Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Un nul sur toute la ligne ?

Un nul sur toute la ligne ?

S’il y a une chose dont on parle énormément ces jours-ci dans la presse d’outre-mer, notamment française, c’est bien ce référendum irlandais qui s’est soldé par un non massif au Traité de Lisbonne. Ainsi donc, les Irlandais qui avaient pourtant si bien tiré profit des subventions communautaires ne veulent pas de cette Europe qui n’en finit pas de s’agrandir, de s’étendre vers l’Est et, qui sait, peut-être plus tard vers le Sud-Est avec probablement l’adhésion de la Turquie à cette union. Mais gageons que les hommes politiques européens sauront surmonter cette pénible épreuve en imaginant une solution politique de rechange.

Un plan B ou C, à vous de choisir.
"Ils vont essayer de trouver une formule pour faire revoter les citoyens irlandais, en espérant cette fois que la consultation populaire se solde par un « oui », et qu’enfin le traité simplifié soit adopté’’. Cet optimisme béat est cependant plus ou moins tempéré par un autre homme politique et non des moindres qui, lui, est catégorique. Pour Jean-Pierre Chevènement donc, puisque c’est de lui qu’il s’agit ici, "Juridiquement, le Traité de Lisbonne est mort avec le non irlandais". Pour que l’Europe se ressaisisse et retrouve sa cohésion et sa sérénité d’antan, il va falloir cravacher dur. Les eurosceptiques d’ailleurs tablent sur une dizaine d’années d’âpres négociations au sein des différentes commissions à Bruxelles et ailleurs pour pouvoir remettre le train Europe sur les rails. D’autres par contre, ceux que l’on désigne communément par "élites" ne suggèrent pas moins que de passer outre le "non" irlandais et d’imprimer une marche forcée au train Europe quitte à se faire passer à leur tour pour des ennemis mortels de la démocratie. Enfin, le mot est prononcé. N’est-ce pas que c’est ce qui est reproché à l’Europe ? L’absence de démocratie au niveau de ses structures. Alors que pour nous, les peuples de la rive sud de la Méditerranée, l’Europe, quoi qu’on en dise, reste un modèle presque parfait de démocratie, les populations européennes elles-mêmes ne voient pas les choses de la même façon. Question de culture peut-être ? Evidemment cette différence d’appréciation et de perception trouve sa justification pleine et entière dans l’absence totale de démocratie dans nos contrées.

En fait, ce problème qui agite actuellement les responsables européens a quelque niveau que ce soit, à Bruxelles ou au Luxembourg, ne nous concerne pas et nous n’avons nullement l’intention de nous immiscer dans ce débat euro-européen. Seulement, on voudrait bien savoir si ce vote négatif des Irlandais n’aurait pas de conséquences fâcheuses sur une autre union qui se profile à l’horizon : l’UPM. 

Il faut dire que jusqu’ici personne, parmi les analystes politiques de France et de Navarre, n’a abordé la question sous cet angle. On semble avoir carrément, du moins momentanément, mis aux oubliettes ce projet et cela à quelques jours seulement des assises constitutives de l’UPM qui auront lieu le 13 juillet à Paris.
La presse algérienne, par contre, vient tout juste, timidement, il faut l’avouer, d’aborder cette question. Elle commence à se poser des questions et ce au moment même où la présence de l’Algérie à ces assises n’est plus un secret pour personne.
Ce rejet du Traité de Lisbonne par les Irlandais ne pouvait pas si mal tomber : à la veille de deux rendez- vous politiques importants pour Nicolas Sarkozy. Premièrement, celui-ci s’apprête à assurer la présidence de l’Union européenne et il est mal venu pour lui de prendre la relève dans de telles conditions, c’est plus que décourageant, c’est le moins qu’on puisse dire. Deuxièmement, les nouvelles qui lui parviennent de la rive sud de la Méditerranée ne sont pas non plus rassurantes quant à la suite des événements. Nicolas Sarkozy et son staff politique ont bien du pain sur la planche pour essayer de convaincre les uns et les autres de l’intérêt qu’il y a à maintenir le cap bien droit des réformes politiques qui s’imposent à l’Europe d’une part et d’amarrer les pays de la rive sud de la mare Nostrum à l’Europe d’autre part. Vaste chantier ! A la place de Nicolas Sarkozy, je n’essayerais pas de courir derrière deux lièvres à la fois. A moins d’être un marathonien médaillé ! Et en or. Nicolas Sarkozy devrait revoir ses ambitions à la baisse. Du moins dans l’un ou l’autre dossier. C’est ce que, en bon conseiller, Henri Guaino devrait lui suggérer.

Les peuples sont ingrats, avait dit Churchill, paraît-il. Il avait bien raison. Cela s’est confirmé cette semaine même. Les Irlandais qui disent NON à l’Europe alors que leur économie n’a pris véritablement son envol que grâce aux subventions et aux aides financières provenant justement de cette Europe, ne peut qu’être enregistrée dans ce registre : l’ingratitude. Mais, je m’en lave les mains, cette sentence n’est pas mienne, j’ai dû la lire quelque part sur l’un des nombreux papiers consacrés à cette crise institutionnelle de l’Europe. Le choix éclairé du peuple Irlandais de dire "Non" au Traité de Lisbonne a laissé perplexes, effondrés même, plus d’un. C’est un coup dur pour l’Europe. C’est un coup de massue sur la tête des "élites" européennes qui ne savent plus maintenant à quelle ruse politique se référer pour contourner cet obstacle, pour que le "non" irlandais ne soit pas un frein qui bloquerait l’Europe pour quelque temps.


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • jack mandon jack mandon 20 juin 2008 11:21

     

    @ Sidi Khaledl

    On peut douter du bien fondé du suffrage populaire, ingratitude certainement, peur, absolument, mais courage culturel, idéalisme confiant, surtout pas çà.

    Ex. 54% ont élu Nicolas Sarkosy, une année après sa présidence, 60% n’en veulent plus...et l’on parle de lui...à tous les temps.

    Versatilité, ignorance, passion, émotion...IMMATURITE !

    Immaturité psychologique et politique.

    Il faut le reconnaître, les auteurs du traité ne font pas dans la pédagogie et la simplicité. Certains, parmi eux, élèves de l’ENA, s’enthousiasmaient pour Sartre, Mao, Castro, Staline, au temps de leur jeunesse, ceci explique cela.

    La tête se veut bien construite mais le bon sens vient à manquer.

    Au fond tout cela est simplement humain

    Merci pour votre article intéressant

    Jack

     

     

     

     


    • morice morice 20 juin 2008 12:18

       Si vous n’etes pas au courant, les francais ont voté NON egalement. Mais on nous a forcé la main !

      Cette facon de faire est anti democratique.

      PARDON ? Forcé la main ???

       


      • morice morice 20 juin 2008 12:24

         Seb59, avoué nationaliste, qui nous parle de l’Europe : trop drôle !! 


        • morice morice 20 juin 2008 12:26

           par jack mandon (IP:xxx.x03.128.197) le 20 juin 2008 à 11H21 

           

           

          @ Sidi Khaledl

           

          On peut douter du bien fondé du suffrage populaire, ingratitude certainement, peur, absolument, mais courage culturel, idéalisme confiant, surtout pas çà.

           pensez à la manipulation...

           


        • RilaX RilaX 20 juin 2008 13:00

          Le fait que le gouvernement n’ait pas envoyé le texte du traité qu’il fallait approuvé au peuple n’etait il pas une tentative de manipulation ?

          Je prefere et de loin la manipulation que vous denoncé qui a consusté a envoyer ledit texte du traité, meme s’il etait accompagné de ce que pensais le riche monsieur que vous accusez. Le gouvernement iralandais n’avait qu’a faire de meme !


        • dup 21 juin 2008 08:35

          vous nous le servez un peu souvent ce lien . Est ce donc le seul argument ? 

          parlez nous un peu de la manipulation des médias en Irlande , car je connais pas le sujet . Parcontre à voir les médias francohones , le martellement du OUI est monstrueuse. Dans ce cas ce serait pas 54% ,mais ils seraient 1% s’ils connaissaient la couleuvre qu’on a voulu leur faire avaler.

          les subventions ??? je me méfie des cadeaux , ils sont jamais gratis. Leur tour serait venu de payer au centuple ce qu’ils ont reçu . En d’autres terme : on vous a donné quelques sous , vous devez vous agenouiller . C’est pas de la prostitution ça ??

           


        • GHEDIA Aziz Sidi KhaledI 20 juin 2008 13:27

          A Morice

          J’ai lu votre article et je vous remercie beaucoup pour les commentaires que vous ne manquez pas de laisser à chaque fois qu’Agora vox valide un de mes articles : je dois avouer que vous m’encourager à aller de l’avant.


          • Leekid 20 juin 2008 13:30

            Effectivement, cet argument comme quoi les irlandais ayant bénéficié de la manne financière de l’Europe auraient dû, par gratitude, voter oui à ce traité est scandaleux. Le TCE puis son jumeau de Lisbonne sont une vaste fumisterie que l’on tente d’imposer aux citoyens par la force. Environ 85% des hommes/femmes politiques irlandais étaient pour ce traité. Plus de la moitié des votants s’est exprimée contre. C’est tout à fait révélateur du fossé qui sépare dirigeants et citoyens. Cet écart entre points de vue des dirigeants et points du vue des citoyens est sans doute la raison pour laquelle plus personne de la classe politique ne prend le risque de faire passer le texte par voie référendaire. La constitution irlandaise nous a provisoirement sauvés de ce diktat. Quelle est la prochaine entourloupe au programme pour tenter de nous la mettre bien profond ? Il est grand temps de faire table rase et de réintégrer le citoyen au projet européen, en tenant compte de ses opinions.


            • RilaX RilaX 20 juin 2008 13:45

              Au vu du fossé qui separe les avis des peuples et des dirigeants, il viens vite a l’esprit (a tord ou a raison) que ce qu’ils essayent de faire, c’est se preparer des places bien chaudes pour continuer leur carrieres tranquillement.

              Sinon, pourquoi tant vouloir imposer ce texte sans vouloir en expliquer les benefices ?


            • Traroth Traroth 20 juin 2008 14:49

              "Ainsi donc, les Irlandais qui avaient pourtant si bien tiré profit des subventions communautaires ne veulent pas de cette Europe" : Qu’est ce que ça peut m’énerver ce genre de discours ! Comme si les subventions qu’ils ont eu de la part du contribuable européen créait une obligation quelconque envers le technocrate européen !

              Mais PERSONNE n’en veut de leur traité ! Le citoyen européen, fréquemment aussi contribuable et donc bailleur de fond de l’Irlande est globalement très reconnaissant aux Irlandais d’avoir voté "non" ! C’est ça, la vérité !


              • Bigre Bigre 23 juin 2008 12:29

                Donc, l’Europe aurait acheté le OUI des irlandais et ils ne respecteraient pas le contrat ? Salaud d’Irlandais !

                Donc, les agriculteurs français, qui recoivent beaucoup de subventions sont aussi des vendus et ne peuvent plus rien dire ? Soumis qu’ils seraient aux pouvoirs des lobbies ?

                Ah oui, cette attitude est insupportable. Cette Europe de la corruption n’est pas mon idéal !

                Les épiciers qui ont le crayon sur l’oreille ne font pas de bons politiciens !

                 


              • anny paule 20 juin 2008 16:13

                A l’auteur,

                Savez-vous que dans le grand projet UPM, il est un numéro 1 de taille, (qu’on fait entrer en douce et en secret dans l’UE), et qui n’est autre qu’Israël ? Peut-être doit-on se questionner sur la sincérité de ce "grand projet" d’union méditerranéenne...

                Quant au vote irlandais, il correspond à la volonté populaire et à ce titre, il est tout à fait légitime. Quand les "élites" penseront autrement... considèreront l’intérêt général, on pourra parler de démocratie... pas avant ! 


                • HELIOS HELIOS 20 juin 2008 22:04

                  Madame,

                  L’UPM est destinée aux pays riverains de la méditerranée selon les valeurs de l’Europe, c’est a dire sans discrimination.

                  Israel est un pays riverain au même titre que l’algerie, la libye ou le liban et y a sa place de droit.

                  Il n’y a aucun secret dans tout ça. Les problèmes, s’il y a problèmes, viennent des pays arabes qui veulent rejeter Israel.

                  Pour bien faire, il faudrait commencer par creer le siège de l’UPM, en turquie par exemple, et créer un noyau dur de pays avec la Turquie donc, Israel, l’egypte et peut être le liban. les autres seraient invité a rejoindre le groupe. Si les tampons Israeliens sur les passeports les genent, ils n’ont qu’a se demerder seuls car on ne rentre pas dans un club de pays ayant des valeurs en commençant par une discrimination.


                • dup 21 juin 2008 08:42

                  secret de polichinel . je savais que leurs entrées étaient déjà prêtes il y a 10 ans . Projet mondialiste pur sucre . Vous avez du souci à vous faire


                • Reinette Reinette 20 juin 2008 23:16

                  Un peu d’Eire frais

                  LA mobilisation est générale au sein des élites pour contrer le péril d’un peuple mal votant. Les médias qui mentent, les experts oui-ouistes et la fébrile classe politique européiste unissent leurs forces pour un « coup d’État simplifié » et pour rejouer le même refrain qu’il y a trois ans : « Il n’y a pas de plan B ! »

                  Peuple irlandais, vote donc comme tu pisserais ta bière dans un violon : quel que soit le résultat, ils feront ce qu’ils ont prévu de faire !

                   

                  Si la démocratie est le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, il n’y a, ici et partout dans le monde,que le droit des élus à disposer du peuple : les élus se sont autonomisés. Le fait qu’ils proclament que nous vivons dans une démocratie et qu’il n’y a que ça de possible ne prouve qu’une chose : l’ampleur du conditionnement intellectuel, de cette propagande qui finit par faire du mensonge une vérité.

                  Nos constitutions sont des merdes : ceux qui les écrivent les écrivent pour eux-mêmes.


                • GHEDIA Aziz Sidi KhaledI 20 juin 2008 17:31

                  A bodidhama

                   

                  Merci pour ce conseil. 

                  Mais, honnêtement, je pense que, jusqu’à maintenant, les lecteurs d’Agoravox respectent scrupuleusement la charte de cette plateforme : je n’ai pas à me plaindre. 


                  • Plum’ 21 juin 2008 08:20

                    Le Non irlandais serait « un coup dur pour l’Europe » ? Non, c’est un coup heureux par lequel la volonté populaire a eu le courage de s’exprimer en profitant de la seule lucarne d’expression qu’on lui a laissée.


                    • Djamazz 22 juin 2008 09:42

                      outre le fait que vos analyses peuvent paraitre quelque peu coller à une certaine réalité politique de façade il n’en demeure pas moins que votre pseudo ou "nom journalistique" révèle clairement votre pseudo identité algérienne que vous reconnaissez d’ailleurs implicitement dans l’un de vos articles

                      cela dit votre façon désinvolte et irrespectueuse de porter des appréciations prétentieuses sur les dirigeants du maghreb les faisants passer pour quantités négligeables trahit on ne peut plus votre beni oui ouisme de bon ton car de toute évidence vous aspirez à être admis dans l’arrière cour de France et de navarre

                      en effet aucune argumentation analytique sur le pourquoi du comment des positions tenues par ces dirigeants qui permettraient aux lecteurs de ce site de comprendre comment s’élabore les choix et les arbitrages ... en seriez vous seulement capable ... j’en doute sérieusement

                      de plus vous portez des affirmations qu sont de vrais lapalissades quand vous annoncez la présence formelle de l’Algérie comme s’il s’agissait d’un scoop alors même que son gouvernement à toujours affirmé qu’il ne pratique pas la politique de la chaise vide mais que la question portera uniquement sur le niveau de sa représentation au sommet du 13 Juillet

                      tout comme ce gouvernement a clairement explicité depuis plusieurs semaines les raisons et motifs économiques politiques et humains qui contrarie son adhésion pleine et entière à ce projet au départ intéressant mais soumis aujourd’hui au bon vouloir d’une règlementation européenne que nous n’avons aucune raison objective de faire notre

                      le fait est que finalement ce projet d’UPM n’est donc plus un projet français et que l’Algérie a bien fait de prendre langue avec les prinicipaux interlocuteurs européens avant de se déterminer et qu’il vous faudra apprendre à distinguer entre l’aspect purement protocolaire et formelle de celui plus serieux qu’est la contruction institutionnelle et juridique entre autres de ce nouvel ensemble politique

                      si pour vous le fait de mettre en avant la libre circulation des personnes au titre de la réciprocité qui fait des êtres humains des égaux en droit et en devoir comme le stipule pourtant la charte des droits de l’homme de l’ONU parait être secondaire c’est que vraiment vous n’avez aucun respect de votre personne

                      et si aujourd’hui nous travaillons très sérieusement avec les chinois en particulier c’est précisément que ces derniers ne tiennent pas un double language et ne cherchent pas que leur intêrets égoistes au détriment d’une relation équitable qui serait gagnant gagnant

                      vous avez l’outrecuidance de passer à la trappe la question mémoriel qui bloque toute possibilité de normalisation des relations algéro françaises

                      vous n’êtes assurément pas dans le secret des coulisses d’El Mouradia ce serait vous prêtez une crédibilité qui ne vous sied pas et là je parle en toute connaissance de cause

                      dans ce cas un bon conseil changer de "nom journalistique" et faites vous appellez Pierre Paul ou Jacques si tant est que votre facha ne vous trahisse pas

                      dommage pour vous... car au fond vous ne serez toujours qu’un "arabe" de service

                      laissez donc le soin à d’authentique Pierre Paul ou Jacques de défendre l’étendard de leurs causes qui dans ce cas serait de bon aloi


                      • GHEDIA Aziz Sidi KhaledI 22 juin 2008 13:37

                        A djamazz

                        Je suis fier de mon pseudonyme et n’ai pas besoin de le troquer contre Pierre ou Paul. Je suis également fier de mon algérianité ; et ce que j’écris sur agoravox ne va nullement à l’encontre des intérets de l’Algerie. Bien au contraire, je pense, en mon ame et conscience, que les points de vue que je donne sur l’actualité politique de l’heure à l’exemple de ce projet de l’UPM par exemple intéresse les lecteurs de l’autre côté de la méditerranée, la preuve en est les nombreux commentaires que cela sucite ; Quant à la question mémorielle que j’ai d’ailleurs évoquée vaguement dans mon dernier article, je pense, et je ne suis pas le seul à le dire, qu’il vaut mieux la laisser aux historiens/ Ils s’auront s’en charger. 

                        Etes-vous satisfait de ma réponse ? 


                        • Djamazz 22 juin 2008 18:13

                          sauf qu’un vrai journaliste (espèce en voie de disparition et devenue paria dans les médias des complexes militaro fascistes de cette europe en perte de repères ) se doit par éthique et par déontologie ne pas écrire ce qu’il pense mais se faire le fidèle traducteur du pouls de la société dont il parle

                          là encore il s’agit d’une perversion notable du journaliste new look de cet occident défroqué dévoyé et nombriliste à n’en plus pouvoir

                          ce qui confirme votre mimétisme aveugle et votre francophilie qui trahit bien une aliénation au rabais et un alignement sans borgne de vos neurones au service d’une cause qui n’est pas censée être la votre a moins que ....

                          car il ne vous appartient nullement de faire croire aux lectrices et lecteurs de ce site ce qui est totalement faux

                          à savoir que le peuple algérien dans sa grande majorité et le pouvoir algérien sous la pression de celui ci reste fermement attaché à des excuses officielles de la France pour ses innombrables crimes de guerres et crimes contre l’humanité au caractère imprescribtibles au cas ou vous auriez perdu de vue le droit international

                          oserez vous seulement dire la vérité crue à propos des israéliens et des sionistes criminels de guerres

                          mais non bien sur les 100 Euros que vous percevez pour chaque article commis valent bien de s’asseoir sur la dignité des peuples

                          jouez donc à l’intellectuel tant qu’il y aura des "ignorants" manipulables à volonté qu’il est si facile de caresser dans le sens du poil

                          cela ne fera pas de vous un jounaliste au sens noble du terme comme le disait si bien un véritable analyste de la première promotion de l’école algérienne de journalisme mais plutot un journaleux

                           


                        • Djamazz 22 juin 2008 21:50

                          1 - vous êtes hors sujet

                          2 - je n’évolue pas dans la cour des miracles

                          3 - la corruption est un phenomène mondial générée par des réseaux transnationaux sinon pourquoi tout les dépôts seraient domiciliés en occident ??? car sans cet argent vous ne seriez pas sûr de percevoir votre RMI !!!!!

                          4 - oui j’ose et bien plus que vous ne pourriez l’imaginez à la différence que je ne le fais pas à 2000 km de ce pays lâchement comme certains qui s’abritent derrière une double nationalité pensant ainsi passer outre les lois nationales

                          5 - j’entends bien que la richesse nationale algérienne profite au peuple algérien et non à nos adversaires voir nos ennemis sans oublier leurs chiens de garde et leur serviles serviteurs zélés tels que vous

                          6 - étant entendu que le fil juridique est ténu entre la dénonciation et la diffamation et ceci sous toutes les latitudes

                          à bon entendeur

                           


                        • GHEDIA Aziz Sidi KhaledI 22 juin 2008 22:39

                          A Djamazz

                          A moins que QUOI ? N"ayez pas peur, continuez votre phrase ; à Agora vox, la liberté d’expression est une réalité de tous les jours et vous pouvez aller au fond des choses, vider votre sac et votre coeur s’il est gros comme ça !

                          Pour vous montrer de quel bois je me chauffe, je vous oriente vers un article où j’ai clairement dénoncé la situation des Palestiniens et de Gaza en particulier, donc sur le plan du patriotisme et du nationalisme algériens, j’estime que je n’ai aucune leçon à recevoir de quiconque.

                           

                          http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=37302 


                          • Djamazz 22 juin 2008 23:26

                            Perdriez vous votre sang froid ?

                            aurais je fait mouche quelque part ?

                            la peur quand on a connu les rafales sur votre tête les bombes qui explosent a quelques pas de vous et la vue des cadavres en lambaux ..... vous me faites sourire

                            la peur quand on s’attaque officiellement à des réseaux national de corruption jusqu’au plus haut niveau et avec des résultats tangibles ... la peur dites vous ???

                            mon coeur n est ni gros ni irrigué d’eau , je m’exprime librement en toute connaissance de cause d’abord chez moi dans mon pays et ensuite la ou je le juge nécessaire

                            cherchez bien et vous trouverez facilement les lieux ou je m’exprime très régulièrement au vu et au su de tout un chacun

                            or jamais je n’ai été inquiété par qui que ce soit car je ne roule pour aucune chapelle

                            si comme vous le dites vous êtes un algérien alors vous comprendrez ceci :

                            eli ma 3ando tben fi karcho may khaf ghi mel khalaq

                            une dernière recommandation a votre attention apprenez à lire entre les lignes et à prendre du recul peut être finiriez vous par comprendre le sens profond de mes messages

                            si vous aviez eu un tant soit peu de pertinence vous auriez remarqué que les déclarations en fin d’après midi de l’Etat Algérien ont parfaitement corroborées ce que j’ai mis en ligne avant que cela ne soit officiellement dit ... comprenez vous ce que cela signifie ?

                            autrement dit mes réactions et commentaires ne visaient qu’accessoirement votre point de vue mais certainement pas votre modeste personne .... ou si peu !!!!!!


                          • Djamazz 23 juin 2008 10:08

                            mon dernier commentaire ne s’adressait pas à vous

                            depuis quand prenez vous la parole au nom d’autres personnes

                            je m’adressais à l’auteur de l’article

                            vous aurez remarqué qu’il y a deux types de commentaires possible sur ce site l’un pour réagir à un commentaire l’autre pour réagir à l’article

                            apprenez à utiliser convenablement les méthodes mises à la disposition des lectrices et lecteurs

                            donc pas de réponse à votre attention ... passez votre chemin

                            quand aux méthodes sionistes qui vont toujours chercher le diable dans les détails toujours chez les autres mais curieusement jamais chez eux .... il y a longtemps que j’ai appris a les ignorer

                            mon pays comme vous dites n’est pas prêt de tomber dans votre escarcelle et cela vous enrage ... allez encore un effort qui sait  ???


                          • Djamazz 23 juin 2008 19:28

                            l’Algérie appartient aux seuls algériennes et algériens

                            sa politique ses choix économiques et sa gouverance concernent exclusivement ses citoyennes et citoyens

                            ne vous attendez surtout pas à ce que je réponde à vos questions impertinentes

                            effectivement si j’étais tombé à bras raccourcis sur mon pays cela m’aurais valu d’être encensé mais comme ce n’est pas le cas alors bien sur ...... la caravane passe ....... !!!!

                            quand à mes réserves sur les insuffisances de notre gouvernance elles ne concernent de mon point de vue que ceux et celles qui vivent dans mon pays puisque ce sont eux et elles qui en subissent les conséquences et donc s’adressent prioritairement aux gouvernants eux mêmes .... c ’est ma règle à moi ne vous en déplaise 

                            c ’est ainsi que l’on se rend utile et non pas en "aboyant" ou en "encensant" a longueur de colonnes ... futilement

                            ou alors il faut savoir donner la véritable information comme je me suis efforcé de le faire hier et qui s’est confirmée formellement par les voies les plus officielles de part et d’autre d’ailleurs

                            car que je sache agoravox n’est pas un forum de discussion mais principalement un site d’informations

                            c’est à ce titre et à ce titre seulement que je suis intervenue


                          • Djamazz 24 juin 2008 00:00

                            en principe le droit est la règle par laquelle fonctionne tout Etat reconnu par la communeauté internationale dans son ensemble

                            ma réponse sera la suivante :

                            L’Etat algérien a instauré l’Etat d’urgence depuis 1992 et à ce jour celui ci est toujours en vigueur

                            en vertu de cet Etat d’urgence il n’y a pas lieu de parler de persécutions ou tout autres violations des droits civiques politiques syndicales dans la mesure ou les actes commis par les uns et ou les autres seraient en violation des dispositions de la loi portant Etat d’urgence

                            tout combat légitime devrait donc porter sur la nécessité d’abolir cet Etat d’urgence d’abord et avant tout

                            tout autre actes est de facto placé sous le sceau de l Etat d’urgence et donc passible des sanctions prévues a cet effet

                            à cet égard je trouve l’Etat algérien très souple sur l’application stricte de cet Etat d’urgence du fait d’ailleurs de la loi sur la réconciliation nationale approuvée par réferendum

                            mais celle ci n’annule en rien l’Etat d’urgence , il s’agit donc d’une simple magnanimité de l’Etat sur laquelle il pourrait revenir à tout moment

                            aussi je vous renvois à ce texte de la loi décretant l’Etat d’urgence vous comprendrez mieux certains actes de la justice algérienne

                            vous applaudiriez certes les 200 condamnations à mort "d’islamistes" par cette même justice pour cette partie de l’année en cours mais pour quelques peines avec sursis vous remueriez ciel et terre

                            toujours ce deux poids deux mesures indecrottable

                            vous voudriez peut être que l’Algérie abolisse l’article 2 de sa constitution qui stipule clairement que la religion de l’Etat algérien est l’islam

                            si à tout le moins cet Etat appliquait rigoureusement cet article nous serions sur un autre débat or il n’en est rien

                            sur bien des points capitaux cet article n’est appliqué que partiellement vous ne le savez que trop bien , là encore il s’agit bien d’une magnanimité de l’Etat algérien

                            donc un conseil ne poussez pas le jeu sur ce terrain là car à tout les coups vous recolteriez comme réponse cinglante et du peuple cette fois ci une république islamique en bonne et dut forme

                            à moins que ce ne soit là le véritable objectif de cet campagne d’intox menée sur plusieurs fronts simultanément contre mon pays depuis quelques mois déja et qui ira crescendo assurément... cela aussi nous le savons parfaitement bien

                            mais si tout ceci avait réellement pour but de vouloir le bien du peuple algérien.... seulement voila l’exemple irakien est trop pesant et éclatant pour croire une seule seconde à vos boniments... non la seule chose qui vous passionne c est le pillage des richesses d’autrui alors vous feriez feu de tout bois

                            sans cette richesse là qui a déja fait votre prospérité un temps vous nêtes plus que l’ombre de vous même

                            qui sème le vent récolte la tempête

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès