Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Le traité Européen... vers les Etats-Unis d’Europe ?

Le traité Européen... vers les Etats-Unis d’Europe ?

D’où vient donc cette ferveur d’une certaine classe politique à dénier l’expression du peuple ? D’où vient cet élan, cette volonté de faire "à tout prix" ratifier cette constitution européenne devenue depuis, par un vulgaire truchement, traité européen ? Il serait peut-être de bon ton de se poser la question...

Les Hollandais avaient dit non... Les Français aussi... Bon, bien qu’à cela ne tienne on change de nom : ce sera la "traité européen simplifié" et on se passera du référendum. Pour le reste, le texte n’a pas changé d’un iota selon son propre "concepteur" Valery Giscard D’Estaing. Enfin si, un iota de 5 %, accorde-t-il.

Sans s’attarder sur le contenu de ce traité, et de ce que signifiera (de toute façon au final) son adoption, attardons-nous simplement sur la violation de démocratie qui se passe sous nos yeux. Personne ne le voit ? Ou tout le monde s’en fout ?

Bref pour les moutons français que nous sommes, rien de grave, on le brosse un peu dans le sens du poil, on le rassure en lui faisant des caresses, et puis on lui explique que de toute façon donner son avis sur des questions aussi "complexes" et "pointues" de politiques, c’est pas son job et qu’il faut être un vrai spécialiste. Qu’il laisse donc faire bon sang, c’est pour son bien !

Donc… la France (laquelle ?) aura finalement dit Oui ! ...

À présent viennent les Irlandais... Observons bien comment les choses se sont déroulées et surtout vont se dérouler ! Ils ont dit "NON", un peu précipitamment, dans la foulée (par emballement sans doute, car en ce qui concerne les Français on avait attendu tout de même deux ans avant de leur faire avaler la couleuvre de force), on leur explique que de toute façon ils vont devoir dire OUI. Qu’ils ont mal compris, qu’on est à leur écoute, et bla bla bla...

Voici une vidéo très instructive sur le déni de démocratie (ou démocrature comme on dit là-bas en terre d’Afrique) qui se déroule actuellement sous nos yeux fermés :



Très intéressante puisqu’on y apprend qu’il existe à présent "une âme anti-européenne" (hou la vilaine), et que ce n’est pas parce que les Irlandais ont dit non qu’il faut s’arrêter-là (ce qui peut s’argumenter sans aucun problème, je vous l’accorde).

Tout cela coïncide à s’y méprendre à l’avènement tant voulu par cette élite de ce Super Etat (fasciste et autoritaire) dénommé Nouvel Ordre Mondial. Le « Nouvel Ordre Mondial », une expression utilisée par des gens qui n’ont rien trouvé de mieux à faire que de voir une conspiration mondiale et qui se sont inventés tout un monde d’autres gens qui conspirent en secret, dira-t-on.

"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque quarante ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."
David Rockefeller
Président et fondateur du Groupe de Bilderberg et de la Commission Trilatérale. Président du CFR.
Propos tenus à la rénion du Groupe de Bilderberg à Baden Baden en 1991

"Aujourd’hui, l’Amérique serait outrée si les troupes des Nations unies entraient dans Los Angeles pour restaurer l’ordre. Demain, ils en seront reconnaissants ! Ceci est particulièrement vrai s’il leur était dit qu’un danger extérieur, qu’il soit réel ou promulgué, menace leur existence. C’est alors que les peuples du monde demanderont à être délivrés de ce mal. L’unique chose que tous les hommes craignent est l’inconnu. Confrontés à ce scénario, les droits individuels seront volontairement abandonnés au profit de la garantie de leur bien-être assuré par le gouvernement mondial."
Henry Kissinger
Membre du Groupe de Bilderberg, de la Commission Trilatérale et du CFR

Dans tout cet apparent dés-Ordre Mondial, une question demeure à mon esprit :
qui de l’Hommo Egoticus ou de Dame Nature aura le dernier mot ?

"Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité. La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et retournent à leurs préoccupations, comme si de rien n’était."
Winston Churchill
Premier Ministre de la Grande-Bretagne de 1940 à 1945 et de 1951 à 1955

Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (72 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Bois-Guisbert 4 août 2008 15:00

    "... le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés." (David Rockefeller)

    J’ose espérer que vous êtes conscient que l’invasion de nos pays par des hordes de pouilleux affluant des quatre coins de la planète, et de tous les continents, fait partie intégrante du "Plan"... 

    Si tel n’est pas le cas, votre prise de conscience est trop partielle pour mériter qu’on s’y attarde...


    • Charles 4 août 2008 15:51

      "L’invasion de nos pays"...

      A mon sens, le principal "noeud" n’est pas une invasion "physique", mais une invasion mentale, psychique et spirituelle.

      Quand au terme de "pouilleux", je vous le laisse, il vous appartient. Sans pour autant les affectionner ou souhaiter sympathiser, je ne juge pas ces gens. Ce serait innaproprié : nous élevons des animaux (pardon des bêtes) en batterie sans se soucier ou non qu’ils puissent ressentir quelque chose, sans dignité aucune, nous les tuons, nous les mangeons. Considérons que ces "pouilleux" font pareil, à une autre échelle.

      Donc, balayons chacun devant notre porte (moi y compris, charité bien ordonnée...), car nous n’avons, au final, que les "pouilleux" que nous méritons... quand bien même cela semble profondémment Injuste. C’est un terme auquel je ne crois pas. Si ils n’avaient pas le champs possible pour s’Exprimer, Elaborer leur "Plan" et le mettre en Action, alors cela n’aurait pas lieu d’être. Il faut croire que chacun de nous accepte déjà cela quelque part, dans un coin visible ou non de son esprit.

      C’est ce qui me fait dire deux choses :

      - 1) Nous sommes (Co-)Responsables

      - 2) Nous avons le Pouvoir de changer les choses... (encore faut-il accepter notre Responsabilité pour re-connaitre notre Pouvoir)



    • Internaute Internaute 4 août 2008 15:22

      Oui et non. Votre article nous montre au seconde degré que l’avénement du pouvoir mondial serait l’avénement d’un pouvoir mondial juif. Les citations de Rockefeller et de Kissinger (fondateur de l’American Zionist Movement) ne sont pas un hasard. S’il est indéniable qu’ils poussent à la roue, le mouvement les a déjà largement dépassé et à mon avis ils ne contrôlent plus grand chose à part les médias occidentales.

      Le pouvoir mondial n’aura jamais lieu car personne dans l’histoire n’a réussi à gouverner durablement des peuples disparates. Les néo-cons n’ont aucune prise sur les asiatiques et c’est de là que vient la relève.

      Ceci-dit, des expériences seront tentées comme en Europe et le prix payé par les populations sera élevé.


      • Charles 4 août 2008 15:40

        Hum.. un mouvement mondial juif... c’est certain, mais vous le soulignez vous même : dans une moindre mesure. Sans doute à une certaine échelle, tout comme l’on pourrait voir un mouvemement libéralo-chrétien, oui. Mais mon avis personnel est que l’"élite" à laquelle "je" fais référence ici est bien loin (et bien au-delà) d’une quelconque appartenance à une religion ou l’autre, la plus part d’entres-elles constituant plutôt des outils aux mains de cette élite qu’autre chose.

        Je crois que nous évoluons dans un monde dont ce que nous voyons des acteurs ne représente pas plus d’une trés infime partie emmergé de l’iceberg et dont par conséquent la lecture et l’analyse ne peut-être que très partielle.

        Vous dites : " Le pouvoir mondial n’aura jamais lieu car personne dans l’histoire n’a réussi à gouverner durablement des peuples disparates. Les néo-cons n’ont aucune prise sur les asiatiques et c’est de là que vient la relève."
        Vous partez du principe que ce gouvernement mondial est issu uniquement d’une volonté occidentale (pourquoi pas ?). Mais à l’heure actuelle, comme vous utilisez vous mêmes le terme de néo-cons (pour consommateurs je suppose), l’orient me semble bien prendre la direction de l’occident... Et la volonté des peuples à établir un projet de société différent du frigo-boulot-dodo-nintendo-&Co de plus en plus affaiblie...
        Si certains résistent n’oublions pas qu’au nom de la Liberté il est toujours possible de déclancher une Guerre ou d’asservir par la force... Il suffit simplement que la masse (ou qu’une partie suffisante de la masse) approuve (ou mieux encore : ne conteste pas). Et vu la façon dont l’opinion publique est littéralement "construite", quelles difficultés ?...

        Bien à vous,


      • fred 4 août 2008 23:35

        Libéralo-chrétien je confirme.

        Par contre, à l’époque où ces faits ont été lancés, JPII était à mille lieues de tout cela. Il était contre la guerre en Irak et l’a dénoncée fortement. Il est mort en 2004.

        Chrétien est un terme qui regroupe tous ceux qui croient en Jésus.

        Aux USA, on est majoritairement protestant. La France -fille aînée du catholicisme- était contre la guerre.

        Je tiens à le signaler -en tant que Catho- à ceux qui auraient honte d’être Chrétien, sans vouloir m’opposer à aux Protestants ou autres et sans connaître ce qui se cache derrière.

        Ca me remplit de tristesse de voir Bush en pleine cathédrale oser prétendre que les USA ont été attaqués alors qu’il savait de quoi il s’agissait. Il a menti devant des croyants.

        A croire que les dirigeants des différentes religions (JPII mis à part) jouissent du pouvoir qu’ils ont d’envoyer les hommes à la boucherie au nom de Dieu. Honte...



      • fred 4 août 2008 23:37

        Je voulais dire : on est loin du libéralisme qui vise à satisfaire les besoins et loin des religions qui tentent à laisser un message de paix et d’amour aux générations qui suivront.

        Je respecte les 2 mais pas dans leur forme actuelle.


      • pseudo 4 août 2008 21:55

        11 septembre 2001 : des volumes inhabituels sur les options peu avant l’attentat

        Six ans après, une étude de deux professeurs de l’université de Zurich s’intéresse aux volumes atypiques enregistrés sur les options avant les attentats du World Trade Center. Les auteurs, l’un spécialiste des produits dérivés, l’autre économètre, ont travaillé sur les options de vente, utilisées pour spéculer à la baisse, de 20 grands groupes américains.
        La SEC affirme avoir examiné plus de 9,5 millions de transactions.
        Des volumes atypiques, très rares, sur certains titres peuvent laisser penser à des délits d’initiés. » Six ans après les attentats du World Trade Center, c’est la conclusion troublante d’une récente étude de Marc Chesney et Loriano Mancini, professeurs à l’université de Zurich. Les auteurs, l’un spécialiste des produits dérivés, l’autre économètre, ont travaillé sur les options de vente, utilisées pour spéculer à la baisse, de 20 grands groupes américains, notamment dans l’aéronautique et la finance. Leur analyse porte sur les transactions réalisées entre le 6 et le 10 septembre 2001 comparativement aux volumes moyens enregistrés sur longue période (une dizaine d’années pour la plupart des sociétés). Les deux spécialistes ont par ailleurs calculé la probabilité que plusieurs options d’un même secteur connaissent des volumes significatifs en quelques jours. « Nous avons essayé de voir si les mouvements enregistrés sur certains titres peu avant les attaques étaient courants. Or nous montrons que, pour certaines sociétés comme American Airlines, United Airlines, Merrill Lynch, Bank of America, Citigroup, Marsh & McLehnan, ils sont d’une grande rareté d’un point de vue statistique, a fortiori en les comparant aux volumes observés pour d’autres valeurs comme Coca-Cola ou Hewlett-Packard, explique Marc Chesney, ex-professeur à HEC, auteur de « Blanchiment et financement du terrorisme » (éditions Ellipses). Par exemple, 1.535 contrats d’options de vente à échéance octobre 2001, à 30 dollars, ont été échangés sur American Airlines le 10 septembre, contre une moyenne quotidienne d’environ 24 contrats sur les trois semaines précédentes. » Le fait que le marché soit baissier à l’époque « n’explique pas assez ces volumes surprenants ».
        Des gains « énormes »
        Les auteurs ont aussi étudié le rendement des options de vente et d’achat pour un investisseur ayant acheté un produit entre le 6 et le 10. « Pour certains titres, les gains ont été énormes. Par exemple, des investisseurs ayant acquis des options de vente de Citigroup avec une maturité à octobre 2001 auraient potentiellement pu gagner plus de 15 millions de dollars », indique-t-il.
        Du recoupement des données entre les volumes et les rendements, les deux auteurs concluent que « la probabilité qu’il y ait eu délits d’initiés est forte pour American Airlines, United Airlines, Merrill Lynch, Bank of America, Citigroup et JP Morgan. Ce n’est pas une preuve juridique mais le résultat de méthodes statistiques montrant des signes d’irrégularités ».
        L’étude n’est certes pas le premier article sur d’éventuels délits d’initiés autour des attentats mais elle est troublante au regard des conclusions des autorités de régulation. Dès septembre 2001, la SEC et ses homologues européennes se sont intéressées aux mouvements boursiers atypiques avant les attentats.
        Dans un communiqué de juillet 2004, le régulateur américain précise qu’il a examiné plus de 9,5 millions de transactions dans les semaines précédant le 11 septembre, puis remis ses conclusions à la commission nationale sur les attaques terroristes.
        Selon cette commission, certaines transactions inhabituelles ont certes eu lieu mais chacune a trouvé des explications non délictueuses. Les autorités évoquent, par exemple, des conseils d’analystes pour expliquer certaines hausses des volumes.
        Même tonalité du côté de l’ex-COB, devenue l’AMF, qui précise dans son rapport annuel de 2002 : « Les éléments recueillis n’ont pas permis de mettre en évidence que des groupes financiers liés aux instigateurs des attentats aient pu utiliser la Bourse pour réaliser des opérations. »

        Bizarre bizarre "Selon cette commission, certaines transactions inhabituelles ont certes eu lieu mais chacune a trouvé des explications non délictueuses" comme si les banques allaient avouer être responsable des attentats !

        Mais DIEU marque la bête et nous apporte la preuve d’utilisation d’explosif pour la destruction contrôlé des deux tours :
        En avril 2006, trois cents fragments osseux (de longueur inférieure à 2 cm) étaient découverts dans les débris accumulés sur le toit de l’immeuble de la Deutsche Bank, situé à quelque cent trente mètres au sud de WTC2. L’institution qui réalisa cette identification en utilisant les marqueurs ADN, le National Criminal Justice Reference Service, avait rapporté « le degré incroyable de fragmentation [des corps], avec une moyenne de seulement sept fragments récupérés par victime »
        Comme avant la montée du fascisme en Europe, Dieu nous envoie des messages.

        Il est temps que les religions catholique, protestant, juive, islamique prennent position après l"appel solennel des grands noms de la résistance Française.



        • fred 4 août 2008 22:57

          A mon sens, il ne s’agit pas tant d’un nouvel ordre mondial que d’une tendance lourde de l’être humain portée par des conspirationnistes (des vrais ! qui ont du pouvoir) qui existent bel et bien.

          Ce sera toujours au peuple de se défendre et d’avoir des figures pour le faire qui représenteront le peuple et se montreront intraitable face à corruption des idées et des gens.

          Toujours. ca ne changera jamais. Les pouvoirs en place à certaines époques sont représentatifs de l’habilité des peuples à se battre contre ces tendances et à s’adapter en conséquence.



          • dup 5 août 2008 07:12

            Il y a pas l’ombre d’un doute que c’est un état fasciste qui est entrain de se construire . A part des lois, des restriction et de la libre concurrence non faussée elle a rien produit. Elle se fait sur la tête des peuples et je comprend pas comment on peut être pro européen , alors que dans le même temps les avantages sociaux régressent d’un siècle et que la patrie fond comme un sucre dans le café.  Ce sont des bandits de grand chemin qui sont derrière la tour de Babel . en voici un de ces mégacrétins qui croit détenir la science infuse

             

            http://www.dailymotion.com/related/80692/video/x4n042_docle-gouvernement-mondialle-grand_politics

             

            Observez cette tête de hiboux.  Ils veulent notre bien .. Hitler aussi . On a du soucis à se faire . Ce mec nous propose la gouvernance par les assurances !! la surveillance comme projet de société ..par les compagnies d’assurances .REVEILLEZ VOUS !!  FAITES PETER CETTE EUROPE DE MERDE

             

             


            • arroc 5 août 2008 10:46

              Avec les traités qu’on nous enfile démocratiquement, c’est plutôt Bienvenue en République Populaire d’Europe...



              • habano habano 6 août 2008 08:21

                Bjr tout le monde

                Les commentaires, très pertinents, m’ont fait souvenir du film Soleil vert (Titre original Soylent Green) de Richard Fleischer, acteur principal Charlton Heston, sorti en 1973 !! Une histoire d’anticipation qui se déroulait en 2020 !!!!, mais soyons optimistes...

                Pour les jeunes, voir :

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil_vert_%28film%29

                Courage a tous et toutes

                 


                • Valéry Valéry-Xavier Lentz 7 août 2008 10:40

                  Quelques précisions :


                  - en dépit de l’amalgame savamment entretenu par le smilitants natrionalistes, le traité de Lisbonne et le traite de Rome de 2004 sont bien deux textes différents, même s’ils sont issus tous deux des travaux de la Convention sur l’avenir de l’Europe. En particulier, le nouveau traité ne comporte pas la dimension constitutionnelle qui avait été à la base de l’argumentation des adversaires du traité de 2004. Il ne comporte pas en outre la troisième partie qui avait fait l’objet de nombreuses critiques (celle-ci étant de toute manière composée de textes qui étaient déjà en vigueur et ne faisaient donc pas l’objet de la consultation). Une argumentation honnête mérite donc de distinguer les deux textes.

                  - en ce qui concerne le traité de Lisbonne, les élus de 24 peuples européens l’ont d’ores et déjà ratifié. Les procédures démocratiques ont été respectées et elles aboutissent à une très large majorité en faveur du nouveau traité.

                  - enfin, même en cumulant les votes populaires sur les deux textes, et donc deux procédures de ratifications distinctes qui n’ont rien à voir entre elles, on est forcé de constaté que le vote populaire donne une majorité au Oui.

                  Globalement on se rend compte que la nécessaire complexité des questions européennes donne tout simplement une occasion à l’extrême-droite nationaliste et aux sociaux-nationalistes de l’extrême gauche de semer la confusion dans les opinions en propageant des contre-vérités flagrantes sur le nouveau traité européen et la procédure de ratificationqui le concerne. Cette situation est regrettable mais on ne peut que blamer les repsonsables politiques nationaux qui n’animent pas, sur les questions européennes, le débat politique de manière assez constante.

                  En toute hypothèse le moment du débat démocratique sur les questions européennes arrive : comme tous les cinq ans les citoyens de l’Union pourrotn choisir au printemps prochain leurs députés. Le Parlement européen qui sera élu à ce moment sera le plus puisant jamais élu. Il le sera encore plus une fois le nouveau traité de Lisbonne entré en vigueur, dès qu’un accord sera trouvé avec les Irlandais.

                  A ceux qui ne sont pas satisfait pas les lois européennes et l’orientation décidée aujourd’hui, je dis simplement : votez pour des partis désireux de modifier cette orientation, comme la Parti Socialiste Européen, aujourd’hui minoritaire. Pour mémoire les citoyens européens, à commencer par les Français ont votés pour des partis de droite ces dernières années. En outre sur 90 élections nationales depuis 1996, dans les 27 pays de l’Union actuelle, aucune n’a donné de majorité à des partis nationalistes adversaires de la construction européenne. Enfin, sur 27 référendums qui se sont déroulés depusi 1995 sur les quesitons européennes, 20 ont donné des résultats positifs.

                  Globalement l’opinion ressent bien le besoin d’Europe. Il est vrai que la crispation des gouvernements nationaux sur leurs prérogatives rend ce processus lent et frustrant mais la démocratie européenne existe bel et bien : nos élus ont leur mot à dire, souvent décisif, sur les lois européennes, ils peuvent les infléchir ou les rejeter et ils l’ont fait. Ils exercent un contrôle très pointu de l’action de la Commission européenne et sont respectés par cette dernière. Même Sarkozy a compris l’importance du Parlement européen et a pris soin de ne pas le heurter en vue de préparer sa présidence du Conseil européen. Les discours fondés sur la théorie du complot commencent à se faire vieux.


                  • judel.66 7 août 2008 12:55


                    il faut aller a bruxelles et assister a quelques réunions de ""l"europe actuelle ""......la remarque d’Internaute plus haut est entièrement fondée.......quel est le peuple ""international"" sinon le peuple juif.....par le jeu des cooptations tout est noyauté.......simple cas d’espèce vécu :mon directeur "" X ""parlant couramment anglais allemand et espagnol .... bien connu .....a postulé pour un poste important ....il m’a dit clairement ,, j’ai tous les parrainages possibles mais je ne serai pas retenu je ne suis pas juif ..(..dèsolé de ne pas pouvoir etre plus precis.)...........je suis parti en retraite et je ne connais pas la suite mais s’il avait été pris il me l’aurait fait savoir.........

                    cela dit l’Internaute a raison de dire que l’europe qu ’on nous prepare est celle qui cherche a conduire vers un pouvoir mondial juif......les peuples qui ne veulent pas de cette europe ne voient que leurs problèmes immédiats mais  les eurocrates voient loin.....faut il se dépécher.....faut il intégrer la russie le plus tot possible ou va t’on trop vite pour des masses populaires qui ne peuvent pas suivre  ?????


                    • Bof 8 août 2008 09:29

                      @ judel.66 (IP:xxx.x7.140.14) le 7 août 2008 à 12H55 :

                      Mais, qu’en a -t-on à foutre d’un gouvernement qu’il soit "juif" ou autre ...du moment qu’il soit JUSTE !
                      Que cela vienne de mon village : gouvernement disons "mairie", de ma région , de mon pays, de l’Europe, du monde....mais, pour nous c’est du parei au même !
                      Toutes ces querelles prouvent qu’il y a une très très sérieuse envie de profit personnel dans ceux qui les engagent. On sent L’ EGOÏSME dans ces explications..." Tout pour moi, rien pour les autres " ...et c’est ce que nous constatons après le passage du socialisme en France...il y a une certaine joissance qui est observable à voir les 30% d’enfermés dans les zup et les 22 % d’illétrés ET les 12% de gens qui survivent très difficilement ....Nos industries nationalisées à crédit ont été "égarées" nous a dit notre Justice ! or, il était promis en 1980 que la nationalisation allait enfin nous permettre de profiter du travail et des sacrifices de nos parents car les 58 heures par semaine étaient souvent fortement dépassées dans les champs et les petites entreprises.

                      MAIS, pour nous ce qui est un peu réconfortant , c’est de constater que ces querelles sont alimentées par un nombre assez limité de meneurs profiteurs ....alors, si ces gueulards sont écartés ...nous espérons que de vrais chefs oseront s’approcher comme des De Gaulle qui lui fut moins riche en partant qu’en entrant et qui respecta le Peuple en proposant des référendum, ou plus anciennement comme ’ Colbert’...car le peuple doit être encadré, dirigé même mais en tenant compte de ses désirs !


                      • rakosky rakosky 19 août 2008 01:07

                        Pardonnez mon scepticisme,mais j’ai du mal à voir en Sarkozy,un homme des Lumières,un nouveau Monarque éclairé annonçant une ère nouvelle pour l’Europe.
                        La politique est devenu une chose étrange qui s’apparente à un art du dévoiement, tout hommage vibrant sonne comme l’annonce d’une liquidation imminente,toute promesse est menace et trahison.,la République elle même, semble prise dans une mortelle étreinte n’attendant plus que le coup de dague ou le baiser de l’assassin...
                        Vous avez dit Civilisation,mais pour le peu que j’en sais,nous ne parlons pas d’une Sainte Relique entourée par tous d’une pieuse dévotion,mais de ce qui fonde l’unité et l’altérité de notre continent,en un mot nous parlons d’un héritage contesté et menacé.
                        La civilisation n’est pas une abstraction,l’addition des cathédrales, de Shakespeare et Rembrandt,elle s’incarna aujourd’hui dans l’existence des Nations Souveraines de l’Europe,dans l’existence d’un certain nombre de droits,de rapports sociaux, qui sont justement au centre de toutes les remises en cause ,de toutes les attaques
                        L’Europe nouvelle annoncée ressemble un peu trop à celle du Congrès de Vienne ,l’intention est trop manifeste d’effacer de notre Histoire, les Ordonnances de 1945,les acquis de 1936,les lois laïques de 1905,jusqu’à nos départements que la Commission Attila veut supprimer..
                        Pardonnez moi,mais je souhaiterais ne devoir jamais parler de civilisation sur le champs de ruines de notre continent dévasté
                        Il est beaucoup question des racines chrétiennes de l’Europe,mais si nous parlions un peu des Grecs.,parce que nos racines,elles sont aussi un peu là bas, du coté de l’Agora
                        Ce que nous devons aux Grecs,c’est tout simplement l’invention de la politique,l’instauration de l’ECCLESIA,comme assemblée souveraine des citoyens.
                        La discussion publique des affaires de la Cité,le vote souverain des citoyens sur les questions de la guerre et de la paix,l’élection ou le tirage au sort des magistrats..,peut on faire comme si tout cela ne nous concernait pas..
                        Certes,la Cité démocratique d’Athènes ne fut qu’un bref instant de l’histoire de la Grèce,certes il y eu l’impérialisme,les esclaves,mais tout de même quel moment ce fut dans l’Histoire des hommes !Cela vaut bien les tribus de l’Ancien Testament,Périclès et Démosthène valent bien bien Augustin et cette canaille de Constantin
                        Pour revenir aux racines chrétiennes de l’Europe,il est un fait qui semble avoir échappé aux commentateurs,c’est que l’Europe a connu ce moment particulier de son Histoire ou elle s’est dressée contre sa propre Tradition.
                        En un mot si dans ce pays la République fut fondée,si elle a ici des bases plus fermes que dans tout le reste de l’Europe,c’est parce que la Révolution osa jeter à bas le Trône et l’Autel,c’est cela aussi notre Tradition
                        Il ne semble pas ,que dans ce pays ni sur ce continent, la meilleure part de ce que nous avons en partage doive beaucoup à notre Sainte Église apostolique et romaine,mais beaucoup plus à Kant ,Thomas Payne et Robespierre,cela aussi c’est notre tradition..(à suivre)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès