Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Les giga oc têtes du MoDem : Robert Rochefort

Les giga oc têtes du MoDem : Robert Rochefort

"A ma guise" n’est pas la devise de ce Rochefort-là qui n’est pas non plus moustachu. Robert Rochefort est une grosse tête qui a rejoint le Modem pour y être désigné tête de liste dans la circonscription Sud-Ouest lors des élections européennes de juin 2009.

Depuis plus de 20 ans à la tête du centre de recherche pour l’étude et l’observatoire des conditions de vie, (CREDOC) Robert Rochefort est le plus fin connaisseur des phénomènes de consommation en France. Il est aussi candidat du MoDem pour les européennes de 2009, dans la circonscription Sud-Ouest. Cet homme d’expérience, expert très prisé, en connaît un fameux un rayon sur la consommation et le pouvoir d’achat.

Du pain, du vin, du Rochefort :

Robert Rochefort a été maître de conférence à l’ÉNA et il est aussi (entre autres) membre, depuis mars 2006, du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre. C’est un expert dont on s’arrache le service mais c’est surtout en tant que directeur du CREDOC qu’il est le plus connu du grand public.

Le rôle du CREDOC est d’analyser les comportements des consommateurs et leurs modes de vie. Il publie des documents précieux et riches d’information que le public peut consulter sur son site  : une lettre mensuelle, "Consommation & Modes de Vie" dont chaque numéro est consacré à un thème unique, éclairant les grands débats contemporains. Il publie également des rapports et études thématiques.

Si Robert Rochefort met de côté sa casquette de directeur du CREDOC pour mettre ses compétences au service de l’Europe si les électeurs le désignent, sa forte expérience acquise à la direction du CREDOC ne peut être qu’utile à un moment où les électeurs sont en quête d’élus qui comprennent bien les ressorts du pouvoir d’achat et de la consommation et qui sont en situation d’être sensibilisés à leur situation difficile.

"Plus Robert que Rochefort", le consommateur ?

Au moment où il s’apprête à abandonner son poste de directeur du CREDOC pour conduire la liste du Modem dans le Sud Ouest, aux élections européennes, Robert Rochefort présente dans une interview accordée au magasine "Challenges" de mars sa conviction personnelle selon laquelle nous assistons à la fin de l’hyperconsommation. Il faut consommer mieux et, en particulier, "acheter moins mais mieux". Il ne fait du reste que cautionner une tendance actuelle des consommateurs. "On a le sentiment de ne pas avoir assez d’argent pour consommer mais que la consommation est une impasse, notamment environnementale."

Robert entrevoir trois hypothèses de sortie possible de cette crise : "La première consisterait à opter pour une société low-cost. C’est une impasse. La seconde conduirait le consommateur à faire une sélection des produits qui continuent de la faire rêver. Je n’y crois pas. La Troisième est un modèle qui privilégie l’amélioration qualitative de l’offre. J’achète peut-être moins de produits mais chacun renferme du sens, des valeurs, une utilité pour laquelle je suis prêt à payer le prix."

Pour faire éclore ce modèle, il faudrait "un renforcement de la réglementation, qui correspond d’ailleurs assez bien au retour de l’Etat, auquel nous assistons. L’installation de radars, par exemple, et donc la limitation de vitesse correspond à la fin de ce secteur (ndlr : automobile). De la même façon, en instaurant une fiscalité verte pour limiter l’importation de produits lointains, à contre saison, comme les fraises sud africaines. Les consommateurs sont prêts."

Mais, dit Rochefort, la fin de l’hyperconsommation ne signifie pas pas la décroissance dont les gens, dans leur majorité, ne veulent pas. Ce que veulent les gens, c’est "retrouver les notions d’équilibre, de bon sens", pas renoncer à dépenser.

Robert Rochefort, vigie des comportements des consommateurs français, peut, à partir des constats rendus par les analyses du CREDOC, dresser les tendances et faire des prévisions d’avenir. Cela tombe bien puisque ne dit-on pas justement que gouverner c’est prévoir ? Pour lui, il apparaît que les Français restent confiants dans l’avenir mais ils manifestent "une défiance contre la société d’abondance", plus soucieux désormais de la quantité que de la qualité. Sans être des "foules sentimentales", les Français se retrouvent autour de valeurs sûres comme la famille, les choses saines (l’agriculture biologique par exemple). Le marché des cadeaux continue de bien marcher, ce qui est bon signe.

Robert Rochefort a choisi le MoDem pour les idées qu’il partage avec ce parti mais aussi parce que "Bayrou a la pensée la plus profonde". 

Nul doute que l’esprit de fin analyste et d’expert de Robert Rochefort viendra compléter cette profondeur de vue.
Article de Robert Rochefort sur le site du MoDem.


 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 1984 13 mars 2009 13:51

    Article publicitaire sans intêret pour un tocard d’un parti de tocard dirigé par un tocard dont on oublie un peu vite le passé Baladurien.
    Tout ça c’est la droite et la droite c’est la peste !
    Qui ne connait pas l’histoire est condanné à la répéter !


    • La Taverne des Poètes 13 mars 2009 13:57

      ça c’est de l’argurmentation ! Hélas je crains que ce soit à cause de gens comme vous que nous avons Sarkozy...


    • Mengneau Michel Mengneau Michel 13 mars 2009 14:16

      Bravo, bien résumé !

      Ca ne mérite pas plus de commentaires....


    • La Taverne des Poètes 13 mars 2009 16:17

      Si, j’ajoute juste une chose : "article publicitaire" revendiqué ! Publicité = acte de rendre public, de faire connaître.


    • matthius matthius 19 mars 2009 13:51

      Tout d’abord le centre droit est très implanté dans les médias.
      Cela fait voter beaucoup de personnes pour ce parti.
      Seulement souvenez vous de l’élection de GISCARD.
      GISCARD a su faire gagner le RPR à l’époque.
      Autrement dit voter centre droit ( UDF MODEM ) c’est voter UMP.

      Et que dire de la suppression des formations au seins des entreprises avec la loi sur les salariés supplémentaires détaxés ...
      En effet les salariés supplémentaires détaxés vont faire supprimer les contrats de professionalisation dont ils auraient pu profiter.
      Une simple simplification administratives n’aurait-elle pas été plus judicieuse ?


    • logan 21 mars 2009 19:47

      moi ce n’est pas tant le fait de faire de la publicité qui me gène, mais c’est plutôt cette espèce d’arrière goût aristocratique qu’il y a derrière qui me gène, depuis quand l’intelligence ou la connaissance sont des gages de bonnes idées politiques ?
      personnellement pour un parti démocrate je trouve cela plutôt schizophrene de faire l’apologie en quelque sorte d’un gouvernement des "meilleurs", bref d’une aristocratie alors que la démocratie c’est plutot l’idée que la politique c’est l’affaire de tous et pas seulement des experts ...

      vous me faites vraiment peur au modem vraiment


    • oncle archibald 13 mars 2009 14:43

       Même en se sentant proche des idées véhiculées par le parti centriste, on ne peut que se demander quel est l’intérêt de cet article. Il aurait pu tenir en deux lignes : "braves gens du Sud-Ouest votez Rochefort aux prochaines élections européennes".


      • La Taverne des Poètes 13 mars 2009 16:15

        "Votez Rochefort sans connaître ses idées ni qui il est" ?  Cet article vous permet de mieux le connaître.


      • barbouse, KECK Mickaël barbouse 13 mars 2009 17:16

        bonjour,

        en général vos articles sont un peu plus "punchy", celui là, et c’est dommage, met en avant cet homme avec a peine plus de verve qu’un CV administratif.

        des poncifs comme " un expert dont on s’arrache les services", sans prouver l’assertion pour autant,

        des petites subtilités subtiles comme " affirme sa conviction personnelle", heureusement que si c’est sa conviction elle lui est personnelle, pourquoi il faut en douter ?

        On sent les prises de positions engagées et fermes : " ce que veulent les gens c’est retrouver les notions d’équilibre, de bon sens". Dans le genre ils veulent tous boire de la volvic et des all brans,

        ou c’est oublier que ce que veulent les gens c’est plutôt des affirmations précises à des problèmes précis, du genre concret, pas des pétitions de principe pour naifs. 

        Et enfin, dernier écueil, affirmer que monsieur est un expert parce qu’il étudie les consommations et en prévoir les tendances, pour affirmer que les gens vont moins consommer... 

        Je vous assure que n’importe qui, sans être expert, depuis la crise annoncé, tout comme les milliers de chomeurs et autres rmiste comme moi, se doutent bien que la consommation des ménages ne va pas tendre vers les achats du petit luxe superflu en plus...

        Alors si grâce a cette brillante déducation, gouverner c’est prévoir, nombreux sont les gens qui n’ont pas besoin de cette gouvernance là.

        amicalement, barbouse. 


        • Papybom Papybom 13 mars 2009 18:00

           

          Bonjour l’auteur,
           
          Un homme ayant écrit : Vive le papy-boom (édition Odile Jacob) en 2000, ne peut que me plaire. Comment me connaissait-il, mystère !
           
          Pour son idée de retraite à 70 ans, je ne suis pas enchanté car ayant travaillé depuis l’âge de 14 ans, cela me ferait 56 années de cotisations.
           
          L’homme lui-même.
          Question : pourquoi venir soutenir Valérie Pégress à Versailles le 9 mars 2007 ?
          Question : restera-t-il membre du Conseil d’Analyse Economique auprès du Premier Ministre ?
           
          Pour le reste, pourquoi ne pas lui faire confiance !
           
          Cordialement.

          • foufouille foufouille 13 mars 2009 21:23

            ceci etait un article de la trilarale en faveur des bilderberg
            bientot taverne aura un boulot de ploutocrate a 5000 et mangera au siecle

            MODUMPS


            • La Taverne des Poètes 13 mars 2009 23:17

              Foufouille : Tu apportes là une brillante contradiction à l’analyse de Robert Rochefort. J’en suis tout esbaudi. Tu devrais en faire un article. Encore bravo !



            • Papybom Papybom 14 mars 2009 08:40
              La Taverne des Poètes,
               
              Mon commentaire, de vendredi à 18h, était donc si nul qu’à lui répondre, vous ne vous sentiez pas obligé ?
              Mes questions, n’étaient pas une attaque, juste des points que je souhaitais éclairer.
               
              Mais, je reste, votre obligé.

              • foufouille foufouille 14 mars 2009 09:25

                taverne fait sa pub du parti unique en esperant avoir un boulot a 5000


              • La Taverne des Poètes 14 mars 2009 10:06

                à Papyboom. Mes réponses à vos questions ? 

                Restera-t-il membre du Conseil d’Analyse Economique auprès du Premier Ministre ?
                Réponse : je ne suis pas devin.

                Pourquoi venir soutenir Valérie Pégress à Versailles le 9 mars 2007 ?
                Cette information me semble déformée. Il a été dépêché comme directeur du CREDOC pour donner un avis d’expert. Il n’était pas engagé politiquement alors. D’ailleurs, il n’avait pas encore choisi le MoDem. Depuis, il reprend la position du MoDem sur le travail du dimanche (lors de son
                audition du 30 janvier 2008 devant le groupe de travail de l’Assemblée Nationale).



              • JONAS JONAS 16 mars 2009 23:48

                @ L’Auteur :

                Votre idole est passée des tracteurs, aux détracteurs !

                Il pourrait facilement remplacer le personnage du Ravi dans la Pastorale ! Il est toujours content de lui !

                Au fond, c’est un nouveau " Mite rangs ! ". C’est bien Mitterrand, qui a écrit : " La Paille est le Grain "….. :

                La Paille pour le peuple et le grain pour les copains ! Ou les éléphants.  smiley

                Ou, si vous préférez un peu plus à Gauche :

                " Camarade ! À moi le caviar ! À toi les épinards ! "  smiley  smiley  smiley

                 

                Bons cauchemars.

                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès