Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Le pluralisme politique durant cette campagne électorale européenne (...)

Le pluralisme politique durant cette campagne électorale européenne n’est pas respecté par les grands médias

Pour ceux qui passent devant un des bureaux électoraux, ils seront surpris par le très grand nombre des partis politiques qui se présentent aux élections européennes. Il existe une longue liste de plus de 20 partis politiques qui participent aux élections européennes du 25 mai 2014. Les grands médias en parlent-ils de ces partis, notamment les nouveaux partis poltiques ?

Les médias se proclament "contre-pouvoir". Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré-mâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.

En tant qu'électeur j'aurais aimé être informé par les grands médias de ce que sont ces nouveaux partis politiques.

Je constate une absence des débats pluralistes sur les plateux de télévision. Les grands médias réduisent le champs en ne donnant la parole qu'aux grands mouvements politiques du sytème : FN, UMP et PS.

 

La censure, voire le mépris des grands médias

Le rôle des grands médias ne serrait-il pas celui d'informer les électeurs et de nous présenter les spécificités de tous les partis politiques présent aux européennes ?

A un moment ou 2/3 des français sont opposés à cette Europe qui imposé l'austérité, le dumping salarial, fiscal et social, ainsi que la privatisation des services publics, les grands médias devront organiser des débats sur des thèmes suivants :

Devons-nous encore rester dans l'Europe des traités de Maastricht et de Lisbonne ?

Quel est le grand danger du futur grand marché transatlantique ?

Or, rien du tout, et pour cause, les médias sont depuis des dizaines d'années contrôlés par l'oligarchie qui verrouille l'information et étouffe ainsi la démocratie. Ce 4ème pouvoir, qui n'est plus un contre-pouvoir, est au services des riches et leur permet de contrôler l'opinion publique d'une grande majorité des français.

Pourtant 77% des Français ne font pas confiance aux médias mais comment trouver le bon chemin dans cette jungle de désinformation et non information ?

Que fait ou que peut faire le CSA ?

Dans le cadre des missions de garantie du pluralisme en période électorale qui lui sont confiées par l’article 16 de la loi du 30 septembre 1986, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a adopté dans la délibération n° 2011-1 du 4 janvier 2011 les règles spécifiques applicables au traitement de l’actualité électorale.

Délibération n° 2011-1 du 4 janvier 2011 relative au principe de pluralisme politique dans les services de radio et de télévision en période électorale

Selon les cas, ce texte général est complété par un texte particulier qui fixe des règles complémentaires. Il fixe par exemple la liste des éditeurs tenus de transmettre chaque semaine au Conseil leurs relevés de temps de parole et d’antenne. source

Le temps de parole correspond à la diffusion de toutes les interventions d’un candidat ou de ses soutiens. Le temps d’antenne recouvre, d’une part, le temps de parole et, d’autre part, l’ensemble des éléments éditoriaux consacrés à un candidat ou à ses soutiens.

La date d’entrée en vigueur de la recommandation est fixée par le Conseil.

Elle s’applique à toutes les chaînes de télévisions qui relève du contrôle du Conseil, dès lors qu’elles traitent de la campagne électorale dans leurs émissions. Tous les programmes sont concernés (journaux et magazines d’information, émissions de divertissement,…).


Les règles encadrant l’accès des candidats ou des partis à l’antenne des médias

Le principe d’équité

- la représentativité des candidats qui prend en compte, en particulier, les résultats du candidat ou de la formation politique aux plus récentes élections ;

- la capacité à manifester concrètement son implication dans la campagne : organisation de réunions publiques, participation à des débats, désignation d'un mandataire financier, et plus généralement toute initiative permettant de porter à la connaissance du public les éléments du programme du candidat.

Selon le Conseil supérieur de l'audiovisuel, il existe « de profonds déséquilibres dans la répartition des temps de parole en ce moment de cette élection européenne »…

Tous les partis et mouvements politiques qui présentent des listes aux élections européennes ne sont pas logées à la même enseigne dans les médias. Entre la période du 14 avril et du 9 mai, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) fait part de « de profonds déséquilibres dans la répartition des temps de parole et observé que des formations politiques n’avaient pas encore bénéficié d’un accès aux antennes ». source

Dans un communiqué publié ce mercredi (14/05/2014), le CSA précise que « des observations détaillées ont été adressées à plusieurs diffuseurs afin de les alerter sur la nécessité de remédier aux déséquilibres constatés et à l’absence d’exposition de certaines listes ».

Les responsables des chaînes de télé et de radio "doivent" en effet respecter le principe d’équité. « Le principe d’équité implique que les services de télévision allouent aux candidats (ou aux partis politiques) et à leurs soutiens des temps de parole ou d’antenne en tenant compte de leur représentativité et de leur implication effective dans la campagne. »
source

Figurez-vous, ce cenario s'est déjà produit aux derniers élections présidentielles où les grands médias ont, pour donner un exemple, "simplement" boycotté des candidats comme François Asselineau (UPR) avec zéro seconde de temps d'antenne.

Les grands médias ignorent "simplement" les avertissement du CSA, car le CSA n'a pas de possibilité d'imposer des contraintes aux organismes audiovisuels français.
Dans ces conditions cette élection européenne ne peut pas être équitable ni démocratique !

Qu'en est-il devenu du pays du droits des Hommes et de notre démocratie ?

Aujourd’hui, les nouveau chiens de garde sont les journalistes, les éditorialistes, les experts médiatiques. Ils sont ouvertement devenus évangélistes du marché et gardiens du '' nouvel ordre mondial''. Ces grand médias se revendiquant indépendants, objectifs et pluralistes et devraient être un contre-pouvoir démocratique, ce qu'ils ne sont certainement pas.

Quand un nouveau parti politique comme l'UPR qui engregistre une croissance exponentielle, avec plus de 5080 adhérents, n'est pas présenté sur les chaines de télévision, et quand celles-ci restraignent les invitées en présentant que les partis politiques pro-système, une chose devient très claire, il est grand temps que cela change ...

Enfin des clips électoraux de l'UPR ont été diffusés hier sur France 2 et France 5

mais quand est-ce que les grands médias inviteront les réprésentats des nouveaux partis politiques sur leurs plateaux ?

--------------------

Un site à visiter :
http://www.election-europe.org


 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 16 mai 2014 10:49

    20 partis pour un taux de votants prévu très bas .....


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 16 mai 2014 11:43

      Bonjour zygzornifle,

      Votre constat est juste en ce qui concerne le majorité des petites parties politiques.

      Mais dans un pays comme la France qui veut faire croire aux électeurs qu’il est un pays démocratique, hors ce n’est plus les cas, car c’est un pays ploutocratique, comment voulez vous que les petits parties se font connaître aux français sans l’appui des grands médias.

      Que disent les gens ? Je n’ai jamais attendu parler de ce partie politique.... donc il ne leur font, en général, pas confiance ...

      Pour moi il s’agit d’une forme de discrimination des petites parties aux quels les grands médias ne donnent pas la parole. En même temps le système reste auto verrouillé et reste soumise aux parties politiques qui defendent le système mondialiste et ultra-libéral au lieu de défendre l’intérêt général, ceci aux frais des travailleurs et de la classe moyenne, puis également aux frais des démunis et le très grand nombre des chômeurs.


    • zygzornifle zygzornifle 16 mai 2014 16:01

      les grands partis UMP et PS sont comme les hyper marchés Auchan ou Carrefour beaucoup de monde y font leurs courses mais en fin de compte tout le monde fait la grimace à la caisse devant l’addition....


    • Martha 16 mai 2014 11:18


      Le droit à l’information, pluraliste, libre et critique est essentiel pour que vive la démocratie.
       On comprend que la privatisation de ce secteur clé, nous mène à ce que l’on observe maintenant chez-nous : manipulation, bourrage de crâne, propagande de guerre, sens des mots inversé, infantilisation et crétinisation organisée par des « pros », délayage et dispersion dans le vulgaire (pour ne pas dire plus), le futile et le faux, à toute heure.

       Les Américains ont de l’avance sur nous : c’est l’explication de l’ absence de réactions devant la VO du « 911 », l’attaque de Pays qui ne leur avaient rien fait, sur des motifs grotesques fabriqués. Les voilà à la masse, complètement nazes et sans réactions. Voilà où va nous amener, cette abdication sans retour au droit élémentaire à une information fiable et contradictoire.

       Le 25/5, il est urgent de dire STOP. A cette dégénérescence et aux mensonges en novlangue.
       Ce qui a été fait en Côte d’Ivoire, en Libye, en Syrie puis maintenant en Ukraine est inacceptable : profitons de ces élection pour le dire. Cela ne peut pas durer, c’est insupportable.


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 16 mai 2014 11:22

        Bonjour Martha,

        Merci pour votre commentaire que je partage smiley


      • DsrEvil DsrEvil 16 mai 2014 13:16

        Ca y’est, le point « God Twin » vient d’être atteint ! ;)

        N’y voyez aucune agression de ma part, juste une petite pointe d’humour, étant en partie, si ce n’est intégralement, en accord avec votre post.

      • Furax Furax 16 mai 2014 11:50

        Pour reprendre les termes du « démocrate » John Kerry, après le NON des français en 2015 :
        « Cette élection est une farce, une insulte et une imposture »
        Et, pour ceux qui imaginent encore que l’UE apporte la paix, après un reportage hier sur France 2 qui prétendait démontrer que les « pro-Russes » faisaient régner la terreur à l’est de l’Ukraine, n’oublions jamais ce images des pro-européens amenant la démocratie et le liberté à Odessa :
        http://reseauinternational.net/odes...
        Où en est l’« enquête approfondie et impartiale » exigée pat le Führer Rompuy ? Et celle sur les tireurs de Maïdan « exigée » par Ashton ? smiley


        • LE CHAT LE CHAT 16 mai 2014 12:15

           les listes ecolo indépendants et NPA qui ont obtenu la dernière fois plus de 1% méritent certainement plus l’accès aux médias que l’UPR totalement inconnu .


          • lordrax 16 mai 2014 13:17

            Si vous vous êtes donné la peine de lire l’article, ce qui doit être le cas puisque vous réagissez. Vous avez sûrement du lire que lors de la dernière campagne présidentielle Monsieur Asselineau président de l’UPR a bénéficer d’un temps record d’antenne de 00h00min00sec soit moins que je ne sais plus quelle candidate de je ne sais plus quel parti (un truc sur l’édonisme il me semble) en tous les cas une candidate sans programme et sans parti sérieux. De ce fait si vous n’avez jamais entendu parler de l’UPR c’est somme toute voulu par les leaders euro-atlantistes(politiques,médias, industriels et financiers) qui font tout pour barrer un parti comme l’UPR puisque celui-ci est le seul parti politique qui prône une sortie de l’union européenne(qui est une invention américaine) de l’euro et de l’OTAN, et ce dans le respect de la constitution européenne. Si vous voulez en savoir plus je vous invite à aller sur le site de l’UPR.
            Quand aux écologistes indépendants et au NPA je ne vois pas en quoi ils mériteraient plus de temps d’antenne que l’UPR. D’une part parce que l’UPR compte plus d’adhérents que le NPA ( je ne sais pas pour MEI je n’ai pas trouvé les chiffres, mais ils ont surements moins d’adhérents eux aussi) et est donc de ce fait plus représentatif. D’autre part , quel que soit le nombre d’adhérent tous les partis qui présentent des candidats devraient bénéficier du même temps de parole et d’antenne.
            Après libre à vous de croire et de voter pour qui vous voulez après tout, même si ce terme est largement galvaudé, nous sommes en « démocratie ».


          • jaja jaja 16 mai 2014 13:30

            Le NPA n’a aucun adhérent à 30 € ça ne marche pas comme ça dans ce parti... Si vous pouvez à l’UPR financer comme ça vos campagnes électorales...chapeau ! Au NPA les militants doivent avoir une activité au sein d’un comité et paient une cotisation mensuelle suivant leurs revenus qui leur revient beaucoup plus cher que les 30 € de la maison Asselineau...
            Ce qui explique qu’il y a beaucoup de sympathisants qui participent à certaines manifestations ou actions sans être membres en titre de l’organisation, qui demande malgré tout beaucoup de disponibilité et d’implication....


          • LE CHAT LE CHAT 16 mai 2014 13:49

            @lordrax


            il n’y a déjà quasiment pas de campagne , on ne peut pas donner du temps d’antenne à tous les clowns qui se présentent ,seulement à ceux qui ont une certaine audience 

          • Wilemo Wilemo 16 mai 2014 13:53

            Je ne vote ni pour l’un (NPA, Ecolo) ni pour l’autre (UPR), et je pourrais être assez d’accord avec votre remarque, qui finalement dit que l’on doit médiatiser une formation à la hauteur de ses résultats passés, mais : 
            1/ Est-ce concrètement le cas ?
            2/ Dans ce cas, comment peut émerger une formation ? C’est un peu le serpent qui se mange la queue. Pour être élu, il faut être informé, et pour être informé... il faut être élu.
            3/ La LOI impose une médiatisation équilibrée (loi que l’on peut trouver injuste), et a priori certains médias (les plus diffusés et influents) ne la respectent pas. Changer la loi, pourquoi pas... Mais d’abord faire respecter celle-ci, et juger l’affaire devant un tribunal.

            Sur cette question, je ne crois pas qu’il faille opposer les uns et les autres, parce que la majorité des listes, pour le coup, ont un intérêt commun à défendre (Ce qui n’implique pas une ligne partisane commune).


          • LE CHAT LE CHAT 16 mai 2014 13:54

            @lordrax


            Asselineau n’a pas été OFFICIELLEMENT candidat , vu qu’il n’avait pas 500 signatures , pourquoi voulez lui accorder plus d’importance qu’au président de Groland ????

          • LE CHAT LE CHAT 16 mai 2014 13:57

             nous sommes en « démocratie ».


            les paranthèses ne sont pas de trop quand un parti qui va faire le quart des voix n’a que 2 députés pour parler en son nom à l’assemblée !!

          • eau-du-robinet eau-du-robinet 16 mai 2014 13:58

            Bonjour jaja,

            30 Euros est le minimum à payer pour une adhésion annuelle chez l’UPR !

            De mon coté j’ai payé 50 € pour l’année 2014. J’aurais certainement payé plus mais au mois du décembre dernier j’ai été soumise aux impôts locaux avec 600 euros et j’avais du mal de finir la fin du mois.... Il n’avait plus d’argent pour « embellir » les fêtes de la fin d’année.

            Puis il y à aussi des dons. En ce qui me concerne j’ai participé au financement de cette élection européenne avec deux donc la totalité s’élève à 150 Euros. Le compteur des dons pour financer notre campagne européenne s’élève à 326 124,00 euros au moment ou j’écris ses lignes ....

            Enfin chacun fait ce qu’il peut ... et/ou comme il le sent.

            Remarque  : L’UPR na pas reçu à ce jour aucune subvention, .... même pas de la CIA, ni de la fondation Roquefeller et ni de la fondation FORD  smiley


          • lordrax 16 mai 2014 14:21

            Effectivement il n’y a quasiment pas de campagne. C’est voulu. Pourquoi intéresser les français à la campagne européenne ? Il ne faudrait surtout pas que le peuple commence à réfléchir et à ouvrir les yeux.
            Par contre comme d’habitude nous avons droit aux reportages/documentaires/« débats » sur le grand projet européen et ses bienfaits pour tous les peuples qui le compose.


          • lordrax 16 mai 2014 14:30

            Je ne sais pas comment fonctionnent les autres partis politiques en ce qui concerne les adhésions.Ils sont tous pour l’Europe, et s’ils y en a qui sont contre qu’ils l’affirment clairement dans leurs propositions.
            Ce que je constate c’est que l’Europe ne m’a rien apporté, et quand je vois dans quelle direction elle va je ne peux que m’inquiéter
             Par ailleurs je ne suis pas adhérant UPR, ni militant. Juste sympathisant. Ce qui n’exclue pas qu’un jour j’y adhère.
             


          • jaja jaja 16 mai 2014 14:37

            Ce qui, pour être franc, ne me surprendrait pas smiley


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mai 2014 21:12

            Il ne faut surtout pas que les électeurs se mobilisent pour aller voter, c’est ce qu’on comprend devant ce simulacre de campagne électorale.

            L’abstention favorise mécaniquement le score des 3 Partis dominants PS -FN - UMP. Si les électeurs se mobilisent, ils risquent de se disperser vers les 20 autres formations, ce qui fera baisser le score des 3 mousquetaires....

            Quand vous partagez 100 en 3, cela fait autour de 30% chacun.
            Quand vous partagez 100 en 20, le score relatif des 3 prétendants baisse.

            Ceux qui font campagne pour l’abstention portent la responsabilité d’un fort score des 3 Partis dominants, alors qu’on pourrait les faire descendre de 30% à 12 ou 15%. Cela ne changera rien à l’ UE, mais le mécontentement se traduirait sur les scores, et pas sur l’abstention, dont ils se moquent.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2014 07:09

            Le Chat,
            Vous avez des trous de mémoire ? Aux Présidentielles, pendant la période de recherche des 500 signatures, les médias ont rendu compte des candidatures diverses, sauf de celle d’ Asselineau : 0 heure, 0 minute, 0 seconde.

            Si cela vous intéresse, sachez que les candidats qui ont finalement obtenu les 500 signatures, sont arrivés le soir des élections exactement dans l’ordre des temps de parole qui leur a été attribué, sauf pour Bayrou.

            Tout le monde n’a pas le privilège d’être l’épouvantail préféré du PS pour faire peur aux électeurs et les obliger à aller voter à Gôoooche...
            «  Roland Dumas explique Mitterrand et le FN dans les médias »


          • taktak 18 mai 2014 12:04

            A simulacre d’élection de député bidon dans un parlement croupion, simulacre de campagne électorale. De quoi voulez vous débattre ? c’est pas le parlement qui décide !

            @ FA "Il ne faut surtout pas que les électeurs se mobilisent pour aller voter, c’est ce qu’on comprend devant ce simulacre de campagne électorale.« 

            C’est bizarre, nous sommes des dizaines de millions à être bombardés d’injonctions de voter - clip à la radio en boucle pour nous dire que l’UE est »notre europe", affichages publicitaires massif, clip à la tv, jusqu’au pub achetés sur facebook....
            Non décidemment, le système ne fait rien pour que les gens aillent voter selon vous ? vous rigolez ? ne soyez pas ridicule. Le système organise la censure de toute contestation, comme d’habitude. Cette élection est faussée, elle n’est pas sincère, en conséquence de quoi le devoir civique est de refuser d’y prendre de part. De s’abstenir.

            Ce que le système craint, c’est une vague massive d’abstention qui démontre que les partis du système sont très très largement minoritaire, qui démontre au mouvement populaire, au mouvement sociale que d’ores et déjà il est très majoritaire à refuser cette mascarade et qu’il lui faut juste renverser la table en se mobilisant

            Dernière chose, je crois que votre mouvement n’a pas besoin de verser dans le mensonge ignominieux. Il lui suffit de tracter, de coller des affiches honnètes ; Point besoin d’aller proclamer partout que vous êtes le seul mouvement pour la sortie de l’UE, quand vous savez pertinemment que le PRCF, le m’PEP, les CPF, le CNR-RUE, le POI etc... font également campagne pour la sortie de l’UE. Cela ne vous grandit pas, cela n’est qu’une manière de diviser.
            Il est vrai que diviser, vous qui refusez tout rassemblement et préférer une campagne personnelle et sectaire, c’est votre rayon. Mais c’est irresponsable. n’est pas de gaulle qui veut visiblement


          • non667 16 mai 2014 13:54

            le temps de parole ne fait pas tout !
            il y a aussi les interviewers et leur questions/conduite partisanes !
            connaissez vous 1 pro fn dans les merdias ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2014 17:02

              non667,
              Je trouve pourtant que les journalistes sont bien polis avec la SARL Le Pen.
              Aucun n’a l’idée saugrenue de leur demander pourquoi « Sortir de l’ UE et de l’euro »,
              n’est jamais écrit sur aucun document électoral...


            • non667 17 mai 2014 19:27

              à fifi asselineau
              marine est pourtant claire ,(sauf pour les faux derch qui font semblant de ne pas comprendre et qui trollent !) elle propose de sorti de l’€ après concertation avec d’autres états et par défaut en fin de compte à tout les français (eh oui ! elle est démocrate et républicaine quoiqu’en disent les ordures (pour faire court ! ) du front ripoublicain ! ) une sortie unilatérale par référendum .
              -----quand a la sarl lepen compte tenu de ce que la famille le pen a payé (financièrement de ses propre deniers :120.000.000 d’anciens francs ! pour un détail ! ) et moralement il n’y a je le répète que les faux derch , ,pour contester leur légitimité à la tête du fn .
              ------- quand à asselineau -fifi : ses attaques contre le fn montrent qu’il est une taupe du N. O .M. destiné a diviser les souverainistes et grapiller quelques % au fn , au même titre que les « souverainistes de mes 2 » dupont gnangnan ,de villiers ..etc.. ,.............


            • taktak 18 mai 2014 12:09

              Le FN est un chouchou du système médiatique, le troisième pied qui fait tenir le système.
              Voter FN c’est voter système
              Le 25 mai, abstention citoyenne ! bottons leur le cul !

              Comment BFN-TV et les médias font la campagne des Le Pen …

            • BA 16 mai 2014 16:09

              Dans l’Organisation des Nations Unies, 197 nations sont représentées.

               

              Quand nous regardons ces 197 nations, que voyons-nous ?

               

              - Nous voyons 28 nations qui ont construit une union : l’Union Européenne.

               

              - Mais sur tous les autres continents, nous voyons 169 nations qui gardent précieusement le contrôle de leurs lois nationales, 169 nations qui gardent précieusement le contrôle de leurs frontières nationales, 169 nations qui gardent précieusement le contrôle de leur monnaie nationale, etc, etc.

               

              Bref : nous voyons 169 nations qui sont souverainistes.

               

              Partout ailleurs, sur tous les autres continents, 169 nations sont souverainistes.

               

              En Europe, nous sommes l’exception : il n’y a que nous, en Europe, qui ne sommes pas souverainistes.

               

              Les européistes sont comme les 28 neuneus qui sont montés dans un bus, et leur bus s’est engagé à contre-sens sur l’autoroute !

               

              A l’intérieur du bus « Union Européenne », les 28 neuneus n’arrêtent pas de rigoler. Les 28 neuneus disent en rigolant : "Regardez tous ces idiots : ils se sont tous engagés à contre-sens sur l’autoroute  !"

               

              Les 28 neuneus ne devraient pas autant rigoler.

               

              Nous savons comment finissent les véhicules qui s’engagent à contre-sens sur l’autoroute.


              • Le421 Le421 16 mai 2014 16:28

                Les grands médias ignorent « simplement » les avertissement du CSA, car le CSA n’a pas de possibilité d’imposer des contraintes aux organismes audiovisuels français.
                Dans ces conditions cette élection européenne ne peut pas être équitable ni démocratique !

                Et bé voilà !!
                Vous avez tout compris...
                En fait, on sait déjà que le FN sera en tête, l’UMP deuxième et le PS troisième.
                Les médias roulent pour qui ??
                Quand sur BFN TV on passe de 42 à 0 pour le score entre le FN et le FdG pour les Municipales (Bourdin a joué sa petite mine indignée), faut-il se poser des questions ? Non. Certainement pas. Et comme beaucoup sont plus intéressés par Facebook que par les Européennes...


                • taktak 16 mai 2014 20:21

                  Oui le système, et ses chiens de garde médiatiques ne donnent vraiment la parole qu’au 3 pilier du système, l’UMP, le PS et le FN. C’est aussi pourquoi il faut mettre en cause ce système capitaliste, ce que votre mouvement refuse de faire....

                  Pour le reste circulez...

                  Je me permet cependant 2 remarques à mes concitoyens de l’UPR

                  1) vous faites l’expérience de ce qu’à dit le CNR-RUE : cette élection est faussée et n’est pas sincère. Seul les eurolâtres peuvent vraiment s’y exprimer ainsi que les xénophobes qui servent justement de repoussoir. Pour le reste les républicains, les communistes pour la sortie de l’UE sont totalement censuré.
                  Les français ne s’y trompent pas. Et refuse de cautionner cette farce. Et choisissent logiquement l’abstention citoyenne.
                  Comme en 2009, militant du PRCF, je fais donc campagne pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, la sortie du capitalisme avec la campagne de boycott militant du PRCF
                  Ce qui m’échappe c’est pourquoi votre groupe qui en 2009 avait justement constaté l’impossibilité de participer à cette élection en raison de la censure structurelle et avait donc fait le choix du boycott, a fait aujourd’hui le choix de se présenter.... Vous le saviez, et le meilleur moyen de le dénoncer aurait plutot était de rejoindre le large mouvement pour l’abstention citoyenne (PRCF, M’PEP, CPF, CNR-RUE, MRC, POI.... ainsi que des personalités aussi diverse que E Todd, Onfray etc...)

                  2) je partage avec vous le combat pour la sortie de l’UE ; c’est pourquoi je regrette votre stratégie et vos méthodes sectaires....
                  Pourquoi mettre sur vos affiches que vous êtes les seuls pour la sortie de l’UE alors que vous savez que c’est faux ! Vous n’avez pas besoin de ces méthodes médiocres pour faire campagne... ni même de taper comme vous le faites dans les commentaires sur le NPA. Je crois qu’il est de la responsabilité de chaque citoyen de contribuer à un front du peuple pour la sortie de l’UE par la voie progressiste. Ce que fait le PRCF, en s’alliant avec le M’PEP, avec les CPF, proposition qu’a refusé l’UPR....

                  Soit dit en passant, dans mon agglomération qui est une des 10 plus grandes de France, si le PRCF en est à sa 5e campagne d’affichages ces 3 dernières semaines, fait plusieurs tractage par semaine, à organisé plusieurs réunion publiques etc..., si par ailleurs tout les panneaux officiels ont bien les affiches du NPA malgré le fait que vous les traitiez de groupuscule par rapport au gros parti que vous êtes, et bien votre mouvement brille par son absence.... Comment un mouvement qui revendique 5000 adhérents peut il être incapable de coller ses affiches ? comment peut il ne faire aucune distribution de tract, porte à porte etc ? et venir se plaindre ensuite qu’il n’est pas visible... Il est vrai que d’après votre site internet, vous avez préférez ces derniers jours faire votre congrès plutot que d’aller sur le terrain


                  • Gauche Normale Gauche Normale 16 mai 2014 21:31

                    Quelle stupidité, le boycott.

                    En attendant votre abstention « militante » va mécaniquement faire baisser le score de l’UPR. Merci d’avance !

                    Déjà qu’il n’a aucun relais médiatique et que ses frais de campagne sont intégralement payés par ses militants/sympathisants, voilà en plus que les communistes vont gentiment apporter leur lot d’abstentionnistes.

                    Il fut un temps où les communistes n’avaient de cesse de dénoncer des institutions bourgeoises et ça ne les empêchait pas de se présenter aux élections. Toutes.

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mai 2014 21:32

                    En 2009, l’ UPR avait 90 adhérents et pas un sou, aucune possibilité de participer aux élections. L’UPR n’a pas varié depuis 2007.

                    * Soit elle a la possibilité de présenter des candidats.
                    * Soit elle ne l’a pas, et appelle à voter pour le Parti qui demande la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.
                    * Si aucun Parti ne le propose, et c’est l’abstention. En 2009, c’est l’abstention.

                    Aujourd’hui, l’ UPR a la possibilité de présenter des listes, elle le fait. Point.

                    A ces élections, l’ UPR est bien le seul à proposer la sortie de l’ UE, puisque le M’PEP et le PRCF appellent à l’abstention. En plus de passer votre temps à dénigrer l’ UPR, vous ne voudriez pas en plus qu’on vous fasse de la pub ?

                    Ce qui est curieux, ce sont les errements du M’PEP, l’allié girouette du PRCF :

                    * en 2009 aux européennes, pas question d’abstention, il appelle à voter pour le FDG. « Les 7 raisons de voter pour le FDG ». Aucune référence à la sortie de l’ UE.

                    * en 2011, Nikonoff refuse l’alliance proposée par Asselineau.

                    * en 2012 meeting commun PRCF, UPR, M’PEP etc. pour un nouveau CNR. Aucune suite. L’ UPR met au point sa réactualisation du programme du CNR.

                    * Le programme de l’ UPR n’étant « pas assez communiste », le M’PEP et le PRCF refont l’histoire et le programme du CNR à leur sauce, et accuse l’ UPR de ne pas le signer.

                    * en 2013, changement de cap, Nikonoff participe au Colloque d’Athènes avec mise en place d’une coordination pour sortir de l’ UE et de l’euro par l’article 50.

                    * en 2014, au lieu d’appeler à voter pour les listes UPR, le M’PEP appelle à l’abstention..., comme le PRCF.

                    Quand vous saurez si vous êtes l’allié sous marin du FDG, ou si vous voulez sortir de l’ UE, surtout, n’hésitez pas à le faire savoir ?!



                  • Gauche Normale Gauche Normale 16 mai 2014 21:38

                    Pourquoi mettre sur vos affiches que vous êtes les seuls pour la sortie de l’UE alors que vous savez que c’est faux !

                    Ah là par contre, je suis d’accord : je pense qu’ils ont voulu dire par là qu’ils sont les seuls parmi les candidats à vouloir sortir de l’UE/€/OTAN mais ils auraient effectivement dû faire la précision.

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mai 2014 06:58

                    L’UPR parle bien des élections européennes, c’est le sujet du moment, il ne s’agit d’élections nationales. Alors, dans ces élections européennes, l’ UPR est bien la seule à proposer clairement la sortie de l’ UE.

                    Il faut quand même gonflés pour appeler à l’abstention, pour attaquer sans cesse l’ UPR, nous traiter de collabos de l’ Empire, et demander en plus à être cités comme des alliés !

                    Avec des amis comme le M’PEP et le PRCF, l’ UPR n’a pas besoin d’ennemis !


                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 17 mai 2014 08:32

                    Bonjour Gauche Normale,

                    L’UPR est bien le seul partie, me semble t-il, qui propose de sortir de l’Europe par l’article 50 du TUE.

                    Hier soir j’ai reçu des affiches de l’UPR pour l’élection européenne et puis afficher cette nuit une bonne trentaine de fiches sur un secteur étendu à, Cenon, Artigues près Bordeaux, Tresses, etc. ....

                    L’affiche n’a qu’un thème celui se sortir de l’Europe et de l’Euro. Il n’y pas d’ambigument la dessus.

                    Merci à Fifi Brind_acier d’avoir
                    souligné que nous sommes bien le seul à le mettre au premier plan.


                  • taktak 18 mai 2014 12:13

                    « En attendant votre abstention « militante » va mécaniquement faire baisser le score de l’UPR. Merci d’avance ! »

                    C’est faux ! vous ne pouvez pas d’un coté dire que cela fait augmenter le % du Fn et baisser le votre. Plus il y aura d’abstentionniste, plus les quelques milliers de votants UPR représenterons un gros score. Au contraire on vous aide smiley

                    Et puis vu vos manière détestable, affirmant que vous êtes les seuls à être pour la sortie de l’UE, alors qu’il y a un très large rassemblement qui fait campagne pour la sortie de l’UE, avec des gens qui font cette campagne depuis bien plus longtemps que vous, je ne vois pas la confiance que l’on peut accorder à des gens comme vous, surtout au vu de la trajectoire de vos leaders (Tibéri et Pasqua, c’est pas l’école de l’honnêteté)


                  • taktak 18 mai 2014 12:17

                    « En attendant votre abstention « militante » va mécaniquement faire baisser le score de l’UPR. Merci d’avance ! »

                    C’est faux ! vous ne pouvez pas d’un coté dire que cela fait augmenter le % du Fn et baisser le votre. Plus il y aura d’abstentionniste, plus les quelques milliers de votants UPR représenterons un gros score. Au contraire on vous aide smiley

                    Et puis vu vos manière détestable, affirmant que vous êtes les seuls à être pour la sortie de l’UE, alors qu’il y a un très large rassemblement qui fait campagne pour la sortie de l’UE, avec des gens qui font cette campagne depuis bien plus longtemps que vous, je ne vois pas la confiance que l’on peut accorder à des gens comme vous, surtout au vu de la trajectoire de vos leaders (Tibéri et Pasqua, c’est pas l’école de l’honnêteté)


                  • taktak 18 mai 2014 12:30

                    @fa
                    Je suis militant du PRCF, pas du M’PEP
                    En 2009, on a appelé à l’abstention, en 2014 même causes mêmes effets. Nous sommes logiques, et nos décisions n’ont rien à voir avec votre micro parti ! cesser de vous faire passer pour des victimes et faites donc votre campagne, avec un minimum d’honnêteté.

                    A ces élections, l’ UPR est bien le seul à proposer la sortie de l’ UE, puisque le M’PEP et le PRCF appellent à l’abstention. En plus de passer votre temps à dénigrer l’ UPR, vous ne voudriez pas en plus qu’on vous fasse de la pub ?

                    1) le PRCF fait campagne pour la sortie de l’UE dans ces élections.
                    Dans mon aglo, une des 10 plus grandes de france, point d’affiche de votre mouvement, y compris sur les panneaux officiels ! En revanche, on en est à plusieurs centaines d’affiches PRCF appelant à Sortir de l’UE de l’Euro.
                    Respecter vos concitoyens.

                    2) Merci de me dire où et quand j’ai dénigré votre mouvement ? je ne fais que démentir des mensonges de votre part.... Comme je l’ai déjà dit, faites donc votre campagne, plutot que de passer votre temps à taper, à diviser ceux qui sont pour la sortie de l’UE

                    Plus le temps passe, plus j’ai l’impression que vous n’êtes là que pour cela

                    Je constate par ailleurs, que vous venez vous plaindre aujourd’hui du fait que le large mouvement de rassemblement du CNR-RUE fait sa campagne. Eh oui, il y a un rassemblement pour la sortie de l’UE, et vous avez refusez d’en être préférant le choix du sectarisme et de l’isolement...
                    Je constate par ailleurs que vous venez vous lamentez que le M’PEP ou le PRCF ne fait pas votre campagne. Vu vos méthodes, c’est compréhensible puisque vous niez jusqu’à notre existence ! Surtout, nous nous prenons nos responsabilités, nous assumons nos choix et nous ne pleurons pas en nous posant en victime. On fait nos campagne, sur le terrain, et sans perdre notre temps à aller taper sur ceux qui font des choix un peu différent de nous. En 2012 au législatives vous avez appelez à l’abstention. Nous avions des candidats. Des candidats qui s’ils avaient été élus auraient réellement pu changer quelques choses contrairement aux députés européens bidons.
                    Le POI avait des candidats appelant à la sortie de l’UE. Et que disiez vous dans votre analyse de la situation ? qu’il faillait s’abstenir, tapant à bras raccourci sur le POI..
                    .

                    Décidemment, la mauvaise foi façon tibéri et pasqua elle ne passe pas avec le temps.


                  • taktak 18 mai 2014 12:32

                    L’UPR est bien le seul partie, me semble t-il, qui propose de sortir de l’Europe par l’article 50 du TUE.

                    Ce n’est pas ce qui est écrit sur vos affiches.

                    par ailleurs, cette histoire d’article 50, c’est une grosse ficelle

                    Au PRCF, nous sommes pour la sortie inconditionnelle de l’UE. Pas pour négocier avec le geolier pendant 2 ans la clé pour sortir !


                  • Gauche Normale Gauche Normale 19 mai 2014 17:51

                    C’est faux ! vous ne pouvez pas d’un coté dire que cela fait augmenter le % du Fn et baisser le votre. Plus il y aura d’abstentionniste, plus les quelques milliers de votants UPR représenterons un gros score

                    Absolument. Bon raisonnement. Mais il y a une solution, vous savez : si vous voulez faire augmenter le score de l’UPR et par la même faire baisser celui du FN, votez UPR smiley
                    Au contraire on vous aide.
                    Hélas, si j’ai bien compris les règles du scrutin, il faut avoir minimum 3% (ou un peu plus mais j’ai pas le chiffre exact) des INSCRITS. Et non pas des VOTANTS.
                    Ça nous aurait bien plus aidé que vous vous absteniez si vous étiez électeur FN/UMP/PS/UDI... partis dont les électeurs, eux, seront mobilisés dans l’espoir de « foutre une claque » à Hollande.
                    Et puis vu vos manière détestables, affirmant que vous êtes les seuls à être pour la sortie de l’UE, 
                    MES manières ? Si il y en a bien un sur ce site qui a précisé que l’UPR était le seul parmi les candidats, c’est moi ! 
                    Tibéri et Pasqua, c’est pas l’école de l’honnêteté
                    C’est clair que je déteste ces deux types. Mais Asselineau a travaillé pour l’État pas pour un politicien. Si il y avait eu des ministres de gauche, il aurait été haut fonctionnaire quand-même. L’auriez-vous qualifié d’homme de gauche en ce cas ?

                  • L'enfoiré L’enfoiré 16 mai 2014 20:43

                    Bonsoir eau de source,


                     « Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir.  »

                    En 2010, j’avais appris qu’il y avait beaucoup de différences entre nos médias et le pouvoir et les vôtres, mais j’apprends ainsi qu’ils existent aussi avec des groupes industriels. 

                    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 16 mai 2014 22:31

                      Je vois qu’il y a encore des naïfs sur AV. D’une certaine manière cela apporte un peu de fraîcheur. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès