Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Le Centre a trouvé sa « Rama Yade »

Le Centre a trouvé sa « Rama Yade »

Pour l’instant, personne ou presque n’a rien vu, c’est passé complètement inaperçu des médias. Mais le petit parti politique d’Hervé Morin, qui semble de moins en moins hésiter à faire listes communes avec l’UMP pour les européennes, a amorcé une petite bombe médiatique à retardement, lors de la désignation de ses chefs de file.

Car c’est un jeune inconnu de 28 ans qui a été désigné comme chef de file dans le Sud-Ouest par le Nouveau Centre. Damien Abad – c’est son nom – est Président des Jeunes Centristes.

C’est une vraie surprise, car d’habitude, les mouvements jeunes des partis politiques ne servent qu’à enrôler et encadrer des bataillons de colleurs d’affiches, de distributeurs de tracts, de militants qui applaudissent à tout rompre quand on le leur demande.

Et quand ils ont un peu de réseau, que leur parti est plutôt faible à tel ou tel endroit, que leurs aînés ont besoin d’une caution de renouvellement, alors ils peuvent espérer une place de conseiller municipal, parfois même avec une délégation de gestion, à la jeunesse ou aux conseils de quartier. Il ne manquerait plus qu’on leur donne de vraies responsabilités...

Cette nomination détonne donc, dans le paysage alambiqué des investitures aux européennes. Quand on regarde la moyenne d’âge des chefs de file de leurs cousins du Modem – 58 ans, qu’on regarde ceux qui ont été nommés par l’UMP, ceux qui sont pressentis au PS, un gamin de 28 ans qui pourrait prétendre à être élu au Parlement Européen, c’est assez étonnant.

Il n’y avait qu’à le voir sur LCI, lors de l’émission « Le Ring », où il n’avait jusqu’à présent jamais été invité. Concentré mais spontané, avec sa barbe de trois jours et un tempérament de lutteur que l’on devine derrière ses répliques acérées, on voyait bien qu’il n’avait pas été « coaché » avant l’émission. Pas de message formaté répété de manière mécanique à chaque prise de parole, quelques hésitations bien compréhensibles, il y a du naturel chez ce jeune homme, et visiblement, déjà, une bonne connaissance du monde politique.

Et c’est là où la comparaison avec Rama Yade commence, la Rama Yade d’avant le Secrétariat d’Etat aux Droits de l’Homme, la Rama Yade naturelle et pleine de culot, qui avait crevé l’écran lors des meetings de camapagne de l’UMP. Celle à qui, à l’époque, cela ne serait jamais venu à l’idée de dire « non » à Nicolas Sarkozy.

Lui aujourd’hui comme elle hier, personne, en dehors des observateurs avertis du monde politique, ne sait qui il est, ni ne savait qui elle était. Et pourtant. A part sa gaffe monumentale de ne pas vouloir être tête de liste en région parisienne (! !!), elle avait fait, dans le coeur des français, un sans faute. Ce qu’elle a refusé, il n’ose même pas en rêver. Il se contenterait bien, on s’en doute, d’une place éligible sur une des listes qui seront présentées.

Car cette nomination par les dirigeants néo-centristes est un peu à double tranchant. On devine bien l’espoir formidable qui doit en ce moment animer le mouvement des Jeunes Centristes. Rendez vous compte, leur Président, Député européen ! Aucun parti politique ne l’a jamais osé, aucun parti politique, n’y a même jamais songé. Enfin des jeunes qui ne sont pas des instruments mais des acteurs de leur parti !

Ceux qui ont suivi de près le cheminement interne de ce parti, savent que les Jeunes Centristes, à l’origine, étaient favorables en bloc à des listes autonomes de l’UMP. Sur Facebook, une Cause circulait à ce sujet. Nommer Damien Abad chef de file, c’est un peu remplacer leur espoir d’identification au travers d’une campagne électorale européenne, en espoir d’identification au travers de leur leader. Si le deuxième pas n’est pas franchi, si ce jeune ne se retrouve au final que sur une place inéligible, les dirigeants du Nouveau Centre ne risquent-ils pas de décevoir deux fois leur jeunesse intrépide ?

Et à bien y regarder, ce serait peut-être gâcher un beau potentiel. Quand on regarde les sondages, on voit que parmi les catégories de population les plus désabusées, et de la politique, et de l’Europe, figurent les jeunes. Les 18-25 ans, qui ont majoritairement voté pour Maastricht en 1992, ont majoritairement voté contre le Traité Constitutionnel Européen en 2005. Dans son blog, où il soutient Quitterie Delmas, qui visiblement a eu des difficultés au Modem, il déclare « vouloir réconcilier les jeunes avec la Politique, les jeunes avec l’Europe ». Tout cela avec de belles et grandes majuscules.

Cela vaut probablement le coup de s’y intéresser à ce Damien Abad. Car s’il était élu, et qu’il ne contribue qu’un tout petit peu à cette nécessaire réconciliation, la politique française et le projet européen n’auraient qu’à se féliciter de le voir siéger à Strasbourg.


Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Yena-Marre Yena-Marre 9 février 2009 11:35

    Bonjour ,
    "Pour l’instant, personne ou presque n’a rien vu,"
    Ben c’est normal , le nouveau centre ne se différencie pas de l’ump , donc les citoyens ne s’intéressent pas à ce parti de convertis au sarkosisme .


    • LE CHAT LE CHAT 9 février 2009 13:25

      et comme il ira se perdre à Stasbourg , on n’entendra plus parler de lui ....  smiley


    • Ariane 10 février 2009 00:10

      Je suis en train de regarder l’histoire du nouveau centre .... et ses valeurs .... et il n’a rien d’un parti converti au sarkosisme ...
      C’est un parti centriste, qui fait partie du gouvernement, et qui défend des valeurs propres (voir ses amendements aux projets du gouvernement .... très instructif ....) et qui a décidé de travailler pour notre pays ... où est le mal ? Est ce mieux de travailler constructivement avec l’ump en disant quand on est d’accord avec les réformes, en proposant des réformes et en amendant les textes quand on est pas ok ? ou est ce mieux comme le fait ton parti (je le devine ... loool) de dire par principe que c’est nul uniquement parce que les idées ne viennent pas de vous mais de l’ump ? .......... Je crois que la réponse pour le pays coule de source .... smiley

      Quant à ce jeune homme de 28 ans, il a l’air vraiment brillant, j’ai vu certaines des vidéo où il expose ses idées pour les jeunes centristes .... il sait de quoi il parle .... !!! 28 ans et député européen ! pourquoi pas ! êtes vous jaloux ? Il semble que dans un autre parti ce ne soit pas possible smiley


    • Anne 9 février 2009 12:53

      Damien Abad, un candidat que je viens de découvrir à travers cet article et son blog... Un candidat qui, il est vrai, détonne dans le paysage politique français ! Il détonne de part son jeune âge mais également son charisme (et oui... même à travers un écran d’ordinateur on peut s’appercevoir que ce jeue homme en déborde !). Il croit fermement et humainement en l’Europe ( il n’y a qu’à voir le nombre de liens qui figurent sur son blog vers de multiples sources d’informations européennes) !
      Damien Abad, un nom, je le pense très sérieusement, à retenir ! Merci de m’avoir permis de mieux le connaître !


      • Chtiboom 9 février 2009 13:55

        Pour l’avoir rencontré personnellement, je peux vous dire que c’est vraiment qqun de bien. Il a une vraie force de caractère, un dévouement à ses idées, et je trouve plutôt élégant son soutien à Quitterie Delmas.


        • Ivan Gabrièle 9 février 2009 14:13

          Bonjour,

          Avec tout le respect que je porte à Damien Abad, même si nous ne portons pas les mêmes idées, je ne suis pas sûr que ce soit une franche envie de renouvellement...

          Soit le NC s’allie à l’UMP (ce qui est fort probable), et il n’aura qu’une place de n° 3 puisque Baudis est en tête, donc aucune chance d’être élu. Soit ils décident réellement de partir seuls dans le Sud-Ouest et ils n’auront aucune chance de passer la barre leur permettant d’avoir un seul élu.



          • Chtiboom 9 février 2009 14:28

            Avec une place de 3ème, il peut être élu, j’en suis certain !


          • Rage Rage 9 février 2009 16:46

            Bonjour,

            C’est beau le "nouveau" Centre.
            Une alliance avec l’UMP aux élections : comme c’est original ! Quelle liberté de ton et de pensée !

            Un jeune dans le Sud-Ouest ? Formidable !
            Avec au maximum 3% des voix, le "nouveau" Centre aura au maximum 3 élus en France (80 sièges je crois).
            Il y a donc bien 3 bons vieux qui seront mieux placés que lui...

            Et si la liste fusionne avec l’UMP ce n’est pas forcément mieux.

            Bilan des courses : cela s’appelle un faire valoir.

            Courageux, mais qui s’est trompé de crèmerie. Dommage.


          • Neozenith 9 février 2009 15:11

            "Les 18-25 ans, qui ont majoritairement voté pour Maastricht en 1992, ont majoritairement voté contre le Traité Constitutionnel Européen en 2005."

            Je ne comprend pas bien cette phrase : vous parlez, j’imagine, des 18-25 ans de 1992 (car faisant partie des 18-25 ans d’aujourd’hui, j’avais 6 ans à l’époque). Quel rapport, alors, avec Damien Abad qui devait avoir 12 ans à cette époque ?


            • Neozenith 9 février 2009 15:13

              Au temps pour moi, j’avais mal saisi le sens de cette phrase...


            • Hervé Torchet 9 février 2009 15:20

              Quitterie Delmas n’a pas "eu des difficultés au MoDem" : elle a choisi de ne pas se présenter.


              • Voltaire Voltaire 9 février 2009 16:33

                Voici ce que j’ai trouvé sur le net à propos de ce monsieur :

                Damien Abad, 29 ans, diplômé de science-po Paris, actuellement maitre de conférence à Science-Po et administrateur au sénat, l’ancien métier d’Hervé Morin dont il a été collaborateur au groupe UDF de l’assemblée nationale.

                Il fut candidat aux législatives de 2007 dans la 5ème circonscription des Yvelines (Sartrouvilles), comme beaucoup des Morin’s boys, afin d’apporter des voix au nouveaux parti, alors appelé Parti Social Libéral Européen (maintenant Nouveau Centre). Fit 3.2% des voix lors de cette élection.

                Actuellement conseiller municipal de Vauvert (Gard), élu en 2008 sur la liste (19ème position) du maire sortant majorité présidentielle Gérard Gayaud... 

                Elu président des "jeunes centristes" en mai 2008, avec 97% des voix (pas d’autre candidat).

                Voila une personne éclectique qui a la bougeotte : travail à Paris, candidat à Sartrouville puis à Vauvert dans le Gard, puis candidat aux élections européennes dans la région Sud Ouest... Que ne ferait-on quand on est ambitieux ! Un vrai pro de la politique comme on les aime en France. Je ne pense pas qu’il restera longtemps au Nouveau Centre avec un tel apétit. Il ira loin. Pour le Nouveau Centre en revanche, c’est déjà terminé.


                • Chtiboom 9 février 2009 19:52

                  Recherche vite faite mal faite :

                  - Hervé Morin était administrateur de l’Assemblée, pas du Sénat

                  - Damien Abad n’est que collaborateur du Groupe NC, il n’est pas fonctionnaire

                  - Le Gard est dans la circonscription Sud-Ouest (et non Sud-Est) des élections européennes

                  Voltaire, je vous ai connu avec plus de discernement dans vos commentaires. Est-ce parce que votre parti affiche une moyenne d’âge de 58 ans pour vos chefs de file ?...
                   smiley


                • Ariane 10 février 2009 00:22

                  "comme beaucoup des Morin’s boys, afin d’apporter des voix au nouveaux parti, alors appelé Parti Social Libéral Européen (maintenant Nouveau Centre)" —> Je ne sais pas quel est le sens exact de "Morin’s boys" mais j’y vois une marque de sarcasme qui montre une pointe de jalousie !!!! LOL il semble qu’avec le 58 ans de moyenne d’âge des candidats modem ... il y a de quoi ....... smiley ... c’est chouette ce parti où les jeunes ne collent pas que des affiches .... mais où ils sont une vraie force de proposition, de reflexion et de responsabilité !

                  Il est déjà expérimenté et le talent n’attend pas la force des années !!!!
                  et puis il adore l’Europe ..... je vous avoue que moi qui ne suis pas très politique et qui ai 26 ans ... je suis ravie de voir un jeune aussi brillant vouloir être député européen .... et de voir qu’il n’attend pas pour cela ... ça donne envie de se sentir européen !!!!!!

                  Je suis d’accord avec toi sur un point : "Un vrai pro de la politique comme on les aime en France." 
                  mais je ne suis pas d’accord quand tu dis : "Je ne pense pas qu’il restera longtemps au Nouveau Centre avec un tel apétit. Il ira loin. Pour le Nouveau Centre en revanche, c’est déjà terminé." : Le nouveau centre n’a pas de soucis à se faire avec de tels jeunes ! 


                • Voltaire Voltaire 10 février 2009 09:01

                  Amusant de constater que le fan club Facebook de ce monsieur est venu sur Agoravox pour faire sa pub. Comme vous ne fréquentez pas ce site d’habitude, vous ne vous rendez-pas compte du ridicule de vos commentaires.

                  @chtiboom : vous chipotez.... Hervé Morin était effectivement administrateur à l’assemblée nationale, tandis que Damien Abad est administrateur au sénat. Pour moi, c’est le même métier... Mea culpa en revanche pour la circonscription européenne du grand sud-ouest, le Gard y figure... Cela change tout smiley

                  J’ignorais que ce monsieur était toujours collaborateur au groupe NC, j’avais indiqué qu’il l’avait été au groupe UDF, je vois qu’il cumule les emplois... administrateur, collaborateur, maitre de conf, président des jeunes NC, conseiller municipal, candidat aux européennes... quel talent ! Nous verrons bien sûr si l’UMP partage votre enthousiasme.

                  Un dernier point, mon parti n’a pas de têtes de listes, sa moyenne d’âge est plutôt autour de 250-300 ans, son nom est "les lumières". Que celles-ci vous accompagnent...


                • Chtiboom 10 février 2009 11:30

                  Encore une fois, Voltaire, Damien Abad N’EST PAS administrateur au Sénat, c’est Rama Yade qui l’était, vous confondez. Il y a un monde entre un simple collaborateur de groupe - emploi précaire s’il en est - et administrateur, où on l’en rentre à la sutie d’un concours particulièrement difficile, mais qui assure un emploi à vie.

                  Quant à lui reprocher d’avoir été collaborateur du groupe UDF puis de l’être au groupe NC, cela me fait sourire : il n’y a que 2 députés anciennement UDF (Bayrou et Lassalle) à être restés Modem. Tous les autres ont CREE le NC. Le NC est d’ailleurs le parti politique issu de la fronde des députés UDF contre la stratégie suicidaire de Bayrou, de foncer à gauche toute.

                  C’était donc tout à fait légitime de sa part de continuer à travailler avec les mêmes personnes.

                  Je ne sais pas si c’est déjà arrivé, en France, d’avoir un député européen de 28 ans. Ce serait bien si c’était lui.


                • jboasis 9 février 2009 23:34

                  Ah si vous connaissiez Damien, vous sauriez qu’il ne peut pas être comparé avec qui que ce soit. c’est une personnalité si particulière, attachante, convainquante et convaincue, si énergique mais avant tout si sincère qu’il ne pourrait vous laisser indifférent.
                  Cet homme a toutes ses chances dans cette circonscription. Il la connait, il y est né, il y est plus qu’attaché. Son accent en est pour preuve ; sa détermination en est la marque.
                  Bien que pouvant paraître surprenante pour certains, sa nomination est en réalité que juste remerciement pour son combat, son engagement et ses convictions pro-européennes de longue date.


                  • lolito 9 février 2009 23:45

                    Damien Abad à tout pour être un bon Député européen j’en suis convaincu, et puisque l’on parle de renouvellement, si pour vous un Jeune de 28 ans CHEF DE FILE pour les européenne n’est pas l’incarnation du renouvellement alors je ne comprend plus rien !!!

                    Quel parti, puissant soit-il, aujourd’hui pousse leurs jeunes à se présenter à des élections ou bien leur donne la possibilité d’eêtre député européen ????? AUCUN !

                    Il ne devra son élection qu’à sa détermination, sa motivation, et son professionnalisme contrairement à d’autres....


                    • Antoine 9 février 2009 23:54

                      Damien Abad, courage et détermination

                      Après le bouleversement de l’entre deux tours de 2007, Damien Abad a eu le courage de quitter son leader naturel François Bayrou ( motivé à être élu sans respecter sa famille politique et ses électeurs ) pour continuer à défendre ses valeurs, celles du Centre et du Centre droit en étant candidat aux législatives de juin 2007.
                      Peu importe qu’il ait été candidat dans les yvelines et pas sur sa terre de coeur le Gard, Damien a eu le courage de monter une campagne honnête avec beaucoup d’humilité.
                      Aujourd’hui presque deux ans ont passé, intégrant la Direction du Nouveau Centre, Damien a crée avec rien et une bande d’amis pas forcément du monde politique, un regroupement national de Jeunes, Jeunes Centristes portant le débat sur des thèmes forts comme les Violences Conjugales, Fichier Edwige, Droits de l’Homme, Dette de la France.

                      Damien Abad est bien la "RAMA YADE" du Nouveau Centre et à Strasbourg, il portera l’ambition européenne du Centre tout en rapprochant les Jeunes DU DEBAT POLITIQUE comme il l’a toujours fait.


                      • Laure 9 février 2009 23:55

                        Damien est le symbole de ce que signifie l’essence meme du "travailler pour y arriver". Il n’a jamais lésiné sur les efforts, a toujours tenu bon meme dans la tempete, et reste fidèle à ces valeurs et à sa détermination. C’est l’envie qui pousse ce jeune homme, ô combien grand par l’âme et le coeur, dont les atouts sont autant de qualités pour faire un parlementaire hors pair à Strasbourg. 

                        Damien, à trop être personne, peut devant tous devenir quelqu’un. Il a les épaules et le charisme pour ça. Il faut arrêter avec la génération de politiques qui sont là par leurs noms, leurs connaissances, leur argent. Il faut mettre en marche une nouvelle génération de politiques, d’hommes vrais et honnêtes, qui y arrivent par leur engagement citoyen et la défense de leurs valeurs. Damien Abad a toutes les qualités requises pour être député européen, n’en déplaise à tous les jaloux et les autres, trop envieux de la chance qui est à portée de ces doigts....


                        • lolito 9 février 2009 23:55

                          Le centre n’a pas trouvé sa "Rama Yade" il a trouvé Damien Abad, jeune talentueux qui ne doit cette nomination de Chef de file que grâce à,sa grande compétence , son intelligence et surtout parce qu’il es celui qui peut réconcilier l’Europe avec la Jeunesse !!!!


                          • lolito 9 février 2009 23:59

                            Damien ABAD si est élu Député européen, ce sera plus par la raison du coeur que la raison du q.....


                            • kamel 10 février 2009 00:12

                              En plus d’être Rama Yade, il est Rachida Dati, Fadela Amara et Yazid Sabeg, rien que ca !!!
                              Un pari audacieu que fait le Nouveau Centre en pariant sur la candidature d’un jeune de 28 ans aux élections européennes. Une chance non seulement pour la jeunesse française mais aussi pour la jeunesse d’Europe qui va enfin trouver en ce future représentant de notre continent la voix de leurs espoirs, de leurs rêves mais surtout de leurs attentes.

                              Plus qu’un faire valoir, c’est une chance pour tous les jeunes


                              • leen 10 février 2009 00:25

                                Arrêtons cette dispute droite gauche, nous avons là un jeune, Damien, très talentueux et ça la jeunesse de notre pays en a besoin. Elle a besoin de voir qu’une personne de 28 ans peut arriver à être député européen par le coeur et ses compétences. Le président des jeunes centristes peut le faire. Le nouveau centre a le mérite de le nommer chef de file d’une de ses régions et je trouve ça très courageux de la part d’Hervé Morin.

                                Bonne chance Damien !

                                De la part d’une jeune active de Bobigny qui souhaite vraiment que la classe politique se renouvelle ça urge et commençons par des jeunes gens brillants comme toi. 



                                • Ariane 10 février 2009 00:28

                                  Damien Abad, c’est une chance pour tous les jeunes qui veulent entendre leur voix en Europe ..... qui veulent qu’on s’intéresse à eux ..... un député européen de 28 ans .... c’est vrai que ce serait chouette !

                                  Qui plus est, un jeune homme de 28 ans brillant et compétent et déjà expérmenté ! Le talent n’attend pas la force des années ..... et quand on voit qu’il a l’expérience en plus .... que demander de plus ? 

                                  Et puis c’est vrai si on compare avec les 58 ans de moyenne d’âge du modem ...... y a 30 ans d’écart looooooool ........ et vu qu’on veut du changement en politique .... qui mieux qu’un jeune brillant pourrait apporter ce changement ? 

                                  Moi j suis convaincue .... et je trouve ça chouette ! Et ça c’est du vrai renouvellement politique !


                                  • GrandKabyleBlanc 10 février 2009 00:33

                                    Le Nouveau Centre aura essayé au moins !!!!



                                    Essayer de contribuer au renouvellement de la classe politique française.


                                    Jeune et brillant esprit, Damien ABAD représente bien plus que le Président des Jeunes Centristes qu’il est depuis plus d’un an.


                                    C’est également et surtout un candidat de la "diversité" bien légitime.

                                     
                                    Le comparer à un membre du gouvernement (ici, Rama YADE) apparait donc légitime et pertinent.

                                    D’autres esprits "mieux pensants" préfèrent pourtant se lancer dans leurs parades - souvent primaires - "anti Nouveau Centre", "anti UMP", "anti Sarko"...


                                    La rancœur aidant surement plus d’une de ces âmes...


                                    Pourtant, le plus amateur d’entre nous devrait savoir que Damien ABAD est tout sauf le plus sarkozyste des français...


                                    Alors, laissons-le mener sa campagne européenne comme il l’entend !


                                    Et, jugeons-le sur ses actes et ses idées !

                                     
                                    Là, beaucoup seront sans doute surpris de voir le début d’un long renouveau qui amorcera, outre son succès personnel, celui d’un développement affirmé du jeune parti qu’est le Nouveau Centre…


                                    • lolito 10 février 2009 00:42

                                      mais ils sont où les jeunes du MODEM ??? Franck Faveur s’est-il vu proposé une place aux européenne ??? je crois pas... DAMIEN ABAD AUX PARLEMENT EUROPEEN C’EST CELA LA VERITABLE RUPTURE !!!!


                                      • pascal V 10 février 2009 00:45

                                        Je ne sais pas si le Centre a trouvé sa "Rama Yade" mais je sais que le Nouveau Centre a trouvé en Damien non seulement un militant convaincu, competant, travailleur et sympa ce qui ne gache rien.
                                        Au lien de faire de la politique politicienne, allez lire ses interventions ce garçon est passionnant et pourtant j’ai presque 2 fois son age smiley

                                        Damien fonce !


                                        • jemorje 10 février 2009 01:42

                                          Damien = jeunes = europe

                                          je ne suis pas forcément un accroc du nouveau centre ms force est de constater qu’ils ont fait là une belle trouvaille.
                                          Je soutiens damien abad, même si je ne suis pas adhérent nouveau centre parce qu’il incarne la jeunesse et le dynamisme

                                          ceux qui disent que c’est un faire-valoir se trompe : comment peut’on à longueur de temps revendiquer que nos jeunes doivent etre davantage entendus, doivent eux mêmes s’intéresser à la chose publique et être des acteurs politiques à part entière et, dans le même temps, crier au loup dès qu’il ya un jeune bien placé sur une liste, en disant que c’est un simple faire valoir ?

                                          Alors osons voter damien, et j’espère que de nombreux jeunes se reconnaîtront ds cette candidature.


                                          • Anaïs 10 février 2009 02:08

                                            Si aux USA ils ont Obama, au Nouveau Centre il existe Damien Abad et nous en sommes extrêmement fiers. Oui Damien tu as de la graine "Obama" car plus je te regarde, plus je t’écoute, plus je t’endends et plus je vois en toi de nombreuses qualités qui font la force, le talent et la popularité de Obama. Comme Obama, tu préfères la négo au conflit, la paix à la guerre, la franchise au mensonge, la simplicité à la complexité, la réforme à l’immobilisme, le respect à la calomnie, l’authentique à l’artificiel, le courage à la fuite, le partage à l’égoïsme, l’honnêteté à l’indignité, la connaissance à la curiosité, le travail à la paresse, la construction à la destruction, l’objectivité à la subjectivité, le sourire à la grimace, .....Pour faire plus court en un seul mot tu es déjà un : GRAND MONSIEUR
                                            en sorte quelque peu bicéphale : jeunesse et dynamisme de Rama Yade, charisme, chaleur, authenticité, génie et talent de Obama. Le Nouveau Centre peut être fier de dire qu’il existe dans son équipe un Obamabad largement dimensionné pour le présenter en position d’éligible aux européennes dans le SUD OUEST.
                                            Obama Président, Obamabad Député Européen ; Obama Président, Obamabad Député Européen ;
                                            Obama Président, Obamabad Député Européen ; Obama Président, Obamabad Député Européen....


                                            • Le Lyonnais 10 février 2009 02:09

                                              Bonjour à tous,

                                              Quel que soit notre bord politique modéré, que voulons nous ?
                                              Que veulent les jeunes engagés en politique ?

                                              Certains à l’UMP souhaitent coller des affiches, soutenir des élus, faire masse et vulgariser (dans le bon sens du terme) la politique.
                                              Au PS, on cherche à faire barrage au gouvernement, aux reformes, à une certaine conception du progrès, on cherche à limiter l’esprit des individus au profit d’une pensée unique, on cherche à imposer une doctrine, une façon de penser la société...
                                              Au NC, il est clair lorsqu’on s’interesse réellement aux actions, revendications des élus et militants que l’envie est ailleurs...ON SOUHAITE FAIRE DE LA POLITIQUE AUTREMENT !
                                              Pour preuve, il n’y a qu’à voir ce qu’a réussi à faire le Président des Jeunes Centristes, Damien Abad, renseignez vous et vous observerez que grace à son intervention, il parvient à modifier la façon de faire de la politique car il donne tout simplement la parole aux militants, il leur fait confiance. En effet, regardez le nombre de jeunes élus aux dernières municipales dans cette formation, regardez ce que les jeunes centristes sont capables de faire pour ces européennes...un candidat de 28 ans !
                                              Quoi qu’on en dise, que l’on soutienne un parti de Centre gauche MODEM, le PS, l’UMP, ou les PGistes du Parti de Melanchon, il est clair que ceux qui parviennent le mieux à mettre la jeunesse en avant pour des élections aussi importantes sont les Jeunes Centristes.
                                              Depuis sa création Damien Abad réussi un tour de force, il réussit à mettre la jeunesse au coeur de sa formation politique, il réussit à créer une dynamique autour de lui. Du talent, je crois qu’il en a, c’est certain, de l’ambition, il en a et en aura bien besoin pour continuer sa mission, mais c’est surtout un esprit d’équipe qu’il est capable de cultiver et c’est là son grand atout, travailler, faire quelque chose plutot qu’être quelqu’un, faire confiance et évoluer en équipe, voilà ses plus grandes richesses.
                                              Damien Abad ira loin, Damien Abad est ambitieux pour l’Europe alors quel que soit le parti que l’on soutienne, reconnaissons lui au moins ce talent, reconnaissons lui cette envie d’agir !


                                              • tuttifrutti 10 février 2009 06:50

                                                Cet article est bien vu et pertinent.

                                                En effet, la comparaison entre le président de jeunes du Nouveau centre et la secrétaire d’Etat aux droits de l’homme me semble tout à fait pertinente. Les deux sont compétents, jeunes et représentent un nouveauté dans l’espace politique.

                                                DamienAbad porte avec brio et renouveau des idées qui sont celles de 30% des francais.

                                                Souhaitons lui de transformer l’essai et de devenir l’acteur de premier plan qu’il mérite


                                                • thanathz 10 février 2009 07:13

                                                  Pour une fois qu’un parti envoi des jeunes, il faut s’en féliciter. Et il ne faut pas oublier qu’il y a aussi Manon Fouquet, 31 ans, qui sera présente en bonne place pour la région Auvergne-Centre-Limousin.

                                                  Certains partis tiennent un discours de nouveauté et pour porter cette nouveauté poussent des jeunes de 71 ans (bravo M. Bayrou)... 
                                                  D’ailleurs ça me fait penser que Bayrou se battait contre la possibilité de travailler jusqu’à 70 ans et il est prêt à envoyer Kahn député Européen... cocasse


                                                  • richard 10 février 2009 08:29

                                                    Le Nouveau Centre laisse la place aux jeunes et c’est sain pour la démocratie. Il montre que c’est un parti de jeune.
                                                    Damien Abad a eu le courage de garder ses vrais valeurs en quittant F. Bayrou et en recréant un véritable centre français. F Bayrou est empêtré dans une démarche personnelle "désir de devenir président" et antisarkozyste.
                                                    Bravo Damien est continu !


                                                    • MaxF 25 février 2009 11:09

                                                      Sauf que dans une récente interview, Damien Abad indique que pour lui F. Bayrou est une référence. C’est vrai qu’il est bien ce Damien Abad. C’est peut-être un vrai centriste qui a compris que le Centre, c’était plus avec Bayrou qu’avec l’UMP. Il sera peut-être l’un des artisans de la reformation du Centre.


                                                    • Nat 78 59 10 février 2009 09:56

                                                      Le courage du Nouvau Centre.

                                                      Voila, on indépendant de l’UMP et on est plus courageux que le Modem (ces derniers dénigrant notre décision courageuse).
                                                      Fier d’être Jeune Centriste, un parti qui monte et qui sera bientôt incontournable !

                                                      Bravo Damien !


                                                      • JFCAMPION JFCAMPION 10 février 2009 10:29

                                                        Que de haine pour un jeune garçon qui est bien courageux car son âge et son handicap ne doivent pas lui faciliter la vie dans ce long combat que constitue la politique.

                                                        Le Nouveau Centre présente des têtes de liste en général jeunes et surtout de vrai militants de terrain (sauf Monsieur Cavada qui est lui un européen convaincu).

                                                        Alors oui le Nouveau Centre ne présente pas des candidats "show business" ou presque, des experts du buzz médiatique, car à part madame Lepage qui a une vrai action de terrain reconnue les autres c’est du vent parisien, des battus des législatives ou des gens en qu^te d’une nouvelle carrière. Je suis sur que Monsieur Kahn est un vrai gars de l’Est, un européen convaincu.

                                                        Si vous aviez déjà parlé avec Damien vous n’auriez aucun doute sur son enracinement au Sud-Ouest et son envie d’europe

                                                        Alors bon courage et on espère vraiment que tu seras élu, si possible sur une liste indépendante mais dans tous les cas c’est chouette que tu portes si fortement nos idées.


                                                        • ecophonie ecophonie 10 février 2009 10:30

                                                          Damien Abad est un beau gosse pas comme dans vos partis de vieux, il sait faire le grand écart et il casse la tête à Chuck Norris.


                                                          • Martial 10 février 2009 14:40

                                                            Voltaire,

                                                            Quand tu dis que "les lumières" dont tu te prévaut doivent nous accompagner, il semblerait que la tienne s’est éteinte quand tu as fait des recherches sur Damien Abad. Il faudrait vérifier tes sources avant d’écrire n’importe quoi. De plus, il n’a pas 29 ans, mais 28.
                                                            Comme tu dois le savoir, les philosophes des "lumières" se sont battus pour la démocratie sous la monarchie absolue.

                                                            Aujourd’hui, Damien Abad, président des Jeunes Centristes est candidat aux européennes dans sa région d’origine, le Sud-Ouest et veut rendre l’Europe plus démocratique.
                                                            Si sa candidature n’est pas un signe de renouvellement, il faudrait préciser quel âge doit avoir un candidat pour l’incarner.. On ne peut pas dire que le Modem ait fait la part belle du renouvellement de sa classe politique : Jean-François Kahn avec ses 71 printemps est ainsi loin d’être le plus jeune candidat..

                                                            Le Nouveau Centre a lui choisi de faire confiance à un jeune homme de moins de 30 ans, ce qui pour une élection de cette importance est assez rare pour être soulignée. On sent dans vos commentaires une certaine aigreur de voir sa candidature, il en ressort comme une pointe de jalousie.
                                                            La valeur n’attend pas le nombre des années, et Damien Abad est non seulement jeune, mais compétent de part son expérience professionnelle de chargé d’études éco-finances à l’Assemblée, ce qui lui permet d’appréhender le budget européen et de proposer des solutions afin qu’il soit mieux redistribué. Il a également permis au mouvement jeune de passer d’un groupuscule avec quelques adhérents à un véritable mouvement qui en compte aujourd’hui 1200, le tout en l’espace de 15 mois.

                                                            La comparaison avec Rama Yade est plutôt flatteuse, et contrairement à elle, il accepte de se présenter aux élections européennes, parce qu’il se sent européen et veut contribuer à son amélioration au quotidien.

                                                            Le fait de choisir un jeune montre aussi que le Nouveau Centre est un parti qui sait donner des responsabilités à des personnes compétentes sans en faire de simples colleurs d’affiches.
                                                            S’il est dans le gouvernement avec l’UMP, c’est parce qu’il a fait le choix de l’action tout en gardant son indépendance ( fichier Edwige, proposition de taxer les saces non biodégradables, amendement Tapie) sans être dans une logique de contestation systématique comme le Modem qui est clairement dans l’opposition, en ayant voté la motion de censure et en nouant des alliances avec le Parti Socialiste.

                                                            Nous ferons donc tout notre possible pour qu’il siège au Parlement et y représente nos valeurs européennes, sociales et humanistes.


                                                            • Voltaire Voltaire 10 février 2009 15:28

                                                              Agoravox n’est pas un site de publicité pour candidat, ni le système de commentaires prévu pour leur fan-club. L’auteur écrit ici son premier article sur Agoravox en soutient à un candidat que je suppose être collègue du même mouvement, et l’intégralité des commentaires positifs est manifestement de la même provenance.Cet article n’aurait pas dû être accepté pour publication et je vais en prévenir la rédaction pour que ce type d’erreur ne se reproduise plus. Les campagnes électorales ne douvent pas servir de prétexte à soutenir des candidats particuliers, sans cela Agorabox sera vite débordé.

                                                              Pour le reste :


                                                              - 28 ou 29 ans, ça change quoi ? il aura bien 29 ans dans quelques mois j’imagine. Votre remarque est aussi ridicule que celle concernant le métier d’administrateur.

                                                              - Cet article ne parlait pas du MoDem, ni mon commentaire d’ailleurs. Je ne vois pas pourquoi vous y faites systématiquement référence, c’est freudien. Pourquoi ne pas calculer l’âge des têtes de listes PS ou UMP ?

                                                              - vous défendez votre ami candidat, grand bien vous fasse, mais cela n’a aucun intérêt. Je ne connais pas cette personne, et elle m’indiffère totalement. Face à un article de propagande électorale, j’ai simplement fait part de quelques éléments qui éclairent le personnage. Je remarque aussi que travailler à Paris et être candidat et élu dans le sud, c’est une façon particulière de faire de la politique, mais cela ne me surprend guère en France.

                                                              - je ne me permet pas de porter des commentaires personnels sur vous, merci d’en faire de même.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès