Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Europe > Quand Barroso veut vendre du "bas rosé"

Quand Barroso veut vendre du "bas rosé"

  Barros_Si la bêtise était une maladie mortelle, il ne resterait plus grand monde à la Commission de Bruxelles. De toutes les décisions qu’elle prend dans les domaines les plus divers –car nul, où qu’il vive et quoi qu’il fasse en Europe, ne saurait lui échapper- celle consistant à autoriser la réalisation de vin rosé par mélange de vin blanc avec du vin rouge est une des plus « croquignolesques » et des plus traîtres pour la viticulture française de qualité. Voilà comment les hommes de M. Barroso ont inventé le « bas rosé ».

  Les vins rosés de chez nous n’ont pas toujours eu bonne presse. Ils furent longtemps méprisés des gastronomes. Ces derniers laissaient aux béotiens le soin de les boire, d’autant que ceux-ci semblaient persuadés que ce type de vin « allait avec tout ». C’était ignorer certains fleurons, la noblesse des vins rosés nationaux comme celui du pays des Riceys dans l’Aube qui figurait en bonne place sur la table de Louis XIV ou ceux d’Anjou. C’était ne pas voir, en outre, le progrès technique en œnologie. Depuis quelques années, les viticulteurs de Provence, des Côtes du Rhône, du Bordelais ont mis sur le marché des rosés de grande, voire de très grande valeur. Bref, c’est au moment où ces vins sortent du ghetto et deviennent dignes des palais les plus difficiles que les technocrates de Bruxelles veulent les dénaturer, comme ils l’ont fait, il y a quelques années, avec le chocolat.

  Il paraît que de tels tripatouillages œnologiques permettraient d’abreuver les habitants des pays émergents, comme les Chinois, et développer nos exportations. Il est vrai que vendre de telles bibines à des gens qui envahissent nos marchés de produits contrefaits, de jouets empoisonnés et de fauteuils qui brûlent les cuisses pourrait constituer une forme de justice immanente. Il est vrai également que certaines grandes maisons de chez nous, notamment en Champagne, ont montré le mauvais exemple. En fabriquant du champagne rosé par ajout de vin rouge des Coteaux champenois au champagne « blanc », elles ont ouvert une sorte de boîte de Pandore.

  Il n’empêche que si l’Europe, dont certains thuriféraires nous vantent journellement les soi-disant mérites, en arrive à autoriser de telles inepties, nous pouvons légitimement nous interroger sur la pertinence de sa construction et la poursuite de son action. La Commission de Bruxelles a fait là un pas de clerc supplémentaire qui risque de gonfler les voiles des listes eurosceptiques pour l’élection au Parlement, en juin prochain. J’entends d’ici les ricanements d’aise de Declan Ganley et Philippe de Villiers. Et les soupirs des « cabris ».

S Weidmann

La photo est extraite du site : http://www.laprovence.com



Sur le même thème

La vérité sur la qualité actuelle des vins et des millesimes
Édouard aux vins d'argent
Mai, juin, juillet
De foire en foire
Le temps de finir la bouteille


Les réactions les plus appréciées

  • Par maxim (---.---.---.71) 24 mars 2009 12:21
    maxim

    le Rosé s’élabore au cours de la macération que l’on réduit de manière à ne pas faire tourner au rouge ,et suivant la spécificité de chaque région productrice ,on laisse une coloration plus ou moins marquée pour obtenir la robe spécifique à chaque appellation....

    mon épouse d’origine Méditerranéenne ne jure que par le Rosé de Provence ,le vrai ,un Côteaux d’Aix ,ou un Bandol ...perso ,j’aime le Tavel ,un côte du Rhône Rosé puissant ...il y a tant de variétés de Rosés dans tout le terroir Français .....

    et alors maintenant on veut nous faire picoler du blanc mélangé au rouge ?pour du Rosé ?..et puis de la viande de boeuf javellisée et blanchie pour du veau ? et peindre les patates en rouge pour faire de la Roseval ?

    pourquoi pas du Champagne à Clermont Ferrand ,du Calvados à Maubeuge ,du Bordeaux à Roubaix ,et du Bourgogne à Dunkerque ?

    ce Barroso ,il le boira lui ce pinard contrefait ?

  • Par denis84 (---.---.---.150) 24 mars 2009 12:30

    Apres tout , la commission autorise bien un certain pourcentage d’huile de vidange dans les plats cuisinés (récente affaire de l’huile frelatée) ,alors pourquoi pas un peu de blanc dans le rouge ,pour "faire glisser"

    Et puis ensuite ce sera un % de platre dans la farine et le lait , etc , etc

    Mais ne vous inquiétez pas pour Barroso
    Lui , s’il se fait une journée "grillades",les merguez viendront de chez un boucher réputé et pas d’une barquette de grande surface , et le rosé ne sera pas du rouge "coupé",mais du Tavel ou du Palette de premier choix ....................

  • Par LE CHAT (---.---.---.148) 24 mars 2009 11:26
    LE CHAT

    scandaleux , ces eurocrates veulent vraiment nous faire consommer de la merde ! je bosse à 3 km à vol d’oiseau de coteaux de côtes de provence et je tiens à ce qu’il reste ce qu’il est actuellement , un excellent breuvage pour égayer mes barbecues de cet été , sans me faire dans l’estomac des trous comme des pièces de 2 euros que ne vaudrait même pas l’immonde piquette Barosienne .  smiley

    y’a un type qui a pri du bleu UMP et mélangé avec du rose PS et a obtenu du orange modem ! trop fort les chimistes !  smiley

  • Par docdory (---.---.---.155) 24 mars 2009 11:48
    docdory

     @ Serge Weidmann

    Rien d’étonnant à ce qu’un Barroso ( un " bas-roseau bas-pensant " aurait pu dire Blaise Pascal ! ) nous inflige ce bas-rosé . Encore une manifestation de l’eurofascisme ! 
    PS : peut-être serait-il bon de préciser au lecteur honteusement inculte que je suis ( avec peut-être pas mal d’autres ) quelle est la façon normale de fabriquer du bon rosé ( je vous recommande, dans cette catégorie, le " Château Tour des Gendres " , un Bergerac rosé particulièrement délectable , une merveille ! )

Ajouter une réaction


FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Chaque commentaire peut être voté positivement. Les 5 commentaires qui recoivent le plus de vote apparaissent directement en dessous de l'article, dans l'espace "les commentaires les plus appréciés"

Un code couleur permet de repérer rapidement:

  • Les rédacteurs qui ont déjà publié un article
  • L'auteur de l'article

Si vous constatez un bug, contactez-nous.


ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires