Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > La visibilité des « minorités visibles » augmente parmi nos eurodéputés (...)

La visibilité des « minorités visibles » augmente parmi nos eurodéputés élus

Huit députés européens issus de la diversité ont été élus dimanche 7 juin en France. Une forte progression puisqu’il y en avait seulement trois aux élections européennes de 2004. Concernant la représentation politique des français issus de la diversité, les choses avancent donc dans le bon sens en France, même si cela n’est pas encore suffisant.

 Le 7 juin dernier, 72 eurodéputés ont été élus par les français pour siéger au Parlement Européen de Strasbourg. Même si le pouvoir du Parlement est encore insuffisant, ils pourront légiférer en codécision, être consultés sur les grandes décisions, et voteront le budget de l’UE en matière de dépense.

La question de la représentativité des « minorités visibles » parmi les candidats à ces élections a une nouvelle fois été abordée en France, premier pays d’immigration où, plus qu’ailleurs, la promotion des minorités ethniques est un sujet récurrent du débat politique. En effet, les citoyens venus des anciennes colonies de la France sont toujours sous-représentés en politique.

Mais le 7 juin 2009 a marqué un net progrès dans ce secteur. Parmi nos 72 nouveaux représentants, 11 sont issus de la diversité. Si l’on enlève les 3 députés représentant l’Outre-Mer, nous en avons donc huit, sur 69 élus en France métropolitaine. 

Aux élections de 1989, il y avait eu 2 députés issus de la diversité, 0 en 1994, et 8 aussi en 1999 (mais sur 87 eurodéputés), et seulement 3 (sur 78) en 2004.

Sur la dernière mandature, la France était donc largement déficitaire en matière de diversité. Seuls Tokia Saïfi (UMP), Kader Arif (PS) et Harlem Désir (PS) en étaient issus. Trois eurodéputés symbolisant la diversité, cela représentait alors 4,1 % du total des eurodéputés élus en France hexagonale.

Depuis le 7 juin, les 8 eurodéputés issus de la diversité représentent 11,5 % de l’ensemble de nos parlementaires européens, soit une hausse de notre représentation de la diversité au Parlement de Strasbourg de 280 % par rapport à 2004 !

Le 7 juin, les trois députés cités ci-dessus ont eu l’honneur d’être réélu. Ils seront accompagnés pour la première session du nouveau Parlement le 14 juillet de cinq nouveaux collègues. Tout d’abord, la benjamine Karima Delli (photo), 29 ans, députée surprise pour Europe écologie en Ile-de-France, Malika Benarab-Attou, aussi pour Europe écologie dans le Sud-Est, Nora Berra pour l’UMP toujours dans le Sud-Est, Rachida Dati, dont on a beaucoup parlé pendant la campagne, représentant l’Ile de France pour l’UMP. Enfin, pour le PS, Liêm Hoang-Ngoc est le petit nouveau, élu dans la circonscription Est. Né en 1964 à Saïgon (Vietnam), économiste et maître de conférences à l’Université de Paris-I Panthéon-Sorbonne, il faut signaler que ce dernier est le seul député français, national ou européen, symbolisant l’immigration asiatique. On parle toujours de l’immigration venue d’Afrique, mais l’immigration en France vient du monde entier. Et notamment de l’Asie, où la France a aussi une histoire coloniale avec l’Indochine française entre 1893 et 1954.

Par rapport à 1999, il n’y a donc qu’une légère amélioration, mais par rapport à 2004, il y a un net progrès encourageant. Cette information a très peu été reprise par les médias traditionnels, il est important donc de le signaler. Dans un article paru le 22 mai dernier dans le quotidien Suisse "Le Matin", Fadila Mehal, présidente de l’association féminine Les Marianne de la diversité et candidate en 3ème position dans la région parisienne pour le MoDem, constatait déjà avec enthousiasme qu’un nombre important de français issu de la diversité était présent sur les listes. "C’est la première fois que sur les listes européennes, il y a beaucoup de personnes issues de la diversité. C’est une banalisation et à l’avenir, on ne regardera plus l’origine de ces personnes mais ce qu’elles proposeront", disait-elle.

Pourtant le président du Conseil représentatif des associations noires (CRAN), Patrick Lozès, ne partage pas cet enthousiasme. Il qualifie même l’élection de « nouveau RDV manqué pour la diversité ». Il explique que « ce nombre ne pouvait pas stagner tellement il était faible. […] Il y a une évolution par rapport aux dernières élections mais elle est trop faible pour être significative", observe t-il. Est-ce légitime ?
Nous pouvons contester ces propos quand le nombre de députés issus de l’immigration est presque trois plus important en 2009 qu’en 2004.

Néanmoins, par rapport à 1999, il est vrai que l’amélioration est moins nette, d’où ce sentiment de stagnation.

Faire apparaître notre diversité dans nos institutions est un long processus. Et malheureusement, on a pris beaucoup de retard, mais il y a une vraie prise de conscience ces dernières années, boostée par l’élection de Barack Obama aux Etats-Unis, et on voit clairement que les choses bougent et évoluent dans le bon sens, à l’image de cette élection européenne. La tendance positive devrait continuer aux prochaines élections européennes et, espérons-le dès les prochaines élections régionales de 2010.

Si l’on prend ces données, parti par parti, le meilleur élève est le Parti Socialiste, qui pourrait reprendre un rôle moteur dans le débat sur la promotion de la diversité. Avec trois élus sur treize en France hexagonale, cela représente 23% de députés issus de la diversité. Le parti de la rue de Solférino fait mieux que celui de la rue de la Boétie (UMP) qui a aussi 3 eurodéputés de la diversité mais sur un total de vingt-huit, ce qui représente seulement 11%. Avec deux élus sur quatorze, Europe Écologie a 14% de diversité. Le mauvais élève est le MoDem ; il est vrai qu’il n’a que six élus, mais cela montre qu’aucun candidat de la diversité n’avait été placé en tête des listes.

Le nombre d’eurodéputés français symbolisant la diversité a donc évolué positivement, puisqu’il y a cinq eurodéputés supplémentaires par rapport la mandature précédente. Ceci dit il reste encore beaucoup à faire dans ce domaine. Avec la prise de conscience quasi générale, les choses ne pourront qu’évoluer dans le bon sens dans les années à venir. Petit à petit, les obstacles qui empêchent l’émergence de "certains" candidats se lèvent. Mais pour ça, la pression sur les différents partis politiques ne doit pas être relachée. Nous ne dirons pas encore que tous les signaux de la représentation politique de la diversité en France sont au vert après cette élection européenne, mais ils ne sont plus au rouge.


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 02:52

    Attention qd même,

     s’il sagit de mettre en avant uniquement des maghrébines en prenant bien soin de cacher les garçons maghrebins, je crains que la mesure révèle le contraire de le thèse défendue par l’auteur.


     où sont les garçons des minorités visibles qd on sait par ailleurs qu’en politique les hommes sont largement mieux représentés que les femmes ? à quoi doit -on cette « anomalie » à propos des arabes et des noirs qui se présentent en politique ?


    • omar omar 20 juin 2009 11:32

      Tu connais déjà la réponse à cette question Fouad. Les garçons c’est des rivaux et les femmes sont un butin. La proximité des femmes est stimulante, même sans parler de sexualité.


    • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 11:39

       tu crois, Omar ?

       bah ton raisonnement a au moins l’avantage d’expliquer pourquoi les prisons tricolores sont pleines de garçons arabes...

      ceci dit histoire de ns consoler, les musulmans , même sous le prophète, ne procédaient pas autrement : les femmes de l’ennemi vaincu reduite en esclave sexuelle et les hommes décapités.

       la « nature » humaine est ce quelle est, je n’y peux rien...


    • omar omar 20 juin 2009 12:24

      Fouad, la religion n’est qu’une tentative de ritualisation de la connerie humaine, qui elle-même semblerait bien partagée parmi le genre humain. Ce qui est pratique avec la religion c’est que les comportements grégaires sont codifiés de telle sorte qu’il ne soit plus nécessaire de réfléchir ou de questionner sa conscience. On sait ce qui est permis et ce qui est interdit, ce qui n’atténue en rien les passions et les pulsions, tout au plus cela dresse-t-il des gardes-fou pour rassurer les bien-pensants.


    • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 13:32

       quel rapport avec ta première intervention ?

       evite qd meme de trop réflechir à l’origine du monde et la conscience des premiers hommes.ns y perdrons.


    • omar omar 20 juin 2009 14:30

      @Fouad,

      Le rapport y est d’une clarté étincelante, à moins d’avoir le cerveau embrumé par des idéologies et autres drogues dures.

      Et en effet, comme tu le dis si bien (malgré l’avancement technologique) la spiritualité des hommes contemporains n’a rien à envier à celle des hommes de cro-magnons en terme de crétinisme et d’inadaptation.

      Rajoute en plus une couche « religieuse » officielle justifiant et perpétuant cette condition animale et on peut avoir une vision d’ensemble assez fidèle de la situation actuelle.

      Défendre l’Islam comme tu le fais, c’est compréhensible, pour moi c’est inacceptable, c’est de l’esclavage psychologique. Si ça peut te consoler les autres religions ne valent pas beaucoup mieux, elles ont juste plus d’expérience en matière de taquia et ont accepté de s’adapter au monde contemporain.


    • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 14:35


      désolé cher Omar mais je ne vois tjrs pas le rapport,mais bon soit.

       je ne défends rien du tt , encore désolé, et ce n’est pas parce que tu crois que x dédend y que y est défendu par x.


       esclavage psychologique, ouais , encore du gd n’imorte quoi, hein...


    • omar omar 20 juin 2009 15:05

      @Fouad,

      « désolé cher Omar mais je ne vois tjrs pas le rapport,mais bon soit. »

      C’est pas grâve Fouad, j’ai des neuronnes en réserve au frigo : tu me disait :"ceci dit histoire de ns consoler, les musulmans , même sous le prophète, ne procédaient pas autrement : les femmes de l’ennemi vaincu reduite en esclave sexuelle et les hommes décapités.« 

      Ce à quoi je t’ai rétorqué : »Fouad, la religion n’est qu’une tentative de ritualisation de la connerie humaine, qui elle-même semblerait bien partagée parmi le genre humain. Ce qui est pratique avec la religion c’est que les comportements grégaires sont codifiés de telle sorte qu’il ne soit plus nécessaire de réfléchir ou de questionner sa conscience. On sait ce qui est permis et ce qui est interdit, ce qui n’atténue en rien les passions et les pulsions, tout au plus cela dresse-t-il des gardes-fou pour rassurer les bien-pensants."

      Il n’y avait donc pas lieu de rechercher un rapport avec ma première intervention mais avec ta réaction à celle-ci. Un conseil arrêtes le H, c’est très mauvais pour le cerveau et çà provoque l’amphysème.

      Une note positive, j’admire ton génie de tminikologue, la seule discipline dans laquelle tu excelles sans faire d’efforts.

      inchallah, stafilah, bismillah, hamdullah, et moi et moi et moi....


    • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 15:19

       tminikologue, c’est quoi ?

       oui j’avais à l’esprit ma réponse mais mon exemple « islamique » ne servait qu’à illustrer ta première intervention ( butin, rivalité , femmes etc) , ce que tu aurais dû saisir mais non patatra tu as préféré la dissertation sur l’origine du monde et les trous noirs. tu te laisses trop facilement embobiner par ce qui brille , Omar .c ’est pas bon pour la santé mentale.commence par de petites choses, conseil de frère...


    • omar omar 20 juin 2009 15:37

      @Fouad,

      Pour rester poli c’est de l’intelligence économique !!


    • omar omar 20 juin 2009 15:43

      « conseil de frère »

      Je croyais que les Kabyles c’étaient tous des sales juifs, hein fouad, maintenant on est frères. A quoi ou à qui je dois ma nouvelle promotion, maïtre es taquia ?


    • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 15:49

      omar,

       qu’est ce que tu racontes, je n’ai jamais traité personne de sale ceci ou sale cela.déconne pas non plus.

      ben ouais t’es un frère, Omar, kabyle ou rif je ne distingue pas, je ne suis pas français pour faire semblant de distinguer un kabyle d’un arabe. ha ha ha


    • omar omar 20 juin 2009 15:56

      Fouad,

      Ta haine transparait dans ton humour, ça te perdra....


    • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 16:03

      si tu le dis, mais sache que je n’ai jamais traité les Kabyles ni personne d’autres de sale machin. désolé ,trouve autre chose.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 20 juin 2009 20:32

      Omar,

      " Tu connais déjà la réponse à cette question Fouad. Les garçons c’est des rivaux et les femmes sont un butin. La proximité des femmes est stimulante, même sans parler de sexualité. "

      En parlant sexualité, on peut se demander deux choses :

      L’islam est il prêt à dominer la femme ou se servira-t-il d’elles pour soudoyer le parlement européen ?

      Qui décide d’après vous, les sept cent parlementaires, les cinq mille lobbys qui campent autour dans les hôtels de luxe, ou les milliers de putes qui peuplent les derniers étages de ceux ci ?


    • beubeuh 24 juin 2009 15:57

       où sont les garçons des minorités visibles qd on sait par ailleurs qu’en politique les hommes sont largement mieux représentés que les femmes ?
       
      La réponse est dans la question : les hommes des « minorités visibles » sont moins représentés parce qu’ils sont....des hommes. Quand vous êtes un dirigeant politique soucieux d’améliorer les statistiques se représentation de votre parti, vous êtes confronté au problème suivant : les listes de candidats sont par défaut constitués de vieux hommes blancs de milieu aisé et cumulant les mandats. Si vous arrivez par miracle à en dégager un pour le remplacer par exemple par un jeune homme noir fils d’ouvrier, vous n’avez résolu qu’une partie du problème puisque les statistiques de parité homme/femme ne sont pas respectées. D’où la tentation de promouvoir les jeunes femmes "issues de l’immigration", qui bénéficient d’une sorte de prime à la catégorie la plus discriminée (du moins théoriquement).

      Sinon, le PS avait quand même un noir en tête de liste pour cette élection.


    • dom y loulou dom 16 juillet 2009 14:15

       belle lucidité omar


    • Internaute Internaute 20 juin 2009 08:59

      Je ne vois pas où est le progrés. Cette montée en puissance de l’immigration est naturelle. Elle montre simplement que nous sommes entrain de perdre pied. Cela fait partire du suicide collectif que nous pratiquons en chantant puisque l’immense majorité a le choix mais refuse de lutter contre l’invasion.

      Alleluia, venez mes frères de la terre entière, l’Europe a jeté l’éponge et vous laisse les bancs de ses assemblées.


      • omar omar 20 juin 2009 11:36

        En plus d’une colonisation de peuplement, une colonisation spirituelle et politique, vous êtes dans la merde, mais bon vous pouvez continuer à dormir comme d’habitude.


      • docdory docdory 20 juin 2009 13:54

        @ Nicolas Julien


        11,5 % de députés issus des « minorités visibles » comme vous dites , c’est , grosso modo , la proportion desdites minorités sur le territoire français . Il n’ y a donc plus lieu pour qui que ce soit d’évoquer une quelconque discrimination dans le domaine politique . Le CRAN est donc d’une mauvaise foi totale , et ne fait ses déclarations que pour justifier la persistance totalement absurde de son existence !

        • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 14:06

          Doc, sois sérieux . ces chiffres ne veulent rien dire énoncés comme tu le fais.il faudrait encore mesurer le poids réel qu’ont ces minorités et les positions qu’elles occupent ds l’espace politique .


        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 juin 2009 14:34

          La diversité, c’est pas seulement black-beur, c’est aussi les juifs et les asiatiques !


          • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 14:38


            mais non , les Juifs d’occident sont des occidentaux. ce ne sont ni des immigrés ni des phénotypes particuliers .


          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 juin 2009 14:47

            Les juifs sont une caste internationale, et à la fois leur organisation communautaire (le CRIF) et leur attachement à l’Etat d’Israël prouvent leur « diversité ».


          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 juin 2009 14:51

            La double appartenance des Juifs se lisait dans ces lignes d’Alain Finkielkraut, écrites après des attentats antisémites dans les banlieues : « Pour la première fois, nous sommes dans le même bateau […] Ce n’est pas le moment de nous désolidariser de la France en l’accusant puisque la haine dont nous sommes l’objet vise aussi la France. » (« Un mouvement beaucoup plus vaste dont les Juifs ne sont pas les seules cibles », L’Arche, n° 527-528, janv.-févr. 2002, p. 36).


          • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 15:07


             mais non, l’appartenance des Juifs occidentaux à Israel ne prouve en rien qu’ils sont une diversité . la création d’Israel prouve seulement que les Juifs occidentaux ont faconné des myhtes qui a fait d’eux pour des raisons idéologiques des êtres différents parmi la reglion chrétienne et l’histoire occidentale( à cause de leur persécution)

            la preuve , les Juifs de l’islam n’ont jamais formulé la moindre théorie sinoiste et aujourd’hui ce sont eux les plus sionistes parmi « les Juifs ».


          • omar omar 20 juin 2009 16:05

            Les sépharades ont pour eux cette « avantage » d’avoir cotoyé de près la dhimmitude en Afrique du Nord, d’où leurs réactions à fleur de peau.


          • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 16:13

            oui ,Omar, et c’est la même chose avec ttes les minorités du monde. c’est comme si on proposait aux maghrebins tricolores une nvelle terre promise pour remplacer leurs ghettos des pays d’accueil et tu penses bien qu’ils seront les premiers dans ces conditions à se torcher le cul avec les valeurs de la république...tu parlais de nature humaine.... 


          • omar omar 20 juin 2009 16:32

            fouad,

            Quels ghettos ??

            Je suis Africain du Nord de nationalité Algérienne, en France depuis 40 ans, et j’ai toujours été traité avec respect et équité. Si j’ai vécu dans des habitations HLM dans les 20 premières années après mon arrivée en France, c’était en compagnie de Français, de Portugais, d’Espagnols, de Polonais, d’Italiens, de Sénégalais, une vraie diversité et un respect mutuel.

            J’ai bénéficié d’une scolarité exemplaire, de l’accès à tous les soins possibles et imaginables, comme mes voisins, ni plus ni moins. En plus de cela, les services sociaux venaient d’eux-mêmes pour nous proposer de scolariser mes parents qui ne pratiquaient que leur langue vernaculaire.

            T’es complètement fou Fouad, jamais je n’aurais trouvé un niveau de vie équivalent à ce que la France propose, alors des ghettos comme ça, je comprends pourquoi ils y en a qui sont prêts à se noyer dans la grande bleue pour en habiter un.

            Après, si tu regrette que l’Islamisation de la France n’avance pas aussi vite que tu le souhaites, c’est un autre problème...ah ah


          • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 16:47


             Oui bien sûr cher Omar.

             Mieux que toi moi ici j’y suis né , alors je n’ai pas reçu dans mon éducation cette affreuse habitude qui consiste à comparer des pays riches et démocratiques avec des bled pourris pour conjurer le sort des miens . Tu es comme tous ces chats de gouttiière contents d’avoir eté sauvés par un zoo et d’y avoir trouvé un maître d’adoption.

             Ns avons de meilleurs exigences que les vôtres. 


          • omar omar 20 juin 2009 17:06

            Qu’est-ce que tu veux ?

            J’ai la chance d’avoir eu une enfance heureuse et je revois toujours avec plaisir mes camarades d’enfance, quelque soient leurs ethnies, confessions religieuses ou idées politiques, tant qu’ils essaient pas de me convertir...ah ah ah

            Après pour ce qui est de ta frustration que tu déguises en dignité, saches que tous les ethnies ayant migrés en France ont eu des difficultés à se faire accepter, c’est ainsi. Particulièrement les Italiens, les Portugais et les Polonais qui avaient beaucoup de mal à accepter les brimades quotidiennes à l’école. Pas de quoi fouetter un chat, fut-il de gouttière !

            Si tu veux je peux te conseiller un bon psy à tarif honorable pour t’aider à avancer ?

            Faut pas garder tout çà en toi, c’est très mauvais la rancoeur...ah ah


          • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 17:28



            non Omar la frustration ne contredit pas nécessairement la dignité,mais le problème c’est qu’il ne s’agit pas de ma seule personne,moi j’ai la faiblesse de penser à mon entourage , à mes amis et à tous ce que j’ai vu souffrir des mêmes maux .vous a- t-on enlevé tte âme pour ne penser à personne d’autres qu’à vs mêmes vs les pauvres égoïstes du Sud ( qui sait peut-être une piste pour comprendre la déroute du bled). il serait temps que tu cherches à retrouver ton humanité depuis ton heureux exil.

            qt aux psy je ne crois pas qu’ils sont plus efficaces en groupe que seuls comme des cons. y a plus que toi ici pour encore y prêter une attention et perdre les quelques sous difficilement gagnés.
             


          • omar omar 20 juin 2009 18:06

            Tu te fourvoies complètement Fouad, la citoyenneté est un savant mélange entre individualité et communauté dans le cadre des lois de la république. Ainsi dans un groupe donné (les tiens comme tu le dis), tu trouveras toute une diversité de comportements et d’idées, une défintion très très large de la notion d’identification à un groupe.

            Ainsi, il n’est pas correct de faire rentrer d’autorité toute une population sur les seuls critères de l’origine géographique, pas plus que ce n’est représentatif de prétendre qu’il y a 8 millions de musulmans en France. Tous les Africains du Nord ne se déterminent pas en tant que communauté musulmane, même si leur environnement familial ou leur pratique personnelle les y ramène.

            Moi par exemple je refuse envers et contre tout de faire parti de ta communauté, des tiens, je me sens totalement différent de toi, à tous les niveaux et je le revendique fièrement. Je ne suis pas seul dans ce cas mon pauvre Fouad.

            toute résistance est futile, rends-toi tu es cerné (tes poches sous les yeux) ah ah....


          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 juin 2009 15:11

            Les juifs se perçoivent eux-mêmes comme une diversité, et sont perçus depuis des siècles comme une diversité ; rien ne serait prouvé ? Impossible à croire.


            • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 15:43



              oui mais là vs confondez tout et on ne s’en sort plus .

              nous ne sommes pas obligés de croire scientifique ce qu’une religion dit de ses fidèles ni même ce que les ennemis des Juifs ont colporté sur le judaisme . Napoléon définissait les Juifs comme des Orientaux, oui, mais cela ne signifiaient pas que tous les Juifs que comptait alors la France venaient d’Orient . simplement on cherchait à distinguer les Juifs des Occidentaux chrétiens. un moyen comme un autre de stigmatiser.non ?

               si les Noirs disent qu’ils sont des Nègres ( certains en font même une fierté) à cause de la théorie de la négritude cela ne ns renseigne en rien sur les origines de l’homme noir mais juste de ses rapports avec l’homme blanc.non ?

              par exemple si je me convertis à une religion qui m’explique que je viens d’une autre planète que la Terre , cela fait-il de moi un non-terrien ? les Raéliens, qui sont occidentaux pour la majorité, pensent qu’ils viennent d’une autre planète, cela les fait -il entrer ds la case diversité avec les chinois et les arabes ??

               les Juifs peuvent bien croire qu’ils sont des Orientaux ou des Sémites de la tribu des hébreux . gd bien leur fasse , mais une pensée ne prouve strictement rien.

               nombre de Juifs sont des convertis, ne l’oublions pas. les Juifs de l’islam ont les mêmes têtes que ts les peuples arabisés... 


            • omar omar 20 juin 2009 16:18

              Dans la même veine, rien ne prouve que Shlomo Sand (duquel vous tirez vos arguties) ne se soit pas trompé en prétendant que les Juifs ne sont en fait que des Khazars et des Berbères, donc rien ne vient ici contredire le fait qu’ils sont bel et bien parti prenante de la diversité en France.

              De plus, « les juifs se perçoivent », c’est le verbe percevoir qui est ici employé, et non une référence ethnique ou raciale, qu’il serait incongru de prétendre reconnaître rien qu’en examinant le faciès d’une personne.

              Comme dirait une de mes connaissances ashkénazes pour plaisanter :« Si on dit d’une personne qu’elle a une gueule de juif c’est que c’est un arabe ».


            • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 16:35



              encore désolé Omar mais je pensais plutôt à Ibn kahldun et très indirectement à l’auteur de « comment le peuple juif fut inventé ». en fait c’est très simple, il n’y a de traces visibles à l’oeil humaine à l’éhcelle des peules que biologiques, ce qui fait que ns distinguons ss trop de difficulté le peuple des noirs du peuples des chinois, pour le reste , cad les lignages à connotaions idéologiques ,ils sont à destination politiques et varient selon les circonstances et les civilisations. pour dissoudre la forme de l’homme noir ou la forme chinoise, il faut des sicèles de siècles ou bien tt (re)mélanger.

              c’est d’ailleurs pour cette unique raison que les Antisémites occidentaix ont tjrs cherché à donner un visage différent du leur aux Juifs.

               Sand lui discute plutôt les notions comme l’Exil et l’origine des myhtes juifs en contexte chrétien , . personnellement je m’en fous car même si c’était vrai cela ne m’engage pas.


            • Georges Yang 20 juin 2009 15:50

              Curieux paradoxe, l’antiracisme en arrive à comptabiliser les noirs et les arabes alors que les mêmes s’insurgent à l’évocation du fichier juif de Vichy !
              Qui oserait compter lesdéputés juifs sans se faire insulter ?
              Restons sur les bases du mérites du mérite et de la citoyenneté


              • abdelkader17 20 juin 2009 15:50

                Les juifs occidentaux ne sont en rien sémites d’ailleurs ils ont tous les caractéristiques physiques des pays d’où ils proviennent.


                • fouadraiden fouadraiden 20 juin 2009 15:59



                  Exact Abdel , d’ailleurs les Arabes , en fait les peuples arabisés , ne sont pas plus sémites que les Juifs occidentaux. tt ça c’est du n’importe quoi, de l’identité politique en somme que l’on trouve sous ttes les plumes.

                   donc qd des arabisés disent qu’étant eux-mêmes des sémites ils ne peuvent être qualifiés d’antisémites , l’argument ne vaut rien....

                   de même qd de juifs occidentaux disent aux palestiniens actuels qu’ils étaient là depuis trois mille ans , c’est aussi du gd n’importe quoi..

                   

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès