Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Migrants : ce que dit la fermeture des frontières

Migrants : ce que dit la fermeture des frontières

En quelques jours, la situation a radicalement changé. Il y a une semaine, l’Allemagne ouvrait ses portes et on parlait de quotas obligatoires d’accueil de migrants. Là, coup sur coup, l’Allemagne, suivie par d’autres pays, a décidé de rétablir un contrôle aux frontières, et les ministres de l’intérieur ne sont pas parvenus à s’entendre. Une évolution qui en dit long sur cette Europe.

 
Des règles et de leur relativité
 
Il y a quelques jours, on applaudissait la générosité de l’Allemagne, en oubliant sans doute un peu les intérêts bien compris d’un pays au faible taux de chômage, à la population déclinante, et qui peut trouver dans ces migrants une main d’œuvre bon marché pour soutenir sa compétitivité. Mais devant l’afflux des migrants, dépassant le cap des 10 000 sur une seule journée, Berlin a fini par rétablir des contrôles aux frontières pour juguler un flux devenu trop important. L’initiative allemande a été rapidement suivie par l’Autriche, puis d’autres pays d’Europe centrale. Pour l’instant, cela se passe encore dans le cadre des accords de Schengen, qui permettent une interruption temporaire. La Hongrie a annoncé qu’elle allait étendre sa clôture anti-migrant à la frontière de la Roumanie.
 
Mais ce faisant, la situation devient de plus en plus arbitraire. N’y-a-t-il pas un paradoxe à ce que Berlin s’exonère des règles de l’espace Schengen (même si cela n’enfreint pas les traités), tout en menaçant de sanctions financières ceux qui refuseraient d’accepter des quotas obligatoires de migrants  ? Cette Europe consacre la loi du plus fort, qui ose même s’affranchir des règles tout en ne cessant de vouloir en imposer à ses partenaires (que ce soit l’austérité, avec les « plans d’aide » ou le TSCG, et les quotas obligatoires de migrants). Cela est d’autant plus choquant que l’Allemagne avait été la première à ne pas respecter le pacte de stabilité de l’euro qu’elle avait pourtant demandé de mettre en place après Maastricht. Bref, en Europe, les règles allemandes s’appliquent surtout à ses partenaires.
 
Egoïsme ou simple réalisme ?
 
Bien sûr, le Monde, jihadiste néolibéral, en profite pour dénoncer « l’Europe des égoïsmes nationaux  ». Pourtant, c’est bien l’Europe, qui, en voulant imposer des quotas obligatoires, créé une telle pagaille, alors qu’il aurait été tellement plus simple de coordonner l’aide volontaire de chacun des pays. En voulant profiter de l’occasion pour imposer de nouvelles règles, c’est bien l’Europe qui responsable des querelles actuelles (ainsi que l’Allemagne, qui semble vouloir les imposer) et fait preuve d’égoïsme. Il n’y avait aucun besoin de mettre en place de nouvelles règles. Avec l’explosion des flux de migrants (dont une minorité seulement de réfugiés, et une majorité de migrants économiques), il est logique que les Etats ne veuillent pas signer un chèque en blanc à une commission aux positions aussi tranchées.
 
La situation actuelle montre bien qu’en absence de régulation, les flux explosent, ce qui n’est pas acceptable pour des sociétés souvent victimes d’une crise économique dure et prolongée et qui se questionnent sur leur identité. Les Etats ne sont pas des terrains vagues que n’importe qui peut occuper selon ses désirs. Ce sont des collectivités humaines faites de droits et de devoirs qui peuvent décider, ou non, d’accueillir des réfugiés de guerre ou de persécutions ou des migrants. Ne peut-on pas être généreux sans supprimer les frontières ? En outre, cette histoire de quotas est absurde dans un espace Schengen sans frontières internes, ce qui fait que les migrants affectés à un pays peuvent très facilement aller dans un autre, démontrant a contrario la nécessité de remettre en place des contrôles aux frontières.
 

C’est tout le paradoxe de la situaton actuelle. Bien sûr, l’Europe essaie de l’exploiter pour retirer plus encore de pouvoirs aux Etats qu’elles dépouillent avec leur consentement depuis trente ans. Mais en réalité, ce qui se passe démontre plus que jamais le besoin de frontières.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.96/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Furax Furax 16 septembre 2015 12:16

    Les migrants syriens interrogés ne semblent jamais vouloir venir en France ! (nos « merdias » en trouveront bien un ou deux que l’on fera tourner en boucle. En effet la France est considérée comme un pays ENNEMI. La grande majorité des « réfugiés » sont partisans d’Assad (voir :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anne-marie-dussault-se-demande-171629
    et ils n’oublient pas l’attitude de nos « dirigeants », les volontés de « frappes » etc.


    • fred.foyn Le p’tit Charles 16 septembre 2015 13:05

      « Sytriens »...ne change dans l’UE elle disparaîtra tout simplement sous la horde sauvage des envahisseurs.. !

      Une bonne nouvelle en définitive...

      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 19 septembre 2015 09:30

        @Le p’tit Charles

        les HUMAINS ne passent pas MAIS LES VALISES DE BILLETS / SI !!!!!!!!!!!!!!!!


      • alaric13 21 septembre 2015 02:36

        @Le p’tit Charles
        les racines chrétiennes de l’Europe


      • Jean 24 septembre 2015 15:14

        @alaric13
        racines greco-paiennes.


      • Phalanx Phalanx 16 septembre 2015 14:35

        « Mais devant l’afflux des migrants, dépassant le cap des 10 000 sur une seule journée, Berlin a fini par rétablir des contrôles aux frontières pour juguler un flux devenu trop important. »


        Les Allemands ne font jamais rien avec modération. Aujourd’hui, ils veulent bien se génocider eux même, mais il faut que ça se fasse dans l’ordre et la discipline ! sinon Raus ! 

        Imapayables Allemands. On les regrettera ... ou pas.

        • Garance 16 septembre 2015 14:51

          Ce que dit la fermeture des frontières ? : 


          « N’en jetez plus la cour est pleine.... »

          Ben oui : l’Allemagne a atteint son quota d’esclaves à pas cher

          « Terminé....on ferme....circulez y a rien à voir.... »

          Notre Grosse Gonfle, comme d’hab , à la traine d’Angela (1) attends les ordres avant de l’ouvrir : 

          « Angela.. !!!! ......Angela... !!!!!...on fait quoi maintenant nous z’autres ?

          - Va faire un tour de scooter çà t’occupera »

          Faut dire qu’il est en campagne électorale...çà et les parties de scooter : ça l’occupe à plein temps

          C’est quand même formidable çà : y a pas un bolos assez couillu pour aller lui dire qu’il a autant de chance d’être reélu que Placé de devenir écologiste un jour ou que lui-même devienne socialiste un autre jour ... !!!!!


          Des fois le soir quand j’ai le blues ( çà m’arrive) : je me passe ce petit clip en boucle et hop ça va mieux ; j’me sent tout de suite moins con  : essayez : c’est radical...ça vaut 2 Prozacs et ça coute pas un rond





          • Lemaïsjekiff Neo-str 16 septembre 2015 17:20

            Garance,

            Puis toi en plus de ce gros bordel du moment fallait bien que tu nous pondes une vidéo plus que rassurante ...

            Ptain se prendre les pieds dans le tapis c’est vraiment pas le moment surtout qu’en on veut canarder en Syrie ...

            Un peu de tendresse merde !


          • Lemaïsjekiff Neo-str 16 septembre 2015 17:07

            C’est vraiment la grosse zone en ce moment ...

            Là ça risque de partir définitivement en vrille !

            Pffffffff ... 


            • berry 16 septembre 2015 17:07

              Toute l’Europe subit un bourrage de crâne socialiste et sioniste de tous les instants, une perfusion ininterrompue de propagande digne de l’URSS.
               
              La Suède est soumise aux mêmes influences et s’est lancée dans une politique d’immigration insensée qui lui coûte des milliards.
              A la différence de la France, les statistiques ethniques ne semblent pas y être interdites ; voilà ce que ça donne :
               
              - 48 % des immigrés en âge de travailler n’ont pas de travail.
              - Même après 15 ans passés en Suède, le taux d’emploi n’atteint qu’environ 60 % chez les immigrés.
              - 42 % des chômeurs de longue durée sont des immigrants.
              - 58 % des prestations d’aide sociale vont aux immigrants.
              - 45 % des enfants avec la plus faible notation scolaire sont des immigrants.
              - Les immigrés gagnent en moyenne 40 % de moins que les Suédois.
              - La majorité des délinquants inculpés de meurtre, de viol et vol sont soit immigrés de première ou deuxième génération.
               
              "La Suède est un cas d’école pour ceux qui pensent que l’Europe est capable d’assimiler des centaines de milliers d’immigrés qui assiègent le continent, et les millions d’autres qui sont désespérément prêts à les suivre dans leur sillage. L’argument selon lequel ces gens sont vitaux pour relancer l’économie – qu’ils créeront une croissance économique comme par magie et sortiront les Européens de leur déclin démographique – est un fantasme."
               
              http://civilwarineurope.com/2015/09/16/la-verite-sur-limmigration-en-suede/
               



              • Garance 16 septembre 2015 20:03

                @berry


                Ca ce sont les chiffres en Suède : un Pays recouvert 9 mois par an par 2 m de neige

                La Suéde ou quand il fait zéro les suédois sont contents de pouvoir aller se baigner dans les fiords

                Pas la peine d’être devin pour s’imaginer les nôtres ( chiffres)

                En France tous les chiffres que tu donnes sont à multiplier par 2....voir même par 3 pour certains

                Comme , pour notre malchance il fait pratiquement le même climat à Marseille qu’à Alger : 

                Marseille est en passe de compter plus d’algériens sur son sol que n’en compte Alger

                Pas demain la veille qu’il seront autorisés à être publiés les chiffres plus que gênants pour l’UMPR

                Si ils l’étaient Marine n’aurait même pas besoin de faire campagne pour être élue au premier tour

                 




              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 16 septembre 2015 19:12

                les migrants ne peuvent plus passer les frontières LES CAPITAUX OUI et meme des valises de billets portés par des hommes politiques peu vertueux !!!!!!!!!!!!!!!

                mr bismuth l’ex hongrois ne veut plus qu’on soigne les migrants mais veut bien qu on soigne ses potes les despotes AFRICAINS  !!! au val de grace ou ailleurs (ex : boutefika)

                L ESPACE schentgen un foutoir comme l ’UE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                • BA 16 septembre 2015 22:09

                  Mercredi 16 septembre 2015 :

                  Accueil des migrants : 34 % des Français proches des positions de Le Pen (sondage)

                  Selon un sondage Elabe pour BFMTV diffusé mercredi , les Français sont plus nombreux à se sentir proches des positions de Marine Le Pen sur la question des migrants et des réfugiés, que de celles de François Hollande et de Nicolas Sarkozy.

                  A la question "Sur l’accueil des migrants et des réfugiés en France, des positions de laquelle des personnalités suivantes vous sentez-vous le plus proche ?", 34% des personnes interrogées optent pour la présidente du Front National.

                  Marine Le Pen devance François Hollande (32%) et Nicolas Sarkozy (30%).

                  4% sont sans opinion.

                  80 % des sondés pour un contrôle aux frontières

                  A la question : "Vous savez qu’en raison de l’afflux de migrants et de réfugiés l’Allemagne et plusieurs pays européens ont décidé de rétablir les contrôles à leurs frontières. Selon vous, la France doit-elle rétablir elle aussi les contrôles à la frontière ?« , 80 % des sondés ont répondu »Oui" et 20 % ont répondu « Non »’.

                  http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/021331743703-accueil-des-migrants-34-des-francais-proches-des-positions-de-le-pen-sondage-1156261.php


                  • berry 16 septembre 2015 23:53

                    @BA
                    « 80 % des sondés pour un contrôle aux frontières »
                    Ce qui sous-entend qu’ils sont d’accord pour arrêter ou limiter l’immigration ; s’ils étaient cohérents avec eux-mêmes et bien informés, ces 80 % devraient se sentir proches de Marine Le Pen sur ce sujet.
                     
                    La différence entre les 34 % et les 80 % résulte de l’effet de la propagande et de la désinformation, Sarkozy ayant fait la preuve de son incapacité à réduire l’immigration lorsqu’il était au pouvoir, il ne faudra pas compter sur lui en 2017 pour résoudre ce problème ; ses déclarations récentes ne sont que de la poudre aux yeux.
                     
                    Ce sondage s’inscrit en outre dans un contexte de sidération de l’opinion publique.
                    En montant en épingle la noyade d’un enfant, le pouvoir évacue le débat politique sur l’immigration et le réduit à un chantage émotionnel odieux ;
                    il ne nous laisse que deux choix : nous laisser envahir ou laisser des petits enfants se noyer en mer.

                    Quand on pense que ces pourris qui nous gouvernent sont derrière Daech et n’ont pas bougé le petit doigt quand des milliers d’enfants se faisaient tuer en Syrie, à Gaza ou en Ukraine, il est certain qu’ils n’agissent pas par humanisme.
                     
                    Nous vivons un véritable cas d’école de manipulation psychologique à grande échelle, très certainement orchestré par l’Otan pour des raisons qui restent à définir (justification d’une intervention à venir en Syrie ou volonté de nuire à l’Europe pour la dominer définitivement...)


                  • Yohan Yohan 16 septembre 2015 23:56

                    Ceux qui sont le plus hostiles à cette vague d’immigration non maîtrisée, ce sont les étrangers au chômage eux-mêmes. J’invite les bisounours à se plonger dans les statistiques de Popaul emploi. Les étrangers sont les premières victimes du chômage et tout nouvel arrivant compromet les chances du premier. CDFD. Moi je veux bien être généreux si j’ai qq chose d’autre à offrir qu’une tente sous le périphérique. Ceux qui, en Côte d’or ou en Mayenne, offrent le gîte et le couvert peuvent s’inscrire sur leboncoin. Je préfère les prévenir pour leur éviter une déception : 98% des migrants préfèrent rester en Ile-de-France


                    • Parrhesia Parrhesia 17 septembre 2015 12:04

                      Excellent article, comme c’est le cas le plus souvent en ce qui vous concerne. Me permettrez-vous toutefois d’y ajouter un modeste commentaire

                      >>> Il y a quelques jours, on applaudissait la générosité de l’Allemagne… <<<

                      Mais, qui dans la réalité, qui, dans la vérité quotidienne et mis à part les media orientés, a applaudi la générosité de l’Allemagne ? Car curieusement, autour de moi et exception faite de quelques irréductibles bien connus et ultra minoritaires, je n’ai trouvé pratiquement personne pour soutenir les positions de Merkel, Hollande, Juncker et autres quant à la nouvelle fureur « immigrationniste » qui vient de les saisir !!!

                       

                      >>>Il n’y avait aucun besoin de mettre en place de nouvelles règles…<<<

                      C’est tout-à-fait vrai !

                      Il semble que ce qu’il faille désormais, et d’urgence, c’est d’abolir globalement l’ensemble des réglementations/dérégulations Européennes décrétées sous la férule de l’hégémonie mondialistes et simplement de repartir sur les bases existantes dans les années 60 ; et notamment sur la base des six pays du Marché Commun.

                      De toute façon, toute nouvelle règle à laquelle vous faites allusion ne saurait être que le fait des gens en place au moment de sa conception. Or, nous voyons bien maintenant que la volonté affichée des gens actuellement en place n’est plus mise au service de l’Europe et des Européens. Elle est au service d’une « contre-europe » mondialiste dans tous les domaines, y compris et surtout celui de la guerre !!!

                      Rien de valable, pour ne pas dire rien de viable en matière de véritable Europe, ne saurait donc être fait avec l’encadrement européen actuel.

                       

                      >>>Mais en réalité, ce qui se passe démontre plus que jamais le besoin de frontières. <<<

                      Deux personnalités se sont manifestées en début de cette semaine sur ce sujet.

                      Toutes les deux ont commencé leur laïus par une argumentions bien construite et raisonnable sur la nécessité de remettre les frontières à l’honneur. Or la conclusion de la première a été qu’il faudrait reprendre les contrôles à la frontière avec l’Italie, comme si, tout trafic non souhaitable ne pouvait s’effectuer par ailleurs, et par exemple par l’Allemagne de madame Merkel…

                      La conclusion de la seconde a été de contrôler la frontière allemande ! Comme si les trafics ne pouvaient s’effectuer par l’Italie ou n’importe où ailleurs !!!

                      Ce sont évidemment toutes nos frontières qu’il faut reprendre en mains et en ce qui concerne tous les trafic !

                      Et ces deux personnalités ne pouvaient l’ignorer.

                       

                      En attendant, bonne journée à vous !


                      • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 2015 13:31


                        > Lettre ouverte à un « migrant » ...> > >
                        Article publié le 18.08.2015
                        Nos lecteurs nous prient de publier ce message refusé par plusieurs médias
                        Lettre ouverte à ce réfugié
                        Salut,
                        Je t’ai vu à la télévision dimanche soi r
                        Tu débarquais triomphant de ton bateau pneumatique sur cette île. Je t’ai entendu jubiler, que tu avais 20 ans, que tu étais chrétien et que tu fuyais la guerre
                        Les médias occidentaux, gangrénés par des journaleux gauchisants ne savent plus quoi faire pour essayer de nous culpabiliser.
                        > > >
                        J’avouerai que ces images et ton discours m’ont mis mal-à-l’aise.
                        > > >
                        Alors j’ai réfléchi.
                        > > >
                        Ce que j’ai à te dire ne va pas te plaire. Ça ne plaira pas non plus à tous ces humanitaires, ces comités de soutien et ces ONG qui t’utilisent comme matière première de leur petit business.
                        Si toi qui as 20 ans refuse de te battre pour ton pays, qui va le faire ?
                        Je vais faciliter ta réponse. Il te suffira d’évoquer les points Godwin pour me discréditer. Tant pis, les leçons de l’histoire seules peuvent nous éviter de refaire indéfiniment les mêmes erreurs.
                        > > >
                        Il y a 71 ans, l’Europe a connu un autre débarquement. Des gamins de 20 ans comme toi sont venus par milliers.
                        Pas pour nous envahir mais pour nous libérer. Pas pour lâchement sauver leur cul, mais pour se battre. Ils sont morts pour des idées, pour un rêve de liberté, dans un pays qui n’était même pas le leur. Parce que c’était des hommes de devoir et qu’il fallait le faire.
                        Je ne dis pas qu’ils sont morts en héros. La mort n’est jamais belle. Certains ont atrocement souffert, d’autres sont morts comme des chiens. Mais ils l’ont fait.
                        Tu commences à comprendre où je veux en venir ?
                        > > > Je sais bien qu’il y a des perspectives plus réjouissantes que de devoir prendre les armes et se battre. Le politiquement correct et la bien-pensance dominante font que l’on glorifie désormais les fuyards et les déserteurs.
                        Sache qu’il y a encore dans cette Europe de sans-couilles quelques hommes d’honneur, quelques patriotes, - estampillés vieux cons rétrogrades par toute la frange des fiottes qui te soutiennent -, pour qui tu n’es qu’un lâche.
                        Tu n’as pas de courage, tu n’as pas d’honneur, tu n’as plus de pays. Je ne te méprise pas, tu n’en vaux pas la peine.
                        Tu as réussi à escroquer tes parents pour avoir de quoi payer les passeurs, tu continueras à vivre en parasite puisque c’est comme ça que ça fonctionne et que c’est l’idéal qu’on t’a fait miroiter
                        Il y a cette autre question qui découle de la première et qui entretient mon malaise.
                        > > >
                        Si tu n’aimes pas assez ton pays pour te battre pour lui, que viens-tu faire chez moi ?
                        > > >
                        Ne me dis pas que tu vas aimer ma patrie comme la tienne : tu viens de lui tourner le dos.
                        > > >
                        Au moindre problème tu reprendras ta route. Je sais que je ne peux pas compter sur toi.
                        Je suis un sale con nationaliste. Mes propos puent l’extrême-droite. On m’accusera d’être xénophobe, que mes propos sécrètent de la haine etc...etc... Tes nouveaux petits copains médiatico-humanitaro-donneurs de leçons ne vont pas me louper !!!
                        > > >
                        Tu peux me haïr, c’est facile. Mais sache une chose : dans 30 ans, quand tu regarderas en arrière et que tu verras ce gosse de 20 ans qui a refusé de se battre pour son pays , tu te détesteras.
                        > >
                        Tu comprendras ce que je voulais dire. Mais il sera trop tard.
                        Tant pis pour toi


                        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 19 septembre 2015 09:46

                          @zygzornifle

                          SE BATTRE A MAINS NUES CONTRE ASSAD ET DAECH QUAND LA GUERRE EST

                          ORGANISEE PAR LES 2 GRANDES PUISSANCES DU MONDE RUSSIE ET USA

                          ET QUAND LES ARMES SONT « DONNEES » ( aux tyrans ) PAR LES 3 PUISSANCES DONT L ’UE ,,, ???

                          OU

                           FUIR CHERCHER UN ELDORADO QUI N EXISTE PLUS QU A MONACO ANDORRE

                           CAIMAN OU VATICAN

                          QUI EST RESPONSABLE DE TOUT CE GACHIS LA FINANCE INTERNATIONALE QUI
                           PIQUE LES RICHESSES DE CES PAYS ET DONNENT DES ARMES A LEURS DESPOTES POUR LES ERADIQUER COMME LES PEUPLES VOISINS vendant donc encore plus d’armes et pretant a 100% D’interet

                          FUIR OU NE PAS FUIR QUEL AVENIR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                        • Spider 18 septembre 2015 09:10

                          Il faudrait un peu rétablir la vérité sur ces migrants et notamment sur les Syriens, Erythréens et Soudanais.
                          Actuellement, en ce qui concerne la Syrie, un médecin de guerre, Raphael Pitti, ex-militaire qui a une longue expérience en médecine de guerre et qui intervient depuis le début de la guerre en Syrie, disait hier en interview qu’il n’y avait pratiquement aucune ONG en Syrie, seulement quelques rares médecins volontaires se rendant sur place pour former des équipes de soin dans les hôpitaux car tous les médecins, chirurgiens ont fui et il ne reste que les étudiants en médecine qui, eux, n’ont pas pu fuir ainsi que de rares volontaires secouristes syrien, dont beaucoup de femmes, pour faire les soins infirmiers.
                          Il disait aussi qu’à l’heure actuelle pratiquement plus personne ne sortait de Syrie car les frontières avec la Turquie, le Liban et la Jordanie sont fermées et qu’hormis sortir de Syrie par la mer, ce qui n’est guère possible, il n’y avait plus d’autre possibilité.
                          Il disait aussi que ces migrants n’étaient plus des réfugiés à proprement parler.puisqu’ils étaient déjà réfugiés soit en Turquie, soit au Liban ou en Jordanie.

                          Voilà la vérité de ce qui se passe actuellement sur place avec la Syrie. Alors que peut-on en déduire de ces dernières informations :

                          • déjà que ceux qui sont actuellement en Turquie ont fui la Syrie surtout depuis la prise de Kobané par l’E.I. donc depuis au moins 1 an et pour certains, qui ont fui depuis le début de la guerre en Syrie, donc depuis 4 ans .. ce qui explique sûrement la relative bonne forme de beaucoup qu’on voit dans tous les reportages .. et ce sont uniquement ceux là qu’on retrouve aux frontières de la Hongrie, la Croatie, l’Allemagne, l’Italie etc .. et pas ceux qui viennent de sortir de Syrie.
                            Alors certes, ils sont sans doute en Turquie ou au Liban parqués dans des camps avec peu de possibilité de travailler et d’avenir, mais bon au moins ils n’étaient plus dans un environnement de guerre.
                            Ceci explique aussi pourquoi ces migrants deviennent agressifs et refusent d’aller dans des camps pour aller où ils veulent, c’est à dire en Allemagne qui a ouvert les vannes.
                          • Comme l’a dit ce médecin, ce ne sont plus des réfugiés à proprement parler, puisqu’ils étaient sortis de Syrie donc de la guerre.
                            Alors bien sûr, cela ne veut pas dire qu’on ne doit pas accueillir de réfugiés syriens car la Turquie et le Liban sont débordés et on ne peut pas laisser ces pays se débrouiller tout seul avec tous ces Syriens, mais pourquoi a t’on laissé pourrir cette situation depuis au moins 4 ans ? Il faut aussi que l’Europe participe au financement et à l’accueil dans ces camps en Turquie et au Liban car il est évident qu’ils ne peuvent faire face seuls et c’est là-bas qu’il faut faire le tri dans les véritables réfugiés et d’autant plus que tous ces migrants, en majorité des hommes ont aussi une famille restée en Turquie et qui viendront aussi par regroupement familial.

                          Pour le cas des Soudanais et Erythréens, il faudrait aussi que les médias arrêtent de tout mélanger, car leur cas est différent. Déjà ces migrants ont sans doute emprunté la route de la Libye, l"Italie ou la Grèce. Tous ces migrants étaient autrefois retenus par la Libye, mais maintenant qu’il y a le chaos en Libye où sont allés se pavaner BHL et Sarko .. Parmi ceux-là, il n’y a sans doute pas que des Soudanais ou des Erythréens mais sans doute des migrants économiques venant d’autres pays d’Afrique comme le Nigéria ou le Congo qui ne sont pas des pays en guerre.

                          Bref, beaucoup de désinformation dans cette histoire des migrants et on paie aussi l’immobilisme de nos dirigeants européens qui n’ont rien fait et ont laissé pourrir la situation, ce qu’ils se gardent bien de dire. Ce que nos dirigeants européens se gardent bien de dire aussi, c’est qu’ils font tous cavalier seul et notamment l’Allemagne qui a créé cet appel d’air en disant qu’elle pouvait en accueillir 800.000 et entendons nous, pas par pure humanité ou charité, mais plutôt par un sombre calcul économique.


                          • BA 18 septembre 2015 09:34

                            Sept pays européens.

                            Sept pays européens viennent de reprendre le contrôle de leurs frontières : la Hongrie, l’Allemagne, l’Autriche, la République Tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, la Croatie.

                            Aujourd’hui, les accords de Schengen n’existent plus.

                            Dans les faits, les accords de Schengen sont morts.

                            Vendredi 18 septembre 2015 :

                            Migrants : la Croatie ferme à son tour une partie de ses frontières.

                            Après la Hongrie, l’Allemagne, l’Autriche, la République Tchèque, la Slovaquie et la Slovénie, la Croatie ferme à son tour une partie de ses frontières face à l’afflux des migrants. Plus de 11.000 d’entre eux sont entrés sur le sol croate par la Serbie depuis mercredi matin, a indiqué jeudi soir le ministère croate de l’Intérieur. Dans la journée, Zagreb déclarait s’attendre à un afflux de plus de 20.000 personnes dans les deux prochaines semaines et redouter une situation « hors de contrôle ».

                            http://www.lefigaro.fr/international/2015/09/18/01003-20150918ARTFIG00038-migrants-la-croatie-ferme-a-son-tour-une-partie-de-ses-frontieres.php


                            • zygzornifle zygzornifle 19 septembre 2015 19:44

                              La vidéo ci-dessous a été réalisée par un reporteur amateur qui est allé à la rencontre des ‘migrants’. Loin des images des médias officiels, il a filmé ce qu’il a vu : la réalité de l’invasion. Il a vu des individus qui ne souffrent d’aucun traumatisme, suffisamment riches pour se payer parfois des taxis, n’ayant besoin de rien, équipés de ‘smartphones’, et surtout jetant la nourriture sans le moindre problème, détruisant des bouteilles d’eau minérale pleines, dégradant des cultures et jetant les « papiers » qu’ils réclament devant les caméras à si grands cris.

                              http://www.lesobservateurs.ch/2015/08/31/migrants-lenvers-du-decors-que-nos-medias-ne-montreront-pas/


                              • invite2018 29 septembre 2015 15:25

                                Vous écrivez Monsieur HERBLAY : « Avec l’explosion des flux de migrants (dont une minorité seulement de réfugiés, et une majorité de migrants économiques) ».

                                Sauf que les l’un n’empêche pas l’autre. En effet, un même individu peut parfaitement être à la fois un migrant économique et un réfugié politique.

                                Dans toute l’Afrique et dans tout le Moyen-Orient, sont menacés absolument tous les non-musulmans, mais également toute personne qui ne se plierait pas entièrement aux règles imposés par les dictatures en place, qu’elles soient ou non officiellement reconnues comme Etats légaux par l’ONU, ce qui vise n’importe quel musulman en plus des autres gens.

                                Conclusion : tous ces migrants sont bel et bien menacés. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès