Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Quelques morceaux choisis des communiqués de presse de la commission (...)

Quelques morceaux choisis des communiqués de presse de la commission européenne

Pas besoin d'un complot mondial en cachette .. le démentelement de notre système social est annoncé et visible au yeux de tous ceux qui sont près à mettre les mains dans le cambouis. Décryptage.

Passant sur le site de la commission européenne, je suis tombé sur une suite de communiqués au contenu intéressant, mais passé complètement inaperçu. Pas besoin d'aller bien loin pour comprendre la doctrine de la commission européenne. Encore faut-il passer deux barrières : la langue (bien des textes ne sont disponibles qu'en anglais), et la nausée qui envahit tout être normalement constitué quand il doit nager dans la mélasse du langage technocratique.

Exemple 1 :

Voici un titre chiant et disponible en anglais seulement : Janez Potočnik European Commissioner for Environment Achieving good ecological status of EU water bodies by 2015 Thematic session on the Water Framework Directive (at the World Water Forum) Marseilles, 13 March 2012

Voici la traduction (perso) en Français toute aussi chiante : Le commissaire européen pour l'environnement construit des statuts écologique de qualité pour les ressources en eau de l'union européenne d'ici à 2015. Session thématique sur la directive cadre sur l'eau (au Forum Mondial de L'eau) Marseilles, 13 Mars 2012.

Sans le mode technocrate : La commission européenne s'intéresse aux problématiques liées à l'eau lors du forum mondial de l'eau (organisé par les industriels de l'eau, mais ça c'est autre chose....)

 Voici la petite ligne du communiqué en anglais au titre chiant en anglais qu'il ne fallait pas rater : "[..] next month we are planning to put forward a proposal for an "Innovation Partnership on Water" focusing on finding solutions to water challenges that offer benefits for water protection, as well as market opportunities. "

Traduction en Français (perso) : "le mois prochain nous plannifions de mettre en avant ( NdT : sic pour la lourdeur) une proposition de "partenariat d'innovation sur l'eau" se concentrant sur la résolution des défits liés à l'eau qui permettent d'améliorer la protection de l'eau (NdT : bis repetitas ) , tout en offrant des opportunités de marché"

Sans le mode technocratique : les problèmes de l'eau sont une occasion de plus de faire du profit, avec la bénédiction de l'union européenne.

Exemple 2 : Sur les retraites, même schéma ;

Titre (très) chiant en anglais : "Mr. László ANDOR EU Commissioner responsible for Employment, Social Affairs and Inclusion Adequate, safe and sustainable pensions, for today and in the future 13th Handelsblatt Conference on occupational pension plan management Berlin, 14 March 2012"

Titre chiant en Français : " Mr (), commissaire européen responsable du chômage, des affaires sociales et l'insertion (ponctuation manquante). Des pensions de retraite adaptée, stables, et soutenables pour aujourd'hui et dans le futur, 13ème conférence de Handelsblatt sur les plans de gestion des pensions de retraite, 14 Mars 2012"

Sans le mode technocrate : La commission européenne papote autours du financement des retraites.

Les conclusions de la consultation, en toutes lettres (et sans chichi technocratique), mais en anglais :  Il faut 

- Lier âge de la retraite et espérance de vie

- diminuer les retraites anticipées

- AIDER le développement des retraites complémentaires privées

C'est écrit noir sur blanc.

Au passage, un petit rappel sur les pouvoirs de la commission européenne.

La commission dispose du monopole pour proposer des lois au parlement Européens dans tous les domaines politiques stratégiques (PAC, union douanière, marché intérieur, euro,..), le conseil de l'union européenne ne pouvant amender les proposition de texte qu'avec l'unanimité de ses membres (interdiction de pouffer de rire).

(Les seuls domaines dans lesquels les états membres ont le droit de proposer des lois étant la politique étrangère et de sécurité commune (PESC), la coopération policière, et la justice.) 

Conclusion  :

On se rend compte que dans l'état actuel des institutions européenne, aucun texte ne correspondant à la vision de la commission européenne, une vision centrée sur l'entreprise privée et contre les monopoles publics, ne peut sortir du parlement européen, du fait de la structure de fonctionnement de l'union européenne. Coincés dans ce cadre, rien n'est possible, c'est pour cela qu'il est urgent d'en sortir.

M Hollande, voici donc une piste à creuser pour convaincre les électeurs du Front de Gauche de vous rejoindre au second tour. A bon entendeur,

Salut.

Sources :

Exemple 1 : http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/12/182&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=fr

Exemple 2 : http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/12/185&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=fr

Pouvoirs de la commission : http://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_europ%C3%A9enne#Comp.C3.A9tences


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • ottomatic 19 mars 2012 10:30

    Rien de neuf, l’UE est bien l’enfant maudit de la sphère anglo-saxonne, enfant a sacrifier comme son peuple au nom de l’argent de quelques uns...


    • JL JL1 19 mars 2012 10:53

      Bonjour Karash,

      merci pour ces infos dont je recommande la lecture.

      ps. Je ne comprends pas bien cette phrase : « M Hollande, voici donc une piste à creuser pour convaincre les électeurs du Front de Gauche de vous rejoindre au second tour. »

      Du second degré ? Difficile à décrypter.


      • Karash 19 mars 2012 11:41

        Le père Hollande ne prévoit aucune espèce de rupture dans le fonctionnement de l’union européenne. Tout au plus prévoit il une renégociation du traité de stabilité budgétaire ... la belle affaire.


        Beaucoup de gens aujourd’hui veulent mettre sarco dehors, mais sans croire une seule seconde dans en Hollande, notamment les électeurs du Front de Gauche. Pour éviter une abstention massive au second tour, Hollande devra aller les chercher à coup d’amendements de son programme. Il me semble qu’une réforme structurelle de l’union européenne doit absolument faire partie de ce programme renouvelé.

        Donc ça n’était pas du second degré. Je reconnais que la transition est un peu abrupte, mais bon en ces temps de campagne, je ne pouvais pas ne pas connecter mes observations aux programmes des candidats.

        Cordialement,

      • JL JL1 19 mars 2012 14:33

        @ Karash,

        oui, c’est la transition qui m’a fait hésiter.

        cordialement.


      • bigglop bigglop 19 mars 2012 19:56

        Bonsoir à tous,

        Merci @Karash de nous faire revenir à la « réalité européenne »

        N’oublions, au moment de voter, les contributions de l’UMP et du PS au :
        TCE
        Traité de Lisbonne
        et au prochain TSCG

        Sarkozy et Hollande ne sont que les mains droite et gauche de cette oligarchie qui veut dominer le monde et les peuples.

        Triste Hollande qui préfère le « changement » (dans la continuité) à l’insurrection civique.

        En complément, de la partie sur la retraite :

        Qu’il y ait référendum ou non, le Conseil et la Commission Européenne s’occupent de nous, avec le TSCG et son « Six Pack » :

        Ensuite intervient l’Union Européenne ou plutôt la Commission qui en 2005 dans le volet préventif et correctif du Pacte de Stabilité et de Croissance (PSC) précise deux dispositions relatives aux régimes de retraites :

        Toutes les évaluations des politiques nationales par le Conseil et la Commission prennent en considération la mise en œuvre de réformes des retraites consistant à introduire un système à piliers multiples avec un pilier obligatoire financé par capitalisation

        Le Six-pack qui fait partie du TSCG vise à une nécessaire harmonisation des régimes sociaux européens donc d’une réforme des retraites

        Mario Draghi enfonce le clou en affirmant que le modèle social européen est mort.

        Pour de plus amples détails, consulter le site Contrelacour


        • Feste Feste 20 mars 2012 01:25

          Merci pour l’info Karash.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès