Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Une ex-actrice porno persécutée en Ukraine demande l’asile en (...)

Une ex-actrice porno persécutée en Ukraine demande l’asile en Europe

Si tout le monde, les femmes comme les hommes, devraient aimer cette jeune femme, c'est avant tout parce qu'avec son combat pour le droit de vivre en paix et en sécurité avec sa famille, elle amène la question des droits de la femme au cœur d'une affaire où il s'agit avant tout d'une Femme qui lutte pour ses droits fondamentaux.

JPEG - 71.5 ko
Photo 1 : « Wiska » lors d’une scéance photo à Yalta en Crimée.

Anastasia Grishay est une jeune maman de trois enfants et elle aspire comme toute les femmes à vivre heureuse, en particulier avec ses enfants et sa famille. Elle est Ukrainienne, née en 1985. Elle se prénomme Anastasia, mais elle est plus connue sous le nom de Wiska [1]. En effet, elle est célèbre sous le pseudonyme de Wiska, son nom d'actrice porno. Véritable star du porno, internationalement connue dès l'age de 19 ans quand elle choisit de poser nue et de devenir actrice dans des films à caractères pornographiques. Cela se passe dans de riches appartements loués pour la cause à Yalta en Crimée ou à Kiev. Un visage parfait, un corps de rêve... Chaque prestation peut être rémunérée jusqu'à 1500 euros par scène [2] dans un pays touché par une profonde crise économique depuis la fin de l'URSS et qui a subi de plein fouet la sévère loi du FMI [3]. Pas de droits d'auteur. Les industriels du milieu du cinéma porno reçoivent la quasi-intégralité des gains. La réalité est loin de l'image sur papier glacée ou des vidéos qui se vendent comme des petits pains dans les quartiers chauds du monde entier. Mais quatre ans après, elle jette l'éponge. C'est sa vie privée, c'est son droit, cela la regarde et nul ne devrait être autorisé à dire ce qu'il est juste ou non de faire, ce qu'il est correct de montrer. Anastasia est une femme libre.

 
JPEG - 314.3 ko
Photo 2 : Anastassia et son plus jeune fils lors d’une protestation « topless » devant le parlement tchèque à Prague.
 
Mais voilà. Tout le monde ne l'entend pas de cette oreille. Un homme va la harceler. Il s'appelle Leonid Hrach. Qui est-ce ? Cette homme politique a été exclu du parti communiste ukrainien en décembre 2010 [4]. Il s'en est pris comme il est de bon ton à la mafia des politique de Donetsk et au président Viktor Yanoukovitch. Leonid Hrach a créé le Parti communiste des ouvriers et des paysans dont il est le principal leader. Cet homme sans scrupule veut gagner en popularité par tous les moyens. Il est si facile de s'en prendre à une jeune femme. Il s'est juré de mettre Anastassia en prison et de placer ses trois garçons dans un orphelinat. Des officiers sont venus la menacer pour prendre en charge ses enfants car selon eux, sa profession d'actrice porno faisait d'elle une mauvaise mère [5].
 
JPEG - 54.3 ko
Photo 3 : La jeune femme et ses trois garçons sont placés sous la protection de l’organisation féministe « FEMEN ».
 
Anastasia s'est enfuie avec ses enfants. Elle est arrivée à Prague en république tchèque et a demandé l'asile et la protection de l'Union Européenne. Les autorités tchèques ont dit non et veulent la renvoyer cyniquement en Ukraine où elle encourt des persécutions.
 
JPEG - 43.8 ko
Photo 4 : Anastasia Grishay en compagnie d’Alexandra Sevchenko, co-fondatrice du Mouvement féministe ukrainien « FEMEN » fondé en 2008 à Kiev.
 
Anastassia ne veut pas se laisser faire. Elle est Femme et citoyenne. Avec les féministes de l'organisation ukrainienne FEMEN [6], elle participe à des actions topless à Prague. Après le refus de la République Tchèque, elle se tourne désormais vers les autorités européenne pour qu'il lui soit accordé le droit d'asile. L'organisation FEMEN est devenue internationalement connue pour avoir organisé des manifestations, happening ou performances seins nus pour la démocratie, la liberté de la presse, les droits des femmes, la protection de l'environnement, et contre la corruption, la prostitution, le tourisme sexuel, les agences matrimoniales internationales, le sexisme, la pornographie, la violence conjugale, le racisme, et la pauvreté. Avec FEMEN [7]. Anastassia demande à l'Union Européenne qu'elle accepte de permettre à cette jeune femme de vivre enfin en paix avec sa famille. S'il s'agit avant tout de la détresse d'une femme et d'une mère, cette affaire permet de prêter attention à la condition des femmes en Ukraine et plus généralement dans le monde, avec l'hypocrisie des cette gente masculine qui consomme du porno mais décide avec violence ce qu'une femme a le droit de faire ou de ne pas faire en menaçant de lui retirer ses enfants.
 
Patrice Salzenstein

 

Références :

[1] Wiska est poursuivie par les autorités ukrainiennes pour "production et distribution de matériel pornographique hautement obscène" et ses films ont été interdits dans son pays natal. http://www.mademan.com/chickipedia/wiska/

[2] Une actrice de X gagne entre 1200 et 2250 francs par scène http://www.20min.ch/ro/news/economie/story/30314291

[3] L’Ukraine s’apprête à dépendre des fonds chinois après que Kiev a annoncé qu’elle se détournerait du Fonds monétaire international (FMI) pour financer son économie en péril. http://www.euractiv.fr/autres/banque-centrale-chinoise-remplacera-fmi-ukraine-11984.html

[4] Leonid Hrach expelled from Communist Party http://www.kyivpost.com/content/politics/leonid-hrach-expelled-from-communist-party-92986.html

[5] , Anastasia Grishay, persécutée en Ukraine pour ses rôles dans des films porno, vient de réclamer un droit d’asile à l’Union Européenne. http://www.menly.fr/buzz/news/antiseche-actu/147658-anastacia-grishay-actrice-porno-droit-asile-politique-union-europenne-x-sexe-ukraine-femen/

[6] Le site officiel de FEMEN http://femen.org/

[7] FEMEN en lutte au coté d'Anastassia http://femen.org/news/id/169

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.32/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 14:41

    Si elle est célibataire, vu son physique, elle pourrrait facilement se marier chez nous et de ce fait obtenir à terme la nationalité.

    Si elle est déjà mariée, ce sera plus compliqué surtout qu’elle fait de l’ombre au Jean Luc Francmachon d’Ukraine.


    • filo... 7 décembre 2012 21:27

      Vu le métier qu’elle pratique, si elle est mariée alors c’est juste un peu....

      Ou bien ?


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 14:47

      Ceci dit, je veux bien en parler à mes connaissances célibataires, des fois qu’il y en aurait un qui serait prèt à se dévouer pour l’épouser.

      Ou alors un des vieux garçons du site qui ronchonne, rèvasse et ressasse : une femme et trois mômes lui feraient le plus grand bien !

      Si vous voyez à QUI je fais allusion !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 14:50

        Enfin ne vous faites AUCUNE illusion , avec trois gosses elle a certainement un copain fixe qui la récupèrera dés qu’elle a des papiers en règle et qu’elle fera également venir une fois régularisée.


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 15:10

          Il y a cependant des moinsseurs qui ne partagent pas ce point de vue : on se demande ce qu’il imaginent.

          Une jeune femme ne fait pas trois gosses toute seule, un parfois ok, mais trois, c’est qu’elle a un copain fixe.

          Ceci étant dit, on a pu remarquer que les Ukrainiens s’intègrent assez facilement chez nous et que ça vaut la peine de lui donner sa chance si elle le désire et à son copain aussi.

          Déjà qu’elle ne va pas commencer à faire chier avec la charia et toutes ces conneries aussi liberticides que mensongères du coran ni saouler avec de la repentance pour je ne sais quoi.


        • Romain Desbois 7 décembre 2012 15:27

          « chier avec la charia et toutes ces conneries » smiley

          ALERTE APPARITION : gros mots , gros mots, gros mots !!!


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 15:38

          Ce qui est interdit, ce sont les insultes, pas les gros mots.

          Na na na ni nanèreheu !

          Mais tu peux cafarder quand même si tu as l’âme d’un délateur !

           smiley smiley smiley smiley smiley smiley
           smiley smiley smiley smiley smiley smiley
           smiley smiley smiley smiley smiley smiley


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 15:48

          Moi j’aime bien les Ukrainiens et d’ailleurs, les messieurs de mon icône ce sont des Ukrainiens qui envoient une lettre au sultan de Constantinople après avoir écrabouillé son armée.

          Il faut dire que le sultan a eu la malencontreuse idée de leur demander de se soumettre à lui après avoir été sèchement battu.

          Séquence culture : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cosaques_zaporogues

          Içi, il y a même les lettres en question :

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Cosaques_zaporogues_%C3%A9crivant_une_lettre_au_sultan_de_Turquie

          Cette fille a de qui tenir !


        • Romain Desbois 7 décembre 2012 21:22

          non non je fais juste remarquer aux zélateurs qui me reprochent d’être grossier qu’ils ne s’en prennent qu’à moi . Etrange non ?

          CQFD


        • Aldous Aldous 9 décembre 2012 13:32

          Vulgaire ET pleurnichard.


          T’as rien pour toi.



        • Ah bon ? Et oui ! Ah bon ? Et oui ! 7 décembre 2012 15:02

          Bonjour,


          Croyez vous vraiment que c’est parce qu’elle a fait des films X que l’on veut lui retirer la garde de ses enfants et la mettre en prison ?

          Bonne journée

          Martin

          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 15:20

            Lui retirer la garde de ses enfants est effectivement un risque à peu près partout dans le monde vu ses activités pornographiques : elle devra prouver qu’elle a un boulot qui ne la met plus en contact avec la prostitution ou la pornographie si elle veut garder ses mômes.

            On peut être d’accord ou non avec ça, mais c’est en théorie pour protéger les marmots des influences sulfureuses bien qu’un orphelinat ne doit pas être plus épanouissant à mon avis.

            Pour la prison, il faut voir ce qu’en disent les lois ukrainiennes mais ce n’est a priori pas impossible.

            Bref, elle est solidement dans la merde et a priori j’ai envie de l’aider bien que je pense que c’est TRES mal parti pour elle est ses enfants outre le fait que ceux qui l’aident pourraient être poursuivis pour proxénétisme le cas échéant s’ils l’hébergent moyennant participation aux frais.


          • cassandre4 cassandre4 7 décembre 2012 15:28

            Qu’elle fasse « fructifier son petit capital » après tous, cela ne me gène pas, (ceux qui travaillent avec leur tête sont ils plus honnêtes ?), par contre, qu’elle s’accoquine avec les « femens », je ne suis pas absolument sur que çà lui serve !


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 15:56

              Vu sa situation, elle a intérèt à médiatiser sa cause parce que sinon elle devra rester en Ukraine avec les conséquences que l’on sait.


            • bel95 7 décembre 2012 15:56

              La bonne logique des féministes ultra défendant la cause de la marchandisation du corps féminin !!!

              Le modéle de société des Haas - Fourest et consort, considérer qu"une femme ne peut être que gouine ou pute le pendant un homme le modéle à leurs yeux qu’un barbare, inculte (au mieux mal éduquer à ré-orienté).

              Le seul avantage à les voir est de me dire la chance que j’ai de n’être entourer (comme la majorité) de femme, Femme.


              • paco 7 décembre 2012 16:54

                 Heu... Cher Alois F. suis-je le seul à remarquer votre abondance de messages sur cet article ? Allez, une tisane et au dodo. Et les bras hors des draps.


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 19:24

                  C’est un cas intéressant non ?

                  Elle a fait des conneries et maintenant elle risque gros et elle demande qu’on l’aide.

                  MOI je COMPATIS à sa détresse et tout ce que je reçois en échange ce sont des vils sarcasmes, à croire que vous étiez dans le service d’ordre de Civitas et que vous avez eu un goût de trop peu quand ses copines sont venus perturber votre manif.

                  Zetes empathicophobe ?


                • paco 7 décembre 2012 21:58

                   Heu... Civitas et consorts, trés peu pour moi avec un gros éclat de rire.
                   Quand j’ai un petit creux, je boufferais un curé avec sa soutanne, c’est dire. J’ai été dans une école ou chaque matin on chantait un hymne fachiste le bras levé, l’Opus Dei c’étaient des petits joueurs à coté. Pour dire que je connaissois ces tarés de la bulbe papale.
                   Pardon Alois de vous avoir épinglé, la tentation, vous savez.... 


                • hunter hunter 7 décembre 2012 17:12

                  Une tisane ?

                  Oh là, pas suffisant ! au moins deux p’tites boules rouges, et une bleue, et attendre une heure !
                  si pas d’amélioration...ben l’HP le plus proche, service Trouble Obsessionnels Compulsifs : je ne peux pas m’empêcher de bouffer du musulman et de l’immigré, quel que soit le sujet abordé .....ce qui en soi, est quand même assez balèze !

                   smiley

                  H/


                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 19:18

                    J’ai le droit de dire ce que je pense de ce livre vil, mensonger et liberticide qu’est le coran. : ça fait d’ailleurs partie de la liberté d’expression et d’ailleurs ceux qui croient que ce livre ridicule dit la vérité ne se gènent pas pour dire tout le mal qu’ils veulent des autres livres ( deux poids et deux mesures qu’ils appellent ça : leur activité favorite ).

                    Je ne vois dés lors pas pourquoi je devrais me gèner.

                    Surtout dans un article où il est question de droits de l’homme et de personne en danger.








                  • paco 8 décembre 2012 23:21

                     Bon concretement, puisque le Coran est une adorable source de conseils, on fait quoi ?


                  • foufouille foufouille 7 décembre 2012 17:18

                    avec 3 gosses, ca va etre difficile
                    elle aurait du se tirer des le premier


                    • foufouille foufouille 7 décembre 2012 17:21

                      le porno y est interdit que depuis 2009
                      comme ses films dates de 4a, ca parait ridicule


                      • eric 7 décembre 2012 18:31

                        Oui ! Il est urgent de défendre le libre droit imprescriptible de filles de 17 ans charge d’un enfant et de pourvu de moyens parce que leur mari est en prison, de pouvoir aller tourner des films genre viska’s revenge. http://www.mademan.com/chickipedia/wiska/, http://www.ntv.ru/novosti/204886/
                        En revanche, cet article pourrait sembler constituer un coup bas contre l’actuel gouvernement, parce que présenter la prostitution comme un droit de la femme va clairement a l’encontre de ses projets qui sont de la supprimer totalement. Avec ou sans camera, le sexe rémunéré est une forme de prostitution.
                        heureusement, il n’en est sans doute rien. C’est bien plutôt une logique de gauche. La femme doit avoir le droit de se prostituer librement a condition que l’homme n’ait pas le droit d’en profiter.
                        la solution raisonnable de gauche passe sans doute par l’interdiction des films porno mettant en scène des hommes et des femmes et par l’interdiction de vente de films avec des femmes seules a des hommes.
                        Maintenant, ce qui se dit en Russie est que cette dame est quelqu’un tout ce qu’il y a de normal et respectable. Son instrumentalisation par un parti de gauche ukrainien a quelque chose de sordide du fait que l’on touche a ses enfants. Mais elle est logique. La gauche pour des raisons ideologique est tres hostile au phenomene qui conduit les parents a estimer avoir des droits et devoirs naturels sur leurs enfants. C’est du reste bine le sens profond de la loi sur la polyparentalite que veut nous vendre notre gouvernement sous le nom de mariage pour tous.


                        • manusan 7 décembre 2012 18:57

                          Pendant ce temps, ses compatriotes Femen font du shopping à la samaritaine.


                          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 19:27

                            Je propose qu’on l’acceuille avec ses gosses et son compagnon.

                            Voilà.

                            Ceux qui moinssent sont contre et ceux qui plussent sont pour.


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 7 décembre 2012 19:29

                              Avec un peu de chance ils seront même disposés à travailler, contrairement à d’AUCUNS.


                            • Meth 7 décembre 2012 19:37

                              Elle a qu’à demander à notre Caroline nationale une demande en mariage !
                               Désolé mais pour moi les femmes qui se foutent à poil pour quelque raison que ce soit ne sont pas des Femmes.


                              • Romain Desbois 7 décembre 2012 21:19

                                vous êtes donc contre nature !!!

                                Dégoutant, ignoble, horrible , affreux, etc..


                              • Aldous Aldous 7 décembre 2012 20:02

                                Anastasia... c’est pas le surnom de la censure ? smiley




                                • egos 7 décembre 2012 20:55

                                  Sujet à méditer.

                                  L’article, sur fond d’illustrations trash , stylé Daily Sun, Mirror, Mirror, News interroge.

                                  Quelles sont les motivations de l’auteur,

                                  a t il sollicité l’autorisation du sujet avant publication des clichés et obtenu son accord ?

                                  cela appelle qlques éclaircissements.

                                  à vs lire Pat ...


                                  • filo... 7 décembre 2012 21:31

                                    @l’auteur

                                    Votre article ne dit pas si les enfants son du même papa ?
                                    Certainement important pour vos lecteurs !!


                                    • Agafia Agafia 7 décembre 2012 21:36

                                      Quand on traine dans le glauque, bah après faut assumer la suite...
                                      mais quelle idée de faire des gosses aussi... 3 dérapages de hardeurs ? smiley

                                      Pis c’est sur que c’est en se balladant à moitié à poil devant les embassades que ça va relever le niveau de sa respectabilité .... ouh la vache... savent plus quoi inventer les nanas, hein, l’essentiel étant de montrer ses seins ou son cul... 
                                      Tout de suite ça fait avancer le schilmblick.... euh, je rectifie : avancer je sais pas, mais grimper y a des chances ! smiley


                                      • foufouille foufouille 7 décembre 2012 22:02

                                        elle fait le menage, en plus ?
                                         smiley


                                        • wesson wesson 8 décembre 2012 01:14

                                          Bonjour l’auteur, 

                                          le porno est une industrie tout particulièrement glauque. Les actrices qui ont fait ce choix ont toujours à la regretter par la suite. D’ailleurs, l’histoire emblématique est bien celle de Sylvia Kristel - récemment décédée - et qui fut marqué toute sa carrière par son rôle dans un film qui selon les critères d’aujourd’hui paraîtrait bien timide.

                                          Bref, cette jeune a effectué un bien mauvais choix pour se lancer dans la vie. Au passage, dans le porno les actrices arrêtent leur carrière non par choix, mais parce que la clientèle est passé à autre chose. Très peu d’actrices durent en fait plus que 2 ou 3 ans.

                                          Et dans la foulée de ce premier égarement, elle effectue un second très mauvais choix, à savoir aller se réfugier dans les « jupes » des femen, groupe qui est en fait un assemblage hétéroclite de mannequins payés pour se mettre à poil ça et là. 

                                          Et là effectivement, la responsabilité des Femen me semble écrasante : exposer une ex-actrice porno qui était dans l’illégalité dans son pays, c’est tout simplement lui mettre un écriteau dessus avec marqué « arrêtez moi, avec moi vous aurez un prétexte ».

                                          Bref, déjà roulée dans la farine par cette industrie parfaitement abjecte du porno, la voici roulée aussi dans la farine par mouvements de déstabilisations politiques.

                                          Et pour ceux qui veulent s’indigner à bon compte sur le sort misérable des actrices pornos à la fin de leur très courte carrière, ils n’ont qu’à fouiner un peu chez Marc Dorcel, il y a là matière !

                                          • olfe olfe 8 décembre 2012 07:25

                                            Avant tout, Anastassia est une femme à qui on doit le plus grand respect comme tout un chacun. Arrêtez avec vos jugements moralistes ou machistes, et qu’on lui accorde l’asile avec ses enfants car elle a besoin avant tout d’être protégée.


                                            • eric 8 décembre 2012 10:26

                                              Vous n’y etes pas du tout. La question n’est pas celle de cette femme. Les victimes de l’arbitraire juridique et des politicaillerie des pays post socialiste sont légion. La vraie question , c’est la cause de l’intérêt soudain d’une partie des gauches engagées pour ce cas particulier. Elles sentent qu’autour de cette femme, se joue quelque chose d’important pour leur pensée et leur identité. Droit de faire ce que l’on veut de son corps / Prostitution, travail comme un autre ? Émancipation féminine jusqu’où ? Les FEMEN sont engagées dans la seule grande cause de gauche du moment qu’est la loi polyparentalite. Tous cela est lie. On touche au cœur des schizophrénies de gauche. Ce sont les mêmes qui gèrent les orphelinat français en refusant de donner les gosses a des familles au nom d’un principe de précaution, mais qui mette en avant la maternité pour remettre en cause d’éventuelles décisions de la justice ukrainienne, dans un contexte dont il ne savent comme moi même sans doute rien. C’est cela qui est passionnant dans cette histoire.


                                            • olfe olfe 8 décembre 2012 12:39

                                              C’est vous qui n’y êtes pas ! Je persiste et signe, les droits humains priment sur tout autre droit. Cette femme est en danger dans son pays, ses enfants risquent d’être séparés de leur mère pour être placés on ne sait où ni dans quelles conditions.
                                              Si on ne le fait pas, c’est de la non-assistance à personne en danger.


                                            • eric 9 décembre 2012 12:43

                                              Moi aussi, je persiste et signe. La législation ex soviétique, hérité d’une approche de la famille de type socialiste comparable a celle qui inspire le texte sur la polyparentalite en discussion chez nous, multiplie les cas de déchéances de parentalité abusifs. C’est une des raison majeure de la surpopulation des orphelinat, pour le plus grand bonheur un temps, des adoptant occidentaux.
                                              Les enfants ont des parents, des mères, ils ont été « dechus ». Il y a un vrai grand large problème.
                                              D’où ma question, qu’est ce que vous défendez et pourquoi. Quelle liberté ? Celle de de se prostituer a 17 ans sus l’effet du besoin. Pourquoi ce cqs specifiaue, de loin moins douloureux ( elle est dejq q l’etrqnger, elle q les moyens de se fqire entendre et de se défendre, elle est entre les mains d’activistes intéressés. Cette focalisation sur un cas si particulier et si peu significatif statistiquement ne peut pas avoir un sens.


                                            • SamAgora95 SamAgora95 8 décembre 2012 14:00

                                              Que cette femme soit en danger et essaie de sauver sa vie ça se comprend, mais ce qui me choque dans ce genre d’histoire, c’est la décision qu’elle à prise de mettre au monde des enfants , car étant donnée son activité (actrice porno) les enfants en subiront les conséquences, alors qu’il n’ont rien demandé à la base ! Il faut être égoïste et ne penser qu’à sa gueule et à son plaisir pour agir de façon aussi désinvolte.


                                              Dites moi juste combien d’entre vous accepteraient de voire sa mère, sa soeurs, sa femme ( et inversement pour les femmes) , être réduit à lécher des culs, et à ce faire manipuler comme un objet, en publique, pour gagner sa vie ? Qu’elle sera la vie des ses enfants, à l’école par exemple, lorsque leur mère ira les chercher au collège, et que leur camarade leurs diront, « tu sais ta mère elle est super bonne, elle m’a bien fait bandée hier soir ».

                                              Je veux bien être ouvert d’esprits, mais il ne faut pas chercher à avoir le beurre et l’argent du beurre, il y a des métiers qu’il faut assumer, et qui exclus (définitivement) d’avoir des enfants.

                                              Pour moi, cette femme est aussi criminel que ceux qui lui veulent du mal.

                                              Par ailleurs je tiens à dire que ce n’est pas son métiers d’actrice porno qui me choque, il faut du courage pour faire ce métier, ou de l’inconscience, mais tous ne sont pas pourri, c’est un choix de vie, qu’il faut simplement assumer, mais encore une fois, je trouve ça criminel d’embarquer des enfants dans cette galère.





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès