Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > La Serbie bientôt dans l’Union Européenne !

La Serbie bientôt dans l’Union Européenne !

Une affaire rentable pour les banques……..mais pas pour nous !

Wikipédia nous indique que La Serbie est un État de l’Europe du Sud, qui fait partie des Balkans occidentaux et de l’Europe Centrale. Son régime politique est de type démocratie parlementaire monocamérale. Les frontières de la Serbie sont communes avec celles de la Bosnie-Herzégovine, de la Croatie, de la Hongrie, de la Roumanie, de la Bulgarie, de la République de Macédoine et du Monténégro, dont la capitale est Belgrade.

Le 1er mars 2012, la Serbie, après une attente de deux années, a reçu son statut très convoité de « candidat à l’adhésion à l’Union Européenne ». Il est à rappeler qu’il fallait obtenir l’unanimité des Vingt Sept pour donner ce précieux accès à la Serbie et à son (ancien) président Mr Boris Tadic…

Ancien président, en effet car personne ne s’attendait, le 20 mai dernier, à l’arrivée du nationaliste Tomislav Nikolic à la présidence de la Serbie et ses 7,2 millions d’habitants et surtout pas les responsables de l’Union Européenne qui espéraient garder leur « ami et allié » Boris Tadic qu’ils connaissaient depuis 2004 et qu’ils voulaient « remercier » pour ses « efforts de réconciliation » avec le Kosovo et surtout l’arrestation de Ratko Mladic.

Boris Tadic a été lui aussi emporté par la crise européenne. Cette Crise Européenne qui ravage actuellement la Grèce et met en péril toute la zone €uro.

En revanche, que connaissons-nous de la Serbie ?

Si nous regardons Wikipédia, nous remarquons que la situation économique de la Serbie est déplorable avec les indicateurs économiques suivants :

- Dette publique : 14,5 milliard d’€uros en mars 2012 et elle augmente de 4,75 millions d’€uros par jours

- Dette extérieures : 24,3 milliards d’€uros et réserves de change 12,8 Milliards d’€uros (Décembre 2011 – données NBS)

- PIB (2011) : 33,741 Milliards d’€uros

- Parts des principaux secteurs d’activités dans le PIB

o Agriculture : 24,1%

o Industrie : 27,2%

o Services : 48,7%

- Selon les estimations de 2007, l’agriculture représentait 12,3% de l’activité économique de la Serbie, l’Industrie 24,2% et les Services 63,5%

Enfin, le journal Le Monde.fr du 24 mai dernier précisait dans son article sur la Serbie que Monsieur Tomislav Nokolic avait profité du « discrédit général » qui touche le personnel politique, appelant, lors du débat de l’entre-deux tours, à « punir » Monsieur Tadic et son équipe qui avaient amené le pays à son état actuel avec un taux de chômage qui est passé en 3 ans de 14% à 24% et un revenu moyen de 360 €uros par mois ! 

Lorsque je vois tous ces chiffres, je suis affolé et je reste sans voix en pensant que dans quelques mois La Serbie qui est en grande difficulté économique va intégrer l’union Européenne. Que penser des résultats de l’audit de la Serbie rendus par l’Agence de statistiques européenne Eurostat ?

N’avons-nous pas assez de problèmes à régler avec la Grèce et peut être même bientôt l’Italie, l’Espagne et le Portugal avant d’accepter la Serbie et ses problèmes au sein de l’Union Européenne ?

Mais peut-être est-ce après tout et tout simplement une autre source de futurs énormes profits pour les banques privées prêteuses aux pays européens à des taux prohibitifs……….. l’avenir nous le dira !

A ce sujet je conseille le site d’Etienne Chouard que j’ai récemment connu grâce à l’intervention de « Stalouk » sur un de mes articles publié sur Agoravox ainsi que l’ouvrage de Maurice Allais (La crise mondiale d’aujourd’hui) et celui de Holbecq & Derudder (La dette publique, une affaire rentable)


Réagissez à l'article

18 réactions à cet article

    • Peachy Carnehan (---.---.---.126) 26 mai 2012 16:01
      Peachy Carnehan

      « L’Allemagne paiera ! » Georges Clemenceau, 1917.
      http://www.lexpress.fr/actualite/economie/l-allemagne-paiera_1038276.html

      Hollande a de bonne référence. Il ambitionne peut-être de devenir, lui aussi, un « Père la victoire ». Ca nous changerait du peu regretté « Président-dégagé ».

       smiley

    • brieli67 (---.---.---.58) 26 mai 2012 17:00

      « L’Allemagne paiera ! » Georges Clemenceau, 1917. 


      ben il était déjà bien gâteux le Georges en ce temps-là.
      pas très fute-fute après 18.

      Peachy !! Ce n’est pas la première fois que sous ta plume se lit
      du Fridolin- du Boche - du Schleu ---- avec une telle connotation !

      Quel est ton problème perso ou familial avec la « Germanie » les Gretchen et
       les dumme Michel ?

      Honte à toi de continuer dans ce registre xénophobe à outrance !


  • foufouille (---.---.---.213) 26 mai 2012 10:35
    foufouille

    ca va faire plein de travailleurs pas cher, voyons !

  • Soi Même (---.---.---.146) 26 mai 2012 13:42

    Décidément, l’UE na aucune honte, aucun scrupule, cela en dit long sur l’immoralité de ses institutions !

  • Le taulier (---.---.---.74) 26 mai 2012 15:31
    Le taulier

    Bienvenu aux Serbes !

    Le projet européen c’est de rassembler les peuples du continent européen et pas de faire un club de riches comme tu sembles le comprendre. Car si c’était le cas le Portugal ou l’Irlande n’auraient jamais adhéré à l’Ue, l’adhésion de la France n’inclurait pas la Corrèze et le Pas-de-Calais et on demanderait au Qatar et au Canada de nous rejoindre.

    Les Sebes ne vont rien coûter à la France, les subventions qu’ils vont touché seront déduis des dotations vers des pays comme la Roumanie ou la Pologne.

  • Peachy Carnehan (---.---.---.126) 26 mai 2012 15:54
    Peachy Carnehan

    La première fois que la Serbie a fait parler d’elle sur la scène européenne, en juin 1914, cela s’est mal terminé pour tout le monde. 

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_Sarajevo

     smiley

  • Senatus populusque (Courouve) (---.---.---.175) 26 mai 2012 16:09
    Senatus populusque (Courouve)

    Encore un mini-État (7 millions d’habitants) qui sera sur-représenté au Parlement européen, ajoutant au déficit démocratique de l’Union européenne.

  • Al West (---.---.---.132) 26 mai 2012 16:19

    Rassurez-vous, les Serbes eux-memes n’en veulent pas de l’UE, et ils ont bien raison. Tadic a pris une veste et ca n’a d’ailleurs pas plu a Schiffer :

    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/election-d-un-nationaliste-a-la-117445

    La Russie vient de plus d’accorder un pret de 800 millions de dollars a la Serbie de Nikolic :

    "Russia is set to issue Serbia an $800 mln loan. The sum was agreed upon at the meeting between Russia’s president Putin and newly elected Serbian president Tomislav Nikolic in Moscow. “Two years ago we granted Serbia $200 million loan,” reminded Putin. “And now we are ready to issue the second tranche of $800 million.” The money will be used to finance infrastructure projects Russia is ready to implement. Nikolic assured Putin he will do his best to secure the work for Moscow. Putin also congratulated Tomislav Nikolic for his presidential victory earlier in May."

    Les technocrates europeistes n’auront pas la Serbie, et ca ne doit pas les arranger !

    • Pierre-Marie Baty (---.---.---.207) 27 mai 2012 15:42
      Pierre-Marie Baty

      Pour information, l’arrestation du général Mladic fut une condition sine qua non de l’intégration de la Serbie à l’Europe. Formulée en toutes lettres par l’Union Européenne au gouvernement de la Serbie.

      Le précédent gouvernement serbe a donc littéralement sacrifié l’un de ses ressortissants les plus populaires afin d’accéder à la soupe populaire de l’Union Européenne (que cela plaise ou non, M. Mladic reste populaire auprès des Serbes : le jour même de son arrestation, 10 000 personnes sont descendues spontanément dans la rue pour protester, ce qui à l’échelle de Belgrade est un chiffre plutôt respectable) — trahison que le peuple Serbe, l’un des plus nationalistes d’Europe, vient de lui faire payer comme on le voit aux dernières élections.

      Le but des commanditaires de ce sacrifice expiatoire était de sceller dans l’esprit des peuples par un symbole fort, telle qu’une condamnation judiciaire par un « Tribunal International » — mais plutôt plurinational, une version particulière de l’histoire des Balkans.

      Sceau qui est en cours d’apposition en ce moment, tout comme Nuremberg a scellé celle de la seconde guerre mondiale, qu’il est dorénavant interdit de contester. Tout comme le Traité de Versailles a scellé celui de la première, pour laquelle les écoliers français apprirent à haïr consciencieusement l’ennemi héréditaire, et pour laquelle l’Allemagne s’est vengé trente ans plus tard.

      L’Histoire n’est qu’un éternel recommencement.

  • Deneb (---.---.---.73) 26 mai 2012 16:34
    Deneb

    La Serbie ne sera pas pire que la Roumanie et la Bulgarie. Le problème serbe c’est le provincialisme. Dans les villes, on arrive à trouver des gens civilisés, mais les campagnes sont un vrai désastre. On dirait que tous les cons se sont concentrés dans les campagnes serbes. D’ailleurs, les Serbes eux-même ont une expression pour désigner ces endroits à côté desquels Trifouillis-les-Oies fait figure de capitale : Vukojebina, le baisodrome des loups.
    Il y a tout de même un domaine où les Serbes sont très forts : c’est l’art dramatique. Des acteurs nés hélas méconnus en occident. Hormis Kusturica, qui en a fait connaitre quelques-uns, on en entend pas beaucoup parler. C’est d’ailleurs le principal danger : pour faire de la politique, maîtriser la comédie est un grand atout. Surtout à l’heure de l’internet. Je sens que les séances du parlement européen vont gagner en spectaculaire. Au détriment de la démocratie, je le crains.

    • Le taulier (---.---.---.74) 26 mai 2012 17:12
      Le taulier

      « On dirait que tous les cons se sont concentrés dans les campagnes serbes. »

      Tu exagères, il y a quelques spécimen comme toi qui vivent en France.

    • brieli67 (---.---.---.58) 26 mai 2012 17:47

      sur LES RAPPORTS France - Serbie :



      sur l’excellent documentaire Countdown (ici Sarajewo 1914) 
      en année 1904 ou 1905 : il y a des images filmées sur le lieu de la boucherie du palais Royal !

      bref la France participe à la prise de pouvoir des Karađorđević (Karageorgévitch en français)
      avec le roi Pierre I de Serbie


      c’est sûr , on vous a appris tout celà dans l’Ecole de la République !!

    • Deneb (---.---.---.73) 26 mai 2012 21:18
      Deneb

      Merci Brielli, j’apprends avec stupeur que l’assassin du roi Alexandre n’est pas croate, mais bulgare, contrairement à ce que l’on ma appris dans l’école titiste. Autre surprise : le ministre Barthou a succombé aux balles de la police française, qui, après les coups mortels tirés sur le roi, s’est mise à tirer dans tous les sens faisant en passant quelques morts parmi les curieux.

    • Michel Maugis (---.---.---.153) 27 mai 2012 16:50
      Michel Maugis

      @Le Taullier.


      Excellent commentaire qui sied très bien à la tête à claques.

      Qui se garde bien de retourner dans le pays qui l’ a formé au frais de la princesse ( le peuple), maintenant qu’ il est « libre », cette fabuleuse Yugoslavie qu’ il fallait détruire à coup de mensonges, de Kouchner, de bombes..parce qu’ elle construisait son socialisme.

      Mais rira bien qui rira le dernier, suffit d’ attendre. On se demande ce que ferons toutes ces têtes à claques..qui ne disent mot sur les véritables crimes de l’ ONTANAZIE des peuples, dont la yougoslavie est la première des victimes.
  • docdory (---.---.---.226) 26 mai 2012 17:00
    docdory

    @ Patrick Forges

    1°) L’Europe et incapable de s’entendre à 27 états . En toute logique, rajoutons en un 28ème !
    2°) La Serbie, mais quelle Serbie ? La Serbie dans son intégralité, ou la partie qu’il reste après que l’Otan l’ait, par une guerre injustifiable, amputé d’une bonne partie de son territoire pour en faire une république islamo-mafieuse , le Kosovo ? Comment les Serbes pourraient-ils supporter d’appartenir à l’UE, alors que des pays de l’UE ( dont, hélas, la France ), l’ont attaquée naguère sans raisons pour se livrer à cette amputation.
    3°) Par ailleurs, admettre la Serbie dans l’UE, c’est une absurdité économique pour les autres membres de l’UE...
    • brieli67 (---.---.---.58) 26 mai 2012 17:58

      t’en fais pas confrère...


      Les US et autres forces unies ont mis main basse en Morée ( Péloponnèse)

      pour construire le centre gestion et de la logistique des guerres prochaines.

      Les feux de l’été 2007 en Grèce prennent une toute autre saveur : qu’un seul Canadair et en plus était un coucou italien. 

      Le marasme grec actuel ? - étape nécessaire - pour accélérer la mise en place de cette plate-forme dirigée contre le MO avec la Turquie comme cible

  • bakerstreet (---.---.---.81) 26 mai 2012 22:29
    bakerstreet

    Faudrait déjà que la Serbie rentre dans les clous au niveau démocratique
    Quand à la pertinence économique, est ce que l’exemple grec ne suffit pas ?
    Ne restera plus qu’à se préoccuper de la Bulgarie, le pays le plus mafieux d’europe !

  • moebius (---.---.---.251) 26 mai 2012 23:01

    Tient au fait... Poutine a recemement fait don ou preter 800 millions (?) a la Serbie et aux balkan si chére a son coeur. Il y’a quelque année il avait seulement preté a titre gracieux seulement 200 millions. Les enchére montent... et ce pays s’enfonce de plus en plus dans une crise economique. Qui dit mieux ? 800 millions c’est peu pour un pays qui s’enfonce dans la crise economique et c’est moins chere que la Grece

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès