Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Sommet franco-allemand : une bonne idée, une mauvaise et du (...)

Sommet franco-allemand : une bonne idée, une mauvaise et du bla-bla

Hier, Angela Merkel s’est rendue à l’Elysée pour une réunion sur la crise financière de la zone euro. Les deux chefs d’Etat ont fait un certain nombre de propositions pour l’ensemble des partenaires. Mais les propositions qui n’ont pas été faites ont également leur importance…

La Taxe sur les Transaction Financières

Et il faut noter qu’une d’entre elle est très positive : une Taxe sur les Transactions Financières sera rapidement proposée, une idée pour laquelle je me bats depuis le début du blog. Les opinions publiques évoluent, comme l’avait montré un vote du Parlement européen. Les difficultés des finances publiques pourraient permettre une avancée décisive sous peu. Une telle taxe réduira la spéculation et fera davantage contribuer la finance à la collectivité, comme le dit Joseph Stiglitz.

Bien sûr, des risques de blocage existent. Il n’est pas évident que certains pays ne cherchent pas à s’y opposer. En outre, la question du taux, cruciale, n’est pas tranchée. Enfin, sans contrôle des mouvements de capitaux, son effet pourrait être limité si les transactions financières en profitent pour émigrer en dehors de la zone euro. Malgré tout, ne boudons pas notre plaisir. Le plus important est qu’elle soit mise en place car après, elle pourra toujours être améliorée.

La camisole budgétaire et le bla-bla

Malheureusement, une autre mesure sera proposée aux autres chefs d’Etat et de gouvernement, la camisole budgétaire, la constitutionnalisation de l’interdiction des déficits budgétaires. Même s’il est important de respecter l’argent public, j’y suis fermement opposé pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il s’agit d’une nouvelle restriction dans la politique économique des Etats (après l’indépendance des banques centrales) les politiques n’ont pas à céder à la corbeille.

Ensuite, il est paradoxal de mettre en place une telle règle alors que nous venons tout juste de vivre un épisode économique où il aurait forcément fallu la mettre entre parenthèses. Dès lors, pourquoi mettre en place une règle qu’il faudra violer en cas de crise ?

La proposition de gouvernement économique présidé par Von Rompuy est purement cosmétique comme le démontre le fait qu’il ne se réunira que deux fois par an et qu’il doublonne avec le Conseil Européen...

Ce qui a été oublié

C’est il y a bientôt un an que l’idée d’euro-obligations a jailli dans le cerveau (malade ?) des partisans d’une intégration européenne, bien plus préoccupés par l’avancée de leurs idées fédérales que par la résolution des problèmes qu’affrontent les peuples européens depuis des années. Cela fait également bientôt un an que ces mêmes personnes soutiennent une augmentation des moyens du FESF pour faire face à la spéculation sur les dettes souveraines.

Et comme d’habitude, Angela Merkel et l’Allemagne ont refusé cette intégration irresponsable qui ne résoudrait rien. Bref, il faut croire qu’heureusement, cette voie est totalement bouchée et cela est complètement normal. L’Allemagne s’est déjà engagée à hauteur de plus de 100 milliards avec le FESF et les appels à la solidarité sont surtout des appels au portefeuille allemand, dont on peut penser qu’il s’est déjà suffisamment ouvert.

Bref, au global, le bilan de ce sommet est contrasté. J’en retiendrai en positif la TTF et l’absence d’euro obligations ou d’augmentation du FESF. Mais il est clair qu’il ne règle pas à la croissance molle du continent européen et aux crises spéculatives, comme l’explique Philippe Cohen.


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 17 août 2011 12:11

    Pourquoi les Allemands se saigneraient ils pour « sauver » les autres pays ?
    Ce sauvetage ne serait qu’éphémère car il les entrainerait dans le gouffre d’un endettement sans fin.
    Qui donc croit ainsi prendre les Allemands pour des imbéciles en proposant ces « Euro-bonds » ?

    Ils sont certes pris au piège de l’euro car un retrait de leur part les obligerait à ré-évaluer leur nouvelle monnaie (si j’ai bien tout compris ?), mais ne vont pas se mettre la corde au cou pour des projets que tout le monde sait voués à l’échec.

    Pour le reste, le capitalisme reposant , in fine, sur la confiance des consommateurs et des investisseurs, ce genre de réunion cherche à la restaurer.
    A mon avis, c’est peine perdue, car la majorité sont vendeurs, pour tenter d’échapper au désastre boursier qui démarre.
    Si les cours sont maintenus, c’est avant tout parce que les « zinzins » et le BCE rachètent à tour de bras, notamment les actions bancaires. Cela ne pourra pas durer...
    Remarquons au passage que , ce faisant, elle viole les derniers traités européens pourtant imposés aux peuples comme étant la « garantie ultime. »

    Et, bien entendu, comme solution à l’échec européen, les dirigeants et leurs affidés, « pseudo-economistes », préconisent ... plus d’europe .

    Le Roi est nu, ou l’art de la fuite en avant .


    • zakari 17 août 2011 13:14

       Un spectacle magique : les enfants ont suivi avec émotion et gaieté le voyage de Pinocchio.

       Dans un superbe décor, acteurs et marionnettes ont retracé en quatre tableaux l’histoire bien connue du livre de Collodi. Liberté de l’Est

       Nul doute, Pinocchio, la baleine requin, le chat borgne et le renard boiteux hanteront longtemps nos rêves.

      L’artiste a su faire ressentir tout l’amour que le papa de Pinocchio portait à son « enfant », sa gaieté aussi et son rire qui ont été très communicatifs.


      • platon613 17 août 2011 13:23

        Important ! A lire !!!

        Merkel/Sarkozy : Le putsch de Paris

        Sans opposition, sans critiques dans les médias et sans l’avis des peuples européens, tout le monde a apparemment avalé ce qui a été dicté à Paris. Un gouvernement économique de l’UE ayant pour tâche de gouverner en silence dans l’auto-détermination est sans précédent dans l’histoire...

        http://www.news-26.com/politique/935-merkelsarkozy-le-putsch-de-paris.html


        • Ariane Walter Ariane Walter 17 août 2011 13:26

          Platon,

          Quand même !
          je ne suis pas la seule à le penser.
          Oui, c’est un coup d’Etat.

          et ceux qui minimisent sont aveugles.


        • Ariane Walter Ariane Walter 17 août 2011 13:24

          vous êtes naïf, laurent, pour cette fameuse taxe. elle est le bonbon que tend la main du pédophile. il faudrait un accord sur toute la planète pour qu’elle soit acceptée. 

          On n’y est pas encore ;
          les taux ?
          0,01 pour Boorlo....

          Vous trouvez que la proposition de van Rompoy est « cosmétique ».
          je la trouve dictatoriale.
          Et le début d’une sale époque.
          berf, je vous trouve cool.


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 17 août 2011 13:34

            Un gouvernement économique européen ....

            C’est là un énorme transfert de souveraineté qui ne pourrait être consenti que par le peuple.

            Alors, SVP, venez au secours de ma mémoire défaillante :

            Par quel référendum le peuple a-t-il consenti ce transfert ?


            • Ronald Thatcher rienafoutiste 17 août 2011 14:24

              faudrait éplucher le traîté de Lisbonne, il y a peu être un alinéa de prévu, ce ne serait pas étonnant... qui s’y colle ?


            • kéké02360 17 août 2011 22:53

              DSK s’y colle, il est parait-il incollable sur Lissebonne smiley


            • kéké02360 17 août 2011 13:48

              Quel beau couple !!! Elle l’a bouffé le nain la mère Kel smiley

              La messe est dite ,Shorty est contraint de sucer des bonbons à la menthe religieuse smiley


              • BERNARD 17 août 2011 13:55

                Je suis désolé, mais je vais pour un fois tomber dans une certaine vulgarité pouvant exprimer l’état d ’esprit convaincu de la France profonde :

                « La règle d’or, nous savons tous où ils vont nous la mettre ».


                • sparte sparte 17 août 2011 13:56

                  J’en retiendrai en positif la TTF
                  *********************************
                  on n’a jamais vu une taxe résoudre quoique ce fut !

                  Il fallait que l’europe sorte du système anglo américaine, épicétou ... seulement , les 2 compères ont été mis là par les M D M , donc ils appliquent les directives que leur donnent leurs maîtres. Et ce n’est qu’un début ... c’est catastrophique !

                  Personne ne semble comprendre que l’Europe - puissance était à porté de mains :

                  - ne pas honorer les dettes aux M D M et laisser leurs assurances le faire,

                  - émettre un QE1 européen, en euros, pour RE INDUSTRIALISER les pays européens, avec l’aide des ingénieurs, des techniciens et des centres d’apprentissages allemands,

                  - dévaluer d’autant l’EUR

                  - réarmer la vieille Europe pour protéger ne serait ce que nos frontières.

                  - se tourner vers la Russie, le plus grand pays et le plus riche du monde par ses ressources, isolé face à la Chine 

                  - bloquer l’immigration

                  - relancer la natalité

                  Tout cela n’était pas bien compliqué ....

                  Et vous vous réjouissez d’une TFF ...

                  ( Pendant ce temps que fait donc le PARLEMENT EUROPEEN ?
                   et Baroso toujours aux abonnés absents ? )

                  Nous étions en déclin maintenant nous sommes en route vers la fin.


                  • Antoine Diederick 17 août 2011 14:02

                    ben oui....


                  • Antoine Diederick 17 août 2011 14:05

                    selon l’économiste Rosa, il faudrait dévaluer l’euro....ensuite réfléchir à son utilité réelle.....

                    mais jamais l’Allemagne ne voudra de cette solution ....donc....à part la chirurgie esthétique et le botox , je vois pas trop....


                  • sparte sparte 17 août 2011 14:28

                    Mais si l’Allemagne en voudrait bien : son excédent commercial est si fort que ce n’est pas son problème ; par contre elle sait que cela aiderait au redressement des autres pays européens, donc allégerait son ... fardeau !

                    Plus j’y réfléchi plus je suis convaincu que la FRANCE - la vraie - ( pas celle mijotée par les M D M de l’axe LONDRES - TEL AVIV - WASHINGTON ) avait tout à gagner en une Europe puissance.

                    L’analyse de RV se révèle exacte, hélas : http://www.voltairenet.org/Attaque-contre-l-euro-et
                    et les choses s’accélèrent comme ce quasi coup d’état des M D M avec la nomination de ce Rampuy-machin à la tête d’une commission économique qui ’exécutera les directives du FMI en Europe. Nous voici ravalés au niveau de pays sous développés.

                    Le piège mis en place dans les années 70 par la Banque Rothschild aura mis 40 années pour se dérouler.

                    Après le piège financier qui a enterré le Japon, l’Allemagne va devenir un fournisseur « privilégié » des EUA et les épargnants allemands vont placer leurs économies - s’il leur en reste - dans le dollar ...

                    l’empire voit l’espace se dégager devant lui ... sa stratégie de faire profil bas avec cette soi disant mauvaise notation - le temps de nous faire croire que les EUA allaient devoir s’appliquer aussi des mesures de redressement - pour nous faire avaler ses pilules, se révèle payante. Il faut dire qu’ils ont choisi l’été pour faire leurs mauvais coups ...
                    Et on veut me faire croire qu’il n’y a pas une conspiration ?


                    S


                  • Antoine Diederick 17 août 2011 14:56

                    a Sparte,

                    ouais....la bulle boursière que Greenspan dénonçait a été le début du hold-up....

                    cela a été une captation de richesses.....ce qui se passe est une redistribution, et pas à notre avantage...

                    maintenant, parler de conspiration, je ne m’avancerai pas sur ce type de proposition.

                    .....même pas à l’avantage de l’Allemagne....

                    ce qui me sidère c’est la complicité molle de nos dirigeants qui n’ont absolument rien vu venir....( à décharge, il fallait être finaud pour le deviner ).

                    Je ne m’avance pas trop sur cette thématique mais il est bon de s’interroger.


                  • Ariane Walter Ariane Walter 17 août 2011 17:42

                    En tout cas , ça y ressemble !!!


                  • Tiberius Tiberius 17 août 2011 18:00

                    C’est facile de dire qu’il faut relancer la natalité, mais COMMENT la relance-t-on ?

                    On attrape « la natalité », on l’enferme à la maison, on lui sucre ses pilules et on lui dit « maintenant fait des bébés chienne ?! »

                    Quant à dire qu’il faut une politique nataliste, c’est n’importe quoi : Les pays occidentaux et le Japon sont les plus riches du monde, ils sont aussi ceux où l’on vit le plus longtemps et en meilleur santé mais ils sont malheureusement ceux dont les femmes ont le plus faible indice de fécondité. Nous n’avons donc aucune raison de penser que plus de confort d’instruction et d’argent ferait remonter le taux de natalité en Occident.


                  • jean-jacques rousseau 17 août 2011 18:38

                    l’Allemagne est elle aussi prise au piege de sa propre dette. Elle ne s’en sortira jamais non plus.


                  • sparte sparte 17 août 2011 20:18

                    Par jean-jacques rousseau (xxx.xxx.xxx.6) 1 l’Allemagne est elle aussi prise au piege
                    **********************************************
                    Oui : s’ils continuent ils deviendront le Japon des EUA : des esclaves ...


                  • bretagne 17 août 2011 14:09

                    Ces mesures ne servent à rien , hormis à gagner du temps .
                    Elles reposent sur l’idée (fausse ) que la crise est due à la fiévre spéculative , qui n’en est pourtant que le révélateur . Les vraies causes sont à chercher dans la construction européenne elle-même , qui n’est pas viable à moyen terme :
                    - non prise en compte des équilibres des paiements courants, conduisant à l’anémie progressive de la base taxable .
                    -obligation pour les états d’emprunter aux seuls banksters privés , avec intérêts qui font boule de neige.
                    Du temps est gagné , mais pendant ce laps de temps , les problêmes ne sont pas résolus : ils s’aggravent ;
                    A quand la prochaine poussée de fiévre : peut-être le 24 août , tiens , à l’annonce des pseudo-mesures de NS


                    • Ronald Thatcher rienafoutiste 17 août 2011 14:27

                      comme c’est étrange ces atteintes à la souveraineté des peuples et des nations qui se déroulent toujours au mois d’août...


                      • Laurent Herblay Laurent Pinsolle 17 août 2011 14:36

                        @ Alpo47


                        Complètement d’accord.

                        @ Platon613

                        Cette annonce est du pipeau intégral. Il s’agira juste d’une sous-réunion du Conseil Européen qui a déjà lieu tous les six mois, déjà sous la présidence de Von Rompuy. Cette annonce (du moment qu’il n’y a pas de modification institutionnelle supplémentaire) est du flan intégral.

                        @ Ariane Walter

                        Nous jugerons sur pièce quand le texte sera disponible mais a priori, il va juste s’agir d’une réunion informelle de plus. S’il y a de nouvelles contraintes supplémentaires, je serai le premier à faire campagne contre (vous pouvez voir sur mon blog). Pour l’instant, je crois qu’il s’agit uniquement d’un effet d’annonce coutumier de Nicolas Sarkozy et qu’il n’y aura probablement rien de concret.

                        Sur la taxe Tobin, je suis d’accord. Un taux de 0.01% serait ridicule. Je suis partisan d’un taux de 0.1 à 1%. Les conditions d’application seront clés. Il faudrait un contrôle des mouvements de capitaux. Je pense que tout cela va manquer. Mais pourquoi critiquer un pas dans la bonne direction, aussi malhabile soit-il ? Les Etats européens vont sans doute y venir devant les déficits et la dette. Ce ne sera pas pour les bonnes raisons, mais au moins, la TTF sera en place et il suffira ensuite de l’améliorer.

                        @ Catherine

                        Pour l’instant, il n’y a rien de concret et il y a des chances que cela reste ainsi (heureusement).

                        @ Bernard

                        Je vous suggère de l’appeler « camisole budgétaire » ou toute autre suggestion qui révélerait davantage sa nature. N’utilisons pas les mots habiles choisis par l’ennemi...

                        @ Sparte

                        J’ai toujours milité pour une TTF, donc je ne vais pas critiquer une telle annonce du fait que je m’oppose à Sarkozy tout de même... Sur le reste, je suis d’accord avec beaucoup de vos propositions.

                        @ Antoine Diederick

                        Rosa est partisan d’une baisse de l’euro et d’une transformation de l’euro en monnaie commune avec un retour aux monnaies nationales.


                        @ Bretagne

                        Complètement d’accord sur les deux points : la charte de la Havane avait beaucoup de bon sens mais malheureusement, les USA ont imposé le GATT... Idem sur les dettes publiques : demain je publie le deuxième volet de mon analyse du livre d’AJ Holbecq sur le sujet.

                        • sparte sparte 17 août 2011 20:29

                          Par Laurent Pinsolle (xxx.xxx.xxx.254) 17 août 14:36 

                          @ Sparte
                          J’ai toujours milité pour une TTF, donc je ne vais pas critiquer une telle annonce du fait que je m’oppose à Sarkozy tout de même... Sur le reste, je suis d’accord avec beaucoup de vos propositions.
                          *********************************************( merci de votre réponse )
                          sur lesquelles :

                          réarmer l’allemagne ? disent les anti «  boches »
                          sortir du système financier international ? ( non puisque vous êtes pour la TtF)
                          imprimer de l’EUR pour ré industrialiser l’europe, avec le concours des entreprises allemandes ?
                          donc, dévaluer un peu l’EUR pour donner de la compét. aux entreprises européennes ?

                          j’ajoute :
                          ouvrir le secteur de la santé à la concurrence ... ? évidemment ... disent les « socialo  »
                          libérer aussi l’enseignement et la recherche ...

                          De toute façon comme vous ne faites pas parti du lobby des M D M , vous n’avez aucune chance ... autant annoncer des mesures qui pourraient redresser la France même si certaines heurtent votre électorat ! ! !
                          S


                        • pingveno 17 août 2011 14:41

                          une Taxe sur les Transactions Financières sera rapidement proposée,

                          J’adore le terme : proposée. En clair il a été décidé qu’on va y réfléchir. Grande avancée !

                          Les opinions publiques évoluent, comme l’avait montré un vote du Parlement européen.

                          Ah bon, l’opinion du parlement européen = opinion publique ?

                          Rappelez-moi : il pensait quoi du traité constitutionnel, le parlement européen ?


                          • JPL 20 août 2011 04:56

                            pingveno a raison, la « proposition de taxe sur les transactions » n’est qu’un message de communication dont on sait qu’il ne peut se traduire en actes.

                            Il y a d’ailleurs assez unanimité là-dessus :
                            ou

                            En deux mots : les allemands ont « accepté la proposition » sous réserve que la mise en oeuvre concerne toue l’Europe, on sait que les anglais ont dit « d’accord si c’est appliqué au niveau mondial », donc d’accord à une condition complètement irréalisable dans les 20 ans qui viennent...

                            Donc il ne s’agit finalement que d’un peu de communication qui permet au président français de faire bonne figure à l’issue du sommet, mais ce n’est qu’un peu de vent....


                          • zakari 17 août 2011 16:50

                            tout est dis dans le titre de l’article a nous endormir dans leur blablatage avec l’ambivalence a qui le veut

                            Ce qui m’amuse est le fait que je serais un enfant de l’Europe , pour être plus précis un enfant des accords de schengen
                            TOUT LES AUTRES SONT DES BÂTARDS pour être resté en plan dans leur campagne

                            Alors voilà ou je suis né , s’est ma nouvelle ville natale au Luxembourg
                            http://www.schengen.lu/

                            Donc Belge s’éjournant en France me voilà né a schengen, ceci dit perso Shuman nous autre en Belgique on ne nous a jamais demandé notre avis , ils en ont fait un rond point et un métro


                            • L’AMBASSADEUR75 17 août 2011 17:02

                              ils vont nous inventer des trucs inutiles tous les 15 jours jusqu’aux élections à l’ump ou quoi ?
                              vous me direz...Aubry-brochen ou hollande c’est pareil.

                              l’aurait du demander l’avis des citoyens SARKOZY...
                              nous le donnerons dans 8 mois !


                              • bigglop bigglop 17 août 2011 17:18

                                Pinsolle alias Dupont Aignan
                                Comme d’habitude, vous ne faites des commentaires creux et sans proposer de solution.
                                NDA, Young Leader de la French American Foundation avec micro-parti « Agir au quotidien avec NDA » (1) présente une programme aussi vain que lui-même.

                                L’enfumage continue avec cette petite musique insistante que nous distillent les merdias de masse.
                                - Nicolas et Angela viennent de sauver l’Europe, l ’euro, la France, la Grèce, l’Italie etc.. pour la troisième fois et sonnez trompettes de la renommée.
                                - ils veulent nous vendre avec Van Rompuy (2), Trichet/Draghi, Juncker et autres grands européens une reconfiguration de la construction européenne (3) dirigée par l’oligarchie mondiale. Il s’agit, ni plus, ni moins, que la perte de souveraineté des états européens qui sera confiée à quelques dirigeants non élus démocratiquement et dénoncée par Patrick Hillard (4).

                                Ce qui est proposé ne soigne que les effets du mal et non la cause. Nous sommes revenus à l’époque des barbiers qui saignaient les malades pour évacuer les humeurs comme on saigne la Grèce (5), l’Italie, le Portugal et bientôt nous-mêmes.
                                Nous ne pouvons pas nous passer d’un nouveau Bretton-Woods et nouveau Glass-Steagall act, tout en interdisant la vente à découvert,la titrisation des créances.

                                Maintenant, les dettes souveraines sont une bulle spéculative avec les bonds, les CDO et CDS.

                                Pourquoi le PS et autres ne réclament-ils pas ces deux mesures ? Simplement, parce que c’est contraire aux intérêts de l’oligarchie qui les sponsorise.

                                (1)http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20100720.OBS7413/les-micro-partis-politiques-en-quinze-questions.html
                                (2)http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-plan-secret-du-President-du-Conseil-Herman-van-Rompuy-2564.html
                                (3)http://www.mecanopolis.org/?p=24040
                                (4)http://www.youtube.com/watch?v=e8JGxMgGmsU
                                (5)http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Gr%C3%A8ce




                                • bdoume bdoume 17 août 2011 17:22

                                  Il veux nous trahir une deuxieme fois !! En donnant lepouvoir a des etrangers. C’est une honte !!


                                  • L’AMBASSADEUR75 17 août 2011 17:45

                                    les états et les banques ne sont que des outils au service d’une politique.
                                    la question est :
                                    -une politique au service de quels intérêts ?

                                    lorsque l’on sait ce que doivent les peuples aux banques (1500 milliards pour les Français) on se dit que la politique est au service des banques.

                                    et si on mettait les banques au service de la nation ...en les : nationalisant ?


                                    • Tiberius Tiberius 17 août 2011 17:46

                                      Si Sarkozy était un homme de conviction, il organiserait dans les trois mois un référendum sur la règle d’or. Les Grecs n’ont pas eu la liberté de décider. Leurs politiques ont choisi à leur place d’endetter leur pays jusqu’à la faillite. C’est pourquoi, si on demandait aujourd’hui aux Français s’ils sont d’accord pour inscrire dans la constitution une loi contre l’endettement, ils répondraient massivement OUI !


                                      • L’AMBASSADEUR75 17 août 2011 18:09

                                        nous allons voir avec les arbitrages...qui va régler la facture !
                                        quelque chose me dit que la rigueur pour certains est de retour...enfin, de retour, façon de parler, parce que pour de plus en plus de Français, la rigueur dure depuis.... 


                                      • bigglop bigglop 17 août 2011 23:00

                                        En consultant Wokipédia, pour me rafraichir la mémoire, il n’existe pas dans la Constitution actuelle de Référendum d’Initiative Citoyenne ou Populaire.
                                        Il existe, aujourd’hui, que quatre cas de référendum :
                                        - le référendum législatif
                                        - le référendum constituant
                                        - le référendum d’initiative locale
                                        - le référendum d’intérêt européen
                                        On appelle communément, et par erreur, le référendum législatif, référendum d’initiative populaire.
                                        Les conditions d’établissement d’un projet de référendum législatif sont tellement strictes dans la mise en oeuvre pour parvenir à un vote définitif que cette opportunité serait inapplicable pour une décision sur un plan d’austérité.
                                        Enfin, il pourrait être argué que ce plan se situe dans le champ européen et relèverait d’un référendum d’intérêt européen.
                                        Dans tous les cas notre président bien-aimé a très bien manoeuvré et comme il l’a dit :
                                        « Ce n’est pas la rue qui gouverne ! »
                                        Alors, c’est à la Rue (au Peuple, la plèbe) de lui botter le cul et le virer avec tous les autres « politricards »

                                        http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_en_France
                                        http://www.senat.fr/lc/lc110/lc110_mono.html


                                      • Tiberius Tiberius 18 août 2011 11:55

                                        @ cogno3

                                        Vous dites ça parce que vous n’êtes pas au pied du mur, c’est-à-dire face à la nécessité de choisir de voter oui ou non à un référendum. La règle d’or est censée contraindre le prochain président(e) et le prochain gouvernement a présenter un budget en équilibre, ce qui signifie de cesser de creuser les dettes. Si les Français votaient NON et que la France connaissait par malheur la même situation que la Grèce, le monde entier dirait que le peuple français est responsable de son malheur et doit rembourser sa dette quitte à mourir de faim ensuite. Or si les pays étrangers boycottent nos marchandises pour nous forcer à payer nos dettes, nous serons bien forcés de les payer, n’en doutez pas ?! Sachant cela, j’imagine que trois mois de campagne suffiraient amplement à convaincre une large majorité de Français de voter OUI.


                                      • Laurent Herblay Laurent Pinsolle 17 août 2011 18:03

                                        @ Bigglop


                                        Il n’y a pas d’alias, j’écris mes textes et NDA écrit les siens (ce qui est rare en politique).

                                        Sur la FAF, vous trouverez des réponses à vos questions dans le texte suivant. C’est vraiment un mauvais procès ridicule de personnes qui imaginent des complots et qui n’ont pas peur des incohérences...


                                        Après, je suis d’accord, ces sommets sont souvent de l’enfumage, les Etats se soumettent à la corbeille et rien de véritablement sérieux pour remettre la finance à sa place, au service de l’économie réelle, et non comme sangsue de cette dernière. On pourrait ajouter aux mesures que vous évoquez la fin de la loi de 1973 ou de l’article 123 du traité de Lisbonne.

                                        • L’AMBASSADEUR75 17 août 2011 18:13

                                          Laurent PINSOLLE,

                                          un rapprochement NDA-Marine est il envisageable dans le cadre du combat démocratique des élections pour faire gagner la nation ? 
                                          si oui, qu’attendons nous ?
                                          si non, pourquoi ?


                                        • bigglop bigglop 17 août 2011 23:35

                                          Bonsoir,
                                          J’ai lu attentivement le contenu du lien que vous m’avez adressé.
                                          Rien de nouveau, NDA reprend le même argumentaire que Montebourg sur ses relations avec la French-American Foundation et je partage l’avis de @yann dans les commentaires de ce lien.
                                          Bonne soirée en attendant une « révolution »


                                        • 65beve 17 août 2011 18:16

                                          Bonjour à tous,

                                          L’Europe des deux (Sarko+Merkel) c’est l’Europe de mes deux.
                                          Qui est le président actuel de l’Europe ?
                                          N’est ce pas le polonais ? Où est il celui là ?
                                          C’est notre Conducator qui lui a piqué la place !

                                          Nous avons là le résultat attendu d’une Europe du fric plutôt que d’ une Europe sociale.

                                          cdlt


                                          • sparte sparte 17 août 2011 20:16

                                            Par Antoine Diederick (xxx.xxx.xxx.105) 17 août 14:56
                                            a Sparte,ouais....la bulle boursière que Greenspan dénonçait a été le début du hold-up.... maintenant, parler de conspiration, je ne m’avancerai pas sur ce type de proposition.

                                            ******************************
                                            A.S. si vous allez chercher les noms de ceux qui financent ( Rockfeller, Rothschild, etc) , des hauts fonctionnaires, des hommes d’état, des dirigeants d’entreprises, des hommes des médiats des organisations privées internationalistes : BILDERBERGER, TRILATERAL, CFR , ... le petit SIECLE en France
                                            vous comprendrez ... qu’il y a une conspiration, ell vient du 18ème siècle, à Londres

                                            Depuis elle étend sa force : guerre de 17-18, prise du pouvoir par les marxistes après la révolution russe, etc... l’attentat du 9-11, c’est elle ... la prise du pouvoir par Ouatara c’est elle ( il a été tenu au chaud depuis longtemps ... au FMI )

                                            Tentez d’analyser les images, les dépêches, les interviews, les « attentats ’ » ... et les décisions prises dans la foulée ( guerre, restriction des libertés, etc ) sous l’angle du « conspirationisme »et vous verrez que c’est évident. Après il faut aller encore plus loin , et pour cela briser bien des tabous ...

                                            tapez : illuminati, conspiration, etc, éliminer les *onneries et garder le vrai ...

                                            je pense qu’il est devenu impossible d’y échapper étant donné qu’ils ccontrôlent tout les médias ... quand on sait que LIBE leur appartient c’est à se tordre de rire !
                                            et je pense que vous n’ignorez pas que sarko a été formé sur les fonds de la cia ?
                                            etc
                                            etc

                                            P S Greenspan a vu clair ( et : pour lui il n’était pas question de rembourser les subprimes ... ) , c’est pourquoi il fut éliminé. Il est libertarien , disciple de AYN RAND et pas membre de la mafia des banksters.


                                            S


                                            • sparte sparte 17 août 2011 20:37

                                              Par Laurent Pinsolle (xxx.xxx.xxx.254) 17 août 14:36 

                                              @ Sparte, J’ai toujours milité pour une TTF, donc je ne vais pas critiquer une telle annonce du fait que je m’oppose à Sarkozy tout de même...
                                              Sur le reste, je suis d’accord avec beaucoup de vos propositions.

                                              *********************************************( merci de votre réponse )
                                              sur lesquelles :

                                              réarmer l’allemagne ? ce qui fait peur aux anti «  boches »

                                              sortir du système financier international ? ( non puisque vous êtes pour la TtF)

                                              imprimer de l’EUR pour ré industrialiser l’europe, avec le concours des entreprises allemandes ? encore une fois on dit « réindustrialiser » sans se rendre compte que c’est impossible sans l’aide de l’Allemagne ? 

                                              donc, dévaluer un peu l’EUR pour donner de la compét. aux entreprises européennes ? le mythe du « franc » est encore vivant alors pensez ... dévaluer l’Euro ...

                                              j’ajoute :

                                              ouvrir le secteur de la santé à la concurrence ... ? au facho crient les « socialo  »

                                              libérer aussi l’enseignement et la recherche ...comment manipuler la jeunesse alors ?

                                              De toute façon comme vous ne faites pas parti du lobby des M D M , vous n’avez donc aucune chance ou si peu ... autant annoncer des mesures qui pourraient redresser la France même si certaines heurtent votre électorat  !

                                              A supposer qu’on croit aux miracles, et j’en suis, seul un homme qui trancherait aurait une chance de passer les clivages gauche - droite ... il y risquera alors sa vie ! Je comprend qu’on y réfléchisse à deux fois !

                                              S

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès