Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Les temps changent et sentent mauvais

Les temps changent et sentent mauvais

Je viens de voir le « docu-fiction Les temps changent » sur la télé sans publicité. Je veux faire part de mon mépris, à chaud, pour ceux qui ont participé à cette insulte à l’humanité.

On y dépeint la vie dans un monde où l’augmentation des températures et l’épuisement des énergies fossiles ont profondément changé les modes de vie. La civilisation s’est adaptée et les avions ne volent plus, on prend les dirigeables à hydrogène ou les TGV intercontinentaux. L’on y organise des conférences sur la disparition des espèces où l’on se lamente beaucoup. Et la conclusion lénifiante c’est que si l’on ne modifie pas profondément nos « habitudes de consommation » ce qui vient de nous être décrit risque de devenir réalité.

Rien. Absolument rien. Rien à part la révolte d’un homme jeune rejeté par les procédures de sélection mises en place par l’union européenne à ses frontières, pour dénoncer l’inhumanité du traitement réservé par cette union européenne aux réfugiés climatiques africains. Rien. Faut voir ! Des tests réalisés par des machines selon des procédures bien précises, des critères purement esclavagistes, un rejet des « éléments » jugés non rentables ou pas assez soumis. Une sélection à la Mengele, la technologie en plus.

On suit le parcours d’un sélectionné qui se retrouve embauché pour 3 ans par une ex viticultrice, reconvertie dans les orangers, bien humaine sympathique et tout, qui est manifestement parfaitement au courant des réalités et du parcours de son jeune et sympathique employé nègre, et qui n’a pas un mot, même pas un geste pour ne serait-ce que manifester son désaccord avec tout cela.

L’émission qui suit est en cours. Tel que cela se présente, personne ne relèvera le scandale.

Je vis donc dans une civilisation où les bien pensants, même les bien pensants, se préoccupent de la disparition des espèces animales, de l’augmentation des températures, et considèrent comme une adaptation normale à des conditions extrêmes que de traiter son frère, non européen, en esclave.

Ah les Fumiers !

Ah les cons !

Ils se trompent s’ils pensent qu’ils pourront éviter les périls en restant incapables d’aimer, de s’aimer, et donc d’aimer autrui, bref, d’aimer le monde dont ils sont issus.

S’il ne s’agit que de « modifier nos habitudes de consommation », on ne parviendra qu’à s’inhumaniser.

Tapez « ethno diversité » sur Google, puis « biodiversité ». 292 contre 2 980 000 résultats. Vous en pensez quoi ?


Les réactions les plus appréciées

  • Emile Red (---.---.---.51) 5 février 2009 14:40
    Emile Red

    Le Chat, tu te lâches, mais tu as tord sur deux points.

    D’une rien dit que l’Afrique doublera sa population, et même si cela arrivait elle est très loin des autres continents en matière d’occupation des sols.
    De deux, il y a moyen de limiter l’immigration venue du continent noir sans appliquer une politique coercitive, il suffit de l’aider à se moderniser en commençant par se comporter non comme des colons mais d’égal à égal avec chaque pays, en cessant de fomenter les pires rebellions et en arrétant de soutenir les gouvernants corrompus. C’est le premier pas vers une régulation démographique car tu n’es pas sans savoir que lorsque le niveau de vie augmente la natalité baisse.

  • JL (---.---.---.2) 5 février 2009 12:03
    JL

    Bonjour, bien vu. Vous écrivez "" le « docu-fiction Les temps changent » sur la télé sans publicité. Je veux faire part de mon mépris, à chaud, pour ceux qui ont participé à cette insulte à l’humanité"".

    J’ai moi-même regardé quelques minutes, et j’ai abandonné devant une telle sottise manifeste.

    Je constate à la lecture de votre article que je n’ai rien perdu.

  • LE CHAT (---.---.---.148) 5 février 2009 11:46
    LE CHAT

    je pense qu’il est temps de penser à la décroissance démographique !!!!!

    est ce bien raisonable que l’Afrique incapable de nourrir sa population actuelle la double d’ici 2050 ?
    Ce n’est pas a nous de subir l’incapacité de leurs dirigeants à maitriser leur démographie !

  • LE CHAT (---.---.---.148) 5 février 2009 15:15
    LE CHAT

    @emile

    on peut changer nos dirigeants bilderberger comme leurs tyrans sanguinaires , je suis bien d’accord !
    ils font la paire ! il suffit de vider les coffres en suisses et ceux des paradis off shore pour rembourser la dette de l’afrique , et bien sûr qu’on doit les aider sur place à améliorer leur quotidien au lieu de balancer des milliards sans aucun contrôle , dont la plus part finissent dans les poches de nos corrompus comme dans la poche des leurs ! malheureusement , de nombreuses zones ne peuvent pas être aidées , étant devenues zones de non droit , dont des pays entiers comme la Somalie .
    evidemment , les " élites africaines " voient cela d’un mauvais oeil , car ils se foutent du bien être de leurs populations et veulent garder le pognon pour eux et eux seuls !

    sur la surpopulation , il y a des territoires peu peuplés , mais desertiques comme le mali , la mauritanie , le niger , mais aussi des pays très peuplés comme le nigéria , le rwanda ou l’ouganda à forte densité de population . L’afrique n’est absolument pas uniforme .


Réagissez à l'article

49 réactions à cet article

  • LE CHAT (---.---.---.148) 5 février 2009 11:46
    LE CHAT

    je pense qu’il est temps de penser à la décroissance démographique !!!!!

    est ce bien raisonable que l’Afrique incapable de nourrir sa population actuelle la double d’ici 2050 ?
    Ce n’est pas a nous de subir l’incapacité de leurs dirigeants à maitriser leur démographie !

    • Vincent Frédéric Stéphane (---.---.---.218) 5 février 2009 13:11

      Tout d’abord merci pour votre commentaire.

      Quant au fond, je ne me situe pas dans la problématique que vous soulevez.

      Et je me sens hors de votre "nous".

      Bien cordialement

    • LE CHAT (---.---.---.148) 5 février 2009 13:49
      LE CHAT

      @l’auteur

       nous , c’est le contribuable français .

      Pour ceux qui veulent receuillir toute la misère du monde , qu’attendent ils pour le faire à leurs frais ?
      Pourquoi les donneurs de leçons et les bonnes conscience de gôche ne les receuillent t elles pas chez elles ? C’est trop facile de faire la morale depuis les apparts chics du 16eme , ceux sont les f’rançais les plus démunis qui eux subissent le flux d’immigration sauvage et en paient chèrement le prix , étant mis en conccurence tant pour les aides sociales , les logements , les emplois bons marché !!!
       

    • Emile Red (---.---.---.51) 5 février 2009 14:40
      Emile Red

      Le Chat, tu te lâches, mais tu as tord sur deux points.

      D’une rien dit que l’Afrique doublera sa population, et même si cela arrivait elle est très loin des autres continents en matière d’occupation des sols.
      De deux, il y a moyen de limiter l’immigration venue du continent noir sans appliquer une politique coercitive, il suffit de l’aider à se moderniser en commençant par se comporter non comme des colons mais d’égal à égal avec chaque pays, en cessant de fomenter les pires rebellions et en arrétant de soutenir les gouvernants corrompus. C’est le premier pas vers une régulation démographique car tu n’es pas sans savoir que lorsque le niveau de vie augmente la natalité baisse.

    • LE CHAT (---.---.---.148) 5 février 2009 15:15
      LE CHAT

      @emile

      on peut changer nos dirigeants bilderberger comme leurs tyrans sanguinaires , je suis bien d’accord !
      ils font la paire ! il suffit de vider les coffres en suisses et ceux des paradis off shore pour rembourser la dette de l’afrique , et bien sûr qu’on doit les aider sur place à améliorer leur quotidien au lieu de balancer des milliards sans aucun contrôle , dont la plus part finissent dans les poches de nos corrompus comme dans la poche des leurs ! malheureusement , de nombreuses zones ne peuvent pas être aidées , étant devenues zones de non droit , dont des pays entiers comme la Somalie .
      evidemment , les " élites africaines " voient cela d’un mauvais oeil , car ils se foutent du bien être de leurs populations et veulent garder le pognon pour eux et eux seuls !

      sur la surpopulation , il y a des territoires peu peuplés , mais desertiques comme le mali , la mauritanie , le niger , mais aussi des pays très peuplés comme le nigéria , le rwanda ou l’ouganda à forte densité de population . L’afrique n’est absolument pas uniforme .

    • beubeuh (---.---.---.176) 11 février 2009 10:58

      @ Le Chat,

      Pourquoi les Africains devraient-ils subir les conséquences d’une desertification provoquée par les pays riches et leurs gaz à effet de serre ?

  • JL (---.---.---.2) 5 février 2009 12:03
    JL

    Bonjour, bien vu. Vous écrivez "" le « docu-fiction Les temps changent » sur la télé sans publicité. Je veux faire part de mon mépris, à chaud, pour ceux qui ont participé à cette insulte à l’humanité"".

    J’ai moi-même regardé quelques minutes, et j’ai abandonné devant une telle sottise manifeste.

    Je constate à la lecture de votre article que je n’ai rien perdu.

  • Ancalimon (---.---.---.162) 5 février 2009 12:09
    Ancalimon

    Ce documentaire d’anticipation étant construit comme un reportage sur la vie en 2075, il ne fait que représenter une réalité en expliquant comment le monde en est arrivé là. Ce film n’a pas été tourné pour dénoncer directement des comportements. Pour une fois, le spectateur est laissé libre de réagir, comme vous le faite, devant l’abominable société qui nous est représenté.

    Auriez-vous préféré un discours moralisateur où l’on vous explique le bien et le mal dans un grand mouvement d’autoflagellation dont nos sociétés occidentales sont coutumières (sans que cela change quoique ce soit par ailleurs...) ?
    Je trouves, au contraire, que la force de ce documentaire vient justement de ce détachement, de ce recul... À nous de décider et, si nous refusons ce modèle de société qui pourrait devenir une réalité, de réagir dès aujourd’hui.

  • Flibustier (---.---.---.169) 5 février 2009 12:29

    Merci à l’auteur. On se serait effectivement cru dans un mauvais remake de la case l’oncle Tom... J’ai toujours du mal à comprendre qu’on se projette dans l’avenir sans y projeter en même temps sa part d’humanité.

    C’était de toute façon un mauvais reportage de vulgarisation puisqu’il occulte grossièrement le pic pétrolier.

  • dom (---.---.---.149) 5 février 2009 13:13
    dom y loulou

    oui auteur vous avez trop raison...

    c’est où les cerveaux d’occase que les sionistes distribuent gratos ? 

    c’est bien plus vivable décapité, au moins on baise... non ? et la vérité n’est qu’une gangrène aux médias...

    "du cul  ! du cul !! du cul !!!"

    elle est où sophie avec ses globes ? l’aspartame n’agit pas sur les nichons... on est sauvés !  smiley

    • Vincent Frédéric Stéphane (---.---.---.218) 5 février 2009 13:20

      Je vous laisse trouver le cerveau d’occase qui vous manque, réussir à l’utiliser en bonne entente avec votre coeur, et revenir à nous ensuite ok ?

    • dom (---.---.---.111) 6 février 2009 15:05
      dom y loulou

      mon cevreau est intact et n’a pas l’habitude de ne pas écouter son coeur, ce qui me vaut l’oprobre, alors ne comptez pas me voir revenir devant les paravents de propagande. Je sais trop bien maintenant pourquoi ce cirque babylonien parle de progrès à tout bout de champ quand absolument tout subit son squelette de fer et ses chenilles laboureuses.

      et je crois que vous avez pris mon commentaire comme une injure contre vous, ce n’était pas mon intention, je constate que l’industrie de consommation décérèbre par poisons neurologiques abrutissants, donc j’abondais dans votre sens et les fortunes Rothschild sont bien sionistes et pourraient éradiquer toute forme de pauvreté par simple intention. mais non, ils ne le font pas, ils entretiennent la guerre et les prisons leur semblent plus constructives que le bien-être des citoyens, cela me fait vomir. Voilà ce que j’adressais. 

      Mais si je ne peux exprimer quelque chose sans qu’on m’envoie chier ou qu’on me laisse dansle vide intersidéral ou qu’on m’insulte par voie détournée, qu’on occulte tout ce que je fais et toutes les impulsions qui naissent en moi pour vous, tout cela me dégoûte à un point difficilement concevable.

      alors continuez à entretenir les deux bords politiques que les démons ont inventé pour vous pour satisfaire votre besoin d’agression et l’attrait irrésistible que semble avoir le droit de juger les autres.


      Je vous laisserai donc piller dans ma tête directement plutôt que de faire l’effort de clarifier les notions comme je le fais depuis tant d’années et conscientiser pour ceux qui ont peut-être moins de capacités que vous pour démêler les torderies que nous vivons, tandis qu’on me traite en sous-merde. 


      A ne pas faire la différence entre ceux qui essaient de vous aider et ceux qui vous manipulent il n’y a donc plus aucune chance que babylone retrouve une marche saine et constructive sans être victime des identités que les démons ont créé pour nous tous et qui sont autant d’entités conflictuelles. Et les identités nationales n’en sont que le plan le plus grossier.

      ...

      Au moins m’ôtez-vous un doute que j’avais persistant, je pensais encore que ma contribution était souhaitée et que nombre la trouvaient utile, parce qu’il y a beaucoup de gens qui n’ont pas vos facultés d’expression ni de conscientisation.

      Même si je lavoue mon post était inutile et lubrique, ce qui m’aérait un peu l’esprit, mais bon.

      Ils s’adresseront dorénavant à vos savantes lumières et à votre coeur si généreux. Vous verrez dorénavant la difficulté que cela représente réellement de n’être rétribué en RIEN des efforts que vous faites pour les autres.

      A force de fermer mon coeur vous oseriez en plus prétendre en avoir une part ? Vous plaisantez, faut pas trop en demander non plus.

    • Vincent Frédéric Stéphane (---.---.---.218) 6 février 2009 17:14

      En fait je n’avais pas compris votre premier commentaire, d’où le mien.

      Je vais faire l’effort de tenter de comprendre le second. Je ne garantis rien.

  • docdory (---.---.---.232) 5 février 2009 13:26
    docdory

     @ Vincent Frederic Stephane

    J’ai regardé ce documentaire hier soir avec un mélange d’intérêt et d’agacement, en raison des acteurs de catégorie Z qui jouaient les protagonistes du film , et de la réalisation poussive .
    Néanmoins , je trouve que la procédure de sélection des migrants était présentée sans ambiguïté comme inhumaine par le film . je n’y vois donc , contrairement à vous , aucun insulte à l’humanité .
    Les événements futurs décrits par se film présentent un certain degré de vraisemblance , et avaient été clairement prévus dès 1972 par le rapport Meadows du club de Rome . La crise économique actuelle n’est que le tout début de cet effondrement inéluctable de la civilisation capitaliste telle qu’elle existe actuellement, qui laissera la place à un monde de pénuries et de pauvreté relative , par rapport aux standards occidentaux actuels .
     Reste , devant ces prévisions inéluctables , à savoir comment l’humanité réagira . Elle peut réagir dans la logique du " chacun pour soi et dieu contre tous " et du " laisser faire " , caractéristique de l’idéologie libérale. C’est un peu ce qui est illustré dans le film .
    Elle peut réagir avec prévoyance et organisation , afin que les temps futurs soient moins accablants pour les habitants de la planète .
    Je dois dire que les récentes initiatives de Barack Obama sur la limitation des revenus de certains dirigeants d’entreprises laissent augurer du fait que , contrairement à toute attente, une politique rationaliste de gestion de la pénurie sera peut-être adoptée .

    Comme l’a fort justement fait remarquer Le Chat dans un commentaire plus haut situé , la première nécessité est d’organiser la décroissance démographique , soit spontanément, comme en Europe , soit autoritairement , comme en Chine avec la politique d’enfant unique . 
    A défaut de politique démographique volontariste de la part des pays actuellement en pleine croissance démographique , ce problème démographique n’aura que deux issues : la multiplication d’innombrables conflits , comme c’est le cas actuellement en Afrique , ou la famine et son cortège d’épidémies .

  • bernard29 (---.---.---.7) 5 février 2009 13:34
    bernard29

    je n’ai pas regardé le docu fiction. En revanche j’ai écouté le débat sénile qui suivait. Borloo est en dessous de tout. Il vient de découvrir les gestes écocitoyens et ne se rendait pas compte de ce qu’était la biodiversité. Et pourtant il a été nommé ministre de l’environnement . Tout est permis., "en Sarkosie"

  • nephilim (---.---.---.59) 5 février 2009 13:48

    A l’auteur :
    Je pense que vous n’avez pas saisi l’objectif de ce documentaire !!
    je deteste delarue (quel connard) mais le docu FICTION présentait tout les aspects negatif, positif de notre futur.
    vous avez été choqué de la place de l’afrique "moi aussi" qu’elle tristesses, mais ca sera cela la realité demain alors pourquoi voudriez vous qu’on en parle pas.vous avez reagi, c’est bien !! moi aussi.
    Bref l’avenir decrit dans ce docu vous a choqué c’etait le but.
    moi c’est l’autre merde de borloo j’aurais voulu emplafonner se menteur, ce politique de merde incapable de denoncer quoi que ce soit, vantant les actions de son gouvernement et ce public fadasse.
    les invités ; interessant evidement mais pas une seule fois dans l’invective gouvernementale.
    Bref le docu je lui donne un +1 ensuite je me suis forcé a tenir devant delarue mais peine perdu, la frustration de ces debats sans debats, de sa façon de couper en permanence l’interwievé alors qu’il a des choses forte à dire m’ont tué.
    Donc une soirée qui commencais pas trop mal ruinée en partie par un abruti de présentateur et par un ministre à la con dont l’environnement est le cadet de ses soucies.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès