Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Les citoyens doivent s’emparer des européennes

Les citoyens doivent s’emparer des européennes

Les crises graves semblent arriver toutes à maturité, en même temps. Notre président "boule de billard" multiplie à plaisir les interventions intempestives sur tout et n’importe quoi. Les déclarations enflammées se suivent à vitesse grand V, passent d’un sujet à l’autre et s’embourbent dans un magma où tout le monde patauge et s’égosille. Les médias peinent à suivre, ce qui n’est pas nouveau, mais ça devient dramatique. Le brouillard s’épaissit sur un monde qui s’agite en tout sens et à propos de tout. En sortir n’est pas le souci, malgre l’importance des questions soulevées. D’ailleurs chacun peut ainsi poursuivre, mine de rien, mais inquiet, sa petite activité. Et l’activité principale des partis est de préparer les élections européennes. Pour eux, d’ailleurs, c’est pas plus mal, si on n’en parle pas. Personne n’a trop envie de s’attarder et de revenir sur les dénis démocratiques de l’histoire européenne récente : (TCE et traité de Lisbonne compris). Ce serait mieux, si ces élections pouvaient être tranquillement raisonnables. Pour eux, le taux d’abstention n’est pas un problème. Ce n’est pas bien grave s’il dépasse encore celui, déjà navrant, des élections de 2004. La démocratie n’est pas un sujet prioritaire. Les citoyens doivent réagir ; c’est aussi leur devoir.


Citoyennes et citoyens européens,

Du 4 au 7 juin 2009 auront lieu les élections européennes, dans un contexte de crise économique grave révélatrice d’une crise sociale et morale profonde.

Le traité de Maastricht, en 1992, a donné la citoyenneté européenne à toute personne ayant la nationalité d’un État membre. Cependant, le temps vous a appris que ce pouvoir politique du citoyen est quasiment nul. Le taux de participation aux élections européennes décroît régulièrement : moins de 43 %, en France, en 2004. Vous n’êtes pas dupes et vous savez que ces élections européennes servent surtout aux partis politiques, pour conforter leur position politique nationale. Accessoirement, elles sont aussi utilisées pour fournir quelques sinécures ou tribunes à des édiles en panne de circonscription électorale ou d’électeurs.

Si par démagogie ou par erreur ? il peut arriver que l’on vous demande votre avis, on n’en tient pas compte. Dans le plus récent et scandaleux exemple, le non majoritaire des Français et des Néerlandais lors du référendum sur le traité constitutionnel européen (le TCE) en 2005 n’a pas entraîné une vraie renégociation du traité : au contraire, les responsables de l’Union se sont ingéniés et s’ingénient encore à faire passer un texte essentiellement identique, sous l’appellation nouvelle de "traité de Lisbonne" et avec quelques modifications symboliques, mais en évitant cette fois, partout où ça paraît possible en tout cas, de le soumettre au référendum.

Voilà où en est le pouvoir politique du citoyen européen. A tel point que certains en arrivent même à douter du suffrage universel comme principe de la démocratie européenne.

Cependant, le dernier déni de démocratie - la volonté affichée de faire revoter les Irlandais sur le traité de Lisbonne jusqu’à ce qu’ils l’acceptent - semble avoir eu un effet de contrecoup salutaire : nombreux sont les citoyens de l’Union qui maintenant pensent à réagir.

L’échéance des prochaines élections européennes nous fournit une bonne occasion de faire que nous tous, citoyens de l’Union européenne, exercions enfin de fait le pouvoir qui devrait nous revenir de droit.

C’est dans cet esprit que DEMOS 27** et son site web (en construction) sollicitent votre participation active à l’opération Europe Citoyenne 2009.

L’objectif de cette opération est d’obtenir une mobilisation citoyenne apte à trouver les moyens de faire aboutir deux revendications, 
 
1) - Faire que tout nouveau traité général européen, en particulier institutionnel, soit obligatoirement soumis au référendum dans tous les Etats membres au même moment ;

2) - Obtenir que soit créée, au Parlement européen ou en dehors, une commission chargée de revoir les dispositions institutionnelles des traités existants et de faire les recommandations propres à démocratiser ces institutions. La commission aurait notamment pour mission :

  • - d’organiser des débats publics dans chaque Etat-membre sur les questions de son domaine ;
  • - de faire les recommandations qu’elle jugerait utiles en tenant compte de ces débats ;
  • - de rendre compte au minimum une fois par an du déroulement de ses travaux par voie de rapport public.
L’opération se veut un premier pas concret vers la prise en charge des affaires de l’Union européenne par ses citoyens. Avec l’opération "Europe Citoyenne 2009 ", nous vous proposons d’œuvrer ensemble, à la démocratisation de l’ Union européenne. 

DEMOS 27 recherchent des correspondants partout dans les pays membres de l’Union, notamment en France, en vue de créer des comités aux divers niveaux locaux.
 
(**) Demos 27, (car 27 membres de l’UE) est une association de citoyens libres, et bientôt une communauté de blogs. (renseignements, première pétition et Forum sur http://european01.over-blog.com/ )

Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Yannick Harrel Yannick Harrel 8 janvier 2009 14:43

    Bonjour,

    Effectivement un rappel salutaire (enfin j’ose l’espérer) que les élections législatives Européennes de 2009 sont d’une prime importance.

    Reste pour commencer à trouver parmi les candidats celui qui :

    1. défendra les voix de ceux qui l’ont porté à la députation
    2. siègera efficacement et régulièrement dans l’hémicycle
    L’autre versant du problème, l’originel même, c’est le choix qui sera offert car justement je vois fort peu d’offre susceptible de répondre à l’attente d’une bonne partie des citoyens (vu que déjà les principaux partis, UMP comme PS, se sont assis sans état d’âme sur le vote des Français ça limite le choix). Alors, oui les prochaines élections n’ont pas à être boudées mais d’un autre côté, si c’est pour envoyer des candidats qui mitonneront la même soupe indigeste depuis des années, ça ne donne guère envie de se déplacer.

    Cordialement

    • bernard29 bernard29 8 janvier 2009 15:03

      C’est bien pour cela, qu’il faut organiser une pression citoyenne. 

      les listes de candidats doivent savoir que "les dénis de démocratie" ! ça suffit . On n’oublie pas.

      Et si la pression est assez forte, certaines listes s’engageront (enfin !!), peut être que d’autres vont apparaître. il faut savoir qu’il y a en général une moye,nne de 13 listes à ces élections. Espérons qu’une s’engage avec de telles revendications.

      Je viens d’avoir un message de http://www.newropeans.fr/ qui a l’air de vouloir se présenter.
       

      Votez pour le premier mouvement politique trans-européen en juin 2009

      on verra bien.

    • Julius Julius 8 janvier 2009 15:26

      Libertas est aussi trans-européen et les luttes pour plus de démocratie en Europe : http://libertas.eu


      • bernard29 bernard29 8 janvier 2009 15:36

        merci du renseignement


      • bobbygre bobbygre 8 janvier 2009 15:44

        Désolé, je ne vote plus et encore moins aux Europeennes ! Vous voulez pas que je leur donne ma caution démocratique alors qu’en plus, ils viennent de ch-ier sur la tronche des français (referendum)....


        • bernard29 bernard29 8 janvier 2009 16:43

          Si vous ne leur dites rien, en leur rappelant ces dénis de démocratie, c’est que vous acceptez que l’on "vous ch.. dessus...". Vous n’êtes pas obligés de voter pour participer à un groupe de pression. S’emparer des européennes, c’est surtout s’emparer du débat des européennes.

          Maintenant si au terme de ce débat européen, avant les élections, une liste vous paraît convenir pour soulever "le caca..", vous êtes libre de voter ou d’aller à la pêche. Le vote n’est pas encore obligatoire, heureusement. 

          Ne pas voter est une chose, s’en targuer pour dévaloriser le droit aux débats publics et citoyens en est une autre.. 

           


        • bobbygre bobbygre 9 janvier 2009 12:43

          Je ne m’en targue pas mais je pose une question : devons nous aller encore voter et donner notre caution au système ? C’est une VRAIE question.
          Pour ceux aux yeux de qui le système actuel est devenu anti-démocratique et contre les intérets du plus grand nombre, il faut serieusement se poser la question. A chaque fois que l’on met son bulletin dans l’urne, on donne une légitimité démocratique à la personne élue même si on a pas voté pour celle-là.

          Il n’y a aucun changement à attendre des urnes. D’autant que le parlement européen est l’organe qui a le plus oeuvré pour libéraliser l’Europe et nous foutre dans le cirque dans lequel on est.


        • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 13:02

          C’est vrai. Et on le reconnaît dans notre texte puisqu’on dit " que de plus en plus nombeux sont ceux qui remettent en cause le suffrage universel."  Ce qui montre l’ état de déliquescence de notre démocratie.

          A notre avis, ce n’est pas une bonne chose, car le suffrage universel est le principe de base de la démocratie. Et donc , nous proposons une action de pression citoyenne, pour qu’au moins cette question du respect du suffrage citoyen soit posée continuellement et pour dénoncer ce qui s’est passé avec ces traités pour l’Europe. 


        • bobbygre bobbygre 9 janvier 2009 13:30

          Non, tu ne saisis pas mon propos. Je ne suis absoluemnt pas contre le suffrage universel et je suis démocrate à 100%.

          Mais le suffrage universel dans une propagande totale et dans une mise en scène perpetuelle de l’actualité par les médias qui manipulent nos émotions et nos peurs en particulier, est totalement vidé de son essence.
          Le suffrage ne peut s’exprimer que dans le cadre d’un débat libre et ouvert. Il ne peut avoir lieu que si il donne lieu à un VRAI choix. Il a un sens si les candidats proposent des politiques différentes.

          On ne se rend pas service. C’est du moins mon opinion mais je suis conscient qu’il ne s’agit que d’une opinion, vous en faites pas. Mais n’allez pas croire que tout ceux qui ne votent pas sont anti-démocratiques, bien au contraire...


        • bobbygre bobbygre 9 janvier 2009 13:37

          Pour résumer, la SEULE chose qui pourrait rétablir ma confiance et me ramener aux urnes, c’est pour voter pour une assemblée constituante. Comme aprés la libération, il faut donner un grand coup de balai dans nos élites.


        • casp casp 9 janvier 2009 14:01

          Attend .. le parlement européen est un véritable organe démocratique..
          n’oublie pas que la démocratie c’est le dialogue, le débat et le compromis !

          Nous sommes 27 pays ne l’oublis pas non plus ; au parlement Européen lorsqu’il y a des amendements, on ne se contente pas de les écouter puis de les mettre à la poubelle par le vote comme au parlement francais ;
          De nombreux compromis sont réalisé entre les groupe parlementaire, permettant aux amendement de réellement avoir un sens au parlement européen. Le parlement européen n’etant pas un bête parlement coupé en une droite et une gauche, cela oblige nos député à faire preuve d’intelligence et de savoir faire ; pour defendre ls points qu’ils estiment les plus important par rapport à leur convictions, et laissé coulé d’autres.

          Le parlement européen est de loin bien plus démocratique que le parlement francais..

          Bien sur tu peux cracher sur tout systême d’organisation démocratique et appeler de tes voeux un bon vieux dictateur qui imposera ses idées eclairer sans débat contradictoire, sans compromis et sans discution.

          Mais alors je serai à regret obligé de te considérer comme une personne ayant une capacité intellectuel trop limité pour comprendre la difficulté de l’organisation d’un systême social humain ou au choix comme un dangereux faciste. Je dis cela pour provoquer mais c’est la vérité.

          Cordialment.


        • bobbygre bobbygre 9 janvier 2009 17:01

          Bien sur tu peux cracher sur tout systême d’organisation démocratique et appeler de tes voeux un bon vieux dictateur qui imposera ses idées eclairer sans débat contradictoire, sans compromis et sans discution.

          Non, je n’appelle pas de mes voeux un quelconque dictateur (vieux ou pas). Donc tu dis ça pour provoquer mais tu ne dis pas la vérité.
          Le parlement européen est le parlement des lobbies et certainement pas le parlement des peuples. Des qu’une loi en faveur de l’interet general est proposée (ex : Reach, la loi sur la publicité des produits alimentaires, les OGMs (directive 90/220), la loi televisions sans frontières pour lever les restrictions sur les concentrations, le nucléaire, et caetera et caetera), les lobbies interviennent de manière systématique pour la vider de toute substance. C’est un fait et si tu ne le sais pas, c’est juste que tu t’informes mal, je t’ai donné des pistes, creuse-les et tu devrais en découvrir beaucoup d’autres par toi-même).
          Je suis un démocrate je le repete et c’est précisément parce que je suis démocrate que je dis qu’il faut d’abord que l’on sorte de l’illusion dans laquelle on vit : NOUS NE VIVONS PLUS EN DEMOCRATIE.

          En plus, citer le parlement européen comme modèle de démocratie est une vaste blague. Le parlement européen débat des lois, fort bien mais quid du peuple ? Quand le parlement français se prépare à voter une loi controversée, cela entraine un débat. Mais des centaines de loi majeures sur le plan économique ont été voté dans les dix dernières années sans qu’elle n’ait fait l’object d’aucun débat citoyen. Les lois votés au parlement européen étaient votées, elles redescendaient dans notre parlement qui l’approuvait automatiquement. Et hop, plus de débat, plus de questionnement en France. Et c’est comme ça qu’on nous fait encore maintenant gober le libéralisme. "C’est l’Europe qui nous y oblige". (désolé pour le gras, j’arrive pas à l’enlever)

          Une fois de plus, je répète que je suis à 100% un démocrate que pour moi, la seule autorité naturelle, c’est celle que confère l’assentiment du groupe et l’idéal, c’est de le désigner à vote secret. Pour le reste, je suis ouvert à toute forme d’organisation mais en tant que citoyen, je souhaite ardemment que l’on change de constitution (plus de cumul des mandats, remunerations des politiques considérablement baissée (la carrière politique doit être un sacerdoce et non un tremplin pour le privé) et que l’on renouvelle nos élites.

          (Merci de ne pas vouloir me faire rentrer dans votre petite case de fasciste à tout prix)


        • bobbygre bobbygre 9 janvier 2009 17:04

          En complément, je rajoute que le nombre de lobbyistes par rapport au nombre d’élus est encore plus important à Strasbourg qu’à Washington (d’aprés ARTE)


        • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 18:25

          a Bobbygre

          tu dis

          • NOUS NE VIVONS PLUS EN DEMOCRATIE
          tout à fait d’accord. La régression démocratique s’aggrave de jour en jour. De fait chaque fois que Sarko prend la parole et/ou une décision. Mais Sarko ne fait que suivre la pente en la savonant pour que ça aille plus vite. Ca en devient dramatique.

          c’est pour cela qu’il faut profiter de toutes les échéances électorales pour parler de ces dérives démocratiques.
           
          cordialement.

        • bernard29 bernard29 8 janvier 2009 21:03

          Le message n’est pas clair ?


          - Il y a des cochons de citoyen qui veulent être transformés en saucisses et en plus "furtivement". 


          - Il y en a d’autres, de citoyens, qui préfèrent se battre pour transformer l’outil afin de refaire le film, et de le faire savoir. C’est le sens de l’article et l’objectif de Europe Citoyenne 2009.

          Si je comprends bien dans tous les cas, le statut de "saucisse" vous satisfait. ?




        • Mescalina Mescalina 8 janvier 2009 22:23

          1) - Faire que tout nouveau traité général européen, en particulier institutionnel, soit obligatoirement soumis au référendum dans tous les Etats membres au même moment  ;

          C’est une plaisanterie ???????? On voit bien la les écolos et leur dévotion absolue au sacro saint débat.
          Je pose même pas la question, il faudra nécessairement la majorité absole pour faire passer quoi que ce soit selon vous. On va arriver à quoi ?? de jolies débats interminales au sein de chaque pays, une manipulation et une désinformation écrasantes durant les "campagnes", et une CERTITUDE de ne jamais avoir 27 "oui".

          Donc on ne fait rien. Mais on s’en fout, on a fait des barbec’ avec du vin chaud, sur des vieux airs surranés...

          "mais non, un vrai projet citoyen porteur de changements et d’espoir blablabla" : VOTRE projet sera le même que celui de la Pologne, ou autre ????

          Bisounours world, ce n’est pas ici.


          • bernard29 bernard29 8 janvier 2009 22:39

            On demande que l’on soumette les traités à référendum. cad au vote des citoyens. Contrairement aux dernières magouilles du Traité de Lisbonne.

             Si on le demande pour la France , je ne vois par pourquoi on ne le demanderait pas pour les autres Etats-membres. D’ailleurs suite à l’échec du référendum sur le TCE , de nombreuses voix de tout bord se lamentaient en disant, Ah oui, "Il aurait fallu faire un référendum européen partout, au même moment."

            Donc on ne fait rien. personne ne demande à ceux qui sont contents de faire quelque chose. j’expose ce que nous on va faire et nous proposons quelque chose. 


            Bisounours world, ce n’est pas ici. ICI, c’est quoi ? 

            C’est votre "gâtisme world" peut être ,qui se croit revenu de tout, alors qu’il n’a jamais été nulle part. !!


          • Mescalina Mescalina 9 janvier 2009 12:39

            "Il aurait fallu faire un référendum européen partout, au même moment."

            Certes, c’eut été plus intelligent, MAIS CONCRETEMENT QUEL IMPACT ????

            On vote tous en même temps.... Un pays revote "non", même si le projet est soutenu par toute sa classe politique (en tout cas la majorité), ça change quoi ?

            Parmi votre belle liste de propositions (enfin les 2 propositions), la 2ème est intéressante (mais rabachée 1000 fois), la 1ère n’a pas de sens.

            Bisounours world car votre monde ignore les rapports de force et les différences d’intérêts.

            Si je me trompe, expliquez moi s’il vous plaît ce que votre mesure changera et dans quelle mesure elle permettra de faire avancer l’Europe, j’entends du point de vue législatif. Merci.


          • Mescalina Mescalina 9 janvier 2009 12:45

            Moi je préconise un projet élaboré par la commission européenne, c’est à dire par les représentants ELUS ET CHOSIS par les peuples, qui soit voté par 75% du parlement, puis une ratification parlementaire par pays.

            J’élis mon représentant au parlement Européen, il doit servir à quelque chose. Ca s’appelle la DEMOCRATIE, non ?


          • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 13:17
            • Bisounours world car votre monde ignore les rapports de force et les différences d’intérêts.
            C’est contradictoire avc notre propositon puisqu’elle consiste à faire un groupe de pression.

            Si notre deuxième proposition est intéressante, on considère qu’il faut aussi rappeler aux électeurs la magouille de l’adoption des traités européeens. On ne peut rester indifférent à cet exemple flagrant de déni de démocratie. C’est notre point de vue.

          • Bigre Bigre 8 janvier 2009 22:26

            Sur un blog ou sur AgoraVox, j’aimerais lire la liste des élus qui ont voté pour le traité de Lisbonne, à la place des Français. 

            J’aimerais avoir la liste des félons(!), pour être sûr de ne jamais plus voter pour eux, pour diffuser largement cette liste.

            C’est aussi ça la démocratie ....

            Bigre !


            • bernard29 bernard29 8 janvier 2009 22:42

              Vous avez raison, merci de ce commentaire constructif. 

              Vous devriez faire votre blog et intégrer la communauté DEMOS 27.

              Qu’en pensez-vous ?


            • Francis Francis 9 janvier 2009 13:30

              Je me fais un plaisir de vous fournir la liste en question : http://www.29mai.eu

              Bonne lecture !


            • Francis Francis 9 janvier 2009 13:31

              Raaa ce site est bugge jusqu’a l’os. Le bon lien


            • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 14:30

              J’ai vu. Je vais déjà mettre un lien vers l’article en question http://www.29mai.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=143&Itemid=188 sur le blog et le forum.

              Excusez moi. Lors de l’opération contre le TCE, j’avais participé à un envoi d’une lettre type à toutes les adresses des sénateurs et députés, qui avait été organisé par un site web. (il suffisait d’une signature et d’un clic pour le faire si je m’en souviens bien) Je ne le retrouve plus . Etait-ce le vôtre ? Si oui j’aimerais pouvoir réadapter cette opération . merci beaucoup de votre réponse.


            • Francis Francis 9 janvier 2009 18:51

              Non ce n’etait pas nous, a l’epoque nous avions considere que participer a ce genre d’envoi revenait a participer indirectement au rechauffement climatique (coupe des arbres et fabrication du papier necessaire). En d’autres termes, autant pisser dans un violon ... ou aller voter aux europennes smiley


            • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 18:59

              Pour les arbres , euh, je n’ai pas compris ( c’était par mails),

              pour le reste "voter aux européennes" , c’est drôle mais tu as bien voter contre le TCE . non ? là aussi on a "pissé dans un violon " ..


            • chmoll chmoll 9 janvier 2009 12:00

              houla !!! comme vous y allez,croyez qu’vot zorro d’service vas vous laissez faire ?

              et son bernardo suis qu’ont voit jamais alias fillon


              • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 13:11

                Vous ne comprenez rien.

                J’ai voté NON au TCE et été scandalisé par l’adoption du traité de Lisbonne en France.


              • Franck804 9 janvier 2009 12:57

                @ l’auteur,

                Je n’ai pas bien compris comment vous comptez vous y prendre pour faire passer le message, que comptez vous faire concrètement ?
                Ce que je trouverais bien c’est de créer un parti se proposant de regrouper lespersonnes qui ont voté NON au Traité commercial de 2005 de façon à montrer aux élus censés nous représenter, et qui se sont assis récemment sur le vote de 2005, que nous sommes toujours là, et du même avis qu’il y a 4 ans.
                Si ce "parti" réuni 60% des votants ça donnera à réfléchir !

                Franck


                • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 13:09

                  J’ ai proposé un deuxième article pour présenter l’opération de façon assez détaillée ; j’espère qu’il passera. 

                  Vous pouvez aussi voir un fil de discussion , sur le Forum du plan C (forum d’Etienne Chouard.)

                  ou venir sur le blog http://european01.over-blog.com/


                • Frédéric Dalmas frédéric dalmas 9 janvier 2009 13:09

                  Pour que ces élections européennes suscitent l’intérêt des citoyens européens et désamorcent la crise de confiance entraînée par l’affaire du TCE, il faudrait qu’elles soient l’occasion de l’élection d’une véritable Assemblée constituante avec le mandat de concevoir un véritable traité constitutionnel européen ! 

                  Si les élites européennes manquent cette occasion, ils montreront clairement, si ce n’était pas assez clair pour tout le monde, que le déficit démocratique est réel dans l’UE. Ce sera un nouveau témoignage de mépris vis-à-vis des peuples européens.


                  • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 13:29

                    Moi, personnellement je veux bien.
                    mais notre opération a pour ambition d’être porté au niveau européen. ( on multiplie les contacts). Or
                     il faut être réaliste et considérer que dans les Etats membres qui ont ratifié les traités, il sera difficile d’avoir un impact sur la demande d’une constituante.

                    Et puis, demandez cela en France est un leurre complet . Il suffit pour s’en convaincre de constater comment a été réalisée la réforme Sarkosi des institutions ; Aucun débat public avec les citoyens. On n’a même pas eu un référendum pour une réforme qui concernait près de 45 articles importants de la constitution française.

                    Alors imaginez les réactions de Le Furtif et de Mescalina si on avait demandé une constituante, dans nos revendications. 

                    Il y en a peut être qui vont le demander, certians partis sont assez démagogiques pour cela, mais c’est parce qu’il ne veulent pas s’emb$êter avec la question démocratique. C’est un moyen d’enterrer le problème. 

                    • - Vous êtes démocrates  ?,

                    • - Bien sûr, le parti demande une constituante. Ah bon !!
                    merci, fermez le ban !!

                  • Franck804 9 janvier 2009 13:18

                    @ frédéric dalmas,

                    Malheureusement je suis prêt à parier que votre proposition ne leur a même pas effleuré l’esprit, leur objectif étant maintenant de décrocher le OUI en Irlande par n’importe quel moyen, quitte à les faire voter 10 fois ...
                    Alors, reécrire le Traité pour lequel ils ont voté OUI entre eux, ce serait se tirer une balle dans le pied ...

                    Franck


                    • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 13:31

                      C’est vrai. 

                      Et bien ! on pourrait appuyer sur la gachette.


                      • Francis Francis 9 janvier 2009 14:26

                        Je respecte votre position Bernard, ceci etant, je pense que vous vous trompez : l’UE a demontre sa capacite a devenir une machine antidemocratique et a se fourvoyer a un niveau jamais egale depuis la fin de la 2 eme guerre mondiale. Tenter de changer les choses de l’interieur est voue a l’echec, et pire, ne peut que vous faire apparaitre comme un "collabo" dudit systeme.

                        Pour ma part, comme certains ici, voter, pour quelque parti que ce soit, reviendrait a cautionner et a legitimer un processus et une instance antidemocratique.

                        Mon seul espoir est que le taux de participation s’ecroule, et atteigne un niveau ridiculement bas. De la, je vois mal comment l’UE pourrait se prevaloir d’un quelconque droit a faire appliquer sa legislation et ses traites en France. En resume, je joue le pourrisement de la situation, la ou la participation aux elections a demontre son inefficacite.

                        Ceci etant, depuis que j’ai quitte la France ( sans billet de retour- simple question de coherence), j’avoue me sentir moins concerne par ces problemes.


                        • bernard29 bernard29 9 janvier 2009 14:52

                           Chaque fois que l’on veut se battre pour la démocratie , on se fait renvoyer dans notre supposée naïveté. 

                          Cependant en France l’état de la démocratie est arrivée à un point insupportable. Nos "intellectuels" ne cessent de faire des analyses, des rapports, études, des livres ( ça marche bien) sur cette question, mais une fois leur textes archivés, ils ne traduisent rien en actes. ce sont des "intellectuels embourgeoisés" qui veulent bien en discutailler autour d’un bon verrre de bordeaux mais ça ne les dérange pas dans leurs vies de citoyens. D’ailleurs sur internet aussi , dans de nombreux articles sur d’autres sujets, on ne rechigne pas à dire une petite phrase par ci par là sur la non démocratie, c’est mode et ça a l’air de faire bien dans le contexte.

                          Donc pour ma part, je soutiens toute INITIATIVE ayant trait à la défense de la démocratie et à sa rénovation et aussi j’essaye de développer dans la mesure de mes moyens des opérations sur ce thème. C’est pas se battre contre des moulins, ça me fait plaisir en tant que citoyen et je le crois profondément néessaire.

                           


                        • Francis Francis 9 janvier 2009 18:54

                          Si c’est votre conscience de citoyen qui vous pousse, alors allez y, et bonne chance ! (sans ironie, pour une fois).


                        • Floriangauthier 14 janvier 2009 12:23

                          The Institute for Cultural Diplomacy (ICD) is pleased to announce four programs taking place in Berlin throughout February 2009. All programs are currently accepting applications…

                          The ICD Academy for Cultural Diplomacy (2nd – 6th February, 2009)

                          Europe Meets Latin America : A Forum for Young Leaders (9th – 13th February, 2009)

                          Cultural Diplomacy in Europe : A Forum for Young Leaders (16th – 20th February, 2009)

                          Cultural Diplomacy in Africa : A Forum for Young Leaders (23rd – 27th February, 2009)
                          The ICD is an international, not-for-profit, non-governmental organization focused on the theoretical and practical promotion of cultural exchange as a tool for improving relations in all areas. To learn more about our activity, please visit http://www.culturaldiplomacy.org.

                          The ICD programs bring together Young Leaders from across the world for an analysis of cultural diplomacy, an exploration of the relationship between their cultures, and to create a sustainable network between likeminded individuals. Participants are encouraged to use the networks they develop to organize their own leadership initiatives in the future.

                          The ICD Academy for Cultural Diplomacy (2nd – 6th February 2009)
                          The ICD offers the Academy for Cultural Diplomacy to allow individuals of all backgrounds to gain an introduction in, or deepen their knowledge of, the field of Cultural Diplomacy. A diverse, inter-disciplinary curriculum featuring leading figures from the public sector, private sector and civil society will stimulate discussions of the salient issues in the field of Cultural Diplomacy today.
                          Further information : www.culturaldiplomacy.org/index.php ?en_icdacademy_introduction
                          Enquiries :  academy@culturaldiplomacy.org


                          Europe Meets Latin America : A Forum for Young Leaders (9th – 13th February 2009)
                          Europe Meets Latin America : A Forum for Young Leaders will bring together young leaders for a consideration of the bi-regional relationship between Europe and Latin America, and an exploration of important issues. Areas of focus will include regional Vs. national identity, the influence of development criteria on economic relations, and a consideration of the importance of cultural exchange in strengthening ties.

                          Further information : www.culturaldiplomacy.org/index.php ?en_program_emla_introduction
                          Enquiries :  emla@culturaldiplomacy.org

                          Cultural Diplomacy in Europe : A Forum for Young Leaders (16 – 20 February 2009)
                          Cultural Diplomacy in Europe : A Forum for Young Leaders (CDE) has been designed to bring together young, influential people from Europe and across the world to explore the need for, and practice of, Cultural Diplomacy within Europe. Through carefully selected case studies and workshops, CDE will encourage the participants to explore the role cultural exchange can play in addressing regional, national, and local cultural divisions in Europe.
                           
                          Further information : www.culturaldiplomacy.org/index.php ?en_program_cdie_introduction
                          Enquiries :  europe@culturaldiplomacy.org

                          Cultural Diplomacy in Africa : A Forum for Young Leaders (23 – 27 February 2009)
                          Cultural Diplomacy in Africa : A Forum for Young Leaders (CDA) was developed to address the urgent need for cultural diplomacy on the African continent. CDA will consider how Cultural Diplomacy can help to strengthen relations between different cultural groups within Africa, will highlight and look at examples of initiatives that currently exist in this area, and will encourage discussions on the role that external influences can, and should, place in the development of Africa.
                          Further information : www.culturaldiplomacy.org/index.php ?en_program_cda_introduction
                          Enquiries :  cda@culturaldiplomacy.org

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès