Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Sarkozy, l’homme qui n’a pas de parole

Sarkozy, l’homme qui n’a pas de parole

Hortefeux dispensé de Parlement européen.

En apprenant que Brice Hortefeux, actuel ministre du Travail, ancien ministre de la Persécution des étrangers et candidat UMP élu aux européennes, n’avait que fort peu envie d’aller siéger au Parlement européen - il ne pensait pas passer, n’étant que troisième sur la liste du Massif Central-Centre, c’est une victime de la vaguelette bleue ! -, nous avons d’abord songé au formidable mépris des électeurs que révèle au grand jour une telle attitude. Lorsqu’on est candidat à une élection, on sollicite les suffrages des citoyens en vue d’être élu, c’est l’évidence même. Ou alors on ne se présente pas. Et voilà que l’Elysée prend position, le 8 juin, dans un communiqué officiel hallucinant qui prétend : "Brice Hortefeux n’avait pas pris l’engagement d’être sur les listes pour être élu. Il s’était inscrit pour pousser la liste. Sinon, il se serait mis en premier". Parce qu’il faudrait s’engager à honorer l’élection à laquelle on se présente ? Les bras nous en tombaient. Mais voilà que la lecture du blog de la Section socialiste de l’Île de Ré, sous la plume d’Alain Renaldini - typiquement l’un de ceux, militants de gauche irréprochables, à qui nous destinions notre Appel aux camarades socialistes - nous apprend que cette position est encore plus inqualifiable que ce que nous pensions.Nicolas Sarkozy a en effet textuellement déclaré, le 23 janvier dernier : "En 2009, on ne peut plus être élu et ne pas siéger… Les élus siègent à Strasbourg, c’est la règle". Alain Renaldini enfonce le clou : "Et il récidivait en fixant “les sept engagements” de l’UMP pour les élections européennes où figurait celui queles candidats de la Majorité Présidentielle s’engagent à être présents au Parlement européen à Strasbourg et à Bruxelles." Mais voilà, pour Hortefeux, la règle ne compte plus !

Cette scandaleuse volte face nous fait penser à la dernière campagne des municipales, en mars 2008, qui avait vu le président promettre qu’il tiendrait compte de leurs résultats. Après la déculottée de l’UMP à ces élections, il avait tenu compte de cette spectaculaire défaite simplement en... effectuant un mini-remaniement ministériel, appelant par exemple au gouvernement Nadine Morano, pourtant parmi les personnalités du parti les plus désavouées par les électeurs : non seulement la candidate de l’union de la gauche a été élue à Toul avec 43,69% des voix, mais l’insupportable UMPiste n’est même pas arrivée en deuxième position, devancée qu’elle fut, avec ses ridicules 26,26%, par un candidat "divers droite" (à 30,05%) ! Décidément, il ne faut jamais croire aux promesses de Sarkozy : cet homme n’a aucune parole. On aimerait que nos médias dominants l’interpellent, à propos du cas Hortefeux, sur un aussi flagrant reniement. Mais sans doute est-ce trop leur demander... Et pendant ce temps-là, entre ceux qui n’ont pas voulu aller voter pour les européennes, afin de signifier qu’ils ne voulaient pas cautionner le système, et ceux qui n’en avaient rien à battre, l’UMP a pu tranquillement envoyer à Bruxelles et Strasbourg 29 eurodéputés réactionnaires, bien décidés à poursuivre le saccage du service public et le sacrifice des solidarités sur l’autel du libéralisme roi, plus un : contre l’engagement solennel de Sarkozy, le suppléant d’Hortefeux. Français, réveille-toi !


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Juju Dredd 13 juin 2009 11:38

    Malheureusement, de la part du despotte à talonnettes, on est plus à un détail près.


    • Nicole 13 juin 2009 18:20

      Les résultats ont été promulgués jeudi. Il y a donc dix jours, soit jusqu’au 21 pour faire une requête si l’on estime que la loi n’est pas respectée.


    • Juju Dredd 14 juin 2009 18:09

      Il n’y a aucune loi pour obliger Sarkozy à tenir parole. Par contre les électeurs feraient bien d’arrêter d’être sutpides et de lui faire confiance.


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 15 juin 2009 06:43

      Bonne réponse, Juju Dredd ! smiley


    • plancherDesVaches 16 juin 2009 15:17

      L’hypocrisie ne semble, avec lui, pas avoir de limite :
      http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/06/16/ordre-social_1207431_1101386.html
      Une ch’tite phrase de fin « amusante » :
      « Comme Jacques Chirac, M. Sarkozy peut parler à gauche dans les enceintes internationales et mener une politique libérale chez lui. »

      Hors, même dans le pays qu’il est censé défendre, seul compte l’intérêt des copains et donc le sien.


    • Plum’ 13 juin 2009 11:50

      Le scandale n’est pas seulement là, il est dans le fait que Brice Hortefeux a été élu.

      Nous sommes sans un scrutin proportionnel où l’UMP a eu 28,5 % des voix pour 5 députés élus, soit en moyenne 20 % chacun. Donc logiquement avec 28,5 % des voix on devrait avoir au minimum 1 député (20 %) et au maximum 2 (40 %). Hé bien rendez-vous compte que l’UMP a eu 3 députés. 28,5 % des suffrages ont donné 60 % des élus !!

      Et c’est bien sûr l’UMP qui a défini ce calcul...


      • HELIOS HELIOS 13 juin 2009 12:57

        Quand je vois que 28,5% des français ont voté pour l’UMP, je pense sincèrement que nous devons la fermer et accepter ce qu’il se passe.

        Si nous voulons que ça change, il n’y a que deux attitudes :

        --- La loyale qui consiste a voter diffremment... mais c’est bien ce que nous pensions depuis mai 2007... et cela ne s’est pas passé !

        --- La révolutionnaire qui consiste a descendre dans la rue... et il ne se passe toujours rien !

        Conclusion, les français sont contents sur le fond et sur la forme. Sarkozy, NOTRE président peut continuer tranquillement son mandat.

        Circulez, y’a rien a voir


        • Emmanuel Aguéra LeManu 13 juin 2009 14:08

          « Quand je vois que 28,5% des français ont voté pour l’UMP... »

          On s’excuse :
          inscrits : 44.535.000 (100%)
          exprimés : (33%) 14.776.713
          UMP : (28% de 33%) = 4.137.480 (= 9,29%)

          Je sais, je sais, je suis tatillon...


        • Emmanuel Aguéra LeManu 13 juin 2009 14:11

          Personne ne peut me dire comment virer ces putains de hiéroglyphes erratiques qui me polluent l’accentuation depuis la mise en place de ce merveilleux nouvel interfaces ? (firefox sous xp3)


        • Jordan Jordan 13 juin 2009 19:04

          Dans une élection les absents ont toujours tord, surtout de revenir pour critiquer un résultat au quel ils n’ont pas participés. Votre alchimie mathématique est nulle et non avenue. Pendant que vous y êtes pourquoi ne pas compter les 63 millions de français(es). Je ne suis pas Sarkosien n’étant pas français. Donc sans parti pris, bien que je trouve votre président exécrable.


        • herve33 13 juin 2009 19:18

          Quand je vois que 28,5% des français ont voté pour l’UMP, je pense sincèrement que nous devons la fermer et accepter ce qu’il se passe.

          comme déjà précisé par d’autres commentateurs , l’UMP ne recueille pas plus de 10 à 11 % des voix des électeurs sachant que les électeurs de l’UMP est constitué à 60 % de retraités qui se mobilisent davantage que les autres .

          Paradoxalement , le bon score relatif de l’UMP ( tout au moins dans la communication ) est du à l’abstention des jeunes et des classes défavorisées qui sont subissent eux directement la crise et le chomage . Ils ont exprimés leur mécontentement , en allant pas voter .

          Pour résumé , l’abstention a directement favorisé un des partis qui nous enfonce toujours plus profond dans la crise qui assommera encore davantage les plus pauvres mais aussi les classes moyennes . 


        • Fergus fergus 13 juin 2009 13:00

          Vous avez raison, Olivier. A ce détail près que cette perversion de notre démocratie est pratiquée par de nombreux partis. Cela n’excuse évidemment pas Sarkozy qui devrait être exemplaire pour nos concitoyens au lieu d’alimenter leur rejet de la chose politique par de tels reniements !


          • Imhotep Imhotep 13 juin 2009 14:45

            Il n’y a pas qu’Hortefeux. On dit que Barnier sera le candidat de la France pour être commissaire. Cela fera deux candidats sur les listes à ne pas aller au parlement. Et une question que je me pose. La règle de répartition homme femme doit être respectée. Qu’en est-il si un homme démissionne. Une femme qui suit doit-elle aussi démissionner ?


            Mais en fin de compte tous ceux qui votent pour l’UMP adorent qu’on leur mente. Ils aiment et en redemandent.

            • spartacus1 spartacus1 15 juin 2009 09:27

              Quant on voit que quelqu’un aussi nul qu’un Barnier peut devenir commissaire européenne, on ne s’étonne plus de l’abstention massive lors de ces élections : les électeurs ne sont pas dupes, les « institutions politiques » de l’UE sont une coquille vide, servant à masquer les véritables décideurs : les chefs des grandes entreprises européennes.


            • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 15 juin 2009 10:35

              @ Spartacus : Tout à fait exact. Mais au lieu de s’interroger sur les motifs de l’abstention et de pointer la crise démocratique, certains préfèrent bêtement ressasser : « les absents ont toujours tort et l’UMP a gagné »...


            • norbert gabriel norbert gabriel 13 juin 2009 16:05

              «  »"La règle de répartition homme femme doit être respectée. Qu’en est-il si un homme démissionne. Une femme qui suit doit-elle aussi démissionner ?«  »"

              c’est en effet une approche intéressante de la parité homme-femme...


              • Imhotep Imhotep 13 juin 2009 16:55

                Dans ce cas précis car il me semble qu’Hortefeux est un homme, mais je peux me tromper.


              • (---.---.166.249) 13 juin 2009 18:32

                Il y a belle lurette que je sais qu’il est totalement bidon de chez bidon notre bon président.
                Je vous le dit vous avez pas fini d’en voir des insultes de ce genre, un total mépris des autres, par contre son petit clan d’artiste du style de l’acteur et du chanteur criard, mais si, celui qui a une superbe villa en Corse et l’autre, « a que »,oubliais leurs noms« ...insignifiant petits personnages qui prenait des airs de roquet à coté de son cher sarko, »l’acteur"..... Nul l’acteur je trouve personnellement ...... Myriades de films plus nuls de chez nuls bronzes etc......
                Quant ’à Hortefeu dans le plus pur style aryen, avec le cheveu filasse et blond.... Les yeux délavés.... Et le discours prétentieux. Ils nous la mettent bien profond et la plupard ne voient rien... La haine me monte aux narines... Bref ils font ce qu’ils veulent en nous crachant à la face.
                Reveillez vous, crénom d’une pipe.... Aux urnes dés que l’occasion se présente à vous.....


                • charles-edouard charles-edouard 13 juin 2009 19:27

                  nicolas 1er il s’en temponne des medias ,il les manipule tous et nous la met profondement une fois de plus et ce n’est pas fini

                  je comprend pas que dans ces deplacements il trouve encore des bobos pour l’applaudir
                  les français et françaises on une bîte ou un vagin à la place du cerveau parfois


                  • pensée du jour : Sarkozy n’a pas de parole mais comme l’UMP n’a qu’une voix, ça ne se sait pas.


                    • (---.---.248.18) 14 juin 2009 13:09

                      Les français n’ont plus une vision politique des candidats, ils semblent avoir une vision médiatique de ses personnages.

                      On ne dit plus, « j’ai voté pour la liste UMP », mais "j’ai voté sarko, ou Bayrou"... c’est pour moi un raccourcis assez significatif du mal qui ronge notre démocratie. On ne vote plus pour le fond, mais pour la forme...

                      On a rabaissé la politique au raz des pâquerettes, on a logiquement un vote au raz des pâquerettes.

                      Sarkozy, Super Star, n’est que le simulacre d’un ordre politique qui n’a plus aucune règle.

                      Il décide de s’adresser aux députés, allant à l’encontre de la règle de la séparation des pouvoirs, seul barrière à toute dérive anti-démocratique, alors il le fait dans un congrès, comme si ce qui posait problème dans le fait que le président de la république s’adresse à l’hémicycle soit l’hémicycle lui même, le lieu, le bâtiment ! Le bruit horrible que vous entendez est celui de Montesquieu qui se retourne dans sa tombe ! Une règle plus violée depuis la IIIeme …

                      Tout le monde gobe sans sourciller, on les prend pour des cons et ils restent anesthésiés comme des bœufs ! « Bienvenu dans le désert de réel »



                      • King Bounty 14 juin 2009 14:04

                        c est un peu n importe quoi ce titre : tout politicien vit sur sa capacité a faire prendre des vessies pour des lanternes a un troupeau d ilotes bêlants !!


                        • Céphale Céphale 14 juin 2009 16:54

                          @Olivier Bonnet

                          Merci pour cet article clair et précis.

                          « On aimerait que nos médias dominants l’interpellent, à propos du cas Hortefeux, sur un aussi flagrant reniement. Mais sans doute est-ce trop leur demander... »

                          Hélas oui !


                          • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 14 juin 2009 18:58

                            Je vous en prie !


                          • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 15 juin 2009 09:37

                            Défi : maintenir Agoravox en seulement 1 X à savoir déminage simple, à savoir couleur Orange, à savoir neutre.

                            C qui sur la photo ?

                            ps : tu me demandes je t’aide la vie de ma mère

                            ps2 : Agoravox, let’s use Firefox to avoid some evil waves

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès