Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Plus que deux mois pour les 8 premières Initiatives Citoyennes (...)

Plus que deux mois pour les 8 premières Initiatives Citoyennes Européennes

Le premier novembre 2013 sera la date de clôture du recueil de signatures pour les 8 premières Initiatives Citoyennes Européennes (ICE). Ce nouveau droit accordé aux citoyens par les chefs d’états européens au travers du traité de Lisbonne approche de son heure de vérité. En effet nous verrons d’ici mai 2014 comment la commission européenne joue le jeu de la démocratie directe…

Introduit dans le projet de constitution européenne de 2005 puis conservé dans le traité de Lisbonne de 2007 (de triste mémoire démocratique…), le droit d’ICE a été mis en place par un règlement du 16 février 2011. Suite à de nombreuses lenteurs et difficultés de mise en place, notamment sur les systèmes de collecte des signatures en ligne, les premières initiatives ont été déposées en mai 2012. Les difficultés s’étant maintenues après le démarrage, la commission européenne a repoussé de 6 mois les premières dates de clôture de recueil les faisant passer de mai à novembre 2013.

 

Voici un point d’étape :

A ce jour 11 initiatives ont été refusées par la commission car le sujet n’entrait pas dans le cadre de responsabilité de l’union européenne et/ou n’avait pas de fondement juridique suffisamment solide. On citera par exemple l’abolition de la tauromachie, l’interdiction de la prostitution, l’arrêt de l’énergie nucléaire, l’espéranto comme langue officielle de l’hymne européen,… Il est à noter qu’une initiative sur le revenu de base inconditionnel qui a été une première fois rejetée a finalement été acceptée après une réécriture par ses initiateurs.

6 initiatives ont été retirées par leur organisateurs, il est à noter que 4 ont été immédiatement reproposées et sont en cours de recueil de signatures

Au final 17 initiatives sont en cours de recueil de signatures dont 8 arrivent à terme le 1 novembre 2013. Pour pouvoir être examinées par la commission elles doivent recueillir plus d’un million de signataires européens avec un minimum requis (d’environ 1 pour mille citoyen) dans au moins 7 pays différents (pour plus de détail voir le site dédié).

 

Quelles sont les chances de ces 8 initiatives ?

3 initiatives ne publient pas le nombre de signataires sur leurs sites :

Central public online collection platform for the European Citizen Initiative (lien inactif sur le site des ICE)

Suspension du paquet énergie et climat de l'UE

Pour une éducation européenne de qualité pour tous

Sur les 5 initiatives qui publient leurs résultats trois ont peu de chances de pouvoir présenter leur texte à la commission :

Pour une gestion responsable des déchets, contre les incinérateurs le lien facebook annonce 450 signatures au 20 août !!!

STOP VIVISECTION 587 589 signatures au 1er septembre soit 58% de l’objectif avec le quota par pays atteint uniquement en Italie et en Slovénie (et à 97% en Belgique)

Fraternité 2020 - Mobilité. Progrès. Europe. Voir le site apparenté qui annonce 65 334 signatures soit 6,5% de l’objectif et le quota par pays atteint nulle part.

Seules deux initiatives seront en position de présenter leur texte

Un de nous (contre la recherche sur l’embryon humain) 957 677 signatures soit 96% de l’objectif et le quota atteint dans 10 pays

L'eau et l'assainissement sont un droit humain ! L'eau est un bien public, pas une marchandise ! 1 529 531 signatures (d’autres pages annoncent 1 386 375) et le quota par pays atteint dans 10 pays.

Une fois le recueil des signatures clôturé, les organisateurs ont 3 mois pour faire valider leurs signatures par chacun des 27 pays de l’union. Cette étape passée la commission à 3 mois pour : 

 « Adopter une réponse officielle dans laquelle elle présentera éventuellement l'action qu'elle propose en réponse à l'initiative, ainsi que les raisons motivant l'adoption ou non d'une action.

Cette réponse, qui prendra la forme d'une communication, sera formellement adoptée par le collège des commissaires et publiée dans toutes les langues officielles de l'UE.

Dans certains cas, la Commission peut ne présenter qu'un avis préliminaire et décider d'examiner davantage la question avant de prendre une décision finale.

La Commission n'est pas tenue de présenter une proposition législative à la suite d'une initiative. Si elle décide de le faire, cette proposition est soumise au législateur (en général le Parlement européen et le Conseil, ou seulement le Conseil dans certains cas) et entre en vigueur après avoir été adoptée La suite de la procédure » (site de l’ICE)

 

En ce qui concerne les 9 autres initiatives dont la clôture aura lieu entre novembre 2013 et août 2014, les quatre qui publient leurs chiffres sont entre 1 et 6 % d’atteinte du million de signature…

Le bilan est finalement assez pathétique, c’est donc de février à mai que nous verrons le comportement réel de la commission vis-à-vis des ICE. Est-ce que ses décisions et la communication qui en sera faite permettront de relancer ce dispositif ou de l’enterrer définitivement.

 

Personnellement, l’ICE était un des points qui m’avait fait voter oui en 2005…le retour au réel est rude ! Que cela ne nous empêche pas d’utiliser, tout en restant lucide, ce dispositif à notre disposition.

 

Quelques articles d’Agoravox sur ce sujet :

Les initiatives citoyennes européennes

L’Initiative citoyenne européenne, un os à ronger

L’ICE, outil participatif glacé ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Rensk Rensk 2 septembre 2013 13:44

    La difficulté a été montée par la commission de telle manière que je suis étonné que vous osiez vendre cela comme étant « la démocratie directe »... encore une manière de mentir sur les faits !


    • SDM 94 SDM 94 3 septembre 2013 00:29

      Je vous l’accorde bien volontiers, en effet dans ce dispositif au final ce ne sont pas les citoyens qui décident. Néanmoins on ne peut pas non plus parler de démocratie consultative ou délibérative car dans ce cas c’est généralement les politiques qui en gardent l’initiative... ce serait plutôt une forme de démocratie participative mais c’est un concept « valise » qui tient de l’auberge espagnole...


    • Gemini Gemini 2 septembre 2013 19:24

      Autant il était effectivement très naïf de la part de l’auteur de voter oui pour cette raison, autant je ne comprend pas la raison du nombre important de votes contre cet article.

      L’article est intéressant, dans le sens qu’il liste l’ensemble des initiatives citoyennes en cours, et nous en explique les mécanismes. Quand bien même il est vrai que c’est hélas plus ou moins chimérique d’espérer quelque chose de ça, cela ne discrédite en rien l’article.

      En outre, il convient de s’en prendre également aux citoyens  ; nous sommes toujours prompt à râler contre le manque de démocratie de l’Europe — et ce, à raison ! — mais nous ne sommes même pas capables de saisir la mince opportunité concédée que constituent les initiatives citoyennes européennes.

      L’initiative qui a atteint son quota est intéressante. Elle va totalement à l’encontre de la doxa néolibérale européenne. Nous saurons alors bientôt si la commission joue le jeu ou si, comme ils en ont l’habitude, ils vont s’assoir sur cette expression démocratique.


      • jpm jpm 3 septembre 2013 08:22

        Tout à fait daccord avec Gemini, L´ICE est moyen comme un autre pour des citoyens europeens de faire entendre leur voix... et donc de se compter. Cela pemet egalement de donner un coup de projecteur et une certaine credibilite à des initiatives completement inconnues du grand public. C´est entre autres le cas de l’initiative citoyenne européenne pour le revenu de base inconditionnel qu´il est possible de consulter et de signer officiellementà l’adresse ci-dessous :

        http://basicincome2013.eu/ubi/fr/

        Voir egalement l´article publie sur Agoravox lors de son lancement :

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/initiative-citoyenne-europeenne-132884


      • scripta manent scripta manent 3 septembre 2013 09:15

        Voila de l’information, factuelle, documentée, non polémique, comme on l’aime ...
        Merci
        www.citoyensunisdeurope.eu


        • ecolittoral ecolittoral 1er octobre 2013 13:55
           ...8 premières Initiatives Citoyennes Européennes
          Nationalement, les citoyens sont capables de milliers d’initiatives. 
          Nationalement, les citoyens collaborent à des initiatives bi ou multi nationales.
          Nationalement, les Français, Grecs, Allemands, Italiens etc, en ont plein le c.. de ces institutions européennes et de leur monnaie.
          Nationalement, comme beaucoup de Grecs, Hollandais... j’agis le plus loin possible de Bruxelles et de son polit bureau.
          Nationalement, je n’oublierai JAMAIS que Portugais, Belges, Polonais...sont des peuples qui méritent un futur au regard de leurs histoires nationales ou royales.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès