Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Valls plus « efficace » que Guéant

Valls plus « efficace » que Guéant

C’est en 2011 que la Cour de cassation, rejetant le pourvoi d’Aurore Martin a rendu possible sa remise aux autorités espagnoles. A cette époque déjà, la nature de ce « Mandat d’Arrêt Européen » prenant le pas sur l’ancienne procédure d’extradition, mettait en évidence qu’une personne poursuivie pour « appartenance à une organisation politique » interdite de l’autre côté de la frontière, pouvait être rendue aux autorités de ce pays alors même que dans le nôtre l’organisation n’est pas interdite. En clair un « crime politiques pour l’Espagne » devient tout autant un « crime politiques » chez nous. L’abandon de souveraineté est total et complet.

Le « mandat d’arrêt » met en place un mécanisme de solidarité entre gouvernements européens vis-à-vis des oppositions qu'ils désignent comme criminelles. Cependant, au contraire de l’ancienne procédure d'extradition, la décision de remettre la personne demandée échappe formellement au gouvernement du pays qui reçoit la demande.

C’est ainsi que l’on en arrive à la rocambolesque histoire qui empoisonne le sieur Valls et Mme Taubira en ce moment.

Valls peut ainsi déclarer, qu’il n’a pris aucune décision dans cette affaire. "L'exécution du MAE est une décision de la justice. La décision a été appliquée sous l'autorité du parquet général de Pau. Ce n'est pas du ressort du ministre de l'Intérieur que je suis. Je n'ai pris ici aucune décision" "Aurore Martin a été arrêtée lors d'une contrôle routier habituel en cette période de vacances. Je démens tout autre version des faits."

Même son de cloche du côté de la ministre de la Justice qui s’est fendue d’un communiqué développant les mêmes arguments. Aurore Martin aurait été interpellée lors d'un contrôle d'alcoolémie aléatoire avant d'être conduite à la frontière, à Biriatou, où elle a été remise aux autorités espagnoles.

On peut tout de même rappeler que le candidat Hollande avait plaidé pendant sa campagne auprès de Guéant « pour la clémence » Ce dernier s’était semble-t-il « arrangé » pour qu’Aurore Martin ne soit pas arrêtée. Les Espagnols auront ainsi dû attendre Valls, beaucoup plus « efficace » .

Que pense François Hollande de son Ministre de l’Intérieur ? A-t-il tout simplement corrigé son appréciation de 2011 ? Surtout que pense-t-il de ce dessaisissement « automatisé », de cet abandon redoutable de souveraineté : questions "normales" en attente de "réponses normales".

Le BLOG


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • jaja jaja 5 novembre 2012 10:23

    Hollande est aussi responsable que Valls dans cette extradition qui pouvait être bloquée par l’article 695-22 du Code de procédure pénal qui prévoit plusieurs conditions dans lesquelles un État peut ne pas donner suite à un MAE. Il peut ainsi être refusé "s’il est établi que ledit mandat d’arrêt a été émis dans le but de poursuivre ou de condamner une personne en raison de son sexe, de sa race, de sa religion, de son origine ethnique, de sa nationalité, de sa langue, de ses opinions politiques ou de son orientation sexuelle".


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 5 novembre 2012 12:03

      Sauf que le soutien au terrorisme n’est en rien politique, mais criminel.


    • Fourmi Agile Evrard 5 novembre 2012 15:09

      Aurore Martin une terroriste ?

      Avant de t’exprimer, tu devrais d’abord te renseigner sur la situation :

      * Aurore a participé à Batasuna qui est une organisation politique non terroriste. 
      * Il n’y a aucune preuve que Batasuna est liée à l’Eta, organisme terroriste qui a déposé officiellement les armes.

      Valls a fait extrader cette jeune femme, alors que la loi française interdit l’extradition d’un citoyen française. IL affirme que c’est la « stricte application » du droit européen : faux, le Mandat d’Arrêt Européen interdit l’extradition pour motifs politiques.

      Valls voulant à tout prix éviter le terrorisme en France a entrepris d’éliminer tous les opposants au système : on entre petit à petit dans une dictature. 


    • tf1Goupie 5 novembre 2012 15:14

      Si je comprends bien : le terrorisme est une arme contre la dictature et doit être encouragé ?


    • geziret geziret 5 novembre 2012 15:19

      Valls le mondialiste démasqué aux services du NWO, par ici mes amis :



      Et oui nous sommes envahi dans toutes les sphères d’influences et de pouvoir par des agents aux services du NWO !! Vous croyez que sarko agit et vit pour la France ? Prenez mes amis, c’est une aumône :


      La France gaulliste c’est fini, bienvenue dans la France sioniste !!!

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 5 novembre 2012 23:55

      Aurore Martin une terroriste ?  : Non, mais elle apporte son soutien et a participé à des activités avec un parti lié à l’ ETA. Elle savait ce qu’elle risquait à faire cela sur le sol espagnol, ou ce genre de manifestation est interdite. 


      Il n’y a aucune preuve que Batasuna est liée à l’Eta, organisme terroriste qui a déposé officiellement les armes. : 

      Faux. De nombreux membres de l’ ETA sont ou ont été membres de Batasuna. L’ ETA a appelé à plusieurs reprises à voter pour ce mouvement qui n’a jamais voulu condamner les actes terroristes de l’ ETA en retour.

      Quand au dépot des armes, ce n’est pas exact : l’ ETA a annoncé la fin de son action armée, mais le mouvement est connu pour avoir annoncé des cessez-le-feu et pour avoir repris le « combat » ensuite, une fois les armureries remplies à nouveau.
      Le mouvement refuse toujours d’ailleurs de déposer les armes et ses membres de se rendre, conditions imposée par l’ Espagne afin de jauger de la sincérité du mouvement.



      Valls a fait extrader cette jeune femme, alors que la loi française interdit l’extradition d’un citoyen française. : le MAE est appliqué de juge à juge. Les ministres n’ont aucun pouvoir sur le déroulé de la procédure.



    • jaja jaja 6 novembre 2012 00:09

      @Mmarvinbear : Vous n’avez pas lu mon premier post qui cite l’article 695-22 qui permet de bloquer la procédure et aurait pu empêcher l’extradition d’Aurore Martin...

      D’autre part un processus de paix n’est pas une reddition...Si les Basques doivent se livrer à la justice espagnole et  sans même une amnistie pour les centaines de déja prisonniers alors la lutte armée risque de reprendre rapidement....

      C’est apparemment ce que vous souhaitez....


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 novembre 2012 15:50

      Vous n’avez pas lu mon premier post qui cite l’article 695-22 qui permet de bloquer la procédure et aurait pu empêcher l’extradition d’Aurore Martin... : Sauf que ce n’est pas pour son opinion qu’elle a été mise en examen, mais pour sa participation à des réunions publiques interdites. La clause politique ne peut donc pas jouer.


      Si les Basques doivent se livrer à la justice espagnole et sans même une amnistie pour les centaines de déja prisonniers alors la lutte armée risque de reprendre rapidement  : une chose est certaine. Ceux qui ont tué ne bénéficieront jamais d’une remise de peine. Tous les gouvernement espagnols et le roi ont rejeté cette grâce.




    • jaja jaja 6 novembre 2012 16:01

      Que le roi chasseur d’éléphants aille se faire foutre.... Tôt ou tard les prisonniers Basques seront libérés.... Regardez en Irlande du Nord....

      Par ailleurs la justice d’exception espagnole semble s’être pris les pieds dans le tapis.....en inculpant Aurore pour des faits s’étant produits en France et nullement interdits dans ce pays et que les juges Français avaient formellement exclus de la procédure d’extradition....Ce que même Valls le menteur confirmait en son temps....

      Un crachat madrilène dans la gueule de cette justice pourrie et de classe...... En attendant la mobilisation ne faiblira pas....Les ordures qui nous gouvernent vont s’en rendre compte....


    • jaja jaja 6 novembre 2012 16:06

      Réunions publiques interdites....Quel militant de ce pays n’a pas participé à des réunions publiques ou des manifs interdites ?

      Toutes celles contre la Guerre du Golfe entre autres qui se sont tenues malgré l’interdiction ? Et combien d’extradés vers les USA ?

      Oui si le gouvernement fauxcialiste l’avait voulu Aurore n’aurait pas été extradée par ces pourritures....L’article 695-22 aurait servi de justification......


    • jaja jaja 6 novembre 2012 16:22

      « mais pour sa participation à des réunions publiques interdites. La clause politique ne peut donc pas jouer. »

      Ce raisonnement qui est le votre est en plus d’une rare stupidité car si il était reconnu valable par le droit international il n’y aurait aucun prisonnier politique nulle part au monde car tous ont violé, à un moment ou à un autre, la loi de leur pays raison de leur incarcération.....


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 6 novembre 2012 20:30

      « .en inculpant Aurore pour des faits s’étant produits en France et nullement interdits dans ce pays et que les juges Français avaient formellement exclus de la procédure d’extradition »


      Et non, les faits reprochés se sont déroulés sur le sol espagnol.

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 7 novembre 2012 12:53

      Si tu avais pris la peine de lire les liens que tu as envoyé pour te justifier, tu aurais appris que la justice espagnole parle des réunions de Pampelune.


      Qui se trouve, aux dernières nouvelles, en Espagne.

    • jaja jaja 7 novembre 2012 13:09

      Je te remets ce que j’ai écrit plus haut...

      "Par ailleurs la justice d’exception espagnole semble s’être pris les pieds dans le tapis.....en inculpant Aurore pour des faits s’étant produits en France et nullement interdits dans ce pays et que les juges Français avaient formellement exclus de la procédure d’extradition...."

      Comme tu peux le comprendre si tu lis attentivement il y a procédure d’extradition acceptée par les juges Français.... Pourquoi... parce qu’il y a eu effectivement des actions menées par Aurore en Espagne... mais cette procédure exclue ses activités politiques sur le territoire Français car considérées comme activités légales par les juges Français....

      Or le juge espagnol a inculpé Aurore, en plus des faits qui lui sont reprochés sur le territoire espagnol pour des activités politiques légales en France et formellement exclues de la procédure d’extradition que donc le juge espagnol ne respecte pas.... crachant ici à la gueule de la justice française ou alors ne démontrant qu’il n’est qu’un con ! Tu choisis....
      Voila mon cher Mmarvinbear rien d’autre.... que cet os juridique soit immédiatement relevé par la défense d’Aurore est ma foi bien normal.... Tu comprends ?


    • jaja jaja 7 novembre 2012 13:21

      J’espère que tu saisis bien l’énormité de cette « bourde » juridique du magistrat espagnol.....

      Cela veut dire que pourrait être inculpé et livré à une justice étrangère tout militant ayant enfreint des lois de ce pays étranger tout en ayant des activités politiques tout à fait légales en France...
      Je te laisse trouver des exemples....


    • sirocco sirocco 5 novembre 2012 11:23

      « C’est en 2011 que la Cour de cassation, rejetant le pourvoi d’Aurore Martin a rendu possible sa remise aux autorités espagnoles. »

      Cette décision de la Cour de cassation n’est vraiment pas flatteuse pour la justice française. Encore une fois on s’aperçoit que plus on s’élève dans la pyramide des instances, plus les pressions politiques prennent le pas sur le droit ou l’éthique.

      Tout le monde au Pays Basque n’est pas convaincu que l’arrestation d’Aurore Martin était fortuite et que le barrage routier se trouvait là par hasard.

      Il y a probablement un marché, un « deal » entre Rajoy et Hollande autour de la remise de la militante basque aux autorités espagnoles. On finira peut-être par deviner de quoi il s’agissait...


      • Bulgroz 5 novembre 2012 11:50

        C’est avec une grande satisfaction que j’ai appris l’extradition de cette dame.

        Une double satisfaction même, dans la mesure où je comprends que cela a mis en colère le stalinien vert de Mamère.

        Si cette dame a le soutien des verts, alors je me réjouis que cette dame dorme en prison.


        • MARMOR 5 novembre 2012 12:52

          aurore martin ? française, non ?
          extrader une française pour appartenance à un mouvement politique légal ?
          c’est la valls hésitation des faux culs. « l’iberitude » ne l’a pas encore quitté à manouel. Après la valls des roms, c’est la polka des français. Et les terroristes français issus de l’immigration, on s’en occupe quand, manu ??


          • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 5 novembre 2012 12:57

            Bonjour l’auteur !

            La seule question qui vaille ici est celle de savoir si la France est un État de droit ...

            Si tel est le cas, en vertu de la sacro-sainte séparation des pouvoirs entre exécutif, législatif et judiciaire, qui fonde l’État de droit, un ministre n’a aucune compétence ni légitimité pour infléchir une décision de justice, ni pour l’annuler, ni pour l’initier.

            Tout le reste n’est qu’écume de vagues !

            Cordialement !


            • curieux curieux 5 novembre 2012 13:45

              « Si tel est le cas »
              Vous vous posez encore la question ? C’est grave


            • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 5 novembre 2012 14:14

              @ curieux :

              « Si tel est le cas »

              « C’est grave »

              Oui, en effet !

              Il faut dire qu’il m’est arrivé d’en douter par le passé, par exemple lorsque Cesare Battisti citoyen italien, poursuivi par l’Italie pour des faits de terrorisme et d’assassinats politiques, trouva refuge en France en 1990, protégé par un engagement qu’avait pris Mitterrand. Un tel cas relevait clairement du déni de l’État de droit.


            • sirocco sirocco 5 novembre 2012 14:32

              « ...la sacro-sainte séparation des pouvoirs entre exécutif, législatif et judiciaire... »

              Vous vivez dans une bulle !

              Bien que la différence ne soit pas perçue au niveau du justiciable puisque de toute façon c’est toujours lui qui en prend plein la g..., le judiciaire n’est pas un pouvoir mais une autorité.

              Par le truchement du parquet, dont le statut en France est vraiment particulier, l’autorité judiciaire est soumise au garde des Sceaux, donc au pouvoir exécutif.


            • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 5 novembre 2012 14:54

              @ sirocco :

              Les trois pouvoirs selon Montesquieu dans « l’Esprit des lois » ...


            • curieux curieux 5 novembre 2012 15:50

              Vous êtes en régression. Tiens, le « fromage puant » a rendu visite au roi Abdallah, en Arabie Saoudite. Y’en a des qui disent que ce pays finance les islamistes et les terroristes. Mais ca doit être faux. Que dit le Coran ?


            • sirocco sirocco 5 novembre 2012 17:01

              @ Jean d’Hôtaux

              « Les trois pouvoirs selon Montesquieu dans »l’Esprit des lois« ... »

              Ah bon ! Merci de préciser à quoi vous vous référez. Parce que je vous assure qu’en France, actuellement et officiellement, le judiciaire n’est pas un pouvoir mais une autorité.

              Le jour où le parquet deviendra totalement indépendant de l’exécutif, comme le préconise la Cour européenne des droits de l’homme, et où la carrière des magistrats ne sera plus chapeautée par la Chancellerie, on pourra parler de « pouvoir ». Il ne restera alors plus que la corruption pour mettre les magistrats à sa botte... mais ça ne les empêchera pas pour autant de rester « du bon côté de la barrière ».


            • paul 5 novembre 2012 14:49

              Valls, à pas de Guéant sur les traces de son prédécesseur, comme prévu .

              On observe que ,1) curieusement, Guéant ne s’était pas empressé de respecter le mandat d’arrêt européen qui permet l’extradition, et que 2) Hollande alors candidat en vacances dans le pays basque, déclarait le 27/07/11, « qu’il y a un principe de clémence à faire respecter » ...

              Les voies du..futur président n’étaient pas impénétrables, elles se comptaient à l’époque, et en définitive Manuel est plus royaliste que Rajoy  ! .


              • Fourmi Agile Evrard 5 novembre 2012 14:58

                N’oubliez pas la manifestation samedi prochain à 15h30 à Bayonne.
                C’est dans les rues du petit Bayonne que la campagne de Sarkosy a mal tourné pour lui....

                Il se peut aussi que cette manifestation soit un tournant pour le gouvernement en place.

                • tf1Goupie 5 novembre 2012 15:20

                  Ce que je trouve « admirable » en France c’est qu’il n’y a jamais de levée de boucliers contre le terrorisme, jamais de levée de boucliers contre les dérapages indépendantistes, ces choses qui font des morts et de la terreur.

                  Par contre pour des problèmes, effectivement condamnables, tels que celui d’Aurore Martin, pour lequel il n’y a pas mort d’homme et qu’il y aura, à l’évidence, une solution diplomatique, alors là ça hurle à fendre l’âme.

                  On préfére se mobiliser pour les causes humanitaires à 2 balles de type « chaton transis sauvé par les pompiers », ou bien est-ce que le citoyen est plus bassement politicard que le politique lui-même ?


                  • jaja jaja 5 novembre 2012 16:13

                    A qui Aurore a t-elle été livrée selon la Cour d’Appel de Pau relayée par la LDH ? A une Garde civile qui torture restée au temps du franquisme.....

                    "Arrestation d’Aurore Martin : la LDH proteste et condamne.

                    Communique de la LDH La militante basque française Aurore Martin, a été interpellée le 1er novembre au matin plus d’un an après une première tentative avortée à Bayonne, ont annoncé la gendarmerie et le parquet.

                    Aurore Martin, membre de Batasuna, a été arrêtée à Mauléon (Pyrénées-Atlantiques) en exécution d’un mandat d’arrêt européen délivré par la justice espagnole, après un premier rejet récent pour insuffisance de motif d’une demande identique. Cette arrestation atteste d’un acharnement relayé par les autorités françaises.

                    La Ligue française des droits de l’Homme condamne avec force à la fois le recours à une procédure aussi violente vis-à-vis des droits de la défense et des libertés individuelles et l’aveuglement qui la sous-tend. Rappelons que les juridictions espagnoles qui viennent d’obtenir la remise d’ Aurore Martin sont des juridictions d’exception, ont été dénoncées par la Cour d’appel de Pau comme ayant cautionné des actes de torture, et, pour cette raison, se sont vues refusées les demandes d’extradition formulées. La décision du gouvernement français n’en est que plus incompréhensible et condamnable. Elle s’inscrit davantage dans la volonté d’une criminalisation des opposants politiques à l’initiative des gouvernements des deux pays que d’une lutte efficace contre le terrorisme."

                    http://www.ldh-france.org/Arrestati...


                    • jaja jaja 5 novembre 2012 16:17

                      Soutenir Aurore Martin c’est aussi lui écrire en montrant aux autorités espagnoles et à ses geôliers qu’elle n’est pas seule.....

                      AURORE MARTIN
                      CENTRO PENITENCIARO MADRID V
                      Ctra.Comarcal 611,km 37,6
                      28770 SOTO DE REAL(MADRID)
                      ESPANA


                      • curieux curieux 5 novembre 2012 16:59

                        Merci pour l’adresse


                      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 5 novembre 2012 16:58

                        Je me souviens d’une époque où se mobilisait (à la gauche de la gauche ; j’en étais !) pour l’avocat de la « bande à Bader » Klauss Croissant. Toutefois l’innocent avocat «  aida les détenus à maintenir leurs communications internes en transmettant leurs instructions depuis leurs cellules » (Wikipedia) ce qui faisait de lui un complice des terroristes, qui fut finalement extradé de la France où il s’était réfugié et condamné en Allemagne à 2 ans de prison. En sortant, il travailla pour la fameuse Stasi (la police politique de la RDA) qui le rémunéra pour ses services...

                        Je me souviens aussi de la défense de Roger Knobelspiess, (aujourd’hui rangé des voitures), innocente victime de la société qui passa quand-même 26 ans pour braquages et délits divers toujours suivis de récidives.

                        Récemment, c’est Battisti qu’il fallait défendre alors que la plupart des enquêtes indépendantes montrent qu’il a bien un passé de « terroriste » quoi qu’il en dise aujourd’hui...

                        Tout cela conduit à se méfier quand on doit défendre des militants extrémistes. La justice n’est pas toujours aussi injuste qu’on le dit. 

                        • jaja jaja 5 novembre 2012 17:12

                          C’est bien fait...belle démolition en règle d’Aurore....Et pourtant à vous lire de temps en temps on pourrait croire que vous étiez de gauche du temps de votre jeunesse.....

                          Ce qui rend votre post particulièrement dégueulasse, tout en insinuations....Sans doute avez vous rejoint ces socialos qui usurpent ce nom depuis trop longtemps maintenant et vous êtes vous accoutumé à leurs pratiques.....


                        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 5 novembre 2012 17:18

                          J’ignore ce qu’il en est d’Aurore Martin. L’expérience me conduit seulement à me méfier des élans de solidarité naïve. Quant aux palinodies des politiques, elles ne m’étonnent plus.


                        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 5 novembre 2012 17:21

                          J’ajoute qu’étant aujourd’hui libre de toute solidarité partisane (je ne suis encarté nulle part), j’écris ce que je pense et je fais part de mes doutes sans me soucier de « désespérer Billancourt » !


                        • jaja jaja 5 novembre 2012 17:33

                          Mais sans jamais préciser.... Qu’est-ce qui vous chatouille dans cette histoire ? Le fait qu’ETA s’engage dans un processus de paix avec ses ennemis ? Vous voulez la reprise de la lutte armée vous permettant de continuer à traiter les Basques de terroristes là où ils se considéreront être des combattants de la liberté....

                          Qui aura raison...eux ou vous ?

                          La paix ne peut s’envisager sans amnistie pour tous les prisonniers politiques Basques.......


                        • Fourmi Agile Evrard 5 novembre 2012 17:37

                          Très bien, mais avant de juger, informe toi au moins. Car nos élans de solidarité ne sont pas du tout naïfs, comme tu le dis. Ils sont réfléchis.


                        • sirocco sirocco 5 novembre 2012 17:44

                          @ Jean J. MOUROT

                          "Récemment, c’est Battisti qu’il fallait défendre alors que la plupart des enquêtes indépendantes montrent qu’il a bien un passé de « terroriste » quoi qu’il en dise aujourd’hui..."

                          Plutôt que l’homme Battisti (qui a peut-être un passé criminel, je respecte vos convictions sur ce plan), je crois que ce que l’on défendait, c’est la promesse qui lui avait été faite au plus haut sommet de l’Etat de pouvoir rester en France.

                          Comme pour Aurore Martin, le problème, c’est celui de la confiance trahie sans vergogne par nos politiciens quand ça les arrange.


                        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 6 novembre 2012 18:32

                          @ Calmos


                          Je suis peut-être un « vieux con » mais surtout pas un bourgeois même si, fils de prolo, je ne suis pas prolo moi-même. Mais s’il y a des « vieux cons des neiges d’antan », il y a aussi des « petits cons de la dernière averse », comme le chantait Brassens !
                          Ce n’est quand même pas ce genre de réaction qui va me convaincre de l’absolue innocence d’Aurore Martin. Heureusement qu’elle a de meilleurs avocats que « Calmos ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès