ce qu’on doit ou ne doit pas (ou ce qu’elle nous doit) à l’Afrique, quelque soit la réponse, cela ne justifie pas le Grand Remplacement.

            Mais globalement, la colonisation (idée de gauche pour civiliser « les races inférieures ») a coûté énormément au peuple Francais, seules quelques familles et multinationales se sont enrichies au delà de tout ce qu’on peut imaginer. Malgré tout, les colons français ont apporté hôpitaux, écoles et routes. 

            Le nombre de Français dans les colonies étaient bien inférieurs au nombre de colons africains que nous avons sur notre sol maintenant. 

            Aujourd’hui, la colonie, c’est la France.


          • sonin28 21 avril 2015 15:14

            @Phalanx
            La colonisation na rien couté au Français pusique encore aujourdhui l’Etat Français recoit une partie des PIB des anciennes colonies , le but de la colonisation c’est à long terme preservé la France Afrique , sans cette France Afrique la France n’est même plus dans le top 10 des plus grandes nation du monde ... Vous posez dans une posture de non remise en question de l’explansionnimse occidentale et nous parle de bien fait alors qu’on ne fuis pas son pays si l’ancien colon lui a apporté que du bien , l’immigration africaine commence en lendemain de la décolonisation , les esprits africain formaté pour servir l’occident et bien de maniere logique viennent le servir chez lui ... 


          • sonin28 21 avril 2015 15:20

            @Phalanx
            Et puis revoyez votre definition de colonie , l’immigration n’est pas de la colonisation sinon vous êtes colonisé depuis plus d’un siecle par les différents flux migratoire européens ... Vos routes hopitaux et ecoles n’ont pas d’autre but que formaté les esprits africains à l’occident et en devenir sont serviteur c’était le but des colons , rassurez vous vous n’étes en aucun serviteur de l’Afrique c’est toujours les africains qui sont vos serviteurs ... 


          • Phalanx Phalanx 21 avril 2015 17:34

            @sonin28

            Je ne suis pas un grand fan de la colonisation, encore une fois, c’était une idée des gauchistes de l’époque, et encore une fois, elle ne justifie pas le grand remplacement que les gauchsites d’aujourd’hui nous imposent.


            Vous voyez, à chaque fois que les gauchistes pensent tenir une belle et grande idée, les puissances d’argent ne sont pas loin derrière.

          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 22 avril 2015 00:51

            @andromerde95

            Arrêtez de parler de race blanche, ça n’existe pas, et ni vos liens et ni vos paranos ne m’intéressent. Le grand remplacement... lol, Apparemment, il n’y a que l’indigence intellectuelle qui ne risque pas l’extermination avec vous...
             smiley smiley smiley


          • César Castique César Castique 20 avril 2015 16:11

            A quoi assiste-t-on ? A la réalisation de la prophétie formulée pas Jean Raspail dans Le Camp des Saints ! 



            La seule différence, c’est que, dans le bouquin, l’invasion débarquait en vrac, alors que dans la réalité, le phénomène se produit au détail.

            Au moment où j’écris, Italiens et Maltais s’emploient à récupérer deux embarcations transportant respectivement 300 et 150 prétendus désespérés, disposant de suffisamment de milliers d’euros pour rétribuer les passeurs

            • La Dame du Lac La Dame du Lac 20 avril 2015 16:17

              Bonjour César Castique ;

              Jean Raspail, l’écrivain du Camp des saints , était un prophète. Voici le verset de l’Apocalypse :
              .

              « Le temps des mille ans s’achève. Voilà que sortent les nations qui sont aux quatre coins de la terre et qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partiront en expédition sur la surface de la terre, elles investiront le camp des saints et la ville bien-aimée. »
              .

              Extrait du XXe chant de la Révélation.


            • Lonzine 20 avril 2015 16:14

              Les côtes les plus proches ne sont bien entendu ni la Tunisie, ni l’Algérie, ni Gibraltar no le Maroc


              • La Dame du Lac La Dame du Lac 20 avril 2015 16:14

                Le Grand Remplacement , c’est maintenant !
                « Ils arrivent par bateaux bondés, de la barque au cargo rouillé, sur les côtes italiennes les plus proches de la Libye, là où leur a été annoncé qu’ils ne risquaient rien d’autre qu’une noyade éventuelle, et que les portes de la riche Europe leur étaient grandes ouvertes… »
                .

                Lu sur le Figaro

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès