• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Pourquoi perdons-nous la deuxième bataille de l’euro ?

Pourquoi perdons-nous la deuxième bataille de l’euro ?

En 1992, il ne s’en était pas fallu de beaucoup pour que la France refuse le traité de Maastricht et que l’euro ne voit jamais le jour. Depuis 7 ans, la zone euro traverse une crise dont elle tarde à pleinement sortir, ce qui devrait donner de l’eau au moulin de ceux qui, comme moi, souhaitent son démontage. Malheureusement, dans l’opinion l’idée reste largement minoritaire. Mais pourquoi ?

 

Conformisme, propagande, peur et mauvais avocat
 
La situation est très paradoxale. D’une part, l’avis des experts est de plus en plus majoritairement critique et hostile à la monnaie unique. En effet, un 10ème « prix Nobel d’économie » vient de prendre positions contre la créature monétaire européenne, et dans ses rangs, de plus en plus plaident pour son démontage, comme l’a fait Joseph Stiglitz, dans un livre entièrement consacré à la question. Et beaucoup d’économistes, comme Jacques Sapir, Jean-Luc Gréau, Alain Cotta, Jean-Jacques Rosa ou Gérard Lafay plaident dans ce sens. Et ce mouvement finit par gagner quelques journalistes, comme Franck Dedieu et Benjamin Masse-Stamberger avec leur livre « Casser l’euro pour sauver l’Europe  ». Bref, une majorité de ceux qui réfléchissent vraiment à la question plaident pour le démontage de l’euro.
 
Mais les dernières semaines ont vu un déluge de propagande contre la remise en question de la monnaie unique européenne, omettant, la plupart du temps, les avis des « prix Nobel d’économie ». Même s’il a publié un papier de Cédric Durand affirmant « Abandonner l’euro peut contribuer à sauver l’Europe », le Monde a servi deux pensums superficiels affirmant que « quitter l’euro n’était pas la solution » ou que « le retour au franc ne serait pas synonyme d’une souveraineté monétaire retrouvée ». Le Figaro, lui, relaie la propagande de l’institut Montaigne dans un dossier lourdingue, évoquant « un scénario noir pour la France  » et que « cela mettrait le franc à la merci des marchés  », rapportant les propos aussi ridicules que totalitaires de Mario Draghi, qui affirme que « l’euro est irrévocable  ».  
 
Et malheureusement, il faut bien reconnaître qu’aujourd’hui, malgré les efforts de nombreux intellectuels, Jacques Sapir (en vidéo dans l’Opinion, ou sur son blog), Gérard Lafay ou Christian Gomez dans les Echos, la propagande emporte largement l’opinion des Français, comme l’indique un récent sondage des Echos, selon lequel seulement 28% des Français souhaitent revenir au franc, contre 72%. Ce n’est pas parce que les intellectuels nous rejoignent qu’il faut ignorer notre lourde défaite, à date, dans la bataille de l’opinion sur cette question. Et il est à craindre que la pollution de cette campagne présidentielle par les affaires ne facilite pas le débat nécessaire sur cette question, qui pourrait permettre à nos idées d’avancer, même s’il faut noter que bien des candidats seront critiques sur l’euro.
 
Et outre le traitement très subjectif des média, l’angle d’attaque des adorateurs du veau d’or européen, à savoir la peur (angle qu’il dénonce quand il vient du camp d’en face) est assez habile. Dans une époque dure, la peur générée par un changement de monnaie est un argument fort pour en déconsidérer la seule idée. Et cela est d’autant plus vrai que ceux qui défendent cette idée ne sont pas toujours de bons avocats, au premier rang desquels ce FN qui change de scénario comme de chemise, passant d’un retour à l’or à un référendum qui créerait une période d’incertitude délicate. Pire, leur proposition actuelle ressemble à ce que la Grèce a vécu avec Tsipras, et le choix des Grecs de préférer une tutelle brutale et anti-sociale plutôt que de sortir de l’euro en a sans doute déconsidérer l’idée.
 

 

Mais si nous perdons cette deuxième bataille sur la monnaie unique, la guerre n’est pas pour autant finie. Contrairement à ce que dit Mario Draghi, et comme le montre le Brexit, on peut s’en échapper, et ce serait simplement de revenir à la situation d’il y a 20 ans, ce qui serait bien moins aléatoire que le malheureux choix fait en 1992. A nous de redoubler d’explications et de pédagogie.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Laulau Laulau 13 mars 09:54

    Tous les média sont pour le maintient de l’Euro. Pourquoi ? Parce que ces media sont dans les mains des financiers.
    Revenir à un monnaie nationale permettrait une politique keynésienne qui pourrait nous sortir du marasme économique ,actuel MAIS, cela provoquerait à coup sûr une reprise de l’inflation.
    Le capitalisme s’est très longtemps accommodé de l’inflation, la monnaie se dévaluait mais le capital (machines, usines, commerces, actions ...) lui ne se dévaluait pas. Aujourd’hui le capitalisme est surtout financier, les fortunes se comptent en Dollars ou en Euro, et les banques centrales ne font que veiller à ce que ces pactoles virtuels restent les vrais instruments du pouvoir.


    • Alren Alren 13 mars 12:13

      @Laulau

      Le capitalisme s’est très longtemps accommodé de l’inflation, la monnaie se dévaluait mais le capital (machines, usines, commerces, actions ...) lui ne se dévaluait pas. Aujourd’hui le capitalisme est surtout financier, les fortunes se comptent en Dollars ou en Euro, et les banques centrales ne font que veiller à ce que ces pactoles virtuels restent les vrais instruments du pouvoir.

      Excellente analyse.

      Même si les banques avaient une grande importance autrefois avec la Bourse, elles s’inclinaient devant les empires industriels. Maintenant, après la désindustrialisation, elles tiennent le haut du pavé économique.

      Une forte inflation et une forte dévaluation diminuerait le rendement des prêts qu’elles consentent, jusqu’à être perdantes.

      Car, compte-tenu du ralentissement de l’économie créée par une austérité imbécile, et de l’excès de monnaie dû aux émissions inconsidérées de monnaie de singe par les USA et maintenant la BCE, il y a tellement de capitaux qui ne trouvent pas à s’investir dans des placements sûrs et rémunérateurs, que leur concurrence conduit à des taux d’intérêts très bas.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mars 17:35

      @Laulau
      C’est encore plus vicieux que ça... Pour s’assurer que les financiers ne voient pas les intérêts de l’argent qu’ils prêtent grignotés par l’inflation, la BCE n’a qu’une seule mission officielle dans ses statuts : maintenir une inflation en dessous de 2%.


      Ce qui menace le plus les financiers, c’est l’emploi. De manière empirique, les économistes ont constaté que la création massive d’emplois provoque de l’inflation. La BCE a donc bidouillé un indice, le NAIRU, pour s’assurer que le niveau de chômage soit suffisant pour ne pas provoquer d’inflation...

      NAIRU = « Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment », ou en français pour les aficionados de la langue : « Taux de chômage non accélérateur d’inflation ».

      Proposition 1 :
      Le NAIRU est un paramètre qui indique que lorsque le taux de chômage diminue, alors l’inflation augmente.

      Proposition 2 :
      Or, pour le capital, l’inflation est mortelle, car elle érode ce dernier. L’inflation, c’est l’euthanasie des rentiers, avait dit l’économiste John Maynard Keynes.

      Donc en combinant 1 et 2, on obtient le
      Théorème de base du bon capitaliste :
      « Si l’inflation est l’ennemie du capital, alors le plein emploi est le pire ennemi des profits financiers ».

      Voilà pourquoi en restant dans l’ UE, et dans l’euro géré par la BCE, le chômage ne baissera pas.


    • Sylvain07 14 mars 03:52

      @Laulau

      A l’époque du Franc on vivait bien mieux...

      Le RETOUR du « FRANC »

      https://www.youtube.com/shared?ci=Gsfo1EBYfBM

      Retouraufranc.com


    • Croa Croa 14 mars 15:21

      À Sylvain07,
      Pas tout à fait. À l’époque des dernières années du franc ça n’allait pas fort non plus. Il faut dire qu’alors le franc était déjà géré comme le sera l’euro peu après...
      .
      La belle vie c’était il y a plus de 40 ans !  (Il y avait valse des étiquettes, certes, mais quasiment pas de chômage.)


    • izarn izarn 14 mars 16:09

      @Fifi Brind_acier
      Oui mais problème : Les emprunts toxiques sont plus faciles à rembourser avec de l’inflation. Ben ouais ! Une obligation, tu doit rembourser le nominatif....Hors inflation OK ?
      Ca résoudrait la question de la dette assez rapidement....(Cela s’appelle dans le langage de Keynes : Euthanasier le rentier. Mais bon, Asselineau en bon rentier, ne doit pas aimer hein ?)
      Alors la question n’est pas économique mais politique....Faut dire que le patrimoine des nouveaux riches, serait bien moins élevé.
      Bref on est sous la coupe des connards de nouveaux riches, spéculateurs, mafieux, gros cons maçoniques oh pardon ! Macroniques et autres ordures hollandistes...
      J’ai une idée : Si tu planques ton fric, c’est que tu n’en pas besoin !
      Destiné aux Delamarche et Jovanovic....Que j’aime bien quand meme !
      Voili voila !
      Alors Asselineau ; HEC, Enarque, t’as pigé ?
      C’est pourtant simple....


    • izarn izarn 14 mars 16:15

      @Laulau
      Tu crois que Keynes c’est le mec qui rase gratis ?
      L’inconvénien est que tes petites pepetes économies placées vaudront 20% de moins.
      Choisis ton camp, camarade !
      Le Ténardier en toi risque de se réveiller, hein ?

      Dans l’univers rien ne se crée tout se transforme...
      Hé oui !


    • Sylvain07 16 mars 00:34

      @Croa

      Effectivement il y a 40 ans la vie était merveilleuse... Mais il faut avouer que en 1997 avec 1000 FRANCS en poche on se sentait beaucoup plus riche que avec 1000 euro en 2017 !!!

      Après 17 ans l’euro est TRÈS loin d’avoir tenue ces promesses...

      VIVEMENT LE RETOUR DU FRANC FRANÇAIS !!!!


    • Clocel Clocel 13 mars 10:10

      Laissons les promoteurs de l’Euro faire le boulot....

      A coup de planche à billets, ils sont train de flinguer leur propre créature, en même temps que l’économie et les avoirs des ménages...

      Lorsque les veaux voudront récupérer leurs billes pour les sortir du casino, qu’ils s’entendront répondre, ce n’est pas possible, les choses deviendront plus claires...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mars 17:43

        @Clocel
        Mais non, sortir de l’UE et de l’euro ne provoquera aucune catastrophe , mais la création de plusieurs millions d’emplois... Philippe Murer a travaillé avec Jacques Sapir sur une étude très approfondie de la sortie de l’euro, « Les scenarri de sortie de l’euro », qu’on peut télécharger.


        Murer explique en 1/4 d’heure les avantages de la sortie de l’ UE & de l’euro.

        Mais comme cela ne fait pas les affaires de la finance, nous n’avons droit à aucun débat contradictoire. Les médias passent leur temps, comme pour le Brexit, à faire une campagne hystérique contre la sortie de l’ UE & de l’euro.


      • Croa Croa 14 mars 15:25

        @Fifi Brind_acier
        *
        Pas forcément,
        sortir de l’Union et de l’euro permettrait de changer de politique pour en mettre une qui aurait les effets que tu escomptes. À elles seules ces sorties ne suffisent pas.


      • howahkan howahkan 13 mars 10:54

        Salut ami qui ne parle jamais aux lecteurs répondeurs....

        Hum...

        un point, on ne revient jamais à il y a 20 ans...ceci est pure illusion de la pensée..vous savez la pensée qui nous sert à survivre et dont, psycho bla bla inclus ne connaissons strictement rien de profond.car la pensée n’a pas accès à elle même..

        qu du superficiel qui sert à bien manipuler les autres cependant...

        Ami peu bavard, tu sais que ce sujet que tu amènes comme tous les autres, est totalement superficiel..ce n’est pas une jugement de valeur mais situe la réflexion là ou elle se situe, elle ne tient donc aucun compte des racines à l’origine, qui amènent cet état de fait que tu décris...en tant que fait, ceci est en surface des choses..

        ainsi tu ne peux résoudre le probleme tu peux juste lui donner un autre aspect, le déplacer ailleurs mais les mêmes causes vont reproduire sans arrêt des effets identiques, 3000 ans de désastre humain même caché par nos machines et le fait que je sais dire« trou noir » au lieu de trou du cul..prouvent ce que est dit ici.....le maître adore que l’on pense, enfin penser même pas que l’on répète des mantras bien apprises sans être jamais comprises sur ce qui est superficiel..lui le sait que c’est bon pour lui, nous ne le savons pas, même à Marseille..

        comme tous les humains aujourd’hui et ce depuis genre + ou - 3000 ans ,nous avons fait le choix de la connaissance humaines cumulative au dessus de la nature ..on a inversé l’ordre des choses....,ceci est une illusion issue de la pensée qui nous ne le savons pas est un programme totalement défini et limité à....lui même par accumulation et désirs personnels dont hélas là non plus nous ne savons rien de ce que c’est ni du rôle extrêmement précis de cela...« prix » nobels marchand de dynamite et d’armes donc de mort inclus bien sur...on peut être un pseudo génie sur un sujet particulier et un abrutit total sur le reste ..

        le mythe du meilleur et de la competition qui ente autre dégâts ont provoqué 80 millions de mort en deux guerres auraient pu nous faire douter un peu...PAS DU TOUT...

         la pensée cette inconnue d’elle même qui pense être un « je » et qui calcule, évalue la position du corps dans l’environnement sinon on tombe de la falaise... qui dirige nos vies avec le succès neurasthénique et suicidaire que l’on sait, façon hiroshimiesque, fukushimiesque etc , succés que nous connaissons

        mais mais oui c’est vrai on a des machines....qui donnent du chômage...des gens malades, de la pollution....la trouille de vivre..

        mais c’est vrai l’euro est une priorité absolue..

        Mais si c’est totalement un pur délire voir un amusement trolles-que de grand malade que j’amène ici..pas de probleme sus aux autres, car moi je suis génial..X par 7 milliards sauf exceptions

        alors coopération ou guerre ? le choix est notre ..pour le moment il est toujours guerre...

        si le maître, qui est généralement pas toujours si on a affaire à un vrai sage, un pur parasite qui est totalement donc inutile à la survie du groupe qui ne comprends pas cela, si le maître estime que sa position est en danger il va lâcher un peu de lest ou créer un autre immense conflit..

        sa disparation finale en tant que maître ne eut venir que d’une humanité uni sur tout ce qui est vital qui ne peut pas être dans le champs du profit ni de la compétition..etc

        le voulons nous est une excellente question à se poser à soir même...ne chercher pas de réponse, toute bonne réponse vient en fait de la question elle même si elle est bien posée...

        la pensée n’a pas les réponses à ce genre de problèmes car c’est juste un outil, il est vital, pour survivre...

        bon etc..c’est la 10 000 fois que j’en parle..sans que cela ne parle..mais bon il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre..me semble être une maxime juste..ce qu’il m’a été donné de voir comme dans vision, comme dans révélation doit être donné, PARTAGÉ ...alors je donne..

        Le peuple a le pouvoir UNIQUEMENT SI IL COOPÈRE ET PARTAGE VOLONTAIREMENT AVEC ÉQUITÉ, SINON IL SE SOUMET AU GAGNANT QUI DEVIENT LE MAÎTRE..

        Le voulons nous est une autre excellente question bien sur...

        mais que peut faire un humain totalement cerné par la peur et le refus de vivre.. ??

        voir ce fait...alors la chance peut être là si on ne cherche plus rien...et oui la pensée des humains qui est vitale est le probleme des humains car elle empêche désormais nos autres capacités de s’éveiller...

        vous ne le savez pas mais ceci doit se produire pour chacun...nous devons le vivre or nous le fuyons...tout en croyant atteindre des buts....la réussite n’est qu’une des formes de la fuite de sa vie, de la vie...

        notre croix est là pour nous vaincre..pour vaincre la pensée...qui va alors malgré elle laisser nos autres capacités qui se mettront en route ...d ’elles mêmes..et la la question du sens a disparue...la souffrance aussi, elle revient des que je marche a nouveau sur le mauvais chemin car c’est un dialogue indirect avec L’Origine..ou dieu si vous voulez, moi je n’aime pas ce mot mais bon mais pas le mot dieu des religions bien sur..

        les religions qui ont substitué des textes très anciens hermétiques et allégoriques non compris par une version simpliste avec un projet de domination...

        là aussi etc

        comment je saurais cela ? oh la nuit, le jours, en faisant du vélo...

        etc

         


        • howahkan howahkan 13 mars 11:09

          Cela dit l’argent a toujours été virtuel...il n’a jamais rien fabriqué du tout...que dalle...il n’existe que dans le groupe humain terrestre par ce que chacun veut gagner...

          pourquoi ? oh là doucement me dis à moi même..déjà que ce qui est évident n’est pas vu...pourtant c’est là devant nos yeux...amener la question : pourquoi tu veux gagner ne va même pas toucher une seule connexion neuronale..ceci est une inconnue absolue pour nous,..ce que je suis n’est pas un sujet...le seul sujet est ce que moi je veux...sans rien comprendre du tout..machines analytiques aléatoire et mécanique nous sommes, la machine se prends pour ce qu’elle appelle un être humain..

          il est la résultante de notre refus de cooperer, de partager, d’être équitable..

          je suis désolé mais d’un coté on ne peut pas jouer au casino virtuel de la compétition qui est faite pour éliminer et ensuite venir se plaindre quand on a perdu..

          un minimum d’honneur et de réalisme de la situation est requis de la part des perdants..ce qui est je le vois encore trop demander...


          • Odin Odin 13 mars 12:34

            « ce FN qui change de scénario comme de chemise »

            Par ces propos, vous vous faites l’adversaire de « cette bataille sur la monnaie unique ».

            Il serait plus que nécessaire de prendre connaissance du programme de MLP, qui est clair, net et prècis :

            RENDRE À LA FRANCE SA SOUVERAINETÉ NATIONALE. VERS UNE EUROPE DES NATIONS INDÉPENDANTES, AU SERVICE DES PEUPLES

            1 : Retrouver notre liberté et la maîtrise de notre destin en restituant au peuple français sa souveraineté (monétaire, législative, territoriale, économique). Pour cela, une négociation sera engagée avec nos partenaires européens suivie d’un référendum sur notre appartenance à l’Union européenne. L’objectif est de parvenir à un projet européen respectueux de l’indépendance de la France, des souverainetés nationales et qui serve les intérêts des peuples.

            118  : Quitter le commandement militaire intégré de l’OTAN pour que la France ne soit pas entraînée dans des guerres qui ne sont pas les siennes.

            https://www.marine2017.fr/wp-content/uploads/2017/02/projet-presidentiel-marine-le-pen.pdf

             

             


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mars 17:50

              @Odin
              L’auteur a pourtant raison, le FN change d’avis comme de chemise...
              « Les 21 versions contradictoires du FN sur l’ UE & l’euro »


              Le FN veut -il seulement sortir de l’euro ? Rien n’est moins sûr...
              Il est constamment question de négocier avec les autres pays ...

            • Odin Odin 13 mars 18:22

              @Fifi Brind_acier

              Votre Asselineau, ce haut fonctionnaire, haut par le niveau de rémunération tout en étant placardisé à ne rien faire, qui pour passer son temps de libre (24h/24h) a étudié les propositions du FN, depuis sa création en 1972, pour pomper la quasi intégralité de son programme en lui donnant une touche Terranavienne ne risque pas de changer son programme, il n’en a jamais eu.

              Le problème est que ses militants ne voient pas que lui sait pertinemment qu’il ne passera pas le 1er tour et que ce n’est pas son objectif qui est en réalité, après avoir pompé le programme du FN, de pomper des voix au FN pour garantir un peu plus l’élection du Micron, qui lui, s’il est élu, pourra enfin le sortir de son placard doré et lui redonner un semblant d’utilité.   

              Les français ont toujours préféré l’original à sa copie. 

              Asselineau est un gros « leurre » mise en place par le système

               


            • Onecinikiou 13 mars 18:25

              @Fifi Brind_acier


              Le sondage selon lequel les 3/4 des Français se prononcent contre une sortie, pour toutes les raisons du monde qui ont déjà été évoquées (propagande massive, discours catastrophiste, coalition des médias, etc...), devrait normalement vous faire relativiser la question, et en rabattre un petit peu sur votre intransigeance sinon programmatique, du moins dans la stratégie de communication mise en oeuvre. Manifestement ce n’est pas le cas. 

            • Onecinikiou 13 mars 18:32

              @Odin


              Asselineau est un gros « leurre » mise en place par le système

              Je ne dirai pas ça, à la condition :

              1/ Qu’Asselienau concentre ses tirs et ses critiques pendant cette campagne électorale qui va lui offrir une tribune médiatique inespérée, sur les véritables responsables et commanditaires de la situation - objectivement catastrophique à tout point de vue - c’est à dire tous ceux qui ont eu à gouverner ce pays depuis quarante ans, et non sur ses victimes et ses boucs émissaires.

              2/ N’ose renvoyer dos à dos au second tour Macron/Fillon et Le Pen, en refusant le cas échéant de se prononcer pour cette dernière, qui serait la signature d’une grossière supercherie, d’une escroquerie intellectuelle qui pour le coup à mon humble avis le démasquerait.

            • samy Levrai samy Levrai 13 mars 18:37

              @Onecinikiou

              Coucou mon petit gars, l’UPR n a jusqu a maintenant jamais eu accès aux médias !


            • samy Levrai samy Levrai 13 mars 18:46

              @Odin Le parti d extrême droite qui s appelle le FN essaie de s acheter une image depuis 3-4 ans l original dont tu parles est jean marie Le Pen... a part les histoires de chambres à gaz et l’agitation de guerre civile contre les musulmans rien n à été créés par ton original ... Il n y a rien à pomper d un parti leurre comme le FN. La datation est facile à faire, nous sommes les seuls à vouloir sortir de l UE et de l’OTAN


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mars 19:10

              @Odin
              Mon pauvre ami, comme si Asselineau avait besoin du FN !
              C’est Marine le Pen qui vient à la télé avec les documents de l’ UPR !


              Asselineau est soit en poste à Bercy et il est payé, soit en disponibilité sans solde et n’est pas payé, la fonction publique fonctionne ainsi pour tous les fonctionnaires ! Renseignez-vous !

              Quant aux programmes, relisez la profession de foi de Marine le Pen en 2012.
              Ou de Jean Marie le Pen en 2007 !

              Et comparez avec le programme d’Asselineau écrit en 2011, sur la base du programme du Conseil National de la Résistance , rédigé par les Communistes et les Gaullistes qui ont toujours combattu l’extrême droite !

              Depuis quand le FN a quelque chose à voir avec le CNR, les Communistes et les Gaullistes !?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mars 19:12

              @Onecinikiou
              Comment voulez-vous que les Français répondent à ces questions, alors que les médias passent leur temps à assimiler Frexit avec FN, pour déconsidérer le Frexit ?


            • Odin Odin 13 mars 19:14

              @samy Levrai
              Mon commentaire a visé juste puisque vous venez avec les histoires de JMLP en réponse.

              Vous avez oublié l’époque où il mangeait des enfants en Algérie.

              RENDRE À LA FRANCE SA SOUVERAINETÉ NATIONALE. VERS UNE EUROPE DES NATIONS INDÉPENDANTES, AU SERVICE DES PEUPLES

              1 : Retrouver notre liberté et la maîtrise de notre destin en restituant au peuple français sa souveraineté (monétaire, législative, territoriale, économique). Pour cela, une négociation sera engagée avec nos partenaires européens suivie d’un référendum sur notre appartenance à l’Union européenne. L’objectif est de parvenir à un projet européen respectueux de l’indépendance de la France, des souverainetés nationales et qui serve les intérêts des peuples.

              118  : Quitter le commandement militaire intégré de l’OTAN pour que la France ne soit pas entraînée dans des guerres qui ne sont pas les siennes.

              https://www.marine2017.fr/wp-content/uploads/2017/02/projet-presidentiel-marine-le-pen.pdf

               


            • Odin Odin 13 mars 19:22

              @Fifi Brind_acier

              Ma pauvre Fifi, votre Asselineau est un gros « leurre » mise en place par le système

              pour empêcher MLP d’arriver à l’Elysée. On en reparle au soir du 1er tour.


            • samy Levrai samy Levrai 13 mars 19:48

              @Odin Bin oui l original est le père, la fille le gendre la nièce sont des héritiers, tu sais, le népotisme républicain une notion européenne comme les royautés de droit divin. L ’original celui qui a torturé en Algérie. J ai aussi toujours du mal avec ceux qui ajoute des qualificatifs ou des adjectifs aux mots tel que souveraineté, laïcité ,démocratie,... En général ça pue.

              Le coup du sortir du commandement intégré en restant dans l OTAN est aussi rigolo comme arnaque sémantique.


            • vesjem vesjem 13 mars 21:47

              @Onecinikiou
              n’y pense pas, asselineau va cogner essentiellement sur le fn pour lui piquer des voix et ainsi faire en sorte que le fn ne soit pas au 2ème tour ; d’ailleurs, le système lui fait actuellement des ponts d’or, et le fait inviter dans les merdias


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 mars 06:06

              @vesjem
              Asselineau sur TF1 hier soir.
              Il a parlé démocratie, souveraineté, GOPé, nationalisations et sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN. Et contrairement au FN, il ne passe pas son temps à truffer ses interventions de propos xénophobes, racistes ou islamophobes.


            • covadonga*722 covadonga*722 14 mars 06:42

              @Fifi Brind_acier
              yep 

              c’était absolument magnifique , il lévitait tel le bouddha , une aura entourait son noble front .
              Toutes les autres chaines se sont éteintes une a une pendant qu’il répandait la parole la seule l’unique celle sanctifiée par des décennies de haute fonction publique.
              Dans les tempêtes mondiales qui s’annoncent il est le Grand Timonier seul capable de sauver la France c’est le fils de Jeanne d’Arc et de De Gaulle !
              Il se raconte qu’a la sortie de son intervention devant le buffet de tf1 il a transformé le pain en brioche et l’orangina en téquilla.
              Comme 40 millions de français désormais adhérents a l’upr j’irais en pénitence a genou depuis mon domicile porter la noble figure de st Asselineau dans l’urne sacrée de la votation qui verra la France s’offrir soumise et pantelante au Seul Unique phare de la pensée que l’univers dans sa grand bonté a bien voulut offrir a la France .


              bon j’ai bon la fifi je peu continuer a m’exprimer dis oh toi la vestale de celui que nul ne peu contredire j’ai bon la ?

            • vesjem vesjem 14 mars 09:44

              @Fifi Brind_acier
              Copier/coller exact de son intervention chez boudin ; aurait pu être plus inventif
              Chez boudin : « l’immigration de masse n’est pas un problème pour la france » ;
              L’oligarchie souhaite qu’il se « produise » plus souvent sur les merdias pour prendre des voix au fn ;
              preuve que le fn tangente le pompon, et que françois est une marionnette du système pour « réguler » le fn ;
              n’est-ce pas fifi ?


            • Onecinikiou 14 mars 10:27

              @Fifi Brind_acier


              « Et contrairement au FN, il ne passe pas son temps à truffer ses interventions de propos xénophobes, racistes ou islamophobes. »

              Vous ne voyez pas (et pour cause) l’angle mort de votre prétendue analyse : Asselineau a passé la seconde moitié de l’entretien à devoir se justifier face aux attaques réitérés du journalope de ne pas être un complotiste, et d’ailleurs assez péniblement comme de prévisible. 

              Ainsi l’on pourrait vous rétorquer que, contrairement à l’UPR, Marine Le Pen « ne passe pas son temps à truffer ses interventions de propos complotistes » qui salissent les nobles idées de souverainisme et d’indépendance nationale...

              Voyez le degré de consternation que vos réflexions infantiles peuvent susciter pour quiconque doué de raison et d’une conscience politique minimale.

            • Odin Odin 14 mars 11:19

              @Onecinikiou

              « il ne passe pas son temps à truffer ses interventions de propos xénophobes, racistes ou islamophobes. »

              C’est normal, François le mou avec Attali lui ont dit : tu pompes le programme du FN mais n’oublies pas d’inclure un fond de Terra-Nova pour que les « sans dents » ne s’aperçoivent de la supercherie et ainsi tu ratisseras plus large. Tu verras, l’oligarchie financière sait reconnaître les siens, tu ne le regretteras pas, ta part de la gamelle sera bien plus grande en sortant de ton placard. 


            • Lambert 13 mars 14:24

              Les journaux sont aux mains de gens à qui l’euro profite.

              Les chaînes publiques aux mains d’un Etat qui a refusé le résultat du référendum de 2005.
              On pourrait penser que le net pourrait être un outil pour faire passer l’idée que vous défendez ( et à laquelle j’adhère) mais les réactions sur ce site montrent que même là, c’est loin d’être gagné.
              Alors que faire ? Attendre que se produise ce que nous prédit notre Confucius (à moins que ce soit Lao Tseu) ci-dessus ?

              • sweach 13 mars 17:12

                @Lambert
                *On pourrait penser que le net pourrait être un outil pour faire passer l’idée que vous défendez ( et à laquelle j’adhère) mais les réactions sur ce site montrent que même là, c’est loin d’être gagné.*

                Ne te méprend pas, internet est un outil anarchique, où toutes les idées circules.

                Le gros avantage de ce type d’informations c’est que tu sais dès le départ qu’elles peuvent être vrai ou fausse, voir spéculative

                La démarche est très différente des médias ou de l’écoles (voir la religion), on nous apprend que ceux qui nous aient enseigné est la « vérité » 

                Et on oublie complètement notre esprit critique :
                - Est-ce que ce livre d’histoire me dit la vérité ?
                - Est-ce que ce journaliste a des preuves pour le sujet de son reportage ?

                Sur internet au moins c’est claire, c’est à toi de faire la part du vrai du faux pour fonder ta propre opinion, mais au moins tu as accès à l’information.

              • Croa Croa 14 mars 15:38

                À sweach
                « La démarche est très différente des médias ou de l’écoles (voir la religion), on nous apprend que ceux qui nous aient enseigné est la « vérité » »
                *
                Tu oublie le catéchisme comme enseignement de vérité. Il est vrai que celui-ci n’est pas obligatoire !


              • sweach 15 mars 14:33

                @Croa
                Non je ne l’ai pas oublié j’avais mis « (voir la religion) » entre parenthèse, car au 21em sciècle ont donne beaucoup moins de crédit à la parole évangélique, ce qui n’est pas le cas des revendications des médias ou de l’école.


              • sweach 13 mars 16:06

                L’Europe est mal faite depuis le début


                Maastricht était une arnaque électoral, le résultat du vote était annoncé alors que les bulletins voyageaient vers les préfectures, ça n’a choqué personne à l’époque qu’un scrutin ne soit pas dépouillé dans les bureaux de votes, mais internet n’existait pas.

                Si vraiment on veut faire une seule Nation, il faut que tout soit mit en commun, le prix du pain, du carburant, les contrats de travail, la retraite, les taxes, l’armé, etc ...

                Ils ont mit en place des travailleur détachés, pourquoi ne pas avoir fait des contrats de travail Européen ? avec des cotisations européenne ? une sécurité social, une retraite, etc ...

                Au lieu de ça, on a une mise en concurrence inter-europe où le patronna se régal de jongler avec les législations nationales et européenne.

                Vue que tout part en cacahuète, quoi de plus logique qu’on se tourne vers le nationalisme.

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 mars 18:02

                  @sweach
                  L’Europe a été faite par ceux qui y avaient intérêt : les USA, la finance et les multinationales ...La plupart des Empires se construisent par la force armée, l’Europe a été imposée aux peuples par la ruse, le mensonge et la propagande.
                  « Marie France Garaud sur les pères fondateurs de l’ Europe »


                  Dans des documents US déclassifiés, un journaliste anglais a trouvé que la zone euro a été crée en 1965 à Washington et qu’il fallait éviter tout débat :

                  « Une note émanant de la Direction Europe, datée du 11 juin 1965, conseille au vice- président de la Communauté Économique Européenne, Robert Marjolin, de poursuivre de façon subreptice l’objectif d’une union monétaire. Elle recommande d’empêcher tout débat jusqu’au moment où l’adoption de telles propositions serait devenue pratiquement inévitable »


                • Croa Croa 14 mars 15:46

                  À sweach,
                  Je doute qu’il y ait eu triche mais au fond ce serait possible, les scrutateurs étant le plus souvent mandaté par des partis qui tous, étaient pour le « oui ». As-tu des sources ?
                  *
                  Ce traité est passé de justesse et la comédie de Mitterrand, malade au bon moment, a été suffisante pour lui faire emporter le morceau.


                • sweach 15 mars 12:13

                  @Croa
                  *étaient pour le « oui ». As-tu des sources ?*

                  Pour le coup oui j’en ai une ^^

                  J’ai appris cette histoire que récemment, la source qui m’a appris cela est un agent de police qui était responsable du transport des bulletins de vote entre le bureau de vote et la préfecture lieu du dépouillement.

                  Le problème est que cet agent de police avait récupéré les bulletins vers les 19H et vers les 20H il les transmettait à la préfecture.
                  Hors en direct sur TF1 vers les 20H ce même jour Mr François Mitterrand annonçait que le oui l’emporte à 51,04 %

                  Je te laisse imaginer le bordel que cela devait être de centraliser tout les bulletins de vote des départements sur les préfectures (une première).
                  Personne ne c’est posé de question sur l’usage d’agent de l’état pour effectué ces dépouillements. 
                  Personne ne c’est posé de question sur l’impossibilité d’assister au dépouillement

                  Mais nous étions en 1992, l’époque où le président possédait une fille caché connu des journalistes, l’époque où internet n’existait pas.

                  *les scrutateurs étant le plus souvent mandaté par des partis*
                  Alors pour cette élection ce n’était pas le cas, normalement pour une élection classic, n’importe qu’elle citoyen peu assister, voir participer au dépouillement, pour celle-là ce n’a pas été le cas.
                  Mais ce que tu dis j’en ai entendu parlé dans certain bureau de vote qui joue avec les règles pour valider ou invalider des bulletins principalement contre le FN

                • zygzornifle zygzornifle 13 mars 16:11

                  cette crise est due a la totale incompétence du ramassis de crapules qui hante le parlement européen ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès