Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Pas assez juif pour une école anglaise

Pas assez juif pour une école anglaise

Une école juive orthodoxe, qui avait été assignée en justice pour discrimination raciale, a été relaxée devant un tribunal britannique, lequel a estimé que l’affaire n’entrait pas dans le cadre d’une discrimination directe, ni même d’une discrimination indirecte. Elle avait refusé un jeune garçon de 11 ans, ne le considérant pas comme étant "certifié" juif, sa mère ayant été convertie avant sa naissance, mais auprès d’une synagogue progressiste. La politique d’inscription de l’école a néanmoins été jugée "totalement légitime" par la Haute Cour de Londres.
C’est selon les critères de l’organisation juive United Synagogue que l’école définit la judaïté des enfants appelés à étudier dans l’établissement. La mère du jeune garçon de 11 ans était née italienne et catholique, mais s’était convertie avant la naissance de son fils, auprès d’une synagogue dite "progressiste", conversion que ne reconnaît pas le mouvement orthodoxe. De fait, l’école donne la priorité aux enfants dont la judaïté est confirmée par le Bureau du Grand Rabin. Dans la tradition hébraïque orthodoxe, sont considérés comme étant juifs les enfants dont la mère l’est.

Le père de l’enfant, soutenu par deux autres familles et le British Humanist Association, s’était dit consterné. Selon lui, il s’agit de discrimination raciale et c’est bien sous cet angle que son avocat agira, arguant du fait que des enfants de mère juive sont admis, lors même que ces familles sont athées dans leur vie quotidienne. Cette situation posait différents problèmes au tribunal, qui a simplement estimé que le choix de recrutement de l’école allait dans la logique du but qu’elle poursuit, c’est-à-dire de perpétuer sa philosophie orthodoxe, et qu’en tant que tels ses critères sont légitimes.

En outre, toujours selon le juge, les critères de cette école, la Jewish Free School, ne sont pas tellement différents dans les écoles musulmanes qui recrutent de préférence des enfants nés musulmans, ou encore dans les écoles catholiques, qui réclament le baptême... Un succès du plaignant aurait en conséquence, selon lui, entaché d’illégalité les critères d’admission d’un très grand nombre d’école à tendance religieuse, toutes confessions confondues. En outre, l’avocat de l’établissement estime que le jugement aurait rejailli sur plus d’une vingtaine d’établissements scolaires de la communauté juive ainsi que sur diverses associations.

La Jewish Free School, subventionnée par l’Etat britannique et qui existe depuis le XVIIIe siècle, est une école qui obtient d’excellents résultats et qui a compté parmi ses élèves des personnes connues aujourd’hui, le leader du groupe Jamiroquaï, notamment.

L’avocat de la famille a tout simplement estimé, après le jugement rendu, "(qu’) Il est très regrettable qu’une école financée par les contribuables puisse décider de ne pas admettre un enfant en raison de l’origine ethnique de sa mère".

Le père de l’enfant, très actif auprès du mouvement massorti, est à présent divorcé d’avec sa femme et vit avec son fils. Le mouvement massorti se veut être un judaïsme moderne, à la fois traditionaliste et progressiste.

Par-delà l’intérêt pour une affaire juridique européenne, avec les concepts de discrimination directe et indirecte (pour la discrimination indirecte, voir le cas de Mme Desrosier, jugement rendu il y a peu), cette opposition au sein de la spiritualité juive en démontre bien la diversité, tout comme ce fut le cas avec l’autodafé d’évangiles par le maire adjoint (ultra-orthodoxe) d’Or Yehouda en Israël, sur la place publique, pour protester devant le prosélytisme de "juifs messianiques".

Sources :
http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/politics/
http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/boy-not-jewish-enough-loses-school-appeal-859994.html
http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/education/article4261653.ece

Pour plus de détails sur le jugement, pour les anglophones :
http://www.bailii.org/ew/cases/EWHC/Admin/2008/1535.html

Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • el bourrico 8 juillet 2008 10:48

    Le coté sectaire des religions rends profondément con.


    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 8 juillet 2008 15:23

      Ce n’est pas la religion qui rend con, mais la connerie qui rend religieux.


    • DD 8 juillet 2008 10:52

      Les racistes ne sont donc pas toujours ceux qu’on croit. Mais, chut ! il ne faut pas le dire, parce que dénoncer cette forme de racisme c’est du racisme.


      • DD 8 juillet 2008 10:54

        Ce qui est totalement insupportable, c’est d’invoquer l’antiracisme pour interdire la critique de la religion.

        La religion n’est rien d’autre qu’une idéologie socio-politique parmi d’autres, et, comme toute idéologie, nous avons non seulement le droit, mais aussi et surtout le devoir de la critiquer, de la démonter.

        Crier au racisme parce que quelqu’un refuse de se soumettre à une idéologie profondément débile, c’est affirmer que telle religion s’assimile à une race. L’antiraciste est donc profondément raciste, et la discrimination positive est une jouissance absolue pour lui, car elle est pour lui un instrument de vengeance sociale, point final.

        ps : je gerbe joyeusement sur tous les adeptes des religions.


        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 8 juillet 2008 15:07

          Ce qui complique ici l’affaire, c’est que l’identité juive est une identité de caste, et non une simple religion.

          Une caste qui amalgame les notions d’ethnie, de nation, de communauté et de religion pour en faire quelque chose de beaucoup plus solide que chacun des éléments constituants.


        • debase 9 juillet 2008 11:10

          @courouve

          "l’identité juive est une identité de caste, et non une simple religion."

          Exact !

          Et d’ailleurs, l’anti-sémitisme n’est rien d’autre que la contestation de la position de cette ’caste’ lorsqu’elle s’avère effectivement dominante. Cela va parfois jusqu’à la haine absolue (Hitler). En tous cas, ça n’a rien à voir avec la religion...

          Il y a peu de temps, Adama nous a rappelé que l’anti-sémitisme existait avant l’apparition du christianisme...


        • DD 8 juillet 2008 11:28

          Quelle conclusion faut-il tirer de l’article ?

          Que les juifs sont racistes entre eux, ou racistes envers les autres ?

          Le problème n’est en vérité pas là. Il n’y a pas des racismes plus ou moins graves que d’autres. Le racisme est condamnable moralement, point final. Et l’impression du deux poids deux mesures est insupportable : avoir été victime de racisme un jour n’autorise pas de devenir raciste à son tour, sinon nous serions tous racistes.


          • Internaute Internaute 8 juillet 2008 11:49

            « L’avocat de la famille a tout simplement estimé, après le jugement rendu, "(qu’) Il est très regrettable qu’une école financée par les contribuables puisse décider de ne pas admettre un enfant en raison de l’origine ethnique de sa mère". »

            L’avocat est particulièrement mal informé car il considère qu’il y a une ethnie juive. Il devrait lire Shlomo Sand et s’informer sur les Khazars.

            Ceci dit, je comprend tout à fait le jugement anglais. La non discrimination est une chose mais elle doit quand même respecter le droit des gens à s’assembler comme ils l’entendent. Il s’agit d’une école juive orthodoxe. Tout le monde sait à quoi s’attendre quand il va s’y inscrire. Imaginez-vous un juif othodoxe avec chapeau et guirlandes aller s’inscrire dans une école coranique ?

            Dans d’autre pays il existe des "Club syriens" et des "Club gallegos", lieux de villégiature où se réunissent des gens appartenant aux même origines. Je ne vois pas au nom de quoi on leur interdirait de refuser d’autres personnes que le public visé. Le métissage obligatoire est une forme de terrorisme politique tel qu’il se pratiquait en Union soviétique ; il faut l’éradiquer de notre société.

            Par contre, les lieux dits public doivent effectivement être ouverts au public. Il est inadmissible que Martine Aubry pratique l’apartheid et la discrimination (des français) dans les piscines municipales. Le problème est que l’Etat veut contrôler de plus en plus la vie privée des gens et imposer dans l’intimité des familles les comportement à la mode qu’il viole lui-même en public. Défendons nos libertés.


            • Zalka Zalka 8 juillet 2008 11:57

              "Le métissage obligatoire est une forme de terrorisme politique "
               ?!?

              "Chapeau et guirlandes" ?

              Vous oubliez le nez crochus, les doigts fourchus et la bourse bien plein et fermée...


            • DD 8 juillet 2008 12:24

              @ Zalka

              Pourquoi la critique de l’idéologie religieuse vous gêne-t-elle ?

              Certaines religions sont-elles moins méprisables que d’autres ?


            • Zalka Zalka 8 juillet 2008 13:41

              Zemmourien, allez vous acheter un cerveau en urgence. La critique religieuse ne me pose aucun problème. D’ailleurs, je ne tiens aucun propos à ce sujet. Je ne vois donc pas comment vous pouvez déduire quoique ce soit de mon propos.

              J’imagine qu’en bon nombriliste, vous vous êtes contenter de constater mon désaccord avec vous sur un autre sujet. Vous conservez ce désaccord de principe sur un autre sujet et en déduisez mon opinion. Aussi cartésien que les sophismes que vous prétendez combattre.

              Donc pour info, je suis athée.

              Internaute s’est déjà distinguer plusieurs fois par des propos ouvertement racistes (et pas d’un point de vue xénophobie religieuse). Du coup, le terrorrisme du métissage, pour lui, c’est laisser en vie des sangs mélés. Je reconnais toutefois que son seul commentaire présent ne suffit pas à faire de lui un raciste, mais connaissant le personnage, je vous l’affirme, ce type est un vrai pur facho.


            • ASINUS 8 juillet 2008 11:49

              bonjour , a mon sens c est la justice anglaise qui est dingue


              yep comme disait mon grand pere

              "si dieu a mis les anglais sur une ile
              c est surement pour une bonne raison"


              • DD 8 juillet 2008 11:56

                Attention, il s’agit là de racisme anti-anglais. Sachez-le, la milice anti-raciste est à vos trousses pour condamner ce crime imprescriptible. Fuyez !


              • DD 8 juillet 2008 12:28

                Pourquoi la critique du racisme est-elle à géométrie variable ? Car cela signifierait qu’il existe effectivement des races. Scandaleux.


                • Christoff_M Christoff_M 8 juillet 2008 12:30

                   nous avons bien la preuve ici que l’intégrisme n’existe pas que chez les musulmans, il se manifeste de manière beaucoup plus sournoise au niveau des selections, des écoles, des réseaux chez nos amis juifs ultras !!


                  • charlie 8 juillet 2008 12:40

                    Cette école est sous contrat, financée par les contribuables...les critéres d’admissions doivent être définit clairement. En l’occurence c’est la "tendance" dure qui l’a emporté...
                    L’on s’interroge aussi parfois en ce concerne les critéres d’admissions dans les écoles publiques Françaises...pourquoi un tel et pas un autre...le dossier, la mixité, le projet, le social et puis le nombre de places...un choix doit s’opérer...et peut paraître injuste...pour celui qui le subit.
                    Cette famille n’a pas accepter le choix, la décision...ce qui signigie que cette école est trés prisée...il serait bien qu’elles le soient toutes !


                    • masuyer masuyer 8 juillet 2008 12:44

                      Je sais pas pourquoi mais j’ai le sentiment que la même décision dans une école coranique sous contrat ne nous aurait pas valu le même commentaire de la part de Charlie.

                      Je me moinsse


                    • Nobody knows me Nobody knows me 8 juillet 2008 14:46

                      L’on s’interroge aussi parfois en ce concerne les critéres d’admissions dans les écoles publiques Françaises...pourquoi un tel et pas un autre...le dossier, la mixité, le projet, le social et puis le nombre de places...un choix doit s’opérer...et peut paraître injuste...pour celui qui le subit.

                      Garcimore en pleine action... Hop hop hop ! Régardez mon doigt, régardez hop ! hop hop ! Dichparou lé problém des critères d’admichione !


                    • ASINUS 8 juillet 2008 14:50

                      marrant moi je sais pourquoi je me plusse ?


                    • ka 8 juillet 2008 23:09

                      @ Masuyer

                      Et elle ne nous aurait pas valu le même nombre de commentaires non plus !


                    • docdory docdory 8 juillet 2008 14:05

                       @ Blaise 

                      Cette affaire démontre , s’il en était encore besoin, qu’en France , il devient urgent de nationaliser toutes les écoles privées , et de les laïciser complètement . " Ecole religieuse " , c’est tout simplement une contradiction dans les termes , un oxymoron : comment imaginer qu’il puisse y avoir un endoctrinement instructif ?


                      • Annie 8 juillet 2008 14:28

                        J’ai essayé dans l’article précédent de Blaise d’exprimer ce qui me gêne dans ses articles. Il me semble d’après ce que je comprends que c’est le communautarisme qui est en cause et ses effets pernicieux. Je n’ai rien contre les arguments qui s’y opposent, personnellement je serai plutôt contre, mais j’ai quand même l’avantage d’en faire quotidiennement l’expérience, ce qui me permet d’avoir un avis plus éclairé sur la question. Ce que je trouve malhonnête dans le raisonnement est de prendre des exemples totalement hors contexte par rapport à la France et d’exploiter le rejet du communautarisme sans susciter de réflexion. La Grande Bretagne a choisi la voix du communautarisme quand elle a fait le choix de respecter le droit des minorités à ne pas être assimilées. C’est un choix qui s’inscrit dans la grande tradition libérale de ce pays et que je trouve tout à fait respectable. On peut ne pas être d’accord, mais quand même trouver remarquable les progrès qu’a fait ce pays dans la voie de la paix sociale, après les grandes émeutes d’il y a vingt ans qui ont secoué la plupart des grandes villes anglaises. Critiquer les écoles juives ou autres, c’est passer sous silence le fait qu’il n’y a pas de séparation entre l’état et le clergé en Angleterre. C’est sur cette base, en essayant de comprendre pourquoi ce pays a fait ce choix plutôt qu’un autre qu’il faut développer une argumentation, pas en agitant des épouvantails devant les yeux des gens. 


                        • Gazi BORAT 8 juillet 2008 14:48

                          On trouve actuellement sur le sujet religieux tout et n’importe quoi sur Agoravox.

                          Raconté "brut de décoffrage" le fait est évidemment scandaleux. Cependant, il se déroule dans le contexte britannique, où les lois sont différentes des lois françaises et où la perception de concepts comme la laïcité et l’enseignement accesible à tous sont notoirement différentes.

                          Qu’en penser alors ? Pas grand chose, sauf à disposer de plus d’informations sur les lois anglaises à ce sujet..

                          gAZi bORAt


                          • Nobody knows me Nobody knows me 8 juillet 2008 15:26

                            Ouf, voilà Gazi et sa sérennité pour me relaxer un peu.
                             smiley


                          • Gazi BORAT 8 juillet 2008 16:46

                            @ nobody knows me

                            Merci.

                            On voit tous les jours maintenant des articles qui traitent incomplêtement le sujet et de moins en moins de mise en liens. Difficile de dire quoi que ce soit avec si peu d’éléments.

                            L’atmosphère des vacances, peut-être..

                            gAZi bORAt


                          • Nobody knows me Nobody knows me 8 juillet 2008 19:02

                            En effet, les medias alternatifs commencent à devenir similaires aux medias mainstream, aussi légers dans les vérifications et aussi sérieux dans l’interprétation et l’anticipation.
                            Doit-on également parler ici de culte ???
                            Les auteurs de roman ont-ils un avenir devant eux ?
                             smiley


                          • Nobody knows me Nobody knows me 8 juillet 2008 19:06

                            D’ailleurs, vous remarquerez que ce n’est pas dans ce fil qu’on va en apprendre plus sur ce fait divers.
                            (J’ai pour ma part eu mon moment de faiblesse également... Mais ça grattait trop)
                             smiley


                          • frédéric lyon 8 juillet 2008 15:12

                            Les parents ont fait le choix de cette école et l’école a fait le choix de ne pas accepter l’enfant. Lorsqu’on a le choix, toute les parties doivent avoir le choix selon leurs propres critères.

                            Essayer d’inscrire vos enfants à Louis le Grand.
                            Essayer d’inscrire vos enfant à Buzenval
                            Essayer d’inscrire vos enfants à Henri IV.

                            Il est difficile de se prononcer sur ce cas, il prouve en tout cas que ce n’est pas du côté des juifs orthodoxes qu’on trouvera des conversions forcées !


                            • masuyer masuyer 8 juillet 2008 16:00

                              Ah ben les miens sont à Louis le Grand. Il faut dire que les charmants bambins savaient que les chimpanzés et les hommes ne parvenaient pas à se reproduire entre eux.


                            • frédéric lyon 8 juillet 2008 16:06

                              Comment sais-tu que tu ne pourrais pas féconder une femelle chimpanzé, tu as essayé ?


                            • Paradisial Paradisial 8 juillet 2008 16:14

                              Lyon-Sot,

                              Pourquoi parler ainsi ?!

                              Il n’y aurait génétiquement aucun doute, sauf s’il arriverait que tu eus été le fruit d’une telle fécondation, alors là toute la génétique tombera à l’eau. smileyp Hummm, sinon, remontera à l’arbre. smiley


                               

                               


                            • frédéric lyon 8 juillet 2008 16:29

                              Tiens ! Voilà l’autre toqué !

                              Toi tu le sais, tu as sûrement essayé. Dommage que la femelle n’ait pas voulu de toi, elle n’étais pas vierge et elle ne voulait pas que tu annules le marriage, alors qu’elle s’était ruiné pour acheter une belle robe pour la cérémonie devant l’immam.

                              Tu n’a plus qu’à te rabattre sur les chèvres.


                            • frédéric lyon 8 juillet 2008 16:34

                              De Paradisial :

                              Il n’y aurait génétiquement aucun doute, sauf s’il arriverait que tu eus été le fruit d’une telle fécondation, alors là toute la génétique tombera à l’eau.

                              ...............................

                              Tu as bigrement raison. Et si j’aurais su, je ne suis pas été venu. Pas vrai ?

                              Est-ce que c’est Allah qui te souffle la traduction en Français ? ou bien est ce qu’il te laisse te démerder tout seul avec les langues étrangères ?


                            • ASINUS 8 juillet 2008 16:50

                              il n est pas dans mes habitudes de vous contredire Masuyer, las l existence de lyons refute
                              indubitablement les connaissances de votre progéniture


                            • Paradisial Paradisial 8 juillet 2008 16:53

                              Lyon-Sot,

                              Toi, langue de vipère, connais tu verbe être au passé antérieur ?!!

                              Non seulement en français, mais aussi en arabe, anglais et espagnol ?!

                              tssstssssss : ta drolastique rend tes haines presques sympathiques. smiley

                              Je compatie.


                            • frédéric lyon 8 juillet 2008 16:58

                              Bon, c’est pas grave fiston, on dira que c’est Allah qui ne connait pas les règles de concordance des temps en Français.

                              Normal, ce n’est pas sa langue maternelle.

                              Tu peux reprendre, j’adore quand tu parles des juifs. On sent que c’est un sujet qui te tient à coeur !


                            • Paradisial Paradisial 8 juillet 2008 17:22

                              Au séquéstré non encire sevré par sa mère,

                              Le maître qui ne t’enseigna que la concordance systèmatique des temps aurait dû être certainement mesquin.

                              Sapristi. Là-dessus non plus il n’y a pas de concordance.

                              Quant ce serait ton ailleuls qui aurait inventé le françois tu pourras alors là me parler de langues.

                              En attendant, polyglotte ou pas, tu resteras toujours ce fameux sot de Lyon.


                            • frédéric lyon 8 juillet 2008 18:18

                              De Paradisial :

                              "Quant ce serait ton ailleuls qui aurait inventé le françois tu pourras alors là me parler de langues"

                              ..........................

                              Bon désolé Paradisial, mais là non plus, il n’y a pas concordance !

                              Bon, mais cà n’est pas grave, non seulement tu es con, mais en plus tu es ignorant.


                            • Paradisial Paradisial 8 juillet 2008 15:58

                              La judaïté c’est le respect de la Torah.

                              La transmission de la judaïté n’a jamais été une affaire génétique.

                              Ceux qui prétendent le contraire ne font que se ralier aux premiers falcificateurs de la tradition mosaïque, ceux là mêmes qui tentèrent et qui tentent encore de verrouiller le judaïsme racialement, alors que Dieu ne saurait être raciste et que Moïse (que le Salut de Dieu soit sur lui) ne l’était pas non plus.

                              Quelle meilleure façon de prouver cela si ce n’est de retourner sur les traces de Moïse.

                              Alors que l’apostolat de Moïse venait à peine de commencer, celui-ci se retrouva contraint de quitter les siens et sa terre natale. C’était à Madian qu’il trouva refuge.

                              Sans avoir à vous conter toute l’histoire, Moïse au bout de son voyage fit la connaissance de Sephora Séphora, fille de Reuel alias Jethro (Yethro), et la prit pour épouse.

                              Qui était Sephora en fait ?!!! Et qu’était-il arrivé à ce couple une fois rentrant chez la famille de Moïse, chez les hébreux ?!

                              Sephora n’était pas une madianite, comme certains voudraient seulement nous le faire croire.

                              Sephora est dit en hébreu Tsiporah, qui veut dire la femelle de l’oiseau (à rapprocher avec le même terme dans sa prononciation arabe : ’ousphourah)

                              Elle ne fait pas partie des hébreux non plus.

                              En fait, Moïse s’était marié - en dehors des hébreux - à une goy.

                              Mais encore : Sephora était est une kowchite. Rares sont les éditeurs bibliques qui traduisent ce terme hébraïque.

                              Kowshite signifie : étyopienne. Kowshite est dérivé de koushan : l’étyopie, et de koush = noir (la couleur noire).

                              Ainsi donc Moïse en personne s’était marié avec une goy, une Kowshite (une Etyopiènne), avec laquelle il eut deux enfants : Guersom et d’Éliéze, et d’où sont issus les juifs FALACHA.

                              Alors la judaïté est-elle vraiment une affaire de gènes ?!!!

                              Dans ce cas si ce serait les Falasha qui seraient juifs plus que le restant des autres juifs, que ce soit par leur père ou bien par leur mère.

                              Mais à Dieu ne plaise que sa Religion ne soit raciale.

                              En témoigne justement cette l’histoire du retour de Moïse dans sa tribu, accompagné de Sephora, son épouse noire étypienne.
                              Le couple fut très mal acceuilli à cause du racisme et de l’ethnocentrisme des anciens hébreux, qui exécraient de se mélanger avec des étrangers.

                              La Torah, Genèse Chapitre 12, nous narre comment des hébreux racistes acceuillèrent Sephora, la femme éthiopienne de Moïse, et comment Dieu les a corrigés à cause de leur racisme :

                              Genèse, Chapitre 12

                              1 Marie et Aaron parlèrent contre Moïse au sujet de la femme éthiopienne qu’il avait prise, car il avait pris une femme éthiopienne.
                              2 Ils dirent : Est-ce seulement par Moïse que l’Eternel parle ? N’est-ce pas aussi par nous qu’il parle ? (12-3) Et l’Eternel l’entendit.
                              3 Or, Moïse était un homme fort patient, plus qu’aucun homme sur la face de la terre.
                              4 Soudain l’Eternel dit à Moïse, à Aaron et à Marie : Allez, vous trois, à la tente d’assignation. Et ils y allèrent tous les trois.
                              5 L’Eternel descendit dans la colonne de nuée, et il se tint à l’entrée de la tente. Il appela Aaron et Marie, qui s’avancèrent tous les deux.
                              6 Et il dit : Ecoutez bien mes paroles ! Lorsqu’il y aura parmi vous un prophète, c’est dans une vision que moi, l’Eternel, je me révélerai à lui, c’est dans un songe que je lui parlerai.
                              7 Il n’en est pas ainsi de mon serviteur Moïse. Il est fidèle dans toute ma maison.
                              8 Je lui parle bouche à bouche, je me révèle à lui sans énigmes, et il voit une représentation de l’Eternel. Pourquoi donc n’avez-vous pas craint de parler contre mon serviteur, contre Moïse ?
                              9 La colère de l’Eternel s’enflamma contre eux. Et il s’en alla.
                              10 La nuée se retira de dessus la tente. Et voici, Marie était frappée d’une lèpre, blanche comme la neige. Aaron se tourna vers Marie ; et voici, elle avait la lèpre.
                              11 Alors Aaron dit à Moïse : De grâce, mon seigneur, ne nous fais pas porter la peine du péché que nous avons commis en insensés, et dont nous nous sommes rendus coupables !
                              12 Oh ! qu’elle ne soit pas comme l’enfant mort-né, dont la chair est à moitié consumée quand il sort du sein de sa mère !
                              13 Moïse cria à l’Eternel, en disant : O Dieu, je te prie, guéris-la !
                              14 Et l’Eternel dit à Moïse : Si son père lui avait craché au visage, ne serait-elle pas pendant sept jours un objet de honte ? Qu’elle soit enfermée sept jours en dehors du camp ; après quoi, elle y sera reçue.
                              15 Marie fut enfermée sept jours en dehors du camp ; et le peuple ne partit point, jusqu’à ce que Marie y fût rentrée.
                              16 Après cela, le peuple partit de Hatséroth, et il campa dans le désert de Paran.

                              La judaïté est tributaire du degré de religiosité de l’individu, et n’est point dépendante de questions raciales, car comme nous le démontre cette histoire Dieu intolère le racisme. Dieu châtie le racisme.


                              • frédéric lyon 8 juillet 2008 16:11

                                Et Paradisial, son entonnoir vissé sur la tête, poursuit imperturbablement son trip. Aujourd’hui il est allé faire un petit tour chez les juifs et il nous ramène la quintessence de ce qu’il y a appris.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Blaise

Blaise
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès